Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

USA/Iran, UE/Russie, Italie : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Au sommaire

- Embargo des États-Unis en Iran
- L’union européenne va-t-elle finalement renouer ses relations avec la Russie ?
- L’Italie a un gouvernement : immigration, flat tax, ministère de la famille

 

Prolonger les réflexions de Bruno Gollnisch
en lisant sur Kontre Kulture

 

Retrouvez Bruno Gollnisch, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Franchement, Bruno Gollnisch devrait récupérer le FN et le présider. Cela viderait la fausse alternative, le faux combat de l’oligarque Le Pen au QI de poulpe.

    Je pense que la cause nationale en sortirait grandie si M. Gollnisch reprenait à son compte le FN en mettant des gens de valeurs qui l’entoureraient. Là, on s’apercevrait de son poids réel par comparaison au RM de fifille. Ceux adhérant - militant de l’ex FN à ceux de l’ersatz RM de fifille. Il me paraît évident que M. Gollnisch ramènerait vers lui les égarés qui ne se retrouvent absolument plus dans les discours foireux des politiciens de gauche, de droite (LR, FI, RM, les patriotes…) sans oublier les abstentionnistes. Sa dialectique, sa richesse culturelle, ses qualités humaines, intellectuelles, la façon dont est construit son corpus de discours, en feraient un homme d’Etat de la stature d’un de Gaulle même si comparaison n’est pas raison. Lui ne nous aurait pas fait honte lors de l’entretien de l’entre-deux tours puisque l’aurait déjà préparé avec sérieux avec un débat qui aurait pris une autre dimension au lieu de cela nous avons pris 5 ans de prison ferme de plus avec l’usurpateur élyséen actuel, le Jupiter, le VRP de la fange cosmopolite, communautaire, de l’hyper classe mondiale.

    Y-a-t-il pensé ? Le veut-il vraiment ? Peut-on la lui poser dans sa prochaine intervention ? Enfin, ses assistants lisent les commentaires postés sur ER.

     

    Répondre à ce message

    • Si Jean Marie Le Pen l’avait voulu au lieu mettre sa fille en avant, peut être qu’il aurait été élu président du FN à l’époque. C’est bien Jean Marie Le Pen qui lui a définitivement fermé l’accès à la tête du FN.

       
    • Je suis entièrement d’accord avec les commentaires précédents Bruno Gollnisch est un homme d’état qui aurait mille fois mérité d’être le chef de la cause nationale et du FN !

       
    • Quelles qu’aient été les raisons de JM Le Pen (dont je recommande les mémoires) il est certain que c’est avec quelqu’un comme Bruno Gollnish que le FN aurait pu sortir de son rôle de hochet de la République. Quand on entend ses analyses et ses propositions il avait certainement plus de chance que MLP. mais alors le nom de Le Pen n’aurait plus été au premier rang. Ça peut être une explication à sa mise sur la touche. Jean Marie en est peut être moins sûr aujourd’hui...

       
  • J’ ai énormément de respect pour M. Jean Marie le Pen, mais qu’ il est favorisé l’ accession de sa fille au poste de président du FN, au lieu de M. Bruno Gollnisch me reste en travers de la gorge, surtout quand j’ entend les propos de M. Bruno Gollnisch semaine après semaine...

     

    Répondre à ce message

  • L’Axe Gollnisch Soral,

    Cet axe se renforce et pourrait devenir
    un pilier politique pour constituer une
    force authentiquement nationale qui ne
    trahirait pas notre peuple et pourrait faire
    renaître une confiance et un espoir .
    Cette idée va prendre de l’essor ,et
    trouver un écho populaire !

     

    Répondre à ce message

  • #1981956

    Il est brillant, Gollnisch président ! N’empêche que la France a une dette plus importante que celle de l’Italie.

     

    Répondre à ce message

  • #1982044

    Très intéressant voire réconfortant. Mais je n’ai pas compris la séquence de la question de l’interviewer sur l’immigration et la démographie européenne/puis la réponse de Bruno Gollnish 2 minutes plus tard

     

    Répondre à ce message

  • Il avoue avoir accompagné les ricains ds leur croisade anti communiste en faisant semblant de croire à " l expansionisme sovietique" et donc corresponsable du massacre des Vietnamiens !
    Les jeunes generations ont le droit de savoir qui est ce type !

     

    Répondre à ce message

  • #1982284

    Correct envers Alain Soral (Ce qui est courageux mais aussi « incontournable », pour le moment. Ce brillant Monsieur l’a bien compris). Dont acte !
    Je pense que le discours de Soral (aujourd’hui) n’est pas en totale adéquation avec le « ressenti Patriote Français ». Un peu comme si l’excellente idée de la reconciliation nationale s’était (un peu) dévoyée.
    Le Président Soral doit rappeler que la reconciliation est la main tendue du Patriote de souche au néo-Patriote d’ailleurs et pas l’inverse.
    Alors, tous ensemble...
    Ayant suivi ER depuis le début, je suis un peu égaré quant aux échanges actuels entre commentateurs du site. La liberté d’expression ? Ouais... Mais quand on reproche à certains organismes de la bafouer, - avec raison -, on l’applique ici. L’intervention de certains pour éradiquer les commentaires qui fâchent sont « faciles » et hors niveau des échanges initiaux sur ER, la courtoisie, l’humour, les discussions « aimables » sur les positions des uns et des autres, oubliées...
    Mon intervention n’est pas à visée polémique, discutons ! Ah, si Eric pouvait se « modérer » pour une fois...

     

    Répondre à ce message

  • Le FN ne pourra pas accéder au pouvoir, ses membres finiraient comme Stirbois.
    Moi aussi j’ai soutenu le Viêtnam du sud et d’ailleurs personne ne voulait vivre au nord, la preuve les boat-people, là-bas tout finit comme au Cambodge, la vie humaine ne vaut que moins que rien.

     

    Répondre à ce message

  • #1982383

    M. Gollnisch, que j’écoute toujours attentivement (je suis abonné à ses diffusions) n’a très étonnamment pas évoqué le changement de nom de "crèmerie" de son parti. Dommage autant que bizarre. Encore que ceux qui suivent fidèlement les interventions de M. Gollnish, savent qu’il y était opposé.

     

    Répondre à ce message