Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Révolution sexuelle et pédophilie – Une conférence de Marion Sigaut

« Révolution sexuelle et pédophilie » : une conférence de Marion Sigaut organisée par l’association Valeurs & Vérités le 15 mars 2017.

 

 

Retrouvez Marion Sigaut en conférence
le samedi 23 septembre 2017 à Annemasse :

 

Retrouvez Marion Sigaut chez Kontre Kulture :

À lire absolument chez Kontre Kulture :

Marion Sigaut, sur E&R :

 






Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1804577
    Le 20 septembre à 18:19 par Nicolas Bleu Blanc Rouge
    Révolution sexuelle et pédophilie – Une conférence de Marion Sigaut

    Je suis très souvent, et c’est le cas encore aujourd’hui, d’accord sur beaucoup de choses avec Marion Sigaut.
    J’apprécie le fait qu’elle défende les enfants.
    Mais, j’ai connus deux jeunes femmes qui étaient homosexuelles.
    Elles ne se connaissaient pas, car c’est deux histoires différentes.
    Et bien, elles se sont suicidé toutes les deux, et c’était deux suicides réussit.
    Par contre, effectivement, j’ignore ce qui les a pousser à se suicider.
    Est-ce que ce sont les homophobes qui les ont pousser à bout ?
    Je ne le sais pas, car je ne les connaissais pas suffisamment pour le savoir.
    Donc, je pense qu’il y a bien des suicides chez les homo, même s’il n’est pas prouvé que les homophobes en soi la cause !!!
    Donc, merci à Marion Sigaut pour cette confèrence. Ca fait toujours plaisir de l’écouter.

     

    Répondre à ce message

  • #1804582

    Pourrait-on avoir les références exactes de ces textes, merci.

     

    Répondre à ce message

  • #1804642
    Le 20 septembre à 20:17 par révi-sioniste
    Révolution sexuelle et pédophilie – Une conférence de Marion Sigaut

    Excellente conférence comme d’habitude.
    Merci

     

    Répondre à ce message

  • #1804744

    Je pense que la sexualité c’est naturel mais c’est aussi des comportements induits acquis récompensés, le système par l’Éducation joue sur ces derniers aspects afin de préparer la jeunesse à une société où la sexualité la plus naturelle ce ne sera pas possible car stérile car homo et pourra être marchandée par PMA et tout le bordel.
    C’est à peu près cohérent du point de vue des affaires.

     

    Répondre à ce message

  • #1807103

    Ce débridement idéologique délirant qu’est la théorie du genre acquis va dans une direction précise, et une seulement : la consécration des rapports pédophiles au rang de forme d’acte sexuel la plus noble et la plus élevée. L’éducation sexuelle des marmots qui fait rage actuellement débouchera assez vite sur la nécessité de travaux pratiques pour conforter l’idéologie du genre acquis : pour pouvoir faire un choix objectif de sa future orientation sexuelle à laquelle sont droit sera consacré, il devra faire l’essai pratique du coït anal, que lui procurera le professeur. Ensuite, on prendra pour acquis que l’homosexualité entre homme adulte et éphèbe constitue l’essence de toute pédagogie, et que l’hétérosexualité commune est le refus de cette élévation pédagogique, dont la sanction est la privation de toute forme d’éducation supérieure et la réduction au rang des classes plébéiennes et serviles. Seul qui subira le coït anal de la part d’un mentor attitré par l’état pendant sept ans sera habilité à exercer ses pleins droits politiques, dont celui de vote dans une république démocratique digne de ce nom, digne de l’ancienne Athènes où c’était la condition sine qua non que de de se faire initier ainsi pour être citoyen, digne du Nouvel Ordre Mondial qui restaurera cet état supérieur de civilisation où 2% de gens initiés de la sorte seront les seuls sujets de l’idéologie des droits de l’homme, car quand le petit être a été pénétré de la sorte dès avant la puberté par un agent de l’état mondial ses idées futures seront à jamais alignées jusqu’au tréfonds de son subconscient sur le programme de cet état mondial. Telle était déjà l’essence de la démocratie athénienne classique : une fois qu’on a renoncé à son âme pour se brancher sur celle du grand tout, tous les choix qu’on fera seront dans le sens de grand tout, y compris celui de la mise à mort d’un Socrate, d’un trop lucide de temps en temps. Telle est l’hyperdémocratie que nous promet par exemple un Attali. Les idées de ces gens-là ont beau sembler les plus chaotiques il y a une suite dans ces idées, dont la conclusion finale est la pédophilie d’état.

     

    Répondre à ce message