Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Syrie : des frappes israéliennes pour assurer une couverture aérienne au Front al-Nosra

Sous prétexte de vouloir faire taire des tirs de roquette émanant de groupes palestiniens, Tsahal viole régulièrement l’espace aérien syrien.

Le porte-parole du Jihad islamique, Daoud Shihab a affirmé que son mouvement n’était pour rien dans les récents tirs de roquettes qui ont frappé le nord d’Israël jeudi et a accusé le régime sioniste de trouver des prétextes pour attaquer le pays de Bachar el-Assad.

Pour le pouvoir sioniste, il s’agissait d’éliminer un « véhicule dans lequel se trouvaient 4 ou 5 personnes appartenant au commando responsable des tirs », un secteur « au centre du plateau du Golan » [...] « d’où ont été tirées les roquettes contre Israël, sous le contrôle de l’armée syrienne qui doit par conséquent en assumer la responsabilité. Il s’agit d’un commando du Djihad islamique sous la direction de l’Iran qui a pour mission d’embraser la frontière » et de frapper plusieurs positions de l’Armée arabe syrienne.

Mais pour Damas, les frappes israéliennes visaient clairement vendredi, les installations de la 68e brigade à Damas et de la 90e brigade dans le gouvernorat de Quneitra, permettant ainsi de d’appuyer les assauts des islamistes du Front al-Nosra, et des groupes Ajnad al-Sham et Jeish al-Islam.

L’Armée arabe syrienne aurait abattu un avion israélien, ce que nie Tel Aviv qui parle seulement d’une « tentative ».

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.