Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Procès des policiers brûlés de Viry-Châtillon : le verdict de la honte ?

Treize jeunes individus avaient tenté de brûler vifs des policiers en 2016. Mais hier soir, la peine exemplaire attendue par les policiers n’est pas tombée. Une décision qui vient creuser la fracture entre Police et Justice, selon Linda Kebbab, déléguée du syndicat Unité SGP Police.

 

Deux voitures de police étaient ce jour-là à l’arrêt, non loin de La Grande Borne, « îlot sensible régional » depuis 1982. Dans cette cité du 91, la journée du 8 octobre 2016 a viré au cauchemar pour quatre agents des forces de l’ordre.

Pris d’assaut par une meute de jeunes individus cagoulés et armés de 13 cocktails Molotov, les policiers furent enfermés dans leur voiture en flammes. Ils parviendront à s’en extraire, mais pour être lynchés à terre par leurs agresseurs. Deux seront brûlés très grièvement, dont Vincent, sur un tiers de son corps et de son visage. Tous seront traumatisés. « L’un a dû les supplier en leur disant qu’il avait trois enfants », rapporte, la gorge nouée, Linda Kebbab, policière et déléguée nationale du syndicat Unité SGP Police qui s’est porté partie civile au procès.

 

Des barbares libérés dans quatre ans ?

Depuis trois ans, le verdict était attendu par les forces de l’ordre. Seuls 13 des 19 barbares avaient été identifiés par les caméras de surveillance, et c’est un mineur de 17 ans et 50 semaines qui a été considéré « cerveau » de l’attaque, sa minorité sera levée durant le procès. Durant tout le procès, les prévenus avaient choqué les observateurs par leur indifférence totale, avachis, se déchaussant pour être à l’aise, et même souriant. Face à cette tentative d’homicide d’une violence inouïe, la décision du tribunal devait symboliser la reconnaissance des risques encourus par les policiers, et ces derniers espéraient une sanction exemplaire.

 

 

Linda Kebbab était hier soir au tribunal de grande instance d’Évry, et le verdict est tombé tard, quelques secondes avant minuit. Cinq acquittements et 8 condamnations de « 10, 10, 12, 12, 18, 18, 18, et 20 ans » : des peines bien plus légères que celles, de 20 à 30 ans, requises par le Parquet. Et des peines disparates, dues à l’individualisation de la peine, bien que la « coaction » ait été retenue.

« Ce ne sont pas les cinq acquittements qui nous choquent », explique la policière. Les jurés ont en effet appliqué le principe très simple selon lequel « le doute profite à l’accusé », en cas de manque de preuves. Mais que dire des autres

« Dix ans, cela veut dire, puisqu’ils sont en détention provisoire depuis trois ans, qu’ils sont libérables dans quatre ans ! », s’insurge-t-elle.

« C’est un message aux criminels en puissance », affirme Linda Kebbab sans hésitation, avant d’ajouter : « La circonstance aggravante, tuer quelqu’un pour ce qu’il est, à savoir policier, n’a pas été retenue. » Pour elle, pas de doute, les effets sur la psychologie des délinquants seront considérables : « Ils se diront "je risque moins en m’en prenant à un flic que dans un braquage à main armée !" »

 

Le sentiment d’impunité, vrai vainqueur du procès ?

Pour Linda Kebbab, « l’appel à la paix sociale » a joué dans l’esprit des juges. Une erreur, selon elle : en réalité, c’est « la loi du silence, la loi du territoire, la loi du tabassage contre les témoins » qui en sortent vainqueur. En effet :

« Un témoin a dû s’enfuir en Afrique pour avoir témoigné. Et même à Bamako, il a reçu des menaces. Depuis, il a disparu, on ne l’a pas retrouvé, il est peut-être mort… »

Dans un contexte social tendu, le verdict est tombé au plus mal, à quelques heures de la grève du 5 décembre. Le syndicat SGP Police a appelé à fermer des commissariats quelques heures. « Les retours que nos avons eu cette nuit n’étaient pas bons », constate Linda Kebbab. Chez les Bleus, la colère s’amoncelle encore davantage :

« C’est inquiétant pour l’état d’esprit des collègues, prévient-elle. Cela renforce le fait de ne plus y croire. Et quand on ne croit plus à son métier, on le fait mal… »

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

112 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce verdict décevant pour les victimes et leurs collègues ne va pas empêcher bon nombre de fronts bas écervelés, des forces de l’ordre de continuer à martyriser en obéissants à n’importe quel ordre d’une oligarchie corrompue, leurs concitoyens en grande souffrance sociale.

    Les forces de l’ordre ne retrouveront l’estime et le respect des français, que quant elle auront enfin le courage de mettre les boucliers à terre, de désarmer les LBD, de poser les casques et de se joindre aux manifestants.

     

    • @ Centurion

      Absolument, je trouve honteux cette attitude policière qui consiste à pleurnicher (comme c’est viril) en se plaignant d’un état et des juges qui ne les considèrent pas assez ... mais qu’ils servent avec zèle malgré tout lorsqu’il s’agit d’aller fracasser le peuple.

      Je résume le fond du propos :

      Quelle-euh honte-euh ! On doit se laisser marcher dessus par les racailles que les gouvernants laissent agir avec une quasi-impunité ... heureusement, pour se soulager, on va gazer / humilier / mutiler le populo ... juste parce que les gouvernants nous l’autorisent !

      Je suis désolé, mais il n’est plus question de pleurer sur le sort de ceux qui matraquent des vieilles dames et des handicapés ou qui font des tirs tendus au LBD sur un manifestant qui n’était pas une menace et qui se contentait de parler face à une caméra.

      BRAVO les mecs ! Vous avez perdu toute considération du peuple et toute la confiance que l’on pouvait avoir en vous.

      Flic, tu as de l’honneur et des principes ? Ben, t’as qu’à démissionner. Mes larmes, je les garde pour les miens.

      Autrement, tout ce que l’on attend de toi c’est que tu aies l’obligeance de la fermer devant une décision d’un juge de la répugne-blique que tu avais juré de servir !

      Je commence à en avoir plus que marre des pleurnichards en uniforme qui n’assument pas d’être les c*cus qu’ils ont choisi d’être !

      Servir ceux qui vous haïssent en allant frapper à même le sol ceux qui vous aimaient ou qui vous faisaient confiance ! Mais quels génies !!!


    • Les racailles d’en haut sont indulgentes avec les racailles d’en bas .


  • Les avocats avaient raison de manifester aujourd’hui avec le slogan "Justice morte !"


  • Ce verdict c’est du "Open bar" pour la racaille !!!
    Le message ripoublicain des juges laxistes et pro-migrants c’est :si vous tuez ou mutilez à vie des flics,le pire que vous risquez c’est dix ans de taule effective vu qu’avec les remises de peines et les libérations conditionnelles les détenus sortent en moyenne à mi-peine voire parfois avant (il faut bien de faire la place en maison d’arrêt vu qu’on ne construit plus de prison depuis quinze ans en France).
    PS : le pire des châtiments au Moyen-âge vu qu’il était à l’époque considéré comme la mort la plus atroce,c’était mourir dans les flammes sur le bûcher.
    Souvent les prévenus avouaient même ce qu’ils ne savaient pas juste dans l’espoir d’être pendu ou décapité avant d’être livrés aux flammes.



  • Treize jeunes individus avaient tenté de brûler vifs des policiers ... , selon Linda Kebbab, ...



    Sérieux ?

     

    • Oui sérieux.

      Ils avaient mis le feu aux voitures et empêchaient les policiers d’en sortir. C’est donc bien une tentative pour les brûler.

      Quant au patronyme de la syndicaliste, vous devriez savoir que le remplacement est déjà réalisé en grande partie, y compris au sein des forces de l’ordre. La syndicaliste Maggy Biskupski s’est suicidée en 2018. Le syndicaliste Alexandre Langlois a été suspendu en 2019. Etc. Il reste d’autres syndicalistes, mais ils sont moins mis en avant par les médias que Mme Kebbab.


  • Prendre le parti de ces courageux gardiens de la paix est à distinguer des lâches tireurs de LBD dans le faciès d’innocents manifestants..

     

    • Ces courageux gardiens de la ripoublique, seraient aussi bien avisés de faire passer le mots aux imbéciles zélés, et autres abrutis des BAC, qui frappent comme des brutes et rouent de coups, toutes celles et ceux qui leur tombent sous la main, d’avoir à cesser sans délai leurs excès abominables de tous ordres, s’ils veulent que l’ensemble de la profession retrouve un jour, respect et considération comme ont pu en jouir leurs aînés, à qui ils font honte aujourd’hui, et qui les méprise aux aussi en retour.


    • Certainement pas ! Vous en avez entendu vous se désolidariser de ces exactions ?? Moi non. Par contre ce que j’ai entendu c’est "bien fait pour sa gueule" de la part d’un de leurs représentants à propos d’un jeune dont la main avait été déchiquetée par une de leurs grenades.
      C’est fini la compassion, leur sort m’indiffère.


  • Bernanos junior avait même pris moins pour des faits similaires :
    https://www.lexpress.fr/actualite/s...

    Heureusement, les députés s’occupent des vrais problèmes en adoptant des dispositions anti-anti-sionistes. C’est-y pas beau le vivre-ensemble ?


  • https://www.lesinrocks.com/2018/12/...
    vs
    "Justice sera t’elle à la hauteur de l’engagement de ceux qui risquent leurs vies pour que notre pays ne sombre pas en une société violente ?"

    phrase qui aurait du se conclure, par : je l’espere, je le souhaites, je le demande
    mais là rien, un futur qui , dans l’esprit du propos, semble valoir un conditionnel

    http://www.slate.fr/story/31559/com...

    au moins, là il y a eu une justice, dans d’autres circonstances , il n’y a rien eu, Fiorina n’a reçue qu’une fin de non recevoir

    dernier point "Cela renforce le fait de ne plus y croire. Et quand on ne croit plus à son métier, on le fait mal… "
    c’est très grave de dénoncer cela, car ceux qui sont désignés dans cette phrase sont armés
    de plus il existe une solution très simple, celle consistant a changer de métier, tout le monde pouvant se tromper de voie
    si commettre cette erreur est pardonnable, convenons que de s’y maintenir devient une faute

    quoi qu’il en soit, la justice est passée, les recours sont épuisés, l’audience est levée

     

  • Je me suis arrêté à " Linda Kebbab".

     

  • Quand les condés sont-ils autorisés à faire usage de leurs armes de service exactement ? Post-mortem ? Si la motivation principale de ce verdict est de maintenir la paix sociale, c’est raté. On encourage au contraire la guerre civile.


  • vous voyez mrs de la police le pouvoir que vous défendez becs et ongles se foutent de vous, la justice est instrumentalisée et quand il faut ça tape fort mais jamais ou il faut, aux usa, en Russie, c’était perpète au minimum et dead direct dans la moyenne.


  • Bon ben alors les flics vous attendez quoi pour mettre votre gilet jaune ?

     

  • Des peines terribles pour aucun mort et aucun blessé. Le jury a eu raison de ne pas suivre le réquisitoire de la honte du représentant de l’état.

     

    • Aucun blessés ??? Et les policiers brûlés ?? Le passage à tabac derrière...
      Commentaire très déplacé !! Comme quoi la haine du flic fait dire n’importe quoi !!


    • Aucun blessé .... tu as vu les images des policiers brûlés vifs dans la bagnole après leurs multiples opérations ?
      J’espère que ce commentaire est ironique ou au mieux un canulard


    • Parce que vous auriez préféré qu’ils réussissent à les tuer ? Non, c’est inadmissible ces condamnations, elles sont ni plus ni moins que l’autorisation de massacrer du flic pour se venger de ceux qui ne sont plus des flics, mais des rambos à la solde du pouvoir. La paix sociale ne se rétablit pas en donnant un laisser passer à la délinquance. Comme toujours la justice ne fait que des conneries quel que soit ce qui est à juger, inversion des valeurs et honneurs aux coupables.


    • Tout avis est acceptable car sans contradiction il n’y pas de débats possibles,sauf bien entendu le mensonge éhonté qui fait ressurgir la honte sur celui qui l’exprime...
      Le flic a été brûlé au troisième degré sur 40% du corps,il n’a plus de visage,plus de muscles aux bras,les jambes complétement esquintées aussi et a encore du mal à se déplacer plus de trois ans après,bref il est à la fois défiguré et gravement handicapé à vie ; l’enfer a déjà de son vivant enroulé ses bras autour de lui !!!
      La policière elle,a été gravement brûlée au troisième degré aux membres supérieurs,elle ne pourra plus jamais faire du terrain et finira sa carrière dans un bureau,sans compter les séquelles marquées au fer rouge dans sa chair sans parler des séquelles psychiques.
      Le type mutilé et estropié,à la limite il serait mieux dans un tombeau,ce qu’il va devoir subir est inhumain:douleurs à vie car le tissu dermique a été fragilisé à vie,fonte musculaire irréversible,motricité réduite comme un papy de 85 balais,etc...
      Ces ordures de racailles mériteraient...la loi du talion !!!
      Voire qu’on se venge sur leurs familles,vu qu’eux-mêmes sont dans une logique tribale,bien qu’évidemment ce serait répondre à la barbarie par une barbarie plus grande encore mais ce genre de cafards qui prennent toute mansuétude à leurs égards pour de la faiblesse peuvent-ils comprendre un autre langage ???
      D’autant plus que les chiens ne font pas des chats et qu’il y de très grandes chances que ces crétins congénitaux haineux antifrançais aient été élevés chez-eux dans la haine de la France.


    • @ Aymard

      - Passer 4 ans à jouer à la console en fumant de la beu’ ou à regarder des clips à la c** sur nrj music.
      - Passer 4 ans à mater du porno sur le téléphone (si ça, ça ne te suffit pas, tu peux même avoir une surveillante qui vienne te su*er si tu as un peu d’argent que tes "cousins" de la cité t’enverront)
      - Passer 4 ans, nourris physiquement et gratuitement au frais de l’état tous les jours entre 2 promenades.
      - Et passer 4 ans à être nourri spirituellement grâce à quelques prêches faits dans la langue du prophète et prononcés par ce gentil monsieur qui nous vient directement du Qatar et nous promet un chouette voyage vers la Syrie ou vers la Libye sitôt sorti de taule ...

      franchement, il n’y a pas de quoi les plaindre !

      Je lève mon verre aux pilotes de chasses russkov ou aux Soldats Syriens qui ont aligné tout un tas de ces gens qui enrichissent la France et que Fabius a envoyé par dizaines de l’autre côté de la Méditerranée !

      Vous vous rendez compte ? Tous ces nouveaux Molière, ces chances pour la France qui font enfin quelque chose d’utile : ensemencer de leurs corps défunts le sol de la République Arabe Syrienne !


    • Toutes les racailles qui ont participé à l’immolation des policiers méritaient la peine de mort.
      Au lieu de ça, on va relâcher dans quatre ans ces psychopathes dans la nature, et ils vont inévitablement recommencer.


    • @Aymard de Chartres



      Des peines terribles pour aucun mort et aucun blessé.




      Comment peux-tu mentir à ce point ? C’est du niveau de la chutzpah, et certainement pour les mêmes raisons (la solidarité tribale).


    • @ Titus

      « Immoler » ne signifie pas« brûler » mais sacrifier. Si le sacrifice est par le feu, on peut dire « immolation par le feu ». Immoler vient du latin « mola » qui était une bouillie d’avoine, salée, la « mola salsa », dont la tête des animaux à sacrifier était ointe. Au sens premier, immoler était tartiner de la bouillie salée sur la tête des animaux, et dans un sens dérivé, sacrifier. S’immoler signifie se sacrifier.


    • Combien de jugements rendus par les cours d’assises prononcent des peines de prison inférieures ou égales à dix ans pour des assassinats suivis d’actes de barbarie ? Au vu des longues peines prononcées allant de 10 ans à 20 ans de prison, le jury à fait honneur à la justice rétributive et au sens du devoir attendu. Le réquisitoire du procureur était excessif et disproportionné, eu égard à la gravité des actes qui ont été commis et reprochés. La loi du talion a été plus que respectée car les peines afflictives et infamantes qui ont été infligées sont nettement supérieures aux peines habituelles prononcées dans le classement de la typologie criminelle dont s’agit.



    • Ces ordures de racailles mériteraient...la loi du talion !!!



      toutes les ordures méritent la loi du talion et non pas "ces"


    • @ Aymard ce qui est anormal c’est une peine de 10 ou 15 ans pour meurtre. C’est l’inverse qui est normal,
      Les auteurs d’une tentative de meurtre risquent une peine maximale d’emprisonnement de 30 ans d’après l’article 221-1 du Code pénal.
      source LegiFrance.
      la normalité voudrait que l’on respecte le code pénal et que l’ensemble des 13 sauvages présents prennent tous 30ans point barre. Hélas les juges rouges du syndicat de la magistrature en décident souvent autrement


    • @Aymard de Chartres



      Le réquisitoire du procureur était excessif et disproportionné, eu égard à la gravité des actes qui ont été commis et reprochés.




      Brûler vif des personnes, ce n’est pas grave pour toi ? Si c’était tes enfants qui avaient été volontairement immolés par le feu, tu t’indignerais de la faiblesse de la punition judiciaire !
      Hypocrite.


  • Ils ont cru quoi les flics ? Qu’ils seraient traités comme la communauté dont on ne doit parler que positivement ? Bah ça leur fait une belle redescente sur terre et peut être une occasion de démissionner !!!

    Y’a moins dangereux comme activité, en terme de dindon de la farce...


  • L’intention des racailles de tuer les policiers est manifeste. On n’attaque pas les forces de l’ordre avec des cocktails Molotov pour rigoler. Les jurés ont été manipulés par les magistrats. Si 5 ont été relaxés, c’est que les interrogatoires n’ont pas été efficaces.
    N’oublions pas que les magistrats sont des FM :. pour 80 % d’entre-eux et participent à l’avènement du Nouvel Ordre Mondial (qui n’aura pas lieu, mais cela ils ne le savent pas encore).

    Peut-être que le syndrome Epstein surgira pendant ces longues années de détention ?

    Vivement la Sainte-Purge et le retour d’une société saine avec sa peine capitale !


  • Il y avait une époque, pas si lointaine, ou le truand qui osait porter atteinte à la vie d’un flic, étrangement, se faisait bien souvent descendre lors de son "interpellation"...Tout le monde le savait, c’était comme ça, on connaissait la ligne à ne pas franchir. Faut il regretter cette époque ?...

     

    • Il y avait aussi une époque où l’uniforme était respecté, parceque la police était respectable. Aujourd’hui cette police tabasse des vieux, des handicapés, tire sur des gosses, met des gosses à genoux dans un lycée et s’en vante, tire à vue sur des manifestants pacifiques et les éborgne. Cette police qui est sensée protéger la veuve et l’orphelin... On ne peut pas demander le respect quand on est un bourrin, un bourreau décérébré !!


  • Avec cette affaire de Viry Chatillon et des sauvageons (assassins) impunis, Zemmour à de beaux jours devant lui.


  • Tiens... les policiers découvrent a leur tour l’injustice et la haine que le gouvernement a pour eux.
    Vont ils pour autant cesser de faire les larbins tabasseurs de pauvres pour lui ?
    Pensez vous !


  • L’article de Sputnik est bon, il informe des détails (évidemment pas tous, on ne peut pas être exhaustif dans un dossier qui doit bien recenser 10.000 pages).

    Un a retenu mon attention ; "la « coaction » a[it] été retenue".
    C’est très important, je crois que c’est Onfray qui soulève la notion de valeur ajoutée des travailleurs.
    On prend 1000 ouvriers que l’on va faire travailler 1 heure les uns après les autres à ériger un Obélisque de 30 mètres de haut et 200 tonnes disons.
    Résultat ; l’édifice ne bouge pas d’1 millimètre.

