Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Temps de repos : Macron va-t-il saigner les gendarmes ?

 

 

« Une petite bombe atomique »... Dans les rangs de la Gendarmerie, la remise en cause par Emmanuel Macron de la transposition de la directive européenne sur le temps de travail fait peur. « J’ai de nombreux appels : tout le monde s’inquiète », rapporte ce jeudi 19 octobre Thierry Guerrero, le président de l’association professionnelle nationale de militaires (APNM) Gendarmes et citoyens. « La suppression de nos acquis sociaux déstabiliserait la Gendarmerie », avertit de son côté Frédéric Le Louette, le président de Gend XXI.

 

Un nouveau rebondissement dans un vieux dossier : la directive européenne en question, relative au temps de travail, date du… 4 novembre 2003.

« La France a toujours voulu que ce texte ne s’applique pas aux forces armées, explique Frédéric Le Louette. Or la jurisprudence européenne est claire : si des dérogations sont possibles, aucun corps de métier dans son ensemble ne peut être exclu du champ d’application. Il faut savoir que les autres forces armées et gendarmeries européennes appliquent cette directive. »

 

Les gendarmes ont pris goût au repos compensateur

Le peu d’empressement des autorités françaises a fait tiquer plusieurs associations, dont Gend XXI. L’APNM avait ainsi déposé une plainte en janvier 2016 devant la Commission européenne pour violation de cette directive. Le coup de pression a été efficace : en février 2016, la Gendarmerie abroge l’instruction 1.000 du 9 mai 2011, puis publie en septembre une instruction provisoire accordant à chaque gendarme onze heures de repos par tranche de vingt-quatre heures. Les gendarmes prennent goût à ce nouvel acquis social.

« Depuis plus d’un an, la Gendarmerie met tout en œuvre pour que le temps de repos soit appliqué de manière stricte », observe Thierry Guerrero. « Un retour en arrière serait mal perçu par les gendarmes », ajoute-t-il. « Clairement, si l’instruction provisoire est supprimée, le feu est mis à l’Institution en deux jours », pointe Frédéric Le Louette.

Baisse significative de l’activité

Du côté de la direction générale, on n’apprécie pas de la même façon les effets de cette instruction provisoire. Le 10 octobre, devant la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, Richard Lizurey, le directeur général de la Gendarmerie nationale, sort son cahier de comptes. Selon lui, la mise en place de l’instruction provisoire a entraîné une baisse de l’activité opérationnelle de la gendarmerie départementale de -5,5 %, soit « 4.000 équivalents temps-plein », et de l’activité de la gendarmerie mobile de -12 %.

 

 

Dans la foulée de l’annonce présidentielle, le directeur général convoque une visioconférence, vendredi 20 octobre dans l’après-midi, « avec les commandants de région et les commandants de formation administrative, leurs conseillers concertation et les membres du Conseil supérieur de la fonction militaire (CFMG) ». Et de préciser, dans un message aux troupes, vouloir étudier, en liaison avec les ministères de l’Intérieur et des Armées, « les conditions de mise en œuvre » de l’objectif présidentiel.

Lire l’article entier sur lessor.org

Que vaut la politique sécuritaire de la France ?
Des réponses chez Kontre Kulture

 

La gendarmerie est-elle le parent pauvre de la Défense ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1823244

    Les corps Policier se rebelleront pour leur intérêt et pas pour préservée l’identité et les valeur Chrétienne de la France et tout les procès qui sont fait tout les jour contre des résistant pour ses valeur , ils recevront l’ordre d’arrêté et de châtier des cibles et ils le feront , ils sont sous les ordres et obéisse a un pouvoir sectaire franc-maçon qui agis pour la destruction des peuple de souche Européen , et même si beaucoup en éprouve des réserve il faut bien remplir le frigo

     

    • #1823345

      @ El Picador
      C’est pas faux, et les têtes au sein des corporations même militaires et policières sont tenues par des gradés et responsables franc-maçons et commissaires politiques sionistes, donc même la majorité des militaires et policiers qui eux sont le peuple et pensent comme le peuple, obéissent malheureusement aux forces obscures du Nouvel Ordre Mondial.
      Le seul remède est de couper toutes ces têtes qui brident les forces qui défendent les valeurs de la France.
      On dirait que les deux premières guerres mondiales n’ont pas suffits à ouvrir les yeux du peuple à qui l’on ment depuis toujours...


