Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Que sont devenus les "400 000 rebelles modérés de la Ghouta" ?

Selon la presse et les gouvernements occidentaux, la Ghouta orientale abritait « 400 000 rebelles modérés ».

 

Or, l’opération militaire syro-russe de nettoyage des groupes jihadistes, opérée dans le cadre de la cessation des hostilités avec les rebelles syriens (Résolution 2401), donne un tout autre résultat.

À ce jour, où 90 % du territoire est libéré et où il semble peu probable que de nouvelles personnes surgissent en masse des décombres :

- 105 000 Syriens fidèles à la République ont été libérés du joug des jihadistes ;

- 7 000 autres personnes, probablement des jihadistes étrangers et leurs familles, sont partis sous escorte à Idleb, dont environ 1 500 avec leurs armes légères.

Soit à ce jour, un total de 113 000 habitants. On est très loin des 400 000 évoqués par les États membres de l’OTAN au Conseil de sécurité de l’ONU.

Aucune personne ne s’est présentée comme « rebelle modéré » et a demandé la protection de la Russie.

Les Syriens libérés témoignent de la mise en esclavage par les jihadistes des hommes en âge de creuser des fortifications et des tunnels ainsi que des conditions de vie atroces auxquels ils furent soumis.

Les jihadistes étaient encadrés par des soldats réguliers britanniques et français. Ceux-ci n’ont pas été arrêtés, ils ont été évacués séparément dans un convoi « humanitaire » organisé pour eux par l’ONU.

Le même type de constat avait été fait à Alep, en décembre 2016.

Il n’y a jamais eu de guerre civile en Syrie, mais une agression extérieure planifiée et sponsorisée par les Occidentaux [1].

Notes

[1] « Agression masquée en guerres civiles », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 27 février 2018.

Voir aussi, sur E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’armée "française" cherche à recruter 30 000 soldats . Si elle se présentait comme " L’armée des larbins d’Israël " elle recruterait peut-être plus facilement .

     

    • Pas sur , car beaucoup de binationaux en age d’effectuer leur service militaire , vont l’effectuer en israel ....Pour un officier français , servant au LIBAN , il est assez difficile d’expliquer à ses soldats , d’origine maghrébine, que l’équipage du merkava ,qui le nargue et se fout de lui du coté israelien du barbelé est " français " , comme lui . A l’issue de leur service chez tsahal, ils sont en général versés, en France dans leur réserve , et on les retrouve dans des organismes communautaires, encadrant les manifestations , ou assurant la sécurité de el al à Roissy ....
      "On a toujours une armée chez soi, quand ce n’est pas la notre, c’est celle des autres "


    • #1929398

      @ VORONINE



      "On a toujours une armée chez soi, quand ce n’est pas la notre, c’est celle des autres "



      C’est de qui ?


    • ...De sirconstance.


    • @ Rémy O. Lobry : je pencherais pour quelque émules du Rav Ron Shaya, qui sévit sur youtube (parabole du petit coq et des gros coqs...)


  • "Il n’y a jamais eu de guerre civile en Syrie, mais une agression extérieure planifiée et sponsorisée par les Occidentaux".
    Rien à ajouter si ce n’est : Occidentaux en service commandé pour l’entité sioniste.

     

  • les "400 000 rebelles modérés

    J’adore l’adjectif "modérés" .C’est comme les assassins, il y en a des méchants, des virulents et des plus sympas, des modérés .Ceux la ils tuent, mais ils se retiennent .C’est comme pour manger, je mange pas trop, mais modérément, pour pas trop grossir, et pour les rebelles pour pas trop tuer, la seule différence, ça fait pas grossir .
    Modéré ? je rêve..

     

  • Bachar aurait dû partir des le début en 2011.
    A quoi bon rester au pouvoir si c’est pour régner sur un pays en ruine ?
    Une telle destruction n’aurait pas été possible si une partie du peuple souhaitait un changement.

     

    • Bachar aurait dû partir des le début en 2011.
      A quoi bon rester au pouvoir si c’est pour régner sur un pays en ruine ?

      Et qui aurait pris le pouvoir ? Probablement des islamistes qui auraient déclaré à un faux djihad contre Israël. Israël aurait alors au nom de son "droit à se défendre" occupé une partie de la Syrie et aurait laissé le reste en pâture aux islamistes.
      Quel heureuse perspective pour le peuple syrien non ?

      Une telle destruction n’aurait pas été possible si une partie du peuple souhaitait un changement.
      J’ai beau tourner cette phrase dans tous les sens, je n’y comprends rien. Des éclaircissements svp ?


    • Inutile de perdre votre temps, juju, vous parlez à un troll.....


    • Starkmanda "Bachar aurait dû partir dès le début en 2011. Une telle destruction n’aurait pas été possible si une partie du peuple souhaitait un changement.

      On peut dire que Saddam Hussein et Khadafi sont "parti " dès le début puisqu’ils ont été assassinés, est ce que ça a amélioré la situation en Irak et en Syrie ? C’est devenu pire.

      Bachar a au contraire empêché qu’il y ait plus de destructions, plus d’anarchie, plus d’oppression en résistant et en libérant le pays.


    • Et Macron aurait du refuser le mandat présidentiel puisque l’abstention est gagnante, n’est ce pas ?


  • #1929177
    le 25/03/2018 par Raconteurs d’Histoire.
    Que sont devenus les "400 000 rebelles modérés de la Ghouta" ?

    Propagande de guerre :
    De 400 000 personnes assiégées dans la Ghouta, on passe à 7000 jihadistes (femmes et enfants y compris).
    Soit une division par presque 60 !

    Décidément, le chiffre "6" est maudit.


  • ils ont été transférés par l’Amérique à Berlin,Francfort ou Düsseldorf et sont sous la protection de la mère Merkel,auront un logement un travail bien rémunéré et pourront faire venir leurs deux ou trois épouses.

     

  • "Les jihadistes étaient encadrés par des soldats réguliers britanniques et français."
    Il y a des sources pour cette info ?


  • C’est donc ça la fonction de l’affaire Skripal
    faire diversion, pour discrediter la version russe sur la guerre en Syrie (la vérité en gros ! car validé par les faits). Pour la rendre inaudible face à la narration mensongère vendue par l’establishment aux masses occidentales...

    La battaille de la Ghoutta est donc un point de non retour, au delà duquel l’écart entre les faits et leurs interprétation officielle en occident induirait un doute. La dissonance congnitive est maximale et rompt en quelque sorte.

    Avec la Ghoutta, la société du spectacle est en danger façe à l’opinion publique qui croit encore au spectacle.

    A l’issue de la Ghoutta, l’escrocerie du spectacle sera flagrante. Vite un plan B comme Sripal !

     

    • Selon certaines infos à recouper, l’affaire Skripal est l’histoire d’une fille (d’un agent double) qui s’amourache d’un ponte russe et qui, pour rentrer au pays rejoindre son prince charmant - alors que son père en est tricard après avoir été condamné à 13 piges pour s’être fait retourner par le MI6 - propose de dealer ce qui serait un dossier compromettant pour ledit service de renseignement (dossier qui concernerait les fumeuses élections US) et pouf, comme par enchantement, la voilà gazée, son père à côté...
      Alors que tout le monde croit que ce serait le père que l’on visait.


    • L’hypothèse d’un transfert de données compromettantes... est bidon !
      C’est quoi le scénar associé : le grand blond à la chassure noire va faire passer des microfilms à l’Est... à l’ère de la clés USB et de l’Phoune (déjà accessible aux gamins de 10 ans... alors pour des Barbouzes !)...


  • #1929407

    Que sont devenus les "400 000 rebelles modérés de la Ghouta ?



    Ils sont partis faire "du bon boulot" ailleurs.


  • ’’Les Syriens libérés témoignent de la mise en esclavage ainsi que des conditions de vie atroces.Les jihadistes étaient encadrés par des soldats réguliers britanniques et français’’...(! ?)
    Pour résumer...un morceau d’anthologie...qui heurte tellement de considérations qu’il faut absolument apporter des preuves de ce qui est avancé. Parce qu’il conviendrait de les diffuser publiquement et dans le cas contraire d’identifier tout aussi publiquement les diffamateurs éventuels. Dans les deux cas c’est injustifiable et gravissime.


  • Réponse :
    Evaporés comme le chlore à l’état gazeux !


  • "Les jihadistes étaient encadrés par des soldats réguliers britanniques et français"
    Des Nordhal Lelandais en puissance bientôt de retour en France...


Commentaires suivants