Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Saône-et-Loire : des Gilets jaunes tentent de bloquer une plateforme Amazon

Dix-huit Gilets jaunes, dont une mineure de 15 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue en Saône-et-Loire après un affrontement avec les forces de l’ordre. Échouant à bloquer la plateforme logistique d’Amazon de Sevrey, les manifestants ont tenté d’entraver la circulation sur la D906, avant « d’insulter et de jeter des pierres » en direction des gendarmes.

 

Dix-huit Gilets jaunes, dont une mineure, ont été interpellés et placés en garde à vue vendredi soir en Saône-et-Loire après avoir tenté de bloquer la plateforme logistique Amazon de Sevrey, a indiqué samedi la préfecture.

Une soixantaine de manifestants et les forces de l’ordre se sont affrontés près de la plateforme et un officier de gendarmerie a été blessé au pied, précise cette source dans un communiqué.

Après l’intervention de cinquante membres du groupement de gendarmerie départementale, les Gilets jaunes ont quitté la plateforme Amazon. Ils ont alors commencé à entraver et bloquer la circulation sur la D906 (anciennement nationale 6) entre Sevrey et Lux, détaille la préfecture.

Lire l’intégralité de l’article sur europe1.fr

Ça monte, ça monte, voir sur E&R :

Vers la révolution populaire avec Kontre Kulture !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’officier de gendarmerie blessé au pied, va pouvoir en profiter pour tirer "au cul" !

    Peut-être va-t-il enfin réfléchir, et se poser la question de savoir s’il ne s’est pas trompé de combat ?

    Jusqu’à maintenant, chez les gendarmes, cela n’a pas l’air de réfléchir beaucoup à ce que l’oligarchie corrompue jusqu’à l’os leur demande, de même chez la police, toutes deux encore bien serviles, pour une poignée d’euros.

     

    • Le pire est qu’ils tapent sur le peuple en sachant très bien qu’il font partie de ce même peuple et que la mafia au pouvoir méprise les membres des forces de l’ordre. De bons caniches.......


    • #2116448

      Non, il y a de moins en moins de Gaulois au sein des forces de répression.

      Il y a bcp de lumpenprolétariat dans les robotcops, supervisés par des élus du peuple de lumière , qui eux sont aux postes à responsabilité.

      C’est pourquoi il est absolument vain de tenter le retournement comme en 17. Ces types ne partagent plus rien avec la France, à part quelques bouts de route pour aller au turbin.

      Il n’y a plus rien à en tirer. Et même sans cela, de toutes façons, les gendarmes sont passés sous contrôle des Sarkozistes, donc d’Israël, quand le nabot était à l’intérieur et qu’il a changé le statut de militaire à civil de ce corps d’armée. Donc, c’est mort. Ils travaillent désormais pour l’étranger et doivent être considérés pour ce qu’ils sont : des ennemis de l’intérieur.


    • Il n’y a plus ni flics ni gendarmes, mais juste des miliciens ( milichiens ?) qui ne protègent plus ni les citoyens ni le drapeau mais juste les intérêts des ’’puissants’’.
      Ce sont maintenant des mercenaires qui ne répriment que pour de l’argent, ils sont apatrides,comme leurs maitres et ne devaient plus porter les 3 couleurs sur leurs uniformes de vendus.


  • La colère des Gilets jaune monte, monte comme les prix au Géant Casino... Personnellement, je suis ravie qu’ils s’attaquent à Amazon, grand pourvoyeur de destruction d’emplois, encore Bravo.

     

    • C’est nous, les GJ, qui payons les impôts qu’ Amazon ne paie pas en France ! Dans les 100 milliards de dollars de Bezos, il y a quelques milliards qu’il a VOLE aux Français .


    • et c’est pas tout : on paie aussi pour leur protection.


    • Amazon crée d’autres emplois. Amazon permet à de toutes petites entreprises commerciales de se faire connaître. Le consommateur a le choix, à lui de voir.
      Le problème est plutôt la fiscalité.


    • @domino

      Amazon ne permet pas a ces entreprise d’exister, elle ne fait que servir d’intermédiaire.

      Amazon n’a aucune réelle valeur ajoutée. C’est juste un monopole capitalistique de distribution sur internet.

      C’est du simple racket : si tu veux être visible sur internet paie nous, on vendra tes produits et on prendra un commission.

      La suppression du monopole d’Amazon permettrait :

      - d’avoir exactement le même nombre d’emplois, locaux et mieux payés.
      - éviter que les bénéfices partent directement à l’étranger et appauvrissent la France.

      Beaucoup de sociétés ne passent pas par Amazon pour vendre sur le net, oui c’est donc c’est possible de supprimer Amazon.

      De plus c’est moralement bien de supprimer Amazon qui traite ses employés comme des esclaves.


  • Ceux qui arrêtent et mettent en garde à vue une gamine française qui demande justice
    pour défendre les intérêts d’un multimilliardaire américain (Bezos)
    sont français ?
    sont ils de la police française ?
    ou sont -ils déjà de la police mondialiste à l’image de l’OTAN pour défendre les milliardaires de tous les pays du monde contre tous les peuples ?