Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !

Eugénie Bastié rejoint Zemmour sur CNews, Geoffroy Lejeune (Valeurs actuelles) rejoint Hanouna sur C8

La télé, c’est cet instrument de (dé)formation des esprits dans les mains avides de l’oligarchie depuis une trentaine d’années qui s’est peu à peu délité, jusqu’à devenir contre-productif. Le marteau n’enfonce plus les clous de l’élite dans la tête du peuple français.

 

Chaque année, les magazines spécialisés faisaient en août leur beurre et leurs gorges chaudes des transferts et des nouveautés aux postes-clés de ce média de masse. Animateurs, présentateurs et chroniqueurs étaient devenus des stars, plus encore que leurs invités, mais aujourd’hui, depuis la victoire de l’Internet sur les vieux médias, les nouvelles générations s’en foutent : les stars de la télé disparaîtront avec leur génération.

Delphine Ernotte, la féministe anti-hommes est passée par là. Le service public est devenu une machine à produire de la bien-pensance homosexualiste, sioniste, féministe et immigrationniste. C’est inregardable, idiot, lourd et triste. Mais il vaut mieux que l’outil perde sa puissance dans la main de ces apprentis sorciers du mondialisme.

Les faits notables de cette rentrée 2020 sont la montée de la visibilité sioniste, qu’elle soit nationale ou socialiste, et celle de la gangrène féministe. Du côté national-sioniste, la jeune et jolie Eugénie Bastié vient renforcer le bastion zemmouriste de CNews, la chaîne qui auparavant faisait du socialo-sionisme et qui en est morte (la défunte i>Télé). Le patron de CNews, Serge Nedjar, ne fait pas de sentiment : à fond toute vers l’audience, et donc le national-sionisme à la Zemmour. La droite pseudo-nationale a le vent en poupe, et il y a un boulevard pour la chaîne info du groupe Canal, car les chaînes concurrentes n’osent pas encore appliquer l’idéologie de l’axe Habib-Goldnadel. Cela viendra, car le socialo-sionisme, assimilé à l’immigrationnisme, est de moins en moins vendeur. Cela n’empêche pas Hanouna de renforcer son stock de munitions immigrationnistes en embauchant (à nouveau) Rokhaya Diallo. La racialiste noire avait en effet joué les chroniqueuses en 2017-2018 chez Hanouna, en s’opposant notoirement au méchant Blanc Bernard de La Villardière :

 

 

C8 fait donc la promo du socialo-sionisme à la sauce Diallo (en embauchant aussi Geoffroy Lejeune, le directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, pour faire contrepoids), tandis que CNews fait celle du national-sionisme, et devinez qui va gagner ? Le sionisme, bien !

Un petit coup de Geoffroy avant de passer à Eugénie :

 

 

Eugénie a l’habitude des plateaux télé puisqu’elle a bossé sur LCI et BFM TV, la chaîne franco-sioniste de Patrick Drahi. En 2016, les gauchistes d’Acrimed (c’est une expression, il n’y a pas de droitistes à Acrimed) lui consacraient un article féroce mais pour de mauvaises raisons : pour eux, on n’a pas le droit d’être de droite. Et encore moins de vraie droite :

« Eugénie Bastié, qui se présente sur Twitter comme “journaliste au Figaro et agitatrice à la revue Limite”, fait désormais partie du paysage éditocratique des “grands médias” français. Chroniqueuse dans l’émission de France 2 “AcTualiTy”, invitée de l’émission de débat de Franceinfo, “Les Informés”, la très droitière Eugénie Bastié, qui s’était notamment fait connaître après un vif échange avec Jacques Attali lors de l’émission “Ce soir ou jamais”, a gravi les échelons de l’éditocratie à une vitesse remarquable, grâce notamment à la toute aussi remarquable couverture de la sortie de son premier livre au printemps dernier. Retour sur un “phénomène médiatique”. »

PNG - 1 Mo
Socialo-sionisme qui pleure,
national-sionisme qui rit

 

Acrimed lui reproche un « Je suis jeune, je suis une fille, je suis bankable » plutôt rigolo. On entend moins « Action critique médias » gueuler contre le sionisme qui gangrène la télé mais que voulez-vous, chacun son job. Oui, Bastié est invitée partout, mais pas parce qu’elle est de droite, les gars, juste parce qu’elle est siono-compatible.

Chez Sonia de Villers, Eugénie se défend bien en milieu hostile et débile :

 

 

On parlait de la Diallo et du Lejeune, un autre chroniqueur, mais qui vient de plus haut, inattendu celui-ci, c’est le petit GG, Gaspard Gantzer pour les intimes. Un peu déboussolé par sa défaite à Paris dans la liste Buzyn, Gaspard se recycle sur C8 dans Balance ton post !, l’émission intellectuelle des productions Hanouna. Il y côtoiera donc la féministe racisée animée d’une haine vorace contre les Blancs, les Français et les hommes. Tiens, comme Ernotte. C’est un virus ou quoi ?

« "Il n’y a pas que des porcs dans ce métier !" La journaliste Estelle Denis était l’invitée de Pascale Clark ce lundi matin [3 août 2020, NDLR] dans Culture Médias, sur Europe 1, alors qu’elle reprend dès ce soir les manettes de L’Équipe d’Estelle, son émission sportive sur la chaîne L’Équipe. Impatiente, la compagne de Raymond Domenech a également été interrogée sur l’affaire Clémentine Sarlat. Il y a quelques mois, la journaliste spécialisée en rugby dénonçait les comportements de certains de ses collègues lorsqu’elle travaillait au service des sports de France Télévisions. La journaliste avait confié "aller à Stade 2 en pleurant" et fait état de brimades sexistes. » (Télé-Loisirs)

Le talent éclatant de Clémentine Sarlat, qui a été castée pour son incroyable talent

 

Le nettoyage féministe bat justement son plein, puisque le service des sports de France 2 est dans la tourmente : grâce à Mediapart, toujours prêt à faire de la délation sur des détails de l’histoire (on se rappelle qu’ils ont voulu couler Laurent Blanc avec une accusation bidon de racisme), on apprend que Stade 2 est surnommé « le service des porcs », « un troupeau de mecs en rut » ou « un État dans l’État ».

« “Faible turn-over”, “Entre-soi masculin”, “Peu de place pour les femmes, parole féminine peu valorisée”, “management défaillant et qui ne reprend quasiment jamais les dérapages sexistes”, “noyau masculin avec beaucoup de stéréotypes sur les femmes”, “méconnaissance totale de ce qui est autorisé ou pas dans un contexte professionnel”… Le constat, rapporté par un participant, est accablant. “Il y a des comportements individuels très inappropriés, mais ils sont marginaux. Le principal problème est la tolérance collective au sexisme”, a-t-il été expliqué aux équipes. »

La culture masculine est en cause, des femmes se sont fait accoster ou harceler, et elles se sont plaint en haut lieu. Une purge se prépare donc, et les hommes qui regardaient majoritairement l’émission emblématique du dimanche iront ailleurs, car ça sent la propagande féministe. Heureusement, l’enquête interne parle surtout de « discrimination » :

« Mediapart a de son côté recueilli la parole de sept femmes journalistes, passées par le service des sports de France TV, et de sept collègues hommes qui confirment leurs récits. Tous font état, à des degrés divers, d’un sexisme structurel, une discrimination des femmes et de rapports humains globalement violents.

Les statistiques sont éclairantes : selon un tableau de service de juin 2020, sur les dix-sept rédacteurs en chef ou adjoints du service, seize sont des hommes. La seule femme à avoir atteint un tel niveau de responsabilité l’a obtenu… devant la justice. Sur les six responsables d’édition – le niveau hiérarchique d’en dessous –, on ne compte là encore qu’une seule femme. Et sur les vingt-huit reporters titulaires, les sports de France Télévisions ne comptent que quatre femmes… »

Pauvres femmes, violées en masse dans les coulisses de l’émission et jamais promues pour la peine [1] ! On se demande à quoi sert la promotion canapé si on n’a pas de promotion ! Voilà, c’était pour le féminisme, qui va encore planter un clou dans le cercueil de la télé.

Côté sionisme, vous l’aurez compris, rien ne change, pas d’amélioration en vue. Même chez les vieux animateurs ou les vieilles comme la Crespo-Mara, madame Ardisson à la ville (pour combien de temps ?) : Audrey, on ne sait pas trop pourquoi mais on peut deviner, a, dans son interview au magazine Télé-Loisirs, craché sur Soral & Dieudonné. C’est peut-être la condition pour garder son émission...

« “Diagnostic confirmé”, a fait savoir celle qui refuse toujours de recevoir dans ses émissions Dieudonné et Alain Soral, auxquels elle reproche de diffuser sur leur chaîne Youtube le venin de l’antisémitisme. Pas question de céder à la pression. » (legossip.net)

Hé ho, Crespo : les chaînes YouTube de Soral & Dieudonné viennent d’être écrasées par le sionisme, tu peux donc les inviter désormais ! Vive la liberté d’expression, vive la télé française !

Notes

[1] Depuis le départ de Gérard Holtz du service des sports de France 2, la surdrague (à l’image de la surpêche) a pourtant dû chuter à mort...

Un effondrement économique et moral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comment ?? Elle aussi sur Cnews ? Mais il y a déjà Elisabeth Lévy, Eric Zemmour, Ivan Rioufol et Charlotte d’Ornellas (et j’en oublie), ça commence à faire beaucoup et plus trop équilibré.....

     

  • #2522165

    Je veux bien qu’il y ait une "droite pseudo-nationale" mais qu’elle est alors la réalité de la droite nationale, qu’est-ce donc que son authenticité ? Et si elle n’est nulle part sinon dans les fantasmes de quelques cliques de quoi parle-t-on. Idem pour la notion de "national-sionisme"... De quoi parle-t-on ?
    Et donc ? Aucun espoir nulle part ? Tout cela ne serait que gesticulations de Matamore qui saurait en son fors intérieur que la caravane, obligatoirement, passera

     

    • #2522377
      le 10/08/2020 par Jérômeproudhon
      Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !

      Est-ce que l’homme a déjà dit "non" ? Et est t’il capable de dire non ?


    • #2522504

      Si j’ai compris vos questions, je vais essayer d’apporter un avis.
      Il n’y a pas de droite nationale, il y a des individus de droite..
      Il n’y a plus de personnes qui se revendiquent du nationalisme.
      Les anciens nationalistes sont devenus souverainistes ou conservateurs. Aucun de ces concepts ne fait flores et n’offre en réalité un projet de droite nationale.
      Les personnes et les organes de presse, à tendance droite nationale ont disparu.
      Seuls demeurent des journaux comme le Figaro, le Point, Valeurs Actuelles, CNews, Sud-Radio, qui étaient sur une ligne pro-Israël modérée et qui chaque jour se sionisent d’avantage et pour certains se philosémitisent d’avantage. Ils le font par opportunisme et pour survivre avec les subventions de l’état.
      La droite nationale n’existe pas, une certaine gauche radicale a disparu. L’offre télévisuelle devient une addition d’intervenants qui sont soit directement du peuple élu, soient qui pour exister offres leurs services au peuple qu’ils ont élu.
      ER a donc, en tout cas c’est ma compréhension, définit un classement de l’offre politique et médiatique du moment en national-sionisme (ou personnalités conservatrices ayant fait le choix d’Israël) et socialistes-sionistes (la gauche caviar, bobo, soixantehuitarde ayant fait le choix d’Israël).
      Force est de constater que la part des intervenants nationaux-sionistes ne fait qu’augmenter et que son discours se radicalise et se focalise sur un anti-islam.
      Pour contrer ces nationaux-sionistes, ne pourraient s’opposer dans les médias mainstream qu’une extrême gauche virile et révolutionnaire, propalestinienne, qui n’existe plus non plus.

      Donc la rentrée sera plus encore des débats entre juifs et kapos de droite et juifs de gauche à la ramasse et des LFI inaudibles.

      C’est là où Zeymour/Marion seront présentés comme une alternative à Macron et au RN. A cette offre s’ajouteront les satellites habituels devenus inutiles, UPR, Dupont Aignan, Les Patriotes, Villiers, ...
      sur la même ligne mais refusant de s’associer pour des problèmes d’ego et de place au parlement européen.
      En effet à court terme pas de"parti" capable d’offrir un programme social et national et d’engranger l’adhésion des français ayant cette sensibilité.

      Les débats ne seront que sur les sujets ayant pour objet la shoah, l’avenir d’Israel, l’avenir du Moyen-Orient, la politique étrangère américaine, les méchants russes, les groupes de pression communautaires et communautaristes. Zéro social et surtout du sociétal.


    • #2522527

      Et surtout les « méchants musulmans »..


    • Marcaugier,
      ne peut-on pas plutôt parler, dans le cas des droitards sionisés (qui ne sont plus la droite nationale comme vous l’expliquez bien et comme le suggère Questionneur), de néocons (néoconservateurs) selon la définition qu’en a donné Pierre-Antoine Plaquevent, je crois ? C’est toute l’imposture que symbolise Zemmour, la tendance sarkozyste etc
      Amicalement, salutations sociales et nationales !


    • #2523154

      Superbe réponse de marcaugier à la bonne question de questionner ! J suis entièrement d’ accord.


  • #2522183
    le 09/08/2020 par l’arabe du coin
    Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !

    Pour la rentrée, jette ta télé !

    La grande lessive de Jean Pierre Mocky.

    "Révolté par l’apathie de ses élèves, qu’il attribue à leur surconsommation de télévision, Armand Saint-Just, professeur de lettres, entreprend de neutraliser les antennes réceptrices sur les toits de Paris."


  • #2522204

    Eugenie Bastié rêve de finir rédactrice en chef du Figaro , rien de plus...elle est inoffensive...

     

    • #2522260
      le 09/08/2020 par y’en a plein dans les chapelles de la frat’
      Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !

      Lejeune, Bastié, Sarlat, Maréchal Lepen...
      Punaise... c’est du niveau de cours d’école hors-contrat, tradis versaillais
      Gnangna... moi j’ai des Weston
      Et moi j’ai des Church’s... nanana
      Ça vole pas haut, question rhétorique et question réalité
      C’est du combat de petit bourgeois, qui veut plaire au peuple élu
      Tous des pistonnés, fils de gradés militaire, de grande famille, de châtelains et de personnes qui n’ont jamais connu le réel, jamais enfilé un bleue de travail, mis les mains dans le cambouis et qui vient te parler d’entrepreneuriat, de vie, de charges, de travail et d’insécurité
      C’en est risible venant de ces petits bourgeois
      En fait ça veut plaire a papa/maman et à papy-mamie , qui ont payé les études
      Du versaillais a mézouzah


  • #2522221
    le 09/08/2020 par LatéléLatalli
    Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !

    Donc, la rentrée finalement sera du niveau de la sortie, quoi qu’on en dise... Quand je rends ma visite à ma vieille Mère, on dîne ensemble et évidemment devant TF1 et/ou BFM (3 fois par semaine minimum). J’observe. A la limite TF1 (public) en fait plus que BFM sur la promotion de l’autre. Tout intervenant, sur TF1, citoyen interrogé, souvent de bon niveau et à tous niveaux, c’est en bandeau : Karim Machin, Ibrahim truc, et autres prénoms et patronymes de l’Est ou Turcs... Vérifiez ! Au moins les sionistes de BFM sont plus « directs » ou « corrects ».


  • J.Boutault (élu EELV de Paris ), tout content d’annoncer sur LCI : " il va falloir s’habituer au port du masque de façon constante à cause de la fonte du permafrost et de la déforestation en Chine qui vont libérer des virus de ce type dans le futur. " Ils ont trouvé un filon qu ’ils espèrent inépuisable.


  • #2522290
    le 09/08/2020 par le vengeur masqué
    Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !

    Balancé la télé en 98,pas sur les réseaux sociaux,nul manque,au contraire.
    On s’informe sur des sites comme E et R,etc et on n’y voit plus clair.

     

    • #2522436

      Oui... mais pour la majorité des gens, le
      divertissement nt leur est aussi vital que l’oxygène pour respirer : jamais ils ne renonceront à leur télé, pas plus qu’aux réseaux sociaux qui donnent un
      sens à leurs vies...


  • La semaine dernière je me suis intéressé a des concurrents sérieux aux grandes palteformes de services internet (zoom, eventbright etc). Toutes les entreprises vraiment ayant le potentiel des grands, leurs fondateurs, directeurs et associés étaient composées a 90% voir dans certains cas 100% d’hommes. Les entreprises qui etaient loin derrière en termes de performances technologiques avaient un pourcentage très élevés de femmes en tête de leur entreprise. Juste une simple observation. Il y a des exceptions évidemment.