    Maintenant, on va les faire bosser tous ensembles pendant 1 heures avec leur petite corde, une espèce de transcendance de l’ouvrier vers un acte qui les dépasse mais vers lequel ils tendent. L’Obélisque est hissé.
    OK. On transpose cela vers une force (très mauvaise) de "travailleurs" du mal et, dans le cas présent, celui qui nous intéresse, la tentative d’assasinat (préméditation reconnue : "armés de 13 cocktails Molotov" donc préparée) (l’intention valant l’exécution et le but recherché selon le Droit français) trouve ses pré-recquis et sa "valeur ajoutée" dans l’action et les moyens communs mis en œuvre (réunion de ressources humaines et matérielles) à l’exécution du crime.

    Bon, ça c’est un raisonnement, il vaut ce qu’il vaut mais il ne m’a pas l’air si boiteux que ça.
    Donc la sanction doit, et il n’est pas imaginable qu’il en soit autrement, être basée sur la constitution d’une force collective, la "valeur ajoutée" du travail, préalable et nécessaire à l’infraction, ici un crime.

    Le reste, je le laisse aux autres mais crâmer des forces de l’ordre, quoi qu’on pense d’elles, pour moi c’est 30 piges.

    Je rappelle : "Durant tout le procès, les prévenus avaient choqué les observateurs par leur indifférence totale, avachis, se déchaussant pour être confortables, et même souriant".

    À 0 empathie, 0 empathie et demi mais 0 fois 0.5 égale la tête dans l’orifice d’où tu n’aurais jamais dû sortir.

     

    • La dite coaction, Onfray l’à pompée chez Marx, chapitre La coopération du Capital...


    • Merci San. Je ne suis pas très...érudit. Merci à toi.


    • j’ai pas trouvé pour Marx, mais le premier, à ma connaissance, à conceptualiser cette valeur sociale ajoutée du travail c’est Proudhon, Marx lui ne s’intéresse qu’à la valeur travail, il ne s’intéresse pas à une valeur non quantifiable de travail social. pour lui le capital c’est de l’économie, pas de la philosophie. Proudhon , lui a bien compris que cette valeur sociale ajoutée au travail individuel doit être la récompense collective d’une économie humainement saine. la justification de sa théorie politique.
      le capital, lui, ne crée pas cette valeur, il l’usurpe à son profit mais il ne la comptabilise pas, elle ne rentre pas dans son bilan comptable ; donc Marx l’ignore ; pas Proudhon.


  • La flicaille tiraille dans le jaune fluo pour défendre la pseudo justice et les nantis qui en font les lois et les voilà aveugles au royaume des borgnes. Repos, vous pouvez fumer un sucre...
    Les anciens du SAC, jamais pris la main dedans, doivent se fendre la poire.
    Que ces sauvageons commandent des cornichons : c’est à la mode.


  • « Dix ans, cela veut dire, puisqu’ils sont en détention provisoire depuis trois ans, qu’ils sont libérables dans quatre ans ! », s’insurge-t-elle
    Faux libérable a mis peine
    Donc trois ans qu’ils y sont dans un an ils font des demandes de liberté et dans au max deux ils sont dehors et s’ils se sont bien tenues et qu’ils ont bossé dans 14 ou 16 mois ils sont dehors en semi si ils ont un boulot et une adresse
    Mascarade la justice

     

  • #2336518

    Qu’ils se revoient dans 4 ans quand ils sortiront. Quand on est flic, un nom et une adresse ça se trouve facilement.
    J’me comprend...


  • #2336521

    de toutes façons, avec plusieurs générations des cités, il est trop tard
    et la prison ne fait que conforter ce trop tard, elle le valide
    c’est fini

    ils ne sont pas simplement dans un ghetto géographique,
    mais mental, et donc comportemental :
    "Durant tout le procès, les prévenus avaient choqué les observateurs par leur indifférence totale, avachis, se déchaussant pour être à l’aise, et même souriant."

    les policiers devraient aller chercher les vrais responsables

    personne ne naît ni bon, ni mauvais
    c’est après l’Algérie, que Mesrine est devenu ce pour quoi il est connu

     

    • Effectivement monsieur, personne ne nait ni bon ni mauvais, merci de le rappeler, mais depuis leur naissance ces individus sont devenus monstrueux. Par leur indifférence, par la déconnexion qui existe en eux entre la gravité, la folie barbare de leur actes, et leur attitude. Un peu comme les psychopathes qui n’éprouvent , ne sentent, n’expriment rien, jamais, mais passent à l’acte avec barbarie. comme ici.
      Si j’étais juge, et donc conscient à priori que la justice diffère en nature et en essence de la vengeance, je me demanderai forcement si il est légitime de flinguer la vie d’un môme de quinze, seize ou dix sept ans (au moment des faits) en le condamnant à trente ans de prison. Mais en même temps la question suivante serait : est-il légitime, acceptable que la peine ne soit pas exemplaire. Dilemme certain.
      En France Il faudrait d’urgence des camps de rééducation, des fermes de redressement, des programmes ultra disciplinaires qui cassent l’individu malade et tous les éléments socialement pathogènes tous ceux qui en sont à ce point, pour les recontruire à l’endroit durant cinq, six, dix ans.Suivis personalisés parcours thérapeutiques (car il s’agit de maladie psy quelque part), education et discipline intransigeante, Et fermeté absolue en cas de non suivi du programme ; alors là oui l’application automatique d’une peine très lourde. . hélas tout cela serait l’expression d’une volonté politique de réparer ces endroits de la société totalement cassés. Or force est de constater que cette volonté n’existe pas. l’étape suivante sera quoi ? Tirer à vue ? rendre coup pour coup ? Que Dieu nous aide parce qu’une société qui produit de tels enfants ( à priori ces gens sont français, scolarisés et sinon nés ayant grandi en France) est à un stade tellement avancé de maladie qu’a part l’irradiation à haute dose ( comme pour un cancer agressif) aucune thérapie ne semble adaptée. c’est gravissime.
      Fallait il, pour le symbole, pour l’exemple et l’envoi d’un signe clair et net aux policiers, les condamner à passer leurs vies en prison ? On peut croire que c’est la solution, la réponse adéquate mais rien n’est moins sur. Parce que précisément personne ne nait mauvais et que tout le monde peut se racheter.
      continuer de croire au pardon et en la redemption est une nécessité.. Sinon les barbares gagnent en nous entrainant tous dans la barbarie.
      On dirait que c’est ce qui vient doucement d’ailleurs...
      cordialement.


    • #2336780

      je suis d’accord avec toi, @ Phil. E

      mais comme tu dis, "volonté politique"

      elle crée des monstres, et laisse sa merde derrière elle...

      y’a le titre de Slayer, Expandable Youth
      on en est là
      "violence is only a friend"

      moi, j’ai vu ces jeunes, et ceux qui viennent,
      je sais que c’est foutu


    • Beaucoup de légionnaires sont rentrés dans le droit chemin.


  • Mais ils s’attendaient à quoi ?


  • On est plus punis pour 2/3 misérables plants de cannabis , que de cramer des flics ?!?

     

    • Mais taisez vous deux secondes, vous vendez de la mort ! Ça suffit cette racaillophilie en France !


    • "Vous vendez de la mort" dit l’abruti en gobant ses antibiotiques avant de se servir un verre de pinard. Ignorant par la même les vertus de cette plante millénaire. Ne se demandant surtout pas pourquoi alcool et tabac sont en vente libre eux qui sont en tête du classement des substances addictives et psychotropes quand le cannabis ( la drooooooogue ! ) arrive 40 ème derrière son pinard, sa clope, et les medocs de sa grand mère. Quand les cons seront sur orbite t’as pas finit de tourner.


    • @Steph, détendez-vous...
      Vous prendrez bien un peu de second degré avec vos convictions ?

      @Pépé. L’autre jour, un reportage à la con à la télé nous montrait une gendarme dont le travail est de surveiller une aire de repos d’autoroute, laquelle sert de point de rdv aux homos de tout bord pour... Enfin ’voyez quoi.
      J’ ignore comment les images sont montées, mais 2 mecs qui se sucent et un qui se branle dans la même soirée (chopés sur le fait) n’ont aboutis qu’à un "que je ne vous revois plus ici".
      Moralité, fumer un joint sur un banc public (je ne dis pas que c’est bien) et être stone une heure ou deux à la vue de tous (comme moult personne sort d’un bar en titubant) est moins moral que de s’enculer dans un espace public destiné aux familles...
      Vive la Rance !


    • " Ventdeshuns "

      Tout à fait , peut être que le fait que personne n’en est mort depuis 20 000 ans pose un gros problème côté eugénisme ...

      En tout les cas , l’alcool , avec ses 60 000 morts par ans ... rien qu’en France , ça a l’air d’en inspirer plus d’un !!!

      Par exemple , Bruce Lee fumait du hash ( et son père ... acteur de théâtre ... fumait de l’opium ) , quelle bande de racailles / louseurs mou du cul , et en plus il(s) ne taillaient pas dans des parkings !!! ... La honte !!!


  • Et en attendant Dieudo est condamné à payer plus de 9000 € pour une chanson quelconque... la révolution française/la république = l’inversion subversive de toutes les valeurs...


  • Ca ! et rien sur les mouvements sociaux corporatifs d’aujourd’hui ?
    Quand aux peines de 10 ans, il n’y a pas mort d’homme.
    Si l’homicide avait été le but, il aurait été façile à concrétiser
    à la vu des éléments, non ?


  • 13 des 19 chenapans...


  • Prison,déchéances de nationalité,expulsions:paix sociale par l’exemplarité.

     

  • Bah écoutez, entre 10 et 20 ans de prison ferme pour tentative de meurtre n’ayant pas causé mort d’homme cela me semble en cohérence avec ce qui est appliqué en France et plus généralement en Europe. Par exemple Dutroux en 1989 il avait pris 13 ans de prison ferme pour séquestration et viol de 5 mineures de moins de 16 ans et fut libéré en 1992 (après seulement 3 ans de prison !), puis en 1996 rebelote, il fut de nouveau arrêté pour séquestration, viols, tortures, assassinats de 6 petites filles (4 sont mortes suite aux sévices) et condamné en 2004 à la "perpétuité" avec libération conditionnelle au bout de 15 ans (libérable en 2013 en retirant les jours d’incarcération préventive avant procès) Quant à Michel Lelièvre, le complice de Dutroux, il a été libéré avant-hier. En 2004 il fut condamné à 25 ans de prison ferme (seulement !) et le voilà désormais libre. Pour le rappel on parle de la séquestration, du viol et de la torture jusqu’à mort s’ensuive de 4 enfants ! Et ces mecs là ne prennent que des fausse perpétuité libérables au bout de 15 ans ! Alors franchement entre 10 et 20 ans de prison ferme pour des individus qui à l’époque des faits étaient très jeunes (et donc très cons), probablement manipulés par des groupes liés aux services...pour avoir tenté de tuer des flics mais sans y être parvenu, c’est en définitive une peine relativement lourde dans le contexte européen ! Condamner un homme à 30 ans de prison ferme pour tentative d’assassinat quand il avait 19 ans alors qu’à côté des lascars ayant séquestré dans une cave, sodomisé, arraché les tétons, des morceaux de "viande" à vif sur des petites filles s’en sortent avec 15 ans de prison cela risque de trop se voir comme dirait l’autre ! Et je ne parlerais pas de ceux donnant des ordres à des policiers de mutiler avec des armes de guerre des manifestants non armés et qui eux ne sont pas inquiétés par la justice ! Ainsi que les plaintes classées sans suite de badauds tabassés, mutilés sans justification...donc dans ce contexte très "libéral" la justice est contrainte de faire preuve d’une relative mansuétude généralisé afin que certaines choses ne soient pas trop évidentes ! Et bien entendu en ce qui concerne les "jeunes" il faut aussi ménager ce lumpen prolétariat qui est à son insu l’allié objectif de la caste oligarchique...


  • Que peux t-on déduire d’un procès aussi honteux... ?
    Que ces délinquants meurtriers ont agis DANS LEUR SECTEUR GÉOGRAPHIQUE !

    à Paris ?..ils auraient tous prit 30 ans incompressible et aucune chance d’intimider les témoins !

    Pourquoi la mafia new-yorkaise agit-elle seulement à Little Italy ?...Parce qu’il n’y aura ni témoins,ni traces d’un quelconque meurtre.. !!
    Y’à une mafia sans nom, en France ,qui prolifère....avec l’aide de qui ?
    Et pour quelles raisons dites moi ?

    Il existe,donc,officiellement,des quartiers de non-droits où la justice ne s’applique pas....Une manif de GJ dans ces quartiers ne risque pas de charges policières comme dans les grandes villes.. !!!


  • Ce que l on constate depuis 1 an particulièrement c est surtout l impunité des policiers en manifestation.... Ils peuvent éborgner autant qu ils veulent et ne sont jamais poursuivis !
    Que ces 4 là, aient eu la peur de leur vie de se faire lyncher c est facheux, mais qu ils n attendent pas de ma part de la compassion... Quand on est pas respectable, on est pas respecté

     

    • Lu et largement approuvé.


    • Si des flics se comportent mal alors LES flics se comportent tous mal. En suivant ton raisonnement on peut dire : si quelques prêtres sont pédophiles alors tout les prêtres sont pédophiles etc...
      En gros t’as rien compris au film et c’est bien dommage.


    • Et l’un d’eux chiale parce qu’il a 3 gosses ... si c’est un miséreux qui porte un GJ , alors c’est pas grave !
      Ben fallait pas faire la Pute à macron , c’est tout !
      C’est malheureux mais vous avez choisi votre camp ... !


    • serge aurier
      Les prêtres qui se font choper le payent eux, ils ne reçoivent aucun ordre pour agir de la sorte et puis, leur autorité ne leur donne pas les outils pour faire ce qu’ils font, et enfin, ils ne le font pas au vu et su de tout le monde avec le silence complice de l’état. Comparez ce qui est comparable.

      Même s’il existe (encore) des gens intègres dans la police et qui font qu’elle est encore légitime aux yeux du reste de la population, il est clair que ce corps est gangréné de la tête aux pieds. Ce qui y sont ou qui y restent ont fait ce choix, ils doivent l’assumer.


    • @ Serge Aurier ;

      Marrant ça, dans ce cas précis il faut prendre sa pilule de "Padamalgam" et trier le bon grain de l’ivraie, mais quand par exemple on parle d’immigrés (bien souvent sans aucun rapport avec le sujet en question, mais passons...), on ne parle pas des "bons" ou des "mauvais", on parle DES immigrés qu’il faudrait virer de France, et là je ne vois nulle part de défenseurs du padamalgam.
      Alors en ce qui me concerne, et en tant qu’immigré de 3e génération qui en bouffe tous les jours sur ce site du "qu’on les renvoie chez eux, bla bla bla", bah je vois pas pourquoi je devrais essayer de faire la part des choses.
      Et dans le meme ordre d’idée, on nous demande à nous les arabes (musulmans ou pas, ça vous vous en foutez royalement, le mot important c’est "arabes" dans certains esprits) de se désolidariser d’actes terroristes perpetrés par de soi-disant musulmans, mais là encore, je ne lis nulle part que les "bons flics" devraient se désolidariser à leur tour des "mauvais flics".

      Donc on va tous les mettre dans le même panier, y’a pas de raison qu’il en soit autrement. Metier plus que respectable pratiqué par des ordures aux ordres.


  • "lynchés à terre par des agresseurs"
    "Deux seront brûlés très grièvement, dont Vincent, sur un tiers de son corps et de son visage."

    Comme des grand-mères gilets jaunes fracassée par la BAC alors ?

     

  • Sérieux, quand je pense qu’il y en a qui se moquent de la Bolivie parce qu’ils possèdent un Ministère de la Mer, alors qu’ils n’ont aucune frontière maritime. En France, on a bien un Ministère de la Justice...


  • C’est vrai que Soral aime l’idée d’avoir de bonnes relations avec la police et les pompiers, et on peut le comprendre, mais franchement, depuis la répression des GJ, le peu de respect qui me restait envers les flics a disparu, il y a d’autres métiers qui sont honnêtes, eux, boulanger, chauffagiste, infirmier, menuisier... Les flics peuvent maintenant se faire cramer en masse par des racailles, j’aurais tendance à reprendre deux fois des moules... ils sont les larbins du régime, les ennemis du peuple... leurs petits malheurs me sont absolument indifférents.

     

    • Ne mélangez pas tout.
      Vous avez la PP et le reste.
      Et n’oubliez pas qu’ils obéissent aux ordres des préfets.
      Et que les préfets sont aux ordres du pouvoir.

      S’il existe des tensions au sein des forces de l’ordre, ce n’est pas pour rien.

      Il existe encore des hommes de devoir qui ont vu ce qu’il se passe au sein des manifestations (des flics déguisés en black blocks pour discréditer les mouvements sociaux par exemple, c’est suffisamment rapporté et sourcé pour que ce ne soit pas qu’une légende).

      C’est une profession très exposée au suicide, ce n’est pas un hasard non plus.
      Et comme dans toute profession, vous avez ceux qui font bien leur boulot et les autres.
      Attention aux généralisations hâtives ainsi qu’aux manipulations.

      ACAB par exemple, mouvement anti flics au départ est désormais une récupération 100% mondialiste, mouvement gauchiste anti capitaliste, anti flics, antiraciste et féministe.


    • C’est vrai qu’il y a un fossé entre le peuple et les forces de l’ordres, on dirait des corps sans âme qui exécutent les ordres d’au dessus sans émotion ni réflexion ...
      Il n’y a qu’a voir la répression envers les GJ et le laisser faire envers antifa, black blocks, extreme gauche... Sans parler des garde à vue abusive .. Ordures de flics


    • @ goyband



      (des flics déguisés en black blocks pour discréditer les mouvements sociaux par exemple, c’est suffisamment rapporté et sourcé pour que ce ne soit pas qu’une légende).

      ACAB par exemple, mouvement anti flics au départ est désormais une récupération 100% mondialiste, mouvement gauchiste anti capitaliste, anti flics, antiraciste et féministe.



      C’est d’autant plus honteux et indigne pour la police. Vous auriez pu rappeler que la police a été dirigée pendant des années par Pasqua et qu’elle l’est aujourd’hui par Castaner, sans que cela lui ait posé le moindre problème. On n’a pas vu de vague de démissions quand Pasqua a pris son poste. Et quel sens a votre phrase : « Il existe encore des hommes de devoir qui ont vu ce qu’il se passe au sein des manifestations » ? On a tous vu de quoi la police est capable, les manipulations, les coups tordus, la répression des opposants, et on sait tous qui elle sert (et ce n’est pas le peuple). La police recrute des ratés qui pensent guérir leur humiliation en tenant une matraque ou un fusil à la main... ils sont reconnaissant envers le régime qui leur offre cette possibilité de passer leur rage sur des victimes... Pendant les GJ on a très bien vu la jouissance sadique et perverse de ces centaines de flics de tous types d’unités, crs, bac, ldj, rg, réservistes, etc. Ils frappent le peuple, crachent sur lui (pris en vidéo), l’insultent, ils ont la haine, et ils font très bien leur "devoir". La police de France en est arrivée au point où elle est devenue le clone des Tontons Macoutes de Duvalier. Le régime utilise maintenant la police pour faire de la répression politique (on n’est plus du tout dans le maintien de l’ordre), pour attaquer directement les manifestations, faire des arrestations arbitraires et infliger des punitions corporelles. Le régime en vigueur en France aujourd’hui, c’est une symbiose entre la banque et la police, c’est ça qui gouverne : un accouplement entre les violences économique et physique, voler l’argent du peuple et le faire saigner s’il se plaint...

      https://francais.rt.com/france/6871...


    • @Odon, Oui enfin il faut faire la distinction entre Police et Gendarmerie.

      Je le répète, ceux qui font bien leur boulot doivent être complètement perdus par la violence télécommandée de leur congénère et même parfois, en sont victimes.
      Je suis persuadé qu’il existe un schisme au sein des forces de l’ordre entre les unités volantes aux ordres de la PP et ceux dédiés au pur maintien de l’ordre.
      D’ou les suicides, car les fils se touchent, surtout lorsque la justice s’en mêle, lorsque les ordres sont contre-intuitifs et viennent d’en haut (Nunez et son communicant, Castaner).

      Bref, il faut faire le distinguo entre une police politique, qui a toujours existée, et les autres.
      Cette police politique se met au même niveau de ses détracteurs violents, elle existe pour discréditer les mouvements sociaux et protéger le pouvoir, vous avez l’exemple de Benalla et de ses acolytes pour vous en persuader.

      Il existe une triple violence exercée par le pouvoir : Economique, psychologique et physique.

      Je ne dis pas autre chose, le néo-libéralisme est un fascisme 2.0.


  • On attend aussi le jugement des flics cow-boys concernant les gilets jaunes qui ont perdus des yeux , des mains , des pieds , des cranes défoncés , etc.…..
    La racaille de Viry-Châtillon a écopés du ferme par contre pour la racaille à Castaner nada .


  • Hé les mecs !
    La prochaine fois au lieu de supplier grâce en invoquant la paternité de 3 gosses, tu sors le truc qui pendouille à ta ceinture et tu fais un tir de sommation avant de mettre en joue les chenapans qui menacent ta vie et celles de tes collègues...

     

    • Le flingue ou la chialabert ? Les flics ont choisi la chialabert devant la racaille et le flingue LBD devant les gilets jaunes...Dans ce cas de figure, le tir de sommation est de trop car l’attaque à but de cramer et tuer est avérée. Donc le gars doit tirer.
      D’une manière générale, à la lecture des commentaires tous très sensés et argumentés, il y a une réelle cassure entre les flics et les patriotes, pourtant les patriotes aiment l’ordre..Comment faire ?


    • D’autant plus que dans ce cas de légitime défense avéré, le policier (s’il connaît et maîtrise son arme) peut tirer dans les jambes. Mais les instructions sont claires depuis longtemps. Éviter à tout prix les émeutes. Et les conséquences sont connues : mise en examen du policier, suspension puis mutation et carrière foutue. Quelque part, ils sont coincés entre le marteau et l’enclume.... D’où les suicides peut-être ?


    • C’est sans doute la mère de famille gradée de 40 ans qui était dans la voiture. Son collègue lui (celui a été grièvement brûlé) était un jeune auxiliaire de police je ne sais même pas s’il était armé... A partir du moment où les flics acceptent de ne plus rentrer dans les cités, de passer leur temps à surveiller une caméra (!) et ensuite de ne pas sortir leurs armes quand ils sont en danger physique, qui peut les plaindre ? Pas moi en tout cas.


    • @ ducegabbana



      Comment faire ?



      Simple ! Arrêter de taper comme des sourds sur les GJ.


  • Ouais.. mais néanmoins pas une larme.
    C’est sûr, c’est plus facile d’aller éborgner un Gilet Jaune. En plus , ça risque rien.


  • Tant que personne ne s’en prendra physiquement au juges et aux journalistes, rien ne bougera dans ce pays.


  • Ils n’ont qu’à choisir leur camp comme le disait Dieudonné et arrêter de faire les larbins pour cette classe des privilèges et du copain copain !
    Ils sont du peuple ils se mettent dans les rangs avec lui !


  • c’est malheureux a dire , mais si les faits jugés sont, disons le, dégueulasse, les peines prononcées ne sont pas non plus symboliques, loin s’en faut

    arrive le temps ou, sans avoir commis la moindre infraction, un père ou une mère de famille passera de vie a trépas, au seul fait d’avoir été présent pour manifester son refus d’une autre forme de dégueulasserie, celle dont la finalité consiste de le bruler a tout petit feu pendant 45 ans dans le grand foyer de la société libérale

    pour lui s’appliquera la règle résumée ainsi : la valeur de l’institution va au delà de l’injustice dont l’individu est victime

    que l’on puisse avoir une compassion sincère pour celui qui fut victime de ces faits ( exactions ) , est la preuve que l’on est encore quelqu’un ( policie rou pas ne change rien )
    mais
    ne plus amalgamer l’individu ( la victime ) à l’institution est aussi la preuve que l’on est encore quelqu’un

    et cette amalgame, c’est bien ce qui est un peu recherché dans ce "twitt" non ?
    instrumentaliser la souffrance d’un homme au seul fait de servir la cause d’une institution qui d’impartiale est devenue une forme de gouvernance politique


  • Les flics ne font pas leur travail correctement, parce qu’on leur demande de faire des quotas, et à partir de là , c’est la course à l’échalote, on est dans la fausse intervention .Hors la police est pour le maintien de l’ordre, mais pas pour faire des scores .Du maintien de l’ordre, il y en a à faire dans les cités, les trafiques de drogue, les rodéos, les vols etc. etc .Seulement, la police s’attaque à la répréhension routière en faisant du zèle , en tabassant les GJ gratuitement, balançant des grenades lacrymogènes sans aucune raison et des violences inouïe comme ça a pu être constaté sur des vidéos .
    La police se trouve confrontée à deux phénomènes .D’un côté une délinquance violente avec trafique en tous genres, et une impunité totale, parce que, il faut acheter la paix sociale, et de l’autre une répréhension surdimensionnée avec des punitions surdimensionnées, et là la police se donnent donne à cour joie .
    Cette distorsion entre les policiers et la justice devient incompréhensible pour le citoyen et maintenant pour la police confrontée au même problème de justice que le citoyen.
    Tout ça parce que c’est un problème politique, ce qui entraine de l’injustice et un travail policier mal fait, gangréné par des ministres incapables de faire maintenir l’ordre correctement, ce qui mène la situation policière et les citoyens dans une impasse .


  • Des forces de l’ordre se suicident de plus en plus ?
    Cela représente un risque systémique.
    Donc on divise pour mieux régner.
    Un coup de jugement ultra sévère contre l’agresseur jaune, un coup de jugement relativement clément pour d’autres.
    Et les flics reçoivent des lettres de menace le jour même du 5/12 signées ACAB.

    Des agriculteurs se suicident tous les jours ?
    Cela représente un risque systémique.
    Donc on divise pour mieux régner.
    Un coup de loi Pacte, un coup de TAFTA avec le bovin US.

    La colère sociale est à la limite de la jonction des luttes ?
    Cela représente un risque systémique.
    Donc on divise pour mieux régner.
    Un coup contre les régimes spéciaux, un coup de pouce pour d’autres pour les retraites.

    Etc...etc...

