Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Provocation dans les rues de New-York

Autour du sujet, sur E&R :

 

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2022971
    le 11/08/2018 par rimkus
    Provocation dans les rues de New-York

    c’est le senateur qui avait marché sur le drapeau israheilien en californie !!! il a des cojones celui la !!!


  • #2022980
    le 12/08/2018 par jean claude
    Provocation dans les rues de New-York

    En plein Paris, impossible de tenir 10 minutes avec ce type de pancartes. La Ldj te tombe dessus ou la police intervient.

     

    • #2022985
      le 12/08/2018 par Thorfinn
      Provocation dans les rues de New-York

      Et si les pancartes concernent les musulmans t’en ressors pas vivant...


    • #2022994
      le 12/08/2018 par Don Diego de la Nanas
      Provocation dans les rues de New-York

      @Thorfinn
      Si c’est sur les Musulmans tu as un job bien payé à BFMtv


    • #2022995
      le 12/08/2018 par Juju
      Provocation dans les rues de New-York

      Même pas, de braves citoyens lobotomisés te tombent dessus.
      Dans ma propre famille j’ai été ostracisé pendant des mois pour avoir tendu propos non conformes à la pensée unique.


    • #2022998
      le 12/08/2018 par James Fortitude
      Provocation dans les rues de New-York

      @jean claude
      Qu’en savez vous si vous n’avez pas essayé !


    • #2023091
      le 12/08/2018 par Thorfinn
      Provocation dans les rues de New-York

      @Don Diego
      Ah oui tu parles à coups de "padamalgam" c’est ça ?


    • #2023110
      le 12/08/2018 par kalel
      Provocation dans les rues de New-York

      Si vous faites ce genre de pancartes sur les chrétiens et l’Eglise catholique, vous serez protége par la police, applaudi par la gauche, les féministes, les lgbt, le showbiz et les fm, subventionné par l’état, soutenu par la mairie, promotionné par les medias, invité chez ruquier, financé par un producteur pour en faire un doc ou un film, présenté dans les écoles, et décrit dans les livres et les médias comme un "grand progressiste". J’exagère à peine... Exemple parmi des centaines ; la honteuse et diffamante cabale contre le grand pape Pie XII...


    • #2023271
      le 12/08/2018 par Semper Fidelis
      Provocation dans les rues de New-York

      @Thorfinn
      Par-contre tu peux aisément sur les blancs,les hétéros et surtout les blancs hétéros catholiques, la tu peux déverser la merde que tu veux, possible même qu’on te félicite et que tu sois relayé pour la liberté d’expression sur RMC/BFM pour performance artistique antifasciste
      Mais surtout pas les juifs les pédés et les musulmans les pauvres ils sont oppressés par nous les méchants catholiques dans nos banlieues et nos gangs de délinquants armés d’hosties et de chapelet et nos gangs de filles avec des mantilles et des missels
      Horribleeeeee


  • #2022997
    le 12/08/2018 par Aiguiseur de guillotines
    Provocation dans les rues de New-York

    Il est joueur.... j’aime ça :-)

     

    • #2023033
      le 12/08/2018 par Micusa
      Provocation dans les rues de New-York

      Facile... Aux USA, la liberte d’expression est protege par la Constitution, et donc chacun est libre d’afficher ouvertement ce qu’il ou elle pense, a condition de le faire paisiblement sans usage de violence. Cette liberte est protege par les tribunaux US et si quelqu’un se permettait d’agresser ce "provocateur", c’est l’agresseur qui se retrouverait devant les tribunaux et serait condamne.
      En France, c’est totalement le contraire du fait des lois liberticides passees par les "soit-disant representant" de la nation francaise totalement vendus, sur l’injonction de "certain lobbies".


  • #2023008
    le 12/08/2018 par Chuchemimb
    Provocation dans les rues de New-York

    A Brooklyn, la limonade aurait été différente...


  • #2023017
    le 12/08/2018 par Bayinnaung
    Provocation dans les rues de New-York

    Il y a une communauté juive à N.Y. plus importante et bien plus puissante qu’à Paris (Wall-Street) ; or, ils laissent faire ça ! C’est bien la preuve que ce n’est même pas la communauté juive qui est le plus à blâmer, mais la mollesse des dirigeants français qui se vendent à qui paye le mieux pour exécuter les vœux les plus délirants de quiconque.

     

    • #2023157
      le 12/08/2018 par Sedetiam
      Provocation dans les rues de New-York

      Parfois ils ne sont même pas vendus : juste compromis, puis placés là par le système ; le bâton allié à la carotte que vous évoquez...


  • #2023019
    le 12/08/2018 par KONI79
    Provocation dans les rues de New-York

    C’est Patrick Little,un politique californien ....un BON


  • #2023049
    le 12/08/2018 par New-York occupé
    Provocation dans les rues de New-York

    Il risque rien dans un pays où la plupart ne savent pas ce qu’il s’est passé le 11 septembre 2001 !
    À force de bouffer gras - et on le voit l’amère loque est gras - çà ramollit les neurones.


  • #2023057
    le 12/08/2018 par FRANCE LIBERTE
    Provocation dans les rues de New-York

    Y a pas à dire, les libertés d’opinions sont vraiment sacrées aux states !
    Même si le looby est très puissant là bas, ils se fait tout petit devant les lois et la constitution américaine !
    Je vois mal Mr Alain Soral ou un autre faire ça á Paris..... :)

     

    • #2023287
      le 12/08/2018 par jvidepi
      Provocation dans les rues de New-York

      À Paris, un type ne fait pas dix mètres dans la rue avec de telles pancartes.

      À un mètre, il se fait engueuler par des jeunes femmes bobos qui le traitent de facho.

      À trois mètres, il se fait apostropher par un petit bourgeois black de gauche (qui visiblement ne sait pas qu’entre eux, ses potes juifs du lycée le traitent de singe dans son dos).

      À cinq mètres une juive, l’écume à la bouche lui crie dessus tout en textant son pote de la LDJ pour l’aviser qu’un dangereux nazi sévit en ville.

      À six mètres, il se prend un coup derrière la tête (de dos, c’est signé) par un attifa qui s’enfuit en courant.

      À huit mètres il se fait ruer de coup par trois nervis de la Ligue des Danseuses Juives.

      À neuf mètres les flics arrivent et arrêtent les quatre individus.

      À 10 mètres, les flics relâchent les Danseuses Juives et embarquent le pauvre type pour "incitation à la haine et Shoah par pancarte".


  • #2023077

    Le révisionnisme et même le négationnisme ne sont pas interdits aux US.
    Il y a là-bas des tas de bouquins en vente libre, à faire écumer de rage la LICRA.


  • #2023078
    le 12/08/2018 par Septique
    Provocation dans les rues de New-York

    La provocation à ce point caricaturale, ce n’est pas vraiment une stratégie viable pour convaincre qui que ce soit, bien au contraire. Je ne serais pas étonné que ce type soit un membre de la communauté en mission.
    Il me fait penser à ces rabbins qui se sont fait attraper après avoir peint des croix gammées sur la devant de leur synagogue.


  • #2023079
    le 12/08/2018 par Mandark
    Provocation dans les rues de New-York

    Aux USA, ou la liberté d’expression est totale, c’est possible. En dictature Française, vous êtes immédiatement éliminé ou suicidé.


  • #2023083
    le 12/08/2018 par dixi
    Provocation dans les rues de New-York

    C’est la différence entre un pays occupé et un pays libre .La France n’est pas un pays libre ,elle est muselée idéologiquement (et on sait par qui ) contrairement à ce que disent nos élus et la presse à la botte de ce régime totalitaire qui amplifie cette ambiance malsaine .Ce n’est certainement pas Trump qui irait avec tous ses sénateurs faire allégeance à un dîner de merde tous les ans en signe de soumission ,car en France cela existe malheureusement .Le Français n’a qu’un seul droit ,se taire ,et payer.

     

    • #2023119
      le 12/08/2018 par reymans
      Provocation dans les rues de New-York

      Oh que si il le ferait, pour récolter des fonds pour sa campagne un politique us rampe devant tous les lobbies possibles


    • #2023399
      le 12/08/2018 par Lonewolf
      Provocation dans les rues de New-York

