Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Socialo-sioniste contre national-sioniste : le faux débat Sifaoui/Zemmour

Le débat, quel débat ? Et Sifaoui et Zemmour trouvent que l’islam politique – ou l’islamisme – est un danger pour la France. Le débat porte alors sur des considérations annexes, avec quelques échanges spectaculaires, mais tous deux ont bien joué leur rôle de boxeur, ou plutôt de catcheur, devant la juge-arbitre Christine Kelly.

Kelly  : « Il y a des sujets sur lesquels vous êtes proches, des sujets sur lesquels vous vous entendez, il y a des sujets qui vous opposent, on en parlera tout à l’heure. »

Sifaoui  : « Qu’est-ce qui vous laisse dire ça, pardon ? Qu’est-ce qui vous laisse dire qu’on aurait des sujets qui nous rassembleraient ? Moi je pense, pardon, je vous coupe la parole, on commence par une approximation, moi je pense qu’il y a rien qui m’opp, qui me rassemble à Éric Zemmour, et je tiens à le dire en préambule. »

Voilà, Sifaoui, avec ce magnifique lapsus, a confirmé ce qu’on pressentait avant même de voir la vidéo : que les deux hommes sont sur une même ligne sioniste, mais avec des variations personnelles. Sifaoui n’aura alors de cesse, après ce demi aveu monumental, de faire croire qu’il s’oppose en tout à Zemmour et ses théories. Le spectacle « antiraciste » peut alors commencer, avec un discours intérieur de Sifaoui aussi confus que le positionnement politique de son auteur :

Sifaoui  : « Je vais être très clair, j’ai toujours une règle que j’ai respectée, c’est de ne pas discuter, ne pas débattre avec les parangons de l’extrême droite. Et j’estime que vous êtes un parangon de l’extrême droite, que votre discours est un parangon de l’extrême droite. C’est un choix que vous avez fait, peut-être que vous l’assumez, je n’en sais rien, on en discutera. Aujourd’hui je fais une entorse à cette règle parce que j’estime que depuis quelques années vous êtes en roue libre, que vous dites quelques contrevérités qui doivent être contredites surtout que souvent vous n’avez pas de contradicteur en face, notamment sur l’islam, un sujet que vous ne maîtrisez guère. »

Connaissant les pensées et les écrits des deux hommes, nous pouvons presque calculer quels seront leurs échanges, c’est mathématique. Il n’est effectivement rien sorti de ce débat en termes de construction ou de réconciliation politiques. CNews a voulu faire un coup, et toute la journalistopshère a marché dans la combine en dénonçant le temps de parole accordé à l’essayiste controversé. Par exemple ici la réaction offusquée du spécialiste télé de Télérama, qui n’osera jamais aller plus loin que le bout de son nez gauchiste, et qui fait une véritable fixette pathologique sur Zemmour :

 

 
 
 
 

Tous les gauchistes journalistes (plus précis que journalistes gauchistes) ont dénoncé son antigauchisme mais ne dénonceront jamais son sionisme, trop dangereux ! La journalistosphère parisienne, constituée à 80 % de gauchistes, n’ose pas entrer dans le lard du national-sioniste, qui peut ainsi avancer tranquille les pions de la communauté organisée.

Dans le même ordre d’idées, récemment, Nicolas Dupont-Aignan et Jeannettte Bougrab, dont le rôle avant le massacre de Charlie Hebdo n’a toujours pas été éclairci, se sont retrouvés sur une même ligne, celle de BHL :

 

 

L’entretien théâtral entre Sifaoui et Zemmour sur CNews le 14 octobre 2019 :

 

Zemmour et Sifaoui sont dans le même bateau, sur E&R :

 






Alerter

164 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2298984

    N’ayant pas de contradicteur mainstream à sa hauteur, Zemmour va pouvoir distribuer son fiel à chaque émission, en totale roue libre. Les bobos écolos gauchistes aussi dépressifs que bien-pensant du système médiatique vont peu à peu disparaître pour laisser place à des idéologues incendiaires vindicatifs.

    Ceci n’est pas le fruit du hasard ou d’un complot, mais dû aux effets de l’immanence aliénatoire en perpétuelle mutation qui s’est emparée de l’histoire et du devenir de l’humanité. Les banques occidentales sont à bout de souffle et ne peuvent plus être renflouées par les Etats qui agonisent également. Les détenteurs du capital, propriétaire des médias, ont tout intérêt à laisser les Zemmour diviser les prolétaires et installer un climat de guerre civile avant l’effondrement économique.

    Et comme l’avait dit Alain Soral lors de sa dernière apparition dans les médias mainstream (émission de Taddei en 2011). Il y a aussi une convergence d’intérêts de divers réseaux parfois contradictoires mais qui détestent tous l’islam, soit pour son conservatisme sociétal ou pour son antisionisme. Au final ces puissant réseaux divergents se retrouvent tous dans la promotion de l’islamophobie.

    L’hyper-classe capitaliste, qui en réalité se fout totalement des préoccupations religieuses ou sociétales de la plèbe et de leurs faux représentants, redoutent surtout que les banlieues immigrées fassent alliance avec un mouvement du type Gilets Jaunes. Heureusement pour elle, les tensions interreligieuses et interethniques consécutives à une immigration de masse voulue et organisée par la même hyper-classe sont embrasées par la propagande nationale-sioniste.

    Cette conjonction de forces aussi perverses que dualistes empêchera ainsi l’émergence d’un prolétariat universel insurgé qui mettra fin aux Etat et à la dictature de l’argent. Par la division et l’abêtissement, le capital va empêcher toutes conscientisations des masses opprimées avant et pendant son effondrement. Et ainsi, celui-ci, tel le Phénix, pourra renaître de ses cendres…

     

    Répondre à ce message

  • Que cette journaliste est nulle, san talent ; dans sa façon d organiser et d arbitrer le débat !
    Voilà le resultat de leur politique de discrimination positive ; nous imposer au chausse pied des nullités à des places où elle n ont rien à foutre parce qu elles n ont aucune compétence pour la fonction ( à part revendiquer leur appartenance ethnique qui n est aucunement une compétence )
    Quand au débat beaucoup de commentateurs du site ne voudront pas trancher toutefois j aimerais pas que la France tombe dans les mains d un Sifaoui
    Personnage qui ne parle que de raie publique mais jamais de France et avec une agréssivité ! uen morgue et une haine qui n augurent rien de bon pour notre pays

     

    Répondre à ce message

    • #2299089

      surtout que ce Mohamed Sifaoui est déjà considéré comme un imposteur et un menteur en Algérie !
      un traitre pour le FLN et un apostat pour le MSP (FIS)

       
    • la discrmination positive devrait dans une sociétée verticale, se baser sur la Morale et non sur la couleur de peau , la pointure des chaussures , ou la préférence sexuelle,et ses variantes ...
      sans Morale au centre , c’est de l’agitation pour occuper les sans Morales . les sans Morales se trouvent toujours une occasion , une niche à faire fructifier en ramenant leur tétes pleurnicheuse en façade et le pouvoir raffole des ses fourbes , le pouvoir privigiléra tjrs ceux de son adn.
      2 fourbes sous les feux de la rampes comme représentation de l’ensemble de "l’opinion" c’est un coup de com du pouvoir.

       
  • et hop, zemmour dédiabolisé en méme pas une semaine .

     

    Répondre à ce message

  • Faux débat, Zemmour et Sifaoui c’est kif kif bourricots, ils squattent la TV , font le spectacle (fausse indignation, affirmations péremptoires) et ramassent l’oseille.

     

    Répondre à ce message

  • #2299192
    Le 16 octobre à 11:32 par lapartdeschosessvp
    Socialo-sioniste contre national-sioniste : le faux débat Sifaoui/Zemmour

    La part des choses .....tout Culte est d’ordre publique pour une certaine collectivité et d’ordre privé par adhésion , consentement, soumission, ou revendication .
    C’est la part des choses qu’il faut en dégager comme dans la théorie des ensembles en Maths modernes ...quoi appartient à quoi , quoi est inclu à quoi, quoi est sous ensemble de quoi ......
    Question subsidiaire .....quel est le but ultime de cet ordre publique et Qui tire profit de cet ordre publique et pour son intérêt ...
    Les choses d’ordre privés seront bien évidemment subordonnées à cet ordre publique par us et coutumes ..

     

    Répondre à ce message

  • Je ne demande quand on verra et entendra des français authentiques.... en tout cas pas lors de ce débat...

     

    Répondre à ce message

  • #2299508

    Le problème de la France c’est son judo-protestantisme politique, autrement dit la République.

     

    Répondre à ce message

  • Ça me fait penser à ces matchs de boxe truqués (là c’est du catch en l’occurrence) où de pseudos combattants acceptent d’être complices pour continuer chacun de se faire un petit billet. Là c’était Thin Zemmour versus Big Sifaoui. They meet, they fight, and then ... they fuck !

     

    Répondre à ce message

  • Zemmour fait l’eloge de Voltaire et d une certaine manière le mouvement des lumières qui ont fait la révolution et la destruction de la Vraie France qui incarnait la loi divine. En lisant Marion Sigault nous savons que la révolution française n est pas une révolution populaire et qu elle a assassiné SON roi et son peuple dans la période de la terreur. Toute cette république a finalement légitimer le droit aux Juifs De pratiquer leur religion via 1905. Et en cela on a eu Léon Blum et la catastrophe. Quand on parle de la France la vraie elle est théocratique. Les Jesuites enseignaient dans les écoles et place ensuite aux Jansénistes et pour finir les laïques sans foi si ce n est celle du matérialisme. En 2siecles la France a été flingué. L’islam peut faire la résurrection de la France parce que sa conception d’Allah n est pas anthropormophiste et donc non raciale ou tribalisme. Le wahhabisme né au 18e est implanté en France dans les années 80 sous Mitterrand via Attali et ce wahhabisme a une conception anthropormophiste. Normal la tribue du Nadj, Bani Tammim sont d origine Juive. Le port du voile est lié à l histoire de France, la vierge Marie et ses effigies dans les villes et campagnes en témoignent qu elle représente la dame de France. Elle a été échangé par la Marianne au sein à l air et dégradant. Moi j aime la France la vraie France et je prie Allah pour sa résurrection parce qu elle le mérite.

     

    Répondre à ce message

  • #2301969

    Zuste pour ne pas passer trop pour un gogol, et parce que les com’ ont du être désactivés sous l’article « Convention de la droite : l’appel à la guerre civile chrétiens/musulmans du national-sioniste Éric Zemmour », petit erratum :
    "enclinS" et "deux MAUX", bien sûr... Rico-Moïse m’agace tellement qu’il m’en fait perdre mon latin  !!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents