Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Trop de femmes aux postes de direction" : 90.000 euros d’amende pour non-respect de la parité pour la Ville de Paris

La maire socialiste a annoncé mardi au Conseil de Paris qu’elle irait régler l’amende en main propre au ministère de la Fonction publique. Elle invite les femmes de l’Hôtel de Ville à se joindre à elle.

 

Une amende portée en étendard. La Ville de Paris a été sanctionnée par l’État pour ne pas avoir respecté la parité après « avoir nommé trop de femmes aux postes de direction » en 2018. Sur les 16 postes, onze étaient occupés par des femmes et cinq par des hommes, soit 69 % de salariées. La loi fixait pourtant jusqu’en janvier 2019 une représentation d’au moins 40 % pour chaque sexe. Ironie du sort : cette mesure devait justement servir à promouvoir les femmes dans le monde du travail. Ne répondant pas aux consignes, l’Hôtel de Ville doit donc régler une amende de 90.000 euros au ministère de la Fonction publique.

(...)

« Cette amende est évidemment absurde, injuste, irresponsable, dangereuse. Nous devons promouvoir des femmes avec détermination et rigueur car le retard partout en France est encore très grand », a-t-elle souligné. « Il faut accélérer le tempo et faire en sorte que dans les nominations il y ait plus de femmes que d’hommes », a jugé Anne Hidalgo.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

 

Tout était annoncé par Alain Soral dès 1999 !

 

La catastrophe Hidalgo, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Mme Hidalgo, préférez-vous être opérée par un chirurgien choisi pour ses compétences ou par une chirurgienne choisie pour respecter la parité ?

     

  • Bon, en même temps, le "tunisien" en arrivant à la mairie avait remplacé plein de femmes par des hommes. J’explique pourquoi ou tout le monde a pigé ?


  • Il faudrait se pencher sur les conditions dans lesquelles se sont déroulées les élections municipales 2020, et nationales, 2017.
    Très très sérieusement.
    Inspecter les machines s’il y en eut, et surtout les chiffres des bureaux de vote, tous les bureaux de vote, dont la comptabilité finale au ministère est très très obscure. Le vote des Francaouis de l’étranger se fait dans des conditions inacceptables : aucun contrôle.
    il faudrait l’annuler.
    Si les modalités d’un vote ne sont pas claires, le vote ne vaut rien.
    de quel chapeau ont-ils sorti cette Hidalgo ?
    Elle n’a aucune compétence ! Ses copines non plus.


  • Ou quand la discrimination « positive » (sic) se retourne contre elle-même tel l’arroseur arrosé, ceci dit du moins pour ceux qui n’auraient pas encore compris qu’il ne s’agit que d’obetenir des privilèges indus sur la base de critères qui ne sont en rien qualitatifs. On est quand même tenté de dire : bien fait !


  • Pour Hidalgo, pas l’entraîneur, mais Madame le maire, l’égalité c’est plus de femmes.
    Les profs de maths vont défiler...


  • Mais putain, le fric que ce parasite nous coûte. Au delà du fonds de l’affaire, ce n’est certainement pas elle qui paiera mais encore notre pognon.

     

  • et sinon des gens compétents qui ont déjà bossé un minimum dans leur vie ça suffirait non ?



  • l’Hôtel de Ville doit donc régler une amende de 90.000 euros au ministère de la Fonction publique.




    C’est une plaisanterie ou quoi ?
    Pour moi, quand il y a une faute il y a un responsable, et c’est le responsable qui doit être sanctionné, et en l’occurence payer l’amande .

     

  • Il faudrait pouvoir mesurer l’indice de satisfaction générale des citoyens, par rapport à l’accession toujours plus importante des nanas (terme délicieusement machiste) à des postes de décision. La parité, juste pour respecter cette foutue norme imposée, est complètement débile, dans la mesure où le risque de trouver des incompétentes, juste pour satisfaire à la parité, est élevé. Ce que les faits, nous démontrent souvent, par ailleurs. En outre, le fait de placer des femmes juste pour respecter la parité, prive ces êtres complexes, de la satisfaction d’avoir été choisies pour leurs compétences réelles éventuelles. Mais de ce détail, pourtant ô combien valorisant, pour elles, je les soupçonne de s’en taper méchamment le coquillard. Ce qui déprécie davantage leur mentalité.


  • J’adore voir ces gens se faire prendre à leur propre jeu, sur leur propre terrain, par leurs propres valeurs ! Jouissif ! Boulet, boulet, boulet, la Hidalgo !!!

     

    • #2619582

      Hidalgo a toute les raisons de croire que c’est elle qui triomphe dans cette histoire, puisque :

      - cette historie a fait le tour du monde de la bien pensance, laquelle soutient Hidalgo. Par exemple, ce matin à la radio de la première chaine de Radio-Canada, Patrick Masbourian et son équipe multiculti-féministo-promigrant, pour qui il n’y a "jamais assez de", "toujours trop de", et selon qui "nous devrions tous célébrer le", étaient tous en coeur derrnière Hidalgo ;

      - la loi a changée et ne permet plus une telle amende, ce qui aide puissament le petit théâtre victimaire que joue Hidalgo en ce moment.


    • Oui mais, c’est juste une amende, une fois ?
      Les greluches en surplus devront-elles démissionner ? Lesquelles ?
      Qui décide ?


  • Ce sont les impôts des parisien qui paieront. Les mêmes qui ont voté pour Hidalgo, donc bien fait pour leurs gueules.

     

    • Ils n’ont pas voté pour Hidalgo. Il n’y a pas de vote, mais une désignation oligarchique.
      si hidalgo ne respecte pas l’obligation de parité, elle doit payer l’amende, ELLE.
      Cette parité est idiote, et en plus il faut la payer !


    • "Ils n’ont pas voté pour Hidalgo. Il n’y a pas de vote, mais une désignation oligarchique."

      Mouais, ça me semble assez facile comme excuse, c’est pas notre faute mais celle d’en haut\celle de Jésus\celle du Destin\celle di siounistes ...
      Mouais ... On va pas avancer avec ce genre de façon de penser.


  • Les gonzesses, comme les sionistes, montent à tous les pouvoirs : on le voit même à la Bourse : les sacs Vuitton, Hermès, Gucci et les cosmétiques de l’Oréal : 4 des six premières capitalisations boursières de Paris .


  • On voit les effets de la parité dans la vie politique : jamais la députaille n’a été aussi nulle, une mention spéciale pour les petites connes à cheveux sales de LREM .


  • Tu vires des femmes, tu mets quelques homos....tranquille.

     

    • Cela ferait 40% de godillots, 40% de potiches et 20% de cruches.
      Mais en sachant qu’il y a déjà des cruches parmi les godillots et des potiches à moustache , cela risque de faire un peut trop de cruches. Décidément, c’est pas si facile !


    • #2619771

      - "Sur les 16 postes, onze étaient occupés par des femmes et cinq par des hommes"

      justement, parmi les cinq hommes de cette mairie de Paris, combien d’ homos ?

      ta question est obsolète, et ce, depuis longtemps, là-bas...
      tu sais qu’avant Anne Hidalgo, c’était Bertrand Delanoë, à la fonction


  • Payer une simple amende, avec l’argent des contribuables, n’est absolument pas une sanction pour elle .....
    Elle devrait tout simplement être rendue définitivement inéligible et interdite à vie d’exercer toute fonction publique !!!

     

  • Ah ?
    Apparemment l’Etat sanctionnerait des municipalités pour "non respect" de la parité.
    Visiblement, que lui-même ne respect pas ladite parité dans sa propre administration ne semble pas le gêner.
    J’invite chacun à consulter l’organigramme de sa préfecture : il pourrait avoir des surprises comme ici par exemple (liste non limitative où l’administration préfectorale compte au moins de 70% de femmes !) :
    http://www.allier.gouv.fr/IMG/pdf/o...
    https://www.cher.gouv.fr/content/do...


  • Arrêtez avec vos parités de mes couilles .Mettez des personnes compétentes d’abord et arrêtez de mettre des taches , pour le reste qu’est-ce qu’on s’en cogne !


  • Trop de femelles tue la "femellisation" excessive des féministes !


  • C’est surement sans rapport mais cette sureprésentation croissante des femmes aux postes de direction de la mairie de paris est concomitante au déclin et à la décrépitude de cette ville


  • Anne Hidalgo cette cruche qui n’a pas compris que son suprématiste féminin stupide déguisé sous une fausse idéologie d’égalité homme & femme se retrouvera à un moment donné en face d’un mur, car cette cruche du bulbe a oublié que c’était des hommes qui ont permis cette fausse parité dans le bute de toujours créer une dualité entre homme et femme, mais ça c’est bon pour ceux d’en bas, en haut, donc ceux qu’elle côtoie, ils ne vont pas lui permettre d’aller plus haut.
    Mais j’adore quand une imbécile du système se fait prendre à son propre piège et fausse idéologie.


  • Apparement il y a encore 11 femmes en trop à la mairie, désertrices de leurs foyers...

    Le vrai féminisme serait de remettre à l’honneur les fonctions authentiquement féminines au lieu de dénaturer ces pauvres femmes en voulant en faire des hommes - quel mépris pour les femmes, et quel désastre pour la société !

     

    • Certes , mais le monde de la pédocriminalité aime bien que les femmes n’honorent plus les " fonctions authentiquement féminines " , comme s’occuper des gosses ...

      Ça facilite grandement l’accès à de la " chair fraîche " ... comme ils disent ...


    • Avec, entre autres, la complicité directe ou indirecte des services sociaux tels que la bien mal nomée PMI ou l’ASE, sorte de pseudo police des familles qui s’ingère dans l’éducation et la vie privée, qui met la pression sur les familles françaises, spécialement les familles nombreuses chrétiennes de souche, sous couvert bien sûr de protéger les enfants, ce qu’elle ne fait pas eb général quand ça serait vraiment justifié (dans les rares cas qui relèvent de la police en réalité et non pas de ces braves emmerdeuses sociales pétries de "bonnes intentions" qui servent de chiennes de garde à un système pervers).

      On sait que la femme au foyer est l’âme de tout un peuple, la matrice et la vraie force des hommes et des guerriers (cf. l’excellent livre L’esprit familial de Delassus, qui nous fait prendre la mesure de l’effondrement "contrôlé" déjà assez ancien de la société française et donne des pistes pour la reconstruire au niveau politique et individuel).


  • Le rôle de la femme est devenu tellement bas avec cette féminisation de la société que le sexe masculin bascule dans la dégénérescence.


  • L empire romain a duré 500 ans avec uniquement des empereurs hommes, avec des gonzesses empereurs ou emperesses je sais même pas si le mot existe il aurait tenu 2 mois et encore...

     

    • Quand les empires entrent en decadence, les femmes commencent a la ramener et accelerent le mouvement

      Lopulence, le confort, leau chaude en appuyant sur un bouton, tout cela installes par l’homme après des générations de labeur et de sacrifices, leur donne lillusion de la puissance. Cest seulement a ce moment que de manière opportune, elles se croient fortes et independantes et commencent a parler de maniere interminable de leur nombril.

      Mos majorum lexplique bien dans sa chaine youtube, unwin a tout dit dans "sexe et civilisation".

      Quant a Saint Paul et Mahomet, ils nous avaient prevenu.


    • Si vous ne voulez pas vous faire remonter les bretelles de soutien-gorge ou de falzar et vous trouver bon comme la romaine, le mot impératrice existe bel et bien pour parfaire : si, si...
      Quant à la petite (reine) Cléopâtre, vous semblez oublier qu’elle a mené par le bout du pif (paf ?) bon nombre de gaillards et non des moindres : z’en ont grimpé des cols les rois de la petite reine...
      Et d’autres têtes couronnées encore, livrées sans les burnes, au sens physiologique et extérieures, s’entend.

      Tiens, puisque l’on aborde les confins de la Méditerranée et ses gourmandes, ce n’est pas Avia (pas la pompe à essence mais la croqueuse de taxi) qui demande à ce que les fonctionnaires et autres agents de l’État soient punis doublement pour fait de racisme ou de discrimination ?
      Quel est le statut de l’isleña o cañaílla devenue maire de Paris ? (oui, « maire » et « de » sont détachés : n’allons pas faire l’animateur friand d’étrons et de cassation salutaire)

      Enfin, merci d’être venue la Livryenne, car cela n’arrivera plus, donc : quand on pense de quel fer de lance sont devenues ces belettes alors que la seule chose que nous ayons connu, marmots, dans ces coins-là, était le gypse du même « métal », l’on ne peut que s’exclamer : porca miseria !

      Bref, désormais, mes nuits sont plus belles que Vaujours.


    • On dit impératrice


    • Sous Louis XV et Louis XVI les femmes étaient sur le trône (dixit Elizabeth Vigée Lebrun) . On a vu ce que cela a donné : la chute de la monarchie . La Révolution les a renvoyé dans leurs foyers et guillotiné la folle Olympe de Gouge .


  • Moralité : ne donnez jamais le pouvoir aux gonzesses

     

    • Les femmes ont déjà le pouvoir dans le couple. C’est dur à accepter, mais creusez le sujet et vous verrez que ce sont les femmes qui dirigent les couples dans une écrasante majorité.
      Cette situation convient d’ailleurs à la plupart d’entre elles, qui sont plus motivées par un projet familial que professionnel/politique/entrepreneurial...
      C’est un constat et non une crtitique.


  • Qui de normalement constitué a pu (ré)élire une telle imbécile à la mairie de Paris ?
    Ils utilisent des serveurs Dominion, c’est ça ?

     

    • Cela fait un moment que je m’étonne du résultat de certaines élections qui, souvent, ne correspondent pas à ce qu’il se passe dans le pays, la région ou le département. Pour la ville c’est plus difficile mais des grandes villes comme Paris, Lyon ou Marseille pourquoi pas ?
      Devant mes questions certains m’ont répondu que ce n’était pas possible puisque nous n’avions pas (ou très peu) de votes par machines électroniques mais on s’aperçoit, avec l’exemple américain, que la triche peut se cacher n’importe où et que ce n’est pas l’honnêteté qui les étouffe.

      On peut également s’étonner sur les résultats dans certains pays qui sont souvent considérés comme des états douteux et du moment que les tireurs de ficelles sont contents, les autres ferment les yeux.

      **Il faut accélérer le tempo et faire en sorte que dans les nominations il y ait plus de femmes que d’hommes », a jugé Anne Hidalgo.**

      Une preuve de plus que la parité est une vaste plaisanterie et qu’elle ne marche que dans un seul sens.
      Ces mensonges sont du même tonneau que ceux qui affirment qu’il n’y a pas de fraude massive aux USA.


  • juste pour rire, on parle de la magistrature ?

     

  • Le plus terrible ou comique, c’est que certaines responsables femmes s’imaginent vraiment avoir été nommées pour , et seulement, leur compétences...Terribles désillusions quand, si un jour..., elle se rendent comptes de la manipulation...D’où les dépressions féminines ou l’alcoolisme...

     

    • 90% d’hommes en filière scientifique. Ca vous parle ?


    • J’aimerais les voir si demain, il n’y a plus cet État pour les protéger, si demain, elles doivent se nourrir, se loger, se chauffer et se défendre
      D’ailleurs, y a beaucoup de p’tits mec aussi, style Aymeric Caron, Geoffroy de Lagasnerie, Édouard Louis, Philippe Poutou et autres Ruquier, on va voir si le Tom Connan il est aussi radical qu’il l’écrit, face aux hordes de migrants, de wesh wesh et de dégénèrés en tout genre
      Parce que d’un côté comme de l’autre, ils n’ont pas que des amis
      Que ce soit du côté gaulois réfractaires ou racailles re-salafisés et même côté Mamadou venu du Soudan, on va voir cette radicalité en action
      Elles et ils ont détruit la France... Faudra rendre des comptes
      Et quand les gardes mobiles, les CRS, ne seront plus là, trop occuper, à protéger les guignols des loges et de l’Elysée, faudra qu’ils et elles le soient radical et capable, d’assumer cet émancipation tant revendiquée
      On va tous morfler, mais certains plus que d’autres
      À bon entendeur messieurs dames des lobbies féministes, gays et libres penseurs anti France
      Les beaux jours ne sont plus devant nous
      Et la coque du navire république, craque de toutes ses fissures et de tous côtés
      Vous avez fait venir des migrants, pour les fouttre dans des tantes, en leur disant qu’une Quechua en bord de périphérique, c’était le Carlton sur la croisette de Cannes, vous avez entassé toute une population immigrés précaires, en leur disant que vous les aimez et qu’ils auront le fameux ascenseur social, en repeignant tous les 36 du mois leurs barres HLM et en leur construisant 1 ou 2 MJC pourries, avec 2 profs gauchistes pour des cours de djembé
      Et vous avez méprisé ceux qui financent tout ça, par un matraquage fiscal, le rural, le petit patron, l’artisan, le commerçant et l’agriculteur
      Tous ces gens attendent des réponses et c’est loin d’être sûr, que vous puissiez leur en donner
      Amicalement un français d’E&R


    • #2620047
      le 17/12/2020 par Tout ça c’est bientôt fini.. les amazones, retour au réel
      "Trop de femmes aux postes de direction" : 90.000 euros d’amende pour (...)

      Le féminisme ça fonctionne dans le confort bourgeois uniquement
      Dans une société en plein chaos, désordre et guerre, ça risque de plus fonctionner
      On va voir la loi du plus fort, si c’est Alice Coffin, Caroline Fourest, Solveig Halloin, Léa Salomé, Apoline de Malherbe et Aymeric Caron, qui l’ont et l’imposent


  • le comble serait que ce soit une juge femme qui ait prononcé cette condamnation ! En tous cas, c’est un excellent verdict, qui démontre l’absurdité des quotas


  • Elle annonce mardi au Conseil de Paris qu’elle irait régler l’amende en main propre au ministère de la Fonction publique.
    Oui, et en fonds propres ? C’est moins sûr.
    Sinon, amende grotesque (même sur la forme où 90.000 pour le budget de la Ville de Paris c’est peanuts), et j’aurais dit la même chose en inversant le sexe, ce qui aurait fait de moi un néo-nazi.
    Jusqu’où s’arrêteront-ils dans leur démence ?


  • Le patron avait encore tout compris. décidément, ça devient une habitude. Ca en devient presque lassant.


  • heureusement que l’on oblige pas encore à la parité hétérosexuelle- homosexuelle , car dans ce cas les amendes pour la mairie de Paris seraient de plusieurs milliions


  • Question comme ça !
    Les 90k d’euros, est-ce que ce sera les contribuables Parisiens qui paieront l’équivalent d’un salaire annuel ?
    Ou bien est-ce que l’amende sera payée par les 11 femmes ayant occupée ces postes de direction et ce, au prorata de leur position dans l’organigramme ;) ?


  • Elle aurait pu dire :
    "Cette décision est regrettable mais je me conformerais à la loi et prendrais des dispositions dans le futur."

    Ca aurait eu plus de classe et c’est à ce genre de phrase qu’on fait la promotion de son "genre". Je mets d’ailleurs en gras une partie de cette phrase, en effet, ce sont les premiers à nous mettre la loi sous les yeux ("la loi est votée il faut que")qui sont les derniers à vouloir l’appliquer quand ils ne sont pas d’accord...je fais allusion aux divers loi LGBT (mariage / pma/ gpa...).

    Sacré hidalgo, un "poids" lourd pour le genre féminin.


  • C’est pour cela que le socialisme ne marche pas. La promotion n’est jamais faîtes au mérite.

     

  • En bref, la femme c’est l’avenir de l’homme !
    [ euh .. ben ... bon courage les filles ! Je siffle à la fin de la récré ]


  • « Il faut accélérer le tempo », pour aller se faire empapaouter aussi...
    À défaut d’avaler, comme l’écrit si bien Marie Minelli, crache.
    Certes, ce n’est pas de ta poche, comme toujours chez ces comiques nourris aux ors durs de la République : mais enfin, que justice soit rendue ; ou crachée...


  • "Trop de femmes aux postes de direction" : 90.000 euros d’amende pour non-respect de la parité pour la Ville de Paris.....
    Et les nains racisé-e-s transgenre vegan, y en a pas non plus, c’est quoi ce racisme et cette nainotransophobie, putain de merde


  • #2620002

    On attend la même parité chez les éboueurs, le BTP, l’agriculture, les déménageurs et les couvreurs
    Vite mesdames, y’a des places à prendre


  • #2620006

    Ala télé ça fonctionne pas non plus
    Laurent Delahousse, Aymeric Caron, Ruquier. Yann Barthes....
    À... On me dit dans l’oreillette que si justement

     

  • Je lis beaucoup de commentaires assez peu glorieux pour les femmes sur cette page. Je suis tenté de les suivre, car parfois il y a des arguments valables. Cependant, par expérience, je peux vous dire que les femmes en grande partie sont courageuses. J’en ai fait l’expérience. J’ai mené des revendications auprès de ma direction de l’époque. Après mon exposé j’ai fait signer le document par mes collègues (pour le coup il y avait parité de sexe). Tous ont reconnu le bien fondé de mes demandes. Un seul des hommes a signé (il était à deux mois de la retraite), toutes les femmes (sauf une) ont signé. Elles mettaient leur profession un peu en danger. J’ai été viré, tous les autres sont restées. Mais tout le monde a profité de ces doléances.
    De cette expérience assez enrichissante j aïeux dire que les femmes dans ce contexte ont été d’un courage louable. Elles ont posé leurs couilles, les hommes non.

     

    • Personne n’a dit que les femmes courageuses, viriles, n’existaient pas. Mais bon, elles sont loin d’être la majorité ; en tout cas, j’en connais peu dans mon entourage, si on raisonne à partir d’anecdotes ; en revanche, il y en a beaucoup, dans mon milieu professionnel, qui jouent sur le népotisme, la manipulation, la rivalité, la médisance, la mesquinerie - elles se tirent dans les pattes entre elles, c’est pathétique.


    • Allez, chacun va lancer sa petite anecdote sur l’autre sexe !

      Ca c’est de la sociologie de haut-niveau. Moi une fois, avec un bande de pote, on s’est fait casser les couilles par jean-rachid surement en redescente de crack. Bah les meufs ont eu tendance à laisser les mecs du groupe parler et menacer, de là à dire qu’elles sont lâches, il n’y a qu’un pas ...

      Bon, du coup ça fait 1 partout.

      Par contre, au final, toutes tes collègues sont restées. Suspect cette affaire, je serais toi, j’essaierai de me renseigner sur le pourquoi aucun de tes alliés (hommes ou femmes) ne t’as suivi dans le licenciement. C’est bizarre comme intrigue, t’es sûr que l’une d’entre elles à pas voulu couvrir un peu ses arrières en jouant sur deux tableaux ?


  • La parité à l’envers.
    Avec la clique élyséenne qui aime à se pâmer dans la défense de certains droits, "les siens". Pour ce qui est de la première ligne où ça flingue vraiment ... plutôt les mecs bien entendu.
    Ensuite, pour ce qui est du repos du guerrier de la première ligne qui vit encore ... plutôt ailleurs qu’à la Mairie.


  • Le féminisme de guerre Rockfellerien n’a pas pour but une quelconque
    " parité " , mais une suprématie sous couvert de parité ...


  • Ils l’ont voulue, la parité ! Qu’ils se la prennent donc dans la figure. À quand la parité chez les sages-femmes, dans la Justice, à la maternelle, chez les bûcherons et les égouttiers ? ;)
    Je comprends désormais pourquoi c’est autant le "bord.." à la ville de Paris. ;)


  • C’est également du sexisme, condamné par la loi !


  • Ah ah ah, leurs lois absurdes qui se retournent contre eux ! L’ironie du sort, bande de ratés de la politique, allez trouver un vrai travail, utile s’entend, je ne sais pas moi, comme ramasser les poubelles.


  • Je suis d’accord à 600 %, il faut respecter les quotats :
    40 % de Femmes
    40 % d’hommes
    40 % de Lesbiennes
    40 % de Gays
    40 % de Bi
    40 % de Trans
    40 % de bitransindéfinis
    40 % de Zoophyles
    40 % d’Animaux
    40 % de Plantes
    40 % d’écolos climatologues
    40 % de non blancs
    40 % de Racisés
    40 % de Martiens
    40 % de...........

     

    • #2620521

      Des représentants anglicans, musulmans, juifs, bouddhistes et sikhs ont appelé à interdire les "thérapies de conversion", qui visent à transformer l’orientation sexuelle d’une personne. L’ancien archevêque sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la paix et compagnon de lutte de Nelson Mandela, fait partie des signataires.
      Plus de 300 dignitaires religieux de 35 pays ont appelé mercredi à interdire les "thérapies de conversion" qui prétendent transformer l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne, souvent pratiquées au nom de la foi. Une déclaration commune a été publiée par la fondation britannique Ozanne à l’occasion d’une conférence organisée à Londres. Parmi ses signataires initiaux figurent des représentants anglicans, musulmans, juifs, bouddhistes et sikhs notamment, dont l’ancien archevêque sud-africain Desmond Tutu, prix Nobel de la paix et compagnon de lutte de Nelson Mandela.
      "Nous demandons à ce que tout le possible soit fait pour mettre fin aux pratiques appelées communément ’thérapie de conversion’ et qui visent à changer, supprimer ou effacer l’orientation sexuelle d’une personne, de son identité de genre ou de son expression de genre, et nous demandons que ces pratiques néfastes soient interdites", déclarent-ils.
      Interdites dans seulement quatre pays
      La thérapie de conversion, parfois appelée thérapie réparatrice, est largement considérée comme pseudo-scientifique, inefficace et dangereuse par les experts. Si la pratique a été documentée aux Etats-Unis, où elle aurait concerné des centaines de milliers de personnes, elle existe "presque partout dans le monde", selon un rapport publié l’année dernière par OutRight Action International, une organisation de défense des personnes LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexe) basée à New York.
      "La religion est la raison la plus fréquemment citée", relève ce rapport, qui précise qu’à la mi-2019, seuls quatre pays avait interdit ces thérapies : Brésil, Equateur, Malte et Taïwan


  • Laurence Ferrari s’en est pris à Gilles-William Goldnadel : l’avocat et chroniqueur a été recardée par la journaliste, alors qu’il évoquait une affaire sans avoir connaissance de tous les éléments.
    quel sketch ? quand on voit comment maitre Collard l’a ridiculisé sur ses connaissances


  • "une représentation d’au moins 40 % pour chaque sexe."
    Les 20% restant pour les Indécis  ? C’est ça le i de lgbti ?


  • E&R... On pourrait faire une cagnotte Tipee, en solidarité avec notre ami Hidalgo ?
    Non j’déconne, déjà qu’elle va payer avec notre fric


Commentaires suivants