Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les "rebelles modérés" de la Ghouta

Alors que les forces de la République et celles de la Russie sont en train de libérer la Ghouta orientale et que 800 Syriens trouvent refuge, chaque heure, à Damas, nous publions cette étude sur les combattants qualifiés par les Occidentaux de « rebelles modérés ».

 

Les médias occidentaux assurent que la Syrie et la Russie sont en train d’écraser de vaillants démocrates dans la Ghouta orientale.

Selon les gouvernements britannique et français, ils seraient trois groupes armés : l’Armée de l’islam, la Légion Rahman et Ahrar el-Cham.

Au contraire, selon la Syrie et la Russie, ces trois dénominations ne désigneraient pas des idéologies distinctes. Ces trois entités défendraient en fait non pas une idée de la Syrie, mais les intérêts de leurs sponsors. Ils se seraient regroupés à la faveur de la Résolution 2401 et de l’attaque qu’ils subissent désormais.

Beaucoup de chiffres circulent sur le nombre de soldats de chacun de ces groupes et sur le nombre d’habitants de la Ghouta orientale. En réalité, aucune de ces données n’est vérifiable au point que l’ONU a renoncé à toute quantification. Si les civils présents sur place sont bien des Syriens, on ignore la nationalité des combattants. Certes, un certain nombre sont des Syriens, souvent des repris de Justice, mais beaucoup d’autres sont des étrangers (qui par définition ne peuvent être des « rebelles »). Là encore, les estimations sont invérifiables.

Il n’y a que deux choses que l’on sait avec certitude sur ces groupes :

- D’abord, les armes dont disposait l’un d’entre eux, l’Armée de l’Islam, en 2015. C’est évidemment un peu ancien, mais c’est vérifiable grâce à la vidéo d’un défilé militaire organisé par son chef, dans la Ghouta, en 2015. Ce groupe, y aligne 4 blindés et près de 2 000 hommes, c’est-à-dire 10 fois moins de combattants que ceux qu’il revendique.

 

 

Ensuite et enfin, on connaît ces groupes grâce à leur communication : logos, drapeaux, sites internet, comptes Twitter, portes-parole.

 

 

Jeïch el-Islam

 

Jeïch el-Islam, c’est-à-dire l’Armée de l’islam, est le seul de ces groupes à avoir une implantation locale. Il a été créé en septembre 2013 par la famille Allouche, à partir d’un autre groupe, la Brigade de l’islam, sur le mode d’un gang imposant sa loi aux commerçants de la Ghouta, n’hésitant pas à exécuter publiquement ceux qui contestaient son pouvoir.

Il était initialement commandé par Zahran Allouche, fils du prédicateur Abdallah Allouche, membre des Frères musulmans réfugié en Arabie saoudite. DE 2009 à 2011, il fut emprisonné en raison de son appartenance à la Confrérie des Frères musulmans. Il fut libéré lors d’une amnistie générale décrétée par le président el-Assad à la demande de pays tiers. Durant plusieurs années, Zahran Allouche a terrorisé les habitants de Damas déclarant qu’il allait « nettoyer » la ville. Il annonçait chaque vendredi [1] les attaques qu’il allait commettre contre la capitale. En 2013, il enleva des familles alaouites [2] à Aadra. Il en utilisa certaines comme boucliers humains et en promena une centaine en cages, avant d’exécuter les hommes afin que l’on sache quel sort il réservait aux « infidèles ». Après sa mort, un homme d’affaires, cheikh Isaam Buwaydani dit « Abu Hamam », lui succède.

Son cousin Mohammed Allouche, s’est rendu célèbre en réprimant les mœurs. Il a créé le Conseil judiciaire unifié qui a imposé la version saoudienne de la charia à tous les habitants de la Ghouta. Il a notamment organisé des exécutions d’homosexuels, jetés depuis le toit d’immeubles. Il représente le groupe aux négociations de l’ONU à Genève.

La famille Allouche est aujourd’hui confortablement installée à Londres.

 

 

Lors de sa création, l’Armée de l’Islam a réuni une cinquantaine de groupuscules. Dans un communiqué, largement diffusé en Asie, elle s’est présentée comme le défenseur des musulmans et a appelé les musulmans du monde entier à la rejoindre et à faire le jihad en Syrie.

En juillet 2017, l’Armée de l’islam, suite à une médiation égypto-saoudienne, accepte de reconnaître la Ghouta orientale comme « zone de désescalade » sous contrôle russe.

Son compte Twitter en anglais : https://twitter.com/islamarmy_eng3

Son site internet : https://www.jaishalislam.com/

Sa chaîne YouTube vient d’être fermée.

 

 

Faylaq al-Rahmane

 

Faylaq al-Rahmane, c’est à dire « La Légion du Tout Miséricordieux », est un groupe mercenaire du Qatar dont il reçoit un armement moderne, notamment en matière de RPG. Il est massivement composé d’étrangers.

 

 

Son compte Twitter diffuse quantité de vidéos exaltant le métier de terroriste : https://twitter.com/alrahmancorps

 

 

Ahrar el-Cham

 

Harakat Ahrar al-Cham al-Islamiyya, en abrégé Ahrar al-Cham, se traduit par Mouvement islamique des hommes libres du Levant. Les « hommes libres » ne font pas référence ici à la « liberté » au sens occidental. Ils ne se sont pas libérés d’une dictature, mais ont été libérés de leur condition humaine par leur pratique de l’islam salafiste. Pour qu’il n’y ait aucun doute sur l’interprétation du mot, un minaret figure sur le logo du groupe.

Ce groupe, très internationalisé, a été créé par des Égyptiens lors du renversement d’Hosni Moubarak par les États-Unis [3]. Des Frères musulmans syriens, qui étaient emprisonnés pour leur appartenance à une organisation terroriste, l’ont rejoint après avoir été amnistiés en 2011 à la demande de pays tiers. Parmi eux, plusieurs anciens collaborateurs d’Oussama Ben Laden en Afghanistan puis en Yougoslavie. C’est ce qui explique leur proximité avec les Talibans qu’ils citent souvent comme exemple de foi.

Dans toutes ses publications, il se définit comme un « mouvement islamique complet, combattant pour Allah et défendant la religion ».

 

 

Le groupe est commandé par Hassan Soufan, dit « Abou al-Bara », qui a été emprisonné une dizaine d’années pour son appartenance à la Confrérie des Frères musulmans.

Le ministre des Affaires étrangères de ce groupe, Labib al-Nahhas, circule en Occident. C’est un Britannique, officier du MI6. En juillet 2015, il publiait des tribunes libres dans le Washington Post et le Daily Telegraph.

Le groupe est soutenu par le Qatar et la Turquie. Il est considéré comme une organisation terroriste par les Émirats arabes unis.

Le site internet du groupe est : ahraralsham.net

Son compte Twitter : https://twitter.com/ahrar_alsham_en

Sa chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCCAgcKXwipFldow9ipQH2oA/videos

 

Points communs de ces trois groupes

 

Ces trois groupes n’ont aucune différence idéologique. Tous se réclament de la pensée des Frères musulmans [4]. Selon eux, la vie quotidienne se divise entre ce qui est licite d’un point de vue de leur islam et ce qui ne l’est pas.

Il existe cependant des différences entre les trois groupes à propos de la manière dont ils peuvent traiter les gens qui ne partagent pas leur point de vue. Quoi qu’il en soit, il n’y a plus personne qui vive sous leur domination sans être sunnite.

Comme tous les combattants de la « révolution islamique », leurs hommes changent souvent de groupe et ces groupes se combattent et s’allient fréquemment. Il est absurde d’en tirer des conclusions de fond. Tout au plus peut-on y voir des querelles de territoires entre leurs chefs et des opportunités pour leurs soldats.

Tous ces groupes et de très nombreux autres disposent de drapeaux et de logos bien dessinés ainsi que de vidéos de qualité. L’ensemble de ce matériel de communication est fabriqué par le Royaume-Uni. Celui-ci s’est doté en 2007 d’une unité de propagande de guerre, le RICU (Research, Information and Communications Unit) dirigée par un officier du MI6 (services secrets), Jonathan Allen. À partir de l’affaire des armes chimiques à l’été 2013, le RICU a financé une société extérieure pour assister la communication des combattants en Syrie (et par la suite ceux du Yémen). Ce fut d’abord la compagnie Regester Larkin, puis Innovative Communications & Strategies (InCoStrat). Les deux sociétés sont dirigées par un officier du MI6, le colonel Paul Tilley.

