Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Salariés corrompus chez Amazon : suppression d’avis (négatifs) contre pot-de-vin

Le Wall Street Journal a révélé les détails d’une enquête en cours chez Amazon concernant certains employés peu scrupuleux, ayant accepté de recevoir des pots-de-vin en échange d’informations de vente sensibles ou de la suppression de mauvaises notes attribuées par les clients.

 

Si l’on en croit un rapport préliminaire, des intermédiaires payés par des vendeurs et des marques étaient chargés de retrouver et contacter des salariés d’Amazon via des messageries sécurisées afin de les soudoyer. Des sommes d’argent leur étaient proposées en échange d’informations internes, mais aussi d’actions de leur part sur de mauvais avis publiés sur le site.

Difficile pour l’heure d’avoir des détails précis concernant ces arrangements. Toutefois, il semblerait que ces intermédiaires pouvaient offrir jusqu’à 300 $ par avis effacé, sachant qu’ils passaient en général commande pour la suppression d’au minimum cinq mauvais avis (et offraient donc au moins 1 500 $ aux salariés d’Amazon contactés). L’adresse e-mail des personnes ayant publié les mauvais avis en question ainsi que des points commerciaux chiffrés concernant l’activité de concurrents font partie des informations également transmises par les salariés ayant accepté de trahir leur employeur.

Lire l’article entier sur lesnumeriques.com

 

La conscience politique contre la domination du Moloch ultralibéral,
lire sur Kontre Kulture

 

Amazon et Jeff Bezos, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Complotisme éhonté. Amazon est une maison familiale sérieuse.


  • Apple : 1000 milliards de dollars . Amazon : 1000 milliards de dollars . Microsoft : 750 milliards de dollars . A elles trois ces entreprises US ont une capitalisation boursière supérieure au PIB de la France : 2750 milliards de dollars contre 2600 pour la France ! Et on représente 1% de la population mondiale… On est peu de chose mon bon monsieur...

     

    • Après, il faut relativiser, on compare ici un stock (capitalisation boursière) et un flux (PIB)...
      On compare de + une valeur hypothétique (valeur globale boursière) et un flux qui lui est beaucoup plus tangible (PIB)

      La richesse globale privée de la France c’est aux alentours de 15 000 milliards de US$, on est donc très loin d’eux, et de surcroît s’y on ajoute les biens détenus par l’état, on est très très loin d’eux. De plus, ça reste des valorisations boursières, ça peut évoluer à la baisse rapidement, on se dirige plus vers des corrections fortes que vers des marchés haussiers.


    • @ Bruno

      Et la dette ? ;-)


    • @Le Malicieux

      On ne peut pas comparer, si demain la France fait défaut sur sa dette (et elle fera défaut, probablement par le biais de l’inflation d’ailleurs), elle ne disparaîtra pas, et la Tour Eiffel ne sera pas saisie, ni Lyon ou Marseille d’ailleurs.

      Si demain un des GAFAM fait défaut sur sa dette, il fait faillite et disparaît ou est racheté, ce qui est pareil.
      Après même si la dette des entreprises françaises est relativement élevée, la dette privée des Français (particuliers) est très faible, surtout en regard de l’endettement des particuliers Américains.

      Donc là encore, comparer des flux avec des stocks entre entreprises et états, ou des niveaux de dettes entre sociétés et particuliers et l’état, n’est pas possible pour des questions d’hétérogénéité, et au final, n’a pas réellement de sens


    • Dans l’économie actuelle, tous le monde se fiche des stocks contrairement aux flux.
      Dans la finance, l’important n’est plus la capitalisation boursière ou prix des actions mais plutôt le rendement des dividendes.
      Le remboursement de la dette n’est pas important contrairement au paiement du service de la dette (appelé intérêts).

      Est-ce le signe d’une perte de la notion de valeur remplacée par l’accroissement de valeur ?


  • Jef Bezos pesant 100 milliards de dollars on comprend que certains de ses employés-esclaves soient tentés de se faire un peu de gras...


  • Ben quoi , c’est toujours le même monde corrompu , pourquoi internet et le numérique y échapperaient ? Bien au contraire , les magouilles , les arrangements , la politique , trafics d’influence etc , de plus ca génère tellement de shekels que toutes les mafias sont sur le coup . Jadis on a pu dire que celui qui contrôlait la TV controlait tout , et bien aujourd’hui "on" veut contrôler internet . La ou il y a du fric et du pouvoir il y a peu de vertu , plutôt de la démence .


  • Jeff Bezos : 170 milliards de dollars, 1er exploiteur mondial . On comprend que certains de ses petits employés-esclaves cherchent à grapiller des pourliches par ci par là...


  • Les employés d’Amazon étant mal payés, ils sont donc facilement corruptibles... N’oublions pas qu’Amazon tue le commerce traditionnel et participe directement et indirectement à la suppression de nombreux emplois. Les bonnes ou mauvaises notes sur un site, c’est du bidon, un webmarchand peut toujours créer des clients fictifs et les faire noter favorablement, au final quelques employés se sont fait un petit bonus...y a pas que les gros qui grattent mais eux ne se font jamais prendre...

     

    • #2044732

      "Amazon tue le commerce traditionnel"

      Si par exemple je souhaite acquérir une édition DVD ou Blu-ray d’un film qui intéresse une poignée de personnes à travers le monde (combien d’éditeurs passionnés ont fait faillite, combien voudraient restaurer et sortir tel ou tel titre, mais ne peuvent pas, faute de budget, faute de demande ?), je vais aller au "commerce traditionnel", au coin de la rue ?

      Aujourd’hui, un magasin avec pignon sur rue dans une grande ville, qui vend de la vidéo ou des livres, des disques, il ressemble effectivement de plus en plus à ce qu’on trouve dans les aéroports ou les gares concernant les "produits culturels" : la dernière merde parue, qu’on espère fourguer rapidement, et quelques rares "classiques" qui prennent la poussière, et dont le rayon va être supprimé inéluctablement.

      - Sinon, y’ a toujours des boulangers dans mon quartier, qui vendent des baguettes quotidiennes de pain.
      Par contre, y’a davantage d’opticiens que de boulangers, va comprendre...
      (Peut-être que pour ceux qui vendent des lunettes, ceux qui en mangent sont plus lucratifs que le pain)

      Avant de parler de "commerce traditionnel", il faut comprendre qu’il y a des achats/ ventes qui concernent le monde entier (enfin, celui qui a accès à Internet), et du local, qui n’a rien à voir avec Amazon.
      Et d’ailleurs, tous les vendeurs inscrits sur Amazon n’expédient pas à l’international, parfois juste une zone géographique restreinte.
      Et ceux qui peuvent expédier le produit, souvent, ce n’est plus du tout le même prix, et les frais de port deviennent hallucinants, en comparaison de ce que vous achetez.

      Enfin, considérez que dans un bled paumé, on est bien content d’avoir recours à l’achat/ vente en ligne, quand il y a du réseau, et des relais de livraison.
      Essayez de faire l’effort de comprendre ça, et si je me trompe, expliquez-moi précisément, s’il-vous-plaît.


    • @ Palmarès Beach Post
      Belle apologie du mondialisme


  • Oh surprise ! allez voir la fiche Wikipedia de BHL... si c’est pas du cuisiné main ...

     

    • #2044742

      lol, pourquoi, BHL vend du Amazon ?

      Soyez sérieux une seconde, dans vos comparaisons.

      J’ai déjà, dans la vie courante, mais néanmoins professionnelle, entendu une personne sincèrement dire :
      "Dieudonné, c’est Hitler !"

      Ne vous abaissez pas.
      Pour vous.

      À moins que tu kiffes...


    • Je suis sérieux !

      Le sens de mon post était : les GAFFA sont toutes à la même enseigne, regardez la fiche de BHL sur wikipedia vous conviendrez que le milliardaire philosophe éditeur propagandiste de guerre bonne pour Israel à dû sans doute délier sa bourse pour avoir une si belle fiche hagiographique ! (PS celle en anglais est encore plus flagorneuse un poème, s’il ne se l’est pas écrite lui même Pfff moliéresque ! les précieuses ridicules).

      Mais bon, si vous préférez un martini en terrasse à Tel Aviv, c’est votre choix !


  • La conscience professionnelle ayant disparu au fil des années, avec les salaires , remplacé aujourd’hui par des pots-de-vin , pour les despotes corrupteurs, c’est du velours

     

  • De plus, il y a énormément de faux avis positifs sur Amazon.

    Des gens reçoivent le produit gratuitement en échange d’un avis 5 étoiles. C’est parfois flagrant et parfois plus difficile à voir. Mais en général, dès qu’un article a trop d’avis 5 étoiles, je me méfie.


  • Les notes des clients sont à vendre ?....Y’à un bizness à faire,alors... !!

    Ben,quoi ?...Les agences de notation américaines ont bien vendu les leurs... !!


  • Je pense que c’est à peu près pareil dans toutes les structures de ce genre en ce qui concerne les avis en ligne. Du simple restaurateur qui achète de fausses bonnes notes ou de bons avis sur Tripadvisor (il existe des entreprises spécialisées là dedans) au gros ponte de la vente en ligne.


  • #2044770

    Il faudrait peut-être plutôt savoir QUI est-ce que ça concerne précisément, et sur quel Amazon ?
    Site Amazon américain, italie, france, uk ?
    (je mets des minuscules, comme .it .fr .uk)

    Je suis client depuis 2-3 ans, et j’ai toujours été bien servi.
    Et lorsqu’il y a un problème, vous avez de vrais recours sur le site concerné.

    Au final, j’ai toujours été un client satisfait.
    Et, c’est aussi au client de repérer les bons et les mauvais vendeurs, gros ou petits, en dehors de la chaîne d’expédition/ livraison, qui ne dépend d’ailleurs plus non plus de la volonté du vendeur.


  • Pfff franchement c’est un secret de polichinel ! J’ai un site internet avec des avis clients et je ne publie que les avis positifs car sinon vous êtes à la merci de tous les mauvais coucheurs qui n’ont pas eu ce qu’il demandait alors que ce n’était même pas prévu au départ. Par exemple ce matin j’en ai eu un qui m’a mis deux étoiles : il n’était pas content car sur le formulaire de notation comporte certaines rubriques sont intitulées en Anglais (c’est un plugin wordpress et je ne peux malheureusement pas changer la langue).. Ce qui n’a rien a voir avec ma prestation dont il est probablement très satisfait puisque cela fait deux ans qu’il m’envoi régulièrement du travail.

    Si les certaines entreprises sont malhonnêtes, n’oublions pas que les clients qui sont habitués à se faire lécher les pompes sont ultra capricieux. Donc les avis, quel que soit le site internet, c’est totalement bidon ! Mêmes les trucs genres "avis certifiés" sont bidons, car vu que c’est l’entreprise qui paye pour la prestation "avis certifiés" si elle ne récolte que des mauvais avis elle ne paieras plus. C’est le même principe avec les certifications, surtout celles du genre "élu service client de l’année"... et encore pire pour "élu produit de l’année par des consommateurs"



  • COMMENT EN 2018 IL Y A ENCORE DES PERSONNES CORROMPUS ??
    Mais comment cela se peut-il , avec le niveau d’évolution, de républicanisme, de vivre ensemble, de Charlie, d’amour, de partage, de laïcité, d’égalitarisme, de féminisme, de tolérance, de gayfriendly, de métissage, de veganisme, d’IVG, de mariage pour tous et de LREM ??




    Cela serait-il faux ??
    Serait-ce un complo-spirationiste ??
    NON, impossible que dis-je , improbable ,intolérable il n’y a point maux qui me viennent !


  • #2047162

    "Amazon tue le commerce traditionnel"

    Bordel, c’est quoi, "le commerce traditionnel" ?
    Carrefour, Auchan, Leclerc ?
    Conforama, peut-être ?


Commentaires suivants