Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

Vincent Cespedes est-il un intellectuel ?

On a eu Lucky Luke sioniste, Astérix juif, maintenant on a Tintin queer. L’inventivité de nos minorités en mal de reconnaissance (et de pouvoir) atteint des sommets. Bientôt on va nous dire que notre président est une femme.

 

Pourtant, on ne peut ignorer les avancées ou les pressions sur les vecteurs culturels les plus populaires des lobbies en question. Rien n’échappe à leur fringale de pouvoir, qui serait le pendant des persécutions qu’ils ont vécues, dans le temps. Un calcul douteux pour les gens informés mais efficace sur les âmes simples.

Le lobby LGBT et le lobby sioniste ne négligent aucune piste pour toucher les enfants et les jeunes. L’offensive sur l’école est avérée : pas un programme qui ne surexpose la Shoah et l’égalité des sexes avec la théorie du genre. Toute l’éducation est touchée par la pince école-médias. Propagandez, propagandez, il en restera toujours quelque chose.

Face à cela, ce mélange de désinformation et de détournement, le bon sens et l’intelligence sont désarmés. On passe son temps à déminer les pièges posés par les agents de la dominance qui a tout intérêt à salir ce qui est pur. Car le pur est salissable. Heureusement, la pureté, si elle met du temps à se nettoyer de ces impuretés, finit par se nettoyer de tout.

L’article qui suit est inspiré par les « théories » de Vincent Cespedes, un « philosophe » français d’après Wikipédia, l’homme qui dénonce le « communautarisme blanc qui ébranle le modèle républicain, universel et laïc ». Ah, les choses deviennent plus claires. Sachant qu’en France la communauté « blanche » est à peu près la seule à ne pas être organisée, on note tout de suite l’inversion accusatoire.
Si on était vicieux, on interprèterait de traviole son essai de 2015 intitulé Oser la jeunesse.

Malgré ses délires abscons sous une forme pseudo-moderniste post-adolescente – « cybermodernité », « néovitalisme humaniste », « intelligence connective », « agoravidéo », « dream tanks » – Cespedes est considéré-e par Le Nouvel Obs comme l’une des « 50 stars de la pensée ».

« Faisons donc un sort à cette farce queer avant l’heure, tellement énorme que les plus férus des tintinophiles, du philosophe Jean-Luc Marion au cinéaste Steven Spielberg, ne l’ont même pas décelée. »

C’est vrai qu’en considérant Tintin comme une « une jeune fille », « une rouquine androgyne aux yeux bleus, et vraisemblablement asexuelle », Cespedes-se se situe tout de suite dans les sommets de la Pensée post-moderne qui résiste au Temps. Ces arguments, cités par Le Point, semblent scientifiquement inattaquables :

Vincent Cespedes rapporte aussi que Tintin a des « joues pimpantes (surtout dans les premiers albums) » et écrit la scène de sa rencontre avec le fameux capitaine Haddock :

« Elle est en train de s’évader et lui tombe littéralement dessus ; il est en train de boire. (...) Voici ce que l’héroïne dit à l’ivrogne bourru : Il faut m’aider. Et d’abord, vous allez me promettre de ne plus boire. Songez à votre dignité, capitaine. Que dirait votre vieille mère si elle vous voyait dans cet état ? (...) De bonnes promesses, de la tendresse et des larmes : telle est la définition de la féminité par Hergé. »

Autre « preuve » avancée : le goût de Tintin pour les jupes. Un kilt dans “L’Île noire”, la jupe et la robe qui « [culminent] dans “Tintin et les Picaros” (1955), où notre tête de mule (dixit le capitaine Haddock) enjupe un groupe de militaires dans un grand travestissement carnavalesque ».

Avec de tels penseurs, l’intelligentsia française est sauvée. Qui, à part BHL, peut rivaliser avec Cespedes-se ?

Voir aussi, sur E&R :

Dessins et gauloiseries, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1810477
    Le 30 septembre à 01:49 par Christian
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Faudrait peut-être leur rappeler que Tintin est un méchant raciste qui parle avec un accent quand il est Congo. Peut-être qu’ils se raviseront d’en faire un membre de leur secte...

     

    Répondre à ce message

  • #1810495
    Le 30 septembre à 04:45 par Nono
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Bientôt on va nous dire que Pif est une chienne soumise et que les gadgets c’était des sex toys.

     

    Répondre à ce message

  • #1810503
    Le 30 septembre à 05:44 par Sedetiam
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Et les Daltons dans tout ça ? Ne seraient-ils pas shérifs ?

