Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Thierry Meyssan : Irak, un "faux affrontement" ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #866036

    Stop mensonge !.


  • #866041

    Les interventions de T.M. sont de plus en plus inaudibles, donc incompréhensibles. Pitié, je préfère lire la retranscription écrite.


  • #866177

    Tout à fait d’accord sur la grande majorité de l’ analyse de T.M. mais pas sur sa conclusion. Pour moi la Syrie doit se préparer à une attaque massive "dans le dos" et la pire : Ces engins 4X4, rapides et très mobiles, bien armés, soutenus par une attaque aérienne massive et brutale, sont très dangereux. Et il ne faut pas s’attendre à ce "qu’ils" préviennent. Cela se fera dans les conditions les pires pour ceux qui vont être attaqués : par surprise, si possible de nuit, ils doivent tous être équipés de lunettes "infra-rouge" et d’engins de tir ultra moderne.

    la conclusion de T.M. est sans doute stratégique : 1° - il joue encore une fois la carte de la "bonne foi" de Obama. Mais il sait très bien maintenant à quoi s’en tenir (au sujet du prix nobel de la paix), mais pourquoi pas ? On peut toujours rêver.
    Il ne faut pas oublier que "la communauté internationale", c. à d. Obama, n’a toujours pas reconnu l’élection de El Hassad.

    2° - Les Syriens ont très bien compris ce qu’il se passe, là, dans leur dos.
    C’est du sérieux et du très méchant,
    après les cris de joie qui ont suivi l’élection de Hassad, il faut se préparer au pire. Ils doivent s’activer, sans doute, pour préparer l’accueil et il faut espérer qu’ils sont aidés pour cela par des stratèges Russes.

    On comprend, alors, son silence sur ce sujet.


  • #866300

    Sur JSS News : "Historique ! Du pétrole Kurde arrive en Israel !" . Article très intéressant qui aide à comprendre l’évolution de la situation en Irak... Il semble qu’Israel soit en passe de controler les dixièmes réserves de pétrole du monde, celles du Kurdistan "Irakien" .


  • #866441

    1:25 Maliki devrait aussi accusé les États-Unis, tout a fait d’accord avec Thierry et c’est là que j’espère qu’il comprend que l’Iran et Maliki sont clairement de mèche avec Washington sur le déroulement irakien et sa met aussi en lumière a quel point Lavrov(Russie) est hors sujet et est dans le champ et lorsqu’il dit que la situation en Irak démontre l’échec anglo-saxon alors que le plan anglo-saxon n’a jamais été aussi avancée et en santé !
    La situation irakienne met en lumière l’incompétence des affaires étrangère russe et met aussi en lumière la convergence d’intérêts entre les mollahs et les États-Unis !
    Tout sa sur fond de rapprochement Iran/occident sur la question nucléaire et la levée de l’embargo !
    D’ailleurs Thierry devrait prendre en compte la très prochaine levée des sanctions et embargo contre l’Iran par l’Occident, son analyse prendrait tout son sens !

     

    • #866695
      le 22/06/2014 par un petit rien
      Thierry Meyssan : Irak, un "faux affrontement" ?

      Vous avez tout l’air d’un young leader formé aux États-Unis. Vous en avez et l’audace et la prétention. Alors que TM est un self-made-man qui ne vous arrivera jamais à la cheville côté tricotage des situations et anastrophes rehaussées.


    • #867335

      Ok !?, je vais te donner des références de plusieurs articles récents de médias mainstream qui évoque et parle ouvertement de ce rapprochement !
      - http://fr.timesofisrael.com/israel-... Israël s’iinquiète d’un rapprochement des États-Unis avec l’Iran !
      - http://www.lemonde.fr/international... L’Arabie s’inquiète du rapprochement Iran/États-Unis
      - http://tempsreel.nouvelobs.com/mond... ce média évoque une alliance Iran/États-Unis
      - http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2... Londres s’apprête a rouvrir son ambassade a Teheran..

      Désolée mec mais quand les médias mainstream commencent a balancer le même message a fond la caisse, c’est parce qu’ils ont recus le feu vert pour le faire donc là on parle d’une confirmation réel du rapprochement Iran/Occident, si tu crois que j’invente tant pis pour toi ! Et même TM peu se tromper ou ignorer certaines chose, ce qui est le cas sur ce sujet !


  • #866679

    T’es amis chiite (Syrie, IRAN, IRAK) et ceux de l’autre coté les Pays de Golf. Il n’ont pas pour longtemps, tout propagande et diffamation mediatique disparaîtra petit & petit c’est une question de temps selon. D’auilleurs bizzard pourquoi tu nous parle pas des déclarations du générals soulaylmani qui menace de profané la kabaa et la mecque !. Pourquoi tu ne dis rien sur la crainte des militaires américains d’une eventuelle offensive d’EIIL sur leur alliés à Téhéran.


  • #866813

    À mon sens, l’analyse de M. Meyssan est vraiment indispensable pour qui veut s’informer sur ce qui se déroule en Irak et que les médiats n’évoquent plus guère, de sorte que le grand public croit que ce pays retrouve son calme. Sans se croire télépathe, M. Meyssan nous dit ce qui est sûr et ce que l’on en peut déduire. Les Français, peut-être, disons, 99% d’entre eux, étaient opposés à l’invasion de l’Irak et ne s’en retrouvent pas moins à participer aux malheurs des Irakiens, sans même le savoir pour la plupart. Elle est pas belle, notre démocratie du peuple souverain ?
    Contrairement à certains de ceux qui ont commenté cette vidéo, je ne crois ni qu’un Irak divisé en trois pays homogènes serait très faible, ni surtout que ce soit le but de l’axe Washington-Londres-Paris-Riyad-Doha-Tel-Aviv, du moins si l’on parle d’États stables avec des frontières justes et viables. Il me semble que le seul objectif que puissent vouloir atteindre les pays de cet axe est de faire de l’Irak une source de tension et de chaos, donc de n’aboutir ni à des États-nations ni à une résurrection de l’Irak baassiste. C’est ce que je crois... mais mon opinion ne vaut que celle de n’importe qui.

     

    • #869150
      le 24/06/2014 par jojo.lafreux
      Thierry Meyssan : Irak, un "faux affrontement" ?

      Le truc le plus incroyable avec les cartes du "grand moyen-orient" qui circulent sur internet et qui ont été popularisé en France par Pierre Hillard, c’est que le redécoupage sur une base ethno-confessionnelle amènera l’état "arabe chiite" à disposer en plus de la moitié des réserves pétrolifères déclarées de l’Irak, mais aussi de la quasi-totalité de celle de l’Iran et de l’Arabie soit au bas mot dans les 500 milliards de barils. Alors certes cet état sera potentiellement manipulable parce qu’il n’aura pas de flotte du tout mais il n’empêche que c’est totalement contraire à la politique régionale poursuivit par les anglo-saxon depuis 130 ans, depuis les premières découvertes de pétrole, ils n’ont eu de cesse de divisé la ressource entre le plus d’entités territoriales possible. Il faut bien comprendre que privé de leurs ressources pétrolières les Arabes sunnites et les Perses vont crever de faim et qu’ils ne peuvent donc pas accepter ce redécoupage, il passe obligatoirement par une guerre.


  • #867830

    T. Meyssan : « Non je ne pense pas du tout que ce soit compliqué, ce qui est compliqué, c’est que personne n’abat ses cartes de manière sincère »

    Cet interview n’explique pourtant strictement rien et Thierry Meyssan y est assez confus (quand on arrive à comprendre ce qu’il dit, bruit de fond oblige)

    ►Deux constats :
    1) Il y a deux acteurs dans la région : les USA (avec derrière le grand lobby -que l’on a pas le droit de nommer- qui fixe les lignes stratégiques de la politique américaine dans la région, la France et autres qui fournissent certains services, et l’Arabie Saoudite qui finance et fournit la chair à canon) et l’Iran.
    2) Le régime irakien actuel est soumis aux USA qui l’ont installé, encadrent son armée et bénéficient de contrats en tout genre, etc...

    ►Deux questions :
    1) Dans ces conditions, pourquoi les USA soutiennent ils donc alors (même indirectement ) la rébellion irakienne (le régime irakien a fait appel à l’aide à l’armée américaine) ?
    2) Ces deux acteurs (Iran et USA) se font réellement la guerre en Syrie. Quel est le rôle de l’Iran en Irak ?

    L’article est intitulé « Faux affrontement », il aurait été bon de préciser entre qui et qui (entre l’Iran et les USA ? entre les USA et les terroristes qu’ils soutiennent ?)

    T. Meyssan ne fait que dire que la rébellion est financée et entrainée par les donneurs d’ordre et soutiens des USA. sans répondre à une seule de ces questions qui seules permettent de comprendre ce qui se passe.