Jonathan Allen, dont nous ne connaissons pas le grade, est quant à lui devenu le numéro 2 de la représentation permanente britannique aux Nations unies. C’est lui qui mène actuellement la charge au Conseil de sécurité contre la Russie et la Syrie.

 

 

Thierry Meyssan

Notes

[1] Le vendredi est le jour de prière des musulmans.

[2] Les alouites sont des Syriens qui, après avoir pratiqué une religion antique, se convertirent successivement au christianisme, puis à l’islam chiite. Pour eux, ne peut être considéré comme parole de Dieu que les éléments attestés à la fois par les Évangiles (et non pas la Bible) et le Coran.

[3] Hosni Moubarak n’a pas été renversé par la rue (la « place Tahrir »), mais par les États-Unis. Il a démissionné sur ordre de l’envoyé spécial du président Obama, l’ambassadeur Frank G. Wisner (le beau-père de Nicolas Sarkozy).

[4] Les Frères musulmans sont une société secrète qui a fourni la quasi-totalité des leaders des groupes terroristes islamistes dans le monde. Lire absolument mon étude sur leur histoire et leur rôle politique international au service du Royaume-Uni dans Sous nos yeux : du 11-Septembre à Donald Trump, Demi-Lune, 2017.

Voir aussi, sur E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1922019
    le 17/03/2018 par Paphytos
    Les "rebelles modérés" de la Ghouta

    A 1 minute 20 c’est un agent de la CIA qui les briefe ?

     

    • #1922423
      le 17/03/2018 par Syzygy
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      Non, un agent du MI-6 le service secret mastermind de toute la merde que nous subissons depuis la première guerre mondiale.


  • #1922028
    le 17/03/2018 par Hadjuk
    Les "rebelles modérés" de la Ghouta

    Daech a disparu mais plein de petit groupes terroriste remplace l’EI, une bonne maniere de brouiller les pistes et si en plus on rajoute les groupes kurdes on ne s’en sort pas.


  • #1922066
    le 17/03/2018 par Juju
    Les "rebelles modérés" de la Ghouta

    L’Islam n’a jamais su créer d’unité politique, même entre sunnites. La seule mouvance unificatrice du monde arabe fut le panarabisme de Nasser.
    L’armée syrienne a devant elle des adversaires irrémédiablement divisés, qui considèrent que perdre une guerre est une bénédiction de Dieu (puisque Allah éprouve ceux qu’il aime).
    Comme disait Voltaire, il n’y a rien de pire que d’avoir un ami bête et les diplomaties occidentales s’en rendent compte à leur grand désarroi.

     

    • #1922430

      Au début des libérations, je me demandais pourquoi Assad envoyait tous les jihadistes à Idlib. Cette ville n’allait-elle pas se transformer en capitale du jihad, et devenir si solide que toute libération serait définitivement impossible ?
      Et puis les jihadistes ont commencé à se battre entre eux...

      C’est une leçon à retenir, pour la France : mettre tous les irrécupérables dans la même cage pour qu’ils s’entre-dévorent.


  • #1922104
    le 17/03/2018 par Nox44
    Les "rebelles modérés" de la Ghouta

    Le niveau de bêtise et de propagande sur les événements en Syrie est hallucinant, on atteint des sommets ! Version officielle : des ’’gentils’’ rebelles luttant contre le vilain dictateur Assad sont retranchés dans la Ghouta et le régime y bombarde sans discernement les civils, ne respectant pas le cessez-le-feu imposé par l’ONU, le tout avec la complicité de l’aviation russe... Wow.
    Version alternative : des milices djihadistes empoisonnent la vie des habitants des quartiers périphériques à celui où ils se concentrent en leur envoyant mortiers et obus quotidiennement, tirent sur les civils qui essaient de s’enfuir par les couloirs humanitaires mis en place par le gouvernement élu syrien, avec l’aide de l’armée russe et du CICR, la trêve étant respectée durant une plage horaire précise pour justement permettre l’acheminement de nourriture et médicaments par les convois humanitaires. Pendant ce temps, l’armée syrienne intercepte des camions remplis d’armes et de munitions à destination de ces mêmes zones.
    La présence de militaires étrangers au sol en Syrie est complètement illégale mais jamais dénoncée malgré le support offert aux groupes djihadistes, on préfère fustiger les ’’supplétifs’’ iraniens et libanais du ’’régime’’ qui l’aident à accomplir sa ’’sombre besogne’’ de dictature brutale et violente alors que leur présence, ainsi que celle des russes, répond à une demande d’aide du gouvernement légitime syrien.
    Il y a un tel décalage entre ces versions, les gens peu informés croyant plutôt en la première ou se désintéressant de la situation au complet.
    La propagande de nos soi-disant démocraties est à gerber et ose s’appeler ’’information’’...
    @Juju ne pas oublier que Khadafi également, quels que soient ses défauts, militait pour une unification mais pas uniquement arabe, plutôt panafricaine, soit incluant les africains noirs. Avant son exécution, il préparait la création d’une monnaie africaine indexée sur l’or ainsi que l’exploitation de satellites de télécommunications en vue de s’affranchir de la dépendance technologique et du racket occidental que subissent les pays africains.
    On vit les suites de la 2e GM : les nazis les plus pervers se sont reconvertis en de respectables institutions occidentales, ont continué de distiller leur propagande, et avec l’aide de leurs soutiens sionistes ont contribué à bâtir tout le système dans lequel nous vivons aujourd’hui. Un IVe Reich de coulisse, à base de complaisance et de réseaux de type mafieux.


  • #1922137
    le 17/03/2018 par Karim45
    Les "rebelles modérés" de la Ghouta

    Depuis que Sayyid Qutb a réveillé le takfirisme avec les "frères musulmans", c’est une course sans fin avec les génération ignares qui se suivent. Ils ont beau être minoritaire, c’est assez suffisant pour polluer.
    Comme l’ont dit souvent les savants depuis des décennies, c’est un véritable cancer de la religion qui sont en plus bien manipulés ; De parfait idiot utile.
    Tu m’étonnes que tout le monde les financent pour faire le sale boulot.

     

    • #1922219
      le 17/03/2018 par Juju
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @ Karim 45
      Le terrorisme est certes piloté de l’extérieur, mais sa base idéologique se trouve dans les textes fondateurs de l’Islam. Cela explique que des milliers de djihadistes soient à ce point manipulables, ils n’ont aucun doute sur la justesse de leurs agissements.
      Par exemple le viol des "captives de guerre" est autorisé par le Hadith Bukhari, 34:109.

      Il est grand temps que la communauté musulmane ouvre ses yeux sur la religion, comme je l’ai fait.


    • #1922315
      le 17/03/2018 par Karim45
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @juju
      Les règles du jihad ne sont pas respectés. Il pratiquent le takfir en autre pour s’en affranchir. Faut être de mauvaise foi pour dire que l’Islam autorise le terrorisme ou les bombardements de civils. Ceux qui professent le contraire ne sortent pas souvent des universités Islamiques.

      Pour le viol, c’est condamné en Islam par la mort. Pour avoir des relations sexuelles avec ton esclave à l’époque, il fallait des conditions. Je ne maitrise pas le sujet sur l’esclavage (on est plus au moyen-age, c’est pratiqué par des mafias aujourd’hui), d’où mon manque d’approfondissement.
      Des prophètes bibliques ont eu des captives aussi (Salomon, David par exemple), c’était dans les mœurs de l’époque, on va dire.

      D’ailleurs, la Bible :
      Exode 21
      20 Si un homme frappe du bâton son esclave, homme ou femme, et que l’esclave meure sous sa main, le maître sera puni.
      21 Mais s’il survit un jour ou deux, le maître ne sera point puni ; car c’est son argent.

      Proverbes 29.19
      Ce n’est pas par des paroles qu’on châtie un esclave ; Même s’il comprend, il n’obéit pas.

      « maudit soit Canaan, qu’il soit l’esclave des esclaves de ses frères !...Béni soit l’Eternel, Dieu de Sem, et que Canaan soit leur esclave ! Que Dieu étende les possessions de Japhet, qu’il habite dans les tentes de Sem, et que Canaan soit leur esclave ! » Gn 9.25-27

      22 Serviteurs, obéissez en toutes choses à vos maîtres selon la chair, non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais avec simplicité de coeur, dans la crainte du Seigneur.Colossiens chapitre 3 (nouveau testament)


    • #1922340
      le 17/03/2018 par nico
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      Ces gens n’ont jamais ouvert le coran. Il sont juste content d’agir au nom de "quelque chose" ce qui leur évite d’affronter leur frustrations et d’éluder la médiocre place qu’ils occupe dans le concert des nations..
      Peut être que le Coran contient un part du problème mais ce n’est pas l’essentiel du problème.


    • #1922475
      le 18/03/2018 par Juju
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @ Karim45

      Oui la Bible aussi c’est vrai est ambivalente sur l’esclavage.
      Mais la Bible est écrite par des hommes, du coup il est facile de prendre ses distances par rapport au texte fondateur.

      Mais que dire du Coran, ce texte écrit par Dieu lui-même et irréformable jusqu’au jugement dernier ?

      Or Dieu n’a pas de mots assez durs contre ceux qui ne croient pas en lui et à son prophète, en leur promettant l’éternité en enfer. J’ai lu le Coran et les châtiments pour les incroyants sont atroces (peau que l’on brûle et reconstitue pour pouvoir la brûler encore, cervelle qui boue, ingestion d’eau bouillante)
      Penses tu que vénérer un Dieu aussi cruel favorise des sentiments de bonté et de tolérance, ou au contraire donne une justification à celui qui veut haïr l’incroyant ?


    • #1922503
      le 18/03/2018 par Nox44
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @Juju
      Le Coran et l’Islam sont ce qu’ils sont, pour simplifier, un bouquin et des idées. Intéressons-nous plutôt aux flux d’armes et d’argent qui, eux, sont bien plus concrets et ’’révélateurs’’...


    • #1922686
      le 18/03/2018 par Juju
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @ Nox44

      Bien sûr que sans influence extérieure, armes et financement, il n’y aurait pas de terrorisme.

      Mais je suis de Bruxelles, et deux des enfants d’une amie de ma belle mère sont partis mourir en Syrie, et devant les écoles je voyais il n’y a pas si longtemps des hommes barbus en abaya attendre les jeunes garçons à la sortie pour leur parler
      Un de ces hommes, connu sur Facebook pour son "respect" pour l’Etat Islamique, avait tenté d’approcher le frère de mon épouse (d’origine marocaine).

      Ces jeunes qui partent mourir dans l’espoir d’une récompense dans l’autre vie ne pourraient pas être manipulés s’ils n’étaient pas manipulables. Et tant que les musulmans continuerons à croire que Dieu déteste les mécréants, il sera toujours possible de recruter parmi eux quelques illuminés prêts à sauter le pas.

      Je ne peux pas en tant que citoyen lutter contre la transmission des armes, mais je peux bien intervenir dans le champ des idées.
      Je ne dis pas qu’il faut renoncer à Dieu, mais je pense qu’au 21ème siècle, il est temps que chacun rejette les dogmes qui divisent les hommes entre les "élus" et les "égarés". Jamais nous ne parviendrons à la réconciliation avec de telles idées.


    • #1922700
      le 18/03/2018 par Karim45
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @Juju

      Si je regarde les 100 dernières années.
      Les deux guerres mondiales, le communisme, les massacres et les viols en Asie par le Japon,ect...
      L’Islam qui est soit disant le plus gros facteur de guerre de ce monde, n’y est pas mêlé.

      Quant à la création de l’enfer. En tant que croyant, je ne remettrai pas en cause la sagesse de Dieu.
      Il est vrai que les musulmans ont une image de Dieu différente de l’occident post Vatican 2. Ici, on pense qu’il suffit d’être gentil pour aller au paradis. Alors que chez nous, faut avoir un minimum de pratique religieuse sans aucun polythéisme pour y acceder.
      Celui qui a oublié Dieu, Dieu l’oubliera pour l’accès à son paradis après la mort en gros.


    • #1922779
      le 18/03/2018 par Juju
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @ Karim45

      Tu es désespérant tu le sais ?

      Enfin, si tu en viens à douter de la "sagesse de Dieu", n’hésite pas à consulter les écrits et vidéos de l’étoile montante des apostats : le philosophe Majid Oukacha.


    • #1922836
      le 18/03/2018 par Karim45
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @Juju

      J’ai déjà écouté Majid Oukacha et aldo sterone. Tu remarqueras, qu’ils n’ont jamais fait de débat face à des exégèses musulman traditionaliste et heureusement pour eux.
      Peut être qu’un jour, ils accepteront face à des excentriques comme Chalghoumi, un islamologue philosophe et poète ou un imam laïc et complexé.
      Ils jouent beaucoup avec les textes en mentant ou affirmant et que des avis faibles et minoritaires sont la norme (adoration des califes, Omar plus respecté qu’un prophète, le droit de tuer des mécréant gratuitement, ect...).

      Ils cartonnent auprès des non-musulmans car c’est facile avec eux, ils ne voient pas l’arnaque par manque de science islamique. En plus, pour être honnête, beaucoup vont les voir pour entendre ce qu’ils veulent entendre et non pour étudier objectivement.


    • #1923252
      le 19/03/2018 par Charly-bravo69
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @Juju

      J’ai jamais vraiment compris les types comme toi. Ou tu crois à l’enfer et dans ce cas tu le vois comment ? Un lieu où on prend une fessée et où on copie 1000000 de fois "c’est pô bien de faire des bétises". Ou bien tu n’y crois pas et donc qu’est-ce que ça peut te foutre comment il est décrit ? Jamais compris ce genre de gens qui vont pas jusqu’au bout d’une logique donnée. Si Dieu il y a, alors il est logique qu’il soit sévère quand à ceux qui se sont détournés de Lui.

      Les captives de guerre, cela concernait des femmes païennes qui se déplaçaient sur les champs de batailles et qui, de leur seins nus excitaient les ennemis du Prophète en se promettant à eux en cas de victoire. Normal donc qu’en cas de défaite elles en payent le prix fort : "Ah vous vouliez donner vos fouffes à nos ennemis... bin ils ont perdus. Allez venez par ici maintenant, vous vouliez du zboub ? Et bin vous serez pas venues pour rien".

      Quand aux épouses légitimes païennes qui étaient restées sagement à la maison, les musulmans n’avaient aucuns droits sur elles. Je parle bien de l’époque du Prophète vu qu’on parle d’Islam. Ce qui s’est passé les siècles suivants, celà s’inscrirait plutôt dans les contextes géopoligiques de ces époques que dans un cadre religieux. Et souvent par imitation des ennemis de l’Islam qui se permettaient les viols collectifs et donc en retour certains musulmans, par rage, et par haine refaisaient de même. Le fameux "mais vu qu’on nous l’a fait alors on peut le faire aussi". En contradiction totale avec le verset disant "Que la haine pour un peuple ne vous autorise pas à transgresser, car certes Allah déteste la transgression". Mais j’oubliais... tu as lu le Coran, ce verset n’a pas du t’échapper. Et si aujourd’hui des chiens de takfiris déclenchent des jihads pour aller se vider les couilles dans des petites villageoises yézidies ça a autant à voir avec l’Islam que les viols commis par certains soldats occidentaux ont à voir avec la démocratie...


    • #1923288
      le 19/03/2018 par Charly-bravo69
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @Juju

      "Penses tu que vénérer un Dieu aussi cruel favorise des sentiments de bonté et de tolérance, ou au contraire donne une justification à celui qui veut haïr l’incroyant ?"

      Oui je pense que ça aide à prendre sur soi et que c’est même le but initial. Une manière pour Allah de nous dire "Bon les gars quand ils vous aggressent et que vous pouvez leur répondre tout en restant humains bon bah allez-y mais s’ils s’entêtent et qu’ils vont jusqu’à se donner des moyens inhumains et atroces (missiles, bombes, fusils, industrie de l’armement et autres fabriques de chiche kébabs humains - ceux qui ont déja vu ce que ça donne un joli missile occidental et démocratique comprendront), bon bah là les gars vous les suivez surtout pas, c’est une ruse de l’autre salope (a.k.a Iblis prince du coup de vice) destinée à vous faire perdre la boule. Vous inquiétez pas je m’en occuperai en temps voulu"
      "Ouais mais Allah ça devient dur là quand même"
      "Eh ! Oh ! tu crois en Moi ou bien ?"
      "Ouais mais..."
      "Et bin voilà ferme-là"
      Et c’est à ce moment que tu distingues les vrais croyants en Allah, qui endurent et attendent le Jugement, des hypocrites qui ont dégagé Allah de leur islam bizarroïde ou on dirait qu’ils n’y croient plus. "Non Allah nous on réglera tout ici bas. On t’emmerde et en ton Nom en plus"

      Oui mon gars ça aide à la "tolérance" c’est-à-dire, si on s’en tient à l’étymologie du mot, à se résigner, à endurer, à supporter qu’une chose qui nous déplaise puisse exister... puisque sanction il y aura dans l’au-delà. Bien sur si pour toi la tolérance c’est bisou-bisou-we are the world-tout le monde il est beau il est gentil, c’est sur que làaaa... tu t’es trompé de site mon gars.

      Quand à ceux qui se servent de ces versets pour transgresser alors sache que tu as beaucoup plus à voir avec eux que moi, le simple muslim. Si si, tu comprends les versets aussi stupidement qu’eux... heureusement que t’es pas muslim tiens, ça nous aurait fait un connard de takfiri en plus. Toi comme eux vous dites pareil : c’est ça l’islam !

      Donc oui ça aide de se dire que chatiment douloureux il y aura pour les négateurs, et non pas mécréants comme c’est si souvent malhonnêtement traduit. Y’a pas besoin d’être croyant en Dieu pour ne pas nier qu’il faille un papa et une maman, des hommes et des femmes, etc. Et ce sont ceux là qui sont visés qu’on emmerde royalement sur E&R. Ceux pour qui non, on a pas spécialement de bonté mais une certaine pitié oui.


    • #1923729
      le 19/03/2018 par Juju
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      @ camarades

      J’ai lu vos commentaires avec attention.

      Vous défendez votre foi et vos arguments sont discutables, mais cohérents. C’est tout à votre honneur.

      Je fais une distinction entre l’Islam, système idéologique que j’attaque et le croyant, personne physique que je respecte.

      Par exemple le fait que j’encourage l’apostasie vous incite à me contredire et jamais vous ne feriez plus que cela. Cependant ainsi vous enfreignez la loi islamique qui exige que les gens comme moi soient mis à mort (et ne me dites pas que ce n’est pas vrai, les textes sont clairs).
      Pareil si un couple fait l’amour avant le mariage. Dieu exige dans le Coran qu’on les punisse avec des coups de fouet. Le feriez vous pour obéir à Dieu, ou suivriez vous votre conscience qui vous inciterait, par exemple, à suggérer à ce couple de se marier ?

      Vous voyez bien que la loi divine DOIT être réformée car inadaptée. Et si elle est inadaptée c’est qu’elle n’est pas divine, mais humaine.

      J’avais déjà conversé sur la page des abonnés avec @ Emilien-Chaussure, un guénoïste membre de ce forum, sur la nécessité d’un renouveau spirituel au 21ème siècle.
      En gros, je pense que si nos ancêtres n’ont pas réussi à rendre le monde meilleur avec les religions existantes, nous n’y arriverons pas non plus.

      Je ne dis pas qu’il faut une nouvelle religion mondiale, comme l’exigent certains illuminés. Par contre je crois que chacun doit mener une forme de quête du Graal, soit seul, soit dans une relation maître-disciple, mais les dogmes appartiennent à une époque révolue.

      J’espère que vous comprendrez ma démarche les gars.


  • #1923780
    le 19/03/2018 par Cirrhose en plaque
    Les "rebelles modérés" de la Ghouta

    Dans les "rebelles modérés" de la Ghouta, il doit y avoir nos sauvageons , Ahh erreur de jeunesse et oui faut bien que jeunesse se passe !!!!!
    Brûler des voitures et beugler du rap ça commençait à être ennuyeux , alors ils sont partis direction le soleil
    C’est mignon , vivement qu’ils reviennent !!!!!!!!

     

    • #1923881
      le 19/03/2018 par Seigneur des Anneaux Gastrique
      Les "rebelles modérés" de la Ghouta

      Et puis y’a un temps pour tout
      Les vacances ont une fin
      Allez direct au bercail , il y a les Allocs, la Caf, le RSA et vos éducs spés qui vous attendent
      Demain rédaction avec explication de texte sur votre voyage vous avez deux heures
      Signé l’éducation naSIONnale et le ministère du vivre ensemble