Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

Le 53e dans les rangs de la police depuis le début de l’année

Un officier de police s’est suicidé mercredi matin au dépôt de police du tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis), devant ses collègues avec une arme à feu, a appris L’Obs jeudi 9 octobre, confirmant une information d’Europe 1.

 

Ce matin, l’identité judiciaire était encore sur place et ses collègues policiers du tribunal se disaient dévastés.

L’AFP a confirmé l’information, ajoutant que le policier était âgé de 33 ans.

Faisant partie de la brigade de nuit, il s’est suicidé avec son arme de service vers 6 heures, a indiqué le parquet de Bobigny à nos confrères.

L’Inspection générale de la police nationale a été saisie de l’enquête, a-t-il ajouté.

Lire l’article entier sur nouvelobs.com

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

83 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2295080
    le 10/10/2019 par Le Malicieux
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    L’expression par mille d’un malaise au sein de la police ? Ce qu’on leurs demande de faire, je veux dire.

    Mais c’est sûrement un complot, ce sont tous des ecoeurants sans âmes, pas vrai ?

    En plus, c’est bien fait pour sa sale gueule, disaient certains, pas plus tard qu’hier : ces sociopathes sortiront les guimauves...

     

    • #2295121

      Je me demande toujours pourquoi ces hommes qui sont au bout du rouleau, avec des pressions bien identifiées... Ils le disent souvent dans une lettre mais trop tard, pourquoi donc ces homme ne règle t-ils pas leurs comptent avant de partir ?


    • #2295152

      @nolly - Houla ! Ça ferait quelques francs-maçons en moins. Attention.


    • #2295154

      Peut être que c’est du au boulot, peut être un pb privé, ou le cumul des 2 ?
      De toute manière on aura sûrement droit au "il avait des problèmes personnels" donc au final...


    • #2295216
      le 10/10/2019 par Le Malicieux
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      @ yjack

      C’est probablement ca.

      Faut pas oublier que leurs job, quoi qu’en dise les énervés irréfléchis, consiste à se coltiner les pires connards, a l’année longue, le tout, sans aucun support des échelons superieurs(...), en encaissant crachats et vocirations... aussi, former la provierbiale carapace sans quoi le travail devient impossible.

      Penser que "quelque chose" puisse avoir lieu sans que la police se joigne au mouvement, c’est bouffer du steak de licorne ; c’est mal parti pour un quelconque rapprochement, je trouve.

      Il faut se faire violence, et tendre la main, non pas brandir le poing. Le concept bien compris de djihad peut aider à y parvenir : " le combat contre soit-meme"," dans le but de devenir meilleur" ;-

      Meilleur que ceux d’en face, et non pas vociferant a leurs image. Le pouvoir veut s’assurer un clivage peuple/force de l’ordre, et beaucoup tombent dans le piège, pourtant visible d’ici.

      "C’est une émeute ?" , non sire, les forces de l’ordre sont avec eux : c’est une révolution... pensez y.


    • #2295295

      Rassure toi le malicieux, malgré le côté terrible d un tel geste, surtout vis à vis des proches, faut reconnaître la médiatisation à outrance des suides de policiers. Ne pas perdre de vue les dizaines de milliers de suicidés dont on ne parle jamais. C est peut être aussi le travail qui les pousse à ce geste sans retour, y a juste à se renseigner sur les nouveautés manageriales toujours une longueur d avance pour le mal être généralisé.


    • #2295305

      À malicieux,
      Les gardiens du bordel républicain n’ont pas dans l’ensemble, la capacité de croire que s’ils se joignent au reste du peuple, il restera une entité pour leur verser leur salaire. Et leur salaire est leur seul repère de survie... c’est pourquoi on aura beau leut tendre la main, tant qu’on leur fourni pas la preuve qu’on peut les nourir, Ils préfèreront faire confiance à la hiérarchie qui les avilit. Enfin, je pense.


    • #2295352
      le 10/10/2019 par Le Malicieux
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      @ Nobru

      Vous parlez sans savoir. Schématique grossière, digne d’un anarchon...

      C’est pas pour défendre la république, mais pour défendre leurs semblables, et par esprit de devoir, que la majorité s’engage, c’est pourquoi il y a malaise. Même chose pour les pompiers, par exemple.

