Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine remet en cause l’origine humaine du changement climatique

La quenelle qui venait du froid

Le président russe Vladimir Poutine a remis en cause la responsabilité de l’être humain dans le changement climatique, en affirmant que le réchauffement mondial n’était pas provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

« Le réchauffement, il a commencé dans les années 1930 », a déclaré le président russe Vladimir Poutine, lors d’un Forum sur l’Arctique à Arkhangelsk, dans le Grand Nord russe, selon des images diffusées par la télévision publique.

« À l’époque, il n’y avait pas encore de tels facteurs anthropiques comme les émissions de gaz, mais le réchauffement avait déjà commencé », a-t-il affirmé.

Le président russe a jugé impossible d’empêcher le réchauffement climatique qui pourrait être lié selon lui notamment à des cycles globaux sur Terre.

« La question est de s’y adapter », a estimé Poutine.

Ces déclarations interviennent alors que le président américain Donald Trump a signé mardi un décret ordonnant un réexamen d’une mesure phare de Barack Obama sur le climat imposant aux centrales thermiques des réductions drastiques de leurs émissions de gaz à effet de serre.

Donald Trump a également promis un renouveau de l’industrie du charbon aux États-Unis, le deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine.

Le basculement du monde en direct, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Entre Vladimir, Marine, et Donald la compètition pour la quenelle d’or n’a jamais été autant disputée. Il va vraiment falloir penser à des lots de consolation cette année parce que la barre est haute et les challengers sont d’un indiscutable fair-play

     

    • Je préfère des petits candidats comme Nolan, même si j’imagine que chez les Poutine ou les Trump la pression doit être extrême, les petits pour eux, la sanction est immédiate.

      Mais Dieu que j’adore la mesure de Poutine, problème présenté comme extrêmement alarmant, déchaînant les passions, lui, réponse direct, et simple "Il faudra s’y adapter". C’est d’une lucidité sans pareil, que ça en est bête comme chou, qui va casser les discours de ceux qui n’ont à dire que "mais il faut préserver la nature" quitte à prendre des mesures de non-sens. Avec des gars comme Poutine, on a l’impression d’avancer, et pas à reculons.


    • Houla, tu oublies le favori de la compétition, j’ai nommé RODRIGO !!! :-D


    • #1692952

      Pas entendue Marine sur la géoingenierie, le réchauffement etc etc..ni Phillipot et consors.


    • @ananas en tranches
      Parce que, face aux problèmes et défis de notre pays, cette question est relativement secondaire et doit être la conséquence de choix et non l’inverse...
      A moins que l’on considère qu’il est plus important de jouer au "chevalier blanc solitaire" au détriment du peu d’économie industrielle qu"il nous reste !


    • #1693077

      Ursus : Claire Severac : "La guerre contre les peuples" en vente chez KK


  • On assiste à une série de quenelles pour cette année de 2017 c’est fou !

    BREXIT, Trump, Poutine en pleine forme et bientôt j’espere MLP...

    Quenelles sur quenelles, espérons que ça donne un petit vent d’espoir pour le 22/04 et le 07/05 !


  • Le réchauffement climatique est certainement du à l’activité solaire. La meilleur preuve est que le journal "le monde" est complètement opposé à cette thèse. ;)

     

    • Oui, j’ai vu mieux ; d ’après un scientifique, la position changeante du système solaire dans la galaxie ( 250 millions d’années pour faire une rotation sur elle-même ) influerait sur le climat !


    • En lisant les théories du complots sur les médias de la banque j’apprends beaucoup de choses. Tout ce qu’ils disent être faux est la vérité dans les détails !

      Vive le Soleil et la hausse des température, je suis personnellement très content, toutes les plantes ne s’en porteront que mieux (malgré le fait qu’elles soient bombardée d’aluminium, baryum et strontium par les avions de l’OTAN. Vivement la fin de la géo-ingénierie)


  • Encore une fois quelqu’un qui va déranger les raquetteurs de cette farce du siècle qu’est "l’écologie, ou les verts" c’est selon. Une manne financière non négligeable qui sera, je l’espère, réduite à néant et à tout jamais.

     

    • Minute, je crois aussi que les variations climatiques ne sont pas d’origine anthropique mais la pollution de notre air, de notre eau et de nos sols et, par conséquent, de tout ce que l’on ingère n’est ni bénéfique, ni négligeable. Il ne faudrait quand même pas tout mélanger : la ’’farce du siècle’’ c’est bien l’industrialisation à outrance et la société puérile de consommation qui offre une manne financière à une minorité exploitante. L’écologie ne se réduit pas aux discours politiquement corrects sur les GES...


  • Depuis pas mal de temps déjà, des astrophysiciens sérieux ont démontré que ce n’est pas la terre qui subit un réchauffement climatique, mais bien tout le système solaire. Même Pluton, qui est la plus lointaine, et n’est plus considérée comme une planète, se réchauffe. Alors, à moins qu’il n’y ait des mines de charbon sur Pluton, ça ne peut absolument pas être une conséquence des actions humaines.
    Donc, tout ce tintouin pour racketter les pays, et se mettre des milliards plein les fouilles, c’est sûrement pas pour dépolluer la planète, et ça, ce devrait être LA priorité mondiale !


  • Le réchauffement a même commencé vers le milieu du 19e siècle ou avant. Le recul des glaciers était déjà constaté ers 1850.
    Il n’y a pas de meilleure méthode pour prendre le pouvoir que d’instiller des peurs collectives.
    Il serait temps que nos gouvernants, qui se sont peut-être laissé manipuler, regardent la réalité avant d’être complètement discrédités.
    Alors que les médias continuent à nous intoxiquer avec cette affaire pour mieux imposer decisions politiques ineptes et coûteuses (éolien par exemple), de plus en plus de gens sont informés de cette imposture qui est un cheval de Troie de la gouvernance mondiale.


  • Il faut disposer d’une petite heure mais ça en vaut la peine
    conférence de Vincent Courtillot sur le réchauffement....
    https://www.youtube.com/watch?v=uXe...

     

  • #1693013

    Le réchauffement climatique, quel que soit son origine, peut apporter de nombreux bienfaits à la Russie, (et des méfaits pour d autres pays) avec d’immenses surfaces devenant cultivables en Sibérie et la possibilité de développer le transport maritime au nord. Poutine a de toute façon tout interet à minimiser l’impact de l homme sur le climat.


  • J’ai toujours douté de l’origine humaine du réchauffement climatique, du moins comme facteur principal. Néanmoins c’est pas pour autant qu’il ne fasse pas faire d’effort contre les rejets. Parlez-en aux Chinois à Pékin. J’espère dans tous les cas qu’on arrêtera de concentrer toutes nos batailles sur le co2, ce qui n’a aucun sens.


  • Je ne suis pas un expert ,mais je suis totalement d’accord avec Mr Poutine . Depuis quelques années ,il y en a qui ont trouvé une nouvelle activité ,et qui rapporte ,bien sur ,et ça c’est la condition .Faire payer le réchauffement climatique à la population .Sacré programme ! et comme les payeurs n’iront jamais vérifié ,c’est tout bénéfice. le slogan : il faut sauver la planète .Comment ? avec votre porte feuille . Je veux bien être vigilant de l’environnement ,mais il y a des limite . Le réchauffement climatique est devenu la vache à lait du contribuable ,une nouvelle façon de piquer notre pognon pour la bonne cause .Elle est pas belle la vie !!


  • Il a raison. Cette mascarade sur le réchauffement climatique sert à manipuler et à canaliser des contestations légitimes... car ce n’est pas avec toutes ces réformettes "écologiques", véritables pompes à fric, qu’on va régler les problèmes de déforestation, de pollution, d’extinction des espèces, de famine, de manque d’eau, de déplacements de population, de surpopulation...
    Les multinationales et l’emprise capitaliste sur les Etats continuent ce carnage, rien n’est fait en profondeur pour changer les choses, ils me font bien rire avec leur COP 21...


  • Si les présidents Américain et Russe s’y mettent, c’est surement bientot la fin de cette théorie bidon !


  • Il a raison.

    Et l’Homme en est là où il en est aujourd’hui en grande partie grâce à ses facultés d’adaptation à tout type d’environnement.

    Ce ne sera finalement qu’un défi de plus. Autant l’appréhender tous ensemble, dans la cohésion.


  • #1693097

    À l’inverse, dire que le changement climatique serait la conséquence de l’activité humaine démontre un certain orgueil... qui lui est sans doute d’origine protestante (judéo-protestante ?)


  • Cela aussi va se savoir de plus en plus : l’arnaque au "réchauffement dû aux activités humaines".
    Pour que les gens se sentent encore plus coupables, crachent au bassinet si nécessaire, se détournent des vrais problèmes et acceptent l’inacceptable de leurs gouvernants. Faux combat pour un faux problème.


  • #1693123
    le 31/03/2017 par Indépendances Nationales
    Poutine remet en cause l’origine humaine du changement climatique

    Quand Poutine se promène au mois d’Août sur une plage ensoleillée enveloppé dans un manteau de fourrure, il a raison de dire "Si j’ai chaud, ce n’est pas à cause de mon manteau mais du soleil". Mais va-t-il pour autant enfiler une couche supplémentaire d’isolant thermique ?

    S’il y a effectivement des causes au réchauffement climatique qui sont externes à la Terre et à l’activité humaine, est-ce une raison pour accroître les mécanismes de conservation de la chaleur (parmi lesquels les émissions de CO2, CH4,...) ?

    Poutine comme Trump répondent que oui. Puisqu’il y a des causes naturelles au réchauffement climatique, on doit l’accentuer en brûlant toujours plus de combustibles fossiles. Comme disait Louis XV : "Après nous, le déluge !".


  • C’est une hérésie de vouloir combattre un réchauffement climatique et une montée du taux de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, puisque ces deux éléments sont des facteurs clefs de la production agricole et de la vie en général !

    Le réchauffement des températures est une bénédiction. Leur refroidissement un danger.


  • Même s’il a raison, ce qu’il dit peut encourager les pays à industries pollueuses à continuer à empirer l’état de l’environement et de la nature.


  • Quenelles glacées !


  • "Il faut s’y adapter"

    Enfin un dirigeant sensé !


  • pour ceux qui habitent dans les grandes villes : regardez la pollution autour de vous, le gaz toxique des voitures, la saleté, la surpopulation..

    c’est une évidence aue l’homme est une menace pour son environnement.

    C’est pas parce que c’est Poutine, qu’il faut être d’accord avec lui..

     

    • Le dioxyde de carbone n’est pas un gaz toxique, c’est le gaz de la vie par excellence. Tout le carbone qui constitue les êtres vivants, dont toi, est issu du dioxyde de carbone atmosphérique, qui a été fixé et réduit par des végétaux.



      c’est une évidence que l’homme est une menace pour son environnement.




      Je dirais plutôt que l’Homme est une menace pour lui-même. Car la préservation de l’environnement n’a de sens que dans la mesure où l’Homme en a besoin. Une Terre luxuriante et dépourvue de pollution n’aurait aucun sens s’il n’y avait aucun homme pour en jouir.


Commentaires suivants