Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Abandon des poursuites à l’encontre de Mike Flynn : du Russiagate à l’Obamagate

« J’espère que vous vous êtes amusés à enquêter sur moi. Maintenant c’est mon tour. » (Donald Trump)

Avec l’abandon des poursuites contre Michael T. Flynn et le déclenchement de l’Obamagate, une nouvelle étape est franchie dans la lutte engagée par l’équipe de Donald Trump contre l’État profond. Une étape aux répercussions potentiellement énormes – dans la continuité du dévoilement de l’affaire Epstein –, qui pourraient littéralement casser les jambes à un réseau de pouvoir aux innombrables malversations.

 

La réaction de Donald Trump à l’annonce officielle de l’abandon des poursuites à l’encontre de Mike Flynn :

 

Car c’est bien tout un réseau qui est dans le viseur, un réseau dont Barack Obama n’était qu’un agent parmi d’autres. Pour le comprendre il suffit de s’intéresser au parcours de Michael T. Flynn.

Ancien conseiller à la sécurité nationale du président Trump (il démissionne le 13 février 2017, soit moins d’un moins après l’investiture officielle du président), le lieutenant-général en retraite de l’United States Army Mike Flynn est surtout l’ancien commandant du Renseignement militaire américain (il est directeur de la Defense Intelligence Agency de juillet 2012 à août 2014) et l’ancien directeur adjoint du renseignement national (de juin 2001 à 2012). Autant dire que ce catholique pro-Vie issu d’une famille démocrate connaît les administrations Bush et Obama sur le bout des doigts.

En 2014, Mike Flynn démissionne de la Defense Intelligence Agency (DIA), officiellement pour marquer sa réprobation à l’égard de la politique américaine face à la « menace du terrorisme islamiste ». En vérité, Flynn était arrivé au bout de ses efforts en interne :

- sans succès, il avait tenté de s’opposer à la création de l’État islamique sous protection de la Maison-Blanche (financement des Frères musulmans, d’al-Qaida et de Daech) ;

- sa proposition de réforme des services de renseignement n’aboutissait pas ;

- il n’a pas réussi à mettre sur pied le Defense Clandestine Service, un service de renseignement au sein du département de la Défense pour contrer le système mis en place après le 11 septembre 2001, système qui privilégie les assassinats ciblés, le renversement de régimes et les prisons secrètes.

Rallié à Trump début 2016, il déclare lors de la campagne présidentielle que Hillary Clinton devrait être « jetée en prison » et évoque plusieurs fois l’affaire du Pizzagate sur son compte Twitter.

Personnellement incriminé dans cette affaire de trafic d’enfants lié à un réseau pédocriminel satanique, John Podesta est alors le directeur de campagne de Hillary Clinton. Mais il est aussi l’ancien secrétaire général de la Maison-Blanche sous la présidence de Bill Clinton et un lobbyiste de l’Arabie saoudite grassement stipendié (200 000 dollars par mois pour « services de relations publiques »).

Prévoyant leur défaite, les membres du réseau Obama-Clinton ont fomenté un complot des services de renseignement contre la future administration Trump et tenté de limiter l’influence du général Flynn.

Accusé d’avoir donné au vice-président Mike Pence des informations « incomplètes » sur ses discussions téléphoniques avec l’ambassadeur de Russie durant la période de transition, Mike Flynn devient la cible du procureur Robert Mueller dans l’affaire du Russiagate. Visant à destituer le président Trump en prouvant qu’il serait un agent à la solde de la Russie, cette affaire montée de toutes pièces empoisonne la vie politique américaine depuis 2017.

En demandant, pour « défaut de base légitime à l’enquête », l’abandon des poursuites à l’encontre de Flynn, le département de la Justice vient de clôturer le Russiagate le 7 mai 2020. Mais comme l’a lancé plusieurs fois sur Twitter le président Trump, c’est désormais l’Obamagate qui débute. Car si le Russiagate ne reposait sur rien, il y a bien des personnes qui ont tenté de déstabiliser le président des États-Unis par son biais. Et ces individus sont de plus en plus explicitement nommés.

 

 

Le nouveau directeur du renseignement national, Richard Grenell, vient en effet de déclassifier des documents portant les noms des membres de l’administration Obama ayant organisé le complot avant même l’élection de Donald Trump. Ces noms pourraient être rendus publics à tout instant. À leur côté, le président Trump n’oublie pas de citer le rôle délétère des médias, comme un ultime avertissement. Le Président avait plusieurs fois dénoncé les écoutes illégales de l’administration Obama et avait été qualifié d’« affabulateur » par la presse.

