Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Pétain sauva l’or français

Un documentaire (pourtant) de service public

Comment la Banque de France, nationalisée depuis peu mais avec un statut toujours particulier, s’est organisée pour prendre de court les Allemands qui voulaient mettre la main sur l’or français.

 

Une autre vision de Pétain, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1277296
    le 25/09/2015 par Franc-Garde
    Quand Pétain sauva l’or français

    Ce n’est pas seulement Pétain qui sauva l’or français, c’est lui bien sûr mais aussi toute l’Administration . Si Pétain avait été un traître comme le prétend la racaille sionisto-gaullo-socialo-communiste (ouf !) il aurait offert l’or français aux Aryens d’Outre-Rhin , ce qui est proprement inimaginable .


  • #1277312
    le 25/09/2015 par Samir
    Quand Pétain sauva l’or français

    A quand la réhabilitation du Maréchal Pétain ? Un homme qui a sauvé la France en payant le prix du sang et le prix de la réputation ! Quand on sait que la majorité des réseaux de résistance étaient maréchalistes, et quasiment tous ignorant du déserteur De Gaulle... Ce n’est pas pour rien que nos tartufes de politiciens se réfèrent à De Gaulle, ce dernier est l’ultime garde-fou de la 5ème Republique !
    Au passage, Pétain a également permis le transfert de l’eau lourde d’Europe aux USA et a donc empêché les Allemands d’avoir la bombe, a relancé la guerre contre l’Axe en Afrique du Nord, a financé des réseaux de résistance, a sauvé les juifs français et MÊME de nombreux juifs étrangers !


  • #1277319
    le 25/09/2015 par Philippe, comme lui...
    Quand Pétain sauva l’or français

    Pétain était parait-il un traitre mais qui a, quand même merde, œuvré pour sauver l’or du pays. Ceux qui ont vendu une grosse partie de notre or à vil prix, ceux qui nous mettent entre les mains des usa avec leur traité transatlantique, ceux qui participent à la mascarade du papier monnaie non adossé sur l’or, ceux qui se couchent devant Berta la reine de l’Europe (pour au final, un résultat aussi nocif pour nous qu’à l’époque, mais plus pacifique disons), ceux qui nous mettent les migrants sur le dos, eux ne sont pas des traitres à la nation ? Je ne suis pas historien, il est vrai...


  • #1277322
    le 25/09/2015 par olivier
    Quand Pétain sauva l’or français

    Je ne laisse jamais passer la moindre diffamation envers le Maréchal (idem pour PieXII) ; je prends toujours sa défense et ne subis que très rarement de réaction violente de la part de mes interlocuteurs car même chez les plus fanatiques, il inspire un respect énigmatique.
    Noter que pendant la guerre, personne, communistes et gaullistes inclus, n’a essayé d’attenter à sa vie. Il se déplaçait dans le pays sans protection particulière car il était lui-même protecteur des français (de tous les français).
    La réhabilitation du Maréchal est une des conditions nécessaires au redressement de la France.

     

    • #1277555
      le 26/09/2015 par Chercheur
      Quand Pétain sauva l’or français

      Olivier,

      Le respect énigmatique pour Pétain que vous constatez chez les gens vient à mon avis de son rôle à la bataille de Verdun.

      Vous dites qu’il était le protecteur de tous les français, considérez-vous que les juifs français innocents ou résistants de tous bords ont été protégés ? Ou allez-vous me dire que la collaboration était nécessaire au point de faire du zèle de façon très marquée, sinon la Wermacht cassait tout ici ?

      Je ne crois pas que la réhabilitation de Pétain soit absolument indispensable pour que le nationalisme puisse redresser la France, car il y a trop d’ambiguités et de choses pas claires pour pouvoir faire pleinement la lumière sur tout ça, donc je pense au contraire que ce n’est que lorsqu’on aura oublié cette période trouble, que l’identification à ce passé et la culpabilisation ne fonctionneront plus, qu’on pourra mettre les natios au pouvoir.
      Ainsi, j’en veux vraiment beaucoup aux nationalistes du passé, qui, avec leur brutalité inutile, et leur haine éminement bêlante et stupide, ont déconsidéré complètement le Nationalisme jusqu’à aujourd’hui, alors que nous aurions tant besoin d’un Nationalisme intelligent, mesuré et rationnel pour nous sauver. Posez-vous la question : pourquoi le nationalisme est systématiquement décrié dès qu’un nationaliste créé un parti ? A cause des crétins faux-nationalistes du passé, évidemment, qui en ont donné une image désastreuse. Tous les Céline, Drieu la Rochelle, Brasillach, etc, en même temps que les Franco, Mussolini, Hitler, etc, ont démoli durablement l’image du nationalisme auprès des peuples, ce qui fait que la peur de crimes commis à tue-tête empêche presque tout le monde de valider ce concept.
      Si l’Histoire de 1900 à 1950 n’avait pas existé, le nationalisme aurait pu passer, sans problème, Le Pen, Soral et Cie seraient bien plus écoutés et respectés.
      JMLP dit qu’il a "trainé l’extrême droite toute sa vie comme un boulet". C’est très juste, mais imprécis comme formulation à mon avis, car il a surtout trainé comme un boulet l’image catastrophique des nationalistes crétins et barbares que l’Europe a du se taper dans les 30-40’s, tant au niveau du pouvoir politique, qu’au niveau de l’art littéraire.

      Et comme les nationalistes d’aujourd’hui, (à part Soral et quelques autres qui ne commettent pas d’erreurs aussi stupides) continuent d’encenser Musso, Franco, etc etc, sans aucune réserve, alors, le peuple rejette le Nationalisme.
      Ne pas regarder cela de face mènera au mur.


    • #1277685
      le 26/09/2015 par fred89
      Quand Pétain sauva l’or français

      @Chercheur

      Pétain était un militaire sans aucune étiquette politique. Il ne voulait pas d’une seconde grande guerre contre l’Allemagne qui avait coûté la vie à 1,5 millions de jeunes côté France, il avait 84 ans, il faut s’en souvenir et la France était occupé et soumise aux diktats allemands.
      Alors non, il n’a pas sauvé tout le monde, tout ce qu’il pouvait faire, s’était faire traîner les ordres des nazis qui réclamaient leurs quotas de Juifs et quand ce n’était plus possible, il livrait les Juifs étrangers réfugiés en France pour épargner les Français.
      Qu’auraient fait tous ceux qui le débinent aujourd’hui ?
      Au moins lui, a accepté le poids de ses responsabilités devant ses juges, pas comme beaucoup de dignitaires Allemands et Français qui se sont barrés comme des miteux.

      Et puis, ce n’est pas le nationalisme d’Hitler qui a conduit à la Shoah, mais son racisme et son obsession a vouloir créer une race pure et sans défaut.
      S’il s’était borné au nationalisme (préférence nationale), les Allemands de confession juive n’auraient pas été persécutés, pas plus que les handicapés ou les homosexuels de la nation.

      Certains membres d’extrême-droite (comme d’ailleurs certains membres de la gauche de l’époque) se rallièrent à Vichy et à l’Allemagne nazi, mais d’autres sont entrés dans la résistance.

      Franco a-t-il fait pire en Espagne que Staline en URSS ? Que Pol Pot au Cambodge ? et combien d’autres qui étaient loin d’être nationalistes ?

      Faut-il être nationaliste pour être raciste ?
      J’ai côtoyé pas mal de monde dans ma vie active, des personnes qui votaient pour la droite traditionnelle ou pour la gauche, y compris communiste et qui ne supportaient pas dans leur pays, les arabes, les noirs et les musulmans dans leur ensemble.

      Si actuellement le nationalisme représente les "zeureslesplussombresdenotrehistoire", c’est voulu par la propagande anglo-saxonne.
      Propagande qui a commencé dès la fin de la seconde guerre mondiale à installer un climat propice au mondialisme qui nous éclate à la tête aujourd’hui et exige, pour s’affirmer, la fin des nations.
      Ca aurait pu être le sort de n’importe quelle autre idéologie qui leur aurait barré le chemin, ou n’importe quelle religion à partir du moment où ça peut servir à leur ambition.


    • #1277712
      le 26/09/2015 par Chercheur
      Quand Pétain sauva l’or français

      à Fred89,

      - la collaboration du gouvernement de Laval n’a pas été de faire trainer les choses, comme je l’ai déjà écrit, elle a fait du zèle féroce et inutile pour les déportations. Vous pouvez faire semblant de ne pas le voir, ça ne changera pas l’Histoire.

      - que les non-nationalistes aient été parfois des miteux ne changent rien à l’affaire.

      - on s’en fiche de comparer Franco à Staline ou Polpot, puisque, du fait de l’actrocité des comportements nationalistes du passé, le peuple rejette tout nationalisme en bloc, sans considération de communisme ou non.

      - les racistes sont partout, évidemment, mais seule l’extrême droite dure instaure le racisme dans le concept de base. Vous n’avez qu’à écouter Yvan Benedetti, Pierre Sidos, etc, et vous verrez que la protection de la race est doctrinale, centrale, et "sans concessions", comme ils disent.
      Donc, il ne s’agit pas que d’un problème de "propagande anglo-saxonne", qui ne fait que mettre l’accent sur ce travers bien présent. (et qui a conduit Soral a faire un mouvement pour corriger ça, d’ailleurs).

      - les religions et autres politiques ont leur responsabilité, pour l’instant, on parle des régimes dictatoriaux et nationalistes du XXeme siècle, qui, seuls, ont fait des millions de morts en très peu de temps.

      - je suis nationaliste, mais me désolidarise totalement de ces agissements erronés du passé, car se rattacher à tout ça, c’est se tirer une grosse balle dans le pieds, car le peuple n’acceptera plus aucune dureté politique, ni injustice sur le long terme.
      Si on veut que le nationalisme ait un pouvoir pérenne, il faut le débarrasser des impuretés rédibhitoires, ce qu’Alain Soral fait très bien, d’ailleurs.


  • #1277326
    le 25/09/2015 par Jean d’Artois
    Quand Pétain sauva l’or français

    Pour le coup , j’ai suivi le reportage très bien documenté , il doit exister une erreur ( grossière) d’appréciation ! ...où ... ?

     

    • #1277372
      le 25/09/2015 par Nousvoilà
      Quand Pétain sauva l’or français

      Je partage votre interrogation. Toutefois (selon moi), j’ai compris (enfin cru comprendre) que Pétain avait initialement donné feu vert à la Banque (privée) en temps voulu pour que ce ne soit pas l’Etat Français qui soit mis en cause sur le "détournement de l’or au profit de notre propre pays". A l’époque (toujours si j’ai bien compris) des "banquiers" patriotes ont sauvé l’or face aux rapaces américains et anglais (comme maintenant) et, allemands, de fait... Pétain, forcé à se déculotter à un moment, a pu dire "c’est pas moi" (en gros). Simple hypothèse... J’espère que Marion Sigaut passera par là et se fendra d’un post...


    • #1277769
      le 26/09/2015 par Jean d’Artois
      Quand Pétain sauva l’or français

      Revu :

      l’or a été " evavué " en septembre 39 ,l’opération a duré 1 mois - Pétain n’était pas aux affaires , puisqu’il arrive en sa qualité de chef de l’état en juillet 40 , il ne peut donc donner aucune consigne à la banque de France, qui de surcroît est privée !

      D’autre part , dans le reportage , y est fait réfèrence élogieuse au comportement du Gal Degaulle , en la matière , soit , on en prend acte , mais lui non plus n’avait aucun pouvoir en septembre 39 !

      En même temps , les " patriotes " , quasiment inconnus , qui s’ échignent dans l’opération , ne sont pas classés ensuite comme " résistants " de Londres ! ...leur motivation aurait été dénué de tout intèrêt , et à titre personnel ...ou en leur qualité d’exécutant professionnel de la Banque ?

      D’où , un maillon manquant pour appréhender plus profondément cette affaire : qui étaient les dirigeants de cette établissement privé ? ( à noter que sur l’ensemble , il manquait 390 kg de métal précieux ) , ceci dit , bien que ce fut un détail relativement important , il manque des éléments , dans ce reportage pour appréhender la vérité , l’interprétation du titre de l’article restant , pour le moins , infondée .


    • #1277926
      le 26/09/2015 par NousVoila
      Quand Pétain sauva l’or français

      Merci pour ce complément.


  • #1277344
    le 25/09/2015 par Alex
    Quand Pétain sauva l’or français

    Mais Pétain a fait plein d’actions dans ce genre qu’on cache au grand public.

    Un exemple :

    "Pendant la tragique semaine vécue à Bordeaux - il faut enfin le révéler - le gouvernement du Maréchal avait fait transférer en Angleterre, d’où elle devait rejoindre les États-Unis, la précieuse provision française d’eau lourde, grâce à laquelle les Alliés de la France gagneraient la guerre, cinq ans plus tard.
    L’épopée de l’eau lourde, reconstituée au cinéma, a été présentée aux Français en 1948. On leur a montré comment la France s’était procurée l’eau lourde en Norvège. On leur a montré des savants travaillant dans les laboratoires du Collège de France. On leur a montré l’eau lourde prenant le chemin de l’exode et trouvant asile dans la prison de Riom. On leur a dit que l’eau lourde avait passé l’Océan, et permis la victoire finale, mais on n’a pas osé leur dire que le Conseil des ministres en avait délibéré le 18 juin, en présence du Maréchal et du général Weygand.
    On leur a tu que c’est M. Jean Bichelonne, fonctionnaire et futur ministre du Maréchal, qui avait signé l’ordre de mission des savants chargés de transférer l’eau lourde hors de France. Personne n’a encore eu l’élémentaire dignité de dire que c’est à cause de cela que Bichelonne fut arrêté par la Wehrmacht, à l’été 1940, et que ce sont Pétain et Laval qui réussirent, par des arguments de droit, à l’extraire des geôles allemandes où il devait retomber et succomber en 1944.
    Qui trompe-t-on ? Pourquoi trompe-t-on ? La vérité fait-elle si peur ? La connaissant, les Français seront obligés de réviser leur jugement sur une période douloureuse et grandiose de leur histoire. C’est ce que certains ont encore intérêt à empêcher."

    Louis-Dominique Girard - La guerre franco-française

     

    • #1277883
      le 26/09/2015 par Véritas
      Quand Pétain sauva l’or français

      La vérité fait-elle si peur ?



      Bien sûr que la Vérité fout la trouille surtout à ceux qui ont tout intérêt à la cacher !...et pour causes


  • #1277365
    le 25/09/2015 par felidius
    Quand Pétain sauva l’or français

    Je ne vois pas du tout à quel moment Pétain aurait sauvé l’or français.
    Ce n’est jamais dit dans le reportage et d’ailleurs la plupart des faits ont lieu en dehors de son commandements de manières chronologiques ou géographiques.

    Par contre on le voit demander aux français de se rendre à une puissance étrangère fascistes (les vrais ceux qui ont fusillé des dizaines de milliers des nôtres).

    On remarquera aussi que le reportage fait l’impasse sur le retour de l’or "protégé" par les USA.

    On voit surtout dans ce reportage que les grandes actions furent menés par des petits soldats, fonctionnaires ou salariés. Une autre forme de résistance.

    Beau reportage merci ER pour cette découverte même si encore une fois je ne vois pas le rapport entre le titre et le documentaire.

    Ps : Je n’ai aucune sympathie pour Pétain, je pense qu’il a trahis la France même si je reconnais que cela a été malgré lui et que son vieille âge ne lui permettait pas de faire face à la puissance allemande et aux forces intérieurs collaborationnistes.

     

    • #1277750
      le 26/09/2015 par azer
      Quand Pétain sauva l’or français

      Dakar était fidèle à Pétain donc sous ses ordres ! J’vous ai pas vu combattre les nazis mais j’suis sûr qu’on aurais gagné aisément avec votre courage surhumain puisque selon vous une armistice est une trahison !


  • #1277367

    J’ai pas dû voir le même documentaire ?... En quoi Pétain a-t-il sauvé l’or français ? La banque de France, OK, mais Pétain ?

     

    • #1277536
      le 26/09/2015 par Francois Desvignes
      Quand Pétain sauva l’or français

      Pétain a invoqué le statut privé de la Banque de France pour opposer une fin de non recevoir (osée !) à la demande allemande de livraison.

      Il a ensuite demander sans succès que partie des encaisses or soient transmis à son gouvernement pour soulager les souffrances des français, pensant sans doute que la meilleure manière que cet or ne soit volé ni par les alliés ni par les occupants serait qu’il soit dépensé au moins en partie à secourir la nation.

      Vous aurez relevé qu’aussi longtemps que l’Empire était sous sa juridiction, ....il n’a jamais touché à l’or ! (Il y a des abstentions qui frisent l’héroîsme...)

      Vous comprendrez beaucoup de Pétain en vous rappelant qu’il aimait et savait jouer aux échecs.

      En plus d’aimer sincèrement la France : de n’aimer qu’Elle.


    • #1277587
      le 26/09/2015 par vapincum
      Quand Pétain sauva l’or français

      Si je comprends bien, les Anglais ont lancé l’opération contre Dakar afin de récupérer l’or français, comme ils avaient éliminé la flotte française d’Afrique du Nord (Mers El Kébir). Seulement dans le cas de Dakar, ce sont les troupes françaises de L’AOF, fidèles au Maréchal Pétain, qui ont empêché le "hold up" britannique. La Marine nationale avait également refusé de débarquer l’or à Halifax le 18 juin 1940.


  • #1277371
    le 25/09/2015 par matador
    Quand Pétain sauva l’or français

    Moi je veux bien tout ce que vous voulez, mais il faut aussi lire la déclaration qu’il a faite lors du débarquement de 44 ( presse belge du 6 ou 7 ou 8 juin) ; çà interroge quand même pas mal sur son côté ’sauveur’... Qui connaît ici cette déclaration ??? En substance, il parle quand même de ’hordes hostiles à la Patrie’...

     

    • #1277436
      le 25/09/2015 par Alex
      Quand Pétain sauva l’or français

      Vous n’avez rien compris. C’est un dossier complexe, vous vous basez sur des déclarations ou des photos publiques. Vous ne connaissez pas le jeu de Pétain pendant la guerre. Cette période est enfoui sous une chape de mensonges.

      Je peux vous sortir une déclaration du colonel Henry d’Humières :

      "Du 16 décembre 1940 à fin novembre 1942, Henry d’Humières s’est formé à Aix-en-Provence (et Tarbes) pour devenir officier de l’armée blindée. Le 23 juillet 1941, intervenant à huis clos devant les élèves officiers des Ecoles regroupées à Aix-en-Provence, le Maréchal leur précisa que l’Allemand demeurait l’ennemi, que sa politique s’inspirait de celle de la Prusse après Iéna et demanda au Commandant des Ecoles d’instruire les futurs officiers en vue de la revanche en y incluant les combats de guérilla. A partir du 6 juin 1944, l’auteur devait effectivement participer aux combats des Forces Françaises de l’Intérieur dans le Cantal."


  • #1277373
    le 25/09/2015 par matador
    Quand Pétain sauva l’or français

    Serrer la main d Hitler , c était peut être pas indispensable non plus...il y a des symboles qui pèsent...

     

    • #1277526
      le 26/09/2015 par Amadis de Gaule
      Quand Pétain sauva l’or français

      Le colonel Kadhafi n’a-t-il pas serré la main du vil Sarközy, Poutine n’a-t-il serré la main de l’odieux Netanyahu et Alain Soral n’a-t-il pas serré la main du détestable Attali ???

      Allons, allons, ne soyez si prompt à juger d’une poignée de main !


    • #1277534
      le 26/09/2015 par Francois Desvignes
      Quand Pétain sauva l’or français

      Ce n’est pas lui qui a serré la main de Hitler, c’est Hitler qui lui a serré la main.

      C’est Hitler qui admirait le Marechal et non l’inverse.

      Et le Maréchal n’a consenti à lui donner sa poignée de main que parce que Hitler était intervenu en qualité de plénipotentiaire militaire à l’armistice.

      Le Maréchal ne faisait en l’espèce que respecter un militaire adverse

      Il est en effet de coutume militaire immémorable que tout armistice se conclut par une poignée de mains.


    • #1277578
      le 26/09/2015 par olivier
      Quand Pétain sauva l’or français

      Argument ridicule. La liste de ceux qui ont serré la main de Hitler, Staline et cie est longue. Vous faites votre opinion sur une image : c’est bien de notre époque.
      Je suppose qu’à Montoire, à la place du Maréchal, vous auriez fait le malin en donnant des leçons de morale. Vous n’avez pas lu ce qui a été écrit de sérieux sur cette rencontre qui a inspiré le titre d’un livre"Montoire, Verdun diplomatique".


    • #1277857
      le 26/09/2015 par La vérité
      Quand Pétain sauva l’or français

      En juin 1940, ares étaient les politiques qui pensaient que l’Allemagne accorderait un armistice ! ...encore moins un armistice acceptable, ce qui a été le cas !!!..la mansuétude de l’armistice proposé a été une véritable surprise pour les gouvernants français.

      ...un armistice avec recul des armées allemandes , et parfois de plusieurs centaines de km !!! Un armistice laissant la gouvernance de la totalité du territoire aux politiques français. Un armistice laissant 40% du territoire sans présence militaire allemande. Un armistice nous laissant la totalité de notre Marine. Un armistice accordée alors que ce sont les français et les anglais qui ont précipité le monde dans l’horreur malgré tous les efforts et les multiples propositions de l’Allemagne pour la paix ! ..pourquoi aucun de nos livres d’Histoire ne fait état de la proposition de paix sans conditions de l’Allemagne du 6 octobre 1939..alors que la boucherie n’était pas encore engagée.

      L’Allemagne a été piégée à Dantzig par les anglais, les français et le ministre des affaires étrangères polonais franc-maçon ; le colonel Beck . L’Allemagne a été et à été acculée au combat contre sa volonté . Les documents historiques l’attestent....mais dérangent lorsque l’on s’y réfère. Aucune initiative ou démarche pour la paix n’a été formulé par la France ou l’Angleterre entre 1933 et 1945, alors que celles-ci ont été fort nombreuses pour ce qui est de l’Allemagne, mais curieusement toujours refusées. Le traité de Versailles prévoyait le désarment de la France et l’Angleterre après que celui de l’Allemagne ait été effectif. Ce qui a été le cas. Alors pourquoi, malgré les demandes réitérée de l’Allemagne cette clause n’a-t-elle pas été appliquée ?

      ..sans compter que rares sont les fauteurs de guerre qui ont été emprisonnés en 1940 par les allemands, et lorsque cela a été le cas , ce fut toujours avec une grande courtoisie et des conditions confortables. Je pense notamment au président Lebrun, Blum ou François-Poncet ! ...un traitement symétrique n’a pas été appliqués aux politiques allemands en 1945.

      ...cela vaut bien une poignée de main !!


  • #1277399
    le 25/09/2015 par Phile Hype
    Quand Pétain sauva l’or français

    Adrien Abauzit à fait un travail considérable sur le dossier Pétain. Je ne dis pas que je soutiens tous ces points de vues loin de là, mais sur ce dossier là, il est allé plus loin que personne, il me semble.


  • #1277401
    le 25/09/2015 par becalme
    Quand Pétain sauva l’or français

    Dire que les Anglais étaient "alliés" de la France ? Alors qu’ils ont tués, plus de milles personnes, pour avoir l’or !!! Quelle est bien cette alliance !!! Le maréchal lui était un traître ? Cherchons l’erreur, et qui d’après vous, complotait pour récupérer cette or ? Vous devinez ?
    Pour moi, j’ai ma petite idée.


  • #1277477
    le 26/09/2015 par vinsmaz
    Quand Pétain sauva l’or français

    Quelle est la preuve que les Allemands voulaient mettre la main sur l’or Français s’il vous plaît ?

     

    • #1278764
      le 27/09/2015 par Michael B.
      Quand Pétain sauva l’or français

      Ca ne se prouve pas, ça se devine par bon-sens élémentaire.
      À chaque fois qu’un pays en a conquis un autre, il s’en est accaparé les richesses. Pourquoi les Allemands ne l’auraient-ils pas fait ?


  • #1277700
    le 26/09/2015 par shpountz
    Quand Pétain sauva l’or français

    2500 tonnes d’or j’ai calculé ça fait 70 milliards pour reconstruire tout un pays ça fait leger.

     

    • #1278310
      le 27/09/2015 par zozoter
      Quand Pétain sauva l’or français

      70 milliards !, c’est ce chiffre qui est léger. c’est plutôt 80 avec un € dévalué de 95%
      Et en plus, vous raisonnez en or papier. Il est vrai qu’avec une monnaie vraie, sa valeur devrait être de 95 fois plus.

      Le papier monnaie n’est que de la fausse monnaie. Les cours de l’or (papier) sont complètement à l’ouest, vous verrez cela lors de la falaise monétaire à venir, c’est pour bientôt, hehehe


  • #1277713
    le 26/09/2015 par seb59
    Quand Pétain sauva l’or français

    Et l autre qui demande , quelle est la preuve que les allemands voulaient mettre la main sur l or ?
    Tout le monde le voulait !
    C est le nerf de la guerre.


  • #1277833
    le 26/09/2015 par La Chasse d’O
    Quand Pétain sauva l’or français

    Pétain s’est réellement sacrifié pour son peuple pendant que les parlementaires en fuite sirotaient, en toute sécurité, le thé à la menthe ou leur whisky dans les confortables salons des hôtels de Londres ou de Casablanca aux frais des français sous occupation consécutivement à une guerre monstrueuse que la plupart de ces irresponsables avaient déclenchée. !!!

    En outre , et en toutes connaissances de causes, soucieux de l’intérêt des français, le Maréchal avait interdit les sociétés secrètes sous-marines dont nous subissons aujourd’hui les lois élaborées en loges. C’est d’ailleurs De Gaulle qui les a de nouveau légalisées. Ce fût, d’ailleurs, l’un des premiers décrets signés après la prise de pouvoir du général micro !


  • #1277847
    le 26/09/2015 par Philippe
    Quand Pétain sauva l’or français

    N’importe quel gouvernement un tant soit peu soucieux des intérêts Français aurait agit de même. Je veux bien admettre qu’on ait largement chargé le passif de Pétain, mais son actif reste bien maigre. Sans avoir déroulé le tapis rouge, il n’a absolument pas négocié les frais d’occupation de la France, laissé la flotte à la merci des allemands (la condamnant au sabordage ou à l’anéantissement par les alliés) et ne parlons pas de la collaboration !

    J’ajoute que Pétain était peut être "droite des valeurs", mais la gauche du travail horripilait ! Il était d’extrême droite, dans tous les sens du terme. Et puis la droite des valeurs... Elle nous ferait du bien aujourd’hui, mais à l’époque, elle servait surtout à mobiliser la multitude pour des guerres administratives. Les garder dans le rang.


  • #1277915
    le 26/09/2015 par Gaston Dildo
    Quand Pétain sauva l’or français

    Et qui fit vendre, il y a seulement quelques années, des centaines de tonnes d’or de la Banque de France juste avant l’envolée du prix de ce métal si précieux, en faisant ainsi perdre au pays des milliards d’euros de richesse nationale ?

    http://www.agoravox.fr/actualites/p...


  • #1277920

    Les faits sont justes , l’or est bien sortie de la France , mais personne ne l’a repatrié apres la guerre , donc au final , les americains se sont approprié cet or . pourquoi dire l’Or sauvé ?


  • #1277985
    le 26/09/2015 par Pie X
    Quand Pétain sauva l’or français

    Le 20 octobre 1941, le colonel allemand Karl Hotz est abattu, sur ordre de Moscou, par le judéobolchevique Brustein à coups de revolver tirés dans le dos, puis c’est au tour du conseiller allemand Hans Reimers d’être abattu par un commando bolchevique.

    En réponse à ces attentats bolcheviques, les allemands décident d’exécuter 50 otages choisis parmi les communistes et les anarchistes pour la mort de HOTZ. Les otages seront exécutés. Même démarche pour le second meurtre du conseiller allemand. C’est alors que Philippe PETAIN envisage de se porter volontaire en échange de ces 50 otages. Les allemands ont vent de cette volonté du chef du gouvernement français. Ce n’est que sur intervention insistante de son entourage que PETAIN renoncera finalement à son initiative.

    J’imagine mal SARKOZY ou FLAMBY , affublés pourtant de leur pseudo courage de matamores grotesques et de leurs fameuses "Valeurs", se proposer en échange d’otages occidentaux détenus par l’état islamique .

    Mais pour tous nos politiques aux ordres et sans aucune dignité, c’est le Maréchal qui est pourtant l’affreux collabo !!!

    Il est a noté que le Maréchal, en pleine guerre, ne disposait d’aucune sécurité rapprochée, et que tout citoyen pouvait l’approcher lors de ses promenades dans les parcs de VICHY. !

    Comme quoi la Vérité est souvent bien différente des versions fabriquées et véhiculées par nos élites corrompues.

    Que la paix soit avec lui.

     

    • #1278149
      le 27/09/2015 par beligue
      Quand Pétain sauva l’or français

      Un autre aspect inconnu du Maréchal fut que c’est lui qui changea la tactique en cours en été 1918 en faisant retirer les soldats de la première ligne sous le feu de l’artillerie occasionnant de terrible perte. Cette tactique fut appliqué par le général Gouraud obtenant une grande victoire défensive dans laquelle les allemands brulèrent toutes leurs réserve permettant ainsi la victoire. Gouraud un autre grand oublié de l’histoire officielle, pourquoi ? trop lié à Pétain ? Tactique très crainte par Joukov notamment devant franckfort sur l’oder


  • #1278263
    le 27/09/2015 par Dupont
    Quand Pétain sauva l’or français

    Pétain c’était un patriote français, à la Bourse de Shylock son action ne vaut plus rien .


  • #1278284
    le 27/09/2015 par pranakundalini
    Quand Pétain sauva l’or français

    Contradiction sur laquelle la video glisse allégrement
    Or de la France ou or des banquiers privés ?


  • #1278500
    le 27/09/2015 par amed59
    Quand Pétain sauva l’or français

    Une bonne partie de cet "or français" fût d’ abord volé aux pays colonisés, eux n’ ont pas eût de Pétain...


  • #1278550
    le 27/09/2015 par LEPAGE
    Quand Pétain sauva l’or français

    EN 64 dans paris Match il y eut un article avec le témoignage d’un capitaine de frégate qui fut impliqué dans l’affaire, il amena l’or aux Antilles. Opération non sans danger puisque les Anglais et les Américains voulaient mettre la main dessus 300 t. pour sa part.
    Ne pas oublier que les fournitures américaines furent payées cash contre de l’or.
    Dee Gaule ne l’avait pas oublié en 64...


Afficher les commentaires suivants