Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Triste semaine pour la liberté d’expression en France

Je vous parlais dans « ma semaine », de Hervé Lalin, dit Ryssen, incarcéré le 18 septembre à la prison de Fleury-Mérogis en exécution de trois condamnations à des peines de prison ferme pour des propos antisémites et négationnistes.

 

Il avait au préalable été convoqué le 17 septembre par la police judiciaire puis présenté à un magistrat qui a ordonné l’exécution de ces peines prononcées entre 2017 et 2020, pour un total restant de 17 mois d’emprisonnement. Il avait dernièrement été condamné en janvier pour négationnisme, injures et diffamation à caractère antisémite et provocation à la haine contre les Juifs. Le tribunal lui a cette fois infligé huit mois de prison et 5 000 euros d’amende pour des passages d’un livre publié en 2018.

Cette semaine toujours, c’est l’essayiste Alain Soral, qui est condamné à une amende de 134 400 euros pour avoir réédité un livre qui date de 1892 !

La Licra ayant saisi la justice et le tribunal de Bobigny avait ordonné le retrait de quinze passages du livre, sous peine d’une amende de 300 euros par jour de retard. La maison d’édition avait estimé impossible de « caviarder » l’ouvrage pour en retirer les passages incriminés et l’avait retiré de la vente pendant plusieurs années. Mais l’ouvrage avait finalement été remis en vente sur le site en 2018, d’où la nouvelle plainte déposée.

On se souvient qu’Alain Soral avait été interpellé en pleine rue et incarcéré pour deux jours de garde à vue au mois de juillet, pour une autre affaire. Ses deux chaînes YouTube avaient par la même occasion été supprimées.

Et, cerise sur le gâteau, vendredi, c’est Éric Zemmour, éditorialiste et journaliste vedette de CNews, qui se voyait infliger une amende de 10 000€ pour injures et provocation à la haine, pour des propos tenus lors de la « convention de la droite » en septembre 2019, en estimant que l’Islam avait aggravé les problèmes que l’immigration posait déjà.

Cette condamnation est assortie d’une obligation de publier à ses frais un extrait du jugement, sur LCI et sur CNews pendant une dizaine de jours.

[...]

Le classement mondial de la France pour la liberté de la presse ne va pas en s’améliorant...

Voire le triste classement de la France sur nice-provence.info

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2556717
    Le 28 septembre à 15:05 par Ledaron
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    La liberté d’expres-sion est pourtant de mise.
    "pour savoir qui commande, regarde ceux que tu n’as pas le droit de critiquer."

     

    Répondre à ce message

  • #2556730
    Le 28 septembre à 15:19 par Anti-sceptique
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Sanctions ridicule pour Zemmour, comparé à l’acharnement sur Alain Soral et Hervé Ryssen
    J’attends toujours son soutien à Hervé au passage...

     

    Répondre à ce message

  • #2556737
    Le 28 septembre à 15:26 par Maneki
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    10 000 euros pour Zemmour c’est que dalle. Lui ne fera jamais un jour de prison, mettre Zemmour sur le même plan que Soral et Ryssen, c’est vraiment ne rien comprendre.

     

    Répondre à ce message

  • #2556759
    Le 28 septembre à 15:58 par jeanluc
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Je crois que la Police de la pensée est en train de s’organiser , de se structurer , et de créer une " kommandatur " qui va définitivement terrasser ceux qui oseraient aller contre leurs préceptes . De cette façon le contrôle de l’expression sera complètement " balisé " , et ne souffrira pas de dérogation à la pensée unique : si je ne trompe cela s’appelle la dictature !

     

    Répondre à ce message

  • #2556782
    Le 28 septembre à 16:24 par Nico
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Le libéralisme libertaire a muté pour devenir un libéralisme autoritaire. Ça y est la fête est finie, on remballe, avant c’était du "pain et des jeux" (y compris et surtout politiquement), terminé !!! Terminé la liberté, à présent c’est du "pain", et encore...du "pain et du vaccin", tiens ça rime. La verité sur quelque événement que ce soit ne nous ait pas servi sur un plateau, il faut la "réfléchir" en d’innombrables points, il faut la chercher. Respect, remerciement et soutien à tous les intervenants qui contribuent à réunir et relier ces nombreux points. Que triomphe la vraie démocratie nationale et sociale, le vrai "en même temps" est là. Car comme il n’y a jamais eu d’Europe unifiée, il ne peut y avoir de Monde unifiié : ce ne sont que des balivernes.

     

    Répondre à ce message

  • #2556795
    Le 28 septembre à 16:41 par anymosa
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Triste fin d’année 2020 pour la liberté en France
    H Ryssen entaulé 98/100 des personnes s’en foutent !
    A Soral, quoi qu’il lui arrive, 98/100 des personnes trouveront ça bien !

    en attente devant une caisse, discours entendu derrière moi , par une vieille peau d’au moins 65 piges, carte vital a portée de main et masque a porté de pif
    " va bien falloir maintenant accepter de vivre avec .... ",

    Grangil dirait aujourd’hui " salop de cons "

     

    Répondre à ce message

  • #2556933
    Le 28 septembre à 19:50 par Krunk
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Ha haha 10000 boules d’amende ça doit le faire glousser le petit dromadaire millionaire !
    Et Ducon-Morecrif pense diluer son deux poids deux mesures parfum falafel la dedans ? Pathétique.

     

    Répondre à ce message

  • #2556937
    Le 28 septembre à 19:53 par Daktari
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    La répression de toutes formes d’expression contraire à la volonté du pouvoir en place est une des armes de la dictature étrangère qui s’installe en France.

     

    Répondre à ce message

  • #2557275
    Le 29 septembre à 09:48 par la main visible
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Éric Zemmour, français de papier Crémieux, paie là pour avoir dit à BHL et scandalisé SOS racisme Dominique Sopo partie civile, que le SS est son frère humain. Ce procès est un prétexte qui masque véritablement un procès de l’UGIF à l’ancienne. Éric Zemmour n’est pas à mettre sur le même plan que Hervé Ryssen, Alain Soral et Dieudonné (qui aurait du figuré en lieu et place de EZ sur la photo de famille), qui eux sont réellement menacés de prison et de mort sociale. Lorsque dans l’Yonne un fou furieux de la communauté fonce avec son 4 x 4 dans l’intention de tuer l’équipe de Dieudonné, les merdias sont restées bien silencieux et le procureur d’Auxerre a fait les trois têtes de singes, tandis que le harcèlement de Éric Zemmour dans les rues de Paris par une racaille sur ses deux pattes et non au volant d’un 4 x 4, avait bien été médiatisé et Éric Zemmour avait reçu l’appel téléphonique d’Emmanuel Macron président de la république (anti) française. Les idolâtres d’Éric Zemmour peuvent toujours attendre que Macron passe un coup de fil pour témoigner son soutien à Hervé Ryssen, à Alain Soral et à Dieudonné.

     

    Répondre à ce message

  • #2558105
    Le 30 septembre à 20:42 par Jean
    Triste semaine pour la liberté d’expression en France

    Les condamnations de Zemmour pour incitation à la haine raciale ( contre les immigrés musulmans noirs et maghrébins) ne sont en fait qu ’un coup de pub : plus il est condamné plus il est starifié dans nos médias sionistes ou carrément israéliens (ceux de Drahi) qui promeuvent choc des civilisations. Comme une grande partie des telespectateurs s’identifie à son combat , il est encore plus aimé en éditorialiste persécuté.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents