Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Serge Ayoub et Frédéric Delavier – L’avenir de la France

Serge Ayoub et Frédéric Delavier répondent aux questions de Youfoot Channel à propos de l’avenir de la France, sa place dans le monde, la démocratie et le RIC.

 

 

Serge Ayoub et Frédéric Delavier, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Superbe débat, cela change des conneries des chaines mainstream, et des journaleux à la con .Il y a des solutions, des idées intelligentes .Très agréable..

     

    • Et il y a quelque chose d’émouvant à voir ces deux colosses sur un divant entourant un chien du type "petit chien-chien à sa mémère". Disons que le tableau, et sa symbolique, n’est pas la même que si ces eux là étaient remplacés par Pipo et Pompo...


  • #2170238

    Excellent. Je crois que le père de l’Europe est Charlemagne, donc français et l’Allemagne son enfant. Au vu des attaques intérieurs et extérieurs que subit la France, sans être chauvin, elle serai classé première mondiale car toujours debout.

     

  • Le coca-cola à l’avant-plan semble envoyer un message contradictoire...

     

    • Ha ha, c’est exactement ce que j’ai pensé !
      Comme il est difficile de s’extraire de la main mise...


    • Exact. C’est aussi là l’illusion de la liberté : on croit pouvoir s’extraire de la Matrice mais tout nous y ramène : la canette de Coca, Netflix, le Mc Do...nous sommes colonisés culturellement et ces chaînes-là, invisibles et qui ne pèsent rien, sont plus efficaces que mille bombardements et impossibles à briser ; parce que au fond de nous-mêmes, nous sommes contents de l’hégémonie américaine...


    • La potion magique se dilue lentement, d’abord l’esprit le reste suivra.


    • D’emblée le coca ; là ; au premier plan de la dissidence, comme une évidence bue jusqu’à plus soif ; l’avenir de la France est dans ces deux innocentes cannettes ; après le folklore breton, alsacien, provençal etc., voici le folklore français dans une de ses manifestations, penserait Macron, les gilets jaunes n’y dérogent pas ; il le sait et peut marcher tranquille, nous sommes pris au filet, voilà ce que m’inspire coca dans cette vidéo.
      Défaitiste ? Alors que nous croulons sous les anglicismes sans moufter et, pour beaucoup, sous le poids du néant quand l’automatisme didactique nous en interdit la traduction formelle ? Et c’est tellement ringard le français.


  • Je crois que nous sommes tous plus ou moins Américains ; et que la France est déjà un État américain..,
    Nous sommes très forts pour nous mentir à nous-mêmes et nous persuader qu’il y a encore des meubles à sauver, alors que notre système médical, juridique et politique tend de plus en plus vers le modèle anglo-saxon.

    J’ai l’impression que nous dévisons de tout et de rien mais que nos paroles et nos écrits ne changent rien au cours de l’histoire ; et que bien plus, nous résistons en théorie, pour mieux céder en pratique ; qu’une fois nos ordinateurs éteints, chacun se précipite vers une issue, une occupation qui, de toute facon, ramène à l’Amerique ( Netflix, le Mc Do, la salle de fitness etc.)...

     

    • tout à fait !!! Sans oublier de dire que les mêmes qui chantent la Marseillaise parlent en disant :"j’ai fait un break dans mon job, j’ai mis un short et un tee shirt cool pour aller faire mon jogging . je me suis tapé un sandwich "...etc etc etc....
      Je pense qu’on va finir par chanter la Marseillaise en anglais.........
      LONG LIVE FRANCE


    • #2170922
      le 02/04/2019 par Valises et petits pont-levis
      Serge Ayoub et Frédéric Delavier – L’avenir de la France

      Je pense qu’on va finir par chanter la Marseillaise en anglais.........



      ...Réfléchis un peu, ce n’est pas le fait de la chanter en anglais qui pause problème. Sinon ? Ça se saurai...


    • @Valises et petits pont-levis
      Ce qui pose surtout problème ce sont des gens comme toi qui se permettent de réfléchir pour sortir ensuite des inepties ! Et puis si tu es un cador de la réflexion, profite en pour réfléchir sur ton orthographe ....


    • #2171180
      le 03/04/2019 par Valises et petits pont-levis
      Serge Ayoub et Frédéric Delavier – L’avenir de la France

      @adile11

      Mon Cher Ami, vous aimez la logique et l’orthographe ? C’est bien...

      La Marseillaise a rythmé les plus gros massacres de la population française depuis sa première exécution, sur les cendres encore brûlante de la Révolution maçonnique "française" (française entre guillemets, car se sont effectivement des petites valises d’outre Manche, qui ont sponsorisées la mise a mort du Roi et de l’Eglise Catholique)

      1792, année de la Marseillaise, dit Chant de guerre pour l’Armée du Rhin"...

      Paroles qui explique aux bonnes gens, qu’un sang impure doit abreuver nos sillons (?) Donc, les populations d’outre-Rhin sont de sang impure, et nos Grands philosophes de Lumières sont de pure trempe Franco-française, n’est-ce pas ?

      Je ne me prononcerai pas ici, sur "quelle race" était la plus pure/impure d’un coté ou de l’autre du Rhin...

      1792, année de la Marseillaise... Année de la levée en masse des rébellions vendéennes, un des plus gros massacre sous les chants républicains "français" des bleus...

      La Marseillaise, joyeux hymne du premier génocide de l’Histoire Française, par des "français" (ou étaient-ce des mercenaires étrangers qui la fredonnaient en français ?..)

      Adile, je m’en tartine le fion de la Marseillaise, car en effet, c’est bien chantée en français, qu’elle nous a mené à la désastreuse situation actuelle. Désastre politique, culturel, économique et anthropologique.

      D’ailleurs, quand des touristes Asiatiques arrivent à Paris, au lieu d’apercevoir des petites blanches de Douce France, c’est les big-mamas d’Afrique qui brillent sur les Champs...

      Je n’ai jamais chanté ces paroles maudites, qui d’un point de vue logique, n’a généré que de la boucherie au grand service de la finance apatride.

      Chantez la en Russe ou en Mongole, si ça vous inspire, la Marseillaise, par sa nature et son histoire, reste un des cheval de Troie de la République laico-kosher....

      Merci de corriger mon orthographe, si cela vous inspire.


    • #2171185
      le 03/04/2019 par Valises et petits pont-levis
      Serge Ayoub et Frédéric Delavier – L’avenir de la France

      des inepties (?) Et bien non, juste un peu d’humour...

      C’est bien “chanté en français”, que la Marseillaise a détruit la France et les de souches...

      Maintenant, le côté "Universelle" de cet hymne arrange certainement les affaires de certains "de branches..."

      Vive la Marseillaise, vive la France (et son “sang très très pure”...)




      Tant que les GJs continueront a se draper du drapeau républicain (laico-judeo-très-compatible) et tant qu’ils (et elles) continueront à fredonner la Marseillaise, le pouvoir restera en place... (sous d’autre formes, mais il restera le même...Pour les mêmes).


    • #2171206
      le 03/04/2019 par Mon totographe aussi !
      Serge Ayoub et Frédéric Delavier – L’avenir de la France

      Et puis si tu es un cador de la réflexion, profite en pour réfléchir sur ton orthographe ....



      Ah mais oui !.... “Again and again !”... Achtung ! L’orthographe sacrée, le point Godwin des petites gens de bonne foi, lorsque le fond dérange....

      Adile ? Vous ne seriez pas d’extrême gauche2.0, par hasard ?


    • #2171212
      le 03/04/2019 par Mon Humanité aussi !
      Serge Ayoub et Frédéric Delavier – L’avenir de la France

      Wouaih, t’as raison Adile !

      ...Avant, quand “on” vivait mieux, la Marseillaise était chantée en Français... C’était vraiment le bon temps...

      Aujourd’hui ? Ben, heu, la Marseillaise est toujours chantée en Français, mais les fins de mois difficiles m’empêche de dîner en famille au Mc.. Pardons, à la restauration rapide préféré de nos petites têtes blondes...

      Comme nous l’indique le slogan neuneu des vidéos Christique GJs 2.0
      (avec les voix féminines synthétiques remixées genre clip made in Youtube commercial) :

      - Nous voulons vivre (!)

      ...Comme si la Vie était de “nature humaine”, et issue de ses petites volontés mesquines... Quelle arrogance, quelle bêtise...

      Comme dirait le directeur de la publication >>> Allez tous vous faire en....


  • Un bel article pour un poisson d’avril ... !!


  • Nous connaissions M. Delavier pour l’avoir déjà écouté à mains reprises. Par contre nous connaissions un peu moins bien, voire peu M. Ayoub.
    Et bien cette rencontre est vraiment à propos, car elle nous a permis de mieux connaître M. Ayoub, homme d’ une culture remarquable, et des plus intéressant.
    Ce duo avec M. Delavier est génial, car ce sont deux pointures qui nous font profiter de leur savoir. On ne voit pas le temps passer et l’on ne s’ennuie pas une seconde.
    Merci à ces Messieurs et à E&R pour le relais.


  • C’est faible...

    Il y a des discussions plus intelligentes et pertinentes dans le PMU de mon bled...

     

  • Je vais poursuire l’écoute de cette vidéo demain, mais lorsque F.Delavier fait mention des réseau sociaux comme s’il s’agisait d’une panacé extraordinaire... Alors que ça existe depuis une décennie, en plus Trump a bien contribué a sa popularité.
    Où je veux en venir ; juste pour dire que l’état profond a eu largement le temps de préparer ses contre-mesures.


  • [ 1/2 ]

    Sur le fond, j’ai apprécié quelques références bien senties de l’un comme de l’autre des deux intervenants, et j’ai apprécié l’expression de la vision pour la France.

    Je vous invite cependant à considérer l’intérêt du tirage au sort lorsqu’il s’accompagne de stratification statistique pour une représentativité optimisée (cf. source pour les spécifications et le mode de calcul), et vous invite à considérer l’intérêt de combiner un tel tirage au sort appliqué à une assemblée législative (ou plus généralement formulant des propositions soumises aux votes) avec l’usage d’une pondération des votes des personnes sollicitées par leur compétence mesurée au cas par cas (la mesure de la connaissance est une sonde informationnelle de plus dans la démocratie, la pondération du vote est un facteur correcteur correspondant). Ce deuxième concept peut être étiqueté comme l’épistémo-démocratie (cf. source pour les spécifications).

    Avec les deux outils précités, la représentation optimisée multi-critères (par ex. catégorie socio-professionnelle + sexe) induit une propension à l’exposition équilibrée (au sens de représentative) des avis et revendications, relativement à la population de référence — le principe que vous avez proposé ne fait intervenir que les travailleurs reconnus comme tels, or qu’en serait-il des femmes qui travaillent à élever leurs enfants, et ainsi pour toutes les activités non reconnues comme du travail rémunéré —, et lorsque l’assemblée tirée au sort a vocation à formuler des propositions soumises au vote, le processus de mesure de la compétence amenant à la pondération des votes, correspond à l’injection d’un peu d’aristocratie pour limiter les biais dus à l’incompétence des votants.

    Monsieur Ayoub, nous sommes nombreux à réfléchir à toutes ces questions. Pour favoriser la réceptivité de vos propositions, leur juste intégration dans l’esprit de vos auditeurs pour une évaluation éclairée et de bonnes prises de décision, je vous incite à cultiver l’humilité et limiter l’expression du mépris y compris pour les concepts.

    ../..


  • [ 2/2 ]

    Enfin, Serge Ayoub, nous avons à peu près le même age et je me permets une autre remarque sur votre attitude : monter la voix, mobiliser la parole, devant la caméra en compagnie de quelqu’un que vous estimez, je pense que ce n’est pas propice, pour plusieurs raisons : 1) en soi, votre ton parfois assez emporté était pour moi pénible à écouter ; je vous ai écouté pour une part sans l’image, avec un casque, et je l’ai nettement perçu, ça me rendait la captation du sens parfois difficile ; je vous confie qu’il m’arrive de me comporter ainsi et je sais par des tiers que ça leur est pénible, et je déplore cette propension à ce comportement chez moi (sauf exception) / 2) j’ai trouvé ça irrespectueux pour votre ami assis à votre gauche ; selon moi, il a manifesté quelque gêne à ce propos et une tolérance manifeste / 3) ce n’est pas propice pour votre état nerveux et psychique (et il m’a semblé que vous en payiez le prix rapidement pendant l’entretien même). Je n’ai pas d’autre conseil, pour vous aider à changer votre inclination à cette posture mentale et nerveuse, si du moins c’est votre souhait, que la prise de conscience, d’autant plus profonde quand elle vient par un témoignage porté par une grande compassion (et typiquement une grande délicatesse). Je peux manifester les qualités précitées, mais je sais aussi que je peux être indélicat même sans le vouloir. La façon dont vous recevrez mes remarques, si elles passent la modération, dépendra de vous également (votre interprétation des qualités de mon intention, en plus de votre évaluation de la pertinence de mes vues).

    Merci pour vos contributions, Serge Ayoub et Frédéric Delavier. Vive la France, vive l’humanité, vive la création et hommage à la conscience éclairée (par l’amour) et hommage à ses manifestations, dans le monde phénoménal comme dans l’autre.

     

  • Ca commence très bien par le génie de la France, son importance historique c’est elle qui créée l’Amérique et notre prestige révolutionnaire enfin notre intelligence et notre opposition à la pensée anglo-saxonne et ça finit en queue de poisson par une acceptation de l’Europe, une admiration ressassée du génie industriel de l’Allemagne, des références à De Gaulle et l’alliance Capital/Travail petite bourgeoise, une incompréhension du mouvement des gilets jaunes ( y z’ont pas de programme "gaulliste" ) mais Delavier proteste visiblement sur cette question.. et l’invocation que le tirage au sort serait caduc parce que vieux...Comme la démocratie...Comme la Bible qui est encore plus vieille que la démocratie . Il n’y a rien de vieux dans l’histoire qui n’est pas du passé mais du présent consacré comme accomplissement du passé.


  • On notera la veste polyester adidas, le blue jean délavé, la cigarette électronique révolutionnaire, le fauteuil en paille, le coca-cola en canette (même pas de verre… ?), la statue de bouddha, le bang en verre et autres bibelots parmi quelques tas de paperasse désordonnés sur l’étagère… huh. La classe nationale.


  • Pourquoi attendre ? ...
    On peut dès maintenant créer une société dont les associés seraient des dizaines, ou des centaines, de milliers, et prévoir ce que l’on veut dans les statuts ...

    Le prix de la part pourrait être très bas, et on pourrait prévoir que ceux qui ont quelque facilité financière donneraient un peu à ceux qui n’ont pas cette facilité, de façon à ce que chacun détienne le même nombre de parts, mais sans exclure que ceux qui ont plus donnent à ceux qui ont moins (principe de charité appliquée, qui permettrait au passage de trier à l’entrée).

    Si le prix de la part est de 10 euros, que chacun détient 10 parts, et qu’on est 10.000, ça fait un capital de 1.000.000 ... largement ce qu’il faut pour s’équiper en système d’information et pour investir dans des secteurs à retours sur investissement court.

    Tout associé devrait impérativement travailler dans la société.

    L’esprit devrait absolument être Gilet Jaune.

    Il serait possible de mettre en place du troc interne, via ce que le plan comptable permet d’opérations "en nature".

    Le premier critère de sectorisation des activités devrait être la rapidité du retour sur investissement et sa fiabilité, car l’entreprise ne manquerait pas d’être violemment attaquée par le Système.

    Un axe essentiel devrait être la reconstruction du sens par le travail et l’échange fraternel français.

    ...


Commentaires suivants