Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nice : le restaurateur qui a "ouvert illégalement" est en garde à vue

Et les clients seront "tous verbalisés"

Il était convoqué au commissariat, à 17 heures ce mercredi, pour rendre des comptes.

 

Le gérant d’une brasserie niçoise qui a bravé l’interdiction en servant une centaine de clients à midi est en garde à vue. Mais pas pour avoir contrevenu aux décrets gouvernementaux anti- Covid-19. Lors de ses contrôles dans l’établissement, la police a découvert que Christophe Wilson employait un étranger en situation irrégulière.

Le restaurateur « est ce soir en garde à vue » et « son cuisinier, un étranger en situation irrégulière y travaillant, a été, lui, placé en rétention », a précisé la préfecture des Alpes-Maritimes sur son compte Twitter.

 

Les clients seront « tous verbalisés »

 

 

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ce n’est pas "un" mais tous qui devraient ouvrir ... que pourraient ils faire dans ce cas ?
    Et ne vous occupez pas de leurs techniques de dénigrement .
    Si tous les français désobéissaient que pourraient ils faire ?
    Et même si 25% seulement des français désobéissaient, ils ne pourrait plus rien faire non plus, ils seraient obligés de se soumettre, et le pouvoir changerait de camp .
    Que l’âme de la France éternelle se réveille, et que l’on voit enfin le jour !

     

  • Elle est pas belle la vie ?...


  • N’est-il pas "réjouissant" de constater que l’esprit collabo est toujours présent dans notre pays ?
    Les forces de l’ordre ne sont pas prêtes à passer du côté du peuple pour la simple raison qu’ils sont payés par l’état qui les emploie... un flic, aussi lucide soit-il, et beaucoup le sont, n’en demeure pas moins un père de famille, chargé probablement de quelques prêts d’usuriers... du coup, ils font le sale boulot d’un poignée de pervers qui, eux, n’ont pas l’intention de renoncer à leur gamelle...

    Comme l’écrit très justement Stéphane Blet dans son ouvrage sur la vérité de la Franc Maçonnerie (dont je recommande vivement la lecture aux sympathisants d’E&R), aucune révolution n’a été organisée par les peuples. Il y a toujours eu des manipulateurs en arrière plan qui poussent les gueux à aller se faire massacrer la tronche pour d’autres intérêts que ceux du commun.

    Les manifestations sérieuses qui se produisent depuis quelques temps en Hollande, en Espagne et aux EU est une première en la matière. C’est pourquoi ça ressemble à un chaos, il n’y a pas d’organisation derrière les perdants trumpistes qui n’ont visiblement pas l’intention d’avaler l’énorme couleuvre Bidenienne et "démocrate".

    On dit que les français sont des révolutionnaires... je crois que nous sommes surtout des résistants et que cette attitude peut être très efficace pour user en retour l’ultra minorité qui nous embarque vers leur délire cauchemardesque.

    Mais ces sadiques ont pris le temps (des siècles) pour s’accaparer les manettes de la puissance à chaque étage. C’est ça leur force indiscutable. Il est plus que regretable que les diverses droites nationalistes ne soient jamais capables de s’unir. C’est ce talon d’Achille qui permet à nos ennemis de garder la main dans le grand jeu mortifère global...

    J’dis ça, j’dis rien.... ;-)

     

    • Vous ne dites pas rien, vous avez tout dit.


    • En ce qui concerne l’esprit collabo, il suffit de lire un peu les commentaires de l’article pour voir que beaucoup de français désapprouvent les restaurateurs qui veulent ouvrir leur restaurants et qu’ils sont en alignement avec le pouvoir actuel qui a réussi à les transformer en covidés...Ils n’ont que le mot "cluster" dans la bouche... La propagande télévisuelle a fait du bon boulot.


    • Nous sommes des résistants dociles, des gentils, des goys. Des résistants collaborationnistes.
      Vous dites a juste titre que toute révolution est manipulée dans l’ombre.
      Vous comprenez l’arnaque de cette pseudo résistance. Le temps joue en leur faveur. Ils vont nous avoir à l’usure ( sans jeu de mots, l’usure au sens usurier et au sens résilience).
      on va se faire enfiler, comme d’habitude.


    • @Sev
      Dans votre commentaire, vous utilisez le mot sadique et le sadisme c’est exactement cela dont il s’agit...
      Je viens de converser avec plusieurs personnes qui me disent travailler dans le médical et m’assurent qu’il n’y a pas de remède pour soigner les covidés.
      Ils ont réussi à faire croire aux soignants qu’il n’y avait pas de remèdes et que le port du masque, les gestes barrières et tout le toutim est efficace..
      Plus le mensonge est gros et plus çà passe...


    • @Adélaïde



      beaucoup de français désapprouvent les restaurateurs qui veulent ouvrir leur restaurants et qu’ils sont en alignement avec le pouvoir actuel




      Oui, ce sont des millions de Français dont l’expérience du monde est la peur et dont les capacités cérébrales se réduisent à des circuits extrêmement limités de déplacements professionnels, de consommation et de loisirs... Entreprise, centre commercial, voyages pas cher... Un monde d’où les traditions ont été bannies (l’élégance vestimentaire, la cuisine française, la messe dominicale, les beaux meubles anciens, les livres et les bibliothèques, le savoir-être en société, etc) et paradoxalement d’où l’imprévu a aussi été banni... Leur monde est vide et prévisible, et pourtant ils sont en permanence terrifiés...

      Le « peuple » est de plus en plus insignifiant, il est devenu quantité négligeable, il est nul. Et il ne reste plus dans l’arène politique que le régime et la dissidence qui s’affrontent sur un terrain et avec des armes complètement étrangères au peuple qui a été annulé et absolument balayé de l’échiquier politique. Plus personne n’a besoin du peuple, plus personne ne compte sur lui, il est mort et enterré.

      Je dis qu’ils sont terrifiés parce qu’ils ne sortent jamais des limites assignées et quand de nouvelles limites sont édictées, ils les intègrent immédiatement. Les masses sont dressées aux règles mais bien plus encore elles sont dressées à l’obéissance : on peut changer les règles toutes les semaines, les masses ne sortiront jamais du cadre... l’obéissance est instantanée. Il n’y a plus aucune inertie sociale, plus aucun retard dans le conformisme... Les masses sont terrifiées à l’idée de laisser échapper un pet de travers et même temps elles sont heureuses d’être des individus... C’est le pire : elles sont réellement heureuses quand elles se conforment aux modèles... Clouscard avait bien décrit le schéma, mais je ne crois pas me souvenir qu’il ait aussi prédit la béatitude qui accompagne la conformité à un genre. Ils sont heureux d’avoir été réduits à des chiens bouffant goulûment les merdes laissées sur les trottoirs.


    • La fabrication du consentement est une réalité, comme celle des terroristes ou de tout autre intérêt pour s’accapare du cerveau humain. On observe des coups de maitres dans ce domaine depuis l’apparition de ce virus, faut bien le reconnaitre.


  • 1/ Convoqué pour "pour rendre des comptes"...
    c’est une blague. Qui DEVRA rendre des comptes !???

    2/ Cuisinier est un étranger clandestin.
    La Macronie avait supprimé le terme clandestin, car on est tous frères, blabla...
    Quand un migrant demandeur d’asile touche 641 EUR par mois nourri logé à rien faire, c’est bien.
    Mais s’il aide les francais à résister, c’est un illégal !


  • Il est des Herrou qui, après le panier à salade et quatre mois de banania avec sursis, ont fini au Palais du Festival, non pour les huiles de la Palme qui dégueulent sur ses Marches, mais pour celle d’olive qui fit couler beaucoup d’encre après avoir fait passer, chez lui, 150 migrants illégaux, depuis l’autre côté de la frontière.
    C’est autre chose qu’un petit repas avec les bonnes âmes du coin et un cuisto au black...


  • Ils sentent le vent tourner, ils mettent le paquet. Mais rien n’y fera. Tenez bon, la clé dans un rapport de force est de durer. Les oppresseurs n’ont aucune chance. Force et honneur à tous.


  • rassurez vous, il y a peut être... un restaurateur en garde à vue,
    mais. ... 5 à 10.000 autres restaurateurs ont repris le travail !
    Secteur PME premier employeur de France !
    Il suffit de mettre le Maire (pas le ministre, je parle de votre magistrat municipal) de son côté.
    L’Etat ne peut pas euthanasier tout un secteur, c’est illégal et débile.
    Révolte !
    Il n’y a pas que Lalanne qui (courageusement)le dit et le fait.

     

  • Évidemment , l’un des seuls actes de résistance recensé dans ce milieu pouvant engendrer des émules , est déjà entâché par un recrutement illicite d’un employé étranger en situation irrégulière !
    A part ça , le proprio est en garde à vue , les clients tous verbalisés ... c’est vrai que le chaos sociétal dû principalement à l’apport de l’immigration massive , infligé par nos dirigeants et qui n’a aucune mesure par rapport à cet îlot de résistance pacifique , est traité avec davantage de diligence que les horreurs quotidiennes commises par les autres !...


  • J’ai comme l’impression que tout ceci est une mise en scène pour contrer l’appel à rouvrir qui a été lancé pour le 2 février, et décourager les éventuels frondeurs ; le timing me semble parfait...

     

  • Estrozizi, soigné à la chloroquine, va til prendre la défense de ce restaurateur et de ses clients ?

     

  • Pour ce genre de cas, il faut à chaque fois lancer des pétitions en demandant que ces personnes courageuses et lucides soient relaxées sans aucun dommage. SOLIDARITÉ !!!


  • Mouais.....je viens de relire plus attentivement l’article : pas trés futé non plus de faire ça quand on est en situation irrégulière pour un patron.....


  • Ça sent quand même le joli coup monté de la part du gouvernement. Au lieu d’attendre quelques jours ré plus et d’ouvrir avec les autres, le patron de ce resto décide d’ouvrir seul en sachant pertinament qu’il y aurait une descente et des sanctions. Comme par hasard il avait un employé sans papier. Les clients vont se manger une belle amende ce qui en dissuadera plus d’un à se rebeller lors de la réouverture d’une partie des restaurants et bars le 1er février.

     

  • Si j’entends qu’un resto ouvre vers chez moi, j’y trace direct. Je prendrai une amende pour me torcher le fion avec, ou le brûler un samedi aux côté des gilets jaunes. Parole de Pierre hilaire !


  • Mais je croyais que c’était une bonne chose les migrants et qu’il en fallait plus et partout en France ? Ah non, mais là, ce n’est plus un migrant, c’est un étranger en situation irrégulière. C’est toute la différence...

     

  • Et les clients ont donc tous donné leurs papiers et leur identité pour pouvoir être verbalisé ??!!!


  • Encore une preuve que les restos sont pourvoyeurs de travail aux black Montaigne !


  • Moi j’habite en dehors de chez les bobos, pas Paris mais en RP,
    ....des MacDo, des restaurateurs rapides (masqués certes !),
    des ’’uber eats’’, des ’’pizzasminute’’...tout cela fonctionne a toute heure, le jour, la nuit, ou presque, pas de soucis. Cavautbien une amende, non ?
    Tu vois l’Etat mettre un patron en tôle parce qu’il a bossé ?


  • Double addition pour la clientèle. ...


  • Il faut faire comme lui : réagir, se révolter. Sinon là nous sommes partis pour des restrictions éternelles. Ils sont juste en train d’habituer les gens à ça et de tester leur docilité. Il font croire que le vaccin va mettre en terme à tout cela mais c’est un mensonge car ce n’est pas leur intention. A chaque nouveau virus insignifiant ou mutant qu’ils vont balancer ou qui va venir naturellement, ça va désormais être la même comédie. Et au final, assignation à domicile définitive avec juste l’argent nécessaire pour manger le bas de gamme et attendre la mort.


  • Ce qui me fait rire jaune c’est que ce restaurateur est en GAV car il embauchait un "étranger en situation irrégulière" ( dans un autre article j’ai même vu le vieil adjectif de "clandestin" ressurgir !), bref là bizarrement on parle plus de "gentil migrant réfugié".
    Grâce à un glissement sémantique magique, le clandestin en devient un lorsqu’il est embauché par un sale complotiste !
    Quelle bande de p... ces journaleux...


  • Un seul mot RESISTANCE, un second mot DESOBEISSANCE, un troisième mot SOULEVEMENT et enfin le dernier mot REVOLTE.
    La bête est là faut l’anéantir


  • Soutien inconditionnel


  • Faire un exemple pour provoquer la terreur...


  • Moi en tant que client j’irai me faire verbaliser chez un restaurant dans mon village pour le soutenir et dire Merde à Macron, rien à foutre je suis pas un vil pleutre comme les blaireaux masqués. Plutôt crever debout que patauger dans ses miasmes putrides. Résistance ou la mort !


  • Fusillé pour l’exemple ! Il n’aura pas bénéficié du même traitement que le gros boulanger de Besançon.

    https://www.youtube.com/watch?v=1_4...

    Pour info, le "bon" migrant a été régularisé...

    https://www.liberation.fr/france/20...


  • Je ne vois pas a quel titre les clients pourraient être verbalisés ?
    non port du masque ? c’est autorisé pour manger ...
    ils n’ont commis aucun délit si ce n’est que d’aller dans un établissement qui était ouvert.


  • Courageux certes,mais pas tres malin d’employer un irregulier.Inutile d’etre devin pour anticiper une descente de police et des medias dans ce contexte.

     

  • Mais quelle hypocrisie ! Les migrants ont tous les droits dans ce pays, ils y entrent comme ils veulent, sont payés à ne rien faire, et là, comme par hasard, un travailleur clandestin est en rétention ? Et le restaurateur en garde à vue ? Dans ce pays, il semblerait qu’il soit moins grave d’attaquer un commissariat, de s’entre-tuer entre bandes rivales, ou de vendre de l’héro à des ados, que de travailler


  • Heureusement que le pays n’est pas bloqué par des mouvements du peuple ! Quel impact cela aurait-il sur la société ? Le médef serait sorti de ses gonds à coup sûr...


  • En garde à vue , pour pouvoir travailler .
    Du jamais vu ! nous sommes rendus au summum de la merdasse politicienne .Même pendant la guerre de 40 ils n’auraient pas osé .
    Tu fermes ton établissement et ta gueule en même temps et tu crèves en silence si possible .
    Ce gouvernement ose dire qu’il veut sauver des vies ,afin de sous entendre ,on veut vous faire crever .


  • Si tous ces restaurateurs étaient solidaires et ouvraient en meme temps le meme jour à la meme heure leur situation serait réglée
    La traque et la répréssion cesseraient à l instant où ce mouvement uni débuterait
    C est la masse qui fait loi !!! tous ces péteux de confrères devraient avoir honte de ne pas le soutenir
    Ces peureux obéissants me dégoutent ! ils mériteraient de crever de la politique du psychopathe de l Elysée
    C est ce pouvoir criminel qui rendra des comptes ! c est une question de temps

     

    • Je suis totalement d’accord sur votre point de vue ,et il n’y a que comme cela que nous arriverons au bout du chemin ,c’est 100 fois plus efficace que de manifester dans les rues .C’est pacifique et imparable .Mais pour cela il faut une union solidaire sans précédent et pour les clients de la même manière .Ils ne pourrons pas verbaliser tous les restaurants de France et tous les clients et mettre tout le monde en garde à vue .Ce serait impossible


  • Un étranger qui travaillait en situation irrégulière c’est infiniment plus grave qu’un migrant clandestin sur l’assistance publique...


  • Garde à vue à cause du travail illégal... Serait-ce que l’autre motif (l’ouverture de l’établissement) ne tiendrait pas juridiquement ?
    Reste que le titre est propre à décourager des restaurateurs d’ouvrir lundi. Il n’y a pas de hasard.


  • Un étranger clandestin : si cette info est vraie, c’est pas très malin de la part du patron....

    Mais l’idée est néanmoins bonne. Et il faut même aller plus loin : pas de masque et bien sur ne rien régler en cas d’amendes ! Et il faut être nombreux, très nombreux ! C’est là la clé du succès.

     

  • Finir en cabane .. ils y vendront .. pour vouloir travailler et faire vivre sa famille, que les vendus de big-pharma font crever à petit feu en y prenant chaque jour un peu plus de plaisir et de fric ...qui l’eut crû il y à seulement 1 an ??
    Comment une secte mondialiste de quelques milliers d’individus soutenus par quelques dizaines de milliers de kappos peut-elle mettre à plat ventre 7 milliards de personnes sans se faire lyncher en quelques jours !
    Interdire des médicaments, obliger les gens à rester sans soins jusqu’à ce que mort s’en suive , poursuivre les résistants à cette abberation jamais vue dans l’histoire de l’humanité , obéir comme un seul homme aux mensonges de vendus notoires du lobby et à ses labos , le problème principal et mortel n’est absolument pas le virus , mais les médias merde occidentaux aux ordres de néo-nazis , élevés au biberon du bolchevisme et langés dans les oripeaux du sionisme !

     

    • Incroyable en effet. Mais parfaitement compréhensible si on considère qu’ils ont fait cela patiemment sur plusieurs siècles et qu’ils ont fait leur principal coup d’éclat le jour où ils ont réussi à obtenir le contrôle de l’émission de nos monnaies. A partir de là, ils ont pu déboucher le champagne : rien ne pouvait plus les arrêter. Tout n’était plus qu’une question de temps.


  • Dans sa dernière vidéo, Carlo Brusa explique aux restaurateurs, salle de sport et tutti quanti comment procéder pour éviter de se faire emmerder.
    Il y a des moyens heureusement, on peut trouver dans la loi ce qu’il faut.
    Très rusé.
    Eut-il fallu le savoir !


  • Bordel, le gerant du bar est le sosie de Soral.
    Tu m etonnes qu’il ait résisté.... :-)))

    Sûr qu’il a servi des quenelles en plat du jour ! ;-)

     

  • Vous inquietez pas pour le migrant, julien dray va envoyer ses gauchistes manifester contre le racisme... ou pas...
    D’ordinaire on peut faire bosser des illégaux, c’est d’ailleurs pour cela qu on les laisse rentrer...

     

  • la Chine propose maintenant de racheter tous les restaurants français qui sont en train de couler, aidé par Macron et le gouvernement français
    on se demande si Macron et ses sbires n’ont pas préparé le terrain pour en arriver là et la preuve est devant nos yeux avec ce gérant d’une brasserie niçoise qui est en garde à vue aux yeux de tout le monde

     

    • Bien sûr que c’est fait exprès. Intéressez vous à cette crevure de Villepin qui est à la tête d’un cabinet conseil pour les étrangers qui souhaitent racheter des entreprises françaises au meilleur prix. Finalement, dommage que le crochet de boucher du nain était virtuel. Au pays des ordures, les pourris sont tous frères.


  • s’il avait été suivi par une centaine d’autres , ils n’auraient eu aucun problème et auraient lancé un débat national à côté de cela la plupart des restos qui ne font que du black avec des sans papiers sous payés restent le cul au chaud avec les prébendes généreuses qui leur sont octroyées au vu de leurs bilans trafiqués.

     

    • On peut aussi voir la chose dans l’autre sens en répondant que les autres sont censés réouvrir le 1er février.
      S’il avait attendu trois jours, le nombre aurait aidé, c’est évident.

      Je suis un peu circonspect sur les raisons qui lui ont fait hâter son ouverture...


  • est ce qu’il a au moins le soutien de ses confrères niçois ? parce que c’est pas le mien, virtuel en plus, qui va améliorer sa situation. de plus c’est carton rouge pour son clandestin. il y a un paquet de jeunes "locaux"qui auraient besoin de ce genre de taff pour se faire un petit billet et soulager des parents déjà à l’agonie financièrement .mais il paye peut-être en francs cfa et alors tout s’explique....enc... va !

     

  • J’espère que TOUS les restaurateurs vont SOUTENIR cet homme et son restaurant !
    Sinon qu’ils n’aillent pas se plaindre.


  • Les flics : entre les gilets jaunes, les différentes censures, la lutte contre le "Covid...". On se souviendra d’eux à la Libération


  • Actuellement tous les entrepreneurs et restaurateurs ont des versements d’aides,
    tous les restaurants peuvent faire de la vente a emporter, nombreux le font, les gens attendent dans leur voiture ou sur le trottoir et ca fonctionne très bien, en attendant que cette situation autoritaire de la covid, disparaisse...

     

    • Les aides ?
      C’est des crédits qu’il faudra rembourser.
      Alors si on ne nous laisse pas ouvrir, c’est
      les créanciers que sont l’état et la banque qui
      saisiront les restaurants sans avoir versé
      une goutte de sueur.
      Voyez l’arnaque ?


    • La vente à emporter ne peut mathématiquement PAS être rentable pour un restaurant, qui a des frais de structures, de personnel, de stock, qu’un vendeur de vente à emporter n’a pas.
      A terme, ça finira par craquer. Et ce n’est pas en endettante encore plus les restaurateurs qu’on va les sortir de la mouise.


    • Commentaire affligeant de bout en bout.
      « ... en attendant que cette situation autoritaire de la covid, disparaisse... »
      Ben oui, c’est ballot ! Il est évident qu’il suffit d’attendre gentiment pour que cette situation disparaisse comme par magie.


  • Bonjour je ne savais pas ou poster mon commentaire en fait
    Techniquement nous les nationalistes, patriotes (de gauche ou de droite), identitaires ou soraliens… on fait quoi ???
    Il y a peut être une opportunité la semaine prochaine…
    Des manifestations syndicales sont prévues le jeudi 4 février dans plusieurs départements… il y aura des appels de groupes de gilets jaunes...
    Ne pouvons nous pas y participer comme au début des gilets jaunes ???
    L’occasion d’y aller avec gilets jaunes et drapeaux français sur des manches (les manches pourront servir face aux antifas si ils veulent nous déloger) et de pousser a la révolte ??
    Enfin c’est une idée comme ça…
    Les leaders nationalistes, égalité et réconciliation, identitaires etc ne peuvent ils pas se coordonner ? Au moins localement...
    J’ai peut que l’extrême gauche récupére la grogne grandissante...

     

    • Qu’ils récupèrent ?
      Tapez antifa.com et vous comprendrez
      l’arnaque.
      Les antifas c’est le ministère de l’intérieur,
      La LDJ, Soros,black bloc, le npa, le PS,
      les verts, le pc, LR, les francs-macs, etc
      C’est la milice de l’oligarchie
      de la haute finance et des banquiers.
      Quand ils infiltrent c’est pour casser un guichet
      de banques et dégager le terrain de la contestation.
      Et les syndicats pour vous promener en
      mangeant un sandwich merguez.
      Ils en croquent tous.
      Si les gens ne s’énervent pas vraiment comme au
      début des gilets jaunes il ne se passera rien.
      La démocratie est bafouée.
      Le droit est piétiné.
      La constitution méprisée.
      La santé prise en otage par un conseil scientifique
      corrompu par bigpharma.
      Ce gouvernement a du sang sur les mains.

      Article 35 de la déclaration des droits de l’homme de 1793 :

      "Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque
      portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs."


  • Tous les restaurateurs devraient suivre son exemple. Vouloir vivre est devenu interdit dans cette société. C’est même condamnable !
    La révolte des peuples face aux dirigeants à sonné. Il est temps de désobéir et de se battre contre ces tyrans. La vérité vaincra !


  • Un peu marre des restaurateurs.
    Ils possedent généralement un joli patrimoine, gagnent entre 20 000 à 50 000 euros/mois.
    Ils emploient des salariés sous payés 1200 à 1600 euros/mois.
    Ils achetent des plats préparés à Metro...
    Leur ligne de défense :
    - On paie des impots
    - On aide les producteurs locaux
    - On sauve des emplois et faisons vivre des familles
    - Des multinationales vont nous remplacer
    Je ne parle meme pas de l’emploi des clandestins...parce qu’évidemment comment voulez vous survivre avec ces taxes et ces impots.
    Je dois etre un vieux jaloux et un aigri.

     

  • Réponse a Bertrand..
    ...montez qq chose, avec quelques potes, restez clandestins, par ex. en ’’taguant’’ la plus large zone possible, en indiquant d’autres dates...ex. : un agenda des RV des futures manifs ou actions dérivées, méme si elles ne sont qu’en préparation..en essayant d’être visibles sur toute une région a la fois si possible...attention aux caméras et mouchards... la suite ..a venir..


  • Il rouvre son restaurant et il ouvre sa gueule, c’est tout bon !
    Bravo a lui !
    On peut pas sur ce forum faire le troll..en disant d’un côté ’’honte au gouvernement de fermer les restaus’’...et d’un autre côté ’’ces restaurateurs sont richissimes’’...c’est insultant et c’est faux.. qui va payer les loyers....amortir l’achat d’un fonds de commerce, des machines, équipements...etc ? L’Etat français ? Non ’’of course’’.


  • Soit stupide, soit vendu.
    Alors oui, l’action d’ouvrir contre les ordres préfectoraux est louable. Evidemment qu’il faut imiter nos voisins italiens et rouvrir les restaurants (et pas seulement…), mais le faire seul, 5 jours avant l’appel national à tous les restaurateurs, et qui plus est avec un employé en situation irrégulière, c’est soit de l’inconscience, soit une manipulation orchestrée par nos gouvernants. On ouvre en grande pompe, on précipite et on médiatise ensuite l’arrestation et la verbalisation des clients, et on fait tourner en boucle sur les chaines TV. Il y a de quoi refroidir les ardeurs de certains restaurateurs qui voulaient faire de même le 1er février vous ne trouvez pas… !? Encore et toujours la stratégie de la peur.
    Ne vous laissez pas intimider, rouvrez vos commerces, mais tous ensemble ! Ils ne pourront rien faire contre des milliers d’ouvertures simultanées.


  • Vive la dictature en marche de macron et de ses idolâtres second couteaux et bravo a tous les crétins écervelés,soumis a bfmwc,anal +,lci et j’en passe,d’avoir permis la mise en place de despote 1er et de sa joyeuse bande totalitaire... !!
    Et se gérant de brasserie,même si je le soutiens,je n’arrive pas a comprendre pourquoi il n’a pas attendu le 1er février puisque un mouvement de désobéissance est prévu... !!
    Dans de telles luttes il vaut mieux être solidaires et donc un bon nombre a faire la même chose en même temps plutôt que d’être solitaire et se faire "griller" par la "répression politique"...Trop facile pour eux !!!On n’a pas le droit de leur faciliter la tache... !!!


  • #2655523

    "ils seront tous verbalisés"
    Verbalisés ? C’est avec le verbe ? Par la parole ? Comme le politiciens à qui on fait un rappel à la loi ?

    Ah non ! Ça veut dire que l’on va lui prendre ce qui reste du fruit de son travail après 50% de prélements obligatoires (TVA + social + local) et 30% de loyer, plus 10% pour l’essence (taxée à 80%).

    Encore un euphémisme qui m’était passé inaperçu.
    Un peu comme les infaux à la télé.


Commentaires suivants