Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

RTL s’attaque à Fabien Moine et Thierry Casasnovas

Organisme de l’État français aux mains de la plus grande secte de France (la franc-maçonnerie), la Miviludes désigne des cibles pour raisons politiques et les qualifie de « dérive sectaire » pour justifier ses subventions. Son dernier « état des lieux » accusant le mouvement QAnon, les crudivores et les survivalistes de « prospérer à la faveur de la crise sanitaire », il n’est pas surprenant de voir les médias aux ordres s’aligner et surenchérir...

 

Aujourd’hui c’est donc RTL (propriété du très monopoliste et mondialiste groupe Bertelsmann) qui donne l’assaut contre les « gourous » Fabien Moine et Thierry Casasnovas par l’entremise d’un jeune « journaliste » qui n’est pas encore au chômage, Valentin Boissais.

 

JPEG - 16.8 ko
« J’ai peur des sectes »

 

Mais le guerrier dont vous venez de découvrir la photo de profil n’était pas seul sur cette double enquête ; il s’est adjoint les services du désormais célèbre vilain Krapo, de son vrai nom Clément Bastie, ce « zététicien » du dimanche qui a abjuré ses dessins antisionistes et sa fascination pour Alain Soral et Dieudonné avant de se jeter dans les bras de Tristan Mendès France et Rudy Reichstadt. Se faisant maintenant appeler « L’Extracteur », ce triste et déprimé ex-amphibien consacre toute sa faible énergie à la dénonciation des « gourous sans scrupule » dont il estime avoir été victime, pour le plus grand plaisir de ses nouveaux (et vrais ceux-là !) manipulateurs.

 

La vidéo de RTL sur les « dérives du naturopathe » Fabien Moine (qui n’a évidemment pas été consulté par RTL) :

 

La vidéo de RTL sur le « théoricien » et « gourou de la santé » Thierry Casasnovas :

 

Pour notre propre plaisir, revenons une minute à RTL et à la Miviludes. Le groupe Bertelsmann auquel appartient RTL n’a-t-il pas été fondé par Carl Bertelsmann, un « membre de la communauté de "réveil chrétien" », un « mouvement social de renouvellement spirituel » qui a tout d’une énième secte protestante ?

 

JPEG - 218.2 ko
Le logo de la maison d’édition C. Bertelsmann...

 

Quant à la Miviludes, cet organisme qui prétend « coordonner l’action préventive et répressive des pouvoirs publics », nous apprenons en cherchant un peu que son poste de président est vacant depuis 2018 ! Personne n’est à la tête de la Miviludes depuis le départ de Serge Blisko, ce socialiste fils d’immigrés juifs polonais, dont Wikipédia nous enseigne que la seule prise de position connue est d’avoir co-signé une tribune dans Le Journal du dimanche en 2011 « demandant au Parti socialiste de ne pas reconnaître un État palestinien »...

Alors la Miviludes : secte ou organisme fantôme financé avec l’argent des Français ?

 

La réponse argumentée de Fabien Moine :

<