Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tel Aviv : 20 000 personnes manifestent contre la corruption du gouvernement Netanyahou

Plusieurs dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblées samedi soir dans le centre de Tel Aviv pour protester contre ce qu’ils dénoncent comme la corruption du gouvernement, a constaté un journaliste de l’AFP.

 

Les manifestants, qui avaient intitulé leur rassemblement « La marche de la honte », ont envahi le large boulevard Rothschild, dans un des quartiers huppés de Tel Aviv, pour dénoncer la corruption du gouvernement et les lenteurs présumées des enquêtes en cours contre le Premier ministre Benjamin Netanyahou.

Le rassemblement était organisé par les responsables des manifestations de protestation hebdomadaires devant la résidence du procureur général d’Israël, Avishai Mandelblit, contre la lenteur présumée de ces enquêtes.

M. Netanyahou est visé par deux enquêtes, l’une sur des cadeaux qu’il aurait indûment reçus de riches personnalités, et l’autre sur un accord secret qu’il aurait tenté de conclure avec un quotidien populaire pour une couverture favorable.

Le nom de son avocat personnel et d’un ancien chef de bureau apparaissent par ailleurs dans une affaire de corruption présumée liée à l’achat de trois sous-marins allemands.

« Honte », « Bibi rentre chez toi », ont scandé les manifestants, appelant M. Netanyahou par son surnom.

Le procureur général Avishai Mandelblit était également la cible de leurs slogans.

Michal, une habitante de Tel-Aviv qui préférait garder l’anonymat, manifestait à Tel Aviv après avoir participé régulièrement aux manifestations devant la résidence du procureur général.

« Bibi et le gouvernement détruisent le pays. Il y en a assez de la corruption », a-t-elle déclaré à l’AFP.

Le leader de l’opposition travailliste, Isaac Herzog, a montré son soutien aux manifestants via sa page Facebook : « La frustration (...) vient du sentiment d’injustice, de la révulsion face à la corruption, et à l’objection morale à une loi faite sur mesure pour une personne », a-t-il écrit.

Le Parlement israélien va examiner lundi en deuxième et troisième lectures un projet de loi qui est vu par les détracteurs de M. Netanyahou comme un moyen de le tirer d’affaire dans Les enquêtes dont il fait l’objet.

Selon l’initiateur du projet de loi, David Amsalem, du parti Likoud de M. Netanyahou, cette loi ne vise qu’à protéger les droits et la réputation des suspects.

M. Netanyahou, 67 ans, ne cesse de dire qu’il « ne se passera rien parce qu’il ne s’est rien passé », et de dénoncer une tentative de « putsch » de la presse et de la gauche.

Le petit Bibi, sur E&R :

Bibi fidèle à sa loi, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1853343

    Tout le monde se souvient des images de la visite d’Hollande chez Bibi : les lieux étaient extrêmement modestes, presque minables, le mobilier inexistant, le gâteau (fait par Madame ?) itou : était-ce un logement Potemkine pour donner le change au public ? En tout cas on était loin de l’apparat royal de nos "maquereaux du pouvoir" (dixit Céline) à l’Elysée . Si Bibi est corrompu il le cache bien .

     

    Répondre à ce message

    • #1853529

      Cette visite avait fait scandale car c’etait en fait les appartements de son personnel de maison, ils voulaient justement ne pas montrer leur train de vie mais ils se sont fait griller.

       
    • #1853988

      Dans une démocratie comme la démocratie israélienne, il y a de solides contre-pouvoirs qui ne laissent rien passer aux dirigeants politiques. L’ancien président de l’état et l’ancien premier ministre Olmert ont ainsi été croupir quelque temps en prison, l’un pour abus sexuel et l’autre pour corruption. Dans ce pays minuscule, encerclé par des voisins belliqueux et haineux, le systeme politique israelien fonctionne et survit sur les memes principes depuis 70 ans : égalité, transparence et solidarité.

       
  • #1853401

    « La marche de la honte ».
    Et pourtant... Ils n’ont pas honte quand leur gouvernement massacre des innocents à coup de phosphore blanc. Ils n’ont pas honte quand leur gouvernement fait passer des lois iniques, racistes. Ils n’ont pas honte quand leur gouvernement interfère dans les affaires intérieures d’autres pays. Ils n’ont pas honte quand leur gouvernement tue des civils (certes goys) dans des opérations sous faux drapeau...
    Je me souviens même de barbecues organisés sur les hauteurs de Gaza pour admirer la tuerie en live lors de bombardements massifs. Aveugles.
    Bref je pourrai continuer ainsi toute la journée. Et celles d’après...
    Ah mauvaise foi quand tu nous tiens...

     

    Répondre à ce message

  • #1853404

    Ces gens ne seraient-ils pas un peu anti-sismiques ? Que font-ils de la souffrance indicible et éternelle de bibi ? Cette manifestation a des relents nauséabonds rappelant les heures les plus sombres !

     

    Répondre à ce message

  • #1853438

    Pauvre bibi, comme les gens sont méchants !

    Lui qui transpire le probité, la bonté, la gentillesse...

    Lui qui a si bien reçu flanby, beau décor, table raffinée, ambiance musicale de haut niveau...
    La si jolie maîtresse de céans s’était même donné un coup de peigne.

     

    Répondre à ce message

  • #1853442

    Sans compter qu’ à titre personnel, ile ne pourra même pas invoquer... avoir tant souffeeeeeeeert...

     

    Répondre à ce message

  • #1853532

    des milliers d’islamo-gauchistes qui manifestent contre le roi khazar bibi 1er.

     

    Répondre à ce message

  • #1853845

    ... « La frustration (...) vient du sentiment d’injustice, de la révulsion face à la corruption, et à l’objection morale à une loi faite sur mesure pour une personne »...
    Comme en vrounze et trop souvent à cause des mêmes...comme par hasard. Si les israélites/israéliens eux-mêmes, dans leur propre pays, prennent désormais conscience du problème au point de se manifester sur l’avenue Rotschild...

     

    Répondre à ce message