Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sur France 24, un Gilet jaune détourne toutes les tentatives de manipulation sionistes

Nous sommes sur France 24, la chaîne d’info internationale de service public, financée par une redevance de 139 euros par foyer fiscal en 2019 (mais 89 euros dans les DOM). L’émission s’appelle sobrement Le Débat et elle est animée par Raphaël Kahane. Un journaliste.

 

 

Un Gilet jaune de banlieue (Sevran, 93), Faouzi Lellouche (eh oui), est invité dans un dispositif piégeux entre trois personnes sionistes ou pro-sionistes. Même Yassine Belattar, le people du plateau, hoche négativement la tête quand le GJ parle de manipulation avec ses « cartes », qui sont les cartes du Système pour détourner les Français de la lutte sociale.

Il est question, puisque le débat date du 18 février 2019, de l’agression verbale contre le faux philosophe Alain Finkielkraut qui a éclipsé et éclaboussé tout le mouvement des GJ de sang, d’un « sang » très communautaire comme dirait Martine Gozlan (dans une autre émission, aussi peu journalistique, de Taddeï).

 

 

Surprise sur prise !

Normalement, un nobody invité sur une chaîne de propagande n’a aucune chance d’en sortir vivant : les requins bien-pensants le mangent en trois claquements de mâchoires. Sauf que le Faouzi en question a du bagou, de la lucidité, il se défend bien et renvoie les balles exactement où il faut, en fond de court, dans les angles. Difficile de contrer un ensemble cohérent et cultivé, on l’a vu avec Bégaudeau chez Lemoine & Cohen. Et c’est efficace : les animateurs télé n’ont en général aucune culture, à part celle des clichés que leur direction leur impose, des éléments de langage qui consistent à défendre le Système et à attaquer tout ce qui s’y oppose. Même bêtement, surtout bêtement.

On voit justement que Raphaël Kahane essaye de criminaliser le mouvement entier des GJ à partir des propos d’un pseudo-salafiste probablement utilisé par une équipe de production. Car l’équipe qui a shooté la scène d’agression de Finkielkraut n’est pas inconnue des services « politiques ».

Pour réduire son Gilet jaune à néant, Kahane a donc prévu un piège à trois bandes : Yassine Belattar, le monsieur Banlieue du Président, une obscure « historienne » auteur d’une tribune dans Le Point intitulée « Les petites mains de l’antisémitisme » – pas besoin de vous faire un dessin – et « l’historien » Jean Garrigues, ouvertement pro-Macron. L’impartialité et l’équilibre du débat à la sauce Kahane...

Le piège oligarchique est tendu, mais rien ne se passera comme prévu... La défense de l’accusé Gilet jaune est ici :

 

 

L’émission entière est là, avec l’excellente défense du GJ à 7’31 et la défense du Système par Belattar à partir de 17’21 :

 

 

Conclusion ?

Les pièges qui fonctionnaient avant ne fonctionnent plus aujourd’hui. Le niveau de conscience des « méchants » a monté dangereusement et le niveau intellectuel des « gentils » est toujours aussi bas.

Il est à craindre que d’autres Lemoine, Cohen et Kahane se fassent trousser méchamment par d’habiles manieurs de concepts !

Une télé qui n’est plus à la hauteur, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Belattar est de plus en plus dégueulasse.

     

  • « Le problème que je pose en permanence est celui de savoir comment faire entrer dans le débat public cette communauté de savants qui a des choses à dire sur la question arabe, sur les banlieues, le foulard islamique... Car qui parle (dans les médias) ? Ce sont des sous-philosophes qui ont pour toute compétence de vagues lectures de vagues textes, des gens comme Alain Finkielkraut. » - Bourdieu


  • Il suffirait tout simplement d’expliquer que le pseudo-philosophe a était chahuté non pas à cause de son baptême mais a cause des conneries qu’il n’a de cesse d’ânonner dans les médias...

     

    • Ça ne servirait à rien car, bien que tout le monde soit au courant, certains font semblant de ne pas avoir compris. Plus on leur montre la lune et plus ils parlent du doigt pointé. Arrive un moment où il convient d’arrêter de parler dans le vide.

      C’est une question de cohérence. Le mouvement n’a pas de leaders, pour éviter récupération et manipulation. Alors pourquoi tomber dans le piège des plateaux télé ?

      Un boycott complet des médias officiels par les GJ leur éviterait de se laisser entraîner dans de faux-débats comme celui-ci et finir en pigeons d’argile (cible de ball-trap). Si certains GJ souhaitent s’exprimer librement, rien de plus facile. Il leur suffit de s’adresser aux médias non-accrédités par Macron, c’est à dire RT et Sputnik, qui se feront un plaisir de les recevoir sans chercher à les pièger.


    • @Sherlock
      Je suis GJ, depuis le 17/11. Votre positions peut être défendable, sauf concernant notre présence dans les médiats. Nous devons apporter notre version des faits, ne pas laisser le terrain libre aux blaireaux de toutes sortes à nous baver dessus et ce malgré le charcutage en règle. Ce soupçon de vérité peut parfois toucher les gens pas cons se rendront bien compte de la tenue et l’orientation des débats. La plupart des français ne connaissent que les médias dominés(expression E&R).
      Je suis musulman, Belatar est un traître de la pire espèce, il trahi sa religion, sa patrie, et même son passé prolo, il sait mais trahi, très facile à démonter, sauf qu’il est sans aucun intérêt.


  • bel à tare est à gerber. Mais bon, avec lui, on commence à en avoir l’habitude.

     

  • Il est excellent !


  • Bravo à M. Faouzi Lellouche ! Le bretteur-duelliste talentueux. Je pare, je touche, je pare, je touche. Il intervient, parfois aussi, sur RT France.

    Yassine Belattar qui hoche de la tête. On pourrait dire : " At this moment Yassine knew it was fucked up ! " ou en bon français le énième boutiquier qui prévoit, dans sa tête, la chute libre de son chiffre d’affaire. Vive É&R, Vive la France !

    Pax

     

  • Ce Lellouche est très bon ! Chapeau bas ! Perso, si j’étais à sa place, ca se serait très mal fini.


  • les gens qui sont dans la rue et ceux qui y viennent , sont ceux qui ont une overdose de ce que ces trois moralisateurs représentent : la gesticulation creuse , pour le temps de cerveau disponible.

    toujours pareil à plusieurs sur un.

    ils s’accaparent tout , le temps , les oreilles , les yeux , les poches.. des putains de trous noirs .


  • Bellote, rebelotte et 10 de der. Clair et sans bavures. Enfin les murs invisibles de la culpabilisation permanente se fendillent.


  • Toutes ces histoires renforcent le pouvoir profond dans ses certitudes mondialistes : c’est pour eux la preuve que le peuple autochtone est dangereux et demeure insoumis ; et que le calmer coûte trop cher ( le gel
    des augmentations d’impôts coûte 13 millards au budget)
    A l’inverse, le peuple importé est soumis et prévisible ; et le calmer coûte très peu cher...


  • Ce qu’est un débat :
    Seul contre tous...Le brave Gilet Jaune tient la dragée haute avec calme, bonne foi et humilité face à trois inquisiteurs hargneux.


  • Monsieur Lellouche reste imperturbable face aux hyènes médiatiques , et son discours est , on ne peut plus réaliste , cohérent , visionnaire . C’est ce genre de personnage qu’il faudrait en porte parole , ou davantage ... mais ça , apparemment , au stade où on en est , c’est tout à fait hypothétique... l’issue du mouvement est plus qu’improbable , faute ( a mon avis ) de leader ou même plusieurs , qui marquent l’opinion , c’est ce qui galvanise les troupes et les fait avancer avec des buts précis ,tout en faisant flipper les dirigeants . Ici , on ne peut que les plaindre puisque pas entendus , donc dans quelques semaines et avec cette même stratégie , le reste du peuple séchera ses larmes , se lassera , et passera à autre chose . ( on en voit les prémices , certes avec un jeu de cartes fourni du côté gouvernemental , avec l’aide de leurs kapos médiatiques ) .
    L’absence d’un minimum de cohésion pour diversifier les actions , avec les syndicats , y est certainement pour quelque chose . ( mais les seconds étant vendus aux dirigeants qui les rémunèrent à souhait annuellement , ont très vite déserté les rondpoints et tout le reste )


  • Belattar : " il y avait une gauche formidable en Israël mais malheureusement elle perd de plus en plus de terrain".

    C’est la seule fois où ce pseudo-humoriste m’a fait rire. Quelle indignité ! Ce lâche connait très bien le rapport de force, il joue habilement pour ne pas perdre ses privilèges. Résultat,il critique les propagandistes communautaires islamomaniaques sans jamais oublié de lancer des fleurs au régime infâme qui occupe Jérusalem. Histoire de montrer patte blanche. Dis-moi Belattar de quelle gauche tu parles, de celle de Shimon Peres, le criminel de guerre dont l’Occident a toujours ignoré les victimes ? Le père de la bombe atomique sioniste qui a fait du massacre des enfants une spécialité maison casher. Tu parles de cet "gauche formidable" dont le chef de file a appuyé la folie guerrière israélienne, ordonné le massacre de Cana et soutenu le blocus de Gaza ? A moins qu’il y ait une autre gauche dont j’ignore l’existence et qui considère qu’un non-juif égal un juif, vas-y, Belattar, éclaire ma lanterne...


  • Faouzi Lellouche mérite d’être félicité et soutenu ! Il est fort !


  • Ce Monsieur Lellouche est très clair dans ses propos et dans la défense de ses idées. Chapeau.


  • Belle défense en effet avec quelques touches au but tout en se défendant ; mais le système malgrés tout réussit toujours néanmoins à intimider toute attaque frontale qui serait pourtant basée sur des évidences énormes et en soi scandaleuses ; le système parvient toujours à prohiber les vérités qu ’il ne veut pas entendre parce que dangereuses , évidemment : encore personne en effet n ’ose dénonce la sur-représentation communautaire dans les médias et autres domaines stratégiques .C ’est d ’ailleurs la cause principale des croisades récurrentes au nom de "la lutte contre l ’anti-sémitisme " que d ’intimider toute velléité d ’ exprimer le deux poids deux mesures devenu le tabou insupportable mais toujours inexprimable dans la société française . Mais bien qu ’étouffée la conscience du phénomène croît extraordinairement et on sent bien que le moment approche ou les langues vont se délier . D ’ou l ’hyper nervosité croissante du système et l ’accentuation " préventive "de sa répression . . . qui a son tour renforce la prise de conscience en manifestant la réalité toujours davantage . . .


  • Faouzi Lellouche, merveilleux !! Du bon sens, de l’intelligence, de la pugnacité, calme mais ferme, sans se laisser intimider par les "experts" , les statues tombent, les statuts aussi, et les voilà, face à face : l’Homme libre et l’esclave.

    Faouzi Lellouche : merci. Et merci à ER aussi, grâce à qui je garde espoir et qui me permet de m’instruire vraiment !


  • Tous des larbins insupportables. Un grand bravo à Faouzi Lellouche qui a su dignement montrer que le mouvement des GJ n’avait rien à voir avec cette haine de plateau TV collabo contre ce mot échappé d’une "France paraît-il anti-juive" : antisémitisme. Parce que 3 connards ont lâchés quelques mots malheureux contre "l’illustre philosophe" et on apprend qu’un des 3 lascars en question serait fiché comme radicalisé islamiste ... Yassine Belattar essaie avec tout son humour chevillé au corps de nous montrer que la France devrait culpabiliser depuis la dernière guerre parce qu’elle aurait livré des juifs aux nazis... On croit rêver ! Le sieur Belattar devrait aller se recycler chez Dieudonné, il aurait beaucoup à apprendre.


  • Je ne comprend pas ce que ce que ce pseudo humoriste fait désormais sur les plateaux....commentateur de piètre qualité.....Belattar est juste une grosse merde pourrie anti gilet jaune qui se fait bien enfler par le système et on voit le résultat pitoyable et bien dégoulinant à souhait ! Le harki médiocre est là à tellement lécher les bottes des sionistes pour prouver qu’il est devenu enfin un vraie bonne saucisse que ça fait juste ... gerber !

     

  • toujours "Alain Soral" ici, "Alain Soral" par là, en ce moment dans tous les médias, le coupable, c’est Alain Soral, mais qu’est-ce qui se passe, depuis des années c’était la technique de l’édredon sauf pour parler en brève de ses échecs judiciaires mais jamais de ses succès judiciares, et là patatra, "Alain Soral" c’est le bad guy, le méchant absolu...

    U B U E S Q U E , un moment donné va falloir donner la parole à AS q car il a le droit à un droit de réponse, merde....

    Vu la pub si j’étais AS et pour le combat des idées, c’est peut-être l’occasion de sortir un nouveau bouquin....


  • « Marécage des idées, sables mouvants, brouillards, feux follets, apparences, fantasmagories, attrape-nigauds, vessies, lanternes ! »
    in je hurlerai pas avec les loups
    gilles servat


  • Il n’a pas osé parler des lieux de cultes chrétiens qui ont été profanés, quand l’autre a mis ça sur le plateau, ou n’a pas voulu ?

     

  • Le pire de notre époque est que ce gars là n’est pas un génie... C’est les "gens" qui deviennent cons je m’ explique.

    - Manger BIO devient génial et élitiste (C’est simplement manger normalement... Sans poisons... et de saison... sans 10 000 h d’avion de transport de marchandise... La base.)

    Dans les idées c’est pareil ce gars est tout bonnement un type "Normal" qui répond normalement.

    Mais attention, la normalité c’est la santé. C’est le contraire de notre société aliéné "anormale"

    ... Je persiste à penser que ce gars est simplement logique et "normal". Et que c’est la normalité que l’on combat aujourd’hui.

    Je m’ exprime peut être mal mais ça me semble crucial pour comprendre notre époque.

    Les causes chacun à les siennes, mais pour un retours à la normalité, il suffit de peu.
    Et les Gilets Jaunes donnent de l’ espoir . Non parce qu’ils sont "SUPER FORT !!!" non...

    C’est ENFIN des gens "Normaux..."

     

    • Entièrement d’accord. Ce gj représente le bon sens...et donc la logique.. et donc tout naturellement l’esprit français.
      C’est bien l’intelligence et la conscience qui sont combattues par le Système. Leur erreur est d’avoir placé des gens haineux et médiocres en face.
      Le mensonge perd toujours face à la vérité. Pas besoin de mener des batailles puisque le système basé sur l’arnaque tombe de lui-même !


  • "Normalement" ces journaleux et artistocrapules et ces intellectuels idéologues sans intellect ne devraient être que des fantoches... Et traités comme tel... Ainsi la santé du pays reviendrait... A la normale.

    C’est ma conclusion


  • Le collabeur il est devenu obèse à force de bouffer l’argent du système. Je doute que les franco-maghrébins se reconnaissent en ses propos ou positions. Heureusement que F.Lellouche relève le niveau.


  • Bellartar le collabeur du système, tant que celui ci est anti France ! Comment peux t-on croire un seul instant à la sincérité de ce triste personnage, proche des milieux islamistes, quand il se dit désolé pour Finkielkraut, alors que tout le monde sait qu’il le hait ! Donc pour moi c’est une sollicite calculée et insincère pour faire plaisir à une certaine communauté... Et oui tout le monde n’a pas le courage d’un Dieudo ! Il mange dans la gamelle du système, donc il faut qu’il montre pattes blanche... En résumé : Le gros loukoum Bellatar, qui est un proche de maquereau le faisandé est en mission commandée pour éviter l’union des banlieues avec le mouvement des gilets jaune...


  • Édit : Bellartar le colla-beur du système, tant que celui ci est anti France ! Comment peux t-on croire un seul instant à la sincérité de ce triste personnage, proche des milieux islamistes, quand il se dit désolé pour Finkielkraut, alors que tout le monde sait qu’il le hait ! Donc pour moi c’est une sollicitude calculée et insincère pour faire plaisir à une certaine communauté... Et oui tout le monde n’a pas le courage d’un Dieudo ! Il mange dans la gamelle du système, donc il faut qu’il montre pattes blanche... En résumé : Le gros loukoum Bellatar, qui est un proche de maquereau le faisandé est en mission commandée pour éviter l’union des banlieues avec le mouvement des gilets jaune...


  • J’ai un doute sur votre 2e phrase de conclusion qui semble dire l’inverse de votre pensée


  • Ce GJ a magistralement remis ce non événement à sa place. Il s’agit de l’altercation de 3 péquins dans une manif de 40 milles personnes, dans un mouvement de centaines de milliers de personnes et qui concerne des millions de français.Finecrotte n’a pas été blessé et cette affaire ne devrait concerner que les 3 protagonistes.


  • J’ai trouvé ce Gilet jaune Héroïque !
    La bonne foi, la simplicité, le bon sens :
    Comme une "épée de vérité" qui rentre comme dans du beurre dans le blindage de bienpensance de ces escrocs de la morale, dressés comme des chiens de Pavlov pour aboyer "antisémitisme" et qui tentent avec ardeur d’impliquer "tous les français" à partir de 3 énergumènes (peut êtres même complices), alors qu’on nous serine ad nauseam le "Pas Damalgam" à chaque fois dans d’autres circonstances...


  • un gilet jaune libre d’esprit et de parole en face de 4 bigots .


  • On n’est plus en France depuis 1981 (ou 1958 selon les sources, certains vont même jusqu’à dire que le pays est occupé depuis 1940 ou soumis aux anglo-saxons depuis 1789 mais là n’est pas la question). Ces gens doivent partir après d’éventuels procès et condamnations (prisons et/ou amendes), les blancs n’ont plus la parole ici.


  • - Je ne vous demande même pas votre avis sur BHL.
    - J’aime bien ses chemises.
    Ah c’que ça fait du bien ! J’ai bien ri. Merci !


  • Yassine Belattar comme tu es marocain, commente plutot la pedo au bled.


  • les journalistes n’ont aucune culture. Oui on l’a vu lors du débat avec Begaudeau (qui énerve beaucoup les "intellectuels" bourgeois véxés ! ) ou son interlocuteur "diplômé du supérieur" (combien d’années d’études après le bac ?) montrait une culture historique restée au niveau des classes primaires !


Commentaires suivants