Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

Vincent Cespedes est-il un intellectuel ?

On a eu Lucky Luke sioniste, Astérix juif, maintenant on a Tintin queer. L’inventivité de nos minorités en mal de reconnaissance (et de pouvoir) atteint des sommets. Bientôt on va nous dire que notre président est une femme.

 

Pourtant, on ne peut ignorer les avancées ou les pressions sur les vecteurs culturels les plus populaires des lobbies en question. Rien n’échappe à leur fringale de pouvoir, qui serait le pendant des persécutions qu’ils ont vécues, dans le temps. Un calcul douteux pour les gens informés mais efficace sur les âmes simples.

Le lobby LGBT et le lobby sioniste ne négligent aucune piste pour toucher les enfants et les jeunes. L’offensive sur l’école est avérée : pas un programme qui ne surexpose la Shoah et l’égalité des sexes avec la théorie du genre. Toute l’éducation est touchée par la pince école-médias. Propagandez, propagandez, il en restera toujours quelque chose.

Face à cela, ce mélange de désinformation et de détournement, le bon sens et l’intelligence sont désarmés. On passe son temps à déminer les pièges posés par les agents de la dominance qui a tout intérêt à salir ce qui est pur. Car le pur est salissable. Heureusement, la pureté, si elle met du temps à se nettoyer de ces impuretés, finit par se nettoyer de tout.

L’article qui suit est inspiré par les « théories » de Vincent Cespedes, un « philosophe » français d’après Wikipédia, l’homme qui dénonce le « communautarisme blanc qui ébranle le modèle républicain, universel et laïc ». Ah, les choses deviennent plus claires. Sachant qu’en France la communauté « blanche » est à peu près la seule à ne pas être organisée, on note tout de suite l’inversion accusatoire.
Si on était vicieux, on interprèterait de traviole son essai de 2015 intitulé Oser la jeunesse.

Malgré ses délires abscons sous une forme pseudo-moderniste post-adolescente – « cybermodernité », « néovitalisme humaniste », « intelligence connective », « agoravidéo », « dream tanks » – Cespedes est considéré-e par Le Nouvel Obs comme l’une des « 50 stars de la pensée ».

« Faisons donc un sort à cette farce queer avant l’heure, tellement énorme que les plus férus des tintinophiles, du philosophe Jean-Luc Marion au cinéaste Steven Spielberg, ne l’ont même pas décelée. »

C’est vrai qu’en considérant Tintin comme une « une jeune fille », « une rouquine androgyne aux yeux bleus, et vraisemblablement asexuelle », Cespedes-se se situe tout de suite dans les sommets de la Pensée post-moderne qui résiste au Temps. Ces arguments, cités par Le Point, semblent scientifiquement inattaquables :

Vincent Cespedes rapporte aussi que Tintin a des « joues pimpantes (surtout dans les premiers albums) » et écrit la scène de sa rencontre avec le fameux capitaine Haddock :

« Elle est en train de s’évader et lui tombe littéralement dessus ; il est en train de boire. (...) Voici ce que l’héroïne dit à l’ivrogne bourru : Il faut m’aider. Et d’abord, vous allez me promettre de ne plus boire. Songez à votre dignité, capitaine. Que dirait votre vieille mère si elle vous voyait dans cet état ? (...) De bonnes promesses, de la tendresse et des larmes : telle est la définition de la féminité par Hergé. »

Autre « preuve » avancée : le goût de Tintin pour les jupes. Un kilt dans “L’Île noire”, la jupe et la robe qui « [culminent] dans “Tintin et les Picaros” (1955), où notre tête de mule (dixit le capitaine Haddock) enjupe un groupe de militaires dans un grand travestissement carnavalesque ».

Avec de tels penseurs, l’intelligentsia française est sauvée. Qui, à part BHL, peut rivaliser avec Cespedes-se ?

Voir aussi, sur E&R :

Dessins et gauloiseries, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La question est de savoir s’il faut en rire ou en pleurer ?
    Il y a des psychologues pour ce type de problème. Ce n’est pas un problème social !


  • #1810181

    Haddock ! s’adresse à lui en ces mots " MON Garçon "ou ce "garçon à du cran " et comme le capitaine est un intime de Tintin il n’y à pas à en douter Tintin et bien un garçon et il n’est pas pédéraste non plus ,car si jamais on ne l’a vu embrasser une fille il ne s*c’est pas fait mettre non plus dans ses aventures point fermez le débat et surtout fermez la gueule à tous ces L G B T qui voient des pédérastes ou des lesbiennes partout et dite leur " fréquentez un peu moins des Bergé Foureste et vous vous rendrez compte que le monde et hétérosexuel et pas homos "

     

  • Ahaha ! Hergé c’est de Léon Degrelle qu’il c’est inspiré pour Tintin. Je vois mal la rouquine androgine habillé en SS !!


  • #1810207

    Au prochain épisode , on nous sortira que Spirou et Fantasio sont amants .


  • #1810210

    Je croyais qu’Hergé c’était inspiré de Léon Degrelle pour faire Tintin ? C’est pas vraiment le genre "rouquine androgyne asexuée" le père Degrelle...


  • #1810214
    le 29/09/2017 par Szczebrzerzyszczykowski
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Le gars ne sait pas qui était le jeune reporter, parti au Mexique voir les Cristeros, qui a inspiré Tintin jusque dans sa coupe de cheveux ?
    Elle était queer la Légion Wallonie ?
    Alors il ne faut pas lui dire qui a inspiré Milou car ça va finir dans une chambre capitonnée où la porte n’a pas de poignée.


  • #1810220
    le 29/09/2017 par The Médiavengers
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Maintenant voilà-t-y-pas que les perversions de ces gens-là s’étalent sans complexe et s’affichent comme des théories intellectuelles et philosophiques.
    Non seulement la France n’a plus de frontières (donc plus de limites ?) mais cet "hôtel" fait également office d’asile. Il ne faudrait pas stigmatiser les fous, n’est-ce pas...
    J’ai hâte de voir la gueule des prochaines analyses et des prochains débats....L’enfer n’est plus très loin.


  • Tintin est un enfant qui aurait toutes les libertés des grands. C’est pourquoi il plaît tant aux enfants, tant gars que filles. Tintin peut même corriger un gamin riche pourri-gâté (Abdallah) : c’est comme dans la cour de récré.
    Ses aventures échevelées sont des rêves d’enfant. Aucun obstacle à leur réalisation. Pas de laisse, pas d’école, pas de parents, pas de contrainte spatiale. Des bêtes-et-méchants partout, qui complotent et que l’audace et l’astuce finissent par vaincre.Tintin est par ailleurs, comme tout dans la BD l’indique, un garçon qui privilégie l’action sur l’introspection. Les garçons avant l’adolescence n’ont pas grand intérêt pour les filles. Et réciproquement. C’est le jeu, l’aventure et l’amitié qui comptent.
    Oh et puis tout ramener au-dessous de la ceinture... stop. C’est pénible, lassant, ridicule, indiscret ! Les enfants ont leur pudeur, qu’il est impératif de respecter. Cespedes est à l’inverse de Tintin : un adulte qui ne s’accepte pas comme tel et régresse vers l’infantilisme, sans pour autant abandonner ses organes. Il faut qu’il les répande partout. Tartuffe !


  • #1810228

    Et la parité hommes femmes chez les schtroumpfs,c’est pas un scandale peut être ?En plus,ils sont tous de la même couleur.Nauséabond !


  • #1810233
    le 29/09/2017 par Georges 4bitbol
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Après Tintin : Spirou, le grand stroumpf, Blek le roc, Spiderman et Pif le chien.
    Lourd comme patronyme Vincent Cespedes et il aurait pu s’appeler Dominique.

     

  • #1810239

    Je pensais que c’était un proto-nazi ? Faudrait savoir....

     

    • #1810339

      Il y a le graphisme , et le personnage moral . Pour le graphisme , on trouve l’exact modèle de Tintin chez HANSI , en la personne d’un jeune officier prussien en Alsace annexée.


  • #1810245

    Qui sont les fous, Dieudo... Soral...Vincent le Pierre, Jean Marie LePen ? où les autres qui n’aime pas l’Ananas.

    Buvez un verre de jus d’Ananas par jour, il protège contre la connerie.


  • #1810246

    Il n’y a même pas besoin de pousser le réalisme jusqu’au bout pour voir l’absurdité de la chose ...
    Si Tintin était : "une rouquine androgyne aux yeux bleus, et vraisemblablement asexuelle", et bien son sort aurait été scellé je le crains.. Se retrouver seul(e) en cabine avec un vieux marin alcoolique (qui carbure au whisky en plus) alors qu’il est en mer depuis je ne sais combien de temps.. A priori le résultat on le connait, notre cher ami(e) Belge se serait gentiment fait déboîté le caisson.

     

    • #1810423

      Et pourquoi pas ? Si Tintin est effectivement ce que Cepedé nous dit qu’il/elle était ; sachant qu’Hergé était plutôt classé à l’extrême-droite, cela signifie donc que l’homosexualité et/ou l’ambiguïté sexuelle n’étaient point réprimés dans les années 30 et que leur chantage victimaire repose sur du vent. Merci pour ton travail de Sape, camarade, tu fais du bon boulot pour la cause !