Des enquêtes vont probablement être très prochainement ouvertes dans le sillage de l’Obamagate, ouvrant la voie à des révélations et des condamnations de premier ordre. Parmi elles pourrait figurer le jugement pour haute trahison de Barack Obama, de Hillary Clinton et de tous leurs petits amis...

 

À revoir :

 

Alexis Cossette – « Trumpologie 101 : le rapport Mueller »

 

Alexis Cossette – « L’affaire Mike Flynn »

 

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est fort à parier que viendront se greffer dans le sillage de l’obamagate, les révélations publiques de pédophilie (pizzagate) comme l’a souhaité l’avocate du Général Flynn, Sydney Powell.

     

  • Apparemment Trump a totalement compris que le pouvoir profond lui avait déclaré une guerre à mort dont par ce coronavirus. Cet obamagate déclenché pourrait être un gros signe de plus que l’actuel Président des Etats Unis d’Amérique, Donald Trump, n’appartient pas heureusement au pire camp...

     

    • Je suis sur qu’Elvis aurait voté trump, et pour moi ça veut dire que Trump préfère l’Amérique à Israël, ce qui n’est pas ne cas d’Attali avec la France par exemple. Par contre Trump n’est pas un socialiste, et c’est bien ce que lui reprochent nos bobos assistés de la culture et de la presse.


    • Non, la déclaration de guerre a mort via le Covid n est pas contre Trump qui a raison a dit "ce n est pas apres moi qu ils en ont c est apres vous, moi je suis simplement sur leur route". Elle est contre l humanité toute entiére. Réveillez-vous.


  • Les analyses d’Alexis Cossette tombent dans le mille assez souvent..
    Il serait interressant d’organiser une rencontre ou une visioconférence entre Soral et Cossette...


  • Vivement le drainage de ce marécage


  • Bonjour,

    Le marais est prêt à être vidé.
    Les américains ont une armée de "digital soldiers", mais en France, sommes nous prêts ?

     

    • Et une armée tout court ( comme ils viennent de le rappeler recemment ,les descendants des minute men peuvent se mobiliser à tout moment pour defendre leur constitution ,droits et libertés ils sont armés comme des pte avions et entrainnés au tir ,grace ,comme vous le savez ,à la revolution americaine ou guerre d’indépendance americaine. ce deuxieme amendement vaut quasiment tous les articles de la constitution /déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 89 et suivantes , en revanche , associé a l’article 35 de la mouture de 1793 jamais reconnue ,jamais appliquée c’est de la dynamite !


    • #2463743

      Oui les français sont prêts à applaudir et à porter des masques et à dénoncer à la kommandantur ceux qui n’en portent pas.


  • Quel stratège ; du grand art !!


  • J’espere comme TRUMP le promet ,que les démocrates US paient le prix fort et qu’ils ne se remettent pas de sitôt de cette contre offensive ,j’espere en fait que ce parti disparaisse de la scene politique americaine et internationale ,car notre pays et ,via l’UE ,l’europe sont sous son emprise , Tous les partis de gauche présents sur le continent europeen sont en realité des partis freres du parti démocrate US et tous sont SOROSISTES.

     

    • Oui mais il faut aussi aller au delà de tout ça car on n’est plus dans une opposition droite gauche, cela va bien plus loin que ça. En effet, le parti Républicain américain est aussi largement rempli de personnes abominables qui ont aussi des liens avec les gouvernement profond mondialiste (et ça ne date pas d’hier). Des personnes aussi impliquées dans le contrôle mental, l’esclavage humain, et la pédophilie de réseau.
      En France il faut noter que de la droite à la gauche, tout le monde bouffe dans la gamelle mondialiste. Il ne faut pas oublier que Fillion avait déclaré en parlant du Bilderberg "ce sont eux qui nous gouvernent" et cet homme de droite était inscrit dans la course à la présidentielle (il s’est fait exploser ensuite, mais on ne peut tolérer l’état d’esprit de soumission de tous ces personnages au Nouvel Ordre Mondial en construction). Sarkozy avait carrément relayé une déclaration lors des voeux en disant qu’on irait tous vers ce NWO "et personne je dis bien personne ne pourrait s’y opposer" (Sarko dans le texte)... Bref, tout ceci doit vraiment faire comprendre une chose, c’est que ça n’est pas une bataille droite/gauche mais une bataille mondialistes totalitaires pilotés par la Banque contre les peuples et les Nations (d’ou la Révolte des Nations nécessaire et proposée par Alain Soral !)


    • Nous sommes d’accord ,ce clivage a toujours été une arnaque. je ne suis ni pro républicain ,ni de droite fr mais ceci dit , en europe , au fil du temps , c’est l’ideologie liberale de gauche ( internationaliste etc ) qui a eut raison de l’ideologie liberale de droite ( nationaliste etc) Meme LREM est plus de gauche que de droite


  • Oui, mais heureusement, l’état profond mondialisto-sioniste peut se replier en France, où il sera toujours en parfaite sécurité.

    La France ... bientôt l’endroit le plus irrespirable au Monde


  • Les opposants à Trump ont-il envisagé à un moment donné de recourir à l’assassinat ?
    Après cette déclaration cette option devient encore moins envisageable.
    Autant laisser sa carte de visite sur les lieux du crime !

     

  • L’affaire du général Flynn n’est pas définitivement finie. Les ennemis de Trump viennent d’en remettre une couche en lançant une contre-attaque en recomposant une équipe d’anciens enquêteurs de l’époque...du Watergate (R. Nixon)pour enquêter sur la façon dont le Ministère de la Justice a relâché Flynn.
    Une preuve supplémentaire que cet acharnement à se débarrasser de Trump révèle sérieusement l’enjeu colossal engagé depuis peu avant son élection en 2016.
    C’est une question de vie ou de mort jamais vue dans l’histoire des USA.


  • #2463589

    On avance vers la Vérité... Du moins, jusqu’à un certain niveau.
    Quel plaisir...

    Tout va aller en s’accélérant à partir de maintenant, à tous les niveaux. Mais va y avoir du grabuge...
    Priorité : Préparer son âme et protéger les siens.


  • ’’ordures humaines’’... qui vont devoir payer le prix fort pour leurs trahisons, leurs ignominies ; eux, leurs complices, leurs larbins. Quand le président du plus puissant pays du monde dit ces mots ; il redonne espoir à tout le reste de l’humanité, à ces populations encore sous l’ignoble domination du même genre d’ordures humaines. Ici-maintenant c’est sous leur joug infâme que nous ployons la nuque ; salis, méprisés,envahis, tyrannisés, phagocytés, spoliés, trahis.


  • On sent que les élections générales approchent (novembre 2020 pour rappel).... Ca promet d’être amusant... ou pas. En tout cas, perso je maintiens mon pronostic : Trump sera réélu.

     

  • Ah zut, les sales fachos complotistes avaient encore raison.

    Damn !


  • Trump n’a pas réussi dans les affaires comme par hasard .C’est loin d’être un puceau dans le monde des affaires, car des requins aux USA doivent y en avoir des Féroces, et pour réussir il faut être plus que malin .Or, je pense que toute la bande de bras cassés, déjanté et pervers vont manger très fort, et les ondes de l’explosion vont faire des dégâts collatéraux en Europe .Epstein était souvent à Paris puisqu’il avait un appartement .Tout ce petit monde doit serrer le cul .On comprend que dans les milieux autorisés en UE (comme disait Coluche) ils ne portent pas Trump dans leurs cœurs .
    Je ne sais pas quand le coup de grâce aura lieu , mais Vuitton va être à l’honneur .


  • J’espère que Donald T a un bon gilet pare balles
    une armée de gardes du corps d’élite , éventuellement un gouteur et qu’il n’est pas amateur de cabriolets........
    Prions pour lui......

     

    • T inquiète pas, il a les meilleurs, les marin’s, directement sous son commandement. L affaire JFK leur a servi de leçon. Autant jfk était fragile avec ses histoires de cul, Trump est irréprochable et engagé jusqu à la mort dans sa croisade (le mot n est pas trop faible) Espérons que cela aura des répercussions en France car ici nous n avons aucun moyens d action, c est vérrouillé et complètement dominé par les élites à la botte des lobbies,aucune opposition politique sérieuse.On le voit bien autour de nous les gens sont "brainwashed" ! Trump et son administration sont un nouvel espoir...mais y a du boulot initié déjà depuis plusieurs années en France par Soral et E&R.Le troupeau ne rattrapera pas le retard, ce sera nous qui suivons E&R depuis longtemps qui devrons poser les bonnes questions pour amener à la réflexion... (méthode socratique) WWGOWGA !


