Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

"Ce n’est plus un pays blanc chrétien, il faut que le récit change"

La militante associative et journaliste Rokhaya Diallo a accordé récemment un entretien en anglais à la chaîne du Qatar Al Jazeera où elle s’exprime notamment sur l’affaire Théo, les élections présidentielles françaises et l’identité raciale de la France. Rappelons que Rokhaya Diallo a bénéficié du programme « Young leaders » de la French-American Foundation tout comme François Hollande, Emmanuel Macron, Alain Juppé et de nombreuses autres personnalités politiques et du monde de la finance.

 

Voici la traduction de quelques extraits de l’entretien ainsi qu’une vidéo où Rokhaya Diallo s’était rendue à la Main d’Or et avait interrogé Alain Soral et Dieudonné :

 

Al Jazeera : Peu après les résultats de l’élection, vous avez tweeté qu’il n’y avait pas de quoi se réjouir. Qu’entendiez-vous par là ?

Rohkaya Diallo : Marine Le Pen a obtenu 10,6 millions de votes. En 2002, son père, Jean-Marie Le Pen, qui avait également atteint le second tour, avait obtenu 5,5 millions de voix. Elle a réussi à faire accepter le Front national et à l’installer dans le paysage politique français. Elle a effectivement perdu et nous avons évité la pire option. Mais je crains la manière avec laquelle ses idées vont se répandre dans les autres partis. Les partis politiques ont adopté des idées d’extrême droite depuis des décennies pour apaiser de tels électeurs.

 

Lors de sa campagne, Le Pen a dénoncé l’immigration comme une menace et s’est mobilisée contre l’Union européenne. Elle a gagné plus de 30 pour cent des voix. Qu’est-ce que cela signifie pour la France et quel est le plus grand défi qui attend Macron ?

Il doit rassembler les gens car nous faisons face à une division profonde. Pour que les gens d’un pays soient disposés à partager un même destin, ils ne doivent pas avoir l’impression qu’une partie de la population en menace une autre. Nous devons reformuler la manière avec laquelle nous nous considérons comme des Français. Ce n’est plus un pays blanc chrétien et c’est quelque chose dont nous devons avoir conscience. Il faut que le récit change.

 

Parmi les immigrés qui sont devenus citoyens il y a plusieurs décennies ou bien chez les citoyens nés en France dont les parents et les grands-parents ont des racines dans d’autres pays, il semble que ce soit difficile d’être universellement reconnus en tant que Français. Pourquoi est-ce le cas ?

Le pays se voit comme un pays blanc.Tout ce qui est produit et identifié comme français dans les films ou à la télévision est blanc. Je prends part à de nombreux débats télévisés et je suis toujours la seule qui fait partie d’une minorité et, la plupart du temps, la seule femme. Il n’y a jamais une autre minorité pour prendre une place sur le plateau et discuter des problématiques françaises. Il n’y a pas de volonté politique ou de volonté de la part des médias de modifier cette image.

 

Est-ce que les minorités sont sous-représentées dans les médias ?

Oui, elles le sont. La presse est si blanche dans tous les grands journaux. Mais Libération a fait un effort pour embaucher de nouveaux journalistes issus de la diversité et il y a de nouvelles voix qui émergent grâce aux médias sociaux. Et le Bondy Blog est, par exemple, très bon.

 

Si Macron était assis en face de vous que lui conseilleriez-vous de faire à propos de la violence policière ?

Je lui dirais d’aborder le problème du racisme institutionnel en ajoutant que l’État fait partie du problème. Il a vraiment besoin de rencontrer les gens qui sont impliqués dans ces problèmes et d’adopter des politiques qui y mettraient fin. Il y a une partie de la population qui ne se sent pas française parce qu’elle est maltraitée et qu’elle n’est pas respectée. Nous avons des familles qui ont perdu des parents, des frères, des enfants, à cause de la violence policière. Il est extrêmement urgent de résoudre ce problème. C’est l’une des raisons pour lesquelles les gens des banlieues ne votent pas.

 

 

Rokhaya Diallo l’idiote utile des « élites », sur E&R :

Sur le racisme de l’antiracisme institutionnel,
lire chez Kontre Kulture :

Militer pour la réconciliation nationale avec Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1728750

    Si la France se voit comme un pays blanc c’est probablement pour une raison précise...

    Rakhailla Diallo devrait peut être songer à retourner dans son pays d’origine si quelque chose ne lui plait pas ici, ce n’est pas à nous de nous adapter à elle.

    Les gaulois sont en France chez eux dans le pays de leurs ancêtres il serait peut être temps de la rappeler à certains "invités" non souhaités qui prennent un peu trop d’aise sur une terre qui n’est pas la leurs.


  • #1728753

    Tout comme le Sénégal n’est pas un Pays noir et musulman.


  • #1728756

    On s’en branle très fort de ces bagatelles antiracistes ! La France est avant tout un pays qui vote blanc !!

     

  • Hé, Rokhaya Diallo ! Si un blanc va en Afrique dire "le Sénégal n’est plus un pays noir", ça te fait quel effet ?


  • C’est pathétique de manque de culture et d’intelligence. Cette personne n’a d’ailleurs strictement aucune compétence pour donner son avis sur la société, qu’elle va réduire aux 10 morts par an du fait de la police (et la plupart du temps en situation de légitime défense). Elle a fait des études de communication, qu’elle reste sur cela, et qu’on cesse de l’interroger sur des choses sur lesquelles elle n’a rien à dire, parce qu’elle n’a rien lu


  • On se demande d’ailleurs bien pourquoi la sorcière Eurodame à binocles est blanche, dans la BD éducative de Soros.
    On l’imagine bien cette passeuse avec la tête de la Diallo, menant tout Daesh et toute l’Afrique subsaharienne en rafiot vers les tentes sous les métro aériens, au bord des autoroutes, dans les marécages putrides, au son de :
    "Regardez-moi comme je profite bien de l’hôtel France avec l’aide active de ses pires ennemis ! Logée luxe, nourrie bio, blanchie... (ah non pas ça, pas ça, pas ça !).
    Vous aussi, vous vous en ferez, du bon lard. Il suffit de chouiner à tout bout de champ que le Français forcément raciste, pas du tout comme moi, est très méchant tout en n’existant pas, c’est tout. Mais attention : absolue servilité à Soros and co ! C’est la mafia qui décide, là-bas comme chez nous. Elle a la clef des menottes et des fers aux pieds, respect !"


  • Rokhaya Répond au téléphone se voit-elle comme une mélanoderme ? Si oui, il faudrait que ça change.


  • Je ne comprends pas. D’un côté le discours c’est : aujourd’hui la France n’est plus un pays blanc. De l’autre côté, la demoiselle - noire - dit qu’elle fait partie d’une minorité. Donc ?

     

    • #1728954

      Donc, d’après ma pomme..heu.. verte pour le coup, elle n’a rien dans le citron, qui lui est jaune.. La cerise, c’est qu’elle n’y croit même pas et est aux fraises sur ces questions. Nous casse les noix (ou les noisettes pour le p’ti manu) ces bananes, te leurs collerais des marrons à ces truffes. Quelle bande de fruits. N’em-pèche pour le coup, le boudin... il est noir.


  • A 2:45, la rakhaya diallo ne semble pas tout comprendre ce que le Monsieur lui dit. Y’a comme un blocage.


  • "Nous avons des familles qui ont perdu des parents, des frères, des enfants, à cause de la violence policière" : c’est vrai au centuple dans le sens inverse, combien de victimes de part et d’autre, elle est dans le choc civilisationnel à fond, comme ses maîtres aux E.U. La France n’est plus un pays blanc depuis longtemps, 40 ans au moins ! Pourquoi veut-elle détruire ce pays, dans quel but, déjà dans des régions entières qui se superposent avec la pauvreté, comme par hasard, on se croit au Zimbabwe !


  • nous sommes toujours 70% de châtains dans ce pays. vas laver ta face.


  • #1728792

    On va pouvoir tester son courage ! Rockhaya, puisque que tu sembles faire le boulot pour tes maîtres, répond à cette question : "Si il n’y a pas assez de représentant des minorités, dans la politique, le média et la banque, c’est qu’il y a trop de qui ou de quoi ?"

    C’est du Elisabeth Lévy. On attend ta réponse. Pas trop vite non plus, hein ?


  • #1728796
    le 16/05/2017 par le racisme n’a pas de couleur
    Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

    Oui oui, l’homme blanc, responsable de tous les maux de cette fichue planète, doit disparaître. On a compris. On comprend également que le racisme n’as pas de couleur, n’est-ce pas madame Diallo ?


  • elle fait ce pourquoi les lobbies mondialistes la payent : le sale boulot...en avant garde pour que les ressentiments légitimes de defense de l identite francaise se focalisent sur cette idiote utile, et pas les commenditaires de l’ombre

     

  • Punaise, j’ai vomi.

    L’immigration ne serait pas un problème en soi si les populations allogènes avaient :

    - quelque chose à apporter à ce que j’appellerais le "projet national", ou, plus grossièrement, le pays d’accueil

    - un respect du pays d’accueil et de sa culture

    - une volonté de s’intégrer à la société du pays d’accueil (à Rome, fais comme les Romains)

    Or, certaines populations immigrées (notamment celles qu’on subit actuellement) sont bien trop loin de satisfaire à ne serait-ce qu’un seul de ces 3 critères pour que leur immigration puisse être quelque chose de viable, ni de bénéfique (que ce soit pour le pays d’accueil, mais aussi pour eux).

    Les différences culturelles sont bien trop grandes pour être comblées à leur génération, et comme elles ne souhaitent pas non plus s’intégrer, elles n’élèvent pas leur progéniture dans ce sens, mais plutôt en sens inverse, celui de la détestation du pays hôte (R. Diallo en est un parfait exemple : née en France, mais profondément anti-française).

    L’intégration compte beaucoup de limites, toutes humaines, et il serait bon de les prendre en compte pour, le cas échéant, envisager la remigration.

     

    • #1729048
      le 16/05/2017 par l’hommencolère
      Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

      Impecc !bien dit !


    • Propos néo-colonialistes et faux, cher ami !
      1) L’immigration est le fait des patrons qui eux PROFITENT de cette manne ;
      2) Les émigrés respectent ta culture et ton pays ; ils veulent que toi aussi tu respectes leur culture puisque vous les avez fait venir comme salariés et non comme esclaves ;
      3) L’intégration est un mot qui ne veut rien dire : les colons français ou espagnols n’ont jamais cherché à s’intégrer en Afrique ou en Amérique : ils imposaient leur culture ...
      Conclusion : Rokaya est une serpillère qui ne sait même pas ce qu’elle dit, mais toi tu es tombé dans le piège tendu par ceux qui la manipulent !
      Oui, la France est blanche, chrétienne (perso, j’aimerais qu’elle le soit plus !) et les Français sont des gens tout à fait normaux, pas plus racistes que les autres. Vive la France et les Français. A bas ceux qui cherchent à la détruire ...


    • @ awrassi : ils ne sont ni néo-colonialistes, ni faux. Les tiens par contre, s’ils ne peuvent pas être suspectés de néo-colonialisme en raison de leurs relents d’antiracisme institutionnel, ne s’embarrassent ni de logique, ni d’exactitude. Je les reprends point par point :

      1) je n’ai jamais dit le contraire, et même si c’est vrai, je ne vois pas ce que ça a à faire là. Ce n’est tout simplement pas le propos.

      2) Grossier amalgame et FAUX dans la plupart des cas. Diallo en est un exemple : si elle tient ce genre de propos, c’est que ses parents l’ont élevée dans une détestation de la France et des Français. Et c’est juste un cas parmi tant d’autres... De plus, je n’ai jamais dit qu’ils fallaient qu’ils abdiquent leur culture...simplement qu’ils s’approprient également celle du pays hôte. De plus en disant que "nous" les avons fait venir comme salariés, tu dis un truc à la fois faux et en contradiction avec ton 1er point. Et le respect de leur culture sera un retour juste et naturel si et seulement s’ils respectent la nôtre. Mais comme ils ne sont pas "chez eux", c’est clairement à eux de faire le 1er pas en ce sens.

