Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Schiappa, on est venu te crever !" scandent 40 Gilets jaunes devant son domicile

 

 

Une quarantaine de Gilets jaunes ont fait irruption devant le domicile de Marlène Schiappa au Mans, dans la nuit de vendredi à samedi. Ils étaient « furieux », et criaient « Schiappa, on est venu te crever ! », raconte la secrétaire d’Etat chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. « On a clairement franchi une ligne rouge » déplore-t-elle sur franceinfo, lundi 27 mai.

 

La Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations va porter plainte, regrettant que sa famille ait été mêlée à des affaires politiques.

« Moi, je peux subir un certain nombre de menaces dans le débat public, dont je ne fais pas toujours état, j’ai une forme de résistance et de résilience. Mais quand trois fillettes entendent une quarantaine de personnes crier qu’elles vont tuer leur mère, viennent la chercher, vous imaginez la panique chez les enfants. C’est une situation traumatisante. »

[...]

Selon Marlène Schiappa, il s’agissait bien de Gilets jaunes : « Ils portaient pour certains des gilets jaunes, se sont présentés comme tels, ont collé des affiches sur la maison, ils ont tagué “gilets jaunes” sur la chaussée », décrit-t-elle sur franceinfo.

[...]

Marlène Schiappa dénonce aussi la lâcheté de ses agresseurs, qui seraient partis juste avant l’arrivée de la police, quand son mari est sorti de la maison pour leur faire face.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

 

Un ministre impopulaire au possible, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants