Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Les minorités font la cuisine, les Blancs parlent de politique"

Rockhaya Diallo voit du racisme partout

Hier j’étais invitée à passer le « grand oral » de l’émission de RMC Les Grandes Gueules pour présenter Afro, le livre dont Brigitte Sombié et moi sommes auteures.

 

Interrogée au sujet de la représentation des minorités dans les médias, dont mes interlocuteurs constataient comme moi qu’elle n’était pas juste, j’ai indiqué qu’une grande partie des émissions les plus visibles par le grand public comme « Le Grand Journal pas du tout aux couleurs de la France  ». Pour préciser ma pensée, j’ai ajouté que cela me semblait «  encore plus marquant dans une émission comme « C à vous », quand on voit qu’il y a effectivement une personne d’origine maghrébine, une personne noire, mais qui font la cuisine pendant que des Blancs parlent de politique…  ». Face à la réaction d’un de mes interlocuteurs, (« Mais comment osez-vous dire ça ?  ») j’ai précisé ma pensée : « En termes de symbolique, ça dit quand même des choses sur la place que l’on réserve aux minorités en France  ».

Déferlement immédiat de tweets dont certains confinaient au délire !

 

 

Tandis que certains s’évertuaient avec aplomb à m’expliquer que la cuisine n’avait rien de « dégradant  » alors même que ce mot n’avait jamais franchi mes lèvres, d’autres – tout en nuance – qualifiaient mes propos de « folie totale ».

Pourtant, rien dans mon affirmation ne remettait en cause les compétences, ni le mérite de Babette de Rozières ou d’Abdel Alaoui dont les talents ne sont plus à démontrer.

Je soulignais simplement le fait qu’il existe aujourd’hui en France des domaines dans lesquelles les personnes non-blanches étaient autorisées à déployer l’étendue de leurs qualités pour atteindre des sommets, comme dans le sport ou la musique mais que d’autres perçus comme plus « sérieux », « intellectuels » et socialement très valorisés restaient désespérément hermétiques à leur savoir-faire.

La plupart des réactions omettent soigneusement d’évoquer le fond du problème : en 2015, en France, il est encore possible de composer des plateaux de télévision exclusivement blancs. La symbolique, que j’évoque est ainsi balayée d’un revers de manche par des twittos ou des médias bien peu disposés à réfléchir à une question d’importance préférant sans doute alimenter une polémique stérile. Le problème que j’ai tenté de soulever dépasse de loin les réactions à cette phrase. En effet, sans modèles alternatifs, comment les personnes non-blanches peuvent-elles se projeter en dehors des quelques rares exemples de réussites qui sont proposés dans l’espace médiatique ? Comment les enfants français de 2015, ceux qui sont d’origine maghrébine, asiatique, ou noire, peuvent ils s’imaginer plus tard à la place d’Anne-Sophie Lapix ou de ses chroniqueurs qui ne leurs ressemblent pas ?

Lire la suite de l’article sur rokmyworld.fr

C’est la parole, plutôt que la couleur de peau, qui fait la subversion, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • un maghrébin est-il considéré , comme blanc ?
    Ne varietur
    Lavrov.

     

  • #1307778

    Impossible que Rockhaya Diallo s’arrête en si bon chemin !

    Oh, superbe panthère, répondez svp maintenant à la question de la hyène Lévy ("Élisabeth-y’a-trop-de-quoi ?") histoire que je fasse "ouarf-ouarf !" dans ce mondo cane !

    Au bout du chemin, la lumière...
    "Où qu’il est, l’interrupteur ?"


  • Je vois pas le problème, tambouille et politique, c’est kif-kif bourricot et blanc bonnet !


  • En quoi le fait d’être présentateur d’une émission de propagande ou chroniqueuse écervelée et inculte d’une émission de décérébration télévisuelle peut il être considéré comme une réussite sociale et un but à atteindre pour des minorités ?
    Allez vous vous battre pour être un chien de garde du système à la solde de milliardaires qui vous ferons ramper et perdre toute estime de vous même ? Pour maintenir l’illusion d’une réussite sociale, vous sentir intégré à un système qui appartient à des gens qui n’ont aucune considération pour vous et vous considérerons comme les esclaves que nous sommes tous ?
    Quelle misère....


  • Pourtant elle n’a pas complètement tort Rockhaya. Et quand il sont invités, c’est généralement pour être du même avis que les principaux débatteurs "blancs" autour de la table, et surtout pas pour donner le fond de leur véritable pensée (Sifaoui en est le plus bel exemple)... Je me souviens d’ailleurs que dans une des toutes premières de "C’ dans l’air" de Calvi, il avait eu le malheur de donner la parole à Leïla Sahid (porte-parole palestinienne à l’époque) qui avait littéralement ridiculisé Yves Calvi et son panel d’invités pro-Israéliens... Il vaut mieux leur demander de faire la cuisine. Il y en a qui réfléchissent et qui ont des arguments. C’est dangereux...


  • Les races n’existent pas mais il faut toujours bien veiller à ne pas les discriminer.


  • Magrébins, asiatiques, noirs... Il manquerait pas une minorité, non ? Non ?
    Là, on frôle l’antisémitisme par omission, ma petite Rockhaya !


  • Ben ya au moins une Putain de minorité qui s’arroge la part du Lion disparu du Sinaî khazar et norafrikon dans les Merdias !! Vous savez les Zeskimos qui savent rien foutre de leurs dix doigts mais qui ont un cerveau hypertrophié qui les fait se croire sortis de la Cuisine de Jupiter !! Ces Kon qui font des listes noirs avec des blancs qui osent leur tenir tête ! Merde Kon même ! Fuck !!


  • " Dans C’est à vous , les minorités sont à la cuisine pendant que les blancs parlent politique " .
    En soi, le constat est conforme à la réalité . Rockhaya Diallo a oublié de préciser de quels "blancs " il s’agit .
    Et si on donnait une chaise chaque semaine à un breton camerounais ?


  • En France on aime aussi le boudin aux pommes, où est le problème ?

    D’autant que la concernée ne s’est pas plainte de sa condition, travaillant à la télé elle doit être au-dessus des allocs. C’est Rokah qui fout la merde en fait, mais elle a peut-être besoin de tunes aussi.


  • Rectification Rockhaya, l’avant garde de la république parle de politique et passe les "souchiens" qui restent et qui s’aventurent dans la synagogue à leur tribunal d’inquisition ca$her sous la houlette du procureur Cohen et de la présidence de la "femme de...". Hein, si y a pas assez de, il y a trop de quoi Rockhaya ? Je ramasserai la copie lors de Roch Hachana, Rockhaya....

    Faut nuancer et faire le boulot jusqu’au bout car ce n’est pas tout à fait la même chose mais c’est effectivement la même "triangulation" que pour l’esclavage.

    Pas mettre tous les blancs d’oeuf dans le même panier hein, prendre son padamalgam 500 tous les matins toussa toussa....

    Barre de rire quand même avec ces polémiques ridicules...


  • La politique est une affaire d’animaux à sang froid, quand on chiale comme elle l’a fait face à Rioufol, on est mieux en cuisine. Le label Young Leader n’est décidément pas gage de qualité.


  • C’est parler pour ne rien dire.Il existe dans ce pays quantité de blancs français de souche exclus ou ostracisés par le système et qui occupent des activités ingrates, et pas uniquement des représentants de minorités.Y compris des intellectuels de talent,artistes,historiens,écrivains,philosophes... censurés uniquement pour penser différemment.


  • Si les Français savaient
    1) que Rockhaya Diallo est d’origine guinéenne ;
    2) qu’un grand nombre de Guinéens tiennent des propos violemment racistes envers les blancs, en Afrique ou en Europe ( je sais parfaitement de quoi je parle ) ;

    les Français se révolteraient contre cette inversion accusatoire.

     

  • "Si une communauté n est pas acceptée c est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans probléme.
    Si elle se plaint de racisme c’est parce qu’elle ^porteuse de désordre.
    Quand elle ne fournit que que du bien tout le monde lui ouvre les bras.

    Charles de Gaulle


  • Partout en France et surtout dans les médias maintreams ,on essaye d’emmener le racisme partout ,il faut que les Français soit racistes ,antisémites ,se repentent en permanence et acceptent l’inacceptable ,alors on scande ,dans les radios ,télés en culpabilisant sans cesse ,jusqu’à dire que nous pratiquons apartheid, la messe choatique dans des films, reportages débats .
    Quand est ce que ,on parle des Français dans tout ça,de leurs problèmes quotidiens ,ceux qui payent leurs impôts ,vont au charbon tous les jours ,avec des salaires de plus en plus minables ,et des retraites de crève la faim .Votre racisme et votre antisémitisme je m’en tape ,réglez plutôt et parlez plutôt des vraies problèmes,ceux que vous n’arrivez pas à résoudre parce que incapable,et foutez nous la paix pour le reste.
    Gouvernez ,si vous en êtes encore capable.


  • En même temps, sans racisme, Rokhaya Diallo n’existe pas.


  • Les blancs sont assis et les "noirs" debout à travailler. Vanne de Anthony Kavanagh. C’est bien de provoquer le débat


  • La dictature des minorités, dans laquelle chacun entend prendre sa part du gâteau... pourquoi pas, on est en plein dedans de toute façon.
    Plus que la pluralité ethnique (approche racialiste, non ?), c’est la pluralité des opinions que j’aimerais entendre, si je devais un jour rallumer une télé.
    Certaines minorités n’ont aucun problème à être "représentées" à la télé (au pif : riches, prosionistes, gays etc...), pour la "représentation" de la majorité silencieuse c’est -entre autres- ici que ça se passe.
    On n’est pas sortis de l’auberge, et c’est un représentant de la minorité des trentenaires avec du poil aux oreilles qui vous le dit...
    Pourquoi pas des plateaux télé avec 70 millions d’intervenants et zéro spectateur ? On dirait bien que c’est une semi-fumisterie sans fin, la représentativité et le système qui va avec.


  • Parce qu’en France nous vivons dans la caricature.....et ce sera ainsi tant que les minorités ne développeront pas leurs propres projets être maître de son destin ...


  • "En 2015, en France, il est encore possible de composer des plateaux de télévision exclusivement blanc"
    Je préfère ça que le noir ’alibi’ qui est là juste pour le quota. Ce racisme à l’américaine qui consiste à dire : "bon là on a 3 blancs, ils nous faut un noir maintenant" me dégoute par son hypocrisie.
    Et elle n’osera jamais répondre à la fameuse question à 6mio : "si y’a pas assez de, y’a trop de quoi ?".


  • Elle a raison, elle devrait repartir dans le pays de ses anciens histoire de parler politique, les français blancs sont vraiment des salops.
    (précaution : par contre une fois la bas, si elle dit 1% des âneries qu’elle se permet ici en toute sécurité, pas sûr qu’elle ne finisse pas au bout d’une corde)


  • Merde, rien concernant Luana Belmondo dans l’article (pas de réponse au tweet apparemment). La madame young leadeuse parle de nwaw et de rebeu... Pas de ritale ? Troppo bianco ? Chat perché ?


  • Le simple fait que les blancs existent, et sur leur continent d’origine en plus, c’est déjà du racisme pour diallo

    Idem pour les couples non métissés, fortement suspectés de racisme (uniquement s’ils sont blancs bien sur)...

    Trop de blancs en politique, à la tv, dans les films, dans les bandes dessinés... diallo ne voit que la couleur de peau elle est incapable de voir le comportement des gens, c’est elle la raciste

    Plan kalergi, marxisme culturel, victimisation agressive, criminalité envers les blancs, immigration massive et propagande en faveur du métissage, le GENOCIDE DES BLANCS est une réalité, pas de réconciliation possible avec ces gens


  • Rokaya a raison ! il y a aujourd’hui dans notre pays des francais qui ne sont pas blancs. on ne les voit pas a la télé...pourquoi ?


  • Je pense que diallo est complexée comme beaucoup de femmes noires jalouses que les hommes noirs préfèrent les blanches, ce sentiment d’abandon la rend paranoïaque et elle voit le mal partout

    mais comme elle n’a pas le courage de faire une auto critique communautaire (la traite négrière ayant donné un statut de victime éternelle à l’homme noir)
    et ne pouvant s’en prendre aux femmes blanches qui se métissent (féminisme oblige, de plus elle fait elle même l’apologie du métissage ça serait une contradiction)

    du coup, elle se défoule sur la "méchante société blanche patriarcale qui ne veut pas d’elle"

    Inconsciemment c’est l’homme noir qu’elle vise dans toute ses attaques, cet homme noir qui ne veut pas d’elle

    Qu’elle fasse une (longue) thérapie pour régler ses problèmes de négritude et qu’elle foute la paix aux blancs une bonne fois pour toute...


  • On va enfin finir par savoir ce qu’est la France : Un pays de race blanche, de tradition chrétienne dont les minorités noires et arabes piaffent d’impatience en cuisine et dans l’arrière boutique, rêvant secrètement (bruyamment maintenant) de l’ âge d’or où ils accéderont aux boulots fainéants à gros salaires
    Et toujours cet appel du pied stérile à monter sur le dos de la communauté asiatique .


  • On voit tout de suite qu’elle n’a pas le courage d’aller jusqu’au bout de sa logique ! Car qui sont ces blancs qui ont le pouvoir ?! C’est pas des cathos, et tout le monde a compris ce que je veux dire ! Le fait que Mme Diallo s’arrête à la ligne rouge dans la critique de la représentation communautaire, montre qu’elle n’ira pas loin, qu’elle est toujours fondamentalement soumise (alors qu’elle croit s’affirmer), et que son combat est perdu d’avance ! Bon enfin, ça fait un peu bouger les lignes quand même...

    Mais bon, j’ai pitié de cette femme : c’est facile de s’en prendre aux "Blancs" hein, Diallo ? Prends-toi en à ceux qui ont réellement le pouvoir, on verra si tu feras toujours la maline !!!

     

  • Madame avec ce qu’elle porte sur elle pourrait faire vivre facilement un couple d’agriculteur français de souche....
    cette conne est en retard entre 1715 et 1815 l’aquitaine a accueilli sur son sol des noirs affranchis ( notamment des caraïbes mais aussi des noirs Congo)
    ces derniers avaient des métiers bien plus confortables que le quidam du coin ( marchand, aubergiste, négociant, instituteur )

    "rokmyworld.fr" pas très français tout ça ah l’américanisme, lui n’est pas ségrégationniste....

     

  • le mythe de l’homme blanc qui ne travaillerait pas. Et bien, c’et à se demander comment est-ce qu’on en est arrivé à ce niveau d’excellence et de puissance. En tout cas, pas en se plaignant, ça c’est sur.


  • C est vrai qu il y a beaucoup de ..... et pas assez de.....
    Beaucoup de ....... aussi ,avec leur chroniques inutiles, fouille merde de bas étage ,qui valide leur orientation ......


  • #1307901

    Diallo reproche à ses parents de l’avoir faite noire et nous le fait payer.

    les medias qui donnent à cet agent (rémunéré) de la CIA une audience devrait s’interroger sur les effets de leur complaisance :

    - Diallo dit ce qu’elle veut et tout le monde s’en fout
    - Pendant qu’elle déblatère sa logorrhée, la chaine perd des auditeurs qui ne reviendront plus jamais.

    Plus con que le camp du Bien, tu meurs.

     

    • Je vois en effet votre niveau de capacité d’analyse, en effet c’est une honte de dire ce que vous dites, pour moi elle est plutôt fier d’être noir, et veut qu’on l’accepte en tant que tel, finalement avec votre commentaire vous lui donner raison.


  • C’est elle qui veut que l’on appelle tous les noirs des "afro-européens".
    Ok, va dire ça aux antillais ou aux martiniquais : ils vont apprécier être appelés des africains.


  • Harry Roselmack a présenté le JT de TF1 et 7 à 8 pendant un bail, je ne pense pas que cela ait changé le moins du monde la position de la communauté noire en France ni le degré de véracité des infos qu’on force le peuple à ingurgiter tous les jours que dieu fait.....


  • On est tous de la même race non ? Donc il n’y a pas de discrimination. Les "Blancs", les "Noirs", qu’est ce que tout cela ? Ça n’existe pas, ils l’ont dit à Morano.


  • Elle s’était réjouie lorsque le Sénégal a battu la France lors de la coupe du monde de football en 2002.
    Elle nie le racisme anti-blanc.
    Elle cherche à obtenir la nationalité sénégalaise.
    Elle est pour une république multiculturelle, c’est-à-dire une France où les Français seraient minoritaires.
    Cette femme n’aime pas la France, c’est une sorte de petite Taubira.

     

    • Un jour, elle sera ministre...On aura un gouvernement ou il n’ y aura que des blancs foncés , et ce sera très bien , les français l’auront voulu ainsi, et ils ne l’auront pas volé .Et ça n"aura aucune importance car le gouvernement français ne sert à rien depuis longtemps !


  • Il n’est pas nécessaire d’analyser en profondeur ses propos :
    1) L’éternelle position de victimisation parce que "noir", ben voyons !
    2) faire un copier-coller d’une certaine communauté "pleurnicheuse" que l’on a pas le droit de nommer ! En un mot : les SINGER.

    Et lorsque je vois (une partie) de son CV, je me dis que ce n’est pas donné à tout le monde... même pour une blanche comme moi !
    Suffit juste de jeter un oeil sur son parcours et ses privilèges et en plus, chez nous, en France, pas au Sénégal ! Que veut-elle de plus, la pauvre pseudo-française ? On se pose la question !

    REGARDEZ !
    (En 2002, Rokhaya Diallo participe comme comédienne, chanteuse et parolière à différents court-métrages humoristiques du collectif Une case en moins.
    Elle est chroniqueuse, de 2009 à 2013 pour La Matinale de Canal+, et depuis 2009 sur RTL.
    En mars 2010, elle est sélectionnée pour participer au programme International Visitor Leadership (en) : invitée du gouvernement fédéral des États-Unis, elle visite le pays pour y étudier la diversité.
    Avec quatre autres personnalités, François Durpaire, Marc Cheb Sun, Lilian Thuram et Pascal Blanchard, elle lance un appel et cent propositions pour une "République multiculturelle et post-raciale".
    Depuis 2011, Rokhaya Diallo anime Fresh Cultures sur le Mouv’ ; elle présente et co-réalise une émission mensuelle Égaux mais pas trop sur LCP.
    Le 6 mars 2014, elle signe l’éditorial de l’hebdomadaire Politis à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.)

    PS : J’ai vraiment du mal à comprendre, sachant qu’une grande partie de la population française et de surcroit, blanche vit dans la précarité et sans privilèges : une majorité silencieuse.


  • Je l’ai écoutée, purée elle est stressante ! Le gars (journaliste ?) lui parle de son bouquin, et elle le remet à sa place avec des phrases, vous ne me parlez pas sur ce ton ?!! La parano qui pointe ! Journaliste qu’elle ait, et bien avec son agressivité, elle n’ira pas loin (j’espère pas l’avoir dans ma lucarne) trop agitée !


  • cette dame qui a un sens de la mise en scène bruyant ( voir les photos de ses tenues étudiées au millimètre près dans la manif dont elle était organisatrice : la marche pour la dignité) chère et bourgeoise, ne renonce pas à devenir blonde pour plaire bien qu’elle fasse l’éloge des coiffures afro. Son ascension personnelle et sa visibilité médiatique sont extrêmement étranges et on ne peut pas dire qu’elle souffre d’oubli à moins que ses ambitions rayent le parquet afin d’avoir un talk show personnel sur un grand media ou remplacer la présentatrice de càvous. pourquoi pas : mais pourquoi cette confusion de genre et de cv : professionnelle et pourtant activiste de sa propre personne surtout. Elle tape toujours sur ce que font les autres noirs et arabes comme elle a tapé sur les marcheurs de 1983 qui pour elle se sont fait avoir. Pourquoi as-t-elle cautionné une initiative de marche de femme parachutée de haut, fermé et réservée à une élite noire et arabe au premier du rang elle se trouvait samedi. Nous doutons bien sur de sont engagement pour organiser les masses des quartiers populaires mais elle est le prototype de ces femmes et minorités riches, bien placées qui ne demandent qu’à remplacer la bourgeoisie actuelle au pouvoir et dans les médias. Elle ne diffère peu des élites qui sont cooptées et c’est ainsi que la marche de la dignité a coopté les femmes qui méritaient de faire partie du MAFED laissant les militantes ou les femmes réellement racisées à la porte de leurs réunions quotidiennes. il ne suffit pas d’être arabe ou noir pour susciter admiration et action : c’est pourquoi les quartiers ne se sont pas déplacés samedi 31 octobre - ils en savent quelque chose de l’instrumentalisation et de la manipulation et ce n’est pas quelques jolies filles et quelques voilées qui vont les appater. Les injonctions d’ou qu’elles viennent peuvent être lancées ce n’est pas pour celà qu’elles seront suivies par les plus exploités. Madame DIALLO - occupez vous de votre carrière sans nous récupérer et sans nous instrumentaliser - allez rejoindre les bancs de tous ceux qui vous ressemblent réellement : cette élite qui méprise le peuple - bien que vous soyez noire : il y a des blancs qui ont paroles et des actes qui sont bien plus fortes et bien plus sincères.


  • madame DIALLO est comme toutes ses copines qui ont défilé samedi méprisante, élitiste. Parler ainsi de personne qui font la cuisine et qui lui ressemble en les mettant plus bas que terre n’est-il pas du racisme à l’envers. C’est de fait souligner que la place que tiennent ces personnes sont des places de merde parce qu’ils sont noirs ou arabes. On peut tenir dignement son travail de femme de menage ou d’ouvriers immigrés sans que des bourgeoises comme elle vienne les ravaler plus bas que terre. C’est ainsi que ces femmes traitent aussi les militants qui les ont précédés qui se sont tous faits avoir et donc sont des cons et des ratés. Stigmatiser ainsi les personnes : c’est aussi conforter les stigmates racistes en traitant tous ceux qui veulent s’en sortir d’arabes de service ou de noirs de service. c’est de fait reprendre le stigmate du racisme - que pensent ces gens qui aiment ce qu’ils font sur ce plateau que de les dévaloriser ainsi devant des milliers d’auditeurs à part exprimer une opinion profonde comme hollande parlait des sans dents nous donnant ainsi à voir non seulement l’ambition de madame diallo mais aussi son mépris social. Elle veut changer de milieu, se faire accepter dans les cercles de pouvoir, faire partie de cette classe dirigeante - c’est son droit mais ce n’est pas la peine de tuer les autres et de les inférioriser comme elle le fait constamment en donnant des leçons à tout le monde sur la pureté et la radicalité politique - de grace donnez lui une place, un ministèree, la direction d’une grande radio ou d’une télévision ou proposez lui vite le JT de 20 sur france 2 - elle s’est révélée comme elle se révèle dans toutes ses mises en scène sur internet sur ses blogs privés ou facebook comme une vulgaire starlette un peu plus instruite.


  • Étant moi meme noir, oui je le constate, dans certaines émissions dites "sérieuses" (politique, art, culture) la plupart des plateaux sont quasiment 100% blancs (avc une pré pondération d’Esquimos). Cest un fait, Ca se voit. MAINTENANT
    1/ quelle fierte ("d’être noir") tire-t-on a mendier la place à un banquet ?? Personnellement le pion noir souvent incongru (genre idriss elba jouant un Dieu nordique dans "Thor") juste pour calmer les pleurnicheries de noirs en quête de reconnaissance, Cest encore plus insultant que leur absence. D’autant plus que dans la plupart des cas le "pion" est là pour jouer le stéréotype du negro de service (ou très énervé/hyper militant dans les émissions politiques genre Rokhayah Diallo) C’est simple : si l’émission/le film/ me plait, je regarde... Sinon je regarde pas. (Surtout quand il s’agit dz sujets sur l’Afrique notamment ou on invite toujours des personnalités non-africaines qui debatent entre elles, avec des discours hyper paternalistes comme Lugan...) toutes ces émissions sont des daubes de désinformations, de petits narcisses qui s’écoutent parler... Cest Ca qui attriste Diallo ? Et beh elle n’aspire pas vraiment à l’élévation de ses "freres" et "Sœurs"... Pfff !

     

    • Je suis blanc et en total accord avec vous sur le sujet.
      Ce type de personnage ne fait qu’entretenir le racisme ( elle même l’est certainement... )

      Faut se dire que 99.9% du PAF sont soient des crétins finis, des soumis ou alors un mixe des 2. Y’a donc pas de quoi être surpris venant de ces guignols...

      Amitié à vous.


    • eh oui quand elle parle de babette faisant la cuisine - me revient à l’esprit une scène du film autant eporte le vent ou la bonne noire esclave se presse pour préparer le repas pour ses maitres - cette réflexion de diallo est blessante et ne milite pas àl ’elevation de ses frères et soeurs - il y a suffisamment de discriminations dans ce pays pour ne pas en rajouter pour taper sur les siens. Étrange parcours de ces nouvelles égéries des minorités qui veulent se partager un marché - gâtées par la république, reconnues et connues, ces nouvelles diva du genre Diallo, Boutelja du PIR et Siham Assbague n’ont pas vraiment pas à se plaindre de leur condition. Étrange parcours pour des dames qui surfent dans tous les mouvements et se redresssent sur leurs pieds sans heurts - siham assbague, par exemple nous donne le tournis : ex collaboratrice de pascal Cherki (deputé PS) et ancien secrétaire genéral de sos racisme, pouvant faire une intervention aux assises de l’égalité de la fédération de la maison des potes en 2014, parler au meeting contre l’islamophobie du Parti des indigènes de la république, être invitée à des formations ou des colloques avec marie hélène bacqué, et faire une intervention au congrès de l’UOIF en 2015, ouvrir un cabinet de consultant praxis subventionné par l’acsé et une fondation américaine et cracher sur tout ce qui se fait lors de la marche de la dignité. Comment ne pas se demander pour qui ces marionettes travaillent et pourquoi sont-elles si mises en valeurs ? qui sont leurs véritables mentor.


  • La présence de blancs sur un plateau télé en France amène Diallo à faire du racisme pour se plaindre d’un soit-disant racisme des français qui ne sont dans le fond pas plus représentés qu’elle à la télévision française (BHL ne me représente pas plus que les imbéciles de Canal, Pujadas, Ruquier, Drucker ni Arthur !)... Diallo est donc soit une idiote (utile au système) soit une manipulatrice qui n’existe que via la dictature des minorités, dans laquelle chacun entend prendre sa part du gâteau.


  • Je partage rarement ses point de vues n’empêche que sur ce coup là je trouve qu’elle a - en grande partie - raison. En Belgique c’est encore pire. Le Noir est quasi inexistant dans le champs télévisuel hormis lors des soirées de ligue des champions où là on invite soit un ancien joueur ou un qui soit encore actif. Parfois ça ne ferait pas de tort d’être un peu honnête envers sois-m^me.

    Gelindo, le congo-belge

     

    • #1309289

      Je ne sais pas combien il y a de Noirs en Belgique mais en France,hors DOM-TOM ils ne représentent que 3 à 4% de la pop.
      Beaucoup de noirs en Europe semblent être obnubilés par leur représentation ethnique sauf que la plupart des pays occidentaux ne fonctionnent pas en"terme de quotas",hormis les anglo-saxons,mais eux c’est normal parce que ce sont des colons ayant à la base exterminés les 9/10ème des autochtones pour s’approprier leurs terres...
      Moi aussi je dois me fader à la télé un max de gauchistes,d’homos,de sionistes et d’hystériques communautaristes ne me représentant absolument pas,comme cette Diallo qui n’a que les mots "noir(e)","racisme" et "couleur de peau" à la bouche et semble tout rapporter à son logiciel racialiste.
      Après si certains trouvent insupportables de vivre chez l’ancien colon ils n’ont qu’à adopter une attitude cohérente et virile à la Kémi Séba et retourner sur la terre de leurs ancêtres au lieu de pleurnicher comme une certaine communauté organisée ou de vouloir imposer leur présence aux autochtones européen qui après tout sont chez-eux sur la terre de leurs pères...
      Franchement je n’ai rien contre les Noirs,mais toutes ces minorités voulant en imposer à la majorité silencieuse en la culpabilisant,au nom d’une infime partie de leurs ancêtres(les descendants des colons sont aujourd’hui deux fois mois nombreux que ceux des ex-colonisés !!) ça commence à me les briser menu...
      Gelindo est-tu belge ou congolais ??
      Si tu es belge tu as choisi de prendre la nationalité de l’ex-colonisateur,donc si c’est vraiment ton choix assimile-toi à la mentalité belge et accepte d’être représenté par des compatriotes qui ne te ressemblent pas physiquement ou mentalement mais ce n’est pas aux belges de souche de s’adapter à toi !!
      Si tu es congolais,personne ne te demande de t’assimiler,mais tu n’as pas,en tant qu’étranger à être représenté dans les merdias (en plus pour rentrer dans leur propagande..).Moi l’immigré en France,naturalisé ou non, ne me dérange pas tant qu’il respecte la loi et qu’il n’impose pas sa loi et sa vision des choses aux autres par le nombre ou la force (pb des ghettos).
      Le problème de visibilité des minorités ne me concerne pas,à la base c’est un truc hypocrite d’anglo-saxons (on donne un os à ronger aux minorités alors que le vrai pouvoir reste concentré aux mains des WASPS !!!) en France il y a pour moi soit des étrangers soit des français,peu importe leurs origines si ils ont bien assimilés le "logiciel France".


  • « Une noire fait la cuisine » écrit R. Diallo. Comme elle ne parle pas du bronzage de sa peau mais bien de ses caractéristiques phénotypiques renvoyant à un génotype particulier, Rokaya Diallo cautionne l’existence de la race noire au sein de l’espèce humaine. Ainsi, elle distingue les Français en fonction de leurs races. Donc elle est raciste.


  • Selon Rokhaya Diallo, il y aura trop de blancs à la télé ?

    Tiens, c’est marrant, elle ne précise pas que parmi ses blancs, il y aurait une surreprésentation d’une communauté organisée !!!
    Ah !!!Oui, c’est vrai...J’ai oublié.J’suis con.Elle n’existe pas cette communauté ?!?
    Cette idée a du germer dans mon cerveau malade...


  • Bientôt, Rokhaya Diallo dira qu’il y a trop de blancs en France !

     

  • Bonjour,
    Je serai curieux de savoir ce que pense Rokhaya de ce qui se passe dans les cuisines des centres de réfugiés en allemagne ou ses coréligionnaires "blacks muslims" (soudanais, somaliens, nigerians du nord ect )interdisent strictement l’accé aux cuisines pour les chretients blancs ou noirs ,sous peine d’agréssions violente et de persécutions ( sous pretexte que leure nourriture ne serait pas "hallal" et souillerait les ustensiles ! )
    Alors rokhaya . . .racisme ou pas ??


  • "Pousse-toi de là afin que je m’y mette !" C’est en résumé ce que certains membres des "minorités" demandent aux autochtones blancs dans leurs pays partout en Europe.
    Si Rockaya Diallo désire voir des "gens de couleur" à la TV, elle n’a qu’à créer des émissions TV dans lesquelles elle décidera qui participe.


  • Pendant ce temps, Arthur Lapix-Sadoun (dauphin de Maurice Levy), lance Marcel à l’international.
    http://www.lesechos.fr/tech-medias/...

    Maurice qui vient lui d’etre fait Docteur Honoris Causa de l’Université de Tel-Aviv !
    http://www.cbnews.fr/conseils/mauri...


  • Mais tais toi malheureuse ! ce vieu couplet sur "les noirs et les arabes" a la télé. Qu’est ce qu’on s’en fou ?! Si c’est pour mettre des connes pareilles tout juste bonnes a rappeller leur couleur de peau comme si ça intéressait quelqu’un je prefere encore un hanouna le nez plein de poudre, au moins il prétend pas me représenter.
    De toute façon les "jeunes" ne regardent plus la télé, a part les plus téméraire dans la connerie, ceux qui arrivent encore à ne pas faire de descente d’organe devant secret story ou touche pas a mon poste.


  • Elle a totalement raison.

    Quand on voit des noirs et des arabes, ce sont des sportifs, des chanteurs ou des cuisiniers.
    De temps en temps, une Rachida Dati ou un Malek Bounty sont cooptés, à condition qu’ils ne débordent jamais du cadre.


  • Rockhaya me fait penser aux dirigeants du PIR,les racistes antiblanc Bouamana et Bouteldja !!!
    Si le fait de vivre parmi une immense majorité de Blancs dans un pays de base ethnique blanche,de racines chrétiennes et de culture gréco-romaine et celte lui donne des vapeurs ,elle n’a qu’à être cohérente avec elle même et retourner vivre à la source de ses racines en Afrique comme Kémi Séba...
    D’ailleurs les vrais indigènes de la République ne sont pas les descendants de nos ex-colonisés mais les petits Blancs de nos régions et nos terroirs,les Bretons,les Ch’ti,les Picards,les Provencaux,les Auvergnats,etc...
    Tous ces champions de l’antiracisme sont des escrocs téléguidés par des ONG sionistes ou américaines qui haïssent la France et les français et veulent monter les français de souche (europenne)contre les français récents d’origines maghrébines et africaines en continuant à saper notre modèle social assimilationniste qui pourtant avait bien fonctionné jusqu’au début des année 80...

     

  • S’il y a pas assez de... Il faut dire il y a trop de quoi aussi... Hahaha !

    Pour être un peu plus sérieux, je suis allé au Mexique il y a quelque temps, tout le monde est basané dans la rue mais à la télé et dans les pubs ils sont encore plus blancs qu’en France ! Et dans les hôtels les blancs sont servis par des indiens encore mieux qu’à l’époque coloniale.... Finalement c’est pas si mal en France hein !


Commentaires suivants