      3) ton propos tellement dénué de sens que je ne sais pas trop par où commencer... Alors déjà, si, l’intégration ça existe...ou assimilation, comme tu veux, c’est un problème de sémantique et rien de plus. Je ne sais pas pour toi, peut-être que tu as un problème avec ce concept (vu ton pseudo...), mais moi perso ça ne me paraît pas aberrant de faire comme les Romains quand on est à Rome. Et ça implique aussi le respect du pays hôte et de ses coutumes (cf. point 2). Donc ce sont des choses bien réelles, bien concrètes. Ensuite, parler de la colonisation pour la rapprocher de l’intégration, c’est ni plus ni moins que du pur délire ! Un immigré n’est pas un colon (à moins que ça soit ton cas ??), et donc les objectifs n’étant pas les mêmes, on ne peut tout simplement pas comparer les 2 situations !! Ou bien est-ce que tu insinues là que les immigrés viennent nous "civiliser" ? :-)

      Je ne suis tombé dans le piège de personne...la réflexion et la logique m’en préservent. Tu devrais essayer, sérieux.


  • Toute la culture française a été forgée par le christianisme.

    Rejeter le christianisme c’est rejeter la culture française.


  • - “Il n’y a jamais une autre minorité pour prendre une place sur le plateau et discuter des problématiques françaises”

    Euh, t’es bien sûre que t’en voie pas de temps en temps au moins une ?


  • La race, c’est vraiment une obsession chez certain(e)s...


  • #1728821

    Ce sont nos dirigeants politiques qui déshonorent notre pays (traite des noirs, guerres) Ces dirigeants voyous et criminels ne sont jamais condamnés, en revanche, c’est au peuple de faire repentance.
    La seule chose dont le peuple est coupable, c’est d’élire, par bêtise et manque de connaissances, ses propres suppliciés.
    Cette Madame Diallo, qui est passée de l’autre côté du manche soutient maintenant avec une certaine naïveté les oppresseurs de ses ancêtres.
    Je pense qu’elle ferait mieux de se taire au niveau de Marine le Pen.


  • Cette femme est insupportable. Si elle trouve que ns ns sentons blanc dans ce pays c’est sans doute parce qu’il est encore majoritairement blanc, n’en déplaise à madame ; maintenant je ne la retiens pas, qu’elle aille en Afrique et là elle verra du noir majoritaire. Elle tient des propos de colonialiste en sens inverse. Dehors ! c’est tout ce que j’ai à dire.
    A propos quand je vais au Maroc je me trouve dans un pays avec plein d’arabes et en plus musulmans, va falloir que ça change ! (c’est pour rire)

     

    • #1729077
      le 16/05/2017 par toto la ciboulette
      Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

      Le Maroc en 2016 a intégré 6800 étrangers, dans son immense générosité. MDR

      Je ferais remarquer à cette truffe, que les français d’origine asiatique sont très repérables, pourtant ils ne font aucune vague, ils donnent à leurs enfants des prénoms chrétiens, et surtout personne dans leur communauté ne viens distiller de la moraline en permanence sur les plateaux de télévisions.


  • #1728829

    Ne soyons pas si durs. C’est pour ce genre de douceurs hilarantes que je me lève tous les matins en pensant que demain vaut la peine d’espérer. Su may dee ci àll, gayndee may rey.


  • #1728831

    Si Mme Diallo était devant M.Macron, elle devrait surtout lui demander :
    pourquoi vous et quasiment tous les autres politiques ne se mélangent pas aux immigrés ?

    Quand on regarde les familles des politiciens (Macron, Sarko, Chirac, de Villepin, Bayrou, Edouard Philippe, etc) on s’aperçoit que non seulement ils sont blancs, mais aussi leurs enfants/gendres/belles-filles/petits enfants, avec des noms très franchouillards... donc le métissage c’est bien pour le populo, pas pour eux... Et ce n’est pas seulement dans l’élite goy. C’est idem chez la communauté de lumière.

    Mme Diallo devrait comprendre qu’elle est surtout rejetée par l’Elite du pays (très blanc et snob) et pas forcément toujours pas les petits blancs de la base (qui eux n’ont jamais compris ni souhaité cette politique d’immigration au sein dans une France au chômage exponentiel)


  • Avant de commenter j’attendais de voir, me doutant des commentaires qui ne devraient pas tarder. Si je suis d’accord avec mes petits camarades je remarque encore un fois - cette manie chez moi de lire les textes en faisant tres attention à ce qui ecrit - ont ignoré la principale remarque ecrite en gras :
    Rappelons que Rokhaya Diallo a bénéficié du programme « Young leaders » de la French-American Foundation
    Tout est dit et pour ceux qui ignorent ce qu’est ce programme demandez donc à Pierre Hilard. En ce qui concerne R Diallo il faut ajouter qu’elle a été "remarqué" par l’ancien ambassadeur des US (sous Sarko 1er) dont le job consistait - entre autre - à aller dans les banlieues "dures" pour repérer les jeunes (hommes et femmes) qui sortaient du lot et les "seduire" pour qu ils deviennent Young Leader, mais qu’en plus ils aient la haine de la France.
    N’oubliez jamais que pour l’oligarchie US l’ennemi c’est l’Europe avec en particulier
    ses deux principaux pays : Allemangne pour l’economie et l’induustrie ET la France pour la diplomatie et le nucléaire...
    Donc cette personne n’est rien d’autre qu jouet qui se croit être autonome !!!
    Regardez egalement les videos de L Cerise et bien sur d’Alain quand t’ils abordent ce sujet...
    A bientot !!!

     

    • #1728918

      Effectivement.

      Il y a malheureusement pléthore d’idiotes et idiots utiles au service du " soft power " américain.

      Il est encore plus choquant de trouver dans la liste 2013 des " Young leaders " un commandant de sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) en l’occurrence l’Améthyste (S605).

      Pax


    • #1728940

      Très bien vu.
      Je m’attachais également à repérer les incohérences dans le discours anti-France.


  • A partir du moment ou cette Chère Madame Diallo, est une Young leader, c’est-à-dire un semi taupe au service des intérêts de l’Empire mondialiste, elle est d’emblée discréditée, et illégitime, pour donner le moindre avis aux peuples des nations européennes.
    Fermez le ban !


  • #1728859

    Beaucoup d’immigrés et leurs descendants s’excluent d’eux même de la société française en : 1/ donnant des prénoms étrangers à leurs enfants/petits-enfants
    2/ parlent leur langue d’origine en public
    3/ considèrent les français de souche comme des "gaulois" ou des "palots". Et s’appellent eux même des beurs, rebeux, black.

    Il ne faut pas s’étonner que la société les rejette !
    Certains me diront : oui mais on a le droit et pis ça ne retire rien aux autres.. Ben non justement, nombre de français ont des origines européennes diverses (j’en fais partie) dont leurs aïeux ont francisé leurs noms de famille et prénoms pour S’INTEGRER.

    Ce que les français rejettent, c’est le communautarisme qui casse la cohésion nationale.

     

    • Comme le communautarisme blanc que vous encouragez, n’est ce pas, seulement celui la est valable.


    • @anonyme
      Et vous l’avez vu où le "communautarisme blanc", pauvre bille !
      Si c’était vraiment le cas, on en serait pas à se poser des questions sur notre identité !
      La France est un pays de culture chrétienne et de race blanche (caucasienne disait-on avant...).
      Nier les évidences sont la preuve d’un esprit partisan...


  • Moi j’aimerais qu’elle m’explique pourquoi il n’y a que quinze pour cent de français de souche en prisons.Pourquoi devrions nous subir de la violence policière si l’on à rien à se reprocher,la police serait-elle mal formée ? Et pour terminer,oui la France est un pays de blanc.


  • #1728891
    le 16/05/2017 par l’hommencolère
    Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

    La France est un pays d’Europe,de race blanche et de confession chrétienne disait le Grand Charles et le jour où celà ne sera plus le cas,ce ne sera plus la France.,c’est d’une évidence !...
    On est déjà assez em....dé comme çà avec nos propres soucis,c’est pas la peine d’en rajouter,le jour où ceux-çi seront réglés on verra...Pour l’instant 70% des taulards ne sont pas "blancs",il ne s’agit pas de racisme,les français ne le sont pas,mais de constat.