      @reymans,justement il a refusé massivement le fric de l’AIPAC comme celui de Wall-Street ou des lobbies militaro-industriels et pétrolier pour financer sa campagne (bon quand on est milliardaire ça aide) avec son propre pognon,n’oublions pas que Trump contrairement à Cruz ou Jeb Bush n’a jamais été le candidat de l’establishment républicain US mais celui de l’Amérique profonde,des états ruraux,de la "bible-belt" et des prolos blancs ou des "petits blancs" de la classe moyenne déclassés et précarisés...
      Après la "real-politique" veut que Trump ait un dialogue diplomatique avec TOUS les lobbies US qui contrairement en France sont recensés et ont pignon sur rue (autre différence de taille) composer ou éviter de se mettre à dos certaines forces corporatistes ou communautaires n’égale pas ramper comme le fait hélas notre crapule politicienne complice de l’oligarchie dont la corruption et la traitrise sont dix fois supérieurs à ce que l’on peut trouver au USA
      Donc le passé prouve que @dixi a raison,toi tu racontes n’importe quoi et le mieux serait de s’informer ou se renseigner un minimum sur le sujet au lieu d’étaler son ignorance ou recracher son ressenti,on est sur E&R ici pas sur un site de voyance...


    • #2023868
      le 13/08/2018 par jvidepi
      Provocation dans les rues de New-York

      Et quoi dire du discours historique de Trump le 21 mars 2016 en pleine campagne électorale au congrès annuel de l’AIPAC, le CRIF étasunien ?

      Il avait alors promis de faire de Jérusalem la capitale d’Israhell et de déchirer l’accord sur le nucléaire iranien. Il a obtenu une longue ovation debout et plusieurs juifs libéraux (donc anti-Trump) l’ont félicité et remercié. C’était la jubilation hystérique dans les médias juifs étasuniens. On ne me fera pas croire que c’est seulement parce que son gendre est juif qu’il est allé s’agenouiller devant l’AIPAC.

      Trump fait de bonnes choses pour son pays et oui, il y a longtemps que les Étasuniens n’avaient pas eu un président qui travaille pour leurs intérêts, mais il faut arrêter de croire qu’il marche sur l’eau. Il a aussi de vilains défauts et se voiler la face n’est pas prudent.


  • #2023086

    Plusieurs choses sont frappantes dans cette vidéo :

    1/ le mec peut effectivement arpenter la ville sans que quiconque ne lui tombe dessus en hurlant au raciste, nazi, négationniste, hitlériste... n’est-ce pas plutôt de l’indifférence totale plutôt que de la tolérance ?

    2/ l’arrière plan nous permet de voir qu’il n’y a qu’aux EU que des tas de gens se déguisent en personnages de BD ou de films débiles pour, on suppose, alpaguer des chalands... infantilisme achevé de la société ?

    3/ ce pays est tellement décadent à tous les niveaux que plus rien ne fait bouger une foule à part consommer 24h sur 24... foule zombifiée jusqu’au trognon ?

    4/ L’amabilité américaine que beaucoup de français envie n’est-elle pas plutôt une attitude de faux-culs typique des valeurs de l’école Palo Alto  ?

    Quand ce pays s’hystérise c’est en général parce qu’une tuerie s’est produite dans une école ou une zone commerciale. Pendant ce pays, ce même pays déclenche des tueries massives au Moyen-Orient ou ailleurs sans que cela ne dérange le bovin de base...

    Comment peut avoir envie d’aller vivre dans cette Babylone de la vacuité où les bas du front courent les rues ??

    A-t-il vraiment des "couilles" ce type qui arbore des affiches provocatrices ? Dans ce pays, non, il n’est pas nécessaire d’être "burné" pour oser afficher les opinions les plus provocatrices. En France, oui... ce qui tend à confirmer que nous vivons, nous, dans une démocrature planquée derrière une liberté bidon. Mais en France, les lobbies ad hoc, gardiens grassement payés de la bien-pensance, sont ceux qui dirigent le pays en liquéfaction avancée.

    La France est LE pays "ami" des américains, le seul où le globish s’impose de plus en plus partout, où les jeunes bourgeois surdiplômés continuent à croire que c’est à Londres et à NY que l’on fait fortune. C’est le pays où 90 % des circuits de distribution de l’américanisation continue (cinéma, séries, musiques...) sont détenus par des fonds américains. Le seul pays où la "gouvernance" est atlantiste depuis 45.

    La France coule, se noie, se dilue, s’aplatit de jour en jour davantage... jusqu’où ? Je crains que nous allions jusqu’à l’éclatement de l’unité nationale et de la grandeur de notre culture originelle...

     

    • #2023415
      le 12/08/2018 par Lonewolf
      Provocation dans les rues de New-York

      @sev,en France il serait arrêté et trainé dans un poste de police ou de gendarmerie dans les dix minutes qui suivent et ce même dans un petit village de 500 habitants !!!
      A Paris,je n’imagine même pas ,ce serait à mon avis la LDJ,le Bétar ou les barbouzes de Macron qui viendraient le tabasser dix minutes avant que la police ne vienne l’arrêter....
      Le fait que l’Américain de base soit généralement inculte,égocentrique et ignorant de ce qui passe hors de chez-lui ni ne possède pas un grand sens critique n’exonère pas le beauf français moyen qui à force de marcher dans ses pas est en passe de le rattraper,et ne me dit pas que tous ces veaux qui beuglent dans les marches blanches ou mugissent dans les manifs syndicalistes auprès des traitres de la CGT,de FO, la CFDT et des sociaux-traitres de gauche et d’extrême-gauche sont plus éveillés ou plus malins,juste légèrement moins incultes mais tout aussi manipulés par les médias voire zombifiés que "leurs cousins américains".
      Par contre au USA tu as encore le droit de t’exprimer,même minoritaire, sans violence ni sans être embarqué au bout d’un quart d’heure par la maréchaussée alors que la France,l’Allemagne,la Belgique et le Canada sont devenus des "dictatures soft" où tout vrai dissident se retrouve aujourd’hui dans la position d’être muselé à tout moment par un pouvoir technocratique et oligarchique abusant largement de ses prérogatives au grand dam des citoyens lambdas...


    • #2023426
      le 12/08/2018 par Lonewolf
      Provocation dans les rues de New-York

      " Le seul pays (la France) où la "gouvernance" est atlantiste depuis 45."@sev.
      Oui mais...non !!!
      Il y a eu après-guerre la parenthèse De Gaulle,les socialistes de la quatrième république comme Guy Mollet n’étaient pas eux non dans les années 50 spécialement pro-américains,d’autant que ceux-ci à l’ONU avaient pris fait et cause pour la révolte indigène algérienne.
      Dans les années 80,Mitterrand se méfiait comme la peste des Américains qui le lui rendaient bien,même Chirac ne s’est jamais vraiment soumis aux intérêts américano-sionistes (incident de la visite guidée de Jérusalem,discours à l’ONU de Villepin,etc...)d’abord en n’allant jamais manger au diner du CRIF (http://www.francesoir.fr/politique-...)et ensuite en refusant de combattre aux coté des USA et leur coalition en Irak,bref la France n’est soumise aux intérêts US que depuis la fin des années 2000 et la gouvernance Sarkozy.
      Les "gouvernances atlantiste"s depuis 45 sont la Grande-Bretagne,l’Allemagne et l’Italie,la France bien qu’alliée à toujours eu un rapport ambigüe avec les Anglo-saxons (qui d’ailleurs nous l’on reproché diplomatiquement pendant plus de cinquante ans !!!) et ce jusqu’à ce que Sarko l’américain,les banquiers et les technocrates européolâtres prennent le pouvoir dans ce pays...


  • #2023087
    le 12/08/2018 par Cpasgagne
    Provocation dans les rues de New-York

    Cette vidéo, assez stupéfiante pour un français vivant en 2018 en France, m’amène à 3 idées. Premièrement la liberté d’opinion aux USA c’est quand même une sacrée qualité. Deuxièmement si le type ne précise pas où et qui sont les 30 millions de morts cela ne veut rien dire pour ceux qui n’ont pas encore eu accès à cette information. Donc attention au choix des mots. Et troisième constat, l’information brute c’est assez inefficace. Je n’ai pas dit inutile, ce que je ne crois pas. Mais pour comprendre une idée il faut avoir travailler ce domaine. Avoir passé du temps, donc avoir élaboré sa propre opinion par une richesse argumentaire. En bref avoir digéré un concept.


  • #2023137

    Intéressant paradoxe sociologique.

    Dans un pays d’ignorants, se voir dire une vérité ne provoque aucune reaction.

    Dans un pays d’informés, se voir dire la vérité provoque une angoisse qui mène a l’apathie et la dépression.

    Donc un changement ne sera jamais la conséquence d’une prise de connaissance mais une validation a posteriori d’un coup de force (cf la propagande anti-monarchique après 1789).


  • #2023165
    le 12/08/2018 par Luidgi
    Provocation dans les rues de New-York

    Intéressant ... de voir que les gens dans l’ensemble ne contestent pas ce qu ’il y a ecrit sur ces panneaux...


  • #2023166
    le 12/08/2018 par William
    Provocation dans les rues de New-York

    Tu parles d’une provocation : si vous observez bien les gens, vous verrez qu’ils ignorent cet homme, ils sont tétanisés, tant ils sont bien dressés. Il faut savoir qu’aux USA, les gens sont encore plus soumis qu’en France, à la communauté juive et par contre là bas, il n’y a pas le chantage à la Shoah qu’il y a ici. Cette accusation disqualifiante est remplacée par des groupes de pressions ultra agressif qui peuvent vous faire perdre famille et job en 24 heures. Je confirme, c’est bien le courageux Patrick Little.


  • #2023186
    le 12/08/2018 par grosse pomme
    Provocation dans les rues de New-York

    D’un point de vue technique, cette vidéo est très fatigante à regarder. M. Little ne pourrait pas s’arrêter quelque part et attendre un commentaire ou deux de la part des passants ? On zappe !
    Mais il a du courage, et de l’aplomb.
    Oui, nous sommes à NY, mais la puissante communauté qui tient cette ville n’est pas dans la rue. Elle est quasiment inaccessible, ultra-protégée dans ses zones réservées (clubs, condos, bars, bureaux, magasins de luxe, Manhattan) actuellement en vacances (presque toujours en vacances) hors de NY.
    A Paris, la communauté se balade plus volontiers dans les rues des beaux quartiers. On risque à chaque pas de tomber dessus. Elle est plus proche aussi de racines proche-orientales et maghrébines, donc particulièrement bavarde. Elle a l’exclusivité de l’expression publique. Elle le sait, et ferait arrêter ce monsieur sans délai pour trouble public, avec l’aide obligeante de la police et, éventuellement, des communautés agitées, qui ramassent les miettes de l’arrogance écraseuse.
    Dans la rue de NY, on ne voit que la populace : mal vêtue, médiocrement nourrie, médicocrement rémunérée, pressée d’arriver quelque part, de fuir quelque chose, indifférente à tout. C’est le présent des villes occidentales. Dans le futur qu’Attali nous prévoit, ces clones deviennent des robots et vendent leur progéniture.
    On constate que NY est une ville surdensifiée. On y grouille encore plus qu’à Paris. Qui veut y aller ?


  • #2023213
    le 12/08/2018 par Yasmine
    Provocation dans les rues de New-York

    A part quelques clichés compulsifs, quelle indifférence ! A quoi tous ces gens seraient-ils donc sensibles ?


  • #2023226
    le 12/08/2018 par anonyme
    Provocation dans les rues de New-York

    Le plus remarquable, c’est que la majorité des gens lisent le message sans avoir de réaction. Peut-être un signe qu’il y a des sujets plus préoccupants... Comme le Nutella en réduction !


  • #2023252
    le 12/08/2018 par Maneki
    Provocation dans les rues de New-York

    Donc le message à déduire c’est antisionisme = guignol.
    C’est du spectacle et ce type rend probablement service aux sionistes en décrédibilisant l’opposition.
    Ceux qui ont sérieusement pris position contre le sionisme aux États-Unis ont subi des pressions et intimidations mafieuses, carrières ruinées, menaces sur leur famille etc., les travaux d’Alison Weir à ce sujet sont très édifiants.

     

    • #2023495
      le 13/08/2018 par El Picador......pica
      Provocation dans les rues de New-York

      Les réseaux mafieux Italiens veille au grains


    • #2024605
      le 15/08/2018 par Goy boy
      Provocation dans les rues de New-York

      Ce monsieur à subi des pressions et s’est fait viré d’une convention, d’où sa vidéo où il marche sur le drapeau israélien et où il dénonce la mainmise DU lobby sur son pays.
      Le slogan percutant est une accroche pour entamer la discussion.


  • #2023376
    le 12/08/2018 par Ceslaoui
    Provocation dans les rues de New-York

    Est-ce qu’une bonne âme bilingue ou comprenant mieux que moi pourrait partager une traduction à partir de la 31ème minute ? Merci d’avance !


  • #2024020
    le 13/08/2018 par Marko
    Provocation dans les rues de New-York

    Prenez et mangez en tous !


  • #2024833

    Pas hyper efficace le "lobby" new-yorkais dis-donc !


Commentaires suivants