Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

Le professeur Raoult, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2702396
    Le 8 avril à 18:55 par Triste
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    Les visons si on les vaccine astrazenaca, ça peut le faire ou pas ? Si un vison est à côté d’un mec qui fume la chicha, y’a un risque supplémentaire ou pas ? Raoult a été rattrapé par la patrouille, il fait dans la courbe, il courbe, presque la courbette. Cet homme d’une grande et supérieure intelligence le sait. Je suppose qu’il en souffre, le soir, tout seul, entouré de ses propres bustes dans son jardin. Le fait-il pour lui ? Le fait-il pour son IHU ? Les deux ? « Ils » ont gagné parce qu’il s’est perdu. Et Peronne ? Et Toussaint ? Et nous, pauvres cons qui n’avons pas...
    ER a fait le boulot, assez ou pas ?

     

    Répondre à ce message

  • #2702461
    Le 8 avril à 20:01 par Pépé le Moko
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    Variants ou pas variants , les plantes médicinales ( et les huiles essentielles ) ne font qu’une bouchée de toute cette mascarade Con-vidienne !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2702470
    Le 8 avril à 20:17 par anymosa
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    plaçons nous dans le champs de la clinique et de la réflexion, champs que darmanin souhaite que l’on quitte au profit de celui du réflexe

    - qu’est ce que c’est que cette histoire de variants ? sont ils les vecteurs de la peur sans fin ou ceux qui témoignent d’un travail, certes issus de protocoles rigoureux ,mais sans conséquence particulière cliniquement observable ?

    - les variants présentent t ils des symptomatiques aggravées par rapport a ceux causés par les initiaux
    - les variants échappent t ils aux traitements connus et efficients mais toujours refusés ?

    - comment expliquer le calme observé en 2020-21 par les réseaux sentinelles en charge de surveiller les grippes saisonnières, ces initiaux et autres variants induiraient t ils une protection contre les orthomyxoviridae ?

    - qu’elles peuvent être les bénéfices attendus au fait de devoir prendre le risque d’être inoculé plusieurs fois, puisque ces inoculas présentent maintenant plusieurs arn-m de retard ( ceux des variants ) et que leurs effets gracieusement proposés se base justement d’avoir un arn-m à l’heure ( ceux des initiaux ) ?

    - quelqu’un pourrait t il me livrer son témoignage concernant l’effroyable épidémie constatée à l’automne et l’hiver 2020 qui n’a pas semblé laisser d’empreinte dans les statistiques de l’insee au sujet de la mortalité générale ?

    - D Raoult pourrait il enfin nous parler des arn-i, des cycleosomes et autres aptamères plutôt que de nous faire part de ses chasses aux papillons

    manifestement il n’y a pas que les virus qui mutent

     

    Répondre à ce message

    • #2702763
      Le 9 avril à 11:29 par Jérôme
      Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

      @ anymosa

      Merci d’évoquer le mécanisme d’interférence par ARN ("siRNA" en anglais), processus non mentionné (sauf erreur de ma part) par les autorités sanitaires, et même par les opposants (très performants par ailleurs sur l’inventaire des risques des vaccins génétiques). Ce mécanisme est entre autres utilisé en thérapie génique cancérologique pour annuler l’expression d’oncogènes.

       
  • #2702492

    Le professeur Raoult a toujours quelque chose à dire !
    (pourvu que ça entretienne le délire convide)

     

    Répondre à ce message

  • #2702513
    Le 8 avril à 21:19 par Marie Claude
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    Je suis déçue. Le Professeur Raoult n’a pas parlé de traitement relatif aux variants, soit, la personne qui l’interrogeait ne lui a pas posé la question, mais cela aurait été bien utile d’en savoir un peu plus... Je trouve qu’il change de discours, probablement dû à la pression qu’il subit...

     

    Répondre à ce message

  • #2702540
    Le 8 avril à 21:46 par Pierre Perret
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    La recherche des virus et de leurs variants, c’est aussi passionnant que la chasse du Dahu...

     

    Répondre à ce message

  • #2702567
    Le 8 avril à 22:36 par becalme
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    C’est bizarre que le monde entier s’est penché sur un virus qui tue que les plus âgées et les plus faibles, soit 0,02% de la population mondiale. Et pendant ce temps, les riches s’enrichissent, les pauvres s’appauvrissent, les fous s’accumulent, les suicides s’accentuent et les sensées s’amenuisent. Quel joli ère pour les survivants !

     

    Répondre à ce message

  • #2702944
    Le 9 avril à 14:48 par élodie
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    vaccinés, vous etes probablement les visons de demain.

     

    Répondre à ce message

  • #2703640

    Ah ! C’est le grand retour du singe vert ! mdr

    https://leblob.fr/archives/immunite...

    Bref, j’avoue que je n’avais pas compris que Raoult avait été décoré pour ses recherches sur le développement de variants en Afrique ;)

     

    Répondre à ce message

  • #2704632
    Le 11 avril à 21:08 par Eric94
    Professeur Didier Raoult – Aux origines des variants

    Sur le site de l’ANSM on peut lire qu’au 1er avril 2021 plus de 11 770 000 injections ont été réalisées en France dans le cadre de la campagne de vaccination contre la Covid-19, 23 551 effets indésirables graves et moins graves ainsi que 437 décès ont été enregistrés. Lors de son interview par François Asselineau maître Fabrice Di Vizio, avocat en droit de la santé publique, a révélé qu’une grande partie des effets indésirables apparaissent entre 18 et 24 mois après une vaccination. Ils peuvent également apparaître plusieurs dizaines d’années après une vaccination.

    Le professeur Raoult semble prendre à la légère ces chiffres inquiétants qu’il connaît forcément. Il essaie de nous embobiner avec ses histoires de variants pour que le peuple continue d’avoir peur.

    _

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents