Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

Sa soumission (tardive) au sionisme ne l’aura pas sauvé

Déjà, commencer par les larmes de Thierry Ardisson, c’est commettre un oxymoron. Dans le genre, il y a la noblesse d’âme de Læticia Hallyday, la droiture d’Emmanuel Macron, la tolérance du CRIF, l’intelligence du gauchisme, etc. etc. Thierry vient de se faire couper le budget de son émission Les Terriens du samedi en deux par décision de la chaîne C8 appartenant au groupe Canal+. Vexé, il quitte la chaîne.

 

 

Mais qu’on ne s’y trompe pas, c’est une décision de Bolloré à laquelle Cyril Hanouna a fait semblant de s’opposer. Imaginez, Thierry hébergé par H2O, la boîte de production d’Hanouna... le calice sioniste jusqu’à la lie !

D’un coup de crayon, Ardisson et sa société de production (800 000 euros de dividendes par an), gérée par son homme de paille Stéphane Simon, perdent une grande partie de leurs revenus (de 10 à 5 millions d’euros l’année). Et même si l’animateur en noir fait miroiter un retour sur une autre chaîne – LCI, là où officie sa dulcinée (Crespo-Mara), voire TMC (groupe TF1) –, aucune direction des programmes n’est aujourd’hui prête à payer 180 000 euros pour une émission de plateau, certes bien « éclairé ».

 

Salut les gangsterriens !

C8 propose la moitié, ce qui est déjà beaucoup. Oui mais voilà, Thierry est accro à l’argent. Qui a bien pu lui refiler ce virus ? En tout cas c’est pas très catholique d’aimer l’argent à ce point, et par dessus tout. Chaque semaine, Thierry se mettait 20 000 euros dans sa poche de producteur, plus un bon 20 000 en salaire par mois, sans oublier la clause d’exclusivité, qui peut doubler ce montant (c’est le tarif, à Canal, pour ne pas aller folâtrer ailleurs).

« Je n’ai pas négocié, je n’ai pas changé mon prix. Ça fait quinze ans que je n’ai pas changé mon prix... Je ne vois pas pourquoi je baisserai mes prix. Quand vous allez chez Chanel, c’est un peu plus cher qu’ailleurs, mais c’est Chanel. Moi, je fais de la qualité. La lumière de l’émission, ça se voit, ça coûte du blé. Il faut que ce soit bien mixé, bien monté. Après, on peut toujours aller bouffer chez Mcdo. »

100 000 euros de lumière, ça commence à chiffrer ! Julien Lepers animait lui l’émission la plus rentable du PAF, Questions pour un champion (1988-2016), pour un budget ridicule (30 000 euros max), avant d’être viré par la double raciste anti-hommes et anti-Blancs Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions, le groupe audiovisuel public qui extorque 139 euros par an aux Français pour une propagande mondialiste nauséabonde.

 

 

La proposition de C8 de couper le budget en deux fait bien rire dans la profession, la boîte de prod de Thierry payant en général la moitié du tarif du marché, en demandant aux intermittents de récupérer la différence sur la Bête, c’est-à-dire l’État. Les adieux de Thierry, enclin à la larme commerciale, ont été aussi grandiloquents que pathétiques (un effet des hormones ?) :

« On a passé de très bons moments, des moments qu’on n’oubliera jamais. Ils peuvent me virer mais je suis revenu déjà quatre fois. Quoi qu’il arrive, je ne vous oublierai jamais. Merci à tous. Pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font, ils ne savent pas qu’ils tuent la télévision des gens qui se donnent du mal à écrire les émissions, à les tourner, à les monter, à les mixer. À quoi ça sert d’être milliardaire si on ne peut pas s’offrir Ardisson. »

Voilà que l’animateur fraîchement converti au sionisme se prend pour le Christ ! Sait-il ce que le Sanhédrin a fait au Messie ?

Thierry était capable de pleurer, et pas seulement sur son sort (financier) : ici (à partir de 1’55) il fond en larmes devant le témoignage de Jessy, enfant maltraité par sa famille d’accueil...

 

 

Pour dire la vérité, les larmes du vieux croco doivent être un effet de la rumeur de la réduction de son budget ou d’une chute d’hormones car Thierry n’a pas pour habitude de ressentir de la compassion, sauf celle feinte pour les besoins de l’audience. Cette séquence a bien fait rire ceux qui le connaissent et qui connaissent son comportement hors plateau, qui est au-delà du cynique. On attend la réaction de son ami BHL, qui peut tout changer en un coup de téléphone...

 

Bonus : Salut les Martiens !

 

 

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

À ne pas manquer, sur E&R :

L’inutile trahison au profit du sionisme, sur E&R :

 






Alerter

116 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2210089
    Le 1er juin à 17:10 par compris
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Comme on parle d’argent, en gros il a reçu plus de 50 MILLIONS d’Euros sur toute sa carrière/activités. ET il pleure ??????? Sérieusement ??????
    Il va maintenant avoir la chance de passer plus de temps avec la femme de sa vie, sa femme, qui je suis sure ne voyait en lui plus que le portefeuil ou la notoriété, et bien évidemment sera ravie de pouvoir passer beaucoup plus de temps en tête à tête avec lui. Elle va pouvoir le regarder au lever, passer des heures à farnienter avec lui, et idem le soir , et ceci pour au moins les prochaines 20 années. Que du bonheur Mr Thierry Ardisson.

     

    Répondre à ce message

  • #2210110
    Le 1er juin à 17:37 par L’âne
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Le 1er juin à 04:30 par SLAM :
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8
    Si je ne m’abuse Alain Soral avait prédit que Thierry Ardisson finirait par se faire viré (je ne le rappelle plus dans quel interview)...Mais je ne pensais pas que ce serait si rapide...



    Soral avait encore raison, je suis un peu choqué par sa clairvoyance, bien plus que par le licenciement en lui-même...
    Quelqu’un peut retrouver la vidéo en question ?

     

    Répondre à ce message

  • #2210166
    Le 1er juin à 18:57 par Paul82
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    20 000 euros brut par mois (et apparemment c’est un plancher) pour faire le saltimbanque. Ca laisse rêveur.... Quand on sait que la plupart d’entre nous doivent se démerder avec moins de 4000 euros par mois (90 ou 95% je ne sais plus, mais la fisc vous répondra).

     

    Répondre à ce message

  • #2210182
    Le 1er juin à 19:29 par ph
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Lillie Delahaie l’avait prédit, juste en passant.

     

    Répondre à ce message

  • #2210213
    Le 1er juin à 20:29 par philippe
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Vas-y pleure, tu pisseras moins au lit.

     

    Répondre à ce message

  • #2210299
    Le 1er juin à 23:22 par Franck R
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Hors sujet .. quoi que :

    Vous dites "Sait-il ce que le Sanhédrin a fait au Messie ?"

    Déjà il n’y a pas que le Sanhédrin, Rome n’était pas très emballé de voir le Messie avec tout le soutien du peuple d’Israël.. bref, mais Yeshoua (Jésus) n’a t-il pas dit : "Le Père m’aime, parce que JE DONNE ma vie, afin de la reprendre. PERSONNE NE ME L’ÔTE.."(Jean 10:18)
    Si le "Sanhédrin avait laissé le Messie faire son ministère spirituel et terrestre sans le moindre jugement, Jésus aurait-il pu accomplir le projet et le but de son Père ? et ainsi nous ouvrir la Voie de la vie éternelle ?

     

    Répondre à ce message

  • #2210349
    Le 2 juin à 03:35 par cych
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Et Ardisson qui il y a 4 mois posait la question de savoir si il fallait faire fermer E&R.

    Justice immanente ?

     

    Répondre à ce message

  • #2210401
    Le 2 juin à 08:51 par Telephone s’enfile
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Ce type est un étron dépressif, il est à l’image de son boulot, speakerine et de l’époque actuelle
    Il n’a que ce qu’il mérite
    On s’essuie les pieds sur un paillasson , non ?

     

    Répondre à ce message

    • #2210508
      Le 2 juin à 12:07 par Eunuque SkyWalker
      Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

      Je me fais pas de soucis pour cette speakerine de l’époque actuelle, ça doit pas être les mêmes indemnités , ni la même retraite, une speakerine comme lui (qui est LGBT compatible puisque ayant pratiqué la sodomie) et la retraite d’un paysan dans le Comminges , l’Ariège, ou l’Ardèche
      C’est dommage j’aurais aimé moi aussi compatir et pleurer des larmes autres que celle d’un fou-rire
      Il lui arrive ce qui arrive à toutes les fiottasses dans son genre
      Joey Starr , Denis Baupin, Pierre Fatus, Hassen Chalgoumi, Conversano, Mamadou Sakho, Manuel Valls, liste non-exhaustive

       
  • #2210643
    Le 2 juin à 16:51 par Jay Duplond-danlèle
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Ardisson fait partie de cette génération, avec Dechavanne, qui a amené la vulgarité sur le petit écran au milieu des années 80, mettant fin à la génération de l’impertinence représentée par Jacque Martin, Pierre Desporges, Collaro ou Daniel Prevost, entre autres. Pour ardisson, à la vulgarité et la méchanceté j’ajouterai la pure soumission à israel. En général ça va ensemble.

     

    Répondre à ce message

  • #2211288
    Le 3 juin à 16:15 par Chaud à Nanas
    Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

    Michel Drucker lui ira jusqu’au bout. Son père était un si bel homme !
    http://www.contre-info.com/concerna...

     

    Répondre à ce message

    • #2211549
      Le 4 juin à 02:14 par Tupo
      Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

      Je ne sais pas si on peu juger.

      Si demain une armée conquérante et agressive me demande de tous vous vendre pour sauver mes enfants, croyez moi je serais le plus grand collabo de l’histoire humaine.

       
    • #2211915
      Le 4 juin à 14:21 par Corine
      Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

      Réponse à Tupo :

      on ne doit pas juger en effet mais nous avons le droit d’y réfléchir. Parce que "être résistant" c’est savoir se sacrifier pour en sauver d’autres. Personnellement je n’hésiterai pas à sacrifier mes enfants et ma vie si cela peut en sauver des centaines d’autres. DIEU accueille les courageux pas les lâches, mourir nous mourrons tous un jour de toute façon, la seule différence sera dans ce que nous sommes profondément : à l’image du CHRIST ou à l’image de satan

       
    • #2217361
      Le 12 juin à 18:48 par Mathieu
      Les larmes de Thierry Ardisson, éjecté de C8

      Tupo.

      Dieu seul pourra juger de son cas. Comment pourrait-il échapper au châtiment de la géhenne ?

       
Afficher les commentaires précédents