     

  • #2522325

    Comme quoi, la « Droâte » est pas tellement mieux que la « Gôche ». En fait, elle est même pire parce qu’il n’y a aucun « gauchistes » qui soit pro-israélien ou pro-américain, ou alors c’est vraiment très rare. Alors que de l’autre côté par contre..

     

    • Détrompe-toi , les gauchistes sont les pires soutiens des guerres US (phénoméne néoconservateur) .Pour la 2e guerre du golfe : Charlie Hebdo, P.Val, R.Goupil etc...Pendant la derniére campagne électorale , les deux candidats gauchistes se sont excités et réjouis d’un bombardement US annoncé sur la Syrie de Bachar (Poutou et Hamon) tous les autres étaient contre.


    • #2522429

      Le gauchiste est pro-sionisme (tout le volet sociétal) et pro-Américains (le volet libéral), mais la propagande est telle qu’il ne s’en rend même pas compte. D’où la nécessité d’un travail de réinformation comme celui que fait E&R, désabrutir les abrutis.


    • #2522433

      La gauche pro-israélienne se retrouve confortablement ancrée chez les socialistes ou, par extension, chez En Marche (les marcheurs étant dans leurs fondements idéologiques - parfois pour eux-mêmes inconscients - à l’exact opposé de la ligne d’E&R, à savoir libéraux-libertaires, anti-nationaux, pro-immigration... en somme, éternellement sionistes).

      Quant à la gauche plus radicale (de façade) rappelez-vous simplement par qui et comment (et surtout pour le compte de qui) Dénis Robert, le traître flasque, était-il assisté lors de son interview d’Etienne Chouard, le penseur mou.

      Le sionisme occupe bien les deux mamelles de la république.

      Après, si à partir de là vous me dites que l’appellation "gauche" est utilisée de manière fallacieuse, je serais tout à fait d’accord et vous inviterais à observer qu’il en est de même a pour la droite dont le nationalisme est en dernière instance celui d’Israël.

      C’est un peu la mare aux faux drapeaux.


  • #2522335
    le 09/08/2020 par Souvenir ... et de l’humour !!!
    Rentrée télé 2020 : le national-sionisme en force !
  • #2522426

    Cet homme donne une leçon de journalisme à Pascal Praud et Eugénie Bastié

    https://youtu.be/ckJo5MJCG_Y


  • #2522444

    Malgré toute cette imposture communautaire qu’est devenue la télé, malgré toute la médiocrité et la mauvaise foi des intervenants, malgré les mensonges grossiers permanents, il reste encore du monde qui regarde cette télé, waoouuu !

     

  • Elle a bien mouché le père Mouchard la petite Eugénie.

    Et elle reste bien plus agréable, à l’oeil comme à l’écoute, que G.Lejeune, le faux dur de la fausse droite au look d’adolescent Versaillais capricieux.

     

  • Merci E&R ! Courageux de faire cette compilation sur ces énergumènes merdiatiques sans aucun intérêt hormis le leur : que propagande !

    Moins nous en parlons, moins nous leur fournissons notre attention = tension = énergie !

    C’est sûr, vous effectuez le boulot de ré.information en pointant les incongruités, incohérences avec la vraie Vie. Tout ça : spectacle, mise en scène !

    Il y a une perte de « substance spirituelle » car nous avons affaire à des malades, du pathologique +++ les écouter, les observer c’est comme scruter au microscope des virus : intérêt à être immunisés, du coup protégés par un vrai masque, se boucher les oreilles : brouhaha stérile !

    À l’approche du Détroit de Messine en Sicile, Ulysse traversant une mer agitée avec ses hommes sur une embarcation, l’équipage longe l’île des sirènes. Ses marins (le Peuple laborieux, valeureux) se sont tous obstrués les oreilles tandis qu’Ulysse (en voie d’Initié, le rancunier, le « qui se fâche », l’homme de l’« odos » = « voyage intérieur ») est attaché au mât du bateau, pour apprendre à résister au chant maléfique des sirènes, séduisant certes mais entraînant les marins égarés vers la mort, non la Vie. Ulysse est chargé de traverser l’Épreuve – les épreuves – afin de rester sain – en voie de sainteté – pour donner orientation, l’Orient intérieur, l’Or du Rien en lequel réside le Tout.

    Ce pourquoi, ils font barrage & forteresse, les socialo-sionistes gauchisants – altérer, déformer, fausser – .pour retarder, éviter que l’Outre divine trop pleine ne déborde et ne se fâche : peine perdue !

    Ulysse le rancunier, le fâché en chacun poursuit son cheminement avec son Intellect puis plus tard sans lui, parce qu’il lui sera devenu inutile. Nous n’en sommes pas encore là !

    L’équipe E&R & vigilants sont confrontés à cette période et traversée, cette zone floue/floutée où mensonges&vérités s’entremêlent, se juxtaposent, s’entrechoquent, se croisent, s’annulent, tout & son contraire & le contraire du tout, guerre frénétique infotox&du Révélé

    Des rêves, nous sommes passés aux cauchemars. La mara/mare est un type de spectre femelle malveillant dans le folklore scandinave. La cauche* évoque l’idée de pression, de talonner et donc d’impressionner par images&sons TV incessants, tels ces films d’horreurs, serrer +++ l’étau, l’enchaînement aux liens de la fausse-matrice. (car la Vraie c’est la Nature dont celle humaine).

    Ne rentrez pas au « port de l’angoisse » :)

    * quasi homophone de gauche ...

     

  • Les féministes font aussi du sexisme à rebours en réclamant des postes détenus par les hommes, non sur le critère de compétence mais sur le genre et le sexe féminin ! C’est du communautarisme ! C’est inacceptable.


  • #2522509

    Valeurs Actuelles prenant un strapontin chez Hanouna officialise que la droite versaillaise accepte se s’asseoir à la table du peuple à condition que le menu soit casher. Là, l’émission n’est plus vulgaire et devient acceptable. On visualise la droite VA. ............Fillon..........Macron.........Hanouna !!!


  • #2522531

    Je suis parti l’automne dernier en car pour manifester contre la PMA-GPA de Bretagne. Et bien, je me suis rendu compte au bout d’une heure que 3/4 du car avait voté Macron.

    Ces gens Bastié (mis à l’écart de la Revue Limite (revue écolo-conservateur-catholique)), Lejeune sont les nouveaux ou futurs MLP. Partis comme des Antigone (en défense de valeurs conservatrices), ils finnissent en Créon sionniste quitte à avaler leur chapeau de peur de perdre la face. Céline ou Rebatet leur aurait fait un de ces portraits ...On a eu les agités du bocal, voilà les catholiques de Sion ! Ont-ils entendu la parole d’Evangile lors de la messe du Vendredi Saint ?

    Après y avoir beaucoup réfléchi, ces (plus ou moins jeunes) gens modernes et conservateurs ignorent ou n’ont jamais compris Kant (très grand cosmopolite, réclamant un NWO) et Hegel (quasi père de la dialectique), tout deux issus des Lumières. Ne se les appropriant pas, ils sont toujours à cavaler derrière la gauche libérale, libertaire et progressiste. Désolant.


  • "Delphine Ernotte, la féministe anti-hommes est passée par là"
    Voulez-vous savoir pourquoi l’Ernotte est toujours la présidente de France Télévisions ? Elle est la fille de Roger Cunci, jusque-là ça va mais ou les choses se compliquent ou plutôt s’éclairent c’est dû côté de sa manman Simone Brana. Une petite recherche sur Google et l’on comprend pourquoi Delphine-Cunci-Brana est toujours là.

     

  • #2522902

    La télé est à l’image du pays ...dégénérée, soumise, et corrompue !!! ...


  • #2523005

    Les deux petites greluches qui l’une interviewe Lejeune, l’autre Bastié sont absolument imbuvables et totalement sionisées, tellement ça put que s’en est intolérable. Oui ça put de plus en plus dans les médias.


  • #2527491

    Rien de nouveau sous la canicule, les émirats , désormais ; se prosternent en direction de Tel Aviv. A qui le tour ? Arabie Saoudite, Maroc, what else...

    Et nous, pauvre Français, soumis jusqu’au trognon, on adopte sans discuter les nouvelles valeurs que notre maitre nous impose , c’est a dire LGBTisme, féminisme, avortement jusqu’au 9e mois...etc


Commentaires suivants