      En 1789, quel a été le point de bascule ? Voyez, c’est de cela que la république a peur ; que le scénario se répète. Donc, il faut arrêter les jérémiades a saveur idéologique.

      On dirait que vous pensez que Tout se déroulera selon votre bon vouloir : ça marche pas ainsi.


    • #2295365
      le 10/10/2019 par Le Malicieux
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      "Vous" s’adresse à tout le monde, c’était pas clair, dsl.


  • #2295090
    le 10/10/2019 par 33 ans ! Putain !
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Déjà il y a la cellule psychologique, alors normalement les suicides c’est terminé (sans doute un accident, l’enquête va le déterminer je pense). Par ailleurs, si c’est bien un suicide, les Policiers ont raison de signaler le manque de formation (entre autres), il faut qu’ils intègrent que le coup de fil au fameux numéro Vert de Castener et Nunez, c’est « avant » l’acte.
    Tout le monde déteste la Police (dixit), mais merde, ce garçon laisse des parents, des amis, une compagne, et peut-être des gosses.
    Notre France est devenue folle ! La Police est devenue folle ! Pendant ce temps, « ils » se gobergent, s’en foutent malgré tout.
    Restons bien pacifiques comme dit Jérôme, achetons des pin’s, alimentons les cagnottes, brûlons des bougies, posons des nounours... Esprit 11 janvier Merde !
    Pleurons enfants de l’A-Patrie !


  • #2295098

    Je n’arriverai jamais à comprendre le suicide à cause du travail (en plus salarié)....
    A fortiori quand on a des enfants...
    C’est terrible..

     

    • #2295127

      Moi non plus... Ça doit à voir avec la ’conscience de classe’ : on est tellement dans la classe qu’on pense même plus à en sortir.
      Faut une certaine intensité en soi pour appuyer sur la gâchette, ça ne peut s’expliquer que par un conditionnement extrême et un oubli de toute autre possibilité, par exemple envoyer tout Vallser et prendre la porte pour se libérer.
      On a vu ça chez Orange-telecom les mecs qui se suicidaient à la chaîne, on a dit "burn-out", mon cul, c’était du conditionnement !
      Il faut avoir le recul nécessaire, mais la pression est forte !

      Castaner devrait être jugé.


    • #2295134

      Moi je n’arriverai jamais comprendre le suicide au travail sans régler ses comptes avant...


    • #2295207
      le 10/10/2019 par Cassandre
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Bonjour,
      Quand tu as une arme à porté de main comme eux la tentation de quitter ce monde malade peut devenir la solution . Je ne connais pas personnellement de policier mais je ne crois pas pas que les policiers soient formatés à la plainte , au dialogue mais plutôt à l’action , le dialogue interne lui est intense quand il n’est partagé avec personne .
      Même si ils sont formés et utilisés comme milice , ils sont au " première loge " de beaucoup de drames et d’horreurs . Dans un tribunal régie par des francs - macs je trouve ça assez symbolique .
      Quand tout le quotidien devient absurde alors la mort peut paraître bien douce , difficile à comprendre pour beaucoup c ’est plutôt la peur de la mort qui prime , mais pour certains c’est pas le ressenti , et le suicide alors est moins effrayant que rester en " vie " .

      "Au bout de l’éveil vient avec le temps , la conséquence : suicide ou rétablissement ."


