Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Stéphane Édouard habille pour l’hiver Geoffroy de Lagasnerie

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Son concept et sa rhétorique sont très intéressants... On dirait une résurgence du gauchisme (trotskysme) mai-soixante-huitard !
    Une métastase de Cousin ?
    L’Etat n’est qu’une coquille vide, on peut y mettre le meilleur ou le pire selon la volonté de ceux qui le dirige...
    Geoffroy de Lagasnerie, tu n’es qu’une petite merde !

     

    • Cousin est à l’anti-thèse de ce que vous dîtes : un marxien et non pas (l’extême gauche du capital qui a d’ailleurs massacré les marins de marins de krondstadt : merci de ne pas raconter de connerie...je sais que dans cette époque on lit plus et on affirme tout... l’état n’est pas un truc ou les hommes ont un pouvoir, depuis le néolithique (Sumériens) l’état exerce un rapport social aliénatoire car il a accomplit sa fonction de gérer la marchandise et la marchandisation humaine. Il ne suffit pas de plaquer sa vision du monde pour le comprendre, ce sont les conditions matérielles qui déterminent les hommes. L’état est une superstructure qui surgit quand la productions humaine dans la communauté produit un surplus de marchandise qui se voit échanger (troc) entre communauté et qu’il faut régir ces échanges. C’est une nécessité historique matérielle permettant de légiférer et contrôler les échanges et non une idée venue par hasard... il y a toujours depuis le néolithique l’opressé et l’opresseur et chaque homme suivant sa place dans le rapport de production pense en fonction de ses intérêts de classe. Lire l’oeuvre de marx et non Fernand Nathan. Merci


    • Une métastase de cette goche dénoncée par Cousin

      de lagasnerie un nom parfait pour labelliser les étiquettes des blocs de foie gras du sud ouest
      malheureusement, la soulevant, on y découvre un paté olida

      aujourd’hui la goche utilise des dactylopius coccus pour être rouge, le E120, la cochenille !

      geoffroy de dactylopius coccus ira mieux


    • Sauf qu’on sort bien plus grandi et apaisé d’une séance de philo-analyse avec Cousin, que d’une heure de coaching auto-flagellatoire de ses angoisses personnelles avec Édouard.


  • Tout simplement jubilatoire !!!


  • #2570117

    Je l’ai vu hier la partie 2,il est bien ce gars,c’est clair qu’il l’a rhabillé pour l’hiver


  • Monsieur Stéphane Édouard s étonne que le LGBTisme ,le féminisme, l’avortement soit dominants dans la société il a pas l’air de vouloir comprendre que la droite dit conservatrice a abandonnée les valeurs familiales et le catholicisme s’est vendue a l’ultra libéralisme y compris les moeurs pour pas passer pour archaïque et ringarde comme la gauche qui a abandonné le social pour le sociétal bref s attaquer a un gauchiste c est très facile par contre ce monsieur ne va pas jusqu’au bout il dénonce l’état profond sans jamais évoqué ne serait ce qu’une seconde ceux qui gangrène vraiment l’état qui a permit mai 68 et qui permet aujourd’hui a un Zemour de s exprimer !!
    Il n’osent jamais prononcer le mot qui tue et qui fait que les Dieudonné,Soral , Renouard,sont persécutés sans relâche depuis plus de 20 ans jusqu’à qu’ils finissent en prison comme Ryssen peut-être finiront ils suicidés !!!
    Rien a attendre de ces demi opposants ils sont pathétique et finiront aux oubliettes !!

     

    • Je ne penses pas que Stéphane Edouard soit un demi opposant.
      D’ailleurs pour avoir vu plusieurs de ses vidéos il en fait parfois allusion (au mot qui tue) en disant à son compère de ne pas en dire plus sinon on va avoir des problèmes...
      A moins d’être complètement abruti on comprend de quoi et de qui il veut parler.
      Sinon ce fameux mot qui tue et que vous lui reprochez de ne pas dire qu’elle est il ?
      Car il me semble que vous ne le mentionnez pas non plus... ^^


    • La nature ayant horreur du vide, Stéphane Édouard formule des critiques et analyses psycho-sociologiques en relations hommes-femmes qui ont disparu des médias du fait du féminisme obligatoire.
      Il n’y a que là-dessus qu’il est bon.
      Pour le reste c’est un coach en développement personnel relativement ordinaire, qui tient sa boutique, disciple du réchauffiste professionnel Jancovici (genre approuver un polytechnicien ça fait de moi un type brillant), aux idées plutôt creuses en dehors de son domaine d’expertise (cf la théorie sur les barbares), exhibant volontiers sa panoplie de marchandises branchouilles achetées à bon prix sur Amazon.
      Son duo avec Rougeyron était tout à fait symptomatique. Qui se ressemble s’assemble.

      Si ce n’est pas fait, écoutez quelques heures de Stéphane Édouard afin de déniaiser votre conception des univers mentaux féminin / masculin, et puis passez à autre chose.
      La Vérité est ailleurs.


    • C’est vrai qu’il évoque le pouvoir profond qu’il résume à certains hauts fonctionnaires mais la vidéo fait 1h10 et ce n’est pas son propos en l’occurrence.
      D’autant qu’il faut bien se préparer pour aborder cette question, histoire de se couvrir juridiquement.
      Faire de l’analyse et de l’information c’est pas être un pilote d’avions nippon à Pearl Harbour non plus.
      En plus tu peux l’interpeller sur YT à ce sujet, il est assez réactif et il pourrait même faire une vidéo si tu exposes ton propos posément, enfin de manière moins vindicative que tu le fais là je veux dire.


    • Parce que toi t’es un entier opposant ? Tu fais quoi, dis nous tout ! T’achètes bio ?


    • je suis complétement d accord ils sont souvent très décevant dernier en date bégaudeau dans l émission de radio : las bas si j y suis . il nous fait une diarrhée en direct ,je vous laisse découvrir
      c est pathétique ,des soral,des dieudonné on n en trouve pas malheureusement à tous les coins de rues


  • #2570196

    Qui se la pète le plus, Geoffroy ou Stéphane...

     

    • @guerre d’egos

      Je ne suis pas tout-à-fait d’accord avec vous ! Certes, on peut on reprocher à Stéphane Edouard de faire son autopromotion, mais d’un autre côté, à la différence de Lagasnerie, qui est stipendié par le Système, Stéphane Edouard vit de la vente de ses ouvrages, de ses séminaires ; je pense qu’à sa place, j’aurais été contraint aussi de faire ma propre promo, question de logique de survie économique, plus que d’égo ! Et quand bien même... Stéphane Edouard produit du contenu de qualité, et le fait avec beaucoup d’aisance et de rigueur, on ne peut lui enlever cela ; pour ma part, je lui pardonne son ego que vous lui reprochez bien volontiers !


  • #2570201

    Geoffroy de Lagasnerie est le troisième enfant issu du mariage de Jean-François Daniel de Lagasnerie, ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace, issu de la famille Daniel de Lagasnerie, appartenant à la bourgeoisie du Limousin, et d’Agnès de Goÿs de Meyzerac, issue d’une ancienne famille de la noblesse du Vivarais.
    C’est ce qu’on appelle la gauchiasse Caviar et Dom Pérignon !


  • Du Dieudo socio rigolo. Stéphane Édouard est le seul à savoir faire rire avec la sociologie. L’art du lard. Taille dans le vif et n’épargne pas le gras. Excellent !


  • J’aime beaucoup Stéphane Edouard.
    Drôle, pertinent et juste.


  • #2570293

    Critiquer cet ignoble est une chose. Le faire pertinemment en est une autre.

    Ecrire un article par an n’est pas un défaut, bien au contraire. Je défie par ailleurs M. Edouard de donner 20h de cours par semaine ; c’est autrement plus épuisant que de faire son autopromotion pendant 20min sur youtube avec un thuriféraire attitré.

    Critiquer le doctorat peut avoir un sens. Le problème porte moins sur les conditions de son attribution que sur l’évolution de l’exercice. Néanmoins, le faire à partir du niveau de M. Edouard, qui plus est diplômé en sociologie, est original.

     

    • "Je défie par ailleurs M. Edouard de donner 20h de cours par semaine ; c’est autrement plus épuisant que de faire son autopromotion pendant 20min sur youtube avec un thuriféraire attitré."

      Ça m’étonnerais que Stéphane Édouard soit une feignasse. Fut un temps, il organisait et donnait des conférences de deux jours, et développait le contenue spécialement pour la conférence. Ça fait un peu plus de 20 heures de boulot...


    • #2571169

      @ Un enseignant :

      Outre le fait qu’il illustre dans la forme, si cela était nécessaire, le corporatisme qui caractérise votre profession, votre commentaire discrédite et dévalue son contenu. Dommage.


  • #2570297

    Ouais, encore un bourgeois dans la rebellitude autorisée et la pseudo-radicalité convenable, qui visiblement tient son poste de son utilité politique et pas trop de la pertinence vu que le type a l’air d’être une contradiction vivante, un pot-pourri de tous les lieux communs qui tiennent lieu de dogmes à la néo-extrême gauche

    Y’a quelques perles quand même chez ces gens-là, « je ne débats qu’avec des gens d’accord avec moi sinon c’est de l’oppression systémique », « le Système qui me laisse parler et me paie est dirigé par des conservateurs oppressifs » :-D

    Enfin, Stéphane Édouard se donne du mal pour pas grand-chose. Qui écoute encore ces mecs ? Qui prend encore la sociologie française au sérieux ?

     

  • Excellent ! J’adore toujours autant Stéphane Edouard !


  • Si le mec est agrégé et prof dans le supérieur, il me semble qu’il donne beaucoup moins que 20h de cours par semaine. 10-15h serait beaucoup plus proche de la réalité (dans le cas d’un plein-temps).

    On pourrait aussi préciser qu’enseigner la philo/socio dans une école d’art post bac est beaucoup moins exigeant que de le faire dans des prépas lettre où les élèves sont censés être préparés à passer les concours les plus sélectifs. En clair, il a dégotté une jolie planque.

    Mais il faut quand même faire justice à Geoffroy et rappeler que son école se situe à Cergy, cad à plusieurs kilomètres à l’extérieur de Paris, ce qui l’oblige à traverser le périph toutes les semaines. Peut-être a-t-il droit pour ça à une prime de pénibilité...
    Nul doute qu’il rêverait d’enseigner aux Beaux-arts de Paris et que sa nouvelle petite notoriété pourrait finir par lui ouvrir les portes de cette belle institution.


Commentaires suivants