Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Succession de Coluche : Paul Lederman à nouveau condamné par la justice

[…]

La justice a de nouveau tranché en faveur des deux fils de Coluche en condamnant le producteur Paul Lederman à verser des arriérés de redevance pour 21 sketches de l’artiste, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

 

Après plus de 20 ans de procédure, la cour d’appel de Versailles a condamné le 26 novembre les sociétés du producteur à verser les 15 % de redevance attachées à l’exploitation de ces sketches […].

La cour a, cette fois, inclus neuf sketches qui avaient été écartés par une précédente décision de justice en 2017 […] : C’est l’histoire d’un mec sur le pont de l’Alma, Gugusse, Je me marre mais aussi L’Auto-stoppeur et Le Schmilblick.

La totalité des sommes dues représente au moins 1,1 million d’euros. […]

[…] Le 16 octobre 1975, Michel Colucci, alias Coluche, a épousé Véronique Kantor avant un divorce en 1981. Ils ont eu deux fils, Romain et Marius.

Lors du divorce, elle a reçu la totalité des redevances attachées à l’exploitation des enregistrements phonographiques effectués par le comique entre le 16 octobre 1975 et le 15 mai 1981. Seulement en 1988, deux ans après le décès de l’humoriste, elle a signé un accord avec Lederman et renoncé à cette rémunération moyennant une contrepartie financière.

Dix ans plus tard, Marius et Romain, alors âgés de 22 et 26 ans, ont porté l’affaire en justice. Ils estimaient que 31 enregistrements de Coluche, effectués avant et après le mariage avec leur mère, relevaient de la succession Colucci.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur people.bfmtv.com

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.