Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pr Chabrière (de l’IHU de Marseille) – La vérité sur les conflits d’intérêt

À lire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci au Professeur Chabrière, et à E&R, pour cet exposé très intéressant.

     

    • Tu découvres la lune ? Je dirais plutôt qu’on va pas assez loin. Le conflit d’intérêt oui mais au nom de quel projet et quelle (anti-)religion... Avec ER ça fait des années qu’on attend une certaine prise de conscience !
      Il faut démontrer que l’intention ne s’arrête au profit personnel, loin de là... sinon c’est vraiment banal, universitaire...


  • La médecine française, si respectée jadis, est en train d’être déshonorée par la bande des Lévy, Busyn, Hirsch, Salomon et autres coreligionnaires, voyous qui se sont faufilés dans les instances dirigeantes et en ont pris le contrôle . Ces gens là ont remplacé Hippocrate par Mammon, la morale du médecin, sa déontologie, par le fric .


  • Aller ? Un procès contre ce "Gouverne-ment" ?


  • Un grand merci à tous ces membres des personnels soignants (sans distinction d’importance) !
    Et honte à ceux qui valident, par leur silence ou leur zèle, la politique inique mise en place depuis 9 mois (en fait depuis bien des années) quel que soit leur position professionnelle (non, messieurs et mesdames, je ne vous applaudie pas)...

     

  • Merci pour le relai et merci à l’IHU de faire le travail. C’est documenté, articulé, clair. Autrement dit, c’est sérieux et donc crédible.

    Défraîchi, Latombe, Blàchier et consorts, une opinion à émettre ? Un pressentiment ? Une vérité à décréter ?


  • La simplicité ,la sincérité ,et la démonstration
    par les faits ,font de cet exposé un réquisitoire
    impitoyable contre les élites qui nous gouvernent .
    Merci pour son courage à ce Professeur .
    Le front universitaire officiel du système se fissure .
    Qui il y a 10 ans ,quand parait "Comprendre l’Empire",
    imagine une telle percée dans les sphères officielles
    de la société ?
    Le Peuple Gaulois se réveille et nous réconforte .
    Alain Soral peut être fier et sa lucidité et son courage
    sont récompensés .Nous ne sommes qu’au début .
    Patience surtout !


  • Co-labo : Nom féminin. Pluriel des co-labo. Mot valise de collaborateur et laboratoire. Organisme vivant parasitaire malfaisant provoquant une gangrène de la nation menant à sa mort. La Co-labo se manifeste sous la forme d’une petite putain des labo, qui collabore activement avec les labo pour promouvoir leurs intérêts, en échange d’argent, de passes droits, de postes importants etc.
    Synonyme : Putain, assassin, comploteur, parasite.
    La maladie causée par le Co-labo s’appelle la corruption, récemment renommée Lobbying.
    C’est une maladie chronique incurable. Il y a statistiquement 1000000 fois plus de chances de sortir de l’alcoolisme que de la co-laboratoirisation.
    Le traitement pour les formes légères est le bannissement de toute fonction publique médiatique et médicale avec tonte des cheveux et suivi strict.
    Le traitement pour les formes avérées doit passer par une saturnisation cérébrale foudroyante suivie d’une combustion lente et complète.
    Un vaccin à base de cyanure d’hydrogène donne des résultats satisfaisant.
    L’électrothérapie en milieu humide peut également servir en première intention.


  • Un livre que E&R devrait traduire :

    "MURDER BY INJECTION, The Story of the Medical Conspiracy Against America" par EUSTACE MULLINS

    Ce livre est disponible en anglais et pdf sur la toile.

     

  • #2622060

    Quelle pourriture est devenue ce pays, c’est immonde.


  • Félicitation à l’IHU et au professeur CHABRIERE. J’ai directement sauvegardé la vidéo. Il faut du courage pour dénoncer nommément les corrompus. Je vois aussi que le professeur RAOULT a de la suite dans les idées. Dans l’une des ses dernière vidéos relayée par E&R il annonçait cette étude faisant le lien entre conflit d’intérêt et critique de l’efficacité de l’hydroxychloroquine. Vive E&R et liberté pour RYSSEN (il ne faut pas l’oublier en cette fin d’année).


  • Z’avez vu la photo officielle du grand malade Macron qui bulle à la Lanterne ? Il a dû dire à sa maquilleuse : " Tu me fais une tête christique, genre descente de croix, terreuse et caravagesque, que toutes les femmes aient envie de me consoler... elles votent pour moi ces connes... "


  • Merci, et bravo pour cette magistrale mise au point


  • ne pas perdre de vue l’immense marécage que constituent l’ensemble des tout petits conflits d’intérêts dont bénéficient les plus humbles des "soignants"
    we au ski avec le colloque de 20h suivit du buffet, stage auto avec le colloque suivit du buffet, 300 e à la corpo pour qu’elle puisse organiser l’apéro du départ de ’tartempion’ sacré au grade de PH en qualité d’assistant zélé et dévoué
    etc etc ....
    sandoz avait ses entrées a l’enorssa, avec gueuleton et dégustation de grands crus ( si, si ... ) aux frais de la princesse mais seulement pour les eor, les sous off, et les officiers, pour les troufions c’était l’ordinaire
    dès qu’il manquait 1000 balles, la solution était, "on demandera à un labo ..."
    une corruption invisible, impalpable, et très souvent basée sur le principe du "chic partenaire", l’ami ricoré qui arrivait toujours au bon moment avec son blèse et ses médicaments
    du stylo bille en pastique jusqu’au colloque de 5 jours à LA, ah LA ! , les JO, malibu, hollywood, le colloque, les buffets, et le reste ... le ticket d’entrée c’était puph
    ( prononcez puff )
    et vous savez quoi, presque toutes les blouses blanches devant et marrons derrières trouvaient ça bien
    la volonté d’apparaitre au delà de ce qu’ils étaient réellement, l’impression d’être un vip, mais un vip inféodé à la marchandise aliénante en mouvement
    rien n’a changé, tout s’empire, de l’homme on est passé au patient et du patient on est passé a la marchandise


  • Eric Chabriere, branche dissidente de l’IHU, regardez son twitter vous allez aimé ! Il est en roue libre dessus ! Dommage qu’il ne soit pas autant suivi..


  • Cet intervenant a oublié de rappeler que, dans le contexte de cette crise du covid, du fait de ces conflits d’intérêts, en bout de chaîne, cela entraîne très concrètement la mort de patients.


Commentaires suivants