Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En bref

Dimanche 17 novembre de l’an de grâce 2019

Weinstein, Epstein, Einstein, Frankenstein, Polanski, Bruel, Elmaleh, y en a marre ! Marre que ces personnalités de premier plan adulées par le grand public fassent la une des médias dans les pages faits divers pour des raisons sordides pas irréfutablement prouvées, avec des viols, des agressions sexuelles, des mensonges, des vols, des emprunts, on ne sait plus où donner de la justice ! On se croirait au gouvernement israélien qui ne passe pas une semaine sans qu’un ministre ne finisse en menottes pour des histoires de corruption, d’immobilier, de cash, de cul... Bonjour l’exemple pour le monde entier. Dire qu’Attali voulait que le gouvernement mondial siège à Jérusalem... Apparemment, ses coreligionnaires ne sont pas encore prêts. On va attendre un peu, hein, Jaquadit, et chacun va rester chez soi le temps que vous arrêtiez de vous bouffer le nez. Le Nouvel Ordre sioniste mondial, il est pas super au point, il est plutôt vipère au poing.

 

Pour une justice à deux vitesses

Pour en finir avec ces procès à répétition contre des violeurs et des pédophiles, et accessoirement les pédophiles violeurs, qui sont souvent de grands hommes dont la République (maçonnique) a grandement besoin, on va proposer un truc très simple, et très efficace : que les gens d’en haut bénéficient d’une impunité totale et définitive inscrite dans la loi, et que la loi s’applique en revanche sans pitié ni procès malgré les chialeries attendues sur les trous du cul d’en bas. Ainsi les choses seront plus claires, et on s’économisera des débats aussi inutiles qu’interminables. La France y gagnera en ardeur au travail et nous devrions gratter au moins deux points de croissance, si ce n’est plus, selon nos économistes libéraux à gueule de con les plus optimistes.

On parlait de pédophilie, c’est à la mode dans les médias en ce moment, et ça tombe bien, parce qu’on est tombés là-dessus :

 

 

On n’a pas enquêté pour savoir qui a écrit cette chanson, qui a produit ce désastre artistique et moral, et qui a conçu cette pochette très epsteinienne, mais on se dit que les temps ont changé. Même si le petit neveu de Tonton, qui n’est plus si jeune aujourd’hui, et qui affectionne les garçons thaïlandais, a pris la défense de Polanski, on sent malgré tout qu’il y a un vent de révolte contre les fils de pute grand format qui violent des mômes.
On va dire ça mieux, avec des mots moins fleuris : il semble qu’on assiste à un certain retour de la morale en France et dans les démocraties occidentales, qui ont pourri sur pied. On se rend compte avec le recul que d’ignobles personnages tenaient le haut du pavé, pavé qu’ils sont en train de se prendre sur la gueule aujourd’hui, mais au sens figuré.

Pour l’instant.

Les ordures qui tombent de l’Ordurier – l’arbre à ordures, dont les fruits étaient autrefois intouchables –, il faut s’en réjouir. Et en profiter pour secouer le cocotier et en faire tomber d’autres, qui sont bien accrochés. Les ordures ne tombent pas toutes seules et pas toujours pour de bonnes raisons, mais ça ne fait rien, c’est le résultat qui compte. Nous, en bas, on compte les morts (médiatiques). Tout ce qui semblait éternel part en vrille.

Regardez, l’attelage Macron-Benalla, qui se pavanait auparavant, n’est plus aussi étincelant. L’empereur Gringalet 1er sur son char et son puissant garde du corps font cavaliers seuls, ou bande à part. Quoique, depuis que Belattar – le nouveau Jamel – a pris ses libertés avec la Macronie, on dirait qu’il y a une ingénierie qui se prépare. Belattar qui prend la parole pendant la manif anti-islamophobie, Benalla qui chasse sur les terres socialistes dans le 93, à Saint-Denis en particulier (chez le coco Russier), on dirait bien des mousquetaires envoyés par notre Néron national pour récupérer de la voix colorée.

 

Le casseur de gauchos entre en scène

Mais depuis les déboires du PS dans les banlieues, on ne peut plus attraper les mouches avec du vinaigre à deux balles, alors on adapte son discours, et devinez ce que le Benalla a dégainé comme concept pour charmer les banlieusards ?

 

 

Si ça c’est pas énorme !

Traduction : le passe pour les banlieues, c’est la devise d’Égalité & Réconciliation, légèrement adaptée bien entendu pour pas faire une Gad (une Gad c’est un plagiat, un emprunt non payé, de la choure quoi). Armé des concepts premiers d’Alain Soral, en jouant sur le Français d’origine marocaine qui a réussi, l’ex-bodyguard du Président peut faire un carton, même si les gauchistes sur place le traitent de « facho ». Eux, c’est la lie du concept : ils ont rien compris au film, et retardent d’au moins deux guerres.

 

 

« Benalla, casse-toi » chante une gauchiasseuse à voix de marchande de poisson défoncée au crack coupé. Le bodyguard s’est pas démonté (il leur a pas non plus démonté la gueule, alors qu’il aurait pu, mais on sent que ça l’a démangé) :

 

 

Le mec a tout compris au film, il tape sur les tocards du jour démonétisés politiquement.

On va arrêter là sur Benalla parce qu’on va croire qu’on roule pour lui et qu’il roule pour nous. Pour changer, et rester un peu au Maroc, on va cause de la Dati, cette peste rigolote qui s’est fait refiler la tête de la droite à Paris pour prendre une branlée, mais rien ne lui fait peur.

 

 

OK, Rachida a un peu changé, chez les femmes riches on vieillit en perdant ses rides et en gonflant un peu, mais on n’est pas là pour parler séduction. Dans le genre, il y a pire, voyez la mégapouffiasse qui a piqué la place du président Morales, exilé au Venezuela. Elle s’appelle Jeanine Áñez et vous avez le droit de la détester :

 

 

Tout chez elle respire la trahison sociale, la créature de la CIA, la honte nationale. Mais les forces armées boliviennes ont décidé de niquer le peuple et de lui imposer une poupée mal refaite. Décidément, l’Amérique du Sud est damnée par le Nord. On espère que les courageux boliviens, qui avaient réussi à renationaliser un peu leur pays, bouteront cette horreur hors de leurs frontières. Les peuples, même quand ils gagnent, le combat n’est jamais gagné. Il faut dire qu’avec les hommes politiques qui leur sont imposés par les forces occultes, il n’y a pas grand-chose à espérer.
Regardez cette affiche du RPR des années 80 ou 90, on a eu la flemme de chercher :

 

 

Putain, la France...

Eux, c’étaient un peu les Jeanine de l’époque précédente, à moitié vendus à l’Empire, et ça n’a guère changé dans le fond, même si Macron fait semblant de s’en prendre à Trump : au niveau du gros business, General Electric a avalé une des plus belles branches d’Alstom, point barre. Et pendant que le big capitalism nous engloutit doucement, en nous endormant avec ses films pour enfants (le dernier Rambo ça déchire surtout quand il coupe la tête d’un des deux frères du Cartel, mais on voit pas la scène), eh ben chez nous y a des extralucides qui dénoncent les vrais méchants : les musulmans !
Les Frères musulmans et leur « stratégie de conquête », alors que la France se fait bouffer par les prédateurs transnationaux ! Sacrée Maranne, toujours aussi honnête.

 

 

D’après nous, les ouvriers d’Alstom à Belfort sont plus inquiets de la stratégie de conquête des Américains que de celle des Frères musulmans, même si ces derniers ont des sous du Qatar et la bénédiction d’Erdoğan. De ce point de vue, la France, cette bonne fille qui se fait trousser dans la paille par l’hyperclasse mondialiste, n’a pas beaucoup changé. Notre richesse, notre talent, nos idées font saliver des intérêts étrangers et nos dirigeants réels, corrompus jusqu’à l’os, ou en tout cas pas plus patriotes qu’une tortue fatiguée des Galapagos, vendent la nation à la découpe et prennent leur part, une grosse part.

 

 

Ainsi, on s’enrichit sur notre travail par-dessus notre tête, et on va dénoncer les dangereux pauvres des banlieues. Certes, les racailles sont chiantes, et il faudra traiter le problème, mais les racailles, c’est 1 % des banlieues, et 1 % qui est laissé libre à dessein par une justice aux ordres de la maçonnerie. Histoire que leurs dégâts (des racailles, pas des maçons) rejaillissent sur toute une communauté !

Regardez ce dessin du collabo Ranson, le mauvais dessinateur du Parisien, ce journal en vente et en chute libre :

 

 

Chiche de faire le même avec Kalifat, Jaku et BHL qui marchent devant toute la classe politique qui leur tient la cape ? Allo ? Ranson ?

 

 

Bonus : Belloubet importe de la racaille de Syrie pour augmenter le chaos

 

 

Si vous avez raté l’épisode précédent, sur E&R :

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2324156
    Le 18 novembre à 10:55 par Anonymous19
    En bref

    Il ne faut pas confondre musulmans et "Frères musulmans".

    Les premiers sont des croyants, les deuxièmes sont une secte maléfique vendue aux globalistes.

     

    Répondre à ce message

    • #2325095
      Le 19 novembre à 13:52 par lecteur Soralien
      En bref

      le fondateur des frères musulmans (le grand père à Tarik) touchait régulièrement de l’argent des Anglais. il a été dénoncé par son frère (biologique !) Gamal alBanna peu de temps avant de mourir (en fournissant des documents..).. sans doute un examen de conscience.

      la horde de crétins que cette organisation a réussit à créer est impressionnante.. et contrairement aux soviets, la machine des frères crée des gens sincèrement dévoués (mais très cons) qui peuvent etre des docteurs, des avocats.. voir un président.

      Chaque religion a ses couillons. les notres manquent de classe malheureusement.

       
  • #2324169
    Le 18 novembre à 11:17 par Raillard Christophe
    En bref

    Bonjour, a propos de Céline Vincent, voici les auteurs compositeurs de la chanson, le premier se passe de commentaire : Jean-Paul Belvergé / François Andrieux / Hadi Kalafate

     

    Répondre à ce message

  • #2324186
    Le 18 novembre à 11:43 par goyband
    En bref

    Lorsque le grand Maçon Bertrand évoque les promoteurs de l’Islam politique, à qui veut-il nous faire penser ?

    Al Qaida, Daesh, Al Nosra et affiliés ?
    A savoir les créations des Saoud servant à l’impérialisme marchand US quant à justifier les crises de son expansionnisme ?

    Ou bien évoque t-il UEJF, LICRA, SOS racisme, J’accuse, MRAP ?

    La LICRA qui, pour mémoire, sous Pétain, se nommait la LICA, collaborait sous Vichy alors que l’Action Française, elle, résistait et le PC n’a massivement bougé que lors de la rupture du pacte germano-soviétique.

    Déat, Doriot et Laval n’étaient pas Maurrassiens, on peut même dire qu’ils représentaient une certaine forme de gauche dont un Mussolini s’était séparé en Italie, ayant compris qu’elle était potentiellement compatible avec le Bolchévisme.

     

    Répondre à ce message

  • #2324242
    Le 18 novembre à 12:54 par Fait néant
    En bref

    16 mars, la France repart.
    Ils ont pas menti pour une fois, elle est partie la France !
    Puis elle est pas prète de revenir.

    Achevons là, qu’elle cesse de souffrir. Le nationalisme aujourd’hui ressemble fort à de l’acharnement thérapeutique. Puis le meilleur moyen de voir partir les parasites parfois, c’est de tuer le corps dont ils se nourrissent ! Regardez ce qu’ont fait les russes pendant les campagnes napoléoniennes, politique de la terre brulée... Napoléon est parti, les Russes sont restés. Mettre le pays en faillite économique me semble pas une si mauvaise idée même si elle ne me semble guère partagée, ici comme ailleur : /

    Il est dit : "donnez et il vous sera donné"
    Pourtant même un Chrétien aujourd’hui s’attache aux valeurs de l’économie, veut faire fructifier son capital, travaille pour LE capital en contrepartie de l’accumulation de ses points retraites . Il prends des crédits pour avoir une belle auto et se faire en... par un promoteur... Il peut bien répéter ne nous laisse pas tomber en tentation le bougre.
    Plus de la moitié de l’impôt est destiné aujourd’hui à la (pouf pouf) protection sociale. Nombreux sont ce qui se plaignent du coût de la gestion de la maladie, du coût de l’immigration à travers les allocs familliales, du côut des impôts destinés à la dette..., mais ils continuent à bosser pour se faire piquer 80% de leur énergie en bossant... Qu’ils arrêtent s’ils veulent être cohérents.

    Au RSA depuis 7 ans, je m’applique à couter plus cher à l’état que je ne lui rapporte.
    (Comme un migrant, y a pas de raison) L’état finance mon plein d’essence et mes clopes sur lesquels il récupère 80% mais c’est quand même lui qui casque (donc vous lecteurs cotisants). En revanche, je donne mon savoir, mon attention, mes soins, mon énergie, mon temps, mais ceux qui en profitent, je les choisi !... Et je reçois ! la seule différence avec votre économie, c’est que ce n’est pas quantifié. Je ne manque de rien ! Et je ne suis plus à découvert alors que je l’étais tout le temps en bossant !... insolvable, je ne paye pas mes pv...
    Dans cette république, rien ne sert de râler, payer ou recevoir, il faut choisir. Jusqu’à l’écroulement de ce système inique que je souhaite de tous mes voeux et qui de toute façon me semble inéluctable. après, si vous trouvez plus efficace de vous faire éborgner en groupe ou de voter pour le prochain enfumeur, c’est vous qui voyez.

     

    Répondre à ce message

  • #2324367
    Le 18 novembre à 15:40 par commère
    En bref

    Rachida peut crâner, elle est riche ! Enfin potentiellement . En 2009 elle a accouché de Zohra, qu’elle a eut, parait-il, avec Dominique Desseigne (1,6 milliards de dollars provenant de son épouse, décédée à 44 ans…) . La justice a jugé que DD était bien le père : si bien que fifille Zohra va encaisser à son décès environ 500 millions de dollars (il y a deux autres héritiers légitimes) . Coucher c’est bien à la condition sine qua non que le pigeon soit bourré aux As .

     

    Répondre à ce message

  • #2324378
    Le 18 novembre à 15:57 par Jean
    En bref

    Dans la liste vous avez oublié les pires : Gilbert Chickli et Bernard Madoff que même les médias mainstream doivent qualifier d’escrocs du siècle à égalité !

     

    Répondre à ce message

  • #2324404
    Le 18 novembre à 16:39 par ah mateur
    En bref

    Je ne risque pas d’aimer le voile ni le burquini en regardant ces belles musulmanes sur la plage.

     

    Répondre à ce message

  • #2324861
    Le 19 novembre à 08:35 par Alençon
    En bref

    xavier (Bertrand) mon garçon, 2022 c’ est demain, si tu veux participer à la fête faut s’ occuper de ta préparation physique dès maintenant !

    quand à M’ame Martichou...qu’ est-ce que c’ est que ce tailleur Chanel pakistanais et cette coiffure épagneul sortant de la douche ? n’ importe quoi !

     

    Répondre à ce message

  • #2324886
    Le 19 novembre à 09:17 par C@tpower
    En bref

    Super introduction !
    Et superbe photo ;-)

     

    Répondre à ce message

  • #2325356
    Le 19 novembre à 18:34 par culturovore
    En bref

    Le rédacteur de cet article serait bien aimable de géolocaliser la plage de la photo en tête de page puis de l’inscrire en légende pour permettre aux lecteurs d’identifier les crustacés.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents