Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

[…]

En France, le discours critique sur l’élevage intensif, qui se caractérise par de fortes densités d’animaux, une génétique tournée vers la productivité et le confinement des animaux, est développé depuis plusieurs décennies par les associations dites « welfaristes ». […] Elles ont enregistré quelques succès […] [mais] n’ont pas obtenu non plus l’arrêt de la castration à vif des porcelets et des cages de poules pondeuses, ni l’installation de caméras dans les abattoirs qui leur avait été promis par le gouvernement lors des États généraux de l’alimentation (EGalim).

 

[…]

Il faut croire que ces progrès entrepris n’ont pas été perçus comme tels par certains, puisqu’éclosent depuis une dizaine d’années des associations dites « abolitionnistes », beaucoup plus radicales que les précédentes. Sous le prétexte de lutter pour le bien-être animal et contre l’élevage intensif […], la plus connue d’entre elles, l’association L214, du nom de l’article du Code rural qui traite de la condition animale, poursuit l’objectif de faire cesser la consommation de viande et donc l’élevage d’ici 2040. Il s’agirait officiellement, pour ses membres, de mettre fin à la souffrance animale et la mort à l’abattoir. Au vrai, il s’est révélé que cette association, qui embauche 70 salariés et gère 10 sites internet, est financée à raison d’1,14 millions d’euros en 2018 et du même montant en 2019 par l’Open philantropy project de Dustin Moskovitz, le promoteur de la viande cellulaire… […] Des membres dissidents, avides d’action plus extrême, ont fondé depuis des groupuscules désirant passer à l’acte : DxE, filiale française de la californienne Direct Action Everywhere, donataire de l’entreprise Lush, recrute des stagiaires pour s’infiltrer dans les élevages durant l’été. Deux autres groupuscules anarchisants, Boucherie abolition et L269 Libération animale, se réclament de la désobéissance civile et pratiquent l’effraction dans les bâtiments d’élevage, qu’ils justifient par une comparaison des conditions d’élevage à celles de détention des camps de concentration de la deuxième guerre mondiale… […]

Or, depuis le second semestre 2018, la situation se dégrade démesurément. Quarante intrusions dans des élevages ont été répertoriées en moins d’un an, dont trente attribuées à la seule DxE, huit à L214 et trois à Boucherie abolition. Trois bâtiments d’élevage récemment rénovés ont été intégralement détruits par le feu en septembre 2019 dans l’Orne. Quatorze membres de Boucherie abolition, qui s’étaient introduits en décembre 2018 et avril 2019 dans trois élevages pour en « libérer » les habitants, ont causé… la mort par étouffement de près de 1400 dindes paniquées par cette intrusion nocturne ! Le 3 octobre 2019, le député insoumis Bastien Lachaud a été filmé de nuit dans un élevage porcin des Côtes d’Armor, sans l’autorisation du propriétaire, par DxE. Celle-ci récidivait en toute impunité cinq jours plus tard dans le même département, en compagnie de BFM TV, complice.   Les éleveurs, qui ne se laissent pas faire, déposent plainte au commissariat ou devant le Procureur de la République, ou saisissent le Président du Tribunal de Grande Instance en référé. […]

Derrière les discours du gouvernement et des parlementaires, destinés à rassurer une population électoralement docile, force est de constater que la réalité est bien différente de la protection annoncée. Les plaintes sont rarement suivies, telles celle du gérant de l’abattoir du Jura filmé par L214. Le propriétaire, dont l’élevage a été visité de nuit par le député insoumis, a été débouté et condamné à verser 3000 euros de frais d’avocat à DxE… […]

La vérité est que la pédagogie ne sert à rien face à des personnes qui, tous âges confondus, évoluent dans la mouvance anarchiste et sont partisans, comme l’était Kropotkine et Boukarine, de l’usage de la violence pour imposer leur vision du monde rural. […] Les agriculteurs se sont montrés jusqu’à présent patients et paisibles. Chasseurs pour la plupart, et détenteurs à ce titre d’armes de catégorie C et D, ils pourraient être conduits, si le harcèlement s’amplifiait, à en faire usage si l’occasion s’en présente.

Lire l’intégralité de l’article sur jeanlehussard.wixsite.com

 

Encourager une agriculture saine et enracinée avec notre partenaire :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

118 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’association anti abattoir L214 est donc financée par l’ "américain" Dustin AARON Moskovitz, le promoteur de la viande cellulaire ! Ce salaud veut abolir nos élevages pour nous vendre sa "viande cellulaire", la "viande in vitro" . Le plus navrant c’est que de jeunes cons-militants ne se rendent absolument pas compte qu’ils sont manipulés par ce type qui pèse 10 milliards de dollars ! Tapez : " La vérite répugnante sur la viande synthétique : sa matière première c’est du foetus de vache vidé de son sang " .

     

    • Mon pépé,

      eh oui, c’est la vérité. C’est l’agriculture française qui est visée, dans les traités de type CETA, et abandonnée par le régime de traîtres libéraux-sionistes comme aussi notre industrie, notre service public et tout le pays.

      Ces types qui attaquent les fermes, ils méritent de se faire péter la gueule jusqu’à ne plus sortir de chez eux.


    • Moskovitz, top 150 des plus grosses fortunes mondiales, qui s’est lancé dans le juteux business philanthropique, un marché en plein essor aux US.
      Ce business dit de l’altruisme efficace (sic), consiste à lever des fonds et des sommes colossales probablement en connection avec des ONG possédant peu ou prou le même tropisme culturel et idéologique.

      Des Etats dans l’Etat en quelque sorte, même que certaines ONG soient déjà plus riches que certaines Républiques endettées.

      Un type comme Moskovitz pourrait parfaitement prétendre, un jour, à la présidence des US et être élu, par exemple.


    • Allez également sur la fiche Wikipédia de Dustin Aaron Moskovitz

      « Né dans une famille juive, il étudie à l’Université de Harvard. Il cofonde le réseau social Facebook avec ses camarades de classe Mark Zuckerberg...
      Il est l’un des plus jeunes milliardaires du monde.
      En 2011, il crée avec sa femme, Cari Tuna, journaliste américaine au Wall Street Journal, Good Ventures, un fonds destiné aux causes humanitaires. En septembre 2016, le couple annonce qu’ils vont faire un don de 20 millions de dollars au profit de la campagne présidentielle de la candidate démocrate Hillary Clinton.
      Moskovitz et Tuna font partie des plus jeunes couples à signer le Giving Pledge de Bill Gates et Warren Buffett, qui engage les signataires à donner la plupart de leur richesse sous la forme de la philanthropie. »
      C’est pour le bien, ben oui, quoi !


  • "il s’est révélé que cette association, qui embauche 70 salariés et gère 10 sites internet, est financée à raison d’1,14 millions d’euros en 2018 et du même montant en 2019 par l’Open philantropy project de Dustin Moskovitz, le promoteur de la viande cellulaire"
    Bon, bein je crois que tout est dit.
    On dirait bien que le projet à terme est de créer une humanité hors-sol totale nourrie avec des steaks d’insectes ou de cellules souches bizarroides.
    Ça présente l’avantage de resserrer un peu plus l’étau sur les possibilités d’autonomie. Un jour, il sera probablement même interdit d’avoir des poules ou quelques canards pour sa propre consommation pour des raisons sanitaires ou de bien-être animal ou de bilan carbone ou que sais-je.

     

    • #2346243

      C’est marrant cet argument du bilan carbone qui est souvent mis en avant pour dénoncer la nuisance des élevages. Je vous mets un petit lien de Konrad Schreiber . Pour les plus impatients à 17min40s, pour les autres bon visionnage et vive l’élevage !
      https://www.youtube.com/watch?v=MO2...


    • En parlant du bilan Carbone du compost et donc des écolos il y a de quoi rire aux larmes ... en effet chaque fois que l’on composte des matières organiques on perd la moitié du Carbone de l’Azote et de la Potasse qui passent dans l’air et si l’on recomposte le même tas pareil on reperd la moitié des éléments. Source "les sols agricoles" agroécologie Archambaud, Thomas p60,61.
      En fait avec le compostage on appauvrit les sols, les agriculteurs, le pays et même l’UE .


    • "En fait avec le compostage on appauvrit les sols"
      Comme avec toute chose, il faut savoir distinguer les différents usages.
      Le compost présente en effet beaucoup d’inconvénients, surtout quand on parle de gros volumes.
      Pour autant, il ne faut pas être si radical.
      C’est sûr que si on veut réintroduire de la matière organique stable dans les sols, il vaut mieux amener des matières fraîches (BRF, engrais verts, etc) qui va nourrir tous les décomposeurs et pas seulement alimenter les dernières voies de l’humification.
      En biodynamie, on utilise le compost comme un "levain" ; on produit un biotope de bactéries et de champignons, qu’on épand sur la parcelle sur laquelle les micro-organismes vont se développer.
      Même chose pour les thés de compost oxygénés.
      Le compost permet aussi de travailler en "couche chaude" pour les plants de légumes (perso, je fais comme ça, comme je n’ai pas accès à l’électricité dans ma serre).
      On peut sûrement s’en passer en grandes cultures si on a pas des grosses exigences de rendement, mais sûrement pas en légumes où les exportations annuelles sont énormes (patates, courges, tomates, etc).


  • Il faudrait déjà que les gens arrêtent de bouffer comme des porcs (sens jeu de mot). Notamment à Noël. Mais bon là on peut rêver.

     

    • C’est pas faux, il serait souhaitable que chacun par respect pour la valeur travail et par respect pour la vie arrête de se comporter comme un animal et sache se borner à satisfaire ses besoins...
      Cela dit, j’ai du mal à cerner la pertinence de votre commentaire par rapport à cet article.
      On traite ici du comportement d’une des nombreuses espèces d’idiots utiles. Comportement qu’à mon sens, rien de rationnel ne peut justifier.


    • #2346238

      Oui, tu peux toujours rêver.


    • Sport, bouffe, bière et gnôle. Y a que ça de vrai. Vous ne connaissez rien à la vie !


    • #2346313
      le 20/12/2019 par Aiguiseur de guillotines
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      @Preven-sion
      T’as oublié la baise. ...


    • Oui, pourquoi le sport ? Le sport de chambre alors !


    • Il semblerait que ceux qui « bouffent comme des porcs » ne bouffent pas du même cheptel : et que ceux qui bouffent cette merde à défaut de le pas avoir du tout de viande, sont ceux, crevards malgré eux, qui vivent chichement.


    • #2346584

      @preven-sion

      - assimiler la picole et le sport au nom de la preven-sion ?

