Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Transhumanisme : la fin de l’espèce humaine – Conférence du Dr Dickès à Lille

Le 25 novembre 2016, l’équipe d’E&R Lille accueillait le Dr Dickès pour une conférence intitulée « Transhumanisme : la fin de l’espèce humaine ».

 

 

Pour ne rien rater des prochains événements dans la région,
abonnez-vous à la page Facebook d’E&R Lille :

À lire, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ATTENTION ! L’ADN n’est pas composé d’acides aminés, les protéines sont composées d’acides aminés, et nous avons quasiment les 20 acides aminés dans notre corps, la plupart pouvant être fabriqués par l’organisme quelques uns ne pouvant qu’être apportés par l’alimentation, tous essentiels. Les protéines, nommées histones servent à enrouler l’ADN. L’ADN est composée d’acides nucléiques, famille comportant de nombreuses molécules et dérivés. Les acides nucléiques principaux de l’ADN sont l’adénine, la thymine, la guanine et la cytosine, liés dans l’ADN à des sucres désoxyriboses et à des groupements phosphates. L’ADN est une structure en hélice composée de deux chaines s’enroulant l’une autour de l’autre, renforcées en leur centre par des liaisons hydrogènes. Chaque unité de base de l’ADN est donc composée d’un nucléotide (cités précédemment ATGC), d’un sucre (désoxyribose) et d’un groupement phosphate. Le groupement phosphate se lie par une liaison covalente au sucre de l’unité de base suivante, permettant de très longues chaînes, deux chaînes d’ADN monocaténaires se lient entre elles de manière hélicoïdales et complémentaires (Deux ponts hydrogène entre A et T, trois ponts hydrogène entre C et G). L’ADN bicaténaire est ensuite enroulé comme une bobine autour des histones, il se condense dans les cellules inactives et les parties utiles sont décondensées soit pour coder la synthèse de protéines au sein de la cellule, soit pour entamer sa réplication et ainsi la division cellulaire.

    J’ai bien aimé la conférence du Docteur Dickès, que je rejoins dans son analyse du transhumanisme, cependant nous nous devons d’être extrêmement rigoureux en abordant ces sujets complexes.

    D’ailleurs, nous devrions mettre des cours en ligne et faire comme Bill Gates, chercher à stocker les savoirs fondamentaux, les livres pdf etc dans des disques durs, car les groupes humains qui seront les mieux armés auront raison des autres.

    La guerre moderne est avant tout une guerre des esprits, des connaissances, des données.

    PS : Quelqu’un saurait t’il me dire quels effets pourraient avoir de puissants aimants sur les implants décrits ? Sont t’ils métalliques et magnétiques, y’a t’il des méthodes simples pour les mettre hors d’état de nuire ?

    En vous remerciant pour vos réponses.

     

    • Je penses que ces implantes tu peut déjà les empêcher de communiquer avec un petit chapeau en papier alu.

      Peut être qu’avec un courant induit tu peux le griller ? A tester.. Un courant induit en t’isolant le corps pour pas que ça n’aille se dissiper dehors et pour maximiser l’effet. Avec des courant induit on à fait une lampe sans branchements, elle capte l’électricité ambiante. Alors je supposes qu’un nano robot fonctionnant à l’électricité peut être grillé comme ça si sa résistance est plus faible que celle du corps.

      Il y à aussi la bonne vielle technique des films de science fiction, un petit coups de défibrillateur... Mais nous n’en sommes pas la, hein ?!

      Sinon avec des électro aiment ou de puissant aiment tu dois pouvoir les bousiller s’ils ne sont pas trop biologique.

      Reste aussi l’impulsion électro magnétique qui à tendance à bousiller tout ce qui est électrique.

      La ou on à un vrais problème c’est s’ils ne sont pas de simple circuit électrique, car pour les casser il va falloir passer par des produits qu’on devras absorber et qui les rongeront.

      Bonne chance camarade ! J’ai commencé à stocker moi...


    • @Paphytos

      Merci pour votre réponse, je pense qu’ils sont encore loin de maîtriser ce domaine, mais il semblerait que l’objectif soit de faire des nanobots en matériaux biologiques, dans ce cas, très dur de les déloger puisque similaires à notre propre composition.

      Enfin, plus on avance, plus ça pue !

      Salutations !


    • C’est sûr qu’on va trouver tout plein de parades rigolotes.

      À la DER chez EDF à Clamart en 1983 ils étaient tous équipés en Rank Xerox 820 (sous CP/M c’est du Z80, un 8 bits avec seulement 64 Ko de RAM). La mémoire de masse c’était deux lecteurs de disques souples (floppy) de huit pouces.

      Quand un type nous déplaisait on posait négligemment son téléphone sur son floppy de travail sur son bureau. C’était encore des téléphones qui faisaient Dring Dring. On lui passait alors un petit coup de fil et sa flinguait son floppy. En plus ces mecs ne faisaient jamais de back up ! Dans le cul la balayette !


    • @ Paphytos
      Il existe une solution efficace mettre les implants à coté d’un four micro-onde et ils sont HS .


  • Merci pour cette conférence très intéressante qui rassemble une vision synthétique de la question à partir de l’état de l’art publié.

    J’ai quelques corrections accessoires à proposer :

    - à 6’34", le Dr Dickès traduit le « open worm project » par l’expression « projet ouvert sur le ver » qui est maladroite. La traduction valide est « projet de ver ouvert » (un ver modélisé dont les spécifications sont ouvertes, c’est à dire publiées).
    - à 7’04", il déclare : « on a numérisé le cerveau de Caenorhabditis elegans » (c’est un ver) . En fait, plus précisément, on a modélisé son cerveau sous forme numérique (et je suppose que cette modélisation s’est faite après observation du comportement, plus que par observation de la structure neuronale du cerveau).
    - à 7’24", il mentionne un « ver artificiel avec un cerveau animal ». Non, il s’agit plutôt d’un ver artificiel avec un cerveau numérique (modélisé à partir de l’analyse du comportement d’un animal, comme je le suppose ci-avant).


  • "Science sans conscience n’est que ruine de l’âme" (Rabelais)

     

    • Le humanitarisme c’est aussi l’eugénisme et avec les implants RFID et NFC et les promoteurs de "la marque de la bête" décrite dans la bible apocalypse de Jean 13 :

      Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
      Bientôt notre société va changer et nous aurons que de l’argent électronique, bonjour la dictature ...


  • Ils veulent greffer la mort sur la vie.
    - " En légiférant d’abord sur l’abolition des frontières entre elles" ( Dixit : Lucien Cerise ).


  • Skynet arrive à grand pas...


  • Le Trans humanisme c’est de l’esclavagisme , il est vrai que pour certain est il officiellement aboli , mais tous cela n’est qu’un enfumage qui va du scolaire aux politico-médiat , son abolition est dut au fait qu’il n’est plus rentable , ils ont trouvé entre temps une autre source d’esclave plus rentable : la révolution industrielle , et actuellement il y a le haut du panier en esclave : le trans humain . Pour éviter que le troupeau s’en aperçoive ils ont inventé divers alibi pour bloquer les pensés tel que la trans phobie ..etc le but est de bloquer toutes pensés critique qui leur serait nuisible.


  • Quels sont ces robots qui volent le travail de nos humains...


  • Une erreur serait de prendre pour argent comptant les délires science-fictionnels des transhumanistes. A savoir que sous couvert de dénoncer cette idéologie nous avons tendance à leur donner bien trop de crédit et par la même à alimenter l’idéologie du Progrès voir à faire adopter certains paradigmes fallacieux. Il faut à l’évidence vendre du rêve et je pense que Google à ce titre engage des Ray KruzWeil comme prophète du transhumanisme qui sauront appâter de riches investisseurs en vain quête d’immortalité. A ce titre il faut se méfier d’expression comme "intelligence artificielle" qui rassemble deux termes presque antinomique. Un ordinateur est stupide et le sera toujours, la seule intelligence qu’il déploie est limité par celle qu’on lui fournit. Bref je souhaite simplement mettre en garde contre des formes de propagande subtile de personnage qui se présente comme opposé au transhumanisme tel Alexandre Laurent mais qui finalement ne font que donner du crédit à certains mythes comme celui du Golem (ou Frankenstein), de faire croire qu’on puisse donner vie à la matière inerte, que la conscience n’est qu’électro-chimie résidant dans le cerveau etc... Il me semble qu’il faut avant tout casser ces mythes pour briser cet élan dans l’imaginaire de nos concitoyens.
    Faisons attention au déploiement de tous les religiosités du Nouvel Âge notamment celles qui se présentent avec les oripeaux de la science mais qui tiennent davantage d’un matérialisme scientiste, d’une philosophie évolutionniste terriblement bancale. La guerre est avant tout spirituelle, la science-fiction est une arme d’ingénierie sociale.

     

    • Bonjour Grosbug, je suis tout à fait d’accord avec vous. il y a en fait beaucoup de battage (de hype) autours du transhumanisme dont les bases scientifiques sont très faibles. Je suis heureux de voir que tout le monde ne tombe pas dans le panneau. Dans mon ouvrage Mythes et réalités de la science, je critique le mouvement transhumaniste sur une base scientifique stricte et non morale ou politique ( qui à mon humble avis est le mauvais angle d’attaque)
      Jérôme Halzan


  • C’est dommage qu’un peu de transhumanisme n’ait pas pu un peu marcher sur ce type. En voyant la photo, je croyais qu’il en avait un peu souper lui-même de ce transhumanisme.


  • Le Dr. Dickès a mentionné la bactérie OGM Cynthia créée par Craig Venter. Cela tourne à la catastrophe : http://www.2012un-nouveau-paradigme...

     

  • Passionnant !
    Merci, Docteur, pour ces explications formulées dans un langage simple.


  • Jusqu’a quand y aura t-il encore des chercheurs qui auront encore envie de travailler pour faire avancer les projets de ces degeneres ?
    Je ne pense pas que l’argent sera un moteur assez puissant.
    Si Mamom lache le diable ...


Commentaires suivants