Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quel est le nom de cette République où les policiers frappent les pompiers ?

La France en urgence absolue

 

 
 

Images aberrantes d’une France à l’envers, et aussi à terre. Mardi 15 octobre 2019, les pompiers ont défilé à Paris pour réclamer plus de considération, ça englobe plus de respect par la hiérarchie et une meilleure rémunération (100 euros de plus).

 

 

Ceux qui s’intéressent à ces conditions de travail savent que les soldats du feu – et là nous ne parlons que des professionnels, pas des volontaires, qui sont justement employés comme les contrats privés à la Poste contre les titulaires (grand dossier sur La Poste à venir) – souffrent de la libéralisation de leur métier.

 

La mort programmée par le libéralisme de tous les services publics

Nous avons diffusé ici il y a 5 ans une enquête, malheureusement toujours d’actualité, qui entre dans le détail de cette problématique qui a des causes et des conséquences multiples. Multiples, mais comme pour les infirmières ou les policiers, il faut de plus en plus faire plus avec moins, moins d’hommes, moins de moyens, et donc moins de sécurité et moins de service.

La disposition des SDIS dans une région ne permet ainsi pas de faire face à plusieurs grands incendies ou catastrophes qui surgissent en même temps. Les pompiers le savent, leurs officiers aussi, mais c’est la nouvelle règle : flux tendus à mort, et tant pis pour les dommages collatéraux. Chaque département est géré informatiquement avec un risque accru que la corde casse à un endroit.

 

 

Les Français se souviennent de la lutte de centaines de soldats du feu contre le grand incendie de Notre-Dame, qui a fait se poser beaucoup de questions. Dernièrement, la France a vu des sites classés Seveso s’embraser sans qu’on sache pour quelle raison technique, même si des alertes avaient eu lieu par le passé.

 

 

La France s’embrase, c’est un fait, elle s’embrase au sens propre mais aussi au sens figuré, car socialement, rien ne va plus. Le nouveau Louis 16 et sa Mamie Antoinette ne se rendent compte de rien dans leur château de l’Élysée : lui fait joujou à la géopolitique, mais avec une France dont le poids géopolitique a fondu depuis les trahisons sarkozystes (réintégration dans l’OTAN, soumission à l’axe israélo-américain, européanisation à outrance), elle passe son temps à redécorer les grandes pièces selon son goût personnel très contemporain.

 

 

Naturellement – que les royalistes nous pardonnent, eux qui savent que Louis XVI a été lâchement sacrifié par la bourgeoisie maçonnique de l’époque – la déconnexion des élites n’a jamais été aussi forte, elle qui conditionne les discours et les décisions cyniques auxquels on assiste, impuissants, chaque jour que Dieu fait : répression immonde des travailleurs pauvres, immonde faiblesse vis-à-vis de la racaille, vote par une large majorité de l’immonde loi bioéthique (rien que le nom est un mensonge) qui va permettre à des pédophiles d’acheter des enfants, car ce ne sont pas 250 PMA de lesbiennes ou de pédés qui vont bousculer la démographie française, et enfin pillage immonde du portefeuille national.

À ce propos, voici les informations alarmantes d’un député de la Gironde :

 

 

Les Français sont-ils mûrs pour s’émanciper de la domination qui les écrase ?

Ceux qui crient « ça va péter » depuis des années, sur le Net (avec 10 ans d’avance) puis dans quelques timides éditos mainstream, parce que tous les journalistes ne sont pas bien-pensants, ou ils le sont forcément, doivent savoir que ça ne pète jamais d’un coup sec, d’un claquement de fouet de Dieu qui rétablit la justice.

L’histoire a sa propre logique et sa propre vitesse, que tous les révolutionnaires trouvent toujours trop lente : quand les conditions sont réunies, ce dont la gauche rêve, la fameuse convergence des luttes se forme toute seule. Mais pour cela, une prise de conscience générale de la situation, de ses responsables et exploiteurs est nécessaire, et cette prise de conscience ne peut survenir que par la souffrance.

Il n’y a pas de prise de conscience de la domination scélérate sans souffrance. Les humains en général et les Français en particulier n’aiment pas être dominés. Beaucoup l’acceptent par faiblesse, mais aucun homme n’aime qu’on lui écrase la gueule. Les Français ont longtemps fait semblant de ne pas avoir de maîtres, et maintenant que la laisse se tend, et se tend à rompre, ils commencent à sentir la douleur du collier sur leur nuque.

Pour l’instant, la souffrance touche la France d’en bas. Mais la petite bête est en train de monter...

À lire pour comprendre :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

144 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Personne ne veut voir vers ou la France se dirige tant qu’il n’est pas directement concerné.
    La SNCF manifeste pour sa retraite , les infirmiers et les pompiers pour leurs conditions , La petite bourgeoisie catholique contre la PMA .

    Les gilets jaunes , c’était ca qui allait tout remettre a plat, mais les gens se sont contenté d’être spectateurs du massacre des plus braves d’entre nous.
    C’était l’ occasion en or de faire de nouveau de la France " la lumière du monde" .
    La libération de nos esclavagistes devra être totale ou ne sera jamais.
    Eux on un plan global contre nous, il en faut un également pour nous même.

     

    • C’est qui « les plus braves d’entre vous » ?
      Faouzi, Rodrigues, Nicolle, Drouet, Ludovski, et pourquoi pas l’autre Nicolle le trompettiste, ou Argilier...
      Blabla BFM, cagnotte, vente de produits dérivés, participation à la fête de l’Huma, journalisme de l’écrivain, tentative d’entrer en Politique, et j’en passe.
      Expliquez moi, ça m’intéresse.


    • votre commentaire, @tine, c’est ce que j’ appel un coup bas
      nico faisait référence a d’autres personnes, mais vous n’avez pas souhaitez le comprendre

      plutot que de toujours ressasser ce qui divise, soutenons ce qui unis


    • Je veux bien, mais alors : Quelles autres personnes ? Allez-y, dites moi. Vous ne répondez pas, vous éludez.
      Je maintiens mon questionnement.


    • tu te serai baladé un tant soi peu sur les rond points, tu les aurais rencontré tes français qui ont encore des couilles (et d’ailleurs ce sont vouvent les françaises qui nous en ont montré les plus belles paires.


    • Ah, mais j’y étais (au début) avant que ça ne devienne ce que c’est devenu. Ceux dont vous parlez, comme moi, sont rentrés chez eux pour la plupart. Ne bottez pas en touche (pas vous). Vous êtes dans l’espoir de sursaut « populaire » avec retour aux sources du mouvement. Alors, avec quels leaders tant que les parasite-leaders actuels seront là ? Ça bouge un peu en ce sens cependant, renvoyer ces façades, je reconnais. Mais le mal est fait.


    • @ tine, c’est vrai, tu as en partie raison, sur mon rond point on n’est plus qu’une quinzaine d’irreductibles (plus de deux mille en nov 2018, encore une bonne cinquantaine juste avant les vacances).. on attend, on fait le dos rond car même ceux qui sont rentré chez eux ont gardé la rage et communiquent ; et quand l’étincelle de trop enflammera à nouveau le chmilblick on sera toujours là. peu importe les connards gauchistes et autres syndicats. cette répression a tanné les cuirs. (et puis renseigne toi, il y a plein d’actions souterraines, le vrai combat est loin d’être mort.
      la vieille taupe a toujours le museau frais


    • Merci. Pour conclure (je vous rejoins) : Alors attendons la... suite. Dieu vous garde Ami.


    • @ jeandelalune
      La purge, ça unit. Et pour être plus précis, la purge, ça réunit. Soutenez-vous ce projet ?

      On ne va certainement pas chialer sur le sort des pompiers ; ce sont des freins à l’économie.

      Et puis, les pompiers ne sont pas écolos, ni humanistes, ils jettent de l’eau alors que des petits noirs meurent de soif dans le monde car ils n’ont pas accès à l’eau potable. C’est monstrueux.

      On ne peut définitivement pas soutenir ces gens.


  • les députés viennent de s’octroyer 300 euros d’augmentation pour leur prime de logement, elle passe de 900 à 1200 euros....

     

    • Merci oui... C’est du travail d’appuyer sur un bouton, d’aller gueuletoner avec ses semblables au gros bide - bleurp, de retourner à l’Assemblée appuyer sur le bouton : POUR ou CONTRE ?
      C’est des années d’étude et d’abnégation. Mais bon on vous file le numéro d’une pute de temps en temps.


  • Tout est superbement dit par @PENELOPPE192 :

    A quel moment les flics qui pointent le canon à eau sur les pompiers, se disent : "Là les mecs on arrête de déconner et on manifeste avec eux, on lâche ces enfoirés aux gouvernement et on redevient des hommes parce que c’est encore possible !" A quel moment ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?

     

    • @snayche
      Ce qui me fait penser, depuis longtemps déjà, à :
      - l’infiltration des forces de l’ordre par des éléments contrôlés de l’extérieur,
      - de la présence de "bataillons" de l’Eurogendfor...
      Ou même, plus sûrement, des deux !
      Message à M. Langlois (le syndicaliste policier) : "Commencez donc à faire le ménage parmi vous."...


    • "A quel moment ?"

      A aucun moment, les FDO ne sont plus des hommes dotés d’une conscience et d’un libre arbitre, ce sont des cyborgs programmés (lavage de cerveau raie-publicain oblige) pour obéir aux ordres de la hiérarchie quelqu’en soit le prix, tout du moins tant que çà ne met pas leur vie en jeu.


    • @yul

      Pareil, déjà bien avant les GJ, depuis le début des GJ ça s’est encore renforcé, et alors en voyant ça je t’explique même pas....

      Ceci dit je pense que tu peux encore rajouter des éléments "intérieurs" tout simplement, rien de plus facile pour le système "raie-publicain" de sélectionner les pires éléments possibles qui serviront bien leurs intérêts, comme pour les cons le pourcentages des salauds est le même partout reste plus qu’à tout mettre en oeuvre pour qu’ils s’y "épanouissent"...

      Mais comme ça risque de pas être suffisant vu "l’ampleur de la tâche" à accomplir tu rajoutes des éléments extérieurs, ce qu’ils savent faire tout aussi parfaitement.
      Donc c’est sûrement multi-factoriel, des éléments intérieurs de différents types + des éléments extérieurs de différents types également.
      Et les petits ruisseaux faisant les grandes rivières comme on dit, au final t’obtiens une vraie armée de salauds parfaitement infiltrée, pouvant ainsi en prime jeter le discrédit sur tout l’ensemble du corps en entier.

      D’ailleurs j’arrête pas d’entendre les critiques se focaliser sur Macron & Casta, ils sont ce qu’ils sont mais assez stupides pour lancer la Police contre les Pompiers... j’ai un peu de mal là quand même...
      Je verrais plutôt Nunez et les réseaux "de lumière" pour qui il travaille.... ce n’est que mon avis.

      Vous noterez d’ailleurs que lui est totalement occulté et donc jamais critiqué dans les médias... c’est un peu curieux non ? ....ou pas justement....


  • Pas sympa de comparer Louix XVI à Macron, quand meme :)
    Surtout que c’est un des rois qui aura le plus pris conscience (ou le plus fait) pour la basse populace et droits de chacun.

     

  • On connaît très bien le but recherché, la discussion n’a plus lieu d’être, car on ne discute pas avec le diable, on le combat, il n’y a pas d’autre solution .
    Soit c’est l’assouvissement, soit la révolution et mettre ce gouvernement dehors...


  • J’aime pas la vulgarité, mais le jeune pompier sur la première vidéo c’est pas bien, ils l’ont poussé à bout. Et en plus il a une barbe, une tache (mais sur la jambe celle là...), radicalisé ? Sérieux ça se fait pas, ça casse les bonbons avec le voile et compagnie, mais franchement, c’est abusé de faire ça, que fait BHL !? Quand même !!

     

  • Je ne comprends pas l’étonnement de E&R. Nous sommes en République, donc tout ça est d’une logique à déplorer certes, mais c’est bien la logique de la République.

     

  • Son nom est raie publique, elle se baptise pompeusement democrasse, elle est la fille dégénérée de la banque, de la loge et du chandelier. Son métier est prostituée mondiale, elle écarte ses cuisses crasseuses pour s’offrir, malodorante, à ceux qui y mettront le prix mais en même temps elle affirme pouvoir donner au monde des leçons d’hygiène et de vertu. Son nom est raie publique maçonnique, bancaire, communautaire et anti-française, elle usurpe le nom de la France et répand ses miasmes et sa crasse sur une terre qui fut saine et glorieuse. La gueuse dépoitraillée au jupon merdeux sera bientôt pendue et ses rejetons éradiqués quels que soient les trous profonds où ils auront courru se mettre à l’abri. (Punaise si ce post passe, double binouze)

     

  • "Le nouveau Louis 16 et sa Mamie Antoinette".

    Excellente formule quoique, si on envoyait Manu la folle à l’échafaud, il aurait certainement moins de dignité que le roi. D’ailleurs Louis XVI avait commencé à étudier la mise en place de ce qui aurait pu être l’ancêtre du RMI pour les nécessiteux, un projet qui avait dû plaire à la bourgeoisie de l’époque, on n’en doute pas un instant....

     

  • Pour commencer merci au site ER pour le travail de ré-information quotidien effectué par ses équipes, que ce soit géopolitique, environnemental, sociologique, philosophique, j’en passe... Chaque jour dès que je peux je vais sur ER pour avoir un véritable aperçu de ce qui se passe en France et ailleurs.Donc bravo et merci ! Pour le reste, chiffre de la délinquance en notable augmentation malgré des chiffres tronqués, 1000 agressions gratuites chaque jour, les flics canardent les GJ et horreur des horreurs osent s’en prendre aux pompiers, n’oublions pas que pompier ce n’est pas que le combat du feu, il y a aussi aller sur des lieux ou la mort doit se constater, ils côtoient souvent l’horreur : suicides, corps décomposés, morts sur la route, etc... Et ces pompiers se font en plus agresser dans les quartiers. Je ne sais pas ou la France va, mais elle y va à vitesse grand V, il n’y plus assez de couilles dans ce pays pour reprendre les choses en main un de ses quatre on va se prendre un Tchernobyl engendré par le terrorisme, car quand on voit le degré d’incompétence aux manettes de notre nation ça augure des jours cataclysmiques, amitiés aux pompiers, aux GJ, au personnel soignant, à toute la France qui galère quoi.


  • Et pendant ce temps les députés « se votent » biens peinards une augmentation de 33% des indemnités de logement.

     

  • Ce qui s est passé hier dépasse l entendement, des pompiers corps constitués dont certains sont militaires se font gazés, frappés et a qui on balance des grenades potentiellement dangereuses a été je pense la grosse goutte qui a fait déborder le vase de la colère sociale. Quand micron et sa clique se permettent d agresser les pompiers (ceux qui sauvent des vies et sont aimés des français) on se pose la question : Quelle est l étape d après ? Donneront ils l ordre aux fdo de tirer à balles réelles ? J ai vraiment du mal à me remettre des images de ces pompiers blessés par les fdo. Je crois qu hier ce régime fasciste à montrer son vrai visage.
    Soutien et force aux pompiers et aux blessés gilets jaunes

     

    • svp Nono, ce n’est pas cela le fascisme

      ce que l’on sait de ce qui s’est passé hier, est le résultat de la conjonction de deux entités, reconnues sous le vocable de macrolice

      une partie est composée par les macrons, et l’autre partie par une milice

      les macrons sont composés d’un chef, de servants, de sbires, et d’imbéciles
      il en est de même pour la milice
      l’ensemble forme donc la macrolice

      la 1ere partie parle pour dire le mal, l’autre partie frappe pour le faire

      cela est englobé dans un système beaucoup plus général reconnu sous le terme societo-démocrate libertarien

      on est très loin du fascisme


    • A propos du fascisme
      Camarade Nono, tu ferais bien d’étudier le sens des mots avant de les employer à tort et à travers.
      Il y a chez KK de très bons ouvrages dont tu pourrais tirer le meilleur profit.


    • Depuis 2011 les forces de l’ordre ont le droit de tirer à balle réelles dans le cadre du maintien de l’ordre.
      Listes des armes autorisées : décret n°2011-795
      Conditions d’utilisation : décret n°2011-794

      À l’époque, le journal Le Monde (dont les journalistes ne sont pas au chômage) nous faisait gober qu’il s’agissait d’une rumeur basée sur une mauvaise interprétation des textes :
      « ces deux textes réglementaires précisent que les forces de l’ordre ne peuvent ouvrir le feu que pour se défendre de tirs à balles réelles effectués contre elles. »

      Quelque chose me dit que, tôt ou tard, un « groupuscule » d’estremme drouate ouvrira le feu sur les poulets. On tient les paris ?


    • "Je crois qu hier ce régime fasciste à montrer son vrai visage."

      Le régime fasciste mussolinien n’a jamais martyrisé les corps constitués comme les pompiers.
      Si le régime macronien prend ses ordres de la Commission à Bruxelles, elle-même étant l’émanation des puissances d’argent et de la banque d’affaires, Le régime fasciste mussolinien omnipotent, lui, n’a jamais pris ses ordres auprès d’un organe étranger.
      A ce titre le régime fasciste mussolien est bien plus proche d’une démocratie que le régime macronien qui lui, ressemble davantage à une xénocratie.


    • Dans la colère ma langue à fourchée et j ai employé le mot fasciste à tort. En tout cas merci pour les conseils de lecture


  • #2299228

    quand les conditions sont réunies, ce dont la gauche rêve, la fameuse convergence des luttes se forme toute seule Cette fois, le moment venu, ce sera sans doute « sans la gauche », ni la droite aussi. Je plains les « leaders » GJ, les syndicats, et les politiques en général quand la vraie France descendra dans la rue. Je plains aussi certaines « Associations » y compris celle internationale, de caractère mutualiste et philanthropique, de nature initiatique et ésotérique, sans parler de...


  • Il y a deux murs à un soulèvement populaire :
    - 1 : Le premier est la prime à ceux qui font ; chacun, et c’est compréhensible, se disant que même si il y a beaucoup de problème, ceux qui sont aux manettes font tout de même fonctionner la machine.
    - 2 : Le second est la nécessité immédiate d’avoir de quoi subvenir aux besoins quotidiens ; le temps ne s’arrête pas, et il faut des rentrées .... car il y a des sorties impératives.

    Pour l’exprimer autrement, ces points correspondent à deux questions :
    - 1 : Démolir le Système, d’accord, mais est-ce qu’on saura remplir toutes les tâches que ce Système fait quand même ?
    - 2 : Démolir le Système, d’accord, mais comment on fait pour bouffer le lendemain ?

    > C’est à cela qu’il faut répondre ; ce sont ces questions auxquelles il faut donner une réponse crédible, sûre, sûre et certaine.

    > Aussitôt cela fait, le peuple n’hésitera plus à se soulever, surtout si on répond à une troisième question dans la foulée : celle du sens.

    >> Il faut un plan chiffré, des études logistiques sérieuses, et des tests grandeur nature.

    >> C’est sur la Dissidence que repose la charge de la preuve qu’elle saura faire mieux. Et c’est normal.

    >> Au boulot.

    (Perso, en tant qu’informaticien, j’y pense depuis des années. Et je suis certain que c’est possible, justement grâce à l’informatique.)

     

    • @Olivier_8,

      Il reste plus qu’à s’organiser entre nous (le peuple) pour reprendre les manettes du système ?
      Soit reprendre la gestion de la création et destruction monétaire aux mains des banquiers, ainsi que nos outils de productions vitaux (énergie, agroalimentaire, santé, construction et communication) aux mains des lobbys ?

      Ah oui, il est nécessaire que le peuple puisse se solidariser suffisamment, cesse de se faire des guéguerres de clochers, et ainsi avancer tous ensemble vers un but commun !

      De toute manière, tant que le peuple ne sera pas soudé ensemble pour un but commun, le peuple sera toujours divisé et esclave de la judéo-maçonno-bancaro-lobbyistes, et aucuns plans au niveau du peuple ne pourra se voir rempli pleinement.


    • Un peu comme L’Iran et son économie de résistance. À l’oppression mondiale doit répondre une résistance et une révolution mondiale.peut être que la lumière viendra d’autres contées plus en avance que nous


  • Les "quelques" billets que " nos députés" s’octroient régulièrement finiront par servir à tresser des cordes !
    En attendant , on en arrive à se demander ce qui se cache sous le casque de certains crs ...
    Sinon , pour ce qui est des pompiers ...Ben vous enlevez vos petits badges cgt et autres ( rien à en attendre )et vous enfilez un gilet jaune !

     

    • Vous avez raison, le badge CGT m’avait choqué mais pas pour une raison, pour deux. Et d’une la CGT, c’est comme manu la follasse et sa vieille trogneux de pomme (oui, on dit trognon mais je fais ce que je veux), ça ne sert à rien. Et de deux, si c’est un pompier de Paris, il est censé être militaire donc, la CGT........heu, comment vous dire......


  • "quel est le nom de cette République" ?
    De L’ ARRÊT PUBLIQUE DE FRANCE ?
    Il n’y a que l’union du peuple qui pourra renverser ces esclavagistes, ces usuriers, ces assassins de Republcains.


  • "vote par une large majorité de l’immonde loi bioéthique (rien que le nom est un mensonge) qui va permettre à des pédophiles d’acheter des enfants, car ce ne sont pas 250 PMA de lesbiennes ou de pédés qui vont bousculer la démographie française"
    Quelqu’un peut-il m’expliquer cette phrase ?


  • Ce jeune pompier prend conscience par une agression de la police, qu’en fait il n’est rien .Il n’est pas plus considéré qu’un GJ, et certainement que lui pensait le contraire .Alors il démissionne par dégout .Parce qu’un pompier , c’est fait pour sauver des vies et un policier est fait pour protéger la population .Alors qu’aujourd’hui, un policier, c’est fait pour taper sur la population et la mutiler au passage, et ce moment de dure réalité par désarroi vient de le faire tomber subitement de son échelle .

     

  • Les racailles doivent bien se marrer !

     

    • Pour se marrer faudrait déjà arrêter de bédave et d’être stone 24/24, et de s’informer sur ER, là ils risquent l’illumination les mecs, le scotch !
      Y’aurait d’ailleurs un film à faire : La Haine de Kassovitz mais à l’envers... comment des renois deviennent des "Montaigne"... ça changerait du rap et du foot.


  • quand un LANGLOIS se dresse, ses collégues continuent à servir macron comme des esclaves.
    le voilà le débat de macron la matraque , il souri comme un faux cul dans les medias et massacre dans le réel , pille les finances public et dilapide le patrimoine national.

    pendant ce temps tout les jours les policiers laissent leurs collégues agresser et mutiler les citoyens sans rien dire , sans rien faire .

    regardez sur toute ces videos depuis des mois il y a trop souvent une petites merde qui blesse et une dizaine qui restent là sans rien dire ,sans rien faire dans le meilleur des cas . alors vos "il n’y a pas que des vicieux dan nos rangs.." ça le fait plus du tout .
    vous accompagnez des raclures qui mutilent des gilets jaunes et vous prenez parti pour ces espéces de tarés par votre silence .
    toujours pas de condamnation pour les policiers qui ont mutilés les plus de 60 Gilets Jaunes à Vie !


  • Tout , mais absolument tout est de la faute de l’invasion musulmane en France !
    peuples de France d’en Bas, tuez vous pendant que Zemmour vous regarde et détourne votre regard. Lui, il reprendra bien (d’ailleurs c’est déjà fait, chez Hannounaland...) des moules...

     

    • Tout est de la faute de la dénatalité française . Les souchiens sont de moins en moins nombreux car ils font de moins en moins d’enfants : vases communicants : les allogènes entrent et comblent les vides . En Pologne très forte augmentation des allocations familiales : la natalité remonte . En France c’est trop tard, si les allocs étaient remontées elles profiteraient d’abord aux familles musulmanes, cela les rendrait encore plus prolifiques .


    • Martin, vous plaisantez avec vos allocs ? Avec ou sans allocs, le français de base, hormis les cassoces, ne fait pas de nos jours des enfants à tire larigo mais essaye de s’en occuper dignement, donc ne les fait pas pour de l’argent ou parce qu’il faut se reproduire. Les familles de 6 ou 8 enfants des immigrés sont impossibles à gérer pour un couple, d’où les gosses qui traînent sans que, souvent, les parents ne sachent où ils se trouvent. Et cette réflexion est d’un père de famille qui a élevé 3 enfants. Je peux vous dire que c’est le maximum supportable si on veut pouvoir les suivre sérieusement. D’ailleurs, étant dans le 93, c’est école privée obligatoire sinon, vous m’avez compris. Si les allocs suffisaient à payer 3 places en école privée, ça se saurait. Donc, soit on assume financièrement et on passe du temps à suivre ses enfants, soit on n’en fait pas. Je comprendrais très bien quelqu’un qui ne veut pas d’enfants dans cette fosse à purin qu’est devenu le pays.


  • Nos pompiers souffrent, sont surmenés, sous-payés et déconsidérés ? Rien à gicler ! Parlons plutôt de ce ras de marée de femmes voilées qui se portent volontaires pour accompagner une sortie scolaire au Mémorial de la Shoah.
    La France traverse une crise spirituelle qui se traduit par un malaise socio-économique, mais le fond de crise est bien spirituel.


  • Je conseille à Macron de rester dans son Jet autour du monde... mais ne plus se poser en France car là t’auras du mal à serrer des pognes.
    C’est pour ton bien Manu.

     

    • Je crois qu’il a des doutes. Lors de son dernier déplacement à Rodez, Freluquet a fait boucler la ville pour deux jours : centre-ville interdit à la circulation, stationnement interdit, terrasses des commerces dégagées de tout matériel, piétons contrôlés et fouillés avec interdiction de transporter des objets potentiellement dangereux, lycéens et collégiens transportés par navettes jusqu’à leurs établissements, cars de forces de l’ordre par dizaines... Il semblerait que le joujou de Trogneux ait peur de quelque chose. Mais de quoi ? https://www.ladepeche.fr/2019/10/01...


  • Elle s’appelle la bête !


  • Les invertis de l’étranger à la tête de l’Etat ainsi que leur armée de réserve immigrée gloussent et jubilent de voir cette plèbe Aryenne se foutre sur la gueule alors que le génocide (social et racial) suit son cours.


  • Occuper les ronds-points, les entrepôts, la rue 24h/24h en faisant les 3/8 par équipes. Organiser une logistique, transformation le pays en B.A.D. géante.
    Avec tous les moyens de déplacements, stockages et communications existants, ça n’a jamais été aussi facile. Quand on veut, on peut.

     

    • 129 dépôts de carburants pour toute la France dont 13 stratégiques, rien qu’en bloquant les 20 plus gros le gouvernement sauterait en 1 mois.
      https://www.euro-petrole.com/re_07_...


    • La grève générale (la vraie, totale - sauf les secours et services vitaux - le minimum) ça fait plier n’importe quel gouvernement. Pas la peine de manifester dans la rue, (ça évite de se faire récupérer par des syndicats, Assos, ONG etc.. , d’être infiltré, d’être discrédité par des provocateurs et des journalopes, d’être frappé, d’être blessé, d’être arrêté) - en fait resté chez soi, en famille avec suffisamment de vivres pour tenir plusieurs jours et attendre. Pas de violence, pas de casse, seulement une économie qui ne produit et n’achète plus rien - le cauchemar des capitalistes. Chaque jour de grève générale totale leur fera perdre tellement d’argent que les politiques viendront très vite à la table des négociations. Si vous voulez une "révolution" avec un minimum de violence, voilà ce qu’il faut faire.


  • Quand c’est des gens de la France profonde issus des zones rurales abandonnées qui manifestent , les policiers ne se gênent pas pour rentrer dans le tas ! Et aujourd’hui ces policiers se sentent honteux et s’excusent même d’avoir gazé des pompiers ?

    Ça ne marche plus ! Si les ordres qui viennent d’en haut sont illégaux, dégueulasses, et moralement inacceptables, rien ne les oblige à les exécuter !


  • Voir les seuls individus qui font preuve d’une total abnégation - alors qu’ils sont payés au lance-pierre - se faire agresser de cette manière par la Police avec laquelle ils travaillent obligatoirement toute l’année me fait VOMIR !..
    Que je ne vois pas un flic dans un caniveau car j’ose l’admettre à présent ... je tournerai la tête !..
    Je ne puis admettre qu’au seul prétexte qu’on ait des ordres de sa hiérarchie, on n’ait pas le courage de refuser d’obéir à des ordres orduriers !..
    Ces lascars là tireront sur leur propre femme et leurs propres enfants demain si ordre leur en est donné !..
    Qu’ils aillent au diable !.. J’ai toujours donné chaque année depuis 35 ans pour les orphelins de la gendarmerie ... à l’instant même C’EST FINI POUR MOI !.. Jamais plus je ne ferai quoi que ce soit de sympa, ni pour les gendarmes, ni pour les CRS et autres sbires de cette espèce !..
    On n’attaque pas les pompiers, bande de salopards !.. surtout qu’ils étaient sans armes, sans casques, sans aucune protections et qu’on les a gazé au motif exclusif qu’ils avaient dépassé la surface autorisée de la manifestation ...
    Et aujourd’hui le syndicat de police qui vient s’excuser !.. non mais on croit rêver !.. ils ne savent même pas ce qu’est la honte !..

    Je les dégueule TOUS à triple boyaux !!!

     

    • C’est vrai aussi pour tout ce qui s’est passé d’absolument inqualifiable avec les gilets jaunes à bousiller des yeux hors manif ou nasser des gens qui veulent quitter la manif et les matraquer... des vieux, des jeunes innoncents... Pompiers, innoncents que le gouvernement charge comme si c’était l’ennemi intérieur......
      Et si le reste du peuple pouvait sortir de sa léthargie ?! Comme vous je n’ai plus aucune empathie pour les flics/gendarmes. Qu’ils démissionnent plutot que de se suicider...


    • "Ces lascars là tireront sur leur propre femme et leurs propres enfants demain si ordre leur en est donné"

      Certainement pas, mais ce qui est sur c’est qu’ils tireront sur les tiens (et les miens) quand l’ordre leur sera donné, et si la situation sociale continuent à se dégrader, cette perspective est tout à fait envisageable.


  • "Les Français sont-ils mûrs pour s’émanciper de la domination qui les écrase ?"

    Ils sont mûrs de peur oui, mais pour que la peur change de camp, une seule solution : une grève générale, une journée, ou toutes ces personnes mûrs de peur, restent chez eux, où profiter avec parents ou enfants c’est selon et là, on verra la réaction des dominants.


  • Les hommes qui prennent des vies contre les hommes qui sauvent des vies.

    Les hommes de la milice de l’État, l’Argent, la Marchandise, qui prennent des vies contre les hommes de la Communauté humaine qui sauvent des vies.

    Le non-être de l’Avoir contre l’Etre humain.

    La guerre de l’Etre contre l’Avoir.


  • Deux-roues, semi-remorques, pelleteuses, tracteurs, bennes. La première armée en France, c’est le peuple. Un appel sur Facebook peut rassembler des milliers de personnes quasi-instantanément, n’importe où.
    Je ne sais pas si certains se souviennent de ces vieilles séries fantastiques, comme les Thunderbirds, où par l’imagination et le scénario, les héros dispersés dans des bases secrètes partout dans le monde reçevaient un message d’alerte signalant une nouvelle mission. Il y avait Star Trek aussi, qui a inventé le téléphone portable.
    Dans la fiction, tous ces gadgets donnaient l’avantage aux héros, en faisaient des professionnels justiciers.
    On a dix fois leurs moyens aujourd’hui et... Rien.

     

    • Malheureusement c est un voeu pieu : ou sont les routiers agriculteurs qui déjà à eux 2 pourraient bloquer la France : soit acheter contre un petit billet soit ils se suicident. Si on ne se revoltent pas plus que ça alors que l on est au fond du gouffre et que des concitoyens sont blessés, je crains que ce soit la fin pour nous.
      Puisse le peuple avoir un grand sursaut


  • Je ne sais pas ce qu’ils leurs ont promis, à ces flics qui frappent à bras raccourcis sur de très respectables citoyens français. Mais je crois qu’on ne peut plus parler de "Police" au sens où on l’entendait autrefois. Tout ce que je vois, jour après jour, depuis des mois, ce sont des mercenaires, des miliciens dévoués corps et âmes aux oligarques.
    Je pense que la police est morte et qu’elle se décompose. Ce qu’il en reste y ressemble encore quelque peu, mais c’est un simulacre.
    Conseil pour des temps incertains : Méfiez-vous de tous ceux qui portent une arme à feu et du sentiment de toute-puissance que cela leur procure...

     

  • Pompier, oui, la vocation, l’activité, rentrent encore dans la définition conventionnelle. Mais ’’policier’’, ’’république’’...non, il s’agit clairement d’autres choses. On pourrait qualifier plus pertinemment cela de tyrannie mafieuse/association de malfaiteurs/gangsters ; servie par des sbires/hommes de main/portes flingue avec, comme objectif, l’instauration de l’impunité intégrale dans l’hypercontrainte par l’hyperviolence, avec ce qu’on ne peut même plus appeler un appareil d’état, comme courroie de transmission.


  • Fallait pas veauter pour le microbe mais de toute façon c’est truqué. Et si révolution colorée, on a l’OTAN qui débarque en 2 secondes chrono (ils sont déjà là).

     

  • "Pour l’instant, la souffrance touche la France d’en bas. Mais la petite bête est en train de monter"

    J’appartiens à un milieu plutôt aisé, aussi bien sur le plan matériel que sur le plan culturel (disons que j’appartiens à la classe moyenne), et je ne subis donc pas personnellement ce que subissent beaucoup de Français.
    Mais je peux vous dire que je n’ai pas attendu qu’ils le subissent pour me désolidariser de ce système : par exemple, en votant pour Le Pen (mais pas pour sa descendance), ou en soutenant les Gilets jaunes.
    Il existe des hommes honnêtes à tous les "étages" de la société, comme cela s’est vu certainement à toutes des époques.

     

    • Je vous crois plus que volontiers même si, logiquement, plus on grimpe dans l’échelle sociale, plus le nombre d’hommes honnêtes s’amenuise.


    • C’est vrai, merci de le rappeler. Le côté "lutte des classes" occulte souvent une certaine solidarité des "gens biens", comme il existe des traitres à tous les niveaux également, ce n’est pas Alain Soral qui dira le contraire.
      On peut critiquer les autres mouvements et figures nationalistes dans un but de convergence et de soutien constructif, mais il ne faut jamais se tromper d’ennemi.
      Alors quand on parle d’union du peuple, n’oublions pas à qui l’on s’adresse.


  • Privatisation des routes : je signale que dans certains coins de Bretagne, ça goudronne à tout va depuis quelques années. Bien, vous me direz. Sauf que par fraternité l’appel d’offres revient à de grosses entreprises plus coûteuses dont il faut de plus loger le personnel sur place à l’hôtel. Explosion du budget au détriment d’entreprises locales et opérationnelles.
    L’argent public servirait donc doublement à enrichir ces gros, mais à valoriser des infrastructures qui à l’avenir reviendront dans leur giron.


  • La république n’est pas la démocratie, qui déjà n’est qu’une immonde fausse-couche du capital destinée à transformer le troupeau d’esclaves en consommateurs décérébrés.
    Et encore ce traitement est de faveur. En tout cas loin de celui subi par les Afghans, Congolais, Irakiens, Libyens, Rwandais, Syriens, Ukrainiens, Yéménites (entre autres) qui meurent par millions et qui, circonstance aggravante, pour certains d’après mes informations, n’ont même pas de pétrole !


  • Pompiers rejoignez les milices macronistes avec les antifas et les blacbloques , vous ne serez jamais blessés , jamais condamnés !
    rejoignez les forces de l’ordre et soyez sauvé !

     

  • Pas un mot à BFM TV ce matin, la journaloperie préfère nous casser les couilles avec la f....e Odoul et l’autre dinde voilée.

     

  • Les syndicats font parti du système... quand tout le monde aura compris, on pourra passer de revendications corporatistes à une modification en profondeur de cette société pourrie jusqu’à la moëlle...

     

  • Je doute que ce que demande ce pompier à Macron à la fin de la vidéo, le dérange beaucoup.


  • Ayant connu l’URSS,nous voici dans l’URSE,union des républiques socialistes européennes.Ce sont les mêmes auto proclamés ou élus par des veaux


  • Et oui le plan du gouvernement est simple :

    1/ sucer le maximum d’énergie (fric) aux habitants
    2/ détruire tout ce que les habitants ont de traditions, sont au fond d’eux meme
    3/avoir des esclaves dociles.

    Le gouvernement français délocalisé a Jérusalem, va nous la mettre pronfond, on s’en relevera pas.

    Si seulement on pouvait avoir le courage de se battre comme se sont battu les résistants en 40... on est sous occupation actuellement mais personne fait rien... meme moi.. je m’informe, j’essaye de faire passer le mot, mais je fait rien.

    Alors qu’il faudrait se battre.

     

    • Entre le 3 et 4 il faut ajouter : remplacement de la population par des allogènes et métissage.
      C’est le pense le pire dans leur stratégie de crevure.


    • @Adéon

      Effectivement on est sous occupation et si l’on a le malheur de le dénoncer on est taxé de l’appellation contrôlée qui est en vogue depuis quelque temps....La souffrance éprouvée par les Français n’est pas encore assez grande, il faut attendre encore un peu pour qu’il y ait une vraie réaction, pas celle qui dérive sur le réchauffement climatique.


    • Oui Thierry c’était dans ma tête aussi meme si je l’ai pas écrit. On est en train d’être assassiné en tant que peuple et culture... a quoi resssemblera notre terre dans 100 ans ? Yaura plus rien de ce qu’on aura été

      Et sinon l’autre soucis c’est le manque de réflexion, meme en souffrance les gens ne réfléchissent pas, comme le taureau dans l’arene ils foncent sur la cape rouge du torrero... comme ce pompier qui c’est fait tiré dessus par un crs, et qui s’en prend a macron dans ses mots, comme si macron etait le pouvoir.... niveau de reflexion = 0

      C’est le plus dramatique, les gens s’en foutent des dessous du pouvoir mais sont pas content et vont gueuler, comme si quelqu’un les écoutaient...

      On est trop con ça sera notre perte :/

      Alors qu’on est occupé et assassiné, en guerre, et qu’il faudrait vraiment lutter, ça serait possible, avec tant de si...

      Si les.gens cherchaient a comprendre déjà... jvais pas faire la liste des si mais bon voila.

      Que dire ? C’est triste...


  • Tout cela nous montre que la véritable démocratie est partout sauf dans les urnes.

     

    • Un coup d ’ état a eu lieu en France , une occupation lente , insidieuse des rouages de l ’état par une communauté ultra minoritaire qui cache sa domination en l ’exerçant indirectement par le moyen d ’hommes de paille ballots , Macron , Philippe , Castaner , hier Hollande , Chirac , Mitterand qui appliquent les volontés de la minorité ultra puissante , endossant l ’impopularité et surtout servant de paravent à leurs donneurs d ’ordre , les tenant dans une ombre propice vis -à vis de la population médusée ; voilà la réalité de la France encore trop méconnue ( mais de plus en plus évidente ) grâce à l ’intoxication des médias de l ’imposture sous total contrôle . La Françe est territoire occupé , toute opposition qui ne nomme pas cette réalité est une oppostion timorée , collaboratrice , intimidée par la justice politique et n ’est pas une réelle opposition. Il n ’y a donc pas d ’oppostion donc pas de démocratie .


  • Mais que fait ce pompier révolté avec le macaron CGT sur la poitrine !? Il a pas fini de se faire enc... ! La CGT est aux travailleurs ce que la vaseline est aux sodomites.

     

  • Moi je suis favorable à supprimer tous les régimes sociaux spéciaux retraites inclus,pour un régime unique. Car qui dit spécial dit avantages au détriment des autres catégories sociales moins favorisées. Pompiers, armée,police,fonctionnaires, élus, journalistes, intermittents du spectacle, dockers, mineurs etc...doivent faire l’effort de solidarité.Comme l’écrivait François de Closet "Toujours plus"...Par contre il est totalement inadmissible qu’ils se fassent agresser.Sans réponse pénale systématique et dissuasive il y peu de chance que cela change.

     

    • Le plus grand des régimes spéciaux n’est-il pas l’exonération fiscale dont jouissent et se goinffrent les multinationales MacDo et Starbucks sur notre territoire ? Évitons de monter une catégorie de travailleurs contre une autre et constatons ensemble où se nichent les privilèges outranciers et autres passe-droit.


    • Et pour qu’on ait tous le même salaire aussi, si on suit ta logique.. On se fixe sur quel grille ? Celle du livreur de chez Uber ou celle d’un cardiologue ?

      Je doute que tu exerces un métier pénible et dangereux. Si c’était le cas, tu penserais autrement, c’est certain.

      Je serai pour qu’on ait tous le même âge de départ à la retraite quand on fera tous le même métier..


  • L’ école à partir de l’ age de trois ans.....jusqu’ à 20, 25 ans.....ensuite au boulot jusqu’ à 65 ans , le tout avec cinq semaines de congés annuelles ! cela fait tout de meme beaucoup...je ne comprend vraiment pas pourquoi ça explose pas !


  • Un agent du ministère de l’intérieur jure d’enfermer même ses parents sauf sa hiérarchie. Très, très, ....., très, très docile l’agent (qualité requise).


  • Je ne comprends toujours pas pourquoi les CRS ne rejoignent pas ces mouvements, au lieu de balancer des flashball. Qu’est-ce qui les retient ? Ils en ont pourtant marre eux aussi, si on considère le nombre de suicidés de ces dernières années. Je sais bien qu’il y a l’idée de division, que l’élite tient à cette police qui la protège, mais il y a pourtant un homme au delà du casque et la matraque. À quoi pense-t-il, ou ne pense-t-il pas ?

     

  • Les Compagnies républicaines de sécurité (CRS),
    c’est 90 000 hommes le "dernier carré "au service du pouvoir .
    PS C’est un rappel pour les naïfs.

     

  • Notre époque est finalement très intéressante.
    Nous sommes à l’aube de quelque chose qui nous échappe totalement. C’est à la fois effrayant et enthousiasmant.
    La révolution qui est en train de s’installer serra terrible, d’une violence à l’état pur, incontrôlable car sans organisations occulte derrière elle pour la diriger et que celle ci aura pour objectif de détruire ces dernières. La République va exploser.
    Dans chacun d’entre nous ce cache une bête féroce, et le "but" ou plutôt le principe de ce que l’on appelle la civilisation est de faire en sorte que cette bête reste endormie.
    En réalité, ce que nous voyons là, en partie, plus invasion migratoire, pensée unique, mondialisme, argent roi, et j’en passe, n’est rien d’autre que la fin du monde civilisé. L’heure du retour à l’âge de pierre arrive lentement, mais sûrement.
    L’âge du tous contre tous, de la destruction. Ça mettra peut être encore 50 ans, mais nos dirigeants ignorent la nature même de l’être humain, qui a formé des sociétés pour son bien être ! Ça fait 40 que la morosité, l’arnaque et la soumission c’est mis en place. À présent place à la violence, chose qui restait inconnue de la plupart des français. Or là, elle devient présente partout !
    La violence appelle la violence, soyons prêt mentalement et physiquement.
    Seul les plus apte s’en sortiront...

     


    • Nous sommes à l’aube de quelque chose qui nous échappe totalement. C’est à la fois effrayant et enthousiasmant.



      Disons qu’il y a des opportunités de courage à saisir...


    • Igor, j’avoue ne pas bien saisir le sens de votre message lorsque vous parlez "d’opportunités de courage à saisir".
      J’ai l’impression que vous remettez en cause mon aptitude à être courageux...
      C’est parce que j’utilise le mot "effrayant " ?
      Et donc, une guerre civile, ça vous fait ni chaud ni froid vous ? Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit si on continue ainsi. Et si les GJ étaient une des 7 trompettes de l’apocalypse ?
      C’est pour cela que je parle de situation qui nous échappe...
      Ps : vous remarquerez tout de même si vous avez l’expérience du combat, que la peur fait parfois apparaître un grand courage.


  • Ça a commencé il y a des années avec pour cible "les banlieues et leur population non blanche" pour beaucoup c’était normal...
    Maintenant c’est les pompiers et avant la manif pour tous puis les GJ.
    Enfin le peuple commence a comprendre !
    Si toutes les victimes d’injustice policières pouvaient faire front commun.


  • La réputeblique fracasse des gosses , des grands-pères et grand mères donc sa m’étonne pas qu’ils cassent du pompiers.
    Par contre vendre de la drogue devant tout le monde, faire du rodéo en pleine ville ect… La justice donnerais une prime avec la légion d’honneur.

    La réputeblique fais la guerre aux Français et compte bien faire disparaitre la France !
    Que dit la marseillaise dans se cas précis ?


  • Posté sur mon FB, aucune réaction. Maintenant il faut admettre une certaine naiveté de tous ces corps constitués qui continuent à penser qu’ils échapperont à la vindicte de la flicaille. Ca crie, ca pleure, ca se met à genoux en espérant vainement une conjonction des luttes.
    Jamais, dans les années 70, les manifestants n’auraient laissé de tels comportements avoir lieu. Le hic c’est :
    1. Une incapacité des autochtones à envisager l’affrontement physique (des décennies de répression idéologique ont bien fait leur oeuvre) à l’inverse d’une population des banlieues qui n’hésitent pas à aller au contact
    2. Des revendication sectorielles ce qui les amènent qq fois à être moins nombreux que les CRS. A 500 000 dans la rue, les flics ne font plus les malins



  • Quel est le nom de cette République où les policiers frappent les pompiers ?



    C’est la république de la tolérance... du vivrensemble... de la liberté, égalité, fraternité, c’est évident.

    La république : quoi de mieux comme régime politique ? que peut-on espérer au-delà de cet achèvement ultime ?!


  • Comprendre que nous sommes en train de nous émanciper de « La Gueuse » telle que désignée par Paul de Cassagnac (1876-1902), pourfendeur implacable de la République, inventeur de ce surnom péjoratif, surnom repris plus tard par les royalistes de l’Action française. in Rémond René, Les Droites en France, Paris, Aubier, 1954, p. 172

    Un peu comme les MGTOW se séparent des gynocentrées, des Emotionn’Elles irraisonnables, sans envergure intellectuelle, ni principes !

    N’oublions pas que nous sommes au crépuscule de cette période du Kali-Yuga. La déesse Kali, les effluves de ses émanations sur Terre règne, et donc aussi sur « Terre de France ».

    Déesse de la préservation, de la transformation et de la destruction .. Son nom dérive du mot kāla, le Temps en sanskrit, celui qui détruit toute chose, l’entropie en fait .. dégradations en dégradations : nous y sommes !

    Celui qui la vénère est libéré de la peur de la destruction. Elle détruit le « Mal » sous toutes ses formes et notamment les branches de l’ignorance, telles la jalousie ou la passion.

    Donc, nous sommes bien en période de destruction du Mal, lequel s’accroche bien évidemment, tels nos faux-dirigeants non encore atteints par le feu qui se prépare.

    Nul n’est à l’abri, faut l’savoir !

    La déesse intervient autant dans le feu intérieur qui anime les êtres que dans l’embrasement extérieur que nous voyons tous voire subissons (Lubrizol, manifs,AZF ...) ! Il s’agit en fait d’une période de purification par le feu !

    « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » phrase prononcée par Jacques Chirac, en ouverture de son discours devant l’assemblée plénière du IVe Sommet de la Terre le 2 septembre 2002 à Johannesburg, en Afrique du Sud.

    Kali et Marie en étroits rapports, deux aspects d’une même divinité en réalité !

    https://lachouetteaveuglesite.wordp...

    Ces deux déesses sont chargées de « faire le ménage » ... ! Elles attisent les passions chez tout un chacun — voir la rubrique des faits divers meurtres, coups de couteau, etc ... — et dans les manifs : blackbloc, antifas, Gilets Jaune ainsi que les accidents de toutes sortes (passions de l’âme non maîtrisées ...)

    La purification par le feu (intérieur/extérieur) pour éradiquer le Mal celui vu par l’Œil du Créateur, pour atteindre en son cœur la Gueuse internationaliste  !

    « Le désespoir en politique est une sottise absolue » Charles Maurras
    [car la résurrection est au bout du chemin ...]

     


  • Les Français sont-ils mûrs pour s’émanciper de la domination qui les écrase ?



    Un pompier qui ne comprend pas que des policiers lui tirent dessus ... et qui porte un badge CGT.

    Apparemment ca prendra encore 100 ans pour qu’ils soient mûrs.

     

    • "Apparemment ca prendra encore 100 ans pour qu’ils soient mûrs."

      Avec le tir de flashball qu’il a reçu, il vient d’avancer de 90 ans.


    • @Tortue géniale@. Même dans 10 ans, je crains qu’il ne soit déjà trop tard. 2 quinquennats avec une marionnette aux ordres toujours pire que la précédente.


    • La maturation n’est pas de notre fait, un peu comme la croissance d’un plante, ou d’un bébé ! La plante ou le bébé ne peuvent décidé d’arrêter, freiner ou accélérer sa croissance !

      Et bien la maturation du peuple français et de tous les autres peuples de la Terre, s’effectue de même ! Il s’agit d’un « accouchement » ...

      Les puissantes émanations invisibles qui agissent dans notre mental et notre corps provenant de la Déesse Kali/Marie –tout dépend sous quels aspects on ressent ces choses-là – vont pousser les forces du Mal à faire encore plus de Mal, puisque les provocateurs/destructeurs participent aussi au mouvement. Eux, sont dans la m... jusqu’au coup, car ils ne peuvent plus reculer. Ils vont tout faire pour échapper aux châtiments puis à la mort certaine et ça se réglera lors de la purgation de leurs âmes au Purgatoire parce que là OUI, ça existe vraiment ....

      Donc, d’un grand Mal, jaillira une libération collective partant d’une libération d’abord individuelle avec une petit nombre. E&R et ses sympathisants, adhérents sont déjà dans cette prise de conscience, accélérant le processus naturel ni entraver par un Parti, ni LA Secte des sectes, ni La BANQUE des Banques, ni personne – ni Sarko, lui si sûr – la Nature reprend toujours le dessus et l’ontologie qui va avec. L’antiChrist, l’antiNation (la République) devenue pire qu’une caricature s’effondrera, fausse « Marie&Anne » caduque, agonisante.

      Francis Cousin aborde cette question de la maturité.

      Pourquoi ? Parce Marie atteinte dans Notre-Dame de France va rendre au centuple l’incendie dont elle a été victime en sa Cathédrale dédiée ! Les âmes des œuvriers & architectes de France vont l’implorer ! Commencée sous l’impulsion de l’évêque Maurice de Sully, sa construction s’étend sur plus de deux siècles, de 1163 au milieu du XIVe siècle. Ça en fait des âmes ...

      Marie va donc devoir se venger. Les femmes vont ressentir dans leur chair et mental , cette Puissance de Vie qui vont les pousser à se déchaîner ... comme dans le film Germinal où toutes les épouses de mineurs foncent, exterminant patrons dont un épicier.

      Là, plus question de féministeries . Voyez nos compagnes, épouses, mères ou sœurs, lorsqu’elles se mettent en colère à tort ou à raison, peu importe, la puissance de Vie et de lutte qu’elles délivrent (comme celle au moment de la Délivrance lors d’un accouchement) ne laisse place à aucune hésitation. Elles pousseront les moins courageux bon gré, mal gré à s’investir !


  • Si la police de base ne rejoint pas les contestataires, la principale raison est que la génération actuelle est parfaitement inculte, sans la moindre conscience politique, en quelque sorte des intestins sur pattes sans cerveau, endoctrinés par la république.

    En outre, la génération actuelle bête et disciplinée, à de très rares exceptions près (ils se suicident), est composée d’abrutis parfaitement manipulables, et très bien manipulés par une haute hiérarchie, intelligente, très bien payée pour ne pas dire achetée, et parfaitement servile, car triée sur le volet par les mondialistes.

    Cet ensemble d’éléments non exhaustifs, fait que même si un jour des effectifs de la police de base, se retrouvaient devant un peloton d’exécution pour les exactions qu’ils auraient commis, ils mourraient avant de comprendre ce qui leur arrive.

     

    • "Si la police de base ne rejoint pas les contestataires, la principale raison est que la génération actuelle est parfaitement inculte, sans la moindre conscience politique, en quelque sorte des intestins sur pattes sans cerveau, endoctrinés par la république."

      Vous avez tout compris, Diogène. Et quand on sait que ça n’est pas mieux en gendarmerie et dans l’armée, l’état roule sur du velours. Ces abrutis vendraient père et mère pour le dernier IPhone, alors la patrie, vous pensez bien.........


  • Dans toutes leurs casernes, les pompiers font flotter le drapeau tricolore de la république, alors qu’ils ne viennent pas se plaindre de ce qui leur arrive en manif. Sauver des vies et éteindre des incendies ne donne pas droit à contester l’autorité de la république. Qu’ils se fasse remettre à leur place par les flics est logique. Nous sommes en république, pas en France.

     

  • Le bilan sanguin de pompiers étant intervenu à Rouen avec un matériel de protection très insuffisant est mauvais.
    https://www.francetvinfo.fr/faits-d...
    Macron non content de les envoyer au casse pipe sans sécurité, les fait gazer et tabasser par ses milices.
    Dégueulasse.


  • République judeo-maconnique.


  • Il faut se ranger à l’évidence : la France est finie. Mieux vaut se tirer ailleurs, tirailleur !


  • La solution ne serait-elle pas de détruire le pays ?

    Je parle sérieusement. l’État fonctionne sur la peur qu’on a qu’il détruise notre pays. Mais si l’on le détruit nous même, de manière volontaire et contrôlée, un peu comme une destruction ou saute de bâtiment délabré, on lui coupe l’herbe sous le pied. Car entre les gentilés d’un pays, qui l’habitent depuis toujours, et l’État, ceux qui survivront à un effondrement réel seront les gentilés.


  • traitement insidieux de l’information .
    https://www.20minutes.fr/societe/26...

    la mention fake off pour un auto collant cgt.
    qu’y a t il de mystérieux à se retrouver avec un auto collant sur le manteau dans une manif ?
    20 mythos vous explique "Dans la vidéo, il porte un autocollant CGT sur son torse, mais il n’est pas adhérent de ce syndicat, précise la CGT de l’Essonne auprès de 20 Minutes."

    normal les seuls parler vrai ne sont pas coachés par les intermédiaires.

    Merci à ce Sapeur-Pompier pour avoir exprimé ce qui monte en france mais qui est tue par les calvis et les bourdins.


  • Le fils d’une de mes amies est pompier. Je me souviens en 2017 quand je lui disais que je ne voterais jamais pour Macron, et elle m’avait regardée un peu effrayée en me disant quelque chose du genre : mon Dieu, mais tu t’imagines si le FN passait ? ...

    Malheureusement je ne suis pas encore certaine que si c’était à refaire, elle ne remettrait pas le nom de Macron dans l’urne, alors...

     

    • J’ai demandé, au jour du 2ème tour, à des collègues pompiers : "Tu as voté pour qui, alors ?"

      "Ben, Macron.. Mais tu sais, j’y connais pas grand chose en politique" m’a répondu l’un d’eux..

      Je l’ai regardé avec un air suppliant qui voulait dire : "Mais qu’est ce que tu as fait !!?? Si tu savais ce qui nous attend... !!!"

      Je pense que depuis, il a bien compris de quoi je parlais ce jour là....


  • Quand on appelait les flics pour rétablir l’ordre dans les cités, moi en tant qu’arabe, j’approuvais car l’état rétablissait l’ordre, rien de plus normal.

    Quand les flics ont commencé à tabasser, tirer à coups de flash-ball dans la gueule (en visant sciemment le visage) des ouvriers, agriculteurs, travailleurs pauvres, français de souche, là j’ai commencé à m’interroger sur l’attitude des flics ou le sadisme de certains d’entre eux (parce que pour vouloir crever un oeil à un ouvrier au SMIC...)

    Aujourd’hui les flics ont passé une étape supplémentaire, tabasser leurs collègues, qui sont présents avec eux tous les jours sur des interventions et ne me dites pas que les pompiers étaient des troubleurs de fêtes ou des délinquants !

    On dit que les flics sont ceux qui se suicident le plus avec les agriculteurs...
    Les gars (flics), l’heure du choix est arrivé pour vous, la prime de 150€ pour tabasser vos frères de classe ou le choix de l’honneur...

    La balle est dans votre camp.


Commentaires suivants