  • Il faudrait dire à cette dame que la France de la diversité ne se reconnait peut-être pas dans les noirs ou les maghrébins ! Mes parents sont venus chez les "blancs" et ils ne voulaient en aucun cas de sa diversité à elle. Alors qu’elle la ferme et qu’elle parle pour les noirs, mais pas pour les autres.


  • #1728901

    Elle ment éhontément ! À chaque fois que je la voie à la TV Les rares fois où j’ai le courage de l’allumer, je constate l’omniprésence de la communauté inuit ! D’ailleurs souvent assise à côté de son maître Jenculbowicz comme la bonne "négresse de maison" qu’elle est (Copyright Malcom X) on sait jamais Laurence Copyright Haïm pourrait lire ! Je lui souhaite de se libérer de sa condition ! Les "Blancs Chrétiens" comme elle dit avec tant de mépris, j’en vois pas tellement à la TV ! Des Blancs dévirilisés aculturés maçons anti-français éventuellement ! Et son essentialisme ethnico-confessionnel est du pur racisme ! Comme si tous les Blanc étaient Chrétiens ou même français de souche bref elle fait très bien le jeu de la ligne Zemmour-Finkelkraut ! C’est dégueulasse, elle me dégoûte !


  • "Young Leaders" : On sait donc "d’où elle parle", comme dirait l’autre....

    "Il y a de nouvelles voix qui émergent grâce aux médias sociaux. Et le Bondy Blog est, par exemple, très bon." : Elle fait sûrement allusion au merveilleux Mehdi Meklat, qui fait la fierté de la France multiculturaliste...


  • Ce n’est pas tant le fait de se sentir française noire ou blanche, mais sa parole est porteuse d’une idéologie colonialiste inversée. Elle n’envisage pas du tout d’embrasser la France dans son histoire et sa culture (qui n’existe pas pour Macron d’ailleurs) mais bien d’imposer la culture et la religion de ses ancêtres ici même sur la terre mère Française.

    L’idéologie dominante du quinquennat passé était fondée sur l’antisémitisme et accessoirement le racisme, celui ci le sera sur la négation de l’histoire, de la religion et de la culture Française. Nous allons beaucoup perdre sous les yeux effarés du monde entier qui était amoureux et respectueux du rayonnement de la France autour du globe.

    Les français qui ont voté pour macron en votant contre le bête immonde ont aussi voté pour la disparition totale de leur pays. A ma connaissance, du jamais vu dans l’histoire de l’humanité : le suicide d’un peuple.


  • On dirait qu’elle a la prétention de vouloir faire le ménage chez les blancs. Mais elle n’a pas même pas ce niveau. Ce n’est rien qu’une fouteuse de merde névrosée qui se prenant pour une blanche tapine pour l’oligarchie. Elle trahit tout, notamment sa race et son pays d’accueil. Pauvre fille de chef africain qui a le complexe de la princesse aux pieds nus.


  • #1728937

    Le racisme existe dans toutes les sociétés, y compris et surtout en Afrique et encore plus en Asie. En France, les immigrés sont encore stigmatisés car n’ayant pas encore assimilé la culture française et continuant, notamment pour les Maghrébins, à donner des prénoms coraniques à leurs enfants ; cela n’arrange pas les choses, convenons-en.

     

  • Au regard des forces démographiques en présence et la volonté mise en oeuvre depuis quatre décennies et perpétuée récemment le grand remplacement est acté... Pour une fois que je suis d’accord avec elle !
    Et avec les récents développements de la ligne E&R, c’est-à-dire recentrer systématiquement le débat sur l’Islam et les musulmans, la "messe" est dite, si j’ose dire...


  • "Je prends part à de nombreux débats télévisés et je suis toujours la seule qui fait partie d’une minorité (...) Il n’y a jamais une autre minorité pour prendre une place sur le plateau et discuter des problématiques françaises."

    S’il n’y a pas assez de... il y a trop de... ?

    La tartufferie n’a pas de couleur.

     

    • Et si la minorité sur les plateaux télé français ,était blanche ? Elle ne pourrait plus se plaindre ?
      Et est ce que les blancs si ils devenaient minoritaire pourraient se plaindre ? Se plaignent t’ils en Afrique ?
      Sachant que l homme descend du singe ,en supposant un homme portant un singe sur ces épaules , l’animal peut il en descendre ?
      ces gens monopolisent les débats TV pour dire de la merde et se plaindre toujours et encore,alors que finalement elle a un meilleur job que moi et beaucoup d’autres ,blanc,noir, etc.
      la seule minorité dans ce pays ce sont nous, les autres qui n’avons rien à dire et juste à écouter et obéir,et payer.


  • #1728970

    Bonjour,

    j’avoue avoir du mal à comprendre le chemin qu’à pris Rohkaya. Son frère est un ami d’enfance donc je connais sa famille / son parcours etc.

    Elle a grandi dans une cité HLM à La Courneuve loin d’être la pire de la ville. Ses parents étaient cultivés, parlaient très bien le français et n’étaient pas des ennemis de la France. Au contraire je pense qu’ils étaient conscients de ce que la colonisation française avait apporté de positif au Sénégal, pour en avoir longuement parlé avec son père.

    Elle a du être récupéré par les assos locales (La Courneuve mairie communiste depuis des décennies, mais loin du PCF de Marchais, TPAMP compatible) pour terminer chez Ruquier/Ardisson et cracher sur la France.

    C’est triste...


  • #1728974

    La France n’est pas la France ( avec tant de diversité ... certes ... par choix ... au départ du moins ) , mais la Chine c’est bien la Chine , l’Ouganda c’est bien l’Ouganda , et le Mexique c’est bien le Mexique ...

    Y a juste à virer les Français ... blancs ... c’est tout !!!


  • La France et l’Europe sont peuplés d’hommes Blancs pour d’évidentes raisons géographiques et climatiques.

     

    • #1729418

      @Eric..........oui, camarade, pour l’anthropologie qui est sérieuse comme nous le rappelle le non moins sérieux et excellent Bernard Lugan, le climat et la géographie ( la terre ) fait les hommes, en tout premier lieu...c’est pourquoi par exemple notre "climat " "Français " actuel produit tant de lavettes soumises et de collabos...Rockaya s’efforce donc de saisir le sens de l’histoire par le petit bout de sa lorgnette d’aveugle cérébral, et de préférence du côté du manche .


  • #1728986

    La France c’est d’abord et avant tout le système de valeurs et d’organisation sociale fonctionnel qui la définis. On en viens aux milles ans de monarchie catholique qui ont bien fonctionné. La nature profonde des français les pousseraient plus facilement à retourner au modèle qui fonctionne plutôt que continuer sur le modèle républicain qui ne fonctionne pas depuis sont début.

    Il seras plus simple d’assumer à nouveau l’identité réel du pays plutôt que d’achever de la transformer vers un système de valeurs obscène.

    Tout étranger est toléré en rance des lors qu’il ne proclame pas que les Français doivent se déraciner pour le rejoindre dans la marginalité de l’esprit.


  • #1728990
    le 16/05/2017 par Godefroi de Javron
    Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

    Le France n’est pas un pays chrétien mais catholique - et en Christ Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme.." (Galates 3) et j’ajouterai "il n’y a plus ni blanc ni noir !" - C’est ça le véritable christianisme.

    Il est grand temps de lire la Bible au lieu de raconter des âneries sur les chrétiens !


  • Quelle raciste cette femme .


  • C’est un bon petit pion d’un certain système, mais avec un pouvoir de nuisance très grand. Je ne sais même pas si elle se rendra compte un jour, elle-même, à quel point elle a joué "contre son camps". Si tenté que l’on puisse/doive parler de camps.
    D’ailleurs, je me disais que le Mali et le Gabon, par exemple, n’étaient plus des pays noirs à majorité musulmane. Il est temps de changer le récit national.


  • Mort de rire, je vois qu’on a été quelques uns à sortir à peu près la même réplique. Dans une société où les loups, et les pions des loups sont les premiers à se poser en victimes, et viennent nous chercher jusque dans nos commentaires sur internet, nous avons su développer un langage inattaquable en justice. On devient bien plus éveillés à l’art de la dialectique, chacun à notre façon, et souvent avec nos fautes d’orthographe. Mais c’est pas grave, on avance. Félicitation à nous tous !