     

    Répondre à ce message

  • #1810529
    Le 30 septembre à 09:05 par ocazphil
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    il faut lire vincent cepedé sans les s

     

    Répondre à ce message

  • #1810537
    Le 30 septembre à 09:31 par AB
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    On dirait une blague a la botul. Cespedes ou ces pedes ? Un canular...

     

    Répondre à ce message

  • #1810565
    Le 30 septembre à 10:58 par Elessar
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Bizarre. J’ai toujours cru que Tintin était zoophile.

    C’est vrai. Un tel niveau de compréhension entre l’Homme et l’animal, c’est louche, non ?

    En plus, c’est beaucoup plus crédible que sa théorie genrée à la con.

    Pardon ! J’oublie que je ne suis pas philosophe. Comme Monsieur, d’ailleurs.

     

    Répondre à ce message

  • #1810726
    Le 30 septembre à 16:49 par anti mondialiste
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Le fait que l’univers de Tintin soit un univers asexuel est une réalité, confirmée par Hergé lui même. Par contre, que Tintin soit "transgenre", c’est du délire, sorti de l’imagination d’un cerveau malade.
    C’est quoi la suite au prochain numéro ? La Schtroumpfette est lesbienne ?

     

    Répondre à ce message

  • #1810788
    Le 30 septembre à 19:11 par anony
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Cespedes est insignifiant : juste un bien-pensant risible à l’image des ses congénères Plenel ou pascal Blanchard ;
    Notons que pour que cette théorie soit valable, il aurait fallu (selon le théorème psychanalytique), que Hergé ait projeté ses propres turpitudes sur Tintin : Or, ce dernier, bon hétérosexuel, a toujours spécifié que si Tintin avait été en "concubinage", il aurait eu une valeur moins universelle et n’aurait pas eu le temps de parcourir le monde ; cette image assez désexualisée est donc finalement assez justifiée.

     

    Répondre à ce message

  • #1811120
    Le 1er octobre à 15:17 par Rémi_Pierre
    Tintin était-il une "rouquine androgyne asexuée" ?

    Allez sur google > images et tapez "Vincent Cespedes", puis regardez les photos.
    Sans porter de jugement je trouve qu’il n’y a pas une photo ou il n’a pas un regard de gourou de secte.

    Je sais ce propos est bas est ignoble, c’est comme dire que Lionel Jospin avait des yeux d’hibou.

    Ensuite allez lire la fiche wikipedia de Vincent Cespedes, c’est édifiant.

    « il dénonce ainsi ce qu’il considère comme la plus grave forme de communautarisme observable actuellement : le « communautarisme blanc qui ébranle le modèle républicain, universel et laïc » »

    Encore un qui doit trouver qu’il n’est pas à sa place parce qu’à 44ans sa notoriété est encore proche de zéro !

     

    Répondre à ce message

  • #1811873

    grotesque.. quel raisonnement dégénéré... j’espère que le Christ aura pitié d’eux ces pécheurs qui veulent voler l’enfance et l’innocence des plus jeunes..

    pourquoi veulent ils tout sexualiser ??

    le sexe, ça se fait au creux d’un lit contre le sein de sa belle, pas à tout bout de champ... chaque chose à sa place..

    tintin est un personnage de bande dessinées bande d’idiots !! il n’a pas existé..

    et c’est un personnage destiné aux plus jeunes, donc auprès des plus jeunes, le sexe n’a pas sa place.. chaque chose en son temps...

    tintin est le modèle du jeune chrétien (pour ça qu’ils veulent le salir) :

    impétueux, ne craignant pas la mort, prêt à défendre les faibles, ami des bêtes (respectueux de la création), désintéressé des richesses matérielles, n’abandonnant jamais..

    bref, un bon exemple pour les jeunes.. je n’ais jamais eu la télé, tintin fût un des personnages préférés de mon enfance avec astérix et obélix..

    goscigny est exemple parfait de l’immigré qui s’intègre : cet israélite originaire de l’europe de l’est a voyagé aussi sur le continent américain, il s’est finalement fixé en France, et a saisit tout de suite ce qui caractérise l’esprit français : résistance, rire, bonne chère, amour des jolies femmes, fidélité en amitié..

    c’est une image flatteuse du français et peu importe si la réalité est parfois plus terne.. bel acte de patriotisme que d’exalter notre sentiment national avec tant de brio avec une simple BD !

    merci à MM. goscigny et hergé, ils m’ont permis de me distraire durant mon enfance et de me donner le goût à la lecture !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents