Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Royaume-Uni : l’armée birmane prend le contrôle de l’ambassade de Birmanie à Londres

Le ministre des Affaires étrangères britannique, Dominic Raab, a dénoncé, jeudi 8 avril, l’« intimidation » de la junte birmane au lendemain de sa prise de contrôle de l’ambassade de Birmanie à Londres. Il a réitéré son appel à la fin des « violences épouvantables » en Birmanie et à « un rétablissement rapide de la démocratie », après le coup d’État militaire du 1er février.

 

Des diplomates proches de la junte se sont emparés du bâtiment et en ont refusé l’accès à l’ambassadeur birman Kyaw Zawar Minn, soutien d’Aung San Suu Kyi.

L’attaché militaire a pris la direction de la représentation, a relevé Kyaw Zwar Minn dénonçant « une sorte de coup d’État », dans un contexte diplomatique très tendu.

 

 

Le ministère des Affaires étrangères britannique a annoncé jeudi avoir été notifié par les autorités birmanes de la fin de mandat de Kyaw Zawar Minn.

(...)

Et la traque judiciaire se poursuit. Quelque 120 célébrités du pays – chanteurs, mannequins, journalistes – sont visées par un mandat d’arrêt, accusées d’avoir diffusé des informations susceptibles de provoquer des mutineries dans les forces armées.

Parmi ces célébrités, Paing Takhon, mannequin, acteur et chanteur très célèbre en Birmanie et en Thaïlande voisine. Le jeune homme de 24 ans a été interpellé, jeudi matin, au domicile de sa mère à Rangoun « par une cinquantaine de policiers et de militaires et placé en détention », a écrit sa sœur aînée sur Facebook. Mercredi, dans un de ses derniers messages sur Internet, il avait déclaré « ne pas être en bonne santé depuis de nombreux jours ».

(...)

Il a aussi participé à plusieurs manifestations prodémocratie, où il haranguait les foules avec un mégaphone. « Aidez-nous à arrêter les crimes contre l’humanité », avait-il écrit sur les réseaux sociaux pour condamner la répression sanglante des forces de sécurité.

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents