Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réinventer la vie au village : conférence de Christophe Köppel

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bravo encore pour cette diversité dans les vidéos.
    Celle-ci est encore remarquable pour permettre élargir ses propres connaissances, de comprendre, se questionner.......avec un intervenant passionné et forcément passionnant.


  • #1072207

    Note à consulter au sujet du calcul de la taxe foncière des terrains constructibles : http://www.leblogpatrimoine.com/imp....

     

  • #1072401

    À voir absolument.. on est loin des papotages et des avis semi-obscures. Là c’est un expert qui parle.. il maîtrise la connaissance d’un domaine donné mais de part sa proximité réelle avec les autres corps de métier offre aussi des perspectives au-delà.
    J’ai aimé par exemple sa vision plus distancé sur la nouvelle loi des finances et les majorations automatiques sur la taxe foncière du non-bati.. Étant de la campagne près de Paris j’ai pu constater l’exode de tous mes amis d’enfance par rapport aux prix exorbitants des terrains ainsi que les magouilles régulières des élus pour faire passer des terrains agricole dans le constructible.. une normalisation qu’on n’osaient plus espérer tellement je pensais le problème cicatrisé et insurmontable..
    La reprise du modèle du bourg est aussi une source d’espoir..

    J’ai diriger un chantier pendant un été pour un membre de ma famille. On devaient re-monter des murs en pierre j’ai tout de suite cliqué avec un tailleur de pierre ami d’un ami : j’ai inspecté tous les murs de la région et ceux du village pour nous accorder au plus avec la tradition.. Depuis il y a eu plusieurs réhabilitations et tous sont dans les règles de l’art.. Un énorme contraste avec ce que la petite mairie avait laissez-faire avant..
    L’expertise il n’y a que ça.. et c’est le premier truc à disparaitre..
    Ps : la recette du badigeonnage à la chaux arrive au bon moment..


  • On imagine les propos de Christophe Köppel au zapping de Canal Plus dans la catégorie facho de la semaine :
    " L’homme ne peut pas vivre sans la femme " .
    " On est toujours l’homme d’un terroir . Il faut s’enraciner et non pas errer . "
    Si tous les architectes pratiquaient comme lui le jardinage en permaculture , nos villes ne seraient pas chargées de tant de négativité .


  • Excellent Köppel ! J’étais très réticent quant cette énième taxe mais il a su me convaincre de la pertinence de cette dernière.
    Christophe Köppel le petit führer de la permaculture ! Euh ! Pardon ! Je voulais dire la petite fureur de la perma !


  • mon jardin est constructible, je serai donc forcé de le vendre.sa disposition fait qu’il n’intéressera personne, je serai donc obliger de me débarrasser de ma maison qui ne vaudra plus rien.merci pour cette loi !

     

    • #1073121

      Ça n’est pas très clair.. Vous parlez de votre jardin et de votre maison.
      Si votre jardin est celui de votre maison sur la même parcelle rien ne vous oblige de le rendre constructible (c’est votre jardin).
      Si c’est un jardin situé sur une autre parcelle vous n’expliquais pas la raison qui vous pousserais à vendre votre maison ?

      Plusieurs scénario possible : peut-être que votre jardin est séparé de votre parcelle ? C’est des situations assez éprouvante et j’espère que vous trouverais une issue qui vous satisfera..
      Si vous souhaitez exposer plus en détail peut-être qu’une personne vous lisant pourrait vous apporter quelques conseils. Bon courage dans cette épreuve.


    • Cela ne concerne-t-il pas les terrains nus constructibles non valorisés et non pas un terrain avec maison sur lequel vit une personne ?
      Il faut bien comprendre une chose même si je sais c’est très difficile sur le plan psychologique, émotionnel à accepter : la terre c’est comme l’eau, l’air et la lumière du soleil, cela appartient à tout le monde. Dans le monde traditionnel l’idée de l’appropriation d’une terre à titre purement privé par un seul et unique individu est une aberration. La terre appartenait au clan familial, à la tribu et à la nation. La légitimité de cette appropriation collective venait du fait que les gens vivaient, exploitaient, valorisaient leur territoire ce qui en fin de compte bénéficiait à l’ensemble de la communauté. Dans le monde paysan ce paradigme est encore présent notamment dans les pays du tiers-monde où une terre non valorisée est considérée comme appartenant à tous et dès lors qu’un individu la cultive il la considère comme sienne sans s’occuper de à qui appartient le titre de propriété. Seul la modernité et son Etat hypertrophié et ses excroissances totalitaires comme la police permet à un individu seul de se revendiquer le propriétaire exclusif d’un morceau de la terre, en interdire l’usufruit à tout autre personne alors que cette terre n’est pas utilisée, est laissée à elle même dans un esprit de spéculation. Dans le monde ancien l’entité la plus élémentaire pouvant se revendiquer propriétaire d’un terrain était le clan familial car faute d’un système coercitif puissant capable de protéger les droits de l’individu ce dernier seul ne pouvait pas faire respecter une revendication de propriété. Mais au fil des siècles l’idée qu’une terre pouvait appartenir à un seul et unique individu et ceci de manière inconditionnelle (juste détenir le titre de propriété) s’est imposée et propagée...
      La logique derrière le principe de s’approprier un terrain pour strictement rien en faire, en priver ainsi la communauté d’en jouir pendant des années voire des décennies n’est pas différente de celle des banquiers et traders qui par exemple vont accumuler des milliers de tonnes de blé, maïs, soja...dans des entrepôts afin de créer une rareté artificielle et faire monter les prix ! Quant on leur reproche de faire cela ils répondent la même chose que les propriétaires fonciers : "Ce blé je l’ai acheté, c’est à moi ! J’en fais ce que je veux !


  • Donc une enieme taxe, levee sur un peuple exsangue par un gouvernement au service de l’oligarchie !
    Et ce serait pour le bien commun ?
    Faisons donc un petit calcul :
    _Une dame, veuve, 40 ans, ouvriere payee au Smic, 3 enfants entre 7 et 11 ans et qui possede 3000 m2 de terrain constructible.
    _En 2015 elle devra s’acquiter de 15000 E de taxe, puis encore 15000 en 2016.
    _A partir de 2017 la taxe passe a 30000 E par an.
    _Ses revenus ne lui permettant pas de garder ce terrain, elle se decide a le vendre. Mais dans un marche desormais sature celui-ci lui rapporte une misere.
    _Le fisc lui prend en plus les taxes afferentes.
    Resultat des courses : Son patrimoine s’est envole, l’heritage de ses enfants a disparu et elle est maintenant plus pauvre qu’avant !!
    Si vous avez eu le courage de lire jusqu’ici tendez l’oreille : N’est-ce pas le diable qu’on entend rire a l’arriere plan ?

     

    • Je suis d’accord avec vous ... le raisonnement qu’il tient va certainement libérer des terrains "en ville" ... mais à la campagne, il va finir de ruiner des gens déjà pauvre, qui n’ont comme seule richesse que leur lopin de terre ... et y aura t’il un acheteur pour chacun des terrains constructibles de France ? Bien sur que non ... c’est un impôt "massacre à la tronçonneuse" sur les petits propriétaires fonciers qui pour la plupart ont travaillé une vie pour avoir ça. Une honte ! Une injustice de plus de la part de ce gouvernement vendu à la finance.


    • http://www.lefigaro.fr/impots/2014/...

      j’ai dit une connerie ... ça ne concerne "que" certaines grandes villes ... pas les campagnes à priori.


    • #1074162

      Il me semble que Christophe Köppel a assez bien décris les avantages..

      Premièrement dans un premier temps cette mesure n’est effective que sur une partie du territoire.. alors si il a une baisse des prix ça ne sera pas forcément dramatique.. Imaginons le scénario catastrophe que les prix soient divisés par deux ? Es-ce si catastrophique quand on sait que ces terrains sont en réalité surévalués depuis des décennies ?

      Cette dame perds la moitié de ce qu’elle avait hier car sur-évalué.. que penser des millions de gens qui ont achetés rubis sur l’ongle des terrains sur-évalués, et se coltinent toujours un crédit lui aussi surévalué ?

      Permettez moi d’imaginer ce que beaucoup de gens ferons.. si j’ai un tel terrain ce que je dois établir c’est la surface minimale acceptable par le maire (mon pote d’enfance) pour m’octroyer un permis de construire ?
      Ensuite je positionnerais cette baraque en façade de terrain. Je ferais une porte d’entrée suffisamment grande pour y faire entrer une voiture.. ou je demanderais à mon architecte de prévoir la possibilité de transformer un jour ce petit bâtiment en garage annexe à une future maison occupant le maximum du plan d’occupation des sols (POS).

      Soyons clair une partie des gens feront tous pour garder leur terrains ce qui limitera la chute des prix.


    • Reponse a Peter Sellers.
      Moi je signe de mon nom et prenom !!
      J’adore le "premierement dans un premier lemps".
      Ne voyez-vous pas leur jeu ? Ne voyez-vous pas que demain tout les terrains constructibles de France et de Navarre seront taxables ?
      Quand le marche s’ecroulera, ce ne sera pas de moitie ! Et ce seront des gens comme vous et moi (et NOS ENFANTS !!) qui perdront leur patrimoine.
      Qui aura alors les moyens d’acheter ? Re. Les Fortunes dont parle si bien Attali. (Voir l’excellente video sur Quenel+)
      Et ceux-la trouveront bien le moyen de ne pas payer de taxe puisque ce sont eux qui font les lois.
      Pour les taux de credit, un conseil : retour au tableau noir : creation de la monnaie, manipulation des marches financiers ...
      A propos, quelqu’un aurait’il la bonte de calculer le montant total de cette taxe sur l’ensemble du territoire ?
      Qui veut parier que pas un centime ne reviendra aux communes ou a un quelconque projet d’amelioration de l’habitat ?


    • #1074388

      Premièrement dans un second temps.. Lol désolé je ne relis pas.. j’ai plusieurs écrans d’ouverts, etc..
      Tu signe de ton prénom mais pas de ton nom.. comme quoi toi non plus tu n’es pas très attentif ;-)
      Je préfère un pseudo.. c’est plus clair, on a tendance à croire aveuglement ce qu’on nous dis.. je préfère quand ça reste de la conversation anonyme comme avec un inconnus au café.. c’est pour se faire réfléchir pas pour se convaincre.. c’est stupide qui somme nous pour convaincre ? Tu vois avec moi je ne suis personne.. juste un succession d’idées qui valent ce qu’elles valent..

      Christophe Köppel présente bien les avantages et la situation dans laquelle nous nous trouvions..
      Je suis de la campagne et crois moi ça à toujours été un gros soucis pour nous ces prix de folie.. et la difficulté de s’enraciner dans la région ou tu as grandis.

      Tous le territoire n’est pas concerné bien que ça augmentera les mises en vente sur le marché dans les zones non concernés. J’ai également pensé aux touristes anglais venant acheter pas cher.. Quoiqu’il en soit ils auront l’obligation de construire.. donc d’investir sur ces terrains..

      Ce qui est sure c’est que vous avez raison il va y avoir énormément de transactions dans les quelques années qui suivent..
      Je ne crois pas que cette loi sera élargi à d’autre territoire (pas justifiable vu la chute de la demande)..et effectivement.. dans les cinq à dix ans tous les terrains serons vendus dans ces zones (personne ne pourrais se permettre de tels impôts).. tout est question de savoir si ils n’en n’ont pas trop mis en disponibilité d’un coup ?!!
      Même si je m’enthousiasme pour la normalisation des prix.. restons attentif et prudent.


  • J’ai la chance de vivre dans une ville Alsacienne.
    Toute l’annee, des touristes de tous les coins du monde viennent admirer, entre autres, la richesse architecturale du terroir local.
    Question : Dans une generation, combien de touristes viendront admirer ces monceaux de cubes qu’on nomme BBC (batiment basse consommation) ?
    2eme question : ces BBC ont-ils les memes proprietes anti-sysmiques que les traditionnelles maisons a colombage ?
    3eme question : si ces BBC et autres du meme genre sont senses permettre aux moins aises d’acceder a la propriete, comment se fait-il que si peu de gens y accedent ?


  • Tous thèmes confondus, j’ai presque visionné toutes les vidéos dans lesquelles il intervient. Non content de transmettre un savoir précieux, ce type a un grand sens de l’humour avec des fulgurances hilarantes.


  • que de choses à digérer ! on en apprend des choses.

    super sur la peinture, mais à la chaux faut savoir que tu flingues les pinceaux / les outils, ça tiens tellement :) alors à faire avec du bas de gamme ...