    • #1823879

      Tout comme James Fortitude, vous partez en vrille à mettre tous les oeufs dans le même panier : faites un saut à Saint Cyr et vous verrez si 80% des instructeurs sont francs-mac.
      Dans les corps constitués (surtout l’armée) et le corps enseignant, très peu le sont jusqu’à même les haïr (en connaissance de cause et pour en avoir croisé dans l’organigramme à mauvais escient). Alors oui, comme dirait Michel Simon à qui l’on demandait s’il y avait de la pomme, "y’en a". Mais de là à délirer.
      Au dernières nouvelles le GODF c’est 53000 membres. Mais n’allez pas croire qu’ils sont tous (et toutes) au sommet et qu’ils sont couillus comme Du Guesclin (si l’on considère le français et non le breton). Oui certains sont à l’oeuvre mais largement loin, bien loin, très loin même derrière le lobby chrétien en Europe : derrière les autres aussi. Par ailleurs, si l’on vous en présentait certains (au-delà de ceux que vous connaissez par merdias interposés) vous vous moqueriez de vous même que d’avoir flippé. Au lieu de fantasmer, agissez à votre niveau, et la "Bête"aura du mal à s’extraire des méandres...


    • #1824064

      @sedetian , ton commentaire et sympathique et optimiste et nous ne mettons pas en doute que la majorités des concernée reste sincère a la propreté mentale ou du moins tant qu’ils le peuvent , en résumée un ordre et un ordre , et quant en haut de la pyramides des ordres fusent quel qui soient , ils seront exécuté en bas de l’échelle par des non fran-mac ou non sioniste comme tu veux .
      comme je le dis plus haut tu n’a pas du bien le lire , il faut remplir le frigos et puis nous avons plein d’exemple de courageux non initier qui ont voulu dénoncé ou se rebellé , sa na pas été jolie jolie pour eux.


    • #1824700

      @ El Picador,

      J’ai bien saisi votre propos : cependant (en France en tout cas) la Bête n’est pas aussi pêchue qu’elle ne le semble (d’abord parce que l’on a cette tendance à mélanger toutes les maçonneries qui se « détestent » entre elles), que l’obédience la plus représentative de ce que vous exposez représente 53 000 gus et donzelles, dont 90 à 95% de physiquement et politiquement HS quand ils n’en ont pas simplement rien à carrer ou quand il ne sont pas là pour la parade ou autre affairisme.
      Et qu’il serait bon, plutôt que de devoir s’en inquiéter (le savoir restant suffisant), de pratiquer l’entrisme (au sens uniquement stratégique du terme) et à dessein, devenir hérodien.

      Par ailleurs, il serait bon que vous portiez attention aux coups de gueule de Mélenchon, pour ce qui s’agit des fameuses « valeurs » chrétiennes que vous évoquez...
      Et puis, pour la sémantique scolastique : on se fout des valeurs. Si nous eussions parlé vertus théologales et cardinales...là, c’eut été d’un autre registre.


    • #1824746

      Oui si vous voulez meublé pourquoi pas , par contre pour le Mélenchon la c’est au dessus de mes forces..


  • Camarades de E&R
    Macron va faire ceci, Macron va faire cela ....
    Vous savez ce qui me vient à mon esprit parfois puéril ?
    Bien fait !
    Ne varietur
    Lavrov.


  • Mon père a été gendarme pendant près de 30 ans. Il était loin très loin des 35 heures et frôlait les 60 heures par semaine. Le repos compensateur n’est pas un cadeau ni un privilège, c’est une nécessité si vous voulez motiver le corps de la gendarmerie. Il n’y à que ceux qui ne connaissent pas les contraintes de ce travail (de cette vocation) qui peuvent envisager une telle ineptie.

     

    • #1823485

      vocation...faut pas faire rire les gens quand ils mangent...c est dangereux ...prêtre éventuellement.
      C est souvent une solution de facilité, de personnes sans qualif initiales...Vu le niveau de certains....


    • #1823582

      @matador,
      Je suis gendarme et je peux t’affirmer que c’est tout sauf une solution de facilité. Les gendarmes sont des hommes et des femmes valeureux et dévoués pour leur pays et leur prochain.
      La gendarmerie reste l’une de nos dernières belles institutions, et en effet on ne compte pas nos heures. La directive européenne est totalement inapplicable concrètement, le terrain exige une présence quasi permanente, on ne peut pas se permettre de prendre autant de repos si on est consciencieux...


    • #1823867

      A fidelio
      Vous ne comptez pas vos heures ? Pour faire quoi le plus souvent ? Contrôler le type qui part au boulot à 8h30 du matin ? (Vu encore il y 4 jours dans mon bled)...tu parles d’une vocâtion ...


  • Sur les routes, ils n’auront plus besoin de la gendarmerie, il y aura les radars et des sociétés privées pour ramasser les compteurs .Donc déjà le problème sera réglé concernant les effectifs .Tant qu’au reste, délinquance, vols, violes, agressions en tous genres, les Français n’ont qu’à se démerder, il faudra vivre avec selon "Manu" .L’avenir est parmi nous compte tenu du choix des Français. Fermez le ban.


  • Bientot des firmes privées ? Cela serait en ligne avec le projet d ensemble.
    Soutien aux gendarmes.


  • #1823313

    Allez les gars ! Contestez en faisant la grève des jumelles et des radars embarqués. Faut bien rêver un peu.


  • #1823316

    Je viens de me taper les 1H30 de discours.. ..pffoua !.. ..on dira ce qu’on voudra, ce mec est un showMan, le meilleur des vendeurs de casseroles mes p’tites dames !
    Pour sûre il fera du cinéma après son mandat.

     

  • #1823331

    Si les protecteurs zélés du Système s’affolent ça me semble plutôt positif...même s il ne faut pas trop se faire d illusion..


  • #1823336

    Les gens d’armes sont aux services du seigneur,les gueux sont la propriété du seigneur et le droit de cuissage et les corvées et la gabelle c’est pour bientôt !

     

    • #1823418

      lisez : " pour en finir avec le moyen âge" de Régine Pernoud, ça ne pourra pas vous faire de mal !
      Quant à l’invention du droit de cuissage ça sort tout droit du XVIIIème siècle...


  • Après c’est le tour de Edf.
    C’est bon, j’ai une lampe huile.


  • #1823348

    Espérons le car c’est le seul moyen de perdre leur confiance.


  • vous savez que dans le logiciel macroniste, sécurité cela rime avec privé....


  • #1823365

    De toute façon on la connais la politique de Macron quand à la gestion des ressources humaines. On se rappelle tous du "repas" qu’ont eut ces gardes, en poste tout la journée. (pour ceux qui ont la mémoire d’un retraité sous statine, je rappelle qu’ils avaient eut comme seul repas une petite bouteille d’eau, une brique de jus de fruit sucré, un sachet de quatre biscuit ainsi qu’un fruit).

    Alors avec ça nous pouvons rationnellement considérer qu’un soldat ça ne se reposes pas.


  • #1823372

    Y’a pas d’acquis sociaux dans un monde instable : ils sont acquis pour une durée limitée, la limite c’est maintenant !
    En marche !!!


  • #1823395

    il faut savoir que l’UERSS n’aime pas la police militaire ; et cette UERSS fera tout ce qui est en son pouvoir , pour affaiblir cette police spécifique.
    La gendarmerie Belge n’est plus qu’un lointain souvenir.
    Autre exemple, la gendarmerie nationale ne dépend plus je pense du ministère de la défense ,mais de l’intérieur .
    Les gendarmes peuvent dire merci à Sarkozy, qui recevait ses ordres de Bruxelles.


  • #1823398

    "Les habits que l’on met pour obéir, c’est pas ceux que l’on met pour travailler "...
    Ce qui m’énerve , lorsque l’on parle de la gendarmerie , c’est l’utilisation du terme "militaire".Il n’y a rien de plus contraire à l’esprit militaire que celui de la gendarmerie, ils ne sont plus militaires ! Leur référence, c’est la police nationale qu’ils nimbent de tous les avantages, le recrutement militaire est devenu anecdotique, et les rapports entre officiers, sous officiers et militaires du rang ,sont davantage régis par le galon que par l’esprit"compagnon d’arme".
    Ceux que j’ai connus et commandés m’ont rarement impressionné .Ils étaient surtout soucieux de leurs droits et avantages. J’avais ainsi découvert que détachés en OPEX , ils conservaient le bénéfice de leurs deux jours de repos hebdomadaires , qui , collationnés après six mois , leur donnaient 50jours de repos au retour .Je ne m’étendrai pas sur les manifestations de 2001 , en tenue avec véhicules de service ,avec la bénédiction de la hiérarchie.....On me rétorquera que le métier est ingrat, mal aimé , difficile ...je connais peu de boulots vraiment réjouissants .

     

    • #1825075

      Nous avons effectivement beaucoup d’avantages par rapport aux autres armées et ce que vous dites sur les jours de repos cumulés après opex ou outre mer est exact. Il y a une réelle différence de traitement armée terre/gendarmerie.
      Personellement je me fiche de l’application de cette directive de 48h hebdomadaire, se soumettre à ces avantages c’est perdre encore plus de ce qu’il reste de notre statut militaire et à terme effectivement se confondre avec la police.


  • #1823721

    Mécontenter son armée et sa police n’est jamais très prudent comme attitude, surtout quand on a la ferme intention de traiter le reste de la population comme des serfs taillables et corvéables à merci.


  • Avec un peu de substance illicite pour le tout venant mais licite pour "les milieux autorisés", on peut facilement écourter le temps de repos...


  • #1824124
    le 21/10/2017 par Laurent Mouchard, Mathieu Molard, Kevin Poireault en colonie de (...)
    Temps de repos : Macron va-t-il saigner les gendarmes ?

    On déconne pas avec la garde prétorienne


Commentaires suivants