Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Réaction de Maître Viguier à la sortie de l’audience du 8 octobre (procès Échiquier et Cancrelats)

Interrogé par ERTV, Maître Damien Viguier est revenu sur l’audience d’appel qui s’est tenue le 8 octobre 2020 et qui concerne les suites du procès dit de « l’Échiquier et des Cancrelats ».

 

 

Soutenez le combat d’Alain Soral :

en souscrivant à son financement participatif

 

en faisant un don

 

ou en adhérant à l’association E&R

 

Toute l’affaire est là :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Grand courage et grand sang-froid de maître Viguier. Qui en plus, prend le tout avec le sourire.
    Un grand respect et un grand merci à vous maître. Bravo pour ce respect inconditionnel à votre serment.

     

    Répondre à ce message

  • Franchement,j’admire l’abnégation de Maître Viguier de continuer de participer à cette mascarade !Si il y a un changement de régime en notre faveur,on aura déjà une personne pour rebâtir une institution judiciaire digne de ce nom.

     

    Répondre à ce message

  • Puisque 50% de l’activité de la 17ème chambre est consacrée à Alain Soral on devrait la renommer "la Chambre Soral" .

     

    Répondre à ce message

  • La 17e chambre doit sa survie à A.S...Ça mériterait une carte de membre actif privilégié. Le procès dans le procès...un délire soviétique de l’entre deux guerres.
    L’inculpé devient suspect...le suspect est coupable d’entrée de jeu.

    Où est la justice dans ce pays ?

     

    Répondre à ce message

  • Maître Viguier toujours excellent !
    A retenir de sa déclaration :
    Si leur cause est soi-disant si juste... quel besoin ont-ils de déformer constamment la réalité...d’en rajouter...est-ce qu’on ne pourrait pas être dans l’exactitude ? Pourquoi, pourquoi en faire toujours trop ? Et moi quand je veux rectifier le trop qui a été dit...on crie au scandale...
    Voilà pourquoi la proposition de filmer les procès pour permettre leur diffusion à une plus large audience n’a pas beaucoup de chance d’être appliquée...du moins pour certains procès.

     

    Répondre à ce message

  • il faut fermer la 17eme chambre...c’est un trou a rat antidemocratique...et ca ne sert a rien, en attendant ca arrete pas les lelandais

     

    Répondre à ce message

  • #2565333

    Mes respects M.VIGUIER.

     

    Répondre à ce message

  • La justice Française reçoit ses ordres du CRIF. Qu’attendre d’une soit disant justice qui pratique les deux poids et deux mesures selon les personnes qu’elle juge et ne condamne que ceux qui dérange.

     

    Répondre à ce message

  • Pourquoi ne pas en finir avec le principe de laïcité une fois pour toutes et proclamer que la France a une religion d’état ayant longtemps la religion de fait depuis la chute en désuétude du catholicisme, et devant le devenir maintenant de droit pour maintenir l’identité culturelle de la France dans le contexte hostile devenu le sien ? Pourquoi ne pas instaurer des instances judiciaires spécifiquement juives ayant pouvoir d’appel ? On parle depuis longtemps d’avant-garde de la République, pourquoi ne pas parler de foi gardienne de la République ?

    Pourquoi, maintenant que depuis Vatican II la religion catholique a proclamé sa réconciliation définitive avec sa grande soeur à laquelle elle promet de se subordonner à nouveau désormais, redonner aux anciennes instances de pouvoir du haut clergé leurs prérogatives du temps des rois pour ce qui est du jugement des petites affaires morales, pourvu de reconnaître la priorité en la matière des institutions juives et pourvu aussi de conformer son enseignement religieux aux lois noachides ?

    Et pourquoi ne pas donner le pouvoir judiciaire local qui lui revient à toute religion majoritaire sur son territoire souscrivant aux lois noachides, que ce soit l’Islam de France ou la Franc-maçonnerie ou encore l’Évangélisme américain ? Pourquoi ne pas fermer Charlie qui malgré ses bons et loyaux services passés dans son entreprise d’humilier le Français rural de souche, a quand même par son mauvais exemple, même s’il n’était pas mal intentionné au départ, trop clairement invité de sales types comme Soral et Dieudonné à proférer leurs hérésies ?

    Pourquoi ne pas déchoir de leur citoyenneté Soral et Dieudonné pour crime de persévérance dans le blasphème et ne pas soumettre la décision à un référendum qui serait assurément gagnant dans la même proportion que l’élection de 2017 si les multinationales et les Gafa promettent de mettre du leur pour menacer la France de rétorsion économique massive si le référendum ne passe pas ?

     

    Répondre à ce message

  • Ça s’appelle de la persécution.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents