Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qui est vraiment Donald Tusk ?

Depuis, le 1er décembre 2014, Donald Tusk a pris ses fonctions de président du Conseil européen. Qui est réellement cet ancien Premier ministre polonais qui a contribué à la réalisation du "miracle polonais" sur le plan économique ? En s’intéressant sur ses origines personnelles et son parcours, on en vient à comprendre ses prises de positions diplomatiques. Par ailleurs, sa vision de l’économie ne laisse également aucun doute sur sa capacité à s’adapter à son nouveau poste au sein de l’Union européenne.

Origines

Donald Tusk, au prénom authentiquement polonais, est né à Gdansk, anciennement Dantzig en allemand, en 1957, célèbre ville où est née le prix Nobel de littérature, Günter Grass, qui parle notamment de la minorité cachoube – dont est issue Donald Tusk – dans ses romans et de la diversité du monde germanique. Les cachoubes sont une minorité poméranienne allemande.

Dantzig est également la ville du grand-père d’Angela Merkel, qui fut sénateur. Donald Tusk dit de cette dernière, "elle est unique pour moi, et moi pour elle. Personne ne sait en Europe que nous sommes du même endroit. Le grand-père d’Angela Merkel était un Danziger. Son grand-père était sénateur ici à Dantzig où mon grand-père a vécu" dit-il, pointant la plage. "Si nous pouvons parler d’amitié en politique, et surtout en diplomatie, alors je pense que nous pouvons dire que c’est une amitié profonde et unique."

Il se dit amoureux de sa "petite patrie" en précisant qu’il s’agit de "la plus ancienne ethnie de Pologne. Cette région a été tout au long des siècles un couloir traversé par tantôt des Allemands, tantôt des Russes".

Son grand père, Jozef Tusk a été incorporé dans la Wehrmacht, qu’il a ensuite quitté. Tusk est actif dans la vie de la communauté cachoube et il a publié le premier manuel pour l’apprentissage de cette langue, ainsi que des livres d’histoire sur sa ville Gdansk. Le fait que Donald Tusk soit issu de cette minorité allemande justifie en partie les choix géopolitiques du dirigeant de l’Union européenne. Par ailleurs, monsieur Tusk est parfaitement germanophone, ne parle pas un mot français, et travaille son anglais depuis seulement quelques semaines.

Il ne cache également pas son passé d’hooligan, "enfant, puis jeune homme, j’étais le voyou typique" se souvient-il, "nous errions dans les rues, vous savez, recherchant des embrouilles", et il est souvent rentré blessé chez lui, suite à des bagarres lors de match de football.

La présidence du Conseil européen est confiée à un homme ne parlant ni le français, ni l’anglais, montrant bien que le rapport de force a réellement changé au sein de l’Europe, et l’Allemagne y a placé "un allemand" sans la nationalité.

Il est par ailleurs, historien de formation et a créé la branche Solidarnosc de sa faculté.

Lire l’intégralité de l’article sur stratpol.com

Voir aussi, sur E&R :

Sur les instances européennes et leurs avenirs chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1067434
    le 24/12/2014 par Dqat
    Qui est vraiment Donald Tusk ?

    Cachoube minorité allemande ???? Minorité slave dans l’ancienne Allemagne en réalité

     

    • #1067557
      le 24/12/2014 par .voronine
      Qui est vraiment Donald Tusk ?

      Les populations qui peuplaient le BRANDENBURG et la PRUSSE orientale , avant la christianisation , vers l’an mille, étaient majoritairement des slaves qui se sont fait étriller et réduire en esclavage par les teutoniques . En fait, après le partage de la POLOGNE , alors que les régions occupées par les russes se sont révoltées pratiquement à chaque génération et ont conservé la langue, la religion , les régions occupées par les austro hongrois , et les allemands se sont rapidement fondues dans le confort et la prospérité allemandes ; que ce soit dans la région de GDANSK ou dans les provinces limitrophes de l’ALLEMAGNE : SILESIE régions de POZNAN, WROCLAW etc . Ils se sont très vite , dans leur majorité , considérés comme allemands , et ont servi dans les armées du REICH , en 14 , comme 39 . De nombreux "polonais" arrivés dans le nord de la FRANCE après 1920 , et employés comme mineurs avaient acquis leur expérience professionnelle dans les mines allemandes de SILESIE , et avaient combattu "en surface" pendant la guerre de 14/18 dans les unités de sapeurs mineurs allemandes . S’il avait la meme tete que DONALD , le grand père de TUSK ne devait pas trop dépareillér en feldgrau.Les polonais ont , souvent par opportunisme oublié un peu vite les massacres causés par les allemands au cours du XXème siècle dans leur pays, à commencer par le "coup de DANZIG " false flag qui déclencha la guerre . En règle générale , cachoubes et autres germaniques , sont considérés par les vrais polonais comme des ....boches et des collabos .Ce qui se confirme !