      T’aurais plutôt du choisir un pseudo comme "perver-sion"

      Si les Français sont incapables de se révolter contre le système, c’est justement parce qu’ils (elles) sont devenus des pochtrons.
      Certes... Modérés les fans de la binouze, en effet, car ceux qui consomment de l’alcool et qui soi-disant font du sport, sont dans un mode de vie contradictoire...
      Ils font du sport pour pouvoir picoler le plus longtemps possible !
      Les salles de gym sont pleines de types et de nanas qui se défonce en cardio pour avoir bonne conscience vis-à-vis de leurs addictions à l’alcool.
      Ils vieillissent vite et mal...

      Beaucoup d’hypocrisie chez les bons vivants...


    • #2346608

      Pas besoins non plus de vous faire un dessin sur les tenants de la fabrication/distribution d’alcool à travers le monde... Sans l’alcool et le shit, la République serait tombée il y a belle lurette. Rajouttez-y une bonne dose de porno, et la boucle est bouclé...


  • Contre les actions de violence,mais pour une prise de conscience :
    les animaux qu’on emmène à l’abattoir produisent une viande stressée qui n’est pas bonne pour la santé ;(y compris pour les animaux élevés "bio" et qui sentent très bien la mort venir)
    mon pendule fonctionne nettement mieux depuis la diminution du manger viande ;
    et surtout,les animaux ont une âme:tenez-vous le pour dit !
    les animaux d’élevage sont bourrés de saloperies (vaccins,antibiotiques,etc)qui atterrissent dans le foie et vous font crever à petit feu comme toute la bouffe industrielle du reste ;
    les conditions d’abattage ne sont pas dignes du plus reculé des hommes ;
    on donne aux animaux une mauvaise nourriture pour les engraisser plus vite ;
    les conditions de vie des animaux sont tristes et atroces ;
    la liste pourrait continuer...je sais ,une bonne viande est bien bonne,mais au vu des conditions çi-dessus énonçées...


  • #2346232

    Qu’on oblige les agriculteurs à laisser vivre les animaux en pleine air ça sera déjà un bon début...

     

    • Ouais mais le steak coûterait dix fois plus cher...


    • Faire preuve de bon sens, une qualité qui disparaît peu à peu....


    • @Jojo, on est encore nombreux à sortir nos animaux, les miens pâturent de fin mars à fin décembre, mes chèvres pâturent encore.
      Janvier, février et mars à la chèvrerie, le temps de la fin de gestation et des mises bas, avril, mai dehors tant qu’il fait jour, les deux traites immobilisent en parc d’attente les bêtes du dernier lot deux heures trente par jour, à partir de juin jusqu’au quinze novembre monotraite, puis toute la journée dehors, du quinze novembre à Noël plus de traite, juste le pâturage.
      Avec ce système, maximum 55 000 litres produits par an avec 100 chèvres, si je les colle au bâtiment toute l’année avec une ration sèche bien calée(foin plus tourteau.) je pourrai leur faire produire 110 000 litres par an...
      Bien sûr les fromages ont une excellente qualité(Médaille d’or au concours régional et national.), seulement, rares sont les gens prêts à payer plus cher la qualité(et puis je ne travaille pas pour nourrir les bourgeois.), le résultat, RSA, CMU...
      Un de mes anciens patrons, avait 1750 chèvres, à 1000 litres de moyenne, à la traite en zéro pâturage, lui, payait l’ISF...


    • tout en signant un traite de libre echange avec l’amerique du sud. prix de production de la viande francaise en hausse,concurrence deloyale et production merdique pas cher importée : la part de marche des eleveurs francais diminue ,ils font faillite.Les banques rachetent les terres...le prix de la viande de merde importee mais desormais sans concurrence augmente .
      Nous sommes attaques par la finance.Notre liberte et notre autonomie est menace.Il faut en etre conscient et bien identifier son adversaire principal ( la finance mondialisée) et ses valets.
      C’est la guerre des sedentaires contre les nomades...


  • #2346251

    Contre les actions violentes,mais pour une prise de conscience :
    - les animaux ont une âme,qu’on se le dise !(Et c’est important de le savoir)
    - leurs conditions de vies sont souvent infâmes,des batteries,quelques dm2 pour vivre ;
    - la nourriture qu’on leur donne est souvent à base de farines animales,de poissons...
    - ils sont bourrés d’antibiotiques,de vaccins,qui atterrissent dans vos foies et qui contribuent,comme toute la bouffe industrielle,à vous enterrer plus vite ;
    - la viande stressée n’est pas bonne pour la santé,les animaux sentent qu’ils vont à l’abattoir,y compris les animaux dits "bio" ;
    - mon pendule fonctionne nettement mieux depuis la diminution carnée,c’est un signe qui ne trompe pas ;
    - leur condition d’abattage est atroce et en dessous ce que qu’oserait faire le plus reculé des hommes ;
    - une bonne viande ,c’est bon,mais au vu des conditions énonçées çi-dessus,modérez pour votre santé.

     

    • #2346342
      le 20/12/2019 par Baleine Albright & les amis de l’Humanité
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      les animaux ont une âme,qu’on se le dise !



      - Ce sont juste les bébés irakiens qui n’en ont pas... Une espèce très peu présente dans les productions Walt Disney...

      Je vous laisse, j’ai une opération "freedom lombric" après la piscine... On va sabotter un élevage de verres de terres utilisés par les pêcheurs locaux... Des millions de lombrics sont violement assasinés à travers le monde. Embrochés vivant puis noyés dans de terribles souffrances inhumaines...

      Il faut lutter contre la Haine...


    • #2346351
      le 20/12/2019 par Oui-oui veut faire la Révolution (avec des bonbons et des bisous)
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      Contre les actions violentes,mais pour une prise de conscience



      - passé l’âge de 12 ans, la méthode douce ne fonctionne plus.

      Prise de conscience ? Sans violences ? Ah ah ah... Pauvre petite sucette...


    • Tu propages une hérésie. Les animaux n’ont pas d’âme. Seuls les humains ont une âme.


    • #2346403

      @Jean. Les animaux n’ont pas d’âme ? Ah oui, Et qu’en sais-tu ? Il fût une époque où les noirs et les indiens n’avaient pas d’âme non plus ! Ce qui a permis tous les massacres sans aucun état d’âme !


    • Les animaux ont une âme. Souvent sont confondus âme et esprit.

      L’âme vient du latin "anima" : c’est le souffle de vie qui anime chaque être vivant. Si bien que même une plante a une âme.

      L’esprit en revanche est spécifique à l’Homme : c’est la racine spirituelle en nous qui nous permet d’élever le regard vers le Ciel, au-delà de la mort. Chose que l’animal ne peut pas faire.


    • "animal" vient de " anima ", l’âme . L’animal ce n’est qu’une âme .



    • L’animal ce n’est qu’une âme .



      ...Donc l’âme n’est qu’animal... (oups, ma belle âme civilisée me joue des tours...)


  • On prend la défense des animaux et on exécute les hommes, elle est belle l’évolution !?
    Pas de sommation pour ceux qui violent une propriété privé et de surcroît vitale pour ceux qui l’exploite.

     

    • Pas de sommation pour ceux qui violent une propriété privé et de surcroît vitale pour ceux qui l’exploite.
      c est le principe, l alpha et l omega de macron et de l’allemand

      donc, ne regarder que son interet dans une logique simpliste ne conduit qu’a formuler une incoherence, une de plus

      maintenant que les animaux sont devenus des marchandises, et bien c’est à notre tour de le devenir ; en effet elle est belle l’évolution

      l’ensemble des methodes employées les concernant , de la naissance au massacre, nous reviennent en pleine gueule et ce n’est que justice, putassier celui qui s’y complait


    • #2346370

      Pour moi, la vie d’un petit veau ou d’un agneau est plus précieuse et sacrée que la vie d’un pédocriminel !


    • Diriez-vous la même chose pour les violeurs et les pédophiles ? Je ne fais aucune distinction entre les crimes commis envers les animaux et les êtres humains. « Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l’ignorance, l’indifférence, la cruauté, qui d’ailleurs ne s’exercent si souvent contre l’homme parce qu’elles se sont fait la main sur les bêtes. Rappelons-nous, s’il faut toujours tout ramener à nous-mêmes, qu’il y aurait moins d’enfants martyrs s’il y avait moins d’animaux torturés, moins de wagons plombés amenant à la mort les victimes de quelconques dictatures, si nous n’avions pris l’habitude des fourgons où les bêtes agonisent sans nourriture et sans eau en attendant l’abattoir. » (Marguerite Yourcenar). «  On n’a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n’en a pas. » (Lamartine). «  La cruauté envers les animaux et même déjà l’indifférence envers leur souffrance est à mon avis l’un des péchés les plus lourds de l’humanité. Il est la base de la perversité humaine. Si l’homme crée tant de souffrance, quel droit a-t-il de se plaindre de ses propres souffrances ?  » (Romain Rolland)


    • #2346401

      @pleinouest35. Bravo pour ces citations ! En effet celui qui est indifférent à la souffrance animale ne peut pas être un brave type. De même que celui qui est capable de torturer un chat est aussi, bien souvent, un pédocriminel, un tueur en série et un déchet de l’humanité !


  • Encore des idiots utiles !
    Le projet est plutôt d’éliminer les élevages de 10, 50, ou 100 boeufs ou porcs pour installer des usines de 1000, 2000 bêtes ou plus ; et là, il y aura caméras et vigiles !
    [ preuve, la grosse industrie de la viande Allemande ou US n’est pas inquiété ]

     

  • #2346291

    Il n’y a pas que les antispécistes qui s’indignent de la maltraitance animale, et il serait stupide de leur laisser ce combat qui doit être celui de tous . Difficile de rester insensible devant le spectacle désolant de certaines fermes et des abattoirs en France , en Angleterre et en Belgique ! Ne rien dire sur ce qu’il se passe relève de la pire tartufferie. Oui, certains agriculteurs agissent comme des dégénérés avec les animaux , et les autres, ceux qui travaillent dans ces abattoirs du XXIÈME siècle sont des monstres ! Surpopulation, productivisme et aveuglement des consommateurs.

    Le problème de la maltraitance animale aujourd’hui est symptomatique du dysfonctionnement profond de nos sociétés prétendument avancées. Que penser des sociétés qui fait cela à des animaux ?

     

    • #2346340

      Vous avez parfaitement raison ! Il ne faut pas abandonner ce combat pour les animaux aux gauchistes comme on a laissé l’écologie aux crasseux verdâtres et immigrationnistes !


    • #2346517

      Sous France animale, ça me révolte de voir que les gauchistes reprennent tous nos combats , nous ne devons pas leur laisser. Pas besoin d’être antispeciste ou vegan pour s’attendrir devant le sort de nos animaux . Tout esprit sain s’attendrit devant les chiens abandonnés durant la période estivale, et c’est bien normal, alors pourquoi rester insensible devant les scènes insoutenables d’élevages d’animaux et abattoirs ?

      Nous devons dénoncer ces scènes insoutenables de cruautés diverses infligées à de nombreux animaux mal étourdis, qui reprennent conscience lors de la saignée ou de la suspension à la chaîne. Ces animaux des abattoirs cherchant à fuir, la gorge ouverte et en pleine conscience , ou encore ces veaux saignés qui tentent de se relever pendant des minutes entières, à moitié décapité, la tête dans un bac de sang .

      C’est ça la réalité des animaux dans nos pays progressistes !

      Sans oublier les poussins étouffés dans des sacs plastiques, jetés vivants dans des bennes à ordure ou passant conscients dans un broyeur dans certaines fermes ! 


  • Pour cultiver du soja, maïs, blé...il faut massacrer des milliards d’organismes ! Même quand cultivé bio le labour, l’usage du matériel agricole...provoque la mort d’innombrables créatures. Insectes, vers de terre, petits mammifères...et c’est sans compter tous les autres animaux qui se voient priver de leur habitat ! Par exemple là où se trouve un champ de blé se trouvait à l’origine un milieu forestier abritant une faune innombrable qui fut soit massacrée ou expulsée et privée de son lieu de vie. Et que dire des plantes qui pour le rappel sont des organismes vivants...donc l’antispécisme est une idéologie absurde car in fine elle fait de l’antispécisme mais à la carte ! D’un côté l’antispécisme proclame qu’il n’y a aucune différence de valeur entre les créatures et que de ce fait toute vie quelle qu’elle soit doit être traitée de manière égale, mais d’un autre côté les antispécistes acceptent sans étant d’âme le massacre en masse d’animaux qu’ils ont décrété comme indigne à l’égalité et à la vie ! Pourquoi le ver de terre ou la taupe déchiqueté par le soc d’une charrue ou écrabouillé sous la roue d’un tracteur...ces sangliers, piverts, martres...privés de leur habitat forestier pour laissé place à des champs, des maisons, immeubles... n’ont pas le droit à la même considération qu’un mouton ou une vache ? Parce qu’il faut bien vivre, c’est une nécessité... ? Et bien voilà ! Pour vivre on est obligé de faire du spécisme ! Les animaux font du spécisme pour se reproduire en copulant avec des individus de la même espèce, les carnivores privilégient les proies d’espèces différentes, le cannibalisme existe mais est marginal...Pour vivre on est contraint de faire du spécisme, sinon la seule issue cohérente au spécisme c’est le suicide !

     

  • pourquoi ils vont pas en Chine, en Argentine ou au Bresil emmerder les agriculteurs...Pourquoi faut-il toujours qu’ils viennent nous emmerder ici...

     

    • #2346341

      Parce que en Argentine les gars ils tirent et on leur dit rien ,on a le droit de se défendre
      Ici ,si on rentre dans ma ferme et que l’on met le feu détruit mes véhicules et bâtiments
      Si on m’agresse, moi et mon épouse et mes enfants je dois appeler la gendarmerie qui mets 1 h 45 avant d’arriver
      Elle est là, la différence, ils ont le droit de défendre leur outils de travail et leur famille et intégrité
      Et que l’on vienne pas me parler de productivisme ou de conventionnel
      Je suis éleveur sur un projet bio ( non labellisé mais bio quand même) mais bêtes sont en plein air et sur un projet alternatif
      Mais pour ces enculés je suis un monstre, rien pour ces fanatiques n’est bon, rien ne les satisfait
      Les vegan sont des hystériques qui se cherchent une cause , comme les antifas, les féministes, les skinheads, les bobos ou les écolos citadins
      Salut les amis


    • #2346348

      J’ai ouï dire que certaines personnes voulaient et œuvrent pour que la France tombe.

      Tu as peut-être ta réponse !


    • #2346392

      Pardon
      Mes bêtes


    • (hors sujet je sais, quoique ?) C’est comme les centrales nucléaires russes, chinoises, ou américaines dans lesquelles nos "ecowarriors" ne pénètrent pas par effraction. En France, mis à part une garde-à-vue et une amende que paiera Green peace, ils ne risquent rien. Où nos Femens poitrine à l’air contre la religion, le patriarcat et le sexisme... On ne les verra jamais en Arabie Saoudite ou en Somalie. À "vaincre" sans péril, point de gloire.


    • En Chine ces connards se prendrais un lynchage publique 10 jours au trou avec expulsion par le premier charter vers son pays d’origine... Il n’y qu’en occident féminisé qu’on laisse tout faire, c’est devenu l’anarchie et le bordel complet. Bon moi je vais manger mes paupiettes :)


  • Si seulement les goys étaient moins avide d’argent,il n’y aurait aucune porte d’entrée pour satan.

     

  • #2346334

    Je ne vais pas verser une larme sur ces éleveurs abatteurs tortionnaires concentrationnaires ! Pourquoi pas de caméras dans les abattoirs ? Pour protéger qui ? Alors qu’on met des caméras dans les ehpad pour surveiller la soit disant "maltraitance" des vieux ? Et la castration à vif des porcelets ? Immonde pratique toujours en vigueur en France et interdite dans les autres pays d’Europe ? Et si on boycottait ces filières et qu’on arrêtait de bouffer de la viande ?

     

    • Castration à vif des porcelets ! C’est vrai que c’est immonde. Pour plus de profit.
      Pensez vous qu’une circoncision à vif sur un bébé soit agréable ? Ça vous plairait ? Sur vous ou votre enfant ? À oui, c’est pas pareil ! C’est pour la religion.
      Quand on dénonce, faut tout dénoncer.


    • Gopfdami
      "Castration à vif des porcelets ! C’est vrai que c’est immonde. Pour plus de profit. "Très bien, vous avez compris le pourquoi.

      "Pensez vous qu’une circoncision à vif sur un bébé soit agréable ? Ça vous plairait ? Sur vous ou votre enfant ? À oui, c’est pas pareil ! C’est pour la religion. " Et l’excision, autre horreur, on vous entend moins ou vous avez oublié ?

      "Quand on dénonce, faut tout dénoncer." Bah oui, c’est ce qu’on fait, car juste pour votre info, ça n’est pas un concours de souffrance le sujet.


    • #2346611

      @Gopfdami. Circoncision à vif d’un nouveau né c’est vrai que c’est insoutenable ! Et l’avortement alors ? Quand on dénonce faut tout dénoncer, pas vrai ?


    • @Parle à mon culte
      Et Bilal Hassani ou Patrick Bruel c’est pas insoutenable ?
      Quand on dénonce on dénonce tout même les pièces et les livres de Nanard Henri Lévy


    • #2347490
      le 21/12/2019 par Vade rétro Solveig Halloin
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      domus
      Mon enfant n’est pas un porc !
      Faut comparer ce qui est comparable
      Va te faire exorciser Aymeric Caron à pris le contrôle de ton corps


    • Vade rétro Solveig Halloin
      "Mon enfant n’est pas un porc !
      Faut comparer ce qui est comparable"
      Sûrement, mais ça n’est pas moi qui ai parlé de cela. Quoiqu’il en soit, c’est inacceptable que les porcs subissent ça.
      A.Caron dénonce l’absurdité et la cupidité de l’humain


    • #2348871
      le 24/12/2019 par Un peu de sérieux merde
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      Domus
      Non Aymeric Caron veut sauver les moustiques , qu’ils disent à tous ses amis(e)s qu’ils arrêtent de s’épiler , depuis que internet promotionne le porno pour tous et gratuit ,on a éradiquer presque le morpions (Phtirus pubis ou Phtirius inguinalis)
      C’est un génocide , lui qui veut le retour de la barbe puisque tout le monde s’épilent les couilles et la chatte , qu’ils, lui et les hipster , les récupérent dans leurs barbes
      Putain vous avez honte de rien
      Aujourd’hui le problème c’est le capitalisme outrancier, le chômage, les retraites, le libre marché, la paupérisation des peuples, et vous vous combattez pour les animaux , les insectes et les poissons ,des gens meurent de faim dans certains endroits, des populations sont massacrés en Irak Liban Syrie Libye, on déstabilise l’Ukraine, on éborgne, mutile des gilets jaunes, des paysans se suicident tous les jours, des migrants violent tous les jours en Europe, on délocalise des usines en virant les ouvriers tous les jours, on détruit les nations et vous ce qui vous fait bouger c’est les moustiques et les animaux
      Un peu de sérieux va dire aux Palestiniens que tu veux sauver les poules et tu vas voir ce qu’ils vont te répondre
      Combat de petits bourgeois
      Cordialement


    • "Un peu de sérieux" : bah, si vous l’étiez vous-même, vous auriez compris mes commentaires, que je vous invite à relire. Ensuite, si vous pensez que la maltraitance, et l’exploitation animale n’ont aucun impact sur la vie des humains, c’est que vous ne savez pas comment fonctionne le monde. Si pour vous, détruire des forêts, monopoliser des terres agricoles juste pour nourrir des milliards de bovins ou autres, ne pénalisent pas les humains, il est grand temps de vous documenter sérieusement.

      S’intéresser et vouloir défendre les animaux n’empêchent pas d’avoir aussi un regard critique sur ce qui se passe dans le monde, Il y a juste une nuance, l’humain sait ce qu’il fait et peut plus ou moins expliquer ce monde, tandis que les animaux sont les victimes totales du comportement de l’humain.

      "vous ce qui vous fait bouger c’est les moustiques et les animaux » Que savez-vous de ce qui me fait bouger, de mes combats, du nombre de personnes que j’ai aidées dans ma vie ? Que savez-vous d’animaux que j’ai sauvés dans ma vie ? Que dalle ! Donc, en ce qui me concerne, ça n’est pas un concours de souffrance, quand elle passe à mes côtés, et que je peux aider, je le fais comme je l’ai toujours fait depuis pas plus tendre enfance, question d’éducation. Point barre.

      « Va dire aux Palestiniens que tu veux sauver les poules et tu vas voir ce qu’ils vont te répondre ». Si cela arrivait, je lui dirais d’aller voir où passe tout le fric qui est censé les aider.

      Quant aux moustiques, ne tomber pas dans le ridicule, Oui, il faut les laisser vivre en effet, car ils sont capturés par des oiseaux insectivores, comme les hirondelles et les martinets, les chauve-souris, les grenouilles et les libellules. Les moustiques passent la première partie de leur vie dans l’eau, sous forme de larves.Ils sont acteurs à part entière de la biocénose, les moustiques servent de nourriture à de nombreuses espèces, comme les poissons, oiseaux, reptiles, insectes. Au stade de larves, ils sont gobés par des invertébrés aquatiques, des batraciens et des poissons. ... Les moustiques nourrissent beaucoup de prédateurs et c’est donc sur eux que repose une partie de la chaîne alimentaire.

      "Combat de petits bourgeois." Non, juste un combat de quelqu’un qui a compris tout ça depuis longtemps et que tout ce merdier va nous retomber sur la tronche, et si on veut sauver la planète comme ils disent ? Bien cordialement aussi.


    • #2350312
      le 26/12/2019 par Un peu de sérieux mais pas trop
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      Domus
      Tu n’es pas sérieux avec ton cours sur les moustiques, qui nourrit les hirondelles
      Au punaise t’es un sketch
      Tu ne te prends pas au sérieux, tu déconnes , honnêtement ?
      Non y’a des caricatures, mais toi t’es une synthèse
      Oh punaise les commentaires parfois c’est trop bon
      On se fend la poire , nous on lit ça avec ma femme où parfois avec les collègues et j’avoue qu’on se tape des barres de rire
      Merci Domus et les autres , merci pour tout en ce monde si triste, vous égayez nos soirées
      Vous devriez faire un spectacle
      On vous aime ne vous arrêtez pas
      Force et honneur


    • Un peu de sérieux : Un cours sur les moustiques ? Non, je vous ai juste dit ce que la Nature a conçu. A force de pesticides, insecticides, on détruit des millions d’oiseaux, insectes et autres qui sont utiles pour la survie de la planète, donc de l’humain. Si vous êtes ignare en la matière, c’est votre choix.

      En effet, dans la vie, il ne faut pas se prendre au sérieux, mais tout faire sérieusement. En ce qui concerne votre sérieux sur ces sujets, il est évident que vous en manquez. Quant à ce que tous les commentaires vous fassent rire, c’est déjà ça, car ça n’est pas donné à tout le monde de pouvoir faire rire.

      Avec votre femme, vous vous fendez la poire, et tant mieux, il n’y a pas de mal à prendre du bon temps, j’espère seulement que vous n’avez pas d’enfant, car il serait assez désastreux pour eux d’avoir des parents pas foutus de leur expliquer la chaine alimentaire.

      Si je suis une synthèse de caricature, c’est que vous vous y connaissez en matière de caricature, et je pense que comparée à la vôtre, quand je lis vos commentaires, je ne vous arrive pas à la cheville.


  • J’ai un grand respect pour les paysans qui exercent une agriculture nourricière respectueuse des animaux, des sols et des humains. L’agriculture artisanale biologique correspond à ces critères et ces professionnels s’en sortent plutôt bien. Je n’ai que mépris pour les industriels de la terre( ceux qui manifestent toute l’année), qui raisonnent en terme de croissance, de PIB,sur de grosses machines qui tassent les sols,équipées d’ordinateurs et GPS.Leurs élevages intensifs standardisés ne sont que des usines à viande. Ils "fabriquent" de la viande comme d’autres fabriquent des chaussures ou téléviseurs.L’animal n’est plus un être vivant sensible, aux besoins physiologiques multiples il n’est qu’un produit.Les animaux qui vivent l’enfer dans des conditions totalement artificielle sont fragiles,stressés en permanence et nécessitent l’utilisation de médicaments et antibiotiques.Animaux nourris au soja OGM d’Amazonie. On a retrouvé récemment de l’anti poux un insecticide dans des œufs industriels.Le bon sens paysan ayant disparu ils ont oublié que les poules n’étaient pas faites pour vivre dans des cages avec une lumière artificielle permanente, mais avaient besoin de s’épouiller dans la terre. A cause de ces élevages concentrationnaires les bretons sont obligés depuis plusieurs années à consommer de l’eau en conserve, les nappes phréatiques étant polluées par les nitrates.Ce modèle beaucoup le refusent. Il vaut mieux 100 fermes artisanales qu’une structure de 1000 porcs. L214 a raison de dénoncer ces atrocités, l’ignorance étant le pire des maux. Aux consommateurs responsables à refuser cette viande empoisonnée et accepter à payer le prix nécessaire à la qualité et la santé. Les hôpitaux n’ont pas besoin de toujours plus, mais de moins de malades.
    "L’homme a peu de chances de cesser d’être un tortionnaire pour l’homme,tant qu’il continuera à apprendre sur la bête son métier de bourreau" Marguerite Yourcenar
    "Vous ne serez jamais, et dans aucune circonstance, tout à fait malheureux si vous êtes bons envers les animaux" Victor Hugo
    ""Quelle pitié, quelle pauvreté d’avoir dit que les bêtes sont des machines privées de connaissance et de sentiment" Voltaire
    " Observe les animaux et apprend d’eux" Quelque part dans la Bible. Qui a donné le nom à une science la bionique.

     

    • #2350361

      jesuismoi
      Chez moi les trois quarts des éleveurs vendent à l’étranger parce-que pas de déboucher pour leurs cheptels
      Viande de très bonnes qualités alors qu’ici on achète de la viande d’Argentine ou d’ailleurs
      Va comprendre
      J’élève des vollailles et mon coup revient trop cher pour de petites productions ,une fois calculé la perte , mes charges et tout le reste plus mon travail, quand je vends je m’aperçois que je n’arrive pas à lutter contre les supermarchés
      Si je rajoute à ça, les marchés et le gasoil , c’est catastrophique
      Et pourtant je fais de la qualité , mais je peux pas suivre
      J’ai produit mon grain , c’était pire temps, coup, fatigue, tout me pousse vers l’achat de grain hors-sol (hors-sol veut dire en dehors de mon exploitation) coup de revient moins cher
      Oui il y’a beaucoup de bon paysans, mais tout est fait pour les crever
      Salut camarade


  • Autant, l’écrasante majorité des gens sont favorables à la suppression progressive des élevages industriels à caractère concentrationnaire et à l’interdiction des abattages kasher et halal, qui infligent des souffrances terribles aux animaux et constituent de plus des risques sanitaires élevés pour les consommateurs, toutes ces dérives extrémistes "vegan" et les agressions de plus en plus brutales que certains "militants" commettent, sont totalement scandaleuses et devraient être sévèrement sanctionnées !!!

     

    • Vous relarquerez que les des abattages kasher et halal ne sont jamais visés. Pourquoi ? Parce que le but des extrémistes antispécistes (ou plutôt de ceux qui les instrumentent) est de détruire l’Occident en général et la France en particulier. Ce que fait également le communautarisme. Il faut donc préserver ce dernier.
      Il n’y a pas de convergence des luttes contre le gouvernement, même pour la réforme des retraites. Par contre, on observe une convergence des luttes contre la France : antispécistes, anti-agriculture, LGBT, guerre des sexes, islamisme et tous les communautarisme séparatistes, antichristianisme, immigrationisme, et tout ce qui dérive de l’écologisme en particulier le sabotage de notre politique énergétique.
      Cette destruction de type soft power au niveau de la société est complétée par une destruction par la subversion ou la corruption des élites (politiques, médiatiques, et maintenant les milieux de la connaissance) ainsi qu’une prédation financière par la dette.


  • Les potes d’Aymeric Caron ou l’armée néo-bolchévique des crétins abrutis sans cervelle au service des mêmes !

    "Sauvons les porcs, bouffons des asticots !"


  • Les 8 acides aminés dits "essentiels" sont à profusion dans la sarrasin, l’avoine et surtout l’épaufre (faible taux de lysine). Si les gens mangeaient moins de blé qui est une céréale très pauvre du point de vue nutritionnel, ils réaliseraient qu’ils peuvent se passer intégralement de viande, comme moi depuis 44 ans désormais..La frénésie de se jeter sur le cadavre issu de l’immense souffrance animale a pour origine les carences de l’alimentation moderne. Un bol d’avoine suffit pour s’alimenter en protéines chaque jour.

     

    • grand bien te fasse cet avoine ,j’espère que tu vis dans un bon box situé dans un bon haras

      pour ma part je continus de vivre comme je le fait en mangeant ce pour quoi la nature à doté l’homme c’est à dire de tout , j’ai une dentition d’omnivore et je ne contrarie pas les données génétiques de mon espèce quand les loup et le renards mangeront du tofu et que les requin brouterons des algues je commencerai à réfléchir à tes bols d’avoine
      _ pour valider l’homosexualité les gauchos bobos homos écolos citaient en exemple les animaux et leur prétendu homosexualité comme étant naturelle et non une déviation
      alors je suis les conseils et je prends exemple sur mes frères animaux et je continu comme eux à manger de la viande


    • #2346414

      Tu racontes n’importe quoi, donnes nous une source scientifique ,de ce que tu avances
      Le problème c’est bien l’extrémisme qu’il soit vegan ou viandar
      Aujourd’hui on raconte n’importe quoi, si ça nous fait plaisir et que l’on est convaincu
      La meilleure agriculture et la poly-agriculture
      On optimise des prairies pauvres en y mettant des bêtes (ovin, bovin, caprin ou volaille ) qui par leur déjections (amendement naturel engrais) enrichissent le sol, et on récupère fiente, bouse, lisier pour la culture sous serre (légumes, fruitiers) on utilise aussi des couverts végétal ,pour des engrais verts , ainsi que des ruches pour optimiser la pollinisation
      L’utilisation de plantes peuvent aussi être utilisé en répulsif naturel, ou en tuteur ,on utilise aussi des volailles contre les parasites ,et je parle même pas de la traction animale et des traitements homéopathique , des bien-faits des plantes (intrants) ou de la pisciculture, etc..., bref ! La poly-agriculture est viable pas la monoculture des vegans
      Mais pour ça , il faut travailler la terre , pour le voir


    • #2346426

      desolé, mais j’ai ete vegetarien plus de 40 ANS, et bien que mangeant tres peu de viande (1 fois par semaine aujourd’hui), j’ai constaté certaines carences, alors que je mangeais en sus des complexes vitaminiques (dont les fameux B12 qui manquent tant aux vegans).
      Et je sais aujourd’hui, preuves scientifiques a l’appui et indiscutables, malgré le battage merdiatiqyue a la mode, que les proteines animales sont bien plus digestes et rapidement assimilables que les proteines vegetales, qui necessitent une transformation particuliere pour etre digerees et absorbées. qu’on ne mélange pas les sujets : la toxicité des viandes ou les animaux sont maltraités est indiscutable, et le stress accumulé par les animaux passe par l’epigenetique et nous tombe sur la tronche.
      Alors non un bol bd’avoine ne suffit pas pour avoir sa ration quotidienne de proteines optimisées !

