Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Syrie : les fanfaronnades de Macron démenties par Washington et la Turquie

Emmanuel Macron en aurait-il trop fait ? Au début de son interview par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel ce dimanche 15 avril, le président de la République a livré sa version des coulisses et des conséquences des frappes aériennes ayant ciblé le programme d’armement chimique de la Syrie, se targuant d’avoir « séparé » la Turquie et la Russie ainsi que d’avoir « convaincu » Donald Trump de maintenir ses troupes sur le terrain. Deux affirmations qui ont suscité pas moins de trois démentis en moins de 24 heures, venant à la fois de Washington et d’Ankara.

 

« Il y a dix jours, le président Trump disait : les États-Unis d’Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie, nous l’avons convaincu qu’il était nécessaire d’y rester (...) je vous rassure, nous l’avons convaincu qu’il fallait rester dans la durée », a d’abord plastronné Emmanuel Macron. Piquant manifestement au vif la susceptibilité de son homologue américain, qui a fait apporter quelques heures plus tard cette précision par la Maison Blanche : « La mission américaine n’a pas changé : le président a dit clairement qu’il veut que les forces américaines rentrent dès que possible ». Et de rappeler que la présence des quelques 2.000 soldats américains sur le sol syrien n’ont qu’un seul objectif : combattre l’État islamique.

Emmanuel Macron a réagi lundi à la rebuffade, assurant que les deux pays ont la « même position » sur la durée de leur engagement militaire dans la région, ainsi que sur son but : « Je n’ai pas dit que ni les États-Unis ni la France allaient rester militairement engagés dans la durée en Syrie (...) La Maison Blanche a raison de rappeler que l’engagement militaire est contre Daech et s’arrêtera le jour où la guerre contre Daech sera parachevée », a-t-il rectifié en marge d’une conférence de presse aux côtés du Premirr ministre de Nouvelle-Zélande à l’Élysée.

 

 

« Nous attendons des déclarations dignes d’un chef d’État »

Mais après Washington, c’est à Ankara qu’on s’est étranglé en entendant les déclarations d’Emmanuel Macron.

[...]

Sauf que l’annonce fanfaronne du président français n’a pas plu pour autant à la diplomatie turque. Laquelle a mis un point d’honneur lundi à la démentir à deux reprises.

Lire l’article entier sur marianne.net

Pour cerner la « légende » Macron,
lire sur Kontre Kulture

 

Macron, la fougue et l’inexpérience, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Français découvrent de plus en plus l’escroquerie dont ils ont été les acteurs !
    Macron ne décide RIEN, le scénario lui est fourni par les GOPE (art. 121 TFUE) et par l’OTAN (art. 42TFUE). D’ailleurs, les Russes, fins observateurs, le surnomme "GUNDOS" ce qui n’est pas très valorisant... alors qu’il se prend pour le pair de VVP !

     

  • ’’On’’ a ’’coutume’’ de mettre en avant le QI ’’impressionnant’’ de l’actuel président de cette ’’république’’, chose qui jusqu’alors, s’agissant de ses prédécesseurs, n’était pas claironnée de cette façon (pour certains cette promotion aurait pris l’allure d’un gag...le concernant c’est inquiétant). On est là clairement dans la même démarche/stratégie marketing qui l’a propulsé au pouvoir en profitant du scrutin truqué en vigueur. Vraie ou pas, l’assertion n’évacue pas la notion de résultat, car il existe une foultitude de manières de se servir d’un QI ’’impressionnant’’. Le Pouvoir peut devenir quelque chose de très salissant pour quelqu’un de très ’’intelligent’’. Il faut malheureusement constater, mais avions-nous encore des illusions, que jusqu’alors le génie de la lampe a beaucoup cassé mais peu bâtit ; est-ce que c’est le fait de ceux à qui la lampe appartient ? Se soumettre au Marché, anéantir le nation frontalière du pays dont on sert les intérêts en négligeant le risque d’affrontement général, dévaster l’organisation sociale de l’endroit qu’on domine avec leurs instructions, en favoriser l’envahissement, accroître le poids de l’impôt et de la coercition ; voilà à quoi sert pour l’heure le fabuleux QI...

     

    • Macron est le prototype du premier de la classe que des réseaux influents (Attali et autres...) ont poussé en lui promettant qu’il arriverait "au sommet", sachant très bien que cette élection n’était que simulacre. Il n’avait donc jusque là pas connu l’échec qui rend modeste et intelligent (mais pas l’intelligence qui se mesure au QI).

      Maintenant qu’il y est, au sommet, il va s’en prendre plein la poire, peut-être devenir un peu plus intelligent, mais au final se faire jeter par ses patrons lorsque son image de "jeune prodige" aura trop terni... On prendra alors un nouveau produit marketing, comme une femme par exemple, histoire de faire "progressiste" et d’entuber les Français un peu plus...


    • Le niveau requis pour entrer à l’ENA a considérablement chuté par rapport aux années 50, par exemple. De même, un normalien d’aujourd’hui ( Laurent Wauquiez) est sûrement moins fort qu’un normalien des années 50 ( Jacques Soustelle, pour ne citer que lui). Quant à comparer Manuel Valls à Michel Debré, n’en parlons même pas...
      Quant à notre chef de l’Etat bien aimé, j’évalue son QI à au moins 120, ce qui reste considérable, sachant que la majorité de la population se traine entre 85 et 115...

      Quant


    • Les propriétaires de la lampe sont facile à identifier. Ce sont ceux qui ont décidés de faire bande à part pour ne pas subir les GOPE ! Voyons, qui d’autre que la perfide Albion ? Depuis des siècles, elle met tout en oeuvre pour que ses concurrents directs restent faibles, notamment l’Allemagne, la France et la Russie. Pouvez-vous imaginer que la France ou l’Allemagne s’unissent à la Russie diabolisée ? Quel malheur pour le marionnettiste ! DIVISER POUR REGNER devrait remplacer la devise actuelle du RU.


    • Le QI est une mesure, on parle de psychométrie, qui répond à des lois statistiques par rapport à une population donnée et qui est validée par un psychologue.
      Il ne fait que positionner un individu au sein de le moyenne d’une population, c’est une mesure quantitative et non qualitative.
      On pourra arguer que le QI permet de dresser la carte psychométrique d’un individu (plus littéraire, plus abstrait, plus spatial etc…), certes, mais en aucun cas le résultat final défini une quelconque qualité de cette intelligence et dans des conditions autres que celui d’un test.

      Par conséquent, Macron a peut être 160 de QI, c’est possible, ce qui le situe dans un groupe très restreint et par rapport aux critères psychométriques utilisés, c’est indéniable, mais rien ne dit que "moralement", il utilise son potentiel correctement ou qu’émotionnellement, il soit en phase avec son QI, entendu que c’est l’intelligence émotionnelle qui module quant à la capacité d’un individu à l’exploiter pleinement ou pas et suivant des situations différentes, on parle ici abusivement d’intelligence intuitive.

      On connaît tous de parfaits crétins en société et bafouant le bon sens élémentaire alors qu’ils sont réputés intelligents, à contrario, des intelligences dites normales peuvent se montrer très habiles en sociétés et dans leur relation à autrui.
      Dans des spectres extrêmes, bons nombres de serial killers possèdent des QI élevés.

      Quant à Macron, je ne doute pas que sa mémoire, sa capacité de travail et d’apprentissage soient hors normes, de même que ses capacités quant à formuler un raisonnement élaboré et de manière claire et précise, en revanche, je me pose des questions quant à la gestion de ses émotions, ce qui en ferait une formidable machine quant à appliquer une stratégie, usant de nombreuses tactiques pour l’atteindre, mais un piètre analyste de la réalité présente, donc un mauvais visionnaire et c’est plutôt gênant pour un type dont le but est d’inscrire au mieux son pays dans le futur.


    • Pour faire simple, assimilons le QI à un outil.

      L’important n’est pas la qualité de l’outil mais ce que l’on fait avec.
      L’artisan médiocre et/ou mal intentionné fera toujours de la m., même avec les meilleurs outils du monde.

      Je ne peux pas résister :
      "Ce n’est pas parce qu’il a de mauvais outils que le cordonnier a une mauvaise haleine" (Raymond Devos).


    • Pour le Q.I.
      Comme on dit chez moi ; il a le savoir mais ne sait pas s’en servir.
      C’est un manque d’intelligence.


    • On dit que les forts QI « comprennent vite » ; il faudrait aussi qu’ils « comprennent bien » en même temps...