  • #1810251

    Hergé doit se retourner dans sa tombe , tous ça pour promouvoir la politique de la mortalité .

     

    • #1810496

      Hergé ayant été un catholique pratiquant ainsi qu’un sympathisant de Léon Degrelle, je pense qu’on peut être à peu près certain qu’il a du se retourner dans sa tombe plusieurs fois de suite en entendant pareille stupidité.


  • #1810311

    La seule réponse qui me vient est : Bandes de tarés.
    Là il doit vraiment manquer une case quelque part.

     

  • #1810313

    Hahaha, ça s’accélère... Tout ce qui pourrait fédérer est systématiquement mis à mal par les lobbies. Enculés, va !


  • #1810336

    Il parait également que milou aurait changé de genre, il se sentait chienne...


  • #1810347
    le 29/09/2017 par Vincent Sarlat
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Quel trou du cul. Tintin est en partie inspiré de Léon Degrelle et de Robert Sexé qui n’était pas "très charlie". A lire l’excellent ouvrage de Léon Degrelle "Tintin mon Copain"


  • « Avec de tels penseurs, l’intelligentsia française est sauvée. Qui, à part BHL, peut rivaliser avec Cespedes-se ? »
    Au rayon « philosophe » je ne sais pas, bien que la catégorie ait son lot de tâches dans des modalités différentes. Mais au rayon « sociologie », je dirais sans hésiter Philippe Corcuff.


  • #1810360

    En parlant de tintin, une de mes collègues de boulot l’autre jour trouvait scandaleux que les albums de Tintin ne soient pas interdits à la vente ; selon elle les lecteurs de ces oeuvres magnifiques de Hergé seraient peut être colonialistes voire racistes. Je précise que ma collègue s’informe prioritairement sur France Inter, ceci explique peut-être cela.

     

    • #1810465

      Colonialiste et racialiste, c’est l’époque du début 20ème qui l’était, partout.

      Par contre Tintin est monarchiste, dans quasiment tous les albums il défend un monarque et il est Belge, la Belgique étant une monarchie... alors que des parlementaires français paumés s’étaient penchés voilà quelques années sur le sujet pour savoir s’il était de droite ou de gauche.

      Quant à ta collègue, n’oublie pas d’employer désormais le mot « nègre » dans chaque conversation avec elle sur les gens de couleur, en lui rappelant bien sûr à chaque fois que c’est un terme littéraire, de langage soutenu, employé par Césaire, par exemple.


  • #1810408

    Avec un nom pareil c’est normal de voir des lgbt partout....comment ca se prononce ’’cespedes’’ ?? ;-)

     

  • #1810411

    Tintin était un gars droit comme un "i" qui pensait pas trop au cul, ou du moins, n’étalait pas sa vie privée. Ceux qui veulent le sexualiser ont un sérieux problème avec la pornographie.

     

    • #1810472

      Les gens discrets et pudiques sont considérés comme des "refoulés" par les LGBTIPZ-etc-. C’est leur façon de se prétendre plus nombreux que la réalité. Les héros de BD célèbres sont des cibles idéales pour promouvoir leur saloperies, et en plus ils ne peuvent pas répondre.


  • #1810418
    le 29/09/2017 par matrix le gaulois
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    La vache Cespedes-se : je l’avais oublié celui/celle-là !

    Comme quoi, ces bien-pensants ; s’ils ne disent pas une connerie par an, ils tombent dans l’oubli. D’où cette obligation de surenchère, allez, j’entrevois la suite : Astérix & Obélix partagent le même toit parce qu’ils sont gays (idem pour Blake & Mortimer, Spirou & Fantasio)...par contre, Alix & Enakh, eux, sont un pur duo d’aventuriers hétérosexuels antiques et dénués d’ambiguïté, parcourant le monde en une immense chasse à la donzelle...Bhâ ! Oui, quoi ! Quitte à inverser toutes les valeurs et les références d’antan, autant aller jusqu’au bout. Astérix & Obélix sont homos, Alix & Enaks sont hétéro ; c’est bien ça la démarche, non ?

     

    • #1810431
      le 29/09/2017 par Ramon Mercader
      Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

      Tu oublies Tif et Tondu....


    • #1810517

      Et en fait, l’histoire de David et Goliath, c’est le récit d’une rupture... lorsque Goliath, voulant inverser les rôles, c’est rendue compte que David avec son rikiki coupé ne lui procurerait jamais la moindre sensation, il le quitta. Bon, sinon il y a aussi Tom et Jerry mais bon, c’est un peu trash a raconter, je préfère tic et tac qui se courent après pour une histoire de gland...


    • #1810547

      Et que fait Boule avec Bill ? Et que font les Schtroumpfs avec une seule Schtroumpfette ? Ils l’a schtroumpfent !


  • #1810477

    Faudrait peut-être leur rappeler que Tintin est un méchant raciste qui parle avec un accent quand il est Congo. Peut-être qu’ils se raviseront d’en faire un membre de leur secte...


  • Bientôt on va nous dire que Pif est une chienne soumise et que les gadgets c’était des sex toys.


  • #1810503

    Et les Daltons dans tout ça ? Ne seraient-ils pas shérifs ?


  • #1810529

    il faut lire vincent cepedé sans les s


  • On dirait une blague a la botul. Cespedes ou ces pedes ? Un canular...


  • #1810565

    Bizarre. J’ai toujours cru que Tintin était zoophile.

    C’est vrai. Un tel niveau de compréhension entre l’Homme et l’animal, c’est louche, non ?

    En plus, c’est beaucoup plus crédible que sa théorie genrée à la con.

    Pardon ! J’oublie que je ne suis pas philosophe. Comme Monsieur, d’ailleurs.


  • #1810726
    le 30/09/2017 par anti mondialiste
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Le fait que l’univers de Tintin soit un univers asexuel est une réalité, confirmée par Hergé lui même. Par contre, que Tintin soit "transgenre", c’est du délire, sorti de l’imagination d’un cerveau malade.
    C’est quoi la suite au prochain numéro ? La Schtroumpfette est lesbienne ?


  • #1810788

    Cespedes est insignifiant : juste un bien-pensant risible à l’image des ses congénères Plenel ou pascal Blanchard ;
    Notons que pour que cette théorie soit valable, il aurait fallu (selon le théorème psychanalytique), que Hergé ait projeté ses propres turpitudes sur Tintin : Or, ce dernier, bon hétérosexuel, a toujours spécifié que si Tintin avait été en "concubinage", il aurait eu une valeur moins universelle et n’aurait pas eu le temps de parcourir le monde ; cette image assez désexualisée est donc finalement assez justifiée.


  • #1811120

    Allez sur google > images et tapez "Vincent Cespedes", puis regardez les photos.
    Sans porter de jugement je trouve qu’il n’y a pas une photo ou il n’a pas un regard de gourou de secte.

    Je sais ce propos est bas est ignoble, c’est comme dire que Lionel Jospin avait des yeux d’hibou.

    Ensuite allez lire la fiche wikipedia de Vincent Cespedes, c’est édifiant.

    « il dénonce ainsi ce qu’il considère comme la plus grave forme de communautarisme observable actuellement : le « communautarisme blanc qui ébranle le modèle républicain, universel et laïc » »

    Encore un qui doit trouver qu’il n’est pas à sa place parce qu’à 44ans sa notoriété est encore proche de zéro !


  • grotesque.. quel raisonnement dégénéré... j’espère que le Christ aura pitié d’eux ces pécheurs qui veulent voler l’enfance et l’innocence des plus jeunes..

    pourquoi veulent ils tout sexualiser ??

    le sexe, ça se fait au creux d’un lit contre le sein de sa belle, pas à tout bout de champ... chaque chose à sa place..

    tintin est un personnage de bande dessinées bande d’idiots !! il n’a pas existé..

    et c’est un personnage destiné aux plus jeunes, donc auprès des plus jeunes, le sexe n’a pas sa place.. chaque chose en son temps...

    tintin est le modèle du jeune chrétien (pour ça qu’ils veulent le salir) :

    impétueux, ne craignant pas la mort, prêt à défendre les faibles, ami des bêtes (respectueux de la création), désintéressé des richesses matérielles, n’abandonnant jamais..

    bref, un bon exemple pour les jeunes.. je n’ais jamais eu la télé, tintin fût un des personnages préférés de mon enfance avec astérix et obélix..

    goscigny est exemple parfait de l’immigré qui s’intègre : cet israélite originaire de l’europe de l’est a voyagé aussi sur le continent américain, il s’est finalement fixé en France, et a saisit tout de suite ce qui caractérise l’esprit français : résistance, rire, bonne chère, amour des jolies femmes, fidélité en amitié..

    c’est une image flatteuse du français et peu importe si la réalité est parfois plus terne.. bel acte de patriotisme que d’exalter notre sentiment national avec tant de brio avec une simple BD !

    merci à MM. goscigny et hergé, ils m’ont permis de me distraire durant mon enfance et de me donner le goût à la lecture !


Commentaires suivants