      On dira ce qu’on veut, mais l’homme est un etre omnivore et seuls les grands yogis peuvent vraiment se passer de viande leur vie durant. Pour le reste on devient aveugle a certaines choses pour justifier son ideologie a la mode.
      j’ai d’ailleurs ete vegetarien a une epoque ou ce n’etait pas a la mode et quand on demandait un plat sans viande au resto, on vous regardait comme un extra terrestre, il n’y avait pas non plus des boutiques bio partout...
      Bref quand vous voulez je vous fait la demonstration que la viande a contribué au volume actuel du cerveau de l’homo sapiens sapiens, et que les vegans actuels se preparent une descendance de merde : il suffit de voir regulierement dans les faits divers les bébés de vegans carencés et morts de carences proteiniques... un enfant est un etre en pleine croissance et a besoin de proteines facilement assimilables, ce qui n’est pas le cas pour la majorité des cereales.
      Apres l’exces de consommation animale est aussi un autre probleme ; mondial qui prevaut surtout dans les pays en marge de devenirs des pays en pointe de technologie comme la Chine et l’inde ou la consommation de viande a quadruplé en 10 ans...
      bref, le probleme n’est pas simple et ce ne sont pas les anti specistes extremistes qui ont la solution.
      Jamais du presque demi siecle ou j’etais vegetarien, je n’ai emmerdé qui que ce soit au point ou ils pratiquent aujourd’hui, meme si j’essayais de convaincre des bienfaits du vegetarisme autour de moi...


    • Jacques : vous confondez tout. Que les carnivores/charognards dans la nature le soient, c’est pour que la terre ne soit pas un charnier puant, sinon l’humain ne pourrait pas vivre. La viande n’est nullement une nourriture mais juste un plaisir gustatif, comme l’alcool ou boisson sucrée qui ne sont pas faits pour désaltérer, mais juste pour le goût, seule l’eau sur la planète désaltère. Donc, puisque vous dites que vous êtes omnivore et qu’au nom de ça, vous mangerez de la viande en attendant que les carnivores animaux mangent du tofu, je vous signale qu’il y a un type qui a mangé un avion ( oui, vous pouvez vérifier ), ça ne veut pas dire qu’on doit tous le faire sous prétexte qu’il a pu. Donc, l’humain n’a absolument pas besoin de la viande pour vivre. Et en admettant qu’il en ait besoin, la logique voudrait qu’on la mange comme les carnivores, c’est à dire, vivante, or l’humain ne mange que du cadavre, trafiqué aux pesticides, médicaments, et autres saloperies, donc au pire, si vous ne le faites pas par éthique et compassion pour les animaux, stoppez cette consommation ne serait-ce que pour votre santé, au lieu d’être fier de manger de la merde que les lobbies vous vendent !


    • J’ai toujours mes 4 canines qui doivent bien servir à quelque chose et je pense que c’est la "dose" qui fait le "poison", je mange (et bois) donc un peu de tous les "comestibles" modérément. Heureux les Occidentaux qui n’ont d’autres soucis que de choisir ce qu’ils vont bien vouloir manger à midi pendant que d’autres se soucient de savoir s’ils vont pouvoir manger à midi.
      Sauvons les animaux, ne mangeons plus de viande !
      Sauvons les végétaux, mangeons des avions ! (comme souligné par un commentaire)
      J’espère que les végétariens, végétaliens et vegans en achetant leurs fruits et légumes évitent les produits israéliens issus de l’exploitation d’une espèce et d’un territoire maltraités.


    • Je suis consterné par l’ignorance nutritionnelle attestée par les commentaires.
      On peut se poser cette question : mais à quoi a servi l’école publique de la République ???

      Personnellement mes parents se sont toujours inspirés des très pragmatiques britanniques pour l’alimentation. Sur l’avoine,"les principes actifs sont : saponosides triterpéniques, silice, fer, manganèse, zinc (39 mg, 8,5 mg, 19,2 mg pour 100 g de poids sec) vitamine B1 et calcium, phosphore, magnésium, sélénium, cuivre, acide pantothénique, alcaloïdes, flavonoïdes. L’avoine contient plus de protéines que toutes les autres céréales ainsi que de nombreux minéraux". Concernant l’épeautre : "Avec ses 12 % de protides, 100 g de petit épeautre apportent à l’organisme sa ration quotidienne de protéines, équivalente à deux œufs. Enfin, et ce n’est pas le moins important, ces protéines contiennent les huit acides aminés essentiels. Les acides aminés sont les constituants des protéines. Il en existe 22, dont 8 sont dits essentiels car l’organisme ne sait pas les synthétiser lui-même. En règle générale, les protéines d’origine végétale ne contiennent pas ces 8 acides aminés essentiels. Il leur manque notamment de la lysine, raison pour laquelle on les associe à des légumineuses, qui en contiennent beaucoup, dans l’alimentation traditionnelle : riz et lentilles en Inde, blé et pois chiches dans le couscous…
      Le petit épeautre se distingue, car il contient de la lysine. Sa teneur en lysine est le double de son équivalent en graines de sésames
      ".

      Le blé est d’une grande pauvreté nutritionnelle quand il n’est pas "ancien", il convient de le consommer BIO, complet. Le pain doit être fait au levain exclusivement. Ce que les boulangers appellent "pain" aujourd’hui ne devrait pas s’appeler ainsi. C’est une honte.

      Concernant l’avoine, je conseille la marque irlandaise FLAHAVAN’S. Celui que l’on achète en France est infect, chaque année je me déplace en Irlande pour faire mon Stock. Concernant les blés anciens ("blé des Gaulois"), j’invite à aller l’acheter en Allemagne. Autres produits incontournables, le sarrasin (qui n’est pas une céréale) et l’orge.

      En fait, la production des céréales modernes a augmenté proportionnellement à leur baisse nutritionnelle.
      Trois fois plus de rendement, mais trois fois moins de nutriments !


    • Sources alimentaires : "Par rapport à une variété de blé tendre l’épeautre a :

      une teneur en protéines plus élevée
      une teneur plus élevée en oligo-éléments (fer, zinc, magnésium, phosphore, potassium, etc.)
      une teneur plus élevée en acides gras saturés
      une faible présence d’acides gras saturés
      une teneur en amidon plus faible et une meilleure digestibilité
      une présence plus élevée d’antioxydants et de pigments jaunes (caroténoïdes, y compris le bêta-carotène, précurseur de la vitamine A)
      des taux plus élevés d’antioxydants et de pigments
      une teneur plus élevée en tocohol (vitamine E)".


    • Gopfdami

      "Sauvons les animaux, ne mangeons plus de viande ! " pourquoi pas, sachant que la consommation de viande est récente et pas depuis toujours, au regard de l’histoire de l’humanité Ou stoppons au moins celle qui ne respectent pas l’animal, ce sera déjà ça.

      Sauvons les végétaux, mangeons des avions ! (comme souligné par un commentaire) Non, les végétaux créés par la Nature a tout prévu en abondance, il suffit de l’observer. Ne dit-on pas la Terre nourricière !

      Oui, je sais, il faut être un peu allumé pour manger un avion, mais rassurez-vous, il n’a pas mangé que cela, je vous laisse faire vos recherches, mais voilà déjà un lien. Bon appétit ! https://www.youtube.com/watch?v=Kqg...

      "J’espère que les végétariens, végétaliens et vegans en achetant leurs fruits et légumes évitent les produits israéliens issus de l’exploitation d’une espèce et d’un territoire maltraités." Tout dépend de quel bord, ils sont !

      Quant à dire, j’ai des canines, ça ne prouve rien, certains ont un cerveau et pourtant ...


    • #2346663

      plein ouest affirme etre consterné par l’ignorance de certains commentaires, mais il n’ose les nommer, et reste ferme sur ses croyances de superiorité proteinique des cereales. JE MAINTIENS QUE NON, et si un sujet est glissant et rempli de d’ideologie, c’est bien celui de la dietetique, avec son cortege de savants auto proclamés qui fleurissent sur les magazines ecolos !
      on a d’ailleurs tellement d’infos qu’on s’y perd en con jonctures, il devient difficile de faire la part des choses entre l’ideologie, la religion et la realité physiologique toute bete.
      _moi ce qui me consterne c’est qu’un individu a meme ecrit que la consommation de viande etait recente pour l’homme, c’est assez atterrant de lire ce genre d’inepties !!
      la consommation de cereales, elle est vraiment plus recente, et est advenue avec la sedentarisation qui a suivi l’epoque de chasseur /cueilleur ou l’homme etait nomade et a la recherche de nourriture.
      Effectivement les canines n’ont pas éte inventées pour faire beau, et je maintiens aussi que l’homme est omnivore de par sa structure physiologique : forme de l’estomac, et surtout longueur des intestins qui sont a " mi-chemin" entre ceux de l’herbivore et ceux du carnivore.
      De nombreuses etudes demontre que la taille du cerveau de l’homme a augmenté en rapport de sa consommation de viande, ceux qui veulent des preuves peuvent aller les trouver facilement sur le Net.
      Dans ma famille ils sont tous medecins, et medecins avant gardistes puisque sachant les origines psychosomatiques des maladies (hors carences et empoisonnements, of course)

      Donc j’attends la demonstration de plein ouest la superiorité d’assimilation des proteines vegetales aux proteines animales (en mettant de coté l’empoisonnement des viandes par les systemes industriels ), mon beau pere a été radié de l’ordre des medecins pour avoir fait un proces a l’ordre des medecins pour empoisonnement quand au debut des années 80, "ils" ont voulu rendre obligatoire la vaccination contre l’hepatite aux bebes. Lui, voyait des enfants arriver malades a la suite de vaccination, et malgré sa formation/formatage de l’ecole de medecine , il avait commencé a se poser des questions...il a aussi ecrit plus d’une vingtaine de livres sur la santé, la dietetique.cette petite disgression pour bien montrer que nous ne sommes pas nés de la derniere pluie, et je repete, vegetarien durant presque 50 ans, et revenu du dogme vegetarisme (qui a ses qualités certaines, je suis tout a fait d’accord.


    • Une pleine brouette de laitue parvient, oui, a égaler 3 bouchées de viande.

      Le système digestif , conçu pour traiter de la viande, galère fortement, mais ce n’est qu’un detail...


    • Pleinouest35 : merci, je pense tout comme vous, pour les blés surtout. En Allemagne, ça fait un peu loin pour aller chercher mon pain ! On n’en a pas en France ? Avez-vous des adresses, je ne trouve pas de blés anciens .


    • Millesabords : en plus des maladies liées à la consommation de viande, en ce qui concerne les maladies psychiques, la consommation de viande n’arrange pas et a lien direct avec la violence. Je vous laisse faire vos recherches.

      Extrait : " La consommation de viande augmente, (pour la plupart inconsciemment) l’estime de soi chez le consommateur, qui se positionne tout en haut dans la chaîne alimentaire. Cela donne une valeur supérieure à sa vie. Il est évident qu’il faudrait soigner l’origine des problèmes psychiques de ces personnes et non pas les symptômes.

      « Rien que par son effet physique sur le tempérament humain, un train de vie végétarien pourrait influencer très positivement le sort de l’humanité. »
      Albert Einstein

      Dont acte....


    • #2346986

      Albert Einstein ? Le type qui piquait les formules de "ses collègues" et qui, comme par hasard travaillait "en solitaire" au bureau des brevets à Berne, loin des milieux universitaires. Bref, encore un génie tombé du ciel...

      Tant qu’à ce la jouer pragmatique, Hitler était végétarien et d’un point de vue régime social, il me semble quand même plus convainquant que le pédophile Einstein...

      (Et oui ! Einstein a quitté sa femme pour baiser avec sa cousine, et un peu plus tard, avec la fille de sa cousine ! Einstein est une pure création de la mafia X pour que justement 75 ans plus tard, il y aurra encore des goys abrutis pour le citer comme une référence académique...)


    • #2347010

      Démontres nous comment ,tu assimiles les calories qu’il y a dans ma prairie de 3 hectares (en broutant ?)
      Non en y mettant ovins, caprins ou bovins et les faire brouter et boire leur lait ou en mangeant sa viande ou fromage(ainsi tu assimiles les calories -proteines, glucides et lipides- que tu n’aurais pas pu assimiler seul dans une prairie pauvre ou rien de pousse)
      Ça s’appelle optimiser un terrain agricole très pauvre
      Demandes aussi comment un agriculteur, un ouvrier du bâtiment, un bûcheron, un façadier ou briqueteur récupére les calories qu’il dépense dans son travail avec que des céréales et légumes ???
      Regardes combien de calories dans une laitue et comparés avec un verre de lait,un œuf ,un bout de fromage ou un steak
      Faut parler en calories perdues 
      Évidemment un travailleur du tertiaire peut mieux vivre son veganisme, qu’un ouvrier agricole ou un bûcheron ou un gars du BTP !
      Calories dans une pomme de terre 
      Calories dans un magret de canard
      Va dans les Pyrénées ou les Alpes les éleveurs optimisent des prairies impraticable pour de l’agriculture soit pauvre soit trop pentue
      Qu’il y ait eu des dérives dans l’agriculture personnes ne le nient , même les agriculteurs
      Mais on est dans un monde d’excès ,que ce soit dans le sexe, le travail, la famille, le cinéma , l’école, la justice, la politique ,etc... l’agriculture n’y a pas échappé
      Notre agriculture est la plus vertueuse du monde et c’est un fait
      Il y a encore des trucs à changer , mais c’est la politique , l’État à prendre des mesures et pas les mesures actuelle ,non des mesures de bien des agriculteurs, pour qu’ils puissent travailler bien et pour la France et le peuple, pas engraisser les multinationales
      Cordialement


    • @domus

      L’article que tu cites n’a aucune base scientifique. Son auteur n’est qu’un végétarien comme un autre sauf qu’il a pondu quelques bouquins et fondé des associations, rien de plus. Sur quoi se base-t-il ? Quelles sont ses sources ? Où est le bien fondé de son "étude" ??
      Je peux moi aussi te sortir une soit disant étude sur n’importe quel sujet à ce compte là... Faut être un minimum serieux dans ton argumentation et ne pas marteler tes "vérités" qui ne sont pas forcément (loin s’en faut, à défaut d’un vrai protocole scientifique digne de ce nom) pour prouver que tu as raison.


    • Mangez des pommes : Ah oui ? Quel rapport ? Et ça change quoi pour cette phrase qui n’est que bon sens ? Tiens donc, Je ne savais pas que les torchons sur la vie privée des gens existaient déjà à l’époque et que vous en étiez un lecteur ! Quant à me traiter de goy abruti, je vous remercie donc de me tenir compagnie, car votre commentaire me prouve largement qu’il y en a beaucoup finalement.

      Tombster : « Faut être un minimum serieux dans ton argumentation et ne pas marteler tes "vérités" qui ne sont pas forcément (loin s’en faut, à défaut d’un vrai protocole scientifique digne de ce nom) pour prouver que tu as raison. ». Bah ouais ! je vous retourne donc le compliment !

      « Ah que c’est chiant, ma pov’dame, les gens qui répètent des connaissances d’un peu partout sans savoir qu’ils se font manipulés en croyant des études bidons ».

      Mais suis-je bête quand même, car les scientifiques, les vrais, les sérieux, c’est bien connu, ils ne sont pas payés par les lobbies du lait, de la viande, des médoc, et autres produits qu’il faut que le consommateur abruti consomme.


    • Pasvegan !! J’ai visionné. Merci. Le véganisme est la partie la plus virulente pour faire stopper les horreurs, et on sait que l’enfer est pavé de bonnes intentions. ? Perso, je suis vg depuis plus de 30 ans, par éthique et par goût, tendance végan quand je sais d’où ça vient. Le véganisme pur tel que les extrémistes le véhiculent est celui que les merdias mettent en avant, la preuve, pour ridiculiser le mouvement de la prise de conscience de ce qui se passe au niveau de l’élevage industriel, et de la maltraitance à tout va. Je ne suis pas d’accord avec leur tyrannie et je discute souvent avec des purs et durs. Et si vous voulez rire un peu, quoique eux sont persuadés, un de leurs dirigeants préconise de saupoudrer l’Afrique de substances qui rendraient les lions végan car ils ne supportent pas qu’ils mangent des antilopes ! . Et idem pour tous les animaux. Je lui ai répondu que ça allait d’être difficile d’expliquer à un requin qu’il ne doit manger que des algues, idem pour le crabe, les plantes carnivores, etc...Donc, ne me mettez pas parmi des tarés du bulbe de c" mouvement, relisez mes commentaires et vous verrez que mon exaspération va contre l’inacceptable, pas contre la Nature que je remercie chaque jour, c’est elle qui me maintient en vie, car hyper bien foutue, quoiqu’on en dise.


    • domus
      Bon je vais te dire ,je suis éleveur et comme j’ai pas à me justifier et qu’en plus ce que pense les gens de moi ou de ma façon de travailler je m’en branle un peu
      Ça m’importe ce que tu racontes
      Ensuite je gave mes canards et oies pour moi avoir des foies gras pour ma famille toute l’année, des confits, des magrets, de la rillette , des gésiers et tout le lot de graisse qui va avec pour cuire mes vollailles toute l’année pour nourrir toute ma famille
      C’est un savoir ancestral que l’on perd et que je vais transmettre à tout mes gosses
      Idem pour les tueries la transformation et la stérilisation , puisque je n’ai pas le droit de le faire pour vendre parce-que , on m’impose des normes ,je le fais donc pour moi et les miens, pareil pour mes cochons et brebis
      Je connais mon boulot que des activistes bobos citadins en recherche de sensations me jugent , honnêtement , je m’en secoue le coquillard
      Nos anciens, nos aïeux le faisait , je transmets donc ce savoir que j’ai acquis durement
      Moi je vis avec 800€ d’une prime activité que l’on me donne et d’une CMU
      Je sais moi que je mérite mieux
      Mais étant chrétien je m’en contente
      Je suis un pauvre qui mange du foie gras et du confit et jamais je ne priverait mes enfants de ce plaisir vu la dureté de notre vie
      Malgré tout ça nous sommes heureux ainsi
      Je côtoie mes voisins paysans qu’ils soient conventionnel ou pas , qu’ils soient chasseurs ou pas, et je m’entends bien avec eux
      Les gens du village m’apprécie
      Donc les jugements de petit branleurs qui n’ont jamais coupé un arbre, planté une tomate, couvert un toit ou changer une roue de tracteur et qui vivent avec tout le confort de la ville ça m’en touche une sans faire bouger l’autre
      Je suis un peu triste de voir votre manière de penser de tout ce qui n’est pas comme vous
      Vous allez être déçu ,ça c’est le quotidien de tout le monde et vous ,vous avez l’air de le découvrir et d’avoir du mal à l’accepter
      Désolé pour toi l’ami , mais pour rien au monde je changerai ma vie , je respecte ma terre et mes bêtes, mais elles me nourrissent moi et les miens
      Cordialement


    • "Donc les jugements de petit branleurs qui n’ont jamais coupé un arbre, planté une tomate, couvert un toit ou changer une roue de tracteur et qui vivent avec tout le confort de la ville ça m’en touche une sans faire bouger l’autre" : ce que je peux comprendre, mais je ne fais pas partie de ceux-là, donc j’ai aussi mon mot à dire sur les méthodes employées.

      Si pour vous, maltraiter un animal comme on le fait actuellement et c’est comme cela qu’on doit l’enseigner aux futures générations, grand bien vous fasse, et mais je comprends qu’on n’est pas sortis du sable et que l’évolution, c’est pas pour demain.

      "Je suis un peu triste de voir votre manière de penser de tout ce qui n’est pas comme vous". Je vous retourne le compliment.

      Je vous rappelle qu’il fut un temps où l’on sacrifiait le premier mâle d’une famille pour que la récolte soit bonne, je pense donc que certains devraient recommencer finalement, rien ne vaut les vieilles méthodes ancestrales !

      Bon, je crois qu’on a fait le tour : je n’accepte pas ce qu’on fait sur cette planète dans ce qu’elle a de pire et vous vous souhaitez le continuer. Chacun sa conscience, ses valeurs.


