Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qu’est-ce qu’une plante bio-indicatrice ?

Les "mauvaises" plantes ont toujours quelque chose à nous dire

« Avant de les enlever, regarder ce que signifie l’arrivée de cette plante : en lisant cette plante bio-indicatrice vous allez savoir ce qui se passe dans votre sol, dans votre jardin et savoir quoi faire pour corriger ou non la situation »

Le sol est un énorme réservoir de graines. Certaines sont périmées, d’autres en attente des conditions idéales pour sortir de terre.

 

Lorsque les conditions de sol et de climat sont réunies, ces graines vont germer, c’est ce que l’on appelle la levée de dormance. Ainsi lorsqu’on a une dominance de certaines plantes, on peut en déduire les conditions du sol dans lequel elles ont poussé et la dynamique de celui-ci. On peut ainsi connaître les premiers gestes à effectuer pour en améliorer la fertilité, la structure (trop argileuse, trop sableuse…).

Attention, avant d’agir, il faut observer et comprendre, en tant que permaculteur, on doit être des observateurs avant d’être des acteurs !
La nature tend toujours vers l’équilibre et il est important de comprendre que les plantes bio-indicatrices sont une première réponse de la nature pour ramener le milieu vers son équilibre.
Ce que l’on souhaite faire, c’est simplement accélérer l’action des plantes et amener l’environnement vers un stade qui va être propice aux plantes qui nous intéressent, à savoir, le plus souvent, le stade du potager et du verger.

 

JPEG - 41.7 ko
Renoncules rampantes – Ranunculus repens

 

Ce n’est pas parce que vous allez laisser une plante monter en graines et se ressemer toute seule que les graines de celle-ci vont effectivement lui succéder la saison suivante, car, si vous avez modifié la structure de votre sol (en l’aérant, en l’amendant…), il est possible que les conditions de germinations de la plante ne soient plus réunies. Cela signifie aussi qu’une plante arrivée dans votre jardin sans votre intervention a une raison d’être là, ce n’est pas parce que vous ne l’avez pas plantée qu’elle ne sera pas utile pour vous.

Les plantes sauvages arrivent pour améliorer et protéger votre milieu. Elles peuvent aider à régler un problème au niveau de votre sol, donc, avant de les arracher sans vous poser de questions, observez-les, identifiez-les et écoutez ce qu’elles ont à vous dire. Que signifie l’arrivée de cette plante ? En « lisant » les plantes bio-indicatrices sur votre terrain, vous pourrez donc savoir ce qui se passe dans votre sol et savoir quoi faire pour corriger ou non la situation.

Par conséquent, en théorie, quand une plante sauvage vous « gêne » au jardin, il suffira de l’identifier pour connaître ses besoins, ses conditions idéales de levée de dormance et d’évolution et de changer votre contexte de milieu pour que ses conditions idéales ne soient plus réunies afin qu’elle ne revienne pas.

 

JPEG - 51.1 ko
Mouron blanc – Stellaria media

 

Comment savoir qu’une plante est bio-indicatrice de l’état de votre sol ?

Pour qu’une plante soit considérée comme bio-indicatrice dans un milieu, il faut qu’elle soit en dominance par rapport aux autres espèces présentes, c’est-à-dire au moins 5 à 10 sujets par mètre carré ou au moins 70 % de l’espace occupé par la même plante. C’est une logique de dominance de la plante parmi les autres.

Il y a plusieurs types de plantes bio-indicatrices : certaines indiquent des excès, d’autres des carences, d’autres le taux de vie du sol… Chaque plante a son caractère indicateur propre.

Lire l’article entier sur permaculturedesign.fr

Se rapprocher de la nature avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1786636
    le 18/08/2017 par errare humanum est
    Qu’est-ce qu’une plante bio-indicatrice ?

    on peut citer l’encyclopedie des plantes bio indicatrices de gerard ducerf,

    tant qu’une plante n’a pas terminé son boulot dans ce qu’on appelle la succession végétale, elle reviendra, puis au fur et à mesure , étape par étape, la nature arrive à un état d’équilibre


  • #1786723

    Les plantes sauvages arrivent pour améliorer et protéger votre milieu. Elles peuvent aider à régler un problème au niveau de votre sol, donc, avant de les arracher sans vous poser de questions, observez-les, identifiez-les et écoutez ce qu’elles ont à vous dire...


  • #1787160

    Hé oui, les "mauvaises herbes" sont les meilleurs bio-indicateurs ! Les étudier permet de ramener son contexte vers un meilleur équilibre...
    Belle métaphore ! :)