Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dupond-Moretti souhaite "que la justice soit désormais totalement filmée et diffusée"

« Je suis pour que la justice soit désormais totalement filmée et diffusée. La justice doit se montrer aux Français. La publicité des débats est une garantie démocratique. On y réfléchit avec mes services. J’aimerais porter cela avant la fin du quinquennat. »

C’est dans une grande interview donnée au Parisien ce lundi 28 septembre 2020 que le ministre de la Justice a fait cette proposition, que nous appelons depuis longtemps de nos vœux sur E&R. Juste pour que les Français comprennent à quel point la justice – pour ce qui concerne les affaires touchant à la liberté d’expression – est devenue politique, c’est-à-dire soumise à des forces visibles et invisibles.

Dans les forces visibles, il y a évidemment le gouvernement et la présidence de la République, qui à travers le parquet donnent des directives (on se souvient de Michèle Alliot-Marie qui avait demandé aux juges d’être encore plus durs dans leurs réquisitions puis leurs condamnations lors de l’affaire du gang des barbares), les associations communautaires relayées par les médias complaisants qui font pression avant, pendant et après les procès, auxquelles on peut ajouter les réseaux sociaux, soit la nouvelle opinion publique... qui est souvent formatée par les médias mainstream aux ordres des pouvoirs !
Mais tout cela est le jeu de la démocratie.

Dans les forces invisibles on trouve évidemment les réseaux de pouvoir occultes, comme la franc-maçonnerie, qui traversent la justice de part en part et qui faussent tout. Un coup de fil d’un dirigeant d’association communautaire à un ministre redevable, qui lui-même contacte un juge par le biais d’une loge, et c’est tout un procès qui est chamboulé. De plus, la justice est tellement pauvre (et à dessein) que la corruption, active ou passive, y est présente. Et pour ce qui concerne l’indépendance (du) politique de la justice, la triste affaire du « mur des cons » nous donne une idée de la réalité : la justice penchant fortement à gauche, la préférence gauchiste condamne d’emblée les patriotes.

 

 

Si certains Français redoutent que la justice devienne une télé-réalité (du genre de l’américaine Court TV), qu’ils voient le bon côté des choses : les Français pourront eux-mêmes juger de l’indépendance des juges et de la justesse des condamnations. Les plaidoiries des accusés, pour ne prendre que les affaires touchant Alain Soral, persécuté par un lobby sioniste qui ne se cache plus, pourraient donner des idées aux téléspectateurs. Mais la question deviendrait alors : les procès éminemment politiques seraient-ils retransmis ? Rien n’est moins sûr... On resterait sur notre faim avec des procès de faits divers criminels (sans conséquences politiques), par exemple, ou emblématiques mais qui ne toucheraient pas au Système, c’est-à-dire au pouvoir profond.

Des procès ont déjà été filmés en France, « pour l’Histoire », dit-on. Mais il s’agit surtout de propagande, puisque ces procès intéressent, une fois encore, certains intérêts communautaires.

 

 

Le procès des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercacher est actuellement filmé, là encore pour bien montrer qui sont les bons et les mauvais. Cette publicité sert objectivement les intérêts de la fraction nationale-sioniste du pouvoir profond. Les procès d’Alain Soral et de Dieudonné ne sont pas filmés, et pour cause : des Français découvriraient, effarés, le traitement qui leur est réservé dans et hors la salle d’audience.
Il ne s’agit évidemment pas de nier la douleur des victimes de janvier 2015 à Paris, survivants et familles, mais de bien comprendre que si des procès sont filmés, un nouveau problème de choix – ou de censure – va se poser.

 

 

Archive : les avocats de la défense lors du procès du gang des barbares,
dans une lettre au Monde le 23 décembre 2010

« Michèle Alliot-Marie donna l’affligeant spectacle d’un ministre de la Justice cédant aux pressions exercées par l’avocat de la famille de la victime et un certain nombre d’associations juives. Oublié en ce jour l’adage selon lequel “quand la politique entre dans un prétoire, la justice en sort”. Sans doute fut-elle sensible aux arguments de l’avocat de la partie civile, proche de Jacques Chirac et du RPR au temps où elle en était elle-même la présidente. Sans doute également à ceux de Bernard-Henri Lévy, qui, écrivant sans rien savoir, jeta de l’huile sur le feu 48 heures avant le verdict en présentant l’affaire dans son bloc-notes du Point sous un jour mensonger. Que la colère de la partie civile, quel que soit le respect qu’inspire sa douleur, n’était que le résultat de son obstination à vouloir placer la question de l’antisémitisme sur le terrain politique alors que seuls deux des 27 accusés – il faut inlassablement le rappeler – étaient poursuivis pour la circonstance aggravante d’avoir agi animés de ce sentiment funeste. »

La morale morettiste, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On est tranquilles, ça n’aura jamais lieu.

     

    • Ducon-Moretti ou l’incarnation du lumpenprolétariat embourgeoisé. Continue mon gros. Tu aimes la chasse dit-on ? Tu seras bientôt aux première loges (sic) pour l’ouverture...

      Ces dégénérés veulent nous imposer une Guerre civile ? Offrons-leur une Révolution !
      (conservatrice, bien évidemment !)


  • "J’aimerais porter cela avant la fin du quinquennat. »".

    merci au revoir .


  • Bien sur que les procès de personnes comme Ryssen ne sera pas filmé et diffusé parce qu’on parlera de prosélytisme d’idées nauséabondes.
    Dans l’attente de l’avis du tartuffe Goldnadel.


  • Ils ont attendu la mort de Robert Faurisson pour filmer les séances dans les tribunaux. A mon avis, l’enregistrement des séances ne sera pas systématique et se fera à deux vitesses. Duplicité quand tu nous tiens !


  • Chiche ! On verra s’ils osent filmer les procès et audiences contre Soral ou Ryssen pour que les français se rendent compte comment les peines de prison et amendes sont rendues "en leur nom" contre la liberté d’expression et l’incarcération des dissidents !

     

  • Le paradoxe. Flouter les images fixes, mais montrer les procès (il vont peut-être flouter les faciès de certains prévenus) !
    Encore de la poudre aux yeux.
    Sans compter que la tête des magistrats "méchants" sera connue de tous, donc susceptible d’actions incontrôlées (!) d’irréductibles...
    Ils l’ont bien choisi.


  • Encore une loi en leur avantage...qui finira au notre dans quelques temps.


  • Très bonne idée. Le peuple Français pourra ainsi assister en direct à diverses mascarades juridiques


  • Procès filmés ?
    Pas sur que les magistrats apprécient !
    En effet, ils n’aiment pas être jugé sur leur performance !


  • Ne vous réjouissez pas trop vite. Cela n’arrivera qu’après l’élimination de tous les opposants politiques.
    Il faut savoir lire entre les lignes et ne pas prendre les promesses au pied de la lettre.

     

  • Il aurait en tête des procès de Moscou ou pour l ’ exemplarité et l ’édification , défileraient "racistes " " anti-sémites " ( entendre : patriotes insoumis au pouvoir sioniste aujourdhui mué en dictature ) ?


  • Y compris Sarkozy et Balkany ?
    On imagine déjà si cela était voté, le nombre d’exceptions qui seront soustraites à la règle générale.
    Ducon-Moretti nous prend vraiment pour des baltringues.


  • Avec Ducon-Mort au yéti, on est sur d’en avoir pour son argent ! Connerie après connerie, il est sur la ligne de départ ! Il veut de la Justice spectacle, mais il est complètement barge, le gros pante de la Place Vendôme !

    La Justice est publique, chacun a le droit d’entrer au tribunal et d’aller s’asseoir dans les bancs réservés au public, et c’est très bien comme ça ! avec un show télé (avec des pubs toutes les 10 minutes ?) on aura droit à une palanquée d’avocaillons qui feront des effets de manche en se prenant pour Zorro !

    Du grand n’importe quoi...


  • je suis totalement pour cette mesure. C’est effectivement un grand progres pour la democratie et cela permettra eventuellement a de nombreux citoyens "desoeuvres" d’en profiter pour se mettre a l’etude du droit. Ce qui diffusera la connaissance de la loi parmi les citoyens leur permettant ainsi de mieux se defendre.
    Tout ne serait donc pas a jeter du quinquennat macron ? pas de panique,les annonces n’engagent que ceux qui les entendent...
    Quant a la douleur des familles,un algorithme de floutage des visages,ou leur refus qui entrainerait la non diffusion ou le non enregistrement et le remplacement de ce proces par un autre ,tout peut s’envisager. Des que l’auteur est defendu par un avocat commis d’office et paye par l’etat,il ne pourrait refuser la diffusion.La aussi ,un programme informatique de floutage des visages preserverait l’anonymat.


  • Moi j’y vois une nouvelle occasion de coller davantage le mougeon devant l’Écran, telles les nouvelles commissions interrogatoires qui prennent des plombes, mais qu’on doit suivre si l’on veut en suivre le fil et les comprendre - ensuite ce sera le sur-travail de vrais journalistes de s’y coltiner, peut-être à profit, mais peut-être aussi au détriment de sujets plus urgents.

    Et l’important reste que la justice soit rendue, pas qu’elle devienne un nouveau "phénomène de foire", en virtuel cette fois.

    Si la tendance idéologique reste la même, je vois pas en quoi le captage vidéo pourrait changer la donne, surtout si comme vous dites, certains sont filmés mais pas d’autres, ou avec des parties censurées etc.

    Dupond doit incarner sa fonction en proposant, entrer dans l’histoire de la raie publique, mais on sait très bien qui tient les cordes, et que cette proposition au nom de la liberté d’expression n’est sans doute encore, qu’une demi-mesure et un écran de fumée.

    Quand on voit le bestiau, bien rougeaud bien corrompu, bien tenu, on a compris.


  • On reconnaît ce cher Dupont-Moretti ! Toujours dans le théâtral !
    Si possible ce sera les procès publiques des "mal-pensants".
    On retrouve la perversité de la Macronie. Cela me rappelle les régîmes dictatoriales avec des procès publiques des opposants. Je peux aussi être dans le faux mais bon je doute de l’honnêteté du ministre de la justice.


  • Première fois qu’un truc bien est proposé !

     

    • Je ne suis pas forcement contre non plus... Pourquoi pas apres tout.

      Ce qui serait intéressant par contre, comme ils ont un mandat, qui de plus est publique. Ca serait qu’ils soient filmés tout le long de leur mandat pour avoir avec qui ils dinent, avec qui ils s’entretiennent au téléphone et surtout qu’est ce qui s’y dit...
      J’attends impatiemment qu’un "grand" démocrate le propose.


    • j’ajouterais a ça que si la justice doit se montrer comme il le dit, les liens d’intérêts et de réseaux doivent être rendus publique.
      De la part d’un "grand justicier" comme moretti qui n’a en réalité pratiqué que le réseautage et chiner le moindre vice de procédure, ça serait sympa que le français se rende compte de la manière dont il est parvenu au ministère.


  • Poudre de « perlimpinpin » ou poudre de cocaïne ?!


  • Avec leurs masques à la con, les voilà tous costumés en braqueurs, ce qu’ils sont. Une ruée dans la réalité qu’il faut être capable de prévoir pour n’en pas subir les retours de bâtons, ce dont des malades mentaux sont incapables. Ceci dit ; leur ’’justice’’ filmée ça n’arrivera jamais.

     

    • "Avec leurs masques à la con, les voilà tous costumés (logiquement) en braqueurs", expression à garder pour tous les responsables politiques, bancaires, institutionnels, pharmaceutiques, judiciaires, médiatiques (étant un exception), qui participent au vol de la France.
      Putain, pendant les procès filmés, ils seraient capables de mettre des pubs pour leurs secteurs respectifs !


  • La "politique pénale" de Dupont-M c’est : " de moins en moins d’incarcération - et merde pour les victimes " .


  • La justice, Oups ! un mot sortant de la bouche masquée de Mr Dupond-Moretti, je m’en méfierais .Lorsqu’on voit ses anciens résultats en tant qu’avocat , ça fout le trac .Surtout un type qui vous dit clairement, droit dans les yeux : "moi ministre, JAMAIS ! " .il est aller au cours du soir de Cahuzac, qu’il a omis de nous dire, pour ne pas choquer..Si ça continue il ne va pas tarder à nous faire des tours de bonneteau sur une caisse en carton .


  • Vivement que le sieur Dupond tienne sa promesse :
    Cela permettra à tous le monde de voir dans quelles conditions lamentables Alain Soral, Dieudonné, Hervé Ryssen et tant d’autres patriotes ont été "condamnés" uniquement pour avoir exprimé leurs opinions politiques dissidentes !!!

     

  • Le dealer des stars ,Gerard Fauré, evoque ,si je souviens bien c’est sur tv libertés,, ses rapports avec ce dupont ,consommateur de coke entre autre.

     

  • filmé et diffusé !?? y compris lorsqu il s agit de la 17 ème chambre dans le cadre d un procès politique qui ne dit pas son nom , avec des clients naionalistes comme Soral ou Ryssen ??? et qui met en exergue l incompétence ou la partialité des juges rouges ? quand c est pas les 2 cumulés ?
    Alors banco vieux !!! et maintenant !


  • Filmable ok , mais dans quelles conditions, visionnables ?


  • "D’ici 2022"
    Vous aurez compris que cela sera fait après les arrestations de tous les dissidents.


  • Inutile de dire que si çà se fait , tout ! , absolument tout ! sera préparé , " arrangé " ,
    " maquillé " pour aller dans le sens qui arrange le pouvoir anti Français ! Interviews bidons , commentaires programmés des médias rampants , cadrages et prises de vues avantageux ou à charge "selon le besoin du moment " . On sait bien par qui tout çà va être planifié ! , çà laisse présager de la merde qu’on va nous vendre !


  • Bref, Monsieur Dupond-Moretti vient de donner raison à Monsieur Dieudonné M’Bala M"Bala qui réclame cette réforme depuis plus de dix ans.


  • C’est un effet d’annonce !

    Hors ciconstances particulières, ce sera techniquement impossible.

    Pour deux raisons :

    - la première concerne l’auteur du film qui ne pourra être le justiciable lambda : l’équité, la sérénité des débats, les droits de la défense, de la poursuite, la protection des juges toussa.

    - la seconde :concerne la nature de l’affaire : seules les affaires à la con seront filmables (pour les élèves de collège en classe de sciences civiques et de l’éducation). Les procès "sensibles" ne pourront pas l’être : ce serait trop "démocratique". Donc dangereux. Le procès inique HR et AS ne seront JAMAIS filmés.

    D.M est comme Hugo (son maitre) : un pontife de la démagogie.

    Demandez plutôt que les débats soient sténographiés et convertis en minutes dactylographiées.


  • Faut pas rêver !...on va connaître le plus grand nombre de problèmes techniques de caméras jamais connu. Je crois que l entreprise qui a fait l’installation dans la prison qui détenait Epstein envisage de répondre à l’appel d’offre.


  • Les procès seront sélectionnés et les passages diffusés choisis...
    Plus aucune confiance en ces clowns, scélérats, pourris, vendus... suivant les cas !


  • Passer des idées aux actes, même si il ne s’agit que de poser une camera, pour ces gens de bureau, il faut quelques années.
    L’idée est excellente , mais je doute que le système maçonnique accepte.


  • Qu’il rende publics les interrogatoires qu’il a menés en tant que défenseur face aux victimes du réseau pédophile d’outreau ! Toutes mineures donc filmées !


  • apres avoir transformé la justice en souk avec des avocats et des procureurs qui négocient comme des marchands de tapis, ils vont la transformer en spectacle de télé-réalité avec des avocats qui feront des moulinets avec leurs manches comme des "démons jongleurs " (comme aurait dit Shakespeare) tout en surveillant leur audimat et qui négociront le prix de leur minute de plaidoirie auptès des annonçeurs pour vendre du temps de cerveau disponible.

    bientôt les cracheurs de feu et les trapesistes. et loana.


  • le vrais scandale n’est il pas que des roturiers aient le droit de rendre justice ?


  • Dommage que cela arrive si tard, j’aurais bien aimé que les procès d’un certain professeur fussent filmés... En attendant, nous verrons donc la complaisance des juges hommes et femmes avec les racailles, ainsi que l’attitude d’Haziza aux procès de Soral et Dieudonné, à moins que les caméras ne tombent en panne...


  • C’est vrai que c’est dommage que cette forme de théâtre ne soit jamais filmée/publiée.
    Nous en sommes naturellement à l’âge parodique de notre civilisation, ce serait mesquin ne pas en faire profiter tout le monde !

    PS : si quelqu’un sait qui a émis cette hypothèse que les civilisations passent par plusieurs séquences avant leur effondrement , dont l’âge parodique est une des dernières séquences.
    (Concrètement, on "singe" ce qui faisait la légitimité et la grandeur d’une civilisation).
    J’aimerai retrouver cet auteur.
    Il me semble qu’il soit relativement connu, mais je ne pourrai dire l’époque. (antiquité, 18/19e ?)


  • On risque de ne voir que de la diversité à l’écran ? Ce n’est pas ce que souhaitait le CSA ?


  • Bonne idée de la part du "ministre de l’antiracisme" comme il s’est qualifié lui-même lors de sa prise de fonction. Ainsi, tout le monde aura confirmation des profils déjà bien identifiés qui hantent les salles d’audiences...


  • Filmer les audiences, encore de la poudre aux yeux car ces audiences seront à coup sûr sélectionnées dans le sens des gouvernants et puis quand on voit que les juges font tout pour empêcher quiconque de connaître son réel pedigree (suppression de l’annuaire de la magistrature depuis l’année 2000), on les imagine mal se laisser filmer et diffuser sur internet car l’omerta est de rigueur dans cette corporation de cloportes ! Il y aurait pourtant aussi le véritable scandale des audiences privées (par exemple en justice familiale) qui constituent la crème des malversations judiciaires et des petits arrangements entre-amis au grand dam, la plupart du temps des pères et des enfants victimes.


  • Comme quoi c’est bien du Cinéma tout ça.
    En ce qui concerne les procès contre la dissidence, pour la faire courte, les caméras seront certainement en panne.


  • Procès filmés de dissidents devant un nouveau tribunal révolutionnaire d une nouvelle Terreur avec Haziza et consorts dans le rôle de Fouquet Tinville .


  • Filmer par Spielberg pour rendre le verdict plus acceptable. Encore une idée de la communauté. Non à la vidéo, oui à l’accès au public (ex. l’avion du Pentagone).


  • avant de parler de tes projets , explique nous plutôt pourquoi les familles royales mènent toujours des parties de chasse humaine où des adolescents sont violés et tués et pourquoi tout cela se déroule avec l’aide de l’église catholique et anglicane


  • la justice est soit -disante indépendante !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!De quoi se mêle t’il ce rigolo de Garde des sceaux ?Ton combat ,à ce sujet là, était quand tu étais avocat ??!!!Maintenant tu es de l’autre côté de la barrière alors fermes-la rigolo !!!!!


  • On va donc continuer dans l’américanisation de la France. Réformes de la justice en cours : appeler un président "Votre Honneur" (pas de féminin). Appeler la Seine "le Pecos" (cf "Le Juge" de Lucky Luke). Remplacer les juges par des grands flics élus (procureurs enfarinés). Remplacer les flics par des shérifs.

    Plus simple : demander aux Etats-Unis d’annexer une bonne fois pour toutes ce qui reste de cette pauvre France. Mais ils refuseront, tellement ils nous méprisent.

    Les crétins sont reconnaissables à leur voix grave et à leur air pénétré. Même jeunes (Baroin).

    Filmée ou pas filmée, la justice est absolument insortable. Son problème, ce n’est pas de ne pas se tromper, car elle se trompe en continu, c’est que ses erreurs ne se voient pas ! Elle y arrivait car elle pond une pyramide d’erreur par jour mais allez-y donc les voir ! Aux archives. Ouf ! Si on filme les procès, le justice sera déshonorée cinquante mille fois par jour !

    Le problème, c’est qu’on croit qu’on fait de l’histoire dans les prétoires ! Quels cons. La justice c’est la justice et le cinéma, c’est le cinéma.


  • Faux problème. La seule chose qui est importante, et même essentielle, c’est l’IMPARTIALITE. ce n’est pas du tout évident.

    Le reste on s’en fout. Un juge ignare, alcoolique, en retard, qui fait sous lui (il y en a) ce n’est pas grave. C’est toujours un juge. Mais un juge partial, même très "compétent", ce n’est pas un juge. Tout le problème est là. A toujours été là.

    Pourquoi Ryssen est en tôle ? Réponse : partialité de juges. Partialité énorme puisque doublée d’une partialité de législateur. Comment un juge pourrait-il être impartial si la loi qu’on lui demande d’appliquer est elle-même partiale ?

    Le fait que la justice française se transforme en barnum à l’américaine est à déplorer. Mais on y peut plus rien. Les bourgeois français sont hypnotisés par tout ce qui est américain. Ils se sont fait escroquer par les yankees pendant 200 ans, et ils continuent. On attend que cela passe. C’est tout.


  • Diffusé avant ou après le procès en appel ?

    Parce que , si ça ne peut pas servir avant une condamnation définitive ...


  • le procés de l’affaire d’outreau ayant été filmé vu que les victimes étaient des mineurs, cette loi qui sera sans doute rétroactive permettra de le diffuser integralement en premère partie de soirée. surtout l’interogatoire des enfants par la défense.

    (oui la justice francaise aime bien les lois rétroacives. alors allons y franchement)


  • Commençons par filmer la 17eme chambre.
    Cela devrait réveiller certains.


Commentaires suivants