    • #2295213
      le 10/10/2019 par le gaulois
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Bonjour KSS
      Je vous recommande le témoignage de Marie Pezé (psychologue et experte judiciaire)qui avait ouvert la première consultation "souffrance et travail" à l’hôpital dans les années 90’s.
      "Remerciée" quelques années plus tard sous pression de l’ARS..
      Le site "souffrance et travail" est une mine d’informations
      A voir aussi les interventions de Christophe Dejours (psychiatre et fondateur de la psychodynamique du travail)sur You tube "j’ai très mal au travail" pour comprendre ce qui est engagé de soi quand on travaille.
      Pour comprendre pourquoi des êtres en arrivent à se suicider.,voulant toujours faire "plus" et qui ne voient pas arriver la submersion physique et psychique(surcharge de travail,troubles du sommeil,pression ,culpabilisation...)
      Souvent des personnes dévouées et sur lesquelles "on" colle l’étiquette de fragilité personnelle pour ne pas interroger les organisations du travail qui sont un facteur déterminant dans leur destruction(à voir aussi les interventions de Yves Clot pour la clinique de l’activité et qui va plus vers l’idée que c’est le travail (=changer les organisations avec la participation des travailleurs,qu’il faut soigner)
      Une vraie spirale dans laquelle l’amour de l’entourage ne peut pas toujours plonger pour aller y "repêcher" celui/celle qui s’y perd.
      Et une vraie hécatombe dans le milieu du travail...
      Imaginez un peu si le législateur fait passer le burn out sous le régime du ministère du travail et non plus de la santé.
      D’après vous,qui devra alors passer à la caisse ?
      Et pourquoi les ordonnances Macron de 2017 baissent les plafonds d’indemnités aux prud’hommes et favorisent le licenciement à l’amiable ?
      Pour décourager les gens à se défendre (même des juristes les dissuadent compte tenu du différenciel entre les frais de justice engagés,l’énergie que les procédures vont demander et le contenu de la reconnaissance du préjudice)
      En somme, rendre le mépris quasi libre.Une belle illustration du libéralisme.(libération de toute contrainte !)
      Aujourd’hui,"on" parle de gestion de ressources humaines -et non plus du personnel- comme on parle de ressources renouvelables, et jetables, avec ses déchets.
      Voila pourquoi on parle aussi de néo taylorisme qui s’étend à tous les secteurs.
      Se flinguer à 33 ans,oui,c’est terrible. Tous ces morts sont un véritable gâchis
      Salutations


    • #2295238

      Même réponse que nolly. C’est ça qui m’étonne dans tous ces suicides.


    • #2295270

      oui les types passent de la soumission au désespoir sans passer par la case révolte et rage. c’est là qu’on voit que l’ingéniérie sociale fait bien son travail.


    • #2295297
      le 10/10/2019 par J’suisCatho
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Kss,
      Oui, c’est vrai. Il est parti, Paix à son âme (au purgatoire un moment, car selon la religion de bergodillot...). Aujourd’hui ma grande compassion va à sa famille, ses amis... Et, pour faire suite à votre commentaire, je ne comprends pas les collègues, les flics, qui se désolent et seulement se désolent (si vous voyez).
      Bien à vous, Bien à ceux parmi eux qui...
      Bref !


    • #2295450

      Nolly - Mickaël H., lui a réglé ses comptes avant je crois bien. Même si c’était de façon complètement frénétique et irraisonnée, il est passé â l’acte sur autrui plutôt que sur lui-même... Mais au final son acte est un équivalent suicidaire. La preuve il a été tué très rapidement.
      Les plus fragiles psychologiquement ne tiennent pas le coup dans la police... Ça pète des plombs à tout va ! Il y a comme un sentiment de grand malaise dans la police qui interroge forcément.


    • #2295496

      Je n’arriverai jamais à comprendre le suicide à cause du travail (en plus salarié)....
      A fortiori quand on a des enfants...



      Il faut être dans l’enfer de la dépression pour pouvoir le comprendre. Là, on ne voit plus une once de lumière, tout est si lourd. L’amour et tout espoir ont disparu. Dans cet abime, on ne voit plus sa famille, ses enfants, ses amis ; il n’y a que de la douleur. L’envie d’en finir devient la seule possibilité d’apaisement.
      L’idée que soulèvent certains de partir après un "coup d’éclat" n’est pas commun à la dépression et encore moins au suicide ; s’il y a possibilité de "coup d’éclat", c’est qu’il y a encore une lueur d’espoir, un peu de rationnel, encore du désir... Et donc pas l’envie d’en finir.


    • #2296151

      Nous ne sommes pas les autres, Nous ne pouvons agir que dans notre cercle de compétence.
      Le suicide est un acte de Foi, de Courage. Une façon de fuir la décrépitude.
      La dépression, la morne incuriosité, le mauvais sommeil, l’ennui, les troubles alimentaires, l’addiction, l’insatisfaction affective, l’absurdité consumériste, la proximité d’un moyen létal efficace, alors quand la lutte et la fuite légère sont vains, quand trop de lutte entraine la colère et le bannissement, quand trop de fuite entraine l’isolement, la grande fuite peut paraitre plus souveraine.


  • #2295105

    Pas de soucis : macron, lallemand, castaner et nunez sont globalement satisfaits du fonctionnement de la maison poulaga. A quand la révolte des kepis !? Jamais, ils préfèrent la gamelle de croquette chaque mois plus réduite.

     

  • #2295117

    Il y a toujours un prix à payer et ce n’est jamais le décideur qui paye mais l’exécutant docile, soumis, malléable. Ces policiers n’ont qu’à s’acheter une conscience et du courage en faisant sécession pour être du bon côté de la barrière plutôt que du côté obscur d’un système mafieux anti-France qui les méprises tant !


  • #2295124
    le 10/10/2019 par robocop GJ
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Quels sont ceux qui ont mis 5 étoiles, levez-vous... Vous applaudissez un suicide ?

    53ème suicide... au 60ème on fait une manif-barbec’ ! (syndicat Alliance)

     

    • #2295158

      @robocop GJ
      Certains ici ne comprennent rien ou font semblant de ne pas comprendre...
      Ceux qu se suicident sont plutôt les flics avec une conscience donc c’est préjudiciable pour tout le monde...
      En même temps, les "collègues" de tous ces suicidés sont responsables pour non-assistance à personne en danger...
      Ceci posé, j’ai toujours été plutôt du côté des forces de l’ordre mais depuis les GJ, beaucoup moins... et je pense que c’est à eux de regagner ma confiance et pas le contraire...
      C’est dommage que ces gars qui mettent fin à leur vie n’aillent pas faire un carton dans le ministère concerné avant !


    • #2295165

      Ce système de notation des articles devrait être supprimé.

      Qu’est-ce que les gens notent ?
      1. La qualité de l’article lui-même, son style, son intérêt intellectuel, sa rigueur (suicide bien analysé = 5 étoiles)
      2. Ou bien, la qualité de l’information elle-même, sa charge tragique avec une sorte de vote du pathos ? (suicide = 0 étoiles même si bien analysé ?)

      Selon moi, une notation devrait systématiquement concerner le point 1.
      Le 2., c’est du j’aime / j’aime pas façon Facebook, débile.


    • #2295225
      le 10/10/2019 par jeandelalune
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      en balance, l’époque ou les 5 étoiles elles aussi étaient systématiques, sur d’autres réseaux "sociaux", à l’annonce des éborgnés et des mutilés de la semaine


    • #2295627

      Syndicat alliance = 2 lignes qui en disent long sur le niveau intellectuel de cette écurie syndicaliste, pas étonnant comme le dit Langlois, que le niveau de recrutement des gardiens de la paix soit aussi bas.... pour recruter des bas du front, pas le choix !


  • #2295137
    le 10/10/2019 par Olivier_8
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Ce qu’exige le Système de la masse, c’est que chacun soit devienne un abruti, soit se suicide.

    C’est aussi ce que veut Satan.

    - Surtout que les gens ne restent pas sains de corps et d’esprit : qu’ils deviennent des zombies malades et dépendants, soit qu’ils s’auto-détruisent.

    > À chaque suicide, l’hyper-classe Atalienne gagne un point ...

    ... Et Satan éclate de rire.

     

    • #2295302

      Satan a gagné et Satan a rendu les armes , refusé sa victoire et plié le genou.

      Ceux qui ont voulu se servir de lui contre Dieu n’ont plus long temps pour se repentir.


  • #2295138
    le 10/10/2019 par uncatholique
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Le suicide est un péché mortel ! Par cet acte malheureux, cet homme est maintenant en Enfer.

    Vous trouverez dans les travaux du Monastère de la Très Sainte Famille des informations cruciales au sujet de la foi catholique traditionnelle absolument nécessaire pour le salut.

     

    • #2295175
      le 10/10/2019 par Fela Kuti
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      L’enfer étant sur terre, bon retour.


    • #2295222
      le 10/10/2019 par le gaulois
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Les cloches ont dû sonner trop forts chez vous:que faites vous de la Miséricorde ?
      L’enfer,il y était déjà par ses souffrances
      ’A moins de ne renaître,nul ne peut accéder au Royaume de Dieu"
      Deux interprétations possibles :
      - la réincarnation,gommée par le Concile de Constantinople et qui offre cette possibilité de se "racheter" (comme si une seule vie était suffisante pour tout comprendre et dépasser des épreuves de vie…)
      - la mort /renaissance au sens d’enseignement du Christ pour (re) naître à la foi et accéder à la paix (=le royaume de Dieu)
      Salutations


    • #2295255

      Et puis avant de se donner la mort, il y a tellement de choses à faire.. je veux dire foutu pour foutu, autant vivre libre et faire tout ce qu’on a jamais osé.


    • #2296158

      bien sûr Omar,
      le problème essentiel est de fermer la radio dans la tête et d’oublier les remords.
      Même en devenant alcoolo ou camé, à un certain point, le naturel reviendra toujours.
      Alea jacta est.


  • #2295147

    33 ans ... Paix à son âme. Ceci dit, si j’étais chef d’un pays plus ou moins voisin, plus ou moins rival, je me dirais que c’est peut-être le moment opportun d’envahir la France !

     

    • #2295312

      Je suppose qu’on parle d’un même Pays, pas de Pays ou de « mouvances » en cours d’infiltration...Dieu vous garde, mon Ami. La Sainte Vierge aussi, comme je pense, vous savez...


  • #2295148

    53 en 10 mois !! C’est énorme. Il serait temps que les syndicats et les responsables politiques ouvrent leurs yeux et leurs oreilles et arrêtent la langue de bois. Et ce n’est pas une petite augmentation de prime qui réglera ce problème de mal-être général de la société (des sans-dents, prolétaires et gilets-jaunes divers, je m’entends).

     

    • #2295172

      @Gopfdami

      Les syndicats de police en ont rien à foutre, tout ceci n’est que du flan .Ils en ont pas plus à foutre des GJ sur lesquelles ils se défoulent .Si la police n’est pas bien dans sa peau , et bien qu’elle s’unisse avec les GJ au lieu de les massacrer et de les gazer avec du cyanure .Je ne comprends pas leur comportement .Il leur suffirait de déposer les armes , et tout rentrerait dans l’ordre .On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, mais ils sont tellement idiots qu’ils ne se rendent même pas compte qu’ils ne sont pas plus considérés que les GJ, alors ils ne leur restent qu’une solution, se suicider .
      Apparemment les GJ et le gouvernement ne les aiment pas beaucoup, c’est vrai qu’il y a de quoi vouloir disparaitre .


    • #2295218
      le 10/10/2019 par jeandelalune
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      @Gopfdami, 140 agriculteurs se suicident, soit un tous les deux jours
      comparaison n’est pas raison mais rappeler les chiffres permet de relativiser
      combien de policiers pour dénoncer cela ? .... ZERO


    • #2295263
      le 10/10/2019 par Le Malicieux
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Combien de pilotes d’avion ? ZERO
      Combien de cheminots ? ZÉRO
      Combien de ... on peut deviser ainsi aussi longtemps qu’on veut, il n’en reste pas moins que ça veut rien dire...


    • #2295432
      le 10/10/2019 par jeandelalune
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      le sens qui vous échappe se résume par l’expression "deux poids deux mesures" et ce dans l’ensemble des médias
      d’un coté, pleins phares de l’autre silence et oublie


    • #2296159

      regardez le résultat d’une recherche avec :
      accident de personne sncf
      ...


  • #2295149
    le 10/10/2019 par Igor meiev
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Symptomatique d’une police lâche qui soit obéit à des ordres illégaux et immoraux, soit se suicide.
    Dans les deux cas on refuse de mettre un coup de pied dans la fourmilière de la hiérarchie.


  • #2295157

    Le bâtiment du tribunal pose un problème architectural et d’urbanisme. Il gagnerait je pense le concours du plus moche édifice public de France. Pasqua le maître d’oeuvre a dû réclamer de telles rétrocommissions que maintenant les mal- façons et non façons internes sont apparues par millier. Tout dégringole de vétusté. On marche dans des flaques. Rien ne va plus. L’espèce de jardin d’hivers ridicule pique du nez. Le rats commencent à se pointer. De plus, ce tas de béