Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Symbolique : la dernière fabrique de charentaises liquidée

104 salariés licenciés

« C’est un coup de massue. Il n’y a plus d’entreprise, plus de salariés », souffle Florence Rebeyrol, couturière et déléguée syndicale Force ouvrière de la Manufacture charentaise. Le tribunal de commerce d’Angoulême a prononcé vendredi 15 novembre la liquidation judiciaire de la dernière fabrique en Charente des fameuses charentaises, les pantoufles utilisant la technique originelle du « cousu retourné ».

 

 

L’unique offre de reprise portée un l’investisseur Pascal Becker a été écartée. Résultat : les 104 salariés vont être licenciés. Un immense fiasco industriel pour cette entreprise implantée à Rivières, au nord-est d’Angoulême.

 

Erreurs stratégiques et brouilles internes

[...]

« Je suis dégoûtée. Des couples viennent de perdre leur emploi. Certains avaient même déménagé en 2018 pour se rapprocher de l’entreprise », lâche Nathalie Meliz, une couturière de 38 ans. Renaud Dutreuil n’a pas donné suite aux sollicitations du Parisien.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

 

En 2016, on y croyait encore :

 

La Manufacture charentaise avait été reprise en 2018 par Renaud Dutreil, ministre des PME sous Chirac :

Désindustrialisation française, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Vivement les copies en platique made in China.


  • A la libération il faudra un plan "Marshall" pour rétablir tout ça ! Je veux le retour de la France des années 60.

     

  • Je me souviens avoir croisé Renaud Dutreil à la fac de Reims (il faisait campagne pour y devenir député puis maire, double échec). Il avait quelque chose de marrant dans son visage : il avait à la fois un regard d’attardé mental, mais en même temps, il suintait l’arrogance.


  • #2324119
    le 18/11/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Symbolique : la dernière fabrique de charentaises liquidée

    bin oui, mais s’il n’y a plus de demande
    pour ce type de produit

    et que les Chinois font "mieux"...

    on ne peut pas non plus vivre dans un temps figé
    surtout dans la configuration de notre époque

     

    • #2324148

      M’enfin ... La Charentaise ... c’est un mode de vie, c’est toute mon enfance, et à 70 balais je peux vous affirmer que j’ai mes Charentaises aux pieds et que je mourrais, les Charentaise aux pieds !


    • "les chinois font mieux", "vivre dans un temps figé", "surtout dans la configuration de notre époque" ?
      (1) les produits chinois c’est moins de confort pour d’avantage de maladies (progrès) ?
      (2) régressez c’est pire, que de stagner (progrès). (3) l’époque de la mixité obligatoire favorise la babouche, afin de remplacer la Charentaise (progrès) ?
      Tout ce qui est Français doit disparaître, PROGRÈS ?


    • au cas ou tu n’aurais pas lu l’article en entier : la fermeture est due à un conflit entre actionnaires et non un carnet de commande insuffisant. c’est une histoire de gros sous (la spéculation est plus rentable que la production) un façon de "privatiser" les subventions et aides de l’état qui n’ont pas manqués pour "sauver" cette entreprise il y a quelques années quand un ancien ministre avait repris le gateau


  • #2324122

    Ca ne pouvait pas finir autrement avec un type qui a été ministre à sa tête. Ces gens sont des incompétents qui ne doivent leur poste que parce qu’ils sont dans des carnets d’adresse.

    Comme ils renvoient aussi des ascenseurs, ils embauchent directeur financier, commercial... qui viennent aussi de leur carnet d’adresse.


  • #2324123
    le 18/11/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Symbolique : la dernière fabrique de charentaises liquidée

    on ne peut pas non plus fabriquer de la charentaise
    pour entretenir la "tradition" de la charentaise...
    ’faudrait un budget "patrimoine"

    maintenant, quand tu vois tous les connards en stan smith...

     

  • Je trouve cela infiniment triste. Vive la mondialisation ?
    Nos gouvernants évidemment ne s’en sentiront pas responsables. Ils portent des tongues made in china ?
    Alcatel (la tête dans les nuages) maintenant les charentaises (bien dans ses chaussons). La boucle est bouclée. Toute cette folie ne fonctionne pas mais on continue droit dans le mur.


  • Il faut pas être un expert pour ce rendre compte que cette usine est pas rentable...
    - les gestes des travailleurs sont trop lents.
    - quand ils se déplacent , ils marchent au lieu de courir.
    - plusieurs étapes auraient pu être automatisé.
    - ils utilisent de la laine...quelle aberration, quand des fibres synthétiques existent (beaucoup moins chères).
    - quand aux charges fixes, comme les salaires, j’en suis sur que ces ouvriers les veulent suffisants, pour se payer un chauffage excessif dans leur foyer l’hiver venu, une nourriture saine, et, ce qui est de la folie, des loisirs comme un restau ou des vacances...
    De toutes manières avec UBER et le fait de traverser la rue pour trouver du boulot, je ne m’inquiète pas de leur avenir...
    Courage à vous...les actionnaires...
    (Et dire qu’il y a des personnes qui résonnent réellement comme cela...Pauvres gens)

     

    • La grande majorité des gens raisonnent ainsi. TOUT EST NORMAL C EST LA VIE etc.
      Et n’essayez pas de les contrer, le conditionnement est trop fort.
      Personnellement je n’ai jamais réussi à convaincre qui que ce soit. Et je n’essaie même plus, je me suis fait jeter de partout.
      Et cet abominable esprit petit bourgeois et macronien, et cette haine de classe ! C’est très difficile de passer une soirée détendue avec de tels gens. Même entre eux ils se parlent mal, montrent du mépris, etc.
      J’ai l’impression qu’ils sont tellement agressés par les contradictions du système qu’ils "tiltent" et plusieurs fois par jour encore. J’ai remarqué également une recrudescence de prise de drogues diverses, et une hausse de la consommation d’alcool, ce qui détraque biens les nerfs.

      Pilule rouge ? bleue ? tout serait joué ensuite ?


  • Vive la Chine, le libre échange et les importateurs sionistes .


  • Une de plus parmi les dizaines de milliers d’autres ; grandes, moyennes petites ; artisans, commerçants individuels. Autant de volontés de travailler et d’agir individuellement anéanties par une domination qui ne se signifie que par son pouvoir de nuisance au service de sa névrose d’accaparement de la ressource. Un choix délibéré qui emporte avec lui tout ce qu’il faut de trahisons et d’hypercontraintes dans l’hyperviolence pour perdurer et nuire en toute impunité. Un endroit du monde entre les griffes de malades mentaux virulents et brutaux ; qui ont surorganisé leur tyrannie, verrouillées toutes les issues et pris en otage une population qu’elle cantonne dans des impasses entre deux haies de nervis armés pour l’exploiter à outrance.


  • on trouve toujours des charentaises sur "mes-pantoufles.fr". Ets Rondinaud. Je ne crois pas que ce soit la même maison.....Perso, je mets toujours des charentaises car c’est confortable et SILENCIEUX. Dans les immeubles certaines personnes qui se baladent en chaussures bruyantes (talons) devrait acheter des charentaises pour faire moins de bruit et pourrir la vie des voisins.


  • les syndicats rouges sont largement responsable de la catastrophe industrielle francaise.Avec tous ces acquis sociaux les entreprises ont dut augmenter leur prix et le consommateur sont partis acheter chinois.

     

    • Oh, un libéral...
      Tu t’es perdu ?

      Les libéraux me font marrer : votre système a déjà fait ses preuves et ça fonctionne... Mais ça dépend pour qui. Je crois qu’un certain Zola en a parlé dans son Germinal.

      Et pourquoi on est mis directement en concurrence avec des chinois ?
      Jusque dans les années 80 notre système de protection sociale ne fonctionnait pas si mal et, si mes yeux ne me jouent pas de tour, la situation de la dernière génération à en avoir bénéficié l’atteste. C’est facile de casser sciemment un système et de demander sa suppression parce qu’il ne fonctionne pas.

      Je vais vous donner un exemple parlant.
      Connaissez-vous le raspberry pi ? C’est un véritable mini-ordinateur qui trouve tout un tas d’applications, notamment en domotique. Les chinois produisent le leur, le orange pi, 3 fois moins cher à l’achat. Pourquoi ?
      Parce que l’État chinois injecte du pognon dans l’entreprise qui le produit.
      Dans le genre panacée libérale non-interventionniste, on a vu mieux, non ?

      La Révolution dite française a mis fin à 500 ans de protection sociale. Dès le vote de la loi Allarde, des proto-syndicats ont commencé à voir le jour. Les "syndicats rouges" n’ont fait que répondre à une demande de la population : les français n’ont eu de cesse de réclamer le retour de ces protections depuis plus de 200 ans !

      La France n’est pas l’Angleterre, il faut prendre le problème dans l’autre sens : on n’y sacrifie pas la protection sociale sur l’autel du mondialisme ; on sacrifie le mondialisme sur l’autel de la protection des plus faibles. Greffer en France tout système basé sur d’autres principes, c’est le rejet assuré.


  • Bonjour, quelle tristesse,
    Comment parvenir à encourager les gens à acheter Local ou "Made in France" ???. Par exemple, Moi qui vit sur Marseille, il existe une dernière savonnerie en activité dans le 15e Qui produit encore du Savon de Marseille, eh bien je n’achète que cela Même si c’est plus cher ainsi que d’autres produits régionaux... Lorsque je me déplace sur d’autres Régions (Aquitaine, Alsace, Savoie...) j’essaie du mieux possible d’acheter Local, espérant contribuer ainsi à la bonne marche économique de ces "petites entreprises"...


  • Qui est responsable ?
    L’etat français ? Non
    Les salariés ? Non
    Les syndicats ? Non
    La direction ? Oui, parce qu’elle n a pas sur innover, se remettre en question, changer de stratégie (Et oui je dis bien stratégie, en effet si Poutine avait continué comme ces prédécesseurs à suivre la même stratégie la Russie serait devenue le tiers monde...).

    Regardez ce qui s’est passé dans le début des années 80 avec l’horlogerie suisse. Elle etait en quasi faillite à cause de la concurrence asiatique (déjà) et puis il y a un ingénieur hongrois Hayec qui a decidé de tout changer dans la creation des montres et il a créé Swatch qui est devenu leader mondial tout en fabricant en Suisse avec des salaires Suisse à des coûts de revient que même les asiatiques ne pouvaient descendre, sans risquer la faillite !!!...
    En conclusion avant de s’en prendre à la mondialisation, à l’etat, à la CEE, cherchez qui sont les vrais responsables !!!
    Parce que cette entreprise de charentaise (comme d’autres) si elle avait il y a 15 ans commencé à reflechir à fabriquer autres choses - ou à tout le moins differement - serait certainement aujourd’hui une entreprise prospere...
    On peut être sur la ligne ER (ce que je suis au niveau meta politique) et être pargmatique, réaliste et visionnaire.
    C’est d’ailleurs en agissant ainsi que ER et Kontre Kulture ont réussis malgres toutes les embûches du systeme (c’est même cela qui le rend "dingue")...
    Bonne journée à toutes et à tous.


     

    • Qui est responsable ?
      L’etat français ? Non
      Les salariés ? Non
      Les syndicats ? Non

      Ha bon, vous êtes sûr qu’il n’ont pas de responsabilités.
      Probablement plus que vous ne pouvez l’imaginer.
      Éviter de citer ER pour cautionner vos propos éronnés et prétentieux.
      Vous s’avez, même avec de bonnes idées pour maintenir en entreprise debout, c’est oublier l’agenda de l’État profond qui contrôle tous les ressorts.


    • Pour Thierry,

      Je ne cite pas ER pour me dedouaner, je suis membre de ER depuis 2011 et vous ?????

      Mais il faut arreter avec un agenda caché qui certes existe au niveau de la destruction des nations, mais cela n a rien à voir avec l’arret de cette entreprise. Regardez plutot l exemple que j ai donné avec Hayec, je suis certain qu’un patron comme ce dernier aurait relevé cette entreprise et en aurait fait un champoin national !!!
      Alors la pleurniche gauchiste ou droitiste sur le méchant etat qui ne fait pas son boulot faut arreter et se reposer de tmps en tmps.
      Que vs m’ayez argumenter que c est le systeme capitaliste actuel qu il faut revoir, là oui je peux vous suivre et j y adhere, mais dans le contexte actuel non et re non l’etat ne peut en aucun acs etre accuser de quoi que se soit. Rien à voir avec la vente d’Altstom au groupe GE qui là oui est un trahison de ce même état.
      Raison gardée, merci...


    • Thierry : vous avez parfaitement raison. J’ai été, moi aussi, choqué par ce point de vue soi-disant "pragmatique "


    • #2324266

      @ francky
      Moi, depuis 1823... un peu de sérieux svp.


    • #2324267

      Aux "gens qui sont sur ER depuis 2011" :

      (moi, je suis soral depuis le début, avant qu’il y ait ER, et fait sa pub partout où je peux, et j’ai converti des gens. Et vous ?)

      Le chef d’entreprise est responsable, évidemment, c’est une lapalissade, mais l’état est responsable aussi en premier lieu d’avoir validé la mondialisation, qui a massacré toute notre industrie. Et l’état, s’il avait été fasciste, aurait interdit les imports de produits de merde de chine et cie, et toutes les entreprises francaises se porteraient à merveille.
      Donc, aucun homme politique au pouvoir n’est innocent, ils ont tous foutus la zone.
      Il faut vous faire un dessin ou quoi ?


    • franky, ce qui choque tout le monde c’est ton aplatissement devant l’idéologie du libéralisme : l’innovation perpetuelle, la rentablité comme valeur cardinale, le dépassement de soi permanent, la compétition à mort, le grossis ou crève, voir la vie comme un combat de tous contre tous. ce qui est le comble quand on parle de charentaises : le béret basque, les charentaises et la baguette les trois éléments de base de la tradition française.
      Et que penses tu de la mort scandaleuse d’Arjomari (Arjowiggins). Eux aussi ils n’ont pas su innover ?
      Et puis une swatch, c’est ça l’innovation qui est sensé remplacer une Patek philippe.
      Et le steak 3D aussi c’est de l’innovation etc etc etc....


    • Pour moi la responsabilité revient avant tout aux consommateurs qui sont atteints de l’hystérie du plus bas coût


    • #2324600

      Les responsables, dans l’ordre :
      1. L’état est responsable par ses taxes, impôts et unedic, assedic, urssaf, charges et contrôles
      2. Les syndicats sont responsables par leurs revendications à la con
      3. Le patron qui conserve une production démodée sans se diversifier ou innover


    • Dans les vallées du Piémont, en Italie, se portent lo « scapin » (calzatura), chaussures (c’est chaud, c’est sûr, c’est chaussure) traditionnelles antiques, faites de laine et de feutre, née des chutes que l’on récupérait autrefois, à l’époque où l’on suçait des cailloux pour tout dessert, à l’heure où rien ne se perdait.
      Lo scapin est un mixte entre la Charentaise et l’Espadrille. Si les savoirs faire de chacun ont été ensuite automatisés, industrialisés le temps de sa belle époque, aujourd’hui, les paires que l’on trouve en boutique font surtout la joie des touristes qui compensent les locaux qui se seraient tournés, eux, vers le tout chinois...
      Que les gonzes conservent leurs savoir-faire, que des couillus reprennent les procédés (brevets) si c’est cela le fond du problème, et qu’ils perpétuent « leurs » traditions au gré d’un autre schéma économique. Car l’on ne peut se plaindre de ne plus avoir le « 22 à Asnières » et la voix suave de la standardiste, lorsque l’on se précipite sur le dernier smartphone sorti des chaînes de l’obsolescence programmée.
      Pour sillonner la France en long, en large et en travers, j’ai à la fois vu tant de friches industrielles que de gonzes « investis d’une force supérieure » reprendre le flambeau de leur artisanat local : à une échelle moindre, mais qui permet d’en conserver le souvenir et les savoir-faire intemporels : et de nourrir son bonhomme. Il en est même qui joigne l’utile à l’utile en réinserant des âmes perdues.
      Quid du rouet, de sa coutellerie, de sa saboterie, de sa fromagerie, de son moulin, de sa papeterie...
      Quid des coopératives qui ont sauvé tant d’AOP, d’AOC, quand le modèle capitaliste des entreprises précédentes avait envoyé l’ensemble à vaul-l’eau ?
      Il en est des listes qui font de la France le pays le plus visité au monde (bientôt dépassé par la Chine)
      D’autant plus qu’aujourd’hui, l’auto-entreprenariat offre moult ficelles. Et si la Charentaise que l’on nous annonce aujourd’hui perdue, devenait un produit « culturel », de terroir ? Il y a ici, autant d’aides que d’idées, que de mécènes à trouver. Certes, peut-être plus pour nourrir une centaine de personnes. Mais comme dirait Finky et Robin, ne faut-il pas séparer l’oeuvre des œuvrants ?
      L’outil de l’ouvrage comme aux « bons » temps des cathédrales : où le gus mettait toute son âme et tout son art, au service de son métier, sachant qu’il ne verrait jamais l’ouvrage fini...


  • Eh bien voilà, une usine de moins, comme ça les ouvriers n’auront qu’à traverser la rue pour trouver du travail .C’est macron qui l’a dit ! et en plus le chômage baisse, c’est ça la magie .Et même qu’ils ont dit sur BFM chiotte, que la croissance redémarrée et que tout aller bien .C’est bien ce que pensent les 104 licenciés de la manufacture charentaise.
    Mais les merdias et nos sinistres sont beaucoup plus intéressés par la laïcité que de savoir si les usines ferment, parce que ça devient tellement banal que ce n’est même plus porteur .Ça y est, ils ont tourné la page .Maintenant, c’est le féminisme, les transgenres, les migrants, le racisme .Et puis bientôt ,ils vont venir nous les gonfler pour la crèche,qui est parait-il un scandale dans un pays chrétien .Nous sommes passé maintenant à quelque chose de plus sérieux et de vital .L’ouvrier, il n’a cas s’habiller en jaune, se mettre sur les ronds points, et attendre que la police leur mette un coup de LBD .
    C’est ça la France à macron et à ses sbires .L’ouverture des frontière ,et cette Europe qui nous apporte joie et bonheur Formidable ! non ?


  • Qu’est-ce qu’il fout Bernard ? Et que fout son fils ? Je parle des Arnault. La Charentaise mérite de faire partie de LVMH oui ou merde ? Faire des pompes en crocodile ou iguane c’est bien, mais bon.
    Retour à la Charentaise :
    - Rachat de la boîte ;
    - Éradication des syndicats (les « artisans » qui bossent dans la Maison LVMH ne sont pas syndiqués, ils font leur social eux-mêmes là dedans) ;
    - Lancement, remise à niveau, excellence, promotion, etc ;
    Pour le fric, mais pas que, pour le Patrimoine « France », géré comme ils savent faire (pourquoi leur enlever ça). C’est Frédéric Arnault qui est toujours Chef de la stratégie de la boîte, je crois.
    Si tu nous lis Frédéric...


  • Le pays perd des usines de qualité et à la place importe des saletés dans l’habillement, l’électronique, l’automobile (où avec le nouveau CT, plus aucune voiture ne roulera) etc
    Mais ils ont veauté pour qui madame la syndicaliste ?!


  • A francky : plutôt que se battre pour des coûts plus faibles en utilisant de la merde, je préfère lutter pour que disparaissent les oligarques et que les salaires se libèrent par le haut.
    C’est je pense la seule ligne valable et possible.


  • Pas étonnant, tout ça...

    Un FM qui dirige une boite et la coule en un an, et puis qui laisse son frère FM président du tribunal de commerce le soin de la liquider...
    Les dépeceurs pillent la France tout en s’en mettant plein les poches...

    Un jour tout se paye, que ça soit de notre vivant ou bien lorsqu’on arrive devant notre Juge suprême... Et là, la sentence est implacable !


  • #2324437

    Bonsoir une question a t-on des nouvelles de l’usine fabricante(carte bleue,permis de conduire etc..)en seine-et-marne il me semble à jouy-sur-marne(77) qui devait fermer et qui avait menacé de brûler tout les stocks de carte à puce.


  • Et pendant ce temps, les birkenstocks bavaroises ont conquis la planète.... En Allemagne, les PME prospèrent, en France on les fait crever.

     

    • A Los Angeles, je vois ces Birkenstock partout !!! C’est juste incroyable, ces merdes sont l’apogée du moche et du mauvais goût et ils ont réussi a les rendre populaire auprès des jeunes cools, ca me révolte !


    • à JPGrillon
      Ca te révolte parce que tu ne comprends rien à ce qui se passe. Les Allemands sont intelligents et pragmatiques, ils font des chaussures confortables pour "pieds sensibles" des chaussures quasi orthopédiques (googelise "chaussures BAR" par exemple), pendant que ces crétins de Français, d’Italiens, d’Américains et même de Chinois font des chaussures pointus et mal branlées qui te massacrent les orteils et la plante des pieds. Il y a des idées, des niches et des créneaux à prendre partout, faut juste réfléchir un peu...


  • Ceci dit, qui foutrait encore ça à ses pieds aujourd’hui ?

    Il y aurait quand même dû y avoir un minimum de « renouvellement » à assurer.

     

  • La noblesse de l’ancien régime a été erradiquée non pas avec la guillotine mais avec l’impôt. Il en est de même du petit et moyen commerce. Il est détruit à coût de taxes et de règles "made in EU SSR". Quant aux petits artisans ou commercants...impossible de s’en sortir sans faire du noir. Ils veulent nous esclavagiser. C’est déjà largement fait !!!


  • L’appellation tribunaux "de commerce" est trompeur à souhait. Leurs décisions ne sont pas économiques mais idéologiques. Ils ont pour consigne de liquider les entreprises trop "Françaises".
    Rappelez vous de la décision qu’ils ont pris envers l’entreprise Arjowiggins (mars 2019). Imprimerie spécialisées dans le papier sécurisé (billets de banque, cartes grises, passeports ...) en soit disant difficulté financière (avec un carnet de commande plein, c’est louche, les pseudos experts comptables ne doivent pas être nets) et pourtant liquidée par un tribunal "de commerce". 600 salariés sur le carreau, un savoir faire précieux parti en fumée.
    C’est la république entière qui veut la mort de la France. Le problème est plus grand que les Français ne veulent l’admettre (Macron, n’est que l’arbre qui cache la forêt maçonnique).

    Bonus : Article du journal Charentelibre.fr en date de juillet 2018 :

    charentelibre.fr/2018/07/25/tribunal-de-commerce-chasser-la-suspicion,3289911.php


  • Les vieux vont devoir se mettre aux CROC, vont attraper froid, ce qui va venir gonfler les EHPAD déjà pleins à ras bord. Soupe à l’oignon pour tous en matant Nagui.

     

    • En fait il vaut mieux être toujours nu pieds (comme les moines qu’ils soient cisterciens ou tibétains) même avec de très basses températures, jusqu’à zéro degrés environ, au delà une paire de chaussettes est bienvenue. On s’y habitue très bien avec la pratique et cela permet aux extrémités du corps d’accélerer la circulation sanguine pour irriguer les parties les plus froides du corps, ce qui génère une activité cardiaque et sanguine stimulante qui régule les calories dans le corps. donc celui qui va par tous le temps nu pieds (sandales ouvertes sans chaussettes) n’est en général jamais malade (je pratique depuis près de 30 ans)


    • Merci... Il est vrai que le froid comme l’eau froide sur la tête stimulerait l’inspiration... Sans doute en rapport avec la loi de l’hormèse.


  • #2324707

    aujourd’hui vous vous connectez sur aliexpress grâce a drahi et cie

    et hop, a vous les prix "dumpés" , transports gratuits, payement par CB
    et pour les achats privés inférieurs a 30e vous n’aurez même pas de tva a payer

    pour 5 e, à nous les jolies pantoufles qui ne le resteront tout au plus un mois

    on comprend mieux pourquoi les auchan darty et cie se font du "mouron", leurs modèles est "mourut" ( Cf P Jovanovic )

    eux qui ont pourtant montrés tant de célérités pour tuer le commerce familial regroupé sous le terme péjoratif de "petits commerçants"

    j ai connu le temps des tarifs douaniers, des quotas annuels d’importation voir même de licences , accordées ou non
    oui mais cela étaient un obstacle pour tous ceux qui se battaient pour sauver le pouvoir d’achat de leurs clientèles ( mulliez et leclerc sont de chics types ) en proposant des prix toujours plus bas ..... avec en plus les fournisseurs Français ils ne pouvaient plus les suivre dans cette logique

    il fallait donc supprimer et les taxes et les quotas, et aussi les fournisseurs Français

    et hop, voici venu le temps bénit de la libre circulation des marchandises et des capitaux, le millénaire ne pouvait pas mieux commencer

    merci balladure,
    merci le gatt,
    merci à toute cette bande de gros cons passée, présente et future
    voila ou tout cela nous mène

     

    • Jeandelalune tu mets le doigt sur le point majeur. Les frais de port. Il y a une directive européenne d’aide "aux pays émergents" qui permet aux Chinois de nous envoyer leur matériel quasi-gratos, tandis que les entrepreneurs français doivent nous faire payer les tarifs indécents du Colissimo à la moindre commande/expédition. On nous parle de "libre concurrence", ce n’est pas le cas du tout...


  • Il reste à Digoin un atelier de confection, Le Laboureur, vêtement de travail, vêtement de compagnon, vêtement traditionnel, de la qualité, même de la "surqualité", je tourne trois ans avec deux pantalons à 48 euros TTC la pièce.
    En discutant avec les ouvrières, j’ai appris que leurs plus gros clients sont aux Etats Unis...
    En même temps, c’est les seuls à faire des pantalons au delà de la taille 80...


  • #2324757

    Triste et malheureux. L’industrie française a été pulvérisée par Schengen et tous les accords commerciaux européens.

    Si vous voulez des sabots, il y a encore une production artisanale dans le Morbihan :
    https://www.ouest-france.fr/bretagn...


  • #2324821

    les dessous de l’affaire :
    https://www.charentelibre.fr/2019/0...


  • Si même un ancien ministre n’est pas foutu de tenir une boite qui roule depuis des générations !

    Et vous voudriez que les jeunes "fainéants" y croient ??


Commentaires suivants