    • Domus
      À non, je ne parle pas de toi , je parle de ces vegan
      Mais parcontre, j’accepte de converser avec toi et que tu es tes idées
      Accepte que moi, j’ai les miennes
      En tout cas pour le débat et aujourd’hui
      Après, si un jour, il y a la guerre vegan contre éleveurs, on prendra acte et on choisira en pleine conscience notre camp
      Moi je vais pas chez ces vegan, je cherche même pas leurs adresses, qu’ils ne viennent pas chez moi ,point
      Ça s’appelle vivre en société
      Si non vous devez brûler toutes les stations essences, puisque pétrole, les communistes doivent détruire toutes les banques, les païens détruire les églises, les natios brûler toutes les permanences de gauchistes, les gauchistes doivent tout détruire puisqu’ils n’aiment rien à par eux, les féministes doivent tuer tous les mâles blanc, les indigènistes et les antiracistes doivent tuer tous les bébés blanc comme dit Nick Connard, Conversano et sa bande de joyeux drilles tuer tous les noirs et brûler toutes les mosquées etc, etc...
      Ça un nom ce projet, ça s’appelle le chaos
      Et c’est pas viable comme modèle ,on le vit depuis 50 piges et ça ne va qu’en empirant
      Antifas, féministes, racialistes, libéraux, CGTistes, NPAtiste, indigènistes, pornocrates, multinationales, vegan, c’est notre quotidien et les vegan proposent pareil
      Désolé je suis pas chez E&R pour ça
      Mais si toi ,tu veux très bien, on est différent ,point
      Mais honnêtement , votre truc c’est pas viable, la société que les vegan proposent c’est tous contre tous
      Et pour . ça faut être prêt
      Parce-que quand ça va péter , faudra pas chialer, ou dire pouce , c’était pour de rire
      Non faudra assumer
      Salut camarade en espérant que notre échange , aura fait avancer la chose


    • domus
      Pour ce qui est du sacrifice ,je trouve ça excessif ,mais ce n’est que mon avis
      Mais si une loi passe pour ça , j’ai assez de gosses pour quelques années, en espérant que on revienne pas au septennat, quinquennat je vais tenir ,mais septennat ,je vais être un peu juste ,à peine ,mais juste
      Cette petite aparté pour détendre l’atmosphère
      Un peu de déconne ça va pas nous faire de mal


    • Pas végan : j’ai expliqué mon désaccord sur les végans extrémistes et croyez-moi discutez avec eux, c’est à se mettre la tête à l’envers, du style rendre végan tous les carnivores de la planète. Je dénonce ceux là et surtout les merdias qui ne prennent que ces abrutis pour faire croire que tout le mouvement est comme ça. Non, les végans refusent d’utiliser l’animal dans ce qu’il a de pire quant aux méthodes employées surtout, et ils accusent les horreurs qu’on voit, et qui n’existaient pas avant, car pas de violence, de maltraitance, de poisons pour la terre, les animaux et les humains qui les consomment, de destructions, etc.. ; tout ça pour du profit uniquement. Donc à moins de compassion que certains ne comprennent pas, au moins d’arrêter le système. il n’y a pas besoin d"inventer l’eau chaude pour comprendre que derrière tout ça, c’est de virer les petites exploitations, récupérées par les grosses multinationales que ce soit pour les animaux ou les cultures, et qu’il n’y ait plus que des employés agricoles. On le sait que tout ça c’est le prétexte. Mais le consommateur étant celui qui a le dernier mot, il doit soutenir ceux qui ont des valeurs pour préserver ce monde agricole et non pas ce merdier uniquement pour le business. Dénoncer le bordel actuel n’est pas être extrémiste, mais juste avoir du bon sens. Mais hélas, on ne parle que des tarés dont je ne fais pas partie. On a mis des millénaires pour tout ça, il faudra encore des millénaires pour revenir à l’origine de la paix pour les animaux et les humains, chacun dans son job de se préserver mutuellement.
      Quant aux sacrifices humains, bah oui, il fût un temps, maintenant ça continue toujours et on massacre des animaux dans des conditions immondes pour des croyances à la con dans beaucoup de pays. Donc, pour vous, si vous avez fait suffisamment d’enfants, et qu’après tout les sacrifices, ça marche, essayez, peut-être que ça augmentera vos revenus :) Faut rigoler, comme dirait Dieudo, il ne reste plus que ça, en effet.


  • "Trois bâtiments d’élevage récemment rénovés ont été intégralement détruits par le feu en septembre 2019 dans l’Orne.
    Quatorze membres de Boucherie abolition, qui s’étaient introduits en décembre 2018 et avril 2019 dans trois élevages pour
    en « libérer » les habitants, ont causé… la mort par étouffement de près de 1400 dindes paniquées par cette intrusion
    nocturne ! Le 3 octobre 2019, le député insoumis Bastien Lachaud a été filmé de nuit dans un élevage porcin des Côtes
    d’Armor, sans l’autorisation du propriétaire, par DxE. Celle-ci récidivait en toute impunité cinq jours plus tard dans le même
    département, en compagnie de BFMTV, complice."

    "Les plaintes sont rarement suivies, telles celle du gérant de l’abattoir du Jura filmé par L214. Le propriétaire dont l’élevage a été visité de nuit par le député insoumis a été débouté et condamné à verser 3000 € de frais d’avocat à DxE… "

    "Les agriculteurs se sont montrés jusqu’à présent patients et paisibles. Chasseurs pour la plupart, et détenteurs à ce titre d’armes de catégorie C et D, ils pourraient être conduits, si le harcèlement s’amplifiait, à en faire usage si l’occasion s’en présente."

    - Introduction
    - Partie principale
    - Conclusion


  • Comme par hasard ils ne parlent jamais du halal et du casher, traditions sadiques qui consiste à torturer les animaux et devraient être interdites en France.

     

    • le halal/casher c’est des milliards, donc ça, on n’y touche pas au nom du respect des religions et mon cul sur la commode !!! Ceci expliquant cela.



    • traditions sadiques



      Sadique(?) L’outil ou la méthode ? Pouvez-vous développer ?


    • #2347118
      le 21/12/2019 par Un français pragmatique
      Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

      Je veux bien que l’abattage hallal/casher puisse choquer mais à côté de l’élevage en batteries c’est rien. Franchement, mieux vaut une belle vie et un mort douloureuse que l’inverse non ?


    • 16:5] Quant aux bêtes de troupeau, Il les a créés pour vous. En eux, il y a chaleur et bienfaits, et d’eux, vous mangez.
      [16:6] Pour vous, il y a en eux une grande beauté quand vous les ramenez le soir et quand vous les envoyez paître.
      [16:7] Ils portent vos fardeaux vers un pays que vous ne pourriez atteindre qu’avec peine. Votre Seigneur est Bienveillant, Miséricordieux.
      [16:8] Et les chevaux, les mulets et les ânes, pour que vous les montiez, et pour l’apparat. Et Il crée ce que vous ne connaissez pas.
      J’ai déjà assisté au sacrifice d’un agneau hallal, il a été égorgé sans être attaché il était allongé sont œil étaient caché avec sont oreilles pour qu’il ne voit pas, je vous jure qu’il est mort avec le sourire, il était en paix apaisé et sa viande était délicieuse.


  • Il est bien temps de gueuler, si certains éleveurs ne s’étaient pas lancés dans ces horreurs d’élevages industriels, dans la maltraitance comme il n’est pas permis d’imaginer que ça pouvait exister, dans le rendement toujours et encore, ils n’en seraient pas là. Donc, ils ont le retour de bâtons en pleine gueule, et ça va leur faire comprendre les souffrance qu’ils donnent chaque jour aux animaux. Il y a des vidéos immondes sur ce qui se passe dans les élevages, donc, qui sème le vent, récolte la tempête. Et en plus quand on voit ce qui que passe dans les abattoirs, le pire étant halal/casher, qui ajoutent leur lot d’horreurs, on ne va pas les féliciter ! Donc, si on veut être respecté, il faut être respectable !


  • Nos amis éleveurs et nous même ne devons plus subir et se laisser faire par cette oppression qui dissimule bien plus que de soi-disante actions au nom du "bien-être des animaux", en réalité, elles visent un peu plus à déshumaniser la population par des "alternatives plus douces, plus sournoises" visant à remplacer ses repaires, ses odeurs, ses liens ancestraux avec la terre, le terroir, ses odeurs et sa tradition, par une machine imitant grossièrement le processus du Créateur, déféquant une bouse viande "assembler par des cellules et des molécules ?" vide,sec, stéril, inodore et apatride.
    Défendons notre patrimoine !

     

  • Quand on sait que des animaux sont jetés comme des détritus dans des conditions immondes car surpopulation, et qu’entre leur naissance et leur mort, une vie de souffrance, qu’on arrête de nous bassiner avec ces pauvres éleveurs. Quelques chiffres qui devraient faire réfléchir sur l’impact planétaire, financier, santé, à défaut d’avoir de la compassion pour toutes les saloperies que ces éleveurs leur font :

    - 70 % des terres agricoles sont destinées à nourrir les animaux :

    - Les Chinois sont les plus gros consommateurs de porc avec 60 millions de tonnes par an

    - 65 milliards d’animaux sont abattus chaque année pour produire de la viande

    - 20 % des 25 millions de cochons en France meurent avant d’avoir atteint l’âge adulte

    - 83 % des 800 millions de poulets élevés en France ne voient pas le jour

    - L’agriculture est responsable dans son ensemble de 70 % de la déforestation mondiale

    - 15 500 litres d’eau sont nécessaires pour produire 1 kg de bœuf

    - Les élevages sont responsables de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales

    - Les élevages rejettent 50 % des émissions de méthane et de protoxyde d’azote

    - La production mondiale de foie gras s’élève à 25 000 tonnes

    - La production de viande devra augmenter de 70 % d’ici 2050

    - 75 % des nouveaux pathogènes ayant affecté les humains ces dernières années provenaient des animaux ou des produits animaux

    - 300 milliards de kg de viande sont consommés dans le monde chaque année

    - Les Français consomment aujourd’hui 90 kg de viande par an et par personne

    - Les Américains sont les plus gros mangeurs de viande avec 120 kg par an et par habitant

    - Deux millions d’enfants mal nourris seraient sauvés si les pays riches diminuaient de moitié leur consommation de viande

    - En France, on estime que 2 à 3 % de la population est végétarienne contre près de 40 % en Inde

    - En 2023, on consommera 36,3 kg de viande par an et par habitant dans les pays en développement

    https://dailygeekshow.com/chiffres-...

    Et je vous épargne les statistiques désastreuses de tous les élevages pour la fourrure qui sont aussi dégueulasses en matière de pollution, et de leur condition de vie et comment on les tue.

     

    • - Les Chinois sont les plus gros consommateurs de porc avec 60 millions de tonnes par an.-
      Cela représente un peu plus de 41 kg de porc mangé par 1 chinois par an ! Soit 113 grammes par jour par chinois ! Je savais que ces 50 dernières années la Chine était en tête des pays ayant le plus réduit la pauvreté et la famine dans sa population, mais j’étais loin de me douter à quel point. Je comprends désormais les occidentaux qui se méfient de l’avidité asiatique !

      Quant à Bastien Lachaud (source Wikipedia) :

      Le 16 octobre 2018, dans le cadre des enquêtes préliminaires sur les comptes de campagne de 2017 et sur les emplois présumés fictifs au Parlement européen, une perquisition est menée par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales dans les locaux de La France insoumise. Bastien Lachaud, au côté notamment de Jean-Luc Mélenchon, est impliqué dans les échanges violents avec les forces de l’ordre. Un procès en correctionnelle s’est tenu à Bobigny en septembre 2019 pour « actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire, rébellion et provocation »[19],[20], 8 000 euros d’amende sont requis contre Bastien Lachaud[21]. Le 9 décembre, il est condamné à une amende de 6 000 euros[22].


    • @domus, tes chiffres ne veulent rien dire, et certains sont bidons, comme les 15 500 litres pour un kilo de viande de bœuf, c’est une étude commandée et diffusée en France par Terra Nova, le think tank des négociants en pantalon à une jambe...
      Un broutard charollais à l’herbe au printemps prends deux kilos par jour...
      Cette "étude prend en compte la totalité de la pluviométrie sur les surfaces nécessaires à l’élevage...
      A un moment va falloir accorder vos violons, un coup, toute la bonne terre de France file à l’océan lessivée par mes mauvaises pratiques, l’autre, toute l’eau de pluie reste dans ma vache...
      Et puis l’eau, c’est un cycle, quand tu bois un coup elle part direct dans la stratosphère ?
      Quand à la surface dédiée à l’élevage, c’est des chiffres bidons de site type "Viande Info", où on retrouve les mêmes guignols que dans les "cahiers antispécistes".
      Un hectare d’orge brassicole donne du grain pour la bière, les drèches de brasserie retournent à l’alimentation du bétail, la paille servira de litière, puis devenue fumier, servira à produire des légumes...
      Mais vu le niveau ces dernières années, quelque soit la production, il est pas rare au final de nourrir des ânes.


    • Laurent71 : et ça continue !! les chiffres ne vous plaisent pas, c’est bidon ? Et bien, trouvez-en d’autres qui vous conviennent et vous direz tout va bien sur cette planète. Il y a des tonnes vidéos qui montrent le désastre de l’industrie de la viande, à tous les niveaux, les animaux eux mêmes évidemment, l’environnement, leur nourriture, leur condition de vie, la pollution, la déforestation, la consommation qui engendre des problèmes de santé publique, etc.... mais ça ne vous suffira pas encore, vous direz que ce sont des montages et que les animaux sont des comédiens ! donc tout va bien madame la marquise. Franchement un tel déni de la réalité est inacceptable et cautionne le merdier dans lequel la planète patauge. Putain ! vivement que l’humain soit éjecté de la terre, ça fera des vacances à la flore et la faune qui pourront enfin vivre tranquille. Pfffff.....


    • @domus



      vivement que l’humain soit éjecté de la terre, ça fera des vacances à la flore et la faune qui pourront enfin vivre tranquille.




      Réflexion de psychopathe, souhaitant l’éradication de l’espèce humaine, comme Satan.
      Va au bout de ta logique suicidaire pour te rendre compte de ta connerie. La Terre sans Hommes, cela n’a aucun sens et aucun intérêt.


    • Domus, je serai dans le deni de la réalité, parce qu’il y a des tas de vidéos ?
      Y a pas à dire, tu développes du concept...
      Je vis en Saône et Loire, département où il y a 700 000 vaches(et la suite.), dans un bassin de production, le Charollais, sur une commune où il y a 800 habitants et 7000 bovins et des ovins, des caprins, des équins, des porcins, des volailles et des lagomorphes en élevage.
      4000 hectares de SAU et 1000 hectares de forêt, et les parcelles sont à 90% closent en haie bocagère.
      La faune sauvage se porte très bien, même trop à mon goût, puisqu’elle nous pose des problèmes quasi au quotidien.
      Tu es typique de ces citadins qui ne voient le monde que par l’écran. C’est parce que je pratique que je ne me laisse pas raconter n’importe quoi(genre le broutard qui boit ses 30 mètre cubes par jour...), et que je ne me fie pas au discours de la journaliste parisienne(qui se fait livrer ses sushis par un travailleur précaire...), qui dit que la production d’entrecôte serait "climatocide".
      Le système produit une jeunesse nihiliste, terrorisée par des discours catastrophistes, qui par ignorance où lâcheté refuse le seul vrai combat(celui que mène Alain Soral.), pour des croisades adolescentes contre des "ennemis" livrés pieds et poings liés par le même système...
      Les paysans de ton pays sont ceux qui ont fait le plus d’efforts pour l’environnement et ils continuent, malgré les insultes.
      Tes envies de violence, caprices d’enfant gâté, ne dureront pas face au réel, comme tous ces végans qui se sont fait coincer pendant leurs "actions", la seule chose qu’ils ont pu opposer pour se défendre, des larmes et des discours victimaires, où, ils auraient eu affaire à des "paysans haineux", en fait, des producteurs défendant leur outil de production.
      1 400 dindes étouffées pendant leur "sauvetage", et tout ce que tu trouves à faire c’est dégueuler sur les éleveurs, déni de la réalité ?


    • @ Domus,
      Il faut que tu réalises que les animaux d’élevage représentent un des progrès les plus importants réalisés en agriculture. La co-évolution des animaux (notamment les poly-gastriques), des plantes et des micro-organismes sur des milliers d’années ont permis le développement de symbioses d’une complexité infinie qui ont permis, entre autres, de conserver les paysages de bocages que décrit Laurent plus haut, à la biodiversité phénoménale (systèmes les plus performants après la forêt). Ça suppose qu’on vienne ponctuellement prélever un animal pour la consommation humaine pour que le système tourne, c’est comme ça depuis la nuit des temps.
      Si-tu es contre l’élevage, tu es donc contre la biodiversité.
      Pour y être parfois confronté, il est très difficile de se passer de matière-organique d’origine animale (notamment sur les légumes où les exportations sont énormes, ce qui mène à une déminéralisation des sols si tu ne fais rien).

      Est-ce que tu pourrais ajouter de la nuance dans ton raisonnement et réaliser qu’il n’y a aucune comparaison entre le système polyculture-élevage familial et l’élevage hors-sol industriel ?
      Est-ce que tu es également contre les fourmis qui ’élèvent’ des pucerons afin de récupérer les sucres contenus dans la sève des plantes ?
      Est-ce que tu es contre la mort, de manière générale ?
      Tu es au courant qu’on va tous mourir ?


    • Titus : Redescendez de votre chaire ! Si croire à Satan, ça n’est pas être psychopathe, je m’appelle La Callas.
      La Terre a déjà eu plusieurs époques avec humains et sans. Je vous laisse faire vos recherches. Ca n’est pas une question de sens, de connerie, d’intérêt, c’est juste que c’est à peu près l’Histoire de la terre.
      Suicidaire ? Sûrement pas, mais je n’apprécie pas trop que les destructeurs de la planète me suicident avec leurs poisons. Donc mon point de vue est que l’humain ne mérite pas la terre, il est trop con et ça n’est pas demain qu’on évoluera avec des gens qui défendent l’indéfendable et entretenir tout ce qui la détruit.

      Laurent71 : « Tu es typique de ces citadins qui ne voient le monde que par l’écran. ». Mdr comme ils disent, Vous êtes entouré de campagne, et bien moi, mon environnement c’est la Beauce, la Sologne depuis ma tendre enfance et j’y vis toujours, et la Bretagne pendant 25 ans, et des connards d’agriculteurs, d’éleveurs et de chasseurs, je peux vous en faire la liste. Alors, la campagne, je connais et pas que du bon côté, que je regrette justement.

      "Tes envies de violence, caprices d’enfant gâté, ne dureront pas face au réel, » Enfant gâté ? Vous croyez parler à qui ? Ai-je dit ça ? Je ne soutiens pas les actes de violence et les sauvetages sans réfléchir, pour éviter ce genre de connerie justement. Quand on sauve un animal, on assure la suite, certains le font.

      Le monde agricole, surtout les éleveurs, en prend plein la gueule et c’est tant mieux, ça fera moins de tort à ceux qui ne se sont pas vendus à la Fnsea et ses sirènes à vouloir gagner du fric sur la misère animale. Et je ne les plains absolument pas ceux-là.
      Quand on voit les outils comme vous dites de production pour tuer les animaux, les trier, les gaver, les broyer, etc….comment des ingénieurs ont autant de sadisme pour créer de telles machines ?

      Yul : si je suis contre la mort ? Bah oui, mais on ne m’a pas demandé mon avis au moment de créer la vie. Plus sérieusement, je suis contre les horreurs, contre cette marchandisation ,contre le saccage de la terre et de tout ce qu’il y a dessus, contre la maltraitance, contre tout ça pour du fric. Alors, c’est sûr, ça fait miss France mes phrases, mais quand on a connu les campagnes d’avant et maintenant, il y a de quoi gerber. Sans les animaux ( air, terre, mer ), l’homme ne pourrait pas vivre sur la planète, donc la Nature, on la respecte d’autant plus si on en a besoin.


  • Face aux extrêmes (à un bout l’élevage intensif et à l’autre l’anti-spécisme), il devient difficile de faire entendre la possibilité de la voie du milieu, la voie de la modération. C’est le modèle intensif basé uniquement sur le rendement maximum qui a amené ces horreurs. Il n’y a pas besoin d’aller à l’autre extrême pour s’y opposer. Manger de la viande modérément et revenir à une agriculture basée sur la petite polyculture. Ce n’est pourtant pas si compliqué...

     

    • "il devient difficile de faire entendre la possibilité de la voie du milieu"
      C’est bien le but, justement.
      Alors qu’effectivement, on le voit avec le cas de Laurent71 plus haut, il y a tout à fait moyen de produire de la viande de qualité, nutritive, et qui participe à un écosystème diversifié.
      Comme avec le climat et les autres thématiques du moment, on retourne une inquiétude populaire légitime en prétexte foireux aux pires mesures anti-sociales.


  • #2346582

    Manger de la viande est grossier et barbare ... On a le droit cependant de chasser , mais de manière virile , par exemple au corps à corps avec un sanglier , ou un ours ( avec seul un couteau à la main ) ...

    Autrement , le karma pour faire souffrir et abattre dans des conditions abominable des millions d’animaux , et surtout la mère nourricière ... la vache ... et très mauvais ( guerres mondiales , tremblements de terre , sécheresses , tempêtes etc ... etc ... )

    Mais les humains ne sont pas des lapins , et ont absolument besoin de produits laitier , surtout de la caillebotte , du beurre clarifié , crème , lait chaud etc ... etc ...

    Il n’y a aucune raison de se priver de produits laitier , et aucune raison de maltraiter les vaches , taureaux , veaux etc ...


  • Boukarine anarchiste où il a vu ça lui ??? c était un Bolchévik de la première heure compagnon de Vladimir ilitch et brillant théoricien marxiste selon Lénine !


  • #2347517
    le 21/12/2019 par De grès ou de force à vous de shoasir
    Multiplication des effractions antispécistes contre les éleveurs

    Des adeptes de la secte Attaloche
    https://youtu.be/wNpYqWeJ4HY

     

Commentaires suivants