Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quenelle devant une synagogue : la justice suisse prononce l’acquittement

Le geste popularisé par Dieudonné est certes douteux mais pas clairement antisémite, estime la justice genevoise.

La « quenelle », ce geste controversé, popularisé par l’humoriste-polémiste français Dieudonné, était hier au menu du Tribunal de police. Sur le banc des accusés, un jeune homme costaud aux cheveux ras. « Pourquoi avez-vous fait ce geste de « quenelle » devant la synagogue ? » lui demande la présidente du tribunal. L’idée, explique-t-il, lui a traversé l’esprit alors qu’il passait justement devant cette synagogue du boulevard Georges-Favon. Et d’ajouter : « Ça ne signifiait rien de spécial. Juste un geste de soutien à Dieudonné. »

 

Il n’aime pas BHL

Il a 20 ans. Après avoir achevé sa scolarité obligatoire dans le canton de Vaud, il a travaillé dans une ferme, puis a entrepris une formation de forestier-bûcheron. Une condamnation pour menaces figure sur son casier judiciaire. Après l’épisode de la « quenelle » en 2013, et la photo (ci-dessus) qui a circulé sur les réseaux sociaux, il a été condamné avec ses deux copains à des jours-amende avec sursis pour discrimination raciale. Ses amis ne se sont pas opposés à la condamnation ; du coup, elle est devenue définitive.

Mais lui, il a décidé de la contester. La juge poursuit son interrogatoire : « Est-ce que vous savez que certains considèrent ce geste comme un salut nazi inversé ? » Oui, il le sait. Il rit un peu. « Pourquoi riez-vous ? » Réponse : « Je trouve ça absurde. » Ce n’est pas lui qui a publié la photo sulfureuse sur les réseaux sociaux. Mais il savait que, en cas de publication, elle ferait du bruit. C’est pourquoi il a caché son visage. « Vous avez manifesté contre la venue de Bernard-Henri Levy en Suisse, pourquoi ? » poursuit la juge. « Je n’aime pas trop ce personnage, ni sa politique. »

Le cadre est posé. Reste la question centrale : le geste est-il punissable ? Pour le procureur, ça ne fait pas l’ombre d’un doute. Par cet acte, dans un endroit public, les trois garçons ont propagé une idéologie visant à rabaisser une religion. « Leur geste est de nature antisémite. Ils sont en tenue d’assaut ou de black block, visage masqué, bras tendu. Leur comportement vise la communauté juive dans son ensemble. Il n’y a aucune autre raison de se trouver ainsi devant une synagogue. » Si le magistrat admet qu’au départ la « quenelle » était un geste humoristique, un bras d’honneur contre le système, il estime que, par la suite, Dieudonné lui a donné une connotation clairement antisémite. Il considère que la faute du prévenu n’est pas légère, que sa prise de conscience est nulle. Son geste « gratuit et futile » mérite 90 jours-amende (à 30 francs le jour) avec sursis.

L’interprétation de la « quenelle » est controversée, souligne pour sa part Me Pascal Junod, avocat du prévenu. À ses yeux, c’est le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) qui l’a diabolisée et interprétée comme un salut nazi inversé et comme un geste de mépris absolu envers les victimes de la Shoah. Or, il y aurait plus de 100 000 photos de « quenelle » mises en ligne, note l’avocat. Tous des antisémites ? Il ajoute que lors des spectacles de Dieudonné à Genève, ce dernier effectue des « quenelles » sans être inquiété. Pourquoi son client le serait-il ?

À ses yeux, le geste du prévenu est « une anecdote, une plaisanterie de potache » qu’on monte en épingle. Pour qu’il y ait discrimination raciale, un élément de propagande est nécessaire. « Il faut viser à faire des émules, vouloir convertir des tiers à ses idées. » Ici rien de tel. Et de rappeler qu’un arrêt du Tribunal fédéral (TF) a annulé l’année dernière la condamnation d’un homme faisant le salut nazi sur la prairie du Grütli. Le TF avait estimé qu’il exprimait ses propres opinions sans tenter de les propager. Me Junod demande l’acquittement de son client.

 

« Un geste douteux »

La juge lui donne raison et prononce l’acquittement. Elle souligne que l’interprétation de la « quenelle » est controversée. « Ce n’est pas un geste antisémite en soi, contrairement au salut nazi. » Même s’il y a une polémique autour de ce geste, même s’il est « douteux », on ne peut pas dire qu’il vise clairement à rabaisser et à discriminer les juifs. De plus, le prévenu a dit qu’il ne l’a pas fait dans un but de propagande antisémite. En outre, comme dans le cas du salut hitlérien au Grütli, « il ne suffit pas que le geste soit perçu par des tiers, il faut vouloir les influencer ». Ici, ce n’est pas le cas. Le jeune homme sera acquitté et recevra en prime 3000 francs de l’État pour couvrir ses frais de procédure.

 

Source : tdg.ch

Pendant ce temps, en France occupée :

 

Voir aussi, sur E&R :

Pour Noël, offrez un polo avec Kontre Kulture :

Défendre la liberté d’expression avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bravo à la justice genevoise !
    Un peu de bon sens et d’indépendance (ou plus simplement de respect de la loi !) de la part d’un juge, par les temps qui courent, ça fait du bien...


  • Génial. Encore un peu d’Etat de Droit en Europe ?


  • Je me demande si on se rend bien compte de l’absurdité de ces débats. Ce n’est pas moins absurde que de polémiquer sur le sexe des anges.


  • La juge n’a aucunement à se prononcer sur le fait que ce geste puisse être « douteux » ou non, bien qu’elle utilisât sans doute ce mot dans son sens premier.
    En outre, ce qu’elle prétend à propos du salut nazi est faux, il n’est pas « antisémite » : il s’agit d’un soutien au troisième Reich, pas forcément à ce que l’on peut considérer comme ses débordements. D’ailleurs, comment se fait-il que ce mot monstrueux soit inscrit dans la Loi ?
    Quoiqu’il en soit, il est évident que si le salut nazi est licite, alors un salut nazi inversé l’est aussi.

    La vérité, c’est que la Justice genevoise aurait dû verser beaucoup plus car elle a violé un principe fondamental du Droit en condamnant un prévenu pour un délit qui n’existe pas. Le judiciaire n’est pas le législatif, et encore une fois il a outrepassé ses prérogatives. Dans un pays sérieux, ces juges seraient condamnés et destitués.

     

  • Félicitations à ces braves gens (l’auteur et les magistrats) : c’est l’exemple à montrer, et à suivre.


  • Anti-justice inversée ?


  • Il n’y a aucune loi au monde qui condamne la quenelle,alors pourquoi ces juges se permettent ils de juger et de condamner, c’est de l’arbitraire !!??Ce sont eux qui devraient être jugés pour violation des libertés du peuple !


  • #1318868

    Et oui mobilisons l’armée contre les facho-quenelistes il n’y a pas des choses plus grave que l’extreme-droite en Europe ?
    NON...



    24 janvier 2011 Russie : Attentat à l’aéroport Domodiedovo
    2 mars 2011 Allemagne : devant l’aéroport de Francfort, un islamiste tire sur un car transportant des soldats américains, 2 morts
    22 juillet 2011 en Norvège qui ont fait un total de 77 morts et 151 blessés
    19 mai 2012 Italie : Attentat du 19 mai 2012 à Brindisi, l’explosion d’une bombe devant un lycée de Brindisi fait 1 mort et 6 blessés
    11, 15 et 19 mars 2012 : Tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban, l’islamiste Mohammed Merah tue 7 personnes, parmi lesquels 3 militaires, puis 3 enfants et 1 adulte
    29 et 30 décembre 2013 en Russie : Attentats de décembre 2013 à Volgograd, faisant 33 morts et 85 blessés
    7 janvier 2015 : attentat contre Charlie Hebdo, faisant 12 morts et 11 blessés
    8 janvier 2015 : fusillade à Montrouge, faisant 1 mort et 1 blessé
    9 janvier 2015 : double prise d’otages à Dammartin-en-Goële et à Paris
    Prise d’otage et fusillade dans un magasin casher porte de Vincennes, faisant plusieurs otages dont 4 morts et 6 blessés
    14 février 2015 Danemark : deux fusillades à Copenhague. Une première vise un débat sur l’islamisme (en présence notamment de l’ambassadeur de France au Danemark, François Zimeray et du caricaturiste suédois Lars Vilks) et tue une personne et blesse trois policiers une deuxième vise une synagogue et tue une personne et en blesse deux
    26 juin 2015 : attentat de Saint-Quentin-Fallavier, 1 mort, 2 blessés
    13 novembre 2015 : multiples fusillades à Paris. Le bilan est de 127 morts




    Et la liste est trop longue..
    Paix à leurs Âmes...
    ( est-ce que leur fichu combat contre le soi-disant fascisme à stopper les morts et le terrorisme barbare en Europe ????? )
    Ouuu ! la vilaine nationaliste...
    Ouuu ! le vilain blanc..
    Ouuu ! le vilain croisé Catholique..
    (mais ils sont ou, ces blancs, croisés, nationalistes, Catholiques, exactement ? ils doivent être très très fort, très très discret, très très riches et très très organisé...personne ne les connait, ni ne les voit,..., ou s’entrainent-ils, quel est leurs financement ?quel age, quelles armes, quel drapeau, quelles banques, quel lobbys, est derrière cette organisation Croisé, Blanche, Catholique, Queneliste, Ahhh ! C’est bien-sûr Dieudo & Soral tiens donc...mais Dieudo est noir ...et Soral est entouré de musulmans & de juifs...mince ??)



    Trop rusé cette extrême droite


  • Serait-ce encore dans le canton de Sion qu’il y aurait le moins de sionistes ???