    Diviser pour mieux régner, c’est vieux comme le monde et le million de personnes dans la rue hier, encadré par les syndicats, pour le plus grand bonheur des marionnettistes, en est en quelque sorte les acteurs, à l’insu de leur plein gré ou pas.

    Lorsqu’on voit que les LR n’ont pas appelés à la manifestation d’hier, que Boutin n’a rien dit, pas plus que sens commun, alors que l’effondrement du système par répartition est consubstantiel à une insuffisance d’actifs, insuffisance qui s’explique aussi par les 8 millions d’avortements depuis 75 et la politique anti mariage et nataliste, insuffisance que le pouvoir veut combler par l’immigration, trop content de faire une pierre deux coups, dont le dumping social, alors on comprend comment fonctionne cette doctrine pour contrôler les masses.

    https://www.valeursactuelles.com/cl...

     

    • @ goyband



      Lorsqu’on voit que les LR n’ont pas appelés à la manifestation d’hier, que Boutin n’a rien dit, pas plus que sens commun,



      Oui, c’est l’instinct bourgeois, d’une bourgeoisie dégénérée car les retraites des cadres seront impactées et même ce sont eux qui perdront le plus. Mais ils ne sont plus capables de s’en rendre compte ni de réagir, nous avons des élites lobotomisées... Le pays est complètement livré aux parasites qui grouillent sur lui, le recouvrent entièrement et qui le bouffent vivant.


    • @Odon, à leur décharge, le degré de corruption et de manipulation n’a jamais atteint un tel stade.
      C’est le résultat du Big Data, des think-tanks, des sondages quotidiens financés par nos impôts.

      C’est une gestion matricielle du peuple et nul n’y échappe, sauf cas particulier de contre-sociétés non marchandes mais vite persécuté par l’impérialisme marchand qui ne saurait tolérer une concurrence en son sein.

      Le salut est donc à l’extérieur, mais encore faut-il le pouvoir.


  • "je risque moins en m’en prenant à un flic que dans un braquage à main armée !" »
    Dans notre société c’est tout à fait normal. Le système protège mieux les nantis très riches, les politiques et les banques que les citoyens lambda, fussent-ils policiers. S’en prendre au capital est le pire des crimes.

     

  • « Ils se diront "je risque moins en m’en prenant à un flic que" : en faisant une chanson potache ...


  • Où sont passées les organisations de style : "Honneur de la Police" ? M’est avis qu’il y aurait quelques verdicts extra-judiciaires de prononcés. Et d’appliqués. Et comme, paraît-il, la... diversité est excellente en tout...


  • Les racailles ? les SDO ? Les politiques ? La justice ? Quand on est pas de tous ces gens là, on a le droit de payer le prix fort et de n’être défendu d’aucun des spécialistes de méfaits en tous genres, des violences et des assassinats !
    Après tout çà la nécessité absolue s’impose aux gens honnêtes de rendre eux même la monnaie casch !


  • Verdict peu relayé par les médias...
    Pourtant à l’époque les faits ont du être condamné avec la plus graaaaannnnde fermeté. Quelle justice de merde... Et bien sûr on connaît pas les noms des accusés, histoire de rigoler un peu.
    Et une question : lorsque les faits se sont déroulés est ce que les flics ont pas pu ou pas voulu faire usage de leur arme ??


  • SI des policiers et des gendarmes qui sont de notre côté lisent ici les commentaires haineux de certains et des autres apologistes de la fumette qui ne se rendent peut-être pas compte que leur addiction engraisse les réseaux de racailles, et bien vous allez perdre des soutiens. Ne vous étonnez pas ensuite des amalgames...

    Quant aux pauvres policiers qui faisaient leur boulot de surveillance dans les bagnoles, ils n’ont éborgné personne jusqu’à preuve du contraire...

    Je croyais qu’ici on était différents des"gens" qui préconisent la loi du talion !...

    Petite info d’un vieux de la vieille : quand j’étais un petit gamin, un type qui aurait brûlé ou blessé grièvement un flic, c’était la guillotine.

    Maintenant vous n’en avez peut être rien à foutre : autre temps autres "moeurs"...

     

    • @ Viktor



      Quant aux pauvres policiers qui faisaient leur boulot de surveillance dans les bagnoles, ils n’ont éborgné personne jusqu’à preuve du contraire...



      Tu as des preuves de ce que tu avances ?
      Beaucoup de flics agissent sans matricules dans les manifestations des Gilets Jaunes … pourquoi donc ?
      Si tu portes le même uniforme que les éborgneurs, c’est que tu assumes leurs actes …

      Traiter de haineux et d’adeptes du "ni pardon ni oubli" ceux qui en ont marre d’être traités pire que les pires des racailles qui ont tous les droits ; traiter de drogués immatures, comme tu le fais, ceux qui en ont marre qu’on les prenne pour des c*ns … ce genre d’hypocrisie est très macronno-compatible.


    • @azerty

      Votre commentaire confirme le mien duquel je ne retire rien.

      Cela prouve tout simplement que vous n’avez rien compris : je dis que les flics dans la bagnole en flamme n’avaient pas éborgné et mutilé au moment des faits !
      D’autre part si vous êtes ou avez été victime de ces pandores je comprendrais (à la limite) que vous vouliez vous venger. Mais vouloir vous venger là, bien au chaud derrière votre écran d’ordinateur, c’est pitoyable...

      Quant à me qualifier de "macrono-compatible" c’est tout aussi pitoyable. Il y avait la réduction ad hitlerum maintenant il y a la réduction "ad macronum"...


    • Tout a fait juste, monsieur.

      Ces petits cons ne sont que des êtres binaires ET primaires : le SYSTÈME en produit a la tonne.

      La blague étant qu’ils réagissent exactement comme le SYSTÈME le veut... le logos ?

      Bah ! Mieux vaut réagir comme des gauchistes...


  • c’est pas seulement pour acheter la paix sociale ! les trafics en tout genre rapporte beaucoup trop de fric à certaines personnes haut placé . faut surtout ne pas trop décourager les dealers de faire leur travail ( surtout en période de crise , faut que l’argent circule d’une manière où d’une autre) . quand aux policiers , ils ne faut pas qu’ils rêvent , ils ne sont que des "prolos blancs" la catégorie la plus méprisé par notre élite soixante huitarde , le " gros beauf " . c’est l’esprit charlie qui dirige ce pays .


  • Linda Kebbab... on croit rêver.

    C’est quoi l’affaire,avec les noms prédestinés ?

    Ça arrive trop souvent ...


  • Comment peut-on brûler vifs des êtres humains ? C’est digne de Daesch... Les policiers doivent utiliser leurs armes et puis c’est tout ! En Russie ou aux States , ils auraient tiré.


  • Aucune sympathie pour cette volailles aux ordres de Tel Aviv.


Commentaires suivants