    • attaloche à polytechnique et micron qui serait intelligent...Qui corrige les copies et qui fait passer les tests ? ch’crois pas les menteurs.
      Si ces gens étaient brillants et que cela sautait aux yeux, il n’y aurait aucune nécessité à le dire.
      En contraposé : quand le système est obligé de dire qu’ils sont intelligents, c’est qu’ils sont cons comme la lune.
      Des perroquets qui utilisent des ruses de maternelle, des gamins qui ne voient pas qu’ils ne réussissent à marcher qu’avec les appuis des puissants. Et le clou du ridicule, c’est quand ils demandent à être applaudis pour leur performance d’assisté trisomique, le tout en affichant le sourire béat, preuve qu’ils n’ont ni combattu, ni réfléchi, ni fourni le moindre effort par eux-mêmes. Ils font les "beaux" sans sueur, sans même se rendre compte que cela trahit leur inaction...Machiavel et les Schoppenhauer (le gars et le chien de vigile) se retournent dans leur tombe.
      Jean Claude Dusse est meilleur qu’eux dans tous les domaines ; c’est peut-être pas un cador mais il agit en son nom, seul, comme un bonhomme. Et il se relève malgré tous les rateaux.
      Ces gars là, comme attaloche et micron, ne savent même pas se faire à manger...ce sont de grands enfants attardés et niais qui ne cesseront jamais de faire ce que l’on leur dit en échange d’une caresse de leur maître. Des gamins qui veulent frimer et pensent surtout à sourire sur la photo...Cons qu’ils sont, ils n’ont pas compris que hollywood c’est du cinéma et pas la vraie vie.
      "Mais oui, micron, t’étais bien à la télé". Le mec est à l’école des fans. Il est content quand l’autre con d’attaloche lui donne un dix et attaloche d’être flatté de donner les notes, autre mome demeuré qui a gagné sa place dans l’émission à l’ancienneté et à la méchanceté. Ils sont contents sans se demander qui est le Jacques Martin de l’émission, qui produit l’émission, pourquoi et s’il y avait autre chose dans la vie. attaloche n’a pas compris, sinon il n’aurait pas montré sa gueule.
      Allez, faites vous cuire un oeuf les deux branques.


    • Soyons sérieux, Macron n’est pas particulièrement intelligent. Un peu au-dessus de la moyenne, au mieux. Je ne suis même pas sûr qu’il soit capable d’avoir une réflexion par lui-même, comme la très grande majorité des hommes politiques français. Cette histoire de bombardement est révélatrice : il n’a même pas capté qu’il faisait une connerie parce que personne ne l’a prévenu probablement...


    • Einstein disait (il fut bien placé pour le dire) que la notion de QI est une escroquerie.


  • Et les 12 missiles français soit disant tirés sur la Syrie que les russes n ont pas vu passer ? Donnés à Israel ou à d autres terroristes ?

     

    • J’ai vu passer un papier, chez les amerloques, disant qu’en réalité les Français n’auraient rien tiré.
      Et mieux : Macron aurait révélé les cibles au Camarade Vladimir.
      Une hypothèse...

      Si elle est vraie, du point de vue strictement comptable, c’est bien vu.
      Le show est nettement plus économique à produire si on s’est contenté de faire décoller les Rafale de nuit avec un travail soigné à la caméra. La lueur des réacteurs de Rafale, dans l’obscurité, c’est quand même des jolies lumières. Tirer réellement des missiles, quel intérêt ?


  • Questions primordiales : de quel droit le président d’un pays X s’arrange avec celui d’un pays Y pour occuper un pays Z ?!! Si cela ne s’appelle pas "déclaration de guerre" ou "colonialisme", cela s’appelle comment ? Ne serait-il pas normal pour le citoyen de ce pays Z de chercher à se débarrasser ou de se venger de ses agresseurs ?


  • La Maison Blanche a raison de rappeler que l’engagement militaire est contre Daech et s’arrêtera le jour où la guerre contre Daech sera parachevée »,

    La guerre contre Daech sera parachevée . Tiens-je croyais que c’était contre Bachar El-Lassad .
    Mais qui combattez-vous au juste, Mr micron, excusez-moi, "mon seigneur" ? C’est aussi clair que le programme de votre campagne électorale .


  • Le Téméraire combattait "l’universelle aragne" (Louis XI), il n’aurait pas l’idée de combattre "l’universelle mouche du coche" (Macron) .


  • Macron c est de la merde portée au pouvoir par une populasse de gueux et de trouillards ! Autant de fumistes qui aujourd’hui, comme ce fut le cas auparavant pour les Sarkozy ou Hollande, longent les murs n assumant que très peu les conséquences de leur énième merde électorale....
    Courage ! On en a encore jusqu’ en 2022 ! 4 ans pendant lesquels le pays sera surtout en marche vers son déclin !

     

  • "Nous n’avons plus de grand homme, mais des petits qui grenouillent et sautillent de droite et de gauche avec une sérénité dans l’incompétence qui force le respect."

    Pierre Desproges.


  • Ce sont les commentaires sur le site de la publication qu’il faut lire, enfin si vous en avez le courage... Il faut le voir pour le croire.

     

  • Mon pays dirigé par une folle, c’est encore plus ignoble que quand c’était par un pilote de scooter ou par un nain d’1m62. Jusqu’où va t-on descendre ?

     

    • C’est tout à fait ça, on va devoir se taper tous les délires du Système, on n’a pas vu le pire, sûr qu’on aura aussi comme président : une femme féministe, un mal intégré issu de l’immigration, un trans, un pédo, quelqu’un qui fait des fautes de français à toutes les phrases, un président adulescent qui ira prendre ses ordres directement chez Merkel devant les caméras, etc !

      Quand je pense à tout le mal qu’on disait de Mitterrand, bordel, on savait pas ce qui nous attendait.

      Savourons Macron ! C’est Louix XIV à côté de ce qui nous attend ! Putain....

      Quand je pense que beaucoup de natio racontent bêtement que le peuple n’est pas coupable d’avoir voté pour des charlots, qu’il est intoxiqué par la télé, et patati et patata, pfff, n’importe quoi....
      Responsabilité du peuple : 100%.

      On n’a jamais d’excuse d’être con et de nourrir la connerie toute la vie !


    • Au moins, ils servent à quelque chose : égayer les mandarins de la Terre. Cette typologie qui mène une vie dure, qui a de lourdes responsabilités, a aussi besoin des respirer un peu : des femmes pour faire oublier la lourdeur de ce monde, les banquets et... une “Cour des Miracles” ! Un guerrier sans les caresses d’une femme, sans bouffon qui le fasse rire, c’est un guerrier mort !

      http://pauvrefrance.p.a.pic.centerb...

      http://static.skynetblogs.be/media/...


  • comme les enfants gâtés capricieux Macron croit qu’il détient un super pouvoir et prouve qu’il n’y connait RIEN en diplomatie !!! Il ment et il croit qu’il est le seul à le faire !!! Ridicule !


  • Putain, on dirait Pee-Wee sur la première photo !


  • Le mari de Thérésa May detient 10% des actions de Lockheed Martin
    Bombarder ,ça rapporte !

    10%des actons de According to Investopedia, Philip May’s Capital Group owned around 7.09% of Lockheed Martin in March 2018 – a stake said to be worth more than £7Bn at this time. Whilst other sources say Capital Group’s shareholding of Lockheed Martin may actually be closer to 10%.

     

    • La source initiale de cette info est RussiaToday

      Il n’est pas actionnaire mais cadre sup.
      Cela dit, Capital group ne le fait pas apparaitre dans l’organigramme (nettoyage récent ?).
      Mais l’info était déjà en 2017 dans le SUN etle HuffPost

      Reste à prouver que Capital Group détient du BAE et du LockeedMartin :
      L’actionnaire principal de BAE est Capital Research & Management Co, d’aprèsle Financial TimesT.
      Et cette boîte est une filialle de Capiatal group, selon, Wikipedia.

      J’ai eu la flemme de faire la recherche pour lockeed, mais a priori c’est pas du pipeau, puisque pour BAE c’est avéré
      Les références sont clikables. Profitez en, elles dureront peut-être pas !

      Je félicite pas les journalistes de RT, infoutus de fournir les références probantes. Faut tout faire soi-même. Pffff !


  • Macron ce n’est pas Jupiter ce serait plutôt la mouche du coche .


  • J’ai ma propre explication : Poutine avait fait exprès de prendre un ton plus dur qu’a l’accoutumé en disant qu’il allait anéantir les navires qui tireraient les missiles en cas de bombardement. Évidemment il n’en a pas fallu plus pour que nos pieds nickelé se précipitent sur cette chance inespéré de provoquer une escalade du conflit. Seulement Poutine n’a rien fait et ils se sont retrouvé comme des idiots avec leurs frappes absurdes faites contre tout droit international. Il doit vraiment se sentir bête le Macron et il raconte n’importe quoi maintenant. Maintenant vraiment beaucoup de gens se posent des questions sur le bien fondé de cette histoire....

     

    • nos pieds nickelé se précipitent sur cette chance inespéré de provoquer une escalade du conflit

      Les pieds nickelés ont choisi d’investir cent millions $ en missiles, pour créer un million $ de dégâts chez Bachar ; ça risquait pas de déclencher d’autre riposte de la part de Poutine qu’un sourire sarcastique, en privé, et des protestations diplomatiques outragées, en public.

      Avec la chute de la Ghouta, Trump, May et Macron ont subi une défaite définitive en Syrie.
      Le vainqueur, Poutine, a eu l’habileté de les laisser prétendre à leur électorat qu’ils étaient toujours les gendarmes du Monde.


Commentaires suivants