  • #1729071

    Cette bonne à rien devrait plutôt s’occuper du sort du peuple africain. Mais s’en prendre à un dictateur d’Afrique noire est moins aisé que de s’en prendre à des français émasculés qui votent micron en sablant le champagne pour fêter la perte de leurs acquis sociaux.......


  • Le blanc n’ a pas le monopôle du racisme, si des personnes pensent cela, c’est dans ce cas qu’ils amalgament une espèce de gêne commun à la race blanche comme raciste, c’est le monde à l’envers et les moutons ne se rendent même pas comptent que ceux sont eux les racistes.
    Comme les crétins de présentateurs qui font semblant de faire la chasse au nazi lol comme si on naissait nazi et qu’une race nazi existait.
    C’est très révélateur dans les discours que portent beaucoup à la télé.
    Ceux sont eux les amalgames.
    Là elle tapine pour le système, je pense qu’aujourd’hui elle l’a bien compris et qu’elle joue la "nègre de maison" (comme dans Django unchained).
    Elle préfère se focaliser sur sa petite carrière et ferme sa gueule.
    En fait on est simplement un complice du système à partir du moment où l’on accepte de se faire corrompre c’est tout aussi simple.

     

    • #1730503
      le 20/05/2017 par envolées_des_incultes
      Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

      Les Français se voient comme un peuple blanc et ils ont raison.
      Rokhaya Diallo, c’est un canari dans un aquarium qui fait : "cuicui, je suis un poisson ". Elle finira par se noyer ...


  • #1729124
    le 16/05/2017 par Jean Le Chevalier
    Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

    Qu’elle se taise au lieu de dire des mensonges. La France est victime du racisme anti-blanc, qui n’est pas reconnu par les associations "anti-racistes" ou anti-blanches ce qui est la même chose. Ce sont de tels propos qui entretiennent la discorde et renforcent le sentiment d’impunité des racailles de banlieue. La Police est républicaine et travaille dans des conditions très difficiles et hostiles. Cette femme n’a pas de leçon à donner au peuple français,elle ne représente qu’elle même. Si notre pays lui déplait, qu’elle aille voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.


  • "Nous devons reformuler la maniere avec laquelle nous nous considerons comme des Français". Là tu te dis, OUI, enfin, enfin elle a compris ! Juste après :
    "Ce n’est plus un pays blanc chrétien et c’est quelquechose dont nous devons avoir conscience"..... Ah... Ah ba non en fait elle a rien compris.....


  • #1729175

    "Est-ce que les minorités sont sous-représentées dans les médias ?"
    Ça dépend de qui on parle et s’il n’y a pas assez de, il y a trop de quoi ?


  • #1729179

    Rokaya Diallo a le droit de discriminer les Français en noirs et Blancs. Elle a le droit, accordé par le CRIF, la LICRA et SOS Racisme, d’être raciste puisqu’elle est n’est pas un mâle blanc hétérosexuel catholique.


  • #1729251

    "Ce n’est plus un pays blanc chrétien, il faut que le récit change"

    Et bien non Madame, la France est un pays blanc et le restera et vous pouvez aller dire bonjour au directeur de la publication il vous expliquera la situation. Merci.


  • Juste une question : les cheveux de cette dame sont-ils teints en blonds ou est-ce leur couleur naturelle ?...


  • #1729380

    Sans farce ?
    Et en Afrique, le blanc est le nouveau noir ?
    Il faut vraiment que le mondialisme en fume du bon pour y arriver.


  • #1730102
    le 18/05/2017 par Chevalier Lefebvriste -C9M-
    Rokhaya Diallo : "La France se voit comme un pays blanc"

    Pourquoi serait on devenu un pays noir ? Ou basané ? Peut-être bridé ? 
    Cette pauvre négresse de maison serait-elle raciste ?
    Étrange cette détestation des blancs par tous ces antiracistes (supposés ).....


  • #1730209

    Le meilleur moyen pour venir à bout de ces individus est l’ignorance. Ne leur accordons pas plus de valeur qu’ils et elles en ont réellement...


Commentaires suivants