  • C’est largement l’affaire la plus incroyable et la plus importante depuis la 2e guerre mondiale qui se joue en ce moment. 100 fois plus dingue qu’un James Bond !

    Imaginez on a pratiquement un Soral à la tête des Etats Unis, qui lutte à mort contre l’Empire ! Il se bat contre les réseaux les plus puissants au monde, que ce soit pédophile, sioniste, financier, militaire, journalistiques, des renseignements etc.

    C’est comme s’il faisait une partie de poker seul contre une bande de tricheurs professionnels de mèche avec les patrons du casino, avec un public contre lui et juste quelques grosses cartes dans sa main. J’ai du mal à croire qu’ils le laisseront gagner la partie, mais en tous cas il faut absolument que nous participions à cette guerre numérique, car s’il réussit, si des affaires telles que Pizzagate sont révélées justes auprès du public c’est la mort de l’Empire. Absolument tous les médias occidentaux seront décrédibilisés, ensuite tous les autres mensonges tomberont les uns après les autres (covid, réchauffement climatique, 11 septembre, et bien d’autres dont ont n’a pas le droit de parler...)

    Il faut que nous accentuions nos efforts et nos commentaires sur ces sujets qui restent encore inconnus du public francophone !

     

    • Twitter diminue exprès le #obamagate qui a explosé. Nous avons le nombre ils ont le manche. A nous de jouer !


    • Je ne veux pas calmer votre enthousiasme mais je ne suis pas sûr que Trump soit contre le réseau sioniste, au contraire. Regardez ses déclarations sur Jérusalem (capitale d’Israël) et son plan de paix pour le conflit israelo-palestinien. Je pense effectivement qu’il est en train de mettre à mort la démocratie mondialiste , mais qu’il est en même temps en train de mettre en place le monde national sioniste décrit par AS . Je n’ai pas du tout confiance à un milliardaire, et encore moins quand il est américain.
      Pour moi, il fait parti de l’agenda national sioniste, il est donc protégé par ce réseau. Sinon il aurait rejoint JFK depuis bien longtemps.


  • C’est dingue. Si ce que dit Alexis est juste, Trump est un des plus fins stratèges qui soit, n’hésitant pas à se faire passer pour un abruti dans les médias pour endormir ses adversaires, à s’embrouiller publiquement avec ses partenaires secrets pour que ses ennemis les soutiennent, à prendre en son sein des ennemis pour qu’ils croient l’avoir infiltré alors que c’est lui qui les contrôle. C’est une jeu d’échec d’une intelligence incroyable, même la dissidence s’est faite avoir, au début on pendait que Trump s’était fait retourner, qu’il s’était couché, et petit à petit on s’aperçoit de la cohérence de son action, et de tous les jeux de miroir et de fumée qu’il utilise.

    Sinon je ne suis pas bien au courant de ce qu’est Q annon. C’est une organisation de combat numérique monté par Flynn c’est bien ça ?

     

    • Qanon est certainement le réseau dissident de la NSA
      vous savez ceux qui espionnent tout le monde
      y compris les Clinton, Epstein et leurs amis de la cia.
      D’ou les infos de première main qu’a Trump.


    • Merci pour vos 2 commentaires.
      Qanon c’est en fait une quenelle de Trump envers les média dominants. Il avait un problème en arrivant au pouvoir pour parler directement avec sa base. Et donc Qanon serait d’après ce que j’ai compris une opération liée à l’intelligence militaire et qui par petits messages, questionnements, éclaircissements en rapport avec l’actualité en général, permet à la base de Trump (tous ceux qui le suivent et le soutiennent) d’être informé de ce qui est en cours... Souvent ces messages sont un peu mystérieux. Pendant un temps certains disaient que c’était pour endormir les gens, les faire patienter et que Trump était un élément du système comme tous les autres, mais petit à petit on a pu se rendre compte que Q était une personne très très proche du président, que les révélations ou indices se révélaient exacts à posteriori. Et que l’action de Q comme celle de Trump allaient contre le pouvoir profond.

      Une des plateformes sur laquelle les messages de QAnon sont relayés :
      https://www.qanon.pub/


    • Si les gens qui ne cessent de le prendre pour un abruti car eux-mêmes abrutis par le miroir déformant et le bashing incessant des médias aux ordres jetaient un œil et une oreille aux entretiens donnés par Trump dans les années 80 et 90, ils changeraient d’avis.
      Trump est un ovni et l’équivalent de Poutine aux USA. Il est évidemment très intelligent et animé de convictions sincères dont il n’a jamais dévié depuis 40 ans.
      Il va mener la vie dure aux démocrates jusqu’aux élections et a de bonnes chances d’être réélu.
      Pour reprendre l’expression d’Alain Soral, à part le projet Blue Beam et les extraterrestres, je ne vois pas ce qui pourrait sauver les démocrates dans la course à la maison blanche (Michelle Obama ne fera pas le poids).


  • C’est la guerre civile aux US entre les états démocrates qui continuent de confiner des mois et les états républicains qui déconfinent progressivement.


  • Les ennemis de Trump ne se trouvent pas uniquement chez les " democrates " mais aussi dans son parti et dans d’autres groupes , dont le point commun est d’être, tous , sous la coupe du véritable tireur de ficelles L’AIPAC , bras armé d’Israël , comme le CRIF en france domine tous les partis politiques !
    Trump à sans doute gagné une bataille mais sa guerre risque d’être de longue haleine !!


  • E&R connecté à l’actualité US, c’est fondamental. C’est là bas que se joue la mère des batailles. De son issue dépendra le visage de la France de demain.
    Pour mieux comprendre Trump, allez sur "qmap pub", il y a un onglet qui permet de traduire en français la majorité des posts (pas les plus récents).
    Et bien sûr, l’ami Cossette dont les analyses ont longtemps été moquées par quelques uns ici.
    Sinon pour les anglophones vous avez les sites pro trump comme One American Nation, Dan Bongino Show (un ancien des services, patriote+++), Daily Caller, Fox News (pour certains des journalistes), Zerohedge souvent, etc..

     

  • Quand on connait l’histoire de Pulitzer qui était un pourvoyeur de fake news c’est pas étonnant, se prix devrait carrément être supprimé.


  • Bravo E&R , toujours en avant garde .
    Je ressentais que l’Amerique livrerait son flot d’informations crucialles sur la teneur a venir dans ce bas Monde , c’est desormais chose faite, verifie et valide avec l’election fin Novembre et toute la danse Cosmique qu’il se passe depuis des annes avec ce cher Trump. Je pense que suivre les States c’est comprendre mieux notre combat en France.Merci encore E&R


  • Trump est, comme dans la bande dessinée Lucky Luke, un solitaire ne dépendant de personne, et par conséquent ne craignant personne, possédant l’atout supplémentaire d’être « a rich lonesome cowboy ».
    On comprend que la haine palpable de tous les milieux interlopes des mondes politiques, médiatiques, financiers, mafieux et show-bizz, soit à l’origine du parfait soutien du seul monde militaire, dont les corps d’élite ne partagent les valeurs de ces « élites »…
    Ce soutien est devenu au fil des combats, tous gagnés, une alliance, au demeurant totalement imprévisible pour tous, entre le pouvoir civil et le pouvoir militaire, qui peut faire long feu par sa cohérence.
    Première fois depuis des lustres que les hommes les plus exposés et engagés soutiennent à ce point un Président, ce qui provoque la renaissance d’une valeur devenue obsolète dans les démocraties : le patriotisme.
    Ce mot, trop souvent dénaturé, qui tient la tête haute, face au mondialisme et à l’impérialisme…
    Qui peut s’en plaindre !


  • petit détail :
    ce sont les Annon de 8chan qui ont demandé à Trump de poster "#obamagate"
    et il l’a fait juste après ! d’où son tweet
    _


  • Le meilleur président des USA depuis JFK


  • Je pensais que je détestais l’accent du Québec mais quand le sujet est bon, ça passe tout seul.
    Thumb up, mon buddy


  • Obama fustige les responsables qui ne font « même pas semblant d’être responsables », un tacle à Trump -
    incroyable que Obama qui est au courant que Clinton a pris le " Lolita Express " plusieurs fois , n’en parle même pas !!!!
    tant que c’est pas ses filles qui étaient dedans , ça ne le dérange pas beaucoup


Commentaires suivants