Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi la tour de Londres en flammes ne s’est-elle pas écroulée ?

Hein ?

Après un intense débat, nous avons décidé de diffuser la vidéo de l’incendie de la tour d’habitation (à loyer modéré) de Londres dans son intégralité, mais personne n’est obligé de la regarder jusqu’au bout, à part peut-être quelques pompiers : elle dure 9 heures 44 minutes et 23 secondes. Et au bout des presque 10 heures de combustion, elle est toujours debout.

 

 

Certes, sa structure est en béton armé, pas en acier. Mais l’acier ne coule pas comme ça, même à très haute température. Le 14 juin 2017, un incendie éclatait dans la tour d’habitation Grenfell Tower, occasionnant plus de 58 morts et beaucoup de disparus, dont les corps ne seront pas identifiables. La combustion a été si puissante que les habitants, piégés dans les étages supérieurs, n’avaient plus que le saut dans le vide pour tenter de survivre.

 

 

16 ans plus tôt, deux tours en flammes à New York avaient fini, au bout de seulement 60 et 100 minutes, par s’écrouler dans un mouvement parfait, l’une après l’autre. Pourtant, ces deux tours étaient conçues pour résister à un impact d’avion, ce qui a été le cas, un temps. À l’intérieur, une structure tubulaire non centrale permettait de supporter harmonieusement le poids de la construction de 415 mètres pour l’une, 417 pour l’autre.

Les ingénieurs du World Trade Center envisagèrent aussi qu’un aéronef puisse s’écraser dans l’une des deux tours. En juillet 1945, un bombardier B-25 qui s’était égaré dans le brouillard percuta le 79e étage de l’Empire State Building. Un an plus tard, un autre avion s’était écrasé au numéro 40 de Wall Street et un autre manqua de peu l’Empire State Building.
En concevant le World Trade Center, Leslie Robertson considéra donc le scénario de l’impact d’un avion de ligne de type Boeing 707, qui pourrait se perdre dans le brouillard, en cherchant à atterrir à l’aéroport JFK ou à Newark. Le National Institute of Standards and Technology (NIST) trouva un document de trois pages mentionnant qu’une autre analyse de l’impact avec un avion, impliquant un impact avec un objet allant à plus de 970 km/h, fut en effet envisagée, mais la documentation originale de l’étude fut perdue lorsque les bureaux de l’Autorité portuaire furent détruits dans l’effondrement du World Trade Center. (Source Wikipedia)

Les hypothèses d’un impact d’avion et d’un incendie avaient donc été étudiées soigneusement et intégrées dans les plans originels puis dans les aménagements futurs des tours jumelles.

Après un incendie s’étendant sur 6 étages d’une des tours en février 1975, la protection contre les incendies augmenta considérablement. L’enquête, après l’attentat de 1993, démontra que cette protection restait insuffisante. Des travaux pour résoudre ce problème furent lancés mais seuls 18 étages du WTC1, y compris ceux touchés par l’avion lors des attentats du 11 septembre 2001, et 13 dans la WTC2 dont 3 de ceux qui furent touchés par les attentats, furent terminés.

Il n’existe dans le monde aucun cas d’écroulement naturel d’une tour après un incendie. Mais les tours jumelles de New York constituaient manifestement deux exceptions à la règle.

Mais la plus belle exception, exceptionnelle celle-là, demeurera à jamais le bug de la Tour 7 (WTC7) :

 

 

Le 11 Septembre, coproduction de la Politique profonde
et de la Technologie de pointe ?
Lire sur Kontre Kulture

 

Au-delà du mystère de l’écroulement rapide des tours jumelles,
celui de la Tour 7 reste entier, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

153 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Parce qu’il n’y avait pas de destruction programmée aux explosifs .

     

    • Si c’était des explosifs ce 11 septembre 2001, il faudra nous dire qui les a placés alors !
      C’était pas Daech puisque créé en 2014, c’était pas Al-Qaïda, créé en 1979, mais pas présent sur le sol américain...
      Donc qui ? Moi j’attends la réponse de Polony ou d’Onfray.


    • @régénération

      Peut-être les agents israéliens qui ont applaudi en voyant les tours tomber et qui logeait dans le même quartier que les pirates de l’air...


    • #1747779

      @ Régénération.

      Ils ont été placés par de fausses équipes de maintenance et de sécurité quelques semaines avant. La société de gardiennage était...Israëlienne.


    • Hummm Grz vous me mettez en appétit là !!! :)


    • Il faut arreter avec vos delires. La tour ne s’est pas ecroulee et alors ? Une tour s’est effondree a Teheran au debut de l’annee pendant un incendie, une vingtaine de pompiers y sont restés. Les tours s’effondrent ou ne s’effondrent pas pour de bonnes raisons. Divaguer en parlant du WTC me semble indécent alors qu’on à meme pas le triste bilan de l’incendie de Londres. Pas besoin de recup sur un dossier aussi affligeant, tout comme pour le petit Grégory. Par contre je n’ai vu personne parler des multiples drapeaux du CNS qui flottaient devant Micron (et a la tele) lors de sa fete au Louvres...


    • @reGénération

      Si vous êtes en appétit, voilà une nourriture qui vas changer votre vie ou du moins votre perception du 9/11. Il se dit beaucoup de conneries sur le web et trouver de la bonne substance à travers tout ce bruit est certes difficile. Mais voilà, cette conférence est une des meilleure piste sur le sujet et j’ai découvert cela ici même sur E&R.

      Vous y trouverez des explications à s’avoir comment et quels entreprises ont pu avoir accès aux bâtiments en dehors des heures de bureau et ainsi avoir tout le temps d’installer des explosifs aux points névralgiques. Attention c’est du lourd car bien sourcé.

      https://www.egaliteetreconciliation...


  • Un autre document filmé montre l’effondrement des tours en gros plan et au ralenti : les chapelets d’explosifs qui font tomber les tours apparaissent comme autant de pustules alignées horizontalement sur les façades .

     

  • Il est parfaitement établi que le béton armé résiste bien mieux au feu que les structures en acier. C’est une propriété bien connue des professionnels de la construction et des pompiers.

    Il n’est pas nécessaire que sa charpente en acier fonde pour qu’un ouvrage s’écroule, ce matériau perd la plupart de ses caractéristiques mécaniques vers 800°C.

    Dans le cas du WTC, d’une part le kérosène des avions a constitué un combustible de choix, et d’autre part la structure très légère des poutres treillis qui supportaient les planchers est très vite montée en température.

    Les planchers se sont effondrés en s’empilant les uns sur les autres, et par la suite ils n’ont plus joué leur rôle de stabilisation des poteaux de façade qui ont alors péri par instabilité de flambement.

     

    • Les planchers se sont empilés les uns sur les autres alors qu’une fois l’ensemble au sol, il ne restait... rien ?
      Où sont ces piles de planchers ?

      Quid du témoignage de pompier qui était en bas de la tour quand elle s’est effondrée et qui indique qu’après l’effondrement, il a levé les yeux pour voir, non un plafond mais... le soleil ?

      Où sont les planchers ?
      Pourquoi le béton a-t-il été pulvérisé dans tout Manhattan ?
      Les planchers se sont auto-pulvérisés sous leur propre poids ? Cela n’a aucun sens.

      Je veux bien qu’un incident implique un phénomène physique particulier restant à expliquer.
      Mais quand chaque explication repose sur un phénomène physique nouveau et encore jamais observé, ça s’appelle une fiction digne des heures les plus sombres.


    • Et la troisième tour ?

      Par une instabilité d’onde flambatoire de choc qui a provoqué un axe de déstabilisation fissurale entre les tours jumelles et la troisième tour selon la loi physique du triangle de Hawke évidemment...


    • 1) 2877 ingénieurs et architectes de haut niveau ne sont pas d’accord avec vous : http://www.ae911truth.org/about/boa...

      2) L’article d’E&R omet, et vous ne semblez pas être au courant, que la tour numéro 7 a subi le même sort que les jumelles alors qu’aucun avion ne s’est abattu dessus (donc pas de présence de kérosène).


    • En une heure ?.... sans pencher ni à droite ni à gauche ?... à la vitesse d’une chute libre... ?


    • #1747788

      Et quelle est ton analyse de l’effondrement du building WTC7 ( a.k.a the Salomon brother’s building) la troisième tour à d’être écroulée "on it’s footprint", sur ses propres fondations, à la vitesse de la chute libre alors qu’il n’est pas dit qu’un avion l’a heurtée ? En sais-tu d’avantage que Jane Standley la journaliste de la bbc qui annonçait l’effondrement de cette tour en direct à 17h le 11.09.01...soit 20 minutes avant que cet anéantissement n’advienne effectivement ? Les habitués d’E&R ne sont pas un public facile...ils sont sans doute instables au flambement ! So sorry !


    • Explique comment les tours tombent sur elles -mêmes de façon verticale : Normalement la partie haute s’affaisse d’un côté avant que le bas de la structure ne cède. Dans le cas de combustion c’est la loi du chaos qui règne et jamais une structure ne flambe puis dégringole en chute libre parfaite en un instant. Une fois que c’est fait tu nous expliqueras pour la tour n7 qui na pas subi d’attaque mais après avoir un peu cramée tombe aussi bien qu’après plusieurs mois de travail par des pros de la démolition (au final il suffit de foutre le feu a un immeuble pour qu’il tombe toujours nickel, plus besoin d’ingénieurs !!). Question subsidiaire : Quelle proba selon toi que des types ne sachant pas piloter un cesna puissent faire des manoeuvres ultra précises en boeing pour heurter parfaitement ces tours, et le pantagone en rase mote, sans se faire pourchasser par l’aviation, après 1h de détournement au dessus du sol américain. Faut faire quoi pour ouvrir les yeux aux gens.. Rien ne tient de A à Z, et là on ne parle que des images des média, pas du contenu de ce qui a été détruit, des étudiants israéliens venus faire des repérages dans le WTC, de ceux qui dansaient sur leur camionnette, du stock d’or sous les tours, du fait qu’on ait retrouvé les papiers des djiahdistes en moins d’une heure, la tete pensante en moins d’1 jour, qu’il ait été pourchassé pdt 10ans tout en bloguant depuis différents pays, puis se fait tuer sans aucune preuve.


    • Et sinon, quid de la WTC 7 tombée à 17h20 sans avoir été atteinte ?


    • Il y a assez d’excellentes vidéos sur le net pour se faire une idée claire.

      On peut aussi se fier à ses impressions lorsque l’histoire est trop belle ou magique.

      Prendre la théorie officielle pour argent comptant mène au vote trogneux.


    • La théorie de la pile d’assiette est risible, mais imaginons, si la tour s’effondre à la vitesse de la chute libre, cela veut dire que la résistance des étages inférieur est nulle. Or, si le poids et l’inertie avait été suffisante pour écrouler toute la tour celle ci n’aurait pas pu s’écrouler à la vitesse de la chute libre.

      Il faut tout de même réfléchir un peu, utiliser son cerveau et regarder la vidéo avec attention.

      De la même façon un grand nombre de poutrelle métallique ont été projetée (pas une, mais bien un grand nombre) et le béton à été réduit en poussière, ce qui prouve qu’il y à eu démolition contrôlée.

      Je pourrais m’arrêter la, mais allons plus loin, l’avion, lorsqu’il pénètre dans la tour, pourquoi es ce qu’il ne produit ni débris ni explosion ? Ses ailes en aluminium alvéolé remplis de kérosène découpe la surface de la tour (béton armé et poutrelle d’acier) sans se briser. Es ce normal ?

      Regardez attentivement les vidéos, les avions ne sont qu’un montage.


    • @le curieux

      Vous n’êtes curieux que de pseudo. Et aucun avion de chasse venu faire la loi dans le ciel de New York entre l’agression de la première puis de la deuxième tour, ça ne vous parle pas ? Ah oui, c’est vrai, les avions de chasse étaient partis en manoeuvre. Autant pour moi, la version des néocons est vraiment inattaquable......


    • Le Curieux, comment expliquez vous l’effondrement de la 3 ème Tour ?


    • Sauf que, Le Curieux, qui ne justifie guère son pseudo, il a été démontré que, dans les conditions idéales de combustion, c’est à dire que l’intégralité du kérosène (soit environ dix mille gallons) se soit répandue dans un même étage du WTC, qu’il se soit embrasé de manière optimale et qu’aucun oxydant ne se soit échappé par transmission de chaleur, dans ces condition idéales donc (qui évidemment n’ont pas été réunies dans la réalité), et bien il eut été impossible que le kérosène à lui seul ait élevé la température au delà de 280°C, or, cette température n’est pas suffisante, loin s’en faut, pour donner ne serait-ce qu’une amorce d’explication à l’effondrement des tours.
      Au reste, des experts du monde entier on affirmé qu’il s’agissait d’une démolition contrôlé et, quand bien même on admettrait, avec beaucoup d’imagination, la version officielle, quid dès lors de l’effondrement du WTC 7 ?


    • vous oubliez les débris inexistant de l’avion qui a percuté le pentagone, une video d’un journaliste sur place est disponible.


    • Pour la température du kérosène, on peut l’optimiser à 1600° en sortie de turbine pour les gaz d’échappement.
      La température de "croisière" d’une turbine est de 750°. Température obtenue uniquement avec du kérosène et de l’air.... donc bien malin qui peut dire ce qui se passe avec 40 tonnes de kéro en flammes sur trois étages d’un gratte ciel.


    • Bonjour Pascal,
      Pour répondre à votre question
      - "donc bien malin qui peut dire ce qui se passe avec 40 tonnes de kéro en flammes sur trois étages d’un gratte ciel."

      Pourtant pas bien malin, je vous dirais ;
      - " Élémentaire, regardez donc les citernes (centaines de milliers de tonnes de kérosène/fuel ou essence) des raffineries ayant subit un incendie de parfois plusieurs jours"
      ...Et b’hein incroyable, elles n’ont pas fondu !!!
      Bien au contraire, les parois éventrées (pourtant de très faibles épaisseurs comparées à des poutrelles acier de superstructures) trônent fièrement debout après l’incendie.

      ...Au fait, quel rapport entre la complexité d’un turbo-réacteur, fait pour cela et la rusticité d’un building ?
      ...Peut-être le même, qu’entre un con et un sage !


  • Les sionistes n’avaient pas de politique d’assurance pour se faire indemniser en cas de démolition contrôlée.


  • "Il n’existe dans le monde aucun cas d’écroulement naturel d’une tour après un incendie. Mais les tours jumelles de New York constituaient manifestement deux exceptions à la règle."

    Pas deux, messieurs. Trois !

     

    • Personne ne la cite jamais, la 3e qui s’est écroulée sans avion.


    • Faux, malheureusement.

      https://www.liveleak.com/view?i=e1b...

      Et ne me dites pas que la maniere dont cet immeuble descends ne vous rappelle rien.


    • @tonio35
      Cette vidéo est en effet historique dans le sens où il s’agit probablement du premier exemple de building qui s’écroule à cause d’un incendie.

      PS :
      Si vous voulez prouver l’écroulement naturel du WTC avec cette vidéo, alors il est à votre charge de prouver que cet immeuble s’est bien écroulé à cause du feu, et en quoi cet exemple peut être rapproché du WTC.
      J’ai hâte de vous lire.


    • tonio 35
      Tout d’abord il faudrait regarder la video sous différends angles pour se rendre compte de la non similitude avec les wtc. Ensuite l’effondrement est dû une explosion située au 1er étage et non a l’action de la chaleur.


    • @ grospanda : tout à fait d’accord avec vous. Contrairement à ce que dit tonio35 l’écroulement du Plasco Building à Téhéran ne remet absolument pas en cause la règle qu’aucun gratte-ciel ne s’est jamais brutalement écroulé suite à un incendie.

      Déjà, il faut se renseigner sur ce qu’était le Plasco Building :

      https://en.wikipedia.org/wiki/Plasc...

      (la fiche en anglais est nettement plus fournie que la française, c’est pour ça que je la mets...)

      De toute évidence il tenait beaucoup plus du bricolage mécano que du gratte-ciel : 17 étages seulement, et avec une structure très, très légère comme le montre cette vieille photo :

      https://en.wikipedia.org/wiki/Plasc...

      Pour le rapprocher de quelque chose de connu chez nous, c’était une espèce de "Collège Pailleron" très surélevé : les moins jeunes se rappellent très bien de ce scandale des années 70 qui avait fait 20 morts et où la construction métallique s’était aussi effondrée suite à un incendie criminel :

      http://www.ina.fr/video/CAF94007938...

      Rien, mais alors rien à voir avec des tours de 110 étages conçues non seulement pour résister à leur propre poids, mais aussi aux séismes et aux vents violents, et qui sont à la base réalisées en colonnes d’acier dont l’épaisseur est comparable au blindage d’un char d’assaut...


  • Les conditions pour qu’un incendie fasse écrouler une tour sont très précises, un crash d’avion (pour les tours jumelles), ou un feu de poubelle (pour le World Trade Center 7) et surtout il faut que le proprio soit membre de la KÔmmunauté de lumière et ait penser à souscrire une belle police d’assurance un mois avant...

    La physique est une science, elle ne laisse pas de place au hasard.

     

  • L’effondrement du world trade center n’est pas comparable a l’incendie de l’immeuble de Londres les tours jumelles sont 5-6 fois plus hautes,leur structure est en acier et elles ont été percutées par un avion.

    Néanmoins.Les images de l’effrondrement des tours jumelles sont étranges pour une raison principale.Cela a l’air parfait et hollywodien.
    Que 2 tours soient tombées,peut s’expliquer car elles sont identiques,ont les memes faiblesses,ont subi un choc comparable.
    Mais l’effondrement intervient subitement au bout d’une heure pour la premiere.
    Ces tours effectivement ont été conçus pour resister a l’impact d’un avion.

    Quand on regarde les images on a le sentiment que ce sont les etages au dessus de l’impact des avions qui s’effondrent et viennent ecraser les etages inférieurs.
    Il est possible qu’il n’y ait pas eu de charges explosives en bas des tours.
    Le seul moyen de le savoir serait de faire une experience reelle sur une tour batti pour l’occasion car les "experts" disent tout et son contraire selon leurs intérêts.
    Ou alors de reunir une equipe de scientifiques et d’experts réellement indépendants pour statuer.

    Quoiqu’il en soit qu’il y ait eu ou non des charges en bas des immeubles ne change pas grand chose au fait que ben laden,al qaida et daesch sont des creations de la CIA aux ordres de l’oligarchie financiere.

     

  • Pourquoi la tour de Londres en flammes ne s’est -elle pas écroulé ?

    - Parce que il n y avait pas les lingots d’or dans ses caves.

    Sous les décombres du World Trade Center se trouvaient des lingots d’or et d’argent d’une valeur estimée à 240 millions de dollars (263 millions d’euros).

    Avant les attentats, 12 tonnes d’or et près de 30 millions d’onces d’argent étaient entreposées dans les sous-sols de la Banque canadienne de Nouvelle Ecosse pour le compte du Comex, le marché des métaux de la Bourse de New York.


  • Vous oubliez la tour numéro 7 qui avait juste un bureau en feu et qui s’est écroulé également.
    Peut être qu’aux US les feux brûlent plus fort ??

     

  • Dans une tour de Londres, là-haut, là-haut...


  • Je suis pas enquêteur mais d’abord, à qui appartient la tour ? J’espère qu’elle était bien assurée.


  • Indépendamment des réflexions de Mayssan, c’est quand j’ai vu l’émission avec Bigard et la suite que je me suis dit, tiens bizarre ! Il aurait suffi de laisser courir, non ils ont amené les gens à se rencarder. Un effet Dieudonné à con, quoi.


  • Parce qu’elle n’appartient pas à Larry Silverstein !

     

  • A Londres la tour a brulé plus de 9h et elle ne s’est pas effondrée par contre le 11/09/ 2001 ou cherche toujours les restes des avions qui pesaient chacun 38 T aucun siège ,aucun moteur Rolls Royce, aucune roue, aucun fuselage et aucune victime dans l’avion !??Mais tout n’est pas perdu puisqu’on a retrouvé UN passeport !

     

    • Et il y en a encore qui, plus de quinze ans après cette démolition contrôlée par les banquiers commencent seulement à se persuader que c’était un complot ! La route est longue !


    • 3 Pays avaient complote (Israel, USA/UK/Germany & Chine), pour un partage criminel des richesses aux Moyen-Orient (+1.000.000 de morts compares au 30 de Londres), et celles d’Afrique !
      Les USA offre le terrain de jeux, puis l’armada, UK/Germany la Communication, Israel le montage ... et la Chine que certains revent de voir en Super Chaves/Le Che...cache les preuves (thermite, explosifs auraient pu etre stockes au Canada, en Ecosse, en Estonie ou au Japon, voir meme a Guam... La Chine offrait de meilleurs guarranties aux Neo-Con/Sionnistes) depuis le 9/11/2001. Meme la Russie de Putin ne peut parler sans risquer gros !


  • Toute l’immondice des matériaux modernes issus du pétrole.
    Quand on faisait bruler un tout petit bout de panneau polyuréthane sur le chantier, il brulait pendant une heure avec des flammes hautes d’un mètre sans parler de la chaleur dégagée. On venait d’en poser des centaines de mètres carrés...
    Quand on en parlait aux architectes, ils tournaient la tête et partaient sans rien dire.
    Voilà les merdes qui s’occupent de loger les gens.

     

  • Aldo Stérone nous a fait une vidéo très intéressante sur le sujet.

    Avis !


  • Ah la question taquine fort bien venue pour relancer le débat. A quand une enquête internationale vraiment indépendante ? Surement jamais, mais il faut quand même pousser.
    Merci E&R de poser innocemment la question !


  • Bravo E&R, brillant, très perspicace de votre part ! ... comme le nez au milieu du visage ... mdr


  • IL y a un ouvrage "Le 11 Septembre, coproduction de la Politique profonde
    et de la Technologie de pointe" chez KontreKulture ?
    A propos de ’technologie de pointe’ je crois qu’il faut considérer que le show ne s’adresse pas seulement au grand public. Une combinaison savante de plusieurs technologies de pointe a été utilisée, le grand public n’y voit que du feu mais les grands états majors recoivent le message 5/5 ; les USA disposent de technologies avancées et ils savent s’en servir. Qu’on se le dise !
    Toujours à propos de technologies de pointe, on connait la thèse des avions hologrammes, très crédible, celle d’un tir possible depuis l’espace avec une arme à rayons aussi, mais on ne comprend pas bien pourquoi on retrouve des flaques de métal fondu, ceci plusieurs jours après la catastrophe. Un chercheur français, Frédéric Henry-Couannier, soutient qu’une technologie ’fusion froide’ aurait été employée, je suppose que ceci explique le point prédédent (les flaques de métal fondu). Je ne met pas de lien, qui cherche trouve dit-on.


  • La prudence avec laquelle est rédigé cet article,16 ans après les faits,et alors qu’une part forcément grandissante (et probablement importante) de la population comprend qu’il y a un loup, est un vrai marqueur de du totalitarisme. Il n’y aura pas de renouveau politique sans faire face aux saloperies de ce genre. Autant dire . . .


  • L’incendie est dû à une fuite de gaz d’un réfrigérateur. Au nom de l’écologie et sous la pression des lobbies la commission Européenne a imposé l’isobutane (R600a) dans tous les systèmes de réfrigération, véhicules compris, outre le bruit important qu’il engendre à cause de la pression élevée qu’il nécessite, ce gaz inflammable est un tueur en puissance qui fera bien d’autres victimes mais ça, c’est le dernier souci des industriels et des politiciens...



  • l n’existe dans le monde aucun cas d’écroulement naturel d’une tour après un incendie. Mais les tours jumelles de New York constituaient manifestement deux exceptions à la règle.



    Faux, desole de decevoir. Teheran, Janvier 2017.
    Le processus d’effondrement de la tour dans la video suivante est de plus extremement similaire a celui du WTC, ou tout le monde clamait que ces panaches de fumee etaient des explosifs. Cette video m’a definitivement persuade que cette theorie des explosifs ne correspondait pas a la realite.

    https://www.liveleak.com/view?i=e1b...

     

  • Ce doit être un propriétaire non sioniste, qui n’a pas calculé à l’avance le coût des assurances si la tour s’effondrait... certains sont si puissants dans le machiavélisme que ça retournerait le cerveau de n’importe qui.


  • Il aurait été cocasse de finir en parlant de la troisième tour qui s’est aussi effondrée dans le style ’démolition contrôlée’ sans que rien ne la percute (ou peut être juste un gros oiseau...)


  • Il est aujourd’hui évident pour la majorité des humains de cette terre que le 11 septembre était un complot étrange qui n’a rien à voir avec AL QAIDA. Pire, depuis la disparition du vol MH370 sur un 777 Er (toujours ce modèle particulier) on peut se douter fortement que les avions qui ont décollé le 11 septembre ont "disparu" aussi et ont été remplacés par des appareils conçus pour entrés dans des tours qui ont été démoli délibérément et de manière contrôlée. C’est pas être complotiste, juste réaliste, les gens savent ! Du Mexique au Japon, le monde entier sait très bien.


  • Ceux qui sont du métier savent que le métal se "ramollit" très rapidement avec l’augmentation de sa température ! De plus les avions pleins de kérosène ont explosé dans les tours ce qui ne pouvait qu’aggraver les choses !

     

  • Bon sérieusement, il y a un vrai article à faire sur cette tour de Londres. Le traitement médiatique et officiel par le mainstream est terrifiant de tromperie. Pour l’instant 30 morts officiellement, c’est ridicule. Le bilan réel en est probablement à plusieurs centaines. La tour était habitée par 600 personnes environ. Seulement quelques dizaines ont pu s’en échapper, où est le reste ? Il est évident que le mainstream et les autorités mentent (comme d’hab).

     

  • Les avions du 11/09 des tours jumelles ont bien existé. Quant aux 2 autres, c’est un mythe.
    Je rappelle qu’il est interdit de questionner le 11 septembre, car ceux qui le conteste sont aussi ceux qui veulent le retour de la chambre à gaz et qui disent que la Shoah n’a pas existé. Sans oublier bien sûr que chacun pense ce qu’il veut, la vérité n’existe pas il n’y a que des points de vue.

     

    • Le 11/09 a eu pour mérite de montrer le pouvoir considérable des media, mais également leur imposture : on regarde les media car ils sont supposés narrer le réel, du moins dans l’inconscient collectif.
      La force du 11/09, en dépit de leur monumentale tromperie, c’est qu’il subsistera toujours des doutes et ça colle parfaitement avec la psycho-émotivité humaine : non seulement les humains croient ce qui les arrange (ce qui est vraisemblable à leurs yeux et non ce qui est vrai) mais ils préfèreront toujours le confort de la certitude des réponses apportées à l’inconfort de la complexité qui est par nature insaisissable.
      Tout le monde a vu des avions heurter les tours jumelles certes, mais personne n’a vu s’il y avait des passagers dedans...
      Pour aller plus loin, ne pas manquer "Discours de la servitude volontaire" de La Boétie


    • J’ai un doute surtout sur celui du Pentagone.
      Les passagers ont sûrement dû être balancés dans un autre avion qui les a fait passer au silence mais ce que je ne comprends pas c’est les appels d’urgence dernière minute faits aux familles. Auriez vous une explication ? Hâte de voir la supercherie.


    • "Les avions du 11/09 des tours jumelles ont bien existé"... Demande donc au camarade L Guyenot ingenieur INSA et qui a fait une excellente conference E/R à ce sujet ou il montre que les avions sont un mythe....


  • Et pour la tour WTC 7 c’est encore pire, pas d’avion, un petit incendie, et un écroulement à la vitesse de la chute libre.

     

  • Au passage, cet incendie est un accident ou encore un coup de qui on sait ?

     

    • A ton avis ? Le Brexit ferait-il des envieux ?


    • On a entendu beaucoup d’explosions, attribuées au gaz de ville.
      Officiellement (voir articles, photos et croquis dans le Dailymail britannique) la rapide propagation de l’incendie, en spirale enveloppante et en un quart d’heure, serait due à un coussin d’air de façade, captif entre deux placages anti-pluie, anti-froid/chaleur, à du laiton, ajoutés récemment à cet édifice des années 70, et à la mauvaise qualité/inflammabilité de l’isolant externe, après une rénovation/isolation rendue obligatoire par des lois "écolo" d’amélioration de l’habitat sous Tony Blair. La Cosse (sans pois, jetée) nous a laissé les mêmes lois en France, qui expliquent en partie l’assez bonne tenue de l’industrie de construction récemment, parallèle à un endettement accru des propriétaires de logements.
      Nous aimerions l’avis d’architectes et d’ingénieurs sur cette théorie de la spirale enveloppante et du coussin d’air.
      Un Pakistanais ou Indien aurait subi un départ de feu à cause de son vieux frigo. Il est présenté comme un héros parce qu’il a prévenu son voisin et a fermé sa porte avant de se carapater.
      Des ordures dans l’escalier, laissées là par les résidents, auraient gêné la descente des résidents. L’escalier de sortie d’urgence était bloqué (mais ce n’est pas clair).
      Le sprinkler, prévu dans chaque IGH pour asperger les flammes en cas d’incendie ne marchait pas, de même que d’autres sécurités-incendie.
      Le hall d’entrée est très peu touché. Il avait belle apparence.
      On voit plusieurs départs de feu (ou qui y ressemblent) sur des photos du début de l’incendie.
      La population de cet immeuble semble avoir été majoritairement orientalo-africaine, d’après les photos, les noms des disparus, des rescapés et des victimes. Beaucoup de femmes voilées.
      Le maire de Londres se prénomme Sadiq, il est asiatique et musulman, au moins d’origine. Il s’est fait mal recevoir. Theresa May s’est fait huer par la foule immigrée-boboïde, la reine d’Angleterre a été reçue avec respect, tout le monde aligné.
      L’entreprise de pose de l’isolant est rendue responsable, ainsi que les décideurs locaux du projet d’amélioration de l’immeuble, organisme privé-public (on ne sait plus).
      De nombreux immeubles londoniens ont été rénovés par le même "council".
      Cet isolant plaqué sur la façade est supposé avoir été fabriqué par Saint-Gobain, et est interdit aux Etats-Unis car inflammable.
      Saint-Gobain a été, il me semble, sacrifié récemment par la bande à Macron et ne nous appartient plus.


  • Arrêtez votre délire. La tour du WTC est en metal, matériau qui flanche d’un coup au dessus d’une certaine température. Là c est une tour en béton qui est un matériau largement plus résistant au feu. Fin du débat.

     

    • quant un bâtiment s’écroule sur lui même en vitesse libre sans résistance cela s’appelle une démolition contrôlé !
      Va falloir tu enlève le bandeau des yeux et oreilles ! 75 à 80% des américains conteste la version officiel merde quand même ^^

      preuve en playlists : https://www.youtube.com/playlist?li...

      ou : https://www.youtube.com/watch?v=UwD...


    • Regarde le témoignage récent d’une personne du nist.


    • Oui on sait tout ça. Mais pourquoi une chute libre, sans aucune torsion.


    • à anonyme :

      Parce que les deux tours étaient construites de la même manière, d’épais plateaux de béton corsetés par d’énormes barres verticales (elles en béton armé) entre lesquelles les vitres étaient incrustées. Ces barres verticales reliaient ensemble plusieurs plateaux et étaient en quinconce les unes par rapport aux autres. Ce qui créé globalement une structure tubulaire verticale rigide dans laquelle les plateaux étaient disposés.

      Quand la chaleur a fait fondre la structure métallique interne qui soutenait les plateaux, la masse monumentale située dans les deux derniers étages (locaux techniques contenant tous les mécanismes des dizaines d’ascenseurs + château d’eau), comme celle des nombreux coffres-forts, a eu un effet d’écrasement sur la structure qu’on ne peut pas objectivement comparer à ce qui se passe dans la tour de Londres.

      Quand un étage avait cédé, l’énergie cinétique de la masse descendante créait une réaction en chaîne. Les plateaux cédèrent les uns après les autres, mais ne pouvaient tourner dans le plan horizontal car les barres verticales tout autour étaient encore fixées sur des plateaux en-dessous qui n’avaient pas encore cédé.

      A la fin de l’effondrement, il ne faut pas oublier que les tours se sont tassées non pas à partir du niveau du sol, mais à partir des fondations qui se situaient plusieurs étages sous les buildings. C’est pour cette raison qu’on ne voit principalement que les barres verticales sur le chantier, celles de la tubulure autour des buildings, alors que les plateaux étaient amassés à partir de 20 mètres de profondeur, ce qui même à environ 25cm d’épaisseur par plateau permet d’accumuler dans les 80 étages de béton sous le niveau du sol sur les 110 en tout.


    • Et quand tu fait ta popote , ta cuisinière fond ?!?

      Pourtant la flamme est bleue , donc bien plus chaude !!!


    • à Pépé le Moko :

      A vous lire, il serait impossible de faire fondre du métal en brûlant du gaz. C’est à se demander comment les fonderies fonctionnent...

      En réalité, une cuisinière n’a rien à voir avec un feu qui brûle dans un immeuble.

      Rappel : le gaz ne brûle qu’au contact avec l’oxygène de l’air.

      Dans une cuisinière, le gaz sort du brûleur avec la pression suffisante pour que le mélange avec l’air brûle à une petite distance de celui-ci. C’est d’ailleurs pour garantir cette distance et éviter que le feu ne remonte l’arrivée de gaz, que le gaz est sous pression et que l’arrivée de l’air est proche de la sortie du brûleur.

      Par ce principe, le brûleur est à une température bien inférieure à la zone bleue de la flamme.

      Dans un immeuble en feu, comme dans un four de fonderie, le feu est en contact direct avec le métal ce qui le fait céder dans un premier temps mécaniquement (à 380°C l’acier a perdu la moitié de sa résistance mécanique) puis finit, à force d’accumuler la chaleur des flammes, par le faire fondre. Ce qui est le but recherché dans les fonderies.


    • " No hope "

      Arrêtez de délirer ... la flamme prolongée d’un bruleur de cuisinière atteint une température bien supérieur qu’une explosion de kérosène qui dure 5 seconde , et qui , dans les tours a continué à brûler en créant beaucoup de fumée noire , ce qui signifie une chaleur basse !!!


  • On sait si le frigidaire était fiché S et si il avait des complices ?


  • L’arbre utile qui cache la forêt.

    Que l’attentat soit un complot ou pas importe peu. Ce qui compte, c’est la politique étrangère dans laquelle se sont engagés les États-Unis au prétexte de cet événement.

    Et de cela on discute peu quand on dispute à propos d’un incendie qui peut ou non mener à l’effondrement d’une tour.


  • dans les tours jumelles la géométrie du périmètre de la tour est parfaitement cintrée par des micro-explosifs parfaitement visibles en successions sur tout le pourtour du bâtiment en succession vers le Bas tout au long de la chute ; c’est même trop grossier à qui ne veut rien voir de ces micro-retards des explosions tout au tour du périmètre avec des jets vers l’extérieur . QUELLE MEGAMENSONGE SAVAMMENT Initié !


  • Pourquoi la tour de Londres en flammes ne s’est-elle pas écroulée ?

    Tout simplement parce qu’elle n’était pas dans le programme de l’empire sioniste.


  • Les WTC1 et 2 lui ont volé la vedette, elle s’aurait dit bof..autant faire du neuf..


  • C’est exactement la première question que je me suis posée... Les autres commentaires y ont répondu entre temps : elle n’était pas assurée par Lary Silverstein et ne contenait pas de documents fiscaux. Pour la question kérosène vs acier vs béton : le point de combustion du kérosène (280) est largement inférieur à celui de l’acier (600). Sans parler du point de combustion d’un passeport...


  • 1) Regardez les photos sur le net : Pompiers et habitants impeccables.
    2) Les habitants avaient refuse les gicleurs. Depuis quand le locataire decide !
    3) Un refrigirateur qui explose ?
    4) Portes anti-feu laissees ouverte par les residents pour cause d’odeur de bouffe et de pisse.
    5) De nouvelles installations de gaz avaient eu lieu quelques mois auparavent
    5) Tour sous controle de Black et Goldman.

     

    • Stérone nous parle aussi d’un revêtement neuf sur la façade destiné à améliorer l’isolation thermique.

      Le matériau est interdit partout sauf au R.U.

      Le gérant aurait économisé 2 livres par mètre carré par rapport à la même chose ignifugée.

      Pas de petites économies !


  • Tout le monde sait ,mais ne veut l’admettre ,parce qu’il faut que ce soit comme cela et pas autrement .Question 1/ :pourquoi cette tour de Londres ne s’effondre pas ?? Question 2/ Pourquoi celle des tours du WTC s’effondrent t- elles ?? ils ont déblayé rapidement les déchés des tours jumelles très rapidement ,et aucunes enquêtes approfondies sur les matériaux n’ont été faites. Mais la question reste posée ,pourquoi ? .Et comme d’habitude on aura jamais la réponse ,on la connaît ,mais on ne veut la dire .Et si on cherche la vérité, aussitôt cela devient du complotisme.


  • Pourquoi ? Mais enfin, parce qu’aucun avion ne l’a percutée !


  • Dans ce cas là on ne dit pas « La tour de Londres », mais « Une tour à Londres »

    La Tour de Londres c’est celle où Richard of Glouster fait assassiner son frère Clarence.

    Le mec limite chiant...

     

  • Il y a simplement la réponse dès le début de l’article. Simplement sa structure est en béton armé et pas en acier. Et biensur que si l’acier fond comme ça à très haute température. Et il n’existe aucun autre exemple c’est parce parce qu’aucun autre bâtiment s’est pris un Boeing 747 de plein fouet^^

     

  • Avec Hollywood le 11 septembre 2001 la tour 7 s’effondre à cause d’un feu de poubelle. D’après Paul Amar la raison est que la terre est conductrice de chaleur .
    http://www.dailymotion.com/video/xa...

     

    • En fait, et Paul Amar le sait bien, la tour 7 s’est écroulé à partir se sa base (et non par le haut étage par étage comme les 2 autres) parce que ses fondations ont été frappées par un métro détourné par des pirates du sous terre.... c’est aussi simple que ça.


  • Les tours du WTC c’est bien vendu comme illusion ,parce que faudra nous donner les vrais raison du "non" effondrement de cette tour en flamme à Londres .J’attend les explications des "experts" qu’on rigole un peu .

     

    • Les tours du wtc se sont écroulées car ils ont activé le dispositif de sécurité situé dans les fondations (dinamitage des piliers porteurs). D’un point de vue technique c’est comprehensible, car si une tour de 400m tombait sur le côté et non sur elle même elle ferait d’énormes dégâts. La vraie bonne question à poser c’est "est-ce que les tours du wtc allaient elles vraiment s’écrouler une heure appres impact d’avion ?"


  • C’est techniquement possible puisque ça a eu lieu.

     

  • Ce drame du 11 septembre (11-9) a fait des milliers de victimes ce jour-là et des millions d’autres par intoxication intellectuelle : on le voit dans ces commentaires, impossible de trouver un accord sur de simples faits... La manipulation peut donc affecter tous les domaines y compris des sciences "dures" comme la physique. La pensée rationnelle cède sous l’effet de la propagande qui agit comme les explosifs dynamitant les tours. Les clercs connaissent cette tactique depuis la nuit des temps, elle apparaît ouvertement dans l’épisode de la tour de Babel :

    Genèse 11-7

    Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres. 8 Et l’Eternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre ; et ils cessèrent de bâtir la ville.…

    Genèse 11-9

    C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Eternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Eternel les dispersa sur la face de toute la terre.

    Prêter à l’Eternel le dessein de semer la discorde entre les hommes est douteux : la stratégie de diviser pour régner en revanche est on ne peut plus claire, elle est le fait de quelques esprits savants, malheureusement désertés par la sagesse, prêts à tout pour asservir les humbles.

    Source du texte : http://saintebible.com/genesis/11-9.htm


  • Arrêtez de conspirationner ... C’est comme l’affaire grégory qui ressort le jour de nouveaux éléments sur Ferrand et Bayrou dans le canard ... Absolument imparable pour détourner l’attention, il n’y a aucun nouveau élément dans le dossier depuis 30 ans mais ça sort là ... un pur hasard ... On en parlera plus demain !


  • Il y a eu des grattes ciel qui ont cramés pendant des heures , voir des jours , au Venezuela , en Chine ; au Kenya , en Espagne etc ... et aucun ne c’est jamais écroulé !!!

    Savent pas construire de gratte-ciel à Manhattan ?!?


  • #1748259

    Que cette tour se soit écroulée ou non, je prie pour les personnes touchées par ce drame qui vivaient dans un immeuble plus que vétuste. C’est ça qui importe me semble t-il


  • Parce qu’il n’y avait pas d’amiante ...
    Parce qu’elle n’était pas assurée contre les attentats terroristes ...
    Parce qu’il n’y a pas d’endroit où on peut cacher des explosifs sans être vu par les habitants ...
    Parce que les armées américaines sont déjà deployées au moyent orient ...
    Parce qu’il n’y a pas de délit d’initié à faire ...
    Parce que accuser l’Iran ou la Syrie de cet incendie n’aurait pas été crédible ...


  • Contrairement à ce que disent certains trolls commandés ou simplement de bons petits toutous qui ramènent leur science avec un ton condescendant, les 2 tours du WTC ont été conçues pour résister à l’impact d’un avion de ligne et la combustion de son carburant.
    Si les structures porteuses aient pu lâcher sous la chaleur à un ou des étages, elles auraient dû tenir aux étages inférieurs qui n’avaient pas atteint le degré de combustion suffisant pour les faire s’effondrer.
    La structure n’était pas bâti comme un château de cartes, elle était solide et devait résister aussi aux incendies.
    Je pense qu’on a fait "sauter" à l’aide de technologies très puissantes (thermonucléaire ?) les structures porteuses qui tiennent le bâtiment, une fois ces structures détruites le building s’est effondré naturellement.
    Autre indice qui laisse à penser à une technologie nucléaire est les restes qui sont restés en fusion à des températures extrêmes à "ground zero" des semaines après l’effondrement.

    Si l’on ajoute la tour WTC7, le pentagone, les délits d’initiés, les assurances anti-terroristes, les exercices simulant des attentats le jour même, les enquêteurs du pentagone morts lors de l’attaque qui enquêtaient sur les milliards du pentagone disparus annoncés le 10 par Rumsfeld, et les agents du mossad dansant sur un van blanc positif aux explosifs, on a une gigantesque machination dont seuls les "inuits "en sont capables.

     

  • Une simple petite explication technique et une vidéo sonorisée pour vous faire comprendre comment ont été détruites les 3 tours (j’inclus la 7) :

    Explosif utilisé : le THERMITE ou THERMATE.

    Il existe 1 vidéo sur le web ou l’on entend les explosions blocs d’étages après blocs (bang, bang, bang, bang...) au moment de l’effondrement.

    Le THERMITE est capable d’agir en environnement sans air, même sous eau si besoin. Il dégage une chaleur de 2200 degrés, or il suffit de 1500 degrés pour faire fondre l’acier et de 1800 pour le fer.

    Le Kerosen, même en milieu confiné est volatile et ne dépasse pas en combustion les 1200 degrés. De par sa volatilité il a brûlé pour 90% dans les 10 premières minutes, en boule de feu, il a explosé.

    De toute manière il y en avait très peu, car la quantité pour faire voler un drone géant n’a rien à voir avec celle nécessaire pour un vol transcontinental en début de parcours. 2 drones couverts photographiquement.

    Donc il est impossible que kerosen + moquettes + papier fassent un feu de 1800 degrés pour faire couler l’acier comme on l’a vu sur les vidéos.

    6 mois après, à 50 mètres sous les tours, l’acier était encore en fusion à plus de 1800 degrés. Les spécialistes ont du attendre 6 mois pour pouvoir intervenir.

    Sur le Pentagone, c’était juste un hologramme, avec une explosion commandée de l’intérieur.

    Il n’y a jamais eu d’embarquement de terroristes, les avions ont été dirigés sur une base de l’US Air force désaffectée et les passagers liquidés. D’abord leurs faux témoignages leur ont été dictés selon un scénario préétabli.

    Des erreurs ont été faites dans le scénario car lorsqu’une hôtesse de l’air américaine parle par le téléphone de sécurité elle s’annonce comme " I am the air hostess" or cette appellation n’existe pas aux USA ou l’on dit "Flight attendant"....


  • Avant je pensais que ceux qui croyaient la thèse officielle, le faisait par manque d’informations. Donc j’essayais de les faire réfléchir en apportant une argumentation factuelle. Aujourd’hui je sais que pour certaines personnes (qui sont malheureusement une immense majorité) c’est trop angoissant. Ils n’ont tout simplement pas les capacités émotionnelles pour l’appréhender. Discuter et apporter des éléments factuels ne sert absolument à rien. C’est pas là que ça se joue.... Pour le 11 septembre comme pour d’autres faits historiques.....

     

    • Très juste... J’ai longtemps eu et j’ai toujours dans une certaine mesure confiance en la capacité rationnelle de l’Homme... Mais il est certain que la part émotive et parfois lâche prend souvent le dessus... J’imagine pour de bonnes raisons il s’agit sûrement d’une sorte d’instinct primaire de survie comme un mouton de Panurge pourrait en avoir... Mais l’on sait quel est le lot des moutons de Panurge en termes de survie...


  • Avant je pensais que ceux qui croyaient la thèse officielle, le faisait par manque d’informations. Donc j’essayais de les faire réfléchir en apportant une argumentation factuelle. Aujourd’hui je sais que pour certaines personnes (qui sont malheureusement une immense majorité) c’est trop angoissant. Ils n’ont tout simplement pas les capacités émotionnelles pour l’appréhender. Discuter et apporter des éléments factuels ne sert absolument à rien. C’est pas là que ça se joue.... Pour le 11 septembre comme pour d’autres faits historiques.....

     

  • Le fameux 11 /09 est un alibi ayant pour but d’instaurer une dictature pour réduire à la fois le nombre d’individus (90 pour cent jusqu’en 2100 ) et le reste aura l’obligation de gré ou de force d’avoir en permanence des systèmes de contrôles . Si certains croient que cela a un rapport avec les extra-terrestres c’est du pipo ( le cinéma est tenu par les sionistes ) .
    https://youtu.be/I8pTgpgFOTQ


  • Ceux qui veulent avoir une vraie explication technique de l’effondrement des 3 tours du WTC peuvent aller voir là des explications en français :

    http://911memorial4kids.org/911_fly...

    Attention, ça déménage. L’auteur est allemand, et a une formation de physicien nucléaire. Il a un site en allemand :

    http://911memorial4kids.org/

    et un autre en allemand, anglais et russe :

    http://www.911history.de/

    Et il n’a pas froid aux yeux pour parler des coupables...

     

    • Site bien fait, bien informé, mais la grosse erreur est qu’à sa lecture on croit que ce crime est d’origine israélienne, ce qui n’est pas le cas malgré la somme d’évidences qui montrent qu’une frange sioniste, de néoconservateurs fait bien partie de l’ensemble.

      Ce crime est avant-tout l’oeuvre de l’Etat profond US qui inclus des sionistes mais pas essentiellement. Dick Cheney, Donald Rumsfeld, les Bush en sont aussi les leaders. L’Etat profond ce sont des membres de la CIA, de la NSA, de la DARPA, de la NASA, de l’US Air Force, de l’US Navy, des scientifiques de hauts rangs, et bien sur des politiciens corrompus, quelques hommes d’affaires et des grands financiers (Soros). Des banquiers certes, mais il y a autant de militaires, de scientifiques et de politiciens dans le lot.

      Les Saoudiens y ont participé à hauteur des sionistes ou du gouvernement profond

      Tous y trouvaient leur compte : les sionistes le démantèlement du Moyen Orient, le complexe militaro industriel, les majors et les pétroliers, l’accès aux ressources énergétiques et la vente d’armes

      Le gouvernement profond US, par ’arrivée massive de nouveaux budgets militaires votés par le Congrès pour alimenter les caisses noires des projets secrets en haute technologie, incluant la militarisation de l’espace

      Le chaos qui amènera la dictature mondiale de la gouvernance mondiale (NWO) d’une oligarchie


  • Petit conseil pour ceux qui habitent dans une tour : achetez un parachute.

     

  • Pour ceux qui font des comparaisons un peu hâtives, voici une compilation de vidéos du Plasco Building à Téhéran effondré cette année :

    https://www.youtube.com/watch?v=_Mg...

    Rappelons que ce bricolage de 1962 faisait 1/10 de la hauteur des tours jumelles... pas vraiment le même degré d’expertise dans la construction, et plutôt à comparer avec nos fameux "collèges type Pailleron" des années 70 eux aussi chatouilleux en cas d’incendie...


  • Avec Ben Laden comme tour opérator... Qu’on a fait semblant de trouver et d’exécuter pile au moment où Obama voulait retirer ses troupes d’Afghanistan.

    Mais la plupart des gens font semblant d’y croire à ce genre de conneries. Pays des lumières, de la raison, de la liberté individuelle...

    Un conseil, ne jamais aborder sérieusement cette question devant un public non averti, si vous voulez pas finir traité comme Sarah Connor par son psychiatre. Les gens qui comprennent pas c’est qu’ils ne veulent pas comprendre.

    Il faut se réjouir, imaginez qu’il y’a des pays où on est empêchés de prononcer des discours creux sur les droits de l’Homme et où l’état et les médias sont main dans la main pour nous cacher la vérité. Effrayant.


  • Témoignage.

    Peu de gens le savent mais je suis monté au haut d’une des Twin Towers du World Trade Center en janvier 1984.

    And this is what I have to say :

    1) C’est vraiment très haut.

    2) Il y avait tout plein d’ascenseurs. Nous, pour la vue panoramique, nous avions pris un ascenseur exprès, directe jusqu’au sommet. J’ai peut-être halluciné mais j’ai l’impression d’avoir entendu un bruit de succion lorsque la porte s’est ouverte une fois arrivé en haut à cause de la différence de pression entre le niveau du sol et le haut de la tour.

    3) J’ai peut-être halluciné mais j’ai eu l’impression que la tour bougeait/tanguait légèrement comme si elle reposait sur des zigouigouis antisismiques.

    4) La vue sur l’île sur de Manhattan vaut vraiment le voyage. De la haut Ellis Island n’est qu’un confetti.

    5) Une amie new-yorkaise de longue date qui est chirurgienne cancérologue, donc qui s’intéresse aux problèmes de santé, m’avait dit que ces tours ne servaient pratiquement plus qu’à ça : vendre des vues panoramiques de New York aux touristes tellement ces machins étaient truffés d’amiante et, de fait. appelés à être légalement détruits.

    6) Gamin, à Paris, je vivais dans une chouette HLM de huit étages en briques rouges. Vous savez ce que ça m’a appris ? Les gens ne se connaissent, ne se rencontre qu’à l’horizontale, pas à la verticale. Nous étions très amis avec tous nos voisins de palier, de nôtre palier. Les habitants des autres étages étaient des martiens qui venaient manger notre pain et violer nos femmes.

    7) Nous ne sommes pas faits pour vivre, travailler dans des tours. Les tours c’est de la merde. Putain, depuis Babel nous devrions pourtant le savoir ?

    Merde ! Quand même !

    Et en bonus, ma copine new-yorkaise qui vous conseille de faire des mammographies, Mesdames, afin qu’elle puisse continuer de se faire tout plein de pognon pour financer les campagnes d’Hillary Clinton (This is a private joke.

    https://youtu.be/fTy6MY7j2XQ

     

  • On peut craindre pour l’angleterre des actes terroristes et donc des incendies criminels peut etre comme celui ci du fait que c’est un des seules pays a sortir de l’union europeenne. Hollande n’avait il pas profere des menaces a l’encontre de l’angleterre si elle sortait de l’UE ?

     

  • Sur l’aspect technique, il est absolument impossible de croire à la version officielle, et ce, sur de multiples points. En revanche, il est particulièrement instructif de voir qui a activement participé à l’enfumage (si j’ose dire) du public, et à l’inquisition contre tous les hérétiques... Et les similitudes qui affectent l’étude de certains évènements historiques du 20e siècle ;)

    Sur le plan technique, même à supposer que ces conditions permettant l’effondrement des tours (par l’affaiblissement de leur structure) aient pu être réunies (ce qui est très, très loin d’être le cas), un effondrement "parfait" selon l’axe des tours pile dans l’empreinte au sol des immeubles, 3 fois de suite le même jour, avec pour origines des feux à la propagation non uniforme est juste impossible en termes statistiques... Cette première incohérence n’a jamais été expliquée, alors qu’on dispose d’outils de simulation permettant de reproduire les conditions supposées de ces feux et les effondrements en eux même. Même la propre simulation du NIST pour le WTC7 montre un début d’effondrement qui part de travers.

    2) Il n’a jamais pu être expliqué l’origine de l’énergie ayant abouti à la quasi pulvérisation de l’essentiel de la masse du complexe WTC 1 et 2.

    3) Il n’a jamais pu être expliqué comment les incendies ont pu persister plus de 3 mois après les évènements -malgré- les moyens titanesques engagés. Seuls les incidents nucléaires posent des difficultés comparables...

    4) Les incroyables moyens de sécurité mis en oeuvre pour contrôler l’accès aux débris collectés avant leur destruction sont bien étranges. Il faut noter qu’il est strictement impossible aujourd’hui de procéder à la moindre analyse des poussières ou débris du WTC, plus grande catastrophe subie par des ouvrages de génie civil de l’histoire...

    5) Le nombre de décès parmi les personnels ayant travaillé sur le site du WTC est hautement suspect ; là encore, aucune étude sérieuse sur le sujet.

    Personnellement, même si cela semble fou, je pense que la thèse d’une démolition "nucléaire" (à l’aide d’un dispositif souterrain) mériterait d’être étudiée.

     

  • Je suis spécialiste en démolition à l’explosif et en structures métalliques. Il faudra qu’on m’explique comment on peut préparer des tours comme celles du WTC (genre tranquille on oxycoupe tous les porteurs pendant que la secrétaire fait ses photocopies), relier un dispositif d’amorçage incognito, et préserver celui-ci intact suite à l’impact de 2 avions. C’est du délire, virtuellement impossible en l’état actuel des technologies existantes. Ou alors les extraterrestres sont de mèche. Et des ossatures métalliques qui tombent suite à un incendie, c’est monnaie courante.

     

    • Cher Cratatouille,

      Vous avez parfaitement raison quant à l’impossibilité technique de démolir ces tours selon les procédures "classiques". Mais comme je l’ai mentionné plus haut (18 juin à 23h31) il existe des méthodes "non classiques" et très efficaces... avec comme seul inconvénient de devoir être prévues dès la construction, et de dégager une chaleur infernale en sous-sol une fois utilisées...

      http://911memorial4kids.org/911_fly...

      Quant aux avions, il n’y en eut point. Justement parce que nous avons les images : ce qu’elles nous montrent est de la physique de dessin animé. C’était donc un dessin animé, ou plus exactement des rajouts informatiques d’avions sur des images d’explosions bien réelles. Qui ont dû être préparées par contre, via la complicité des occupants des étages concernés, comme un certain Paul Bremer qui dirigeait une société située à tous les étages impactés par "l’avion" de la tour nord... Paul Bremer qui devint administrateur de l’Irak par la suite... comme c’est bizarre !

      Et les gratte-ciel qui s’écroulent suite à un incendie, non ce n’est pas monnaie courante, ça ne s’est jamais vu. On ne parle pas des hangars et des collèges Pailleron, hein !


    • Rectificateur,

      Je veux bien qu’il y a quelque chose de vraiment très louche qui cloche dans le 11/09, le passeport intact de Atta et ce genre de conneries, j’accepte de comprendre qu’il y a eu des explosifs dans les tours, conspiration sionisto-US, etc, tout ce que vous voulez, mais de grâce, arrêtez cette connerie de dire qu’il n’y a pas eu d’avions percutants les tours !
      Je connais une personne qui a vu un avion percuter une tour, de la rue, elle était dans la rue en bas, avec beaucoup d’autres personnes : ils voient un avion à basse altitude percuter une des 2 tours, avec un fracas infernal, qui surprend. (un peu comme le bruit d’un accident de voiture, qui surprend toujours les témoins).
      Là dessus, tout le monde hurle et court se planquer, dans la rue c’est la panique.

      Pour l’autre avion, il y a d’autres témoignages exactement du même type et cela a même été filmé d’en bas, les gens de la rue qui filment, c’est du fake, ça aussi, du dessin animé ??
      voyez les vidéos amateurs sur YT, il y a plein, il y a même des vidéos filmées d’autres buildings, des gens qui étaient à leurs fenêtres et qui ont fimé ça.

      IL FAUT ARRETER DE CROIRE QU’IL N Y A EU QUE DES GENS DEVANT LEURS TELES, IL Y A EU AUSSI LE REEL, COUCOU ON SE REVEILLE !
      (attention, je ne parle pas de l’avion écrasé sur la plage, ou du pentagone, là, on n’a rien, ok)

      Maintenant, je veux bien que vous me disiez que les avions faisaient partis du complot, qu’ils étaient téléguidés pour frapper les tours avec précision, etc etc, tout ce que vous voulez, mais, avions, il y avait !


    • Je vous signale qu’il y avait une vingtaine " d’étudiants " Israeliens , qui habitait gratuitement pendant des mois , dans une des tours , au 59 ième étage , même qu’ils voulaient y construire un balcon ...

      En fait , c’étaient tous des experts en explosifs de l’armée Israeliène !!!


    • Rectificateur, vous délirez. Les modes de chute des Twins correspondent à un début de ruine en hauteur, par le haut, comme on le pratique en vérinage par exemple. Une sape des niveaux bas n’aurait pas conduit à ce que vous avez vu sur les Twins, mais plutôt à l’effondrement du WTC7 (qui lui, pour un esprit curieux, appelle à la suspicion, j’en conviens. Feu mon confrère Jowenko l’avait illustré).
      Les IGH, même d’ossature fortement hyperstatiques, sont soumis à des ordres de grandeur d’efforts, de contraintes et de déformations bien plus importants que les structures conventionnelles, et donc d’autant plus sensibles à la ruine. Le fait de ne pas les voir s’effondrer quotidiennement correspond à une simple réalité statistique de typologies de bâtiments.
      Non, soyons sérieux. La manipulation a eu lieu en Afghanistan et auprès des pauvres décérébrés qui ont planté les avions. Ça, la CIA sait faire, pas besoin de rayons laser ou de cryptonite.


  • Ou sont les blessés,les brulés,les gens recapés qui fuient ?Ou sont les corps des asphyxiés,ou sont les équipes de secours à l’œuvre ?Ou sont les pompiers noirs de fumée ,assoiffés,épuisés ?Une seule personne à la fenètre des 120 logements,personne ne tente de sauter dans le vide ,pas de canadairs,d’hélicoptères ? Quelques pompiers disséminés qui semblent assister à un spectacle ,pas de transports de blessés ? Bizarre pour l’incendie d’une tour qui contient 4 à 700 personnes officiellement (+les amis des amis et les familles des familles (Désolé pour les ou sans accent je ne sais pas faire)
    Soit il y a au moins 300 morts soit il n’y en a aucun ,ce qui me semble des plus probable .UT/VDO :Grenfell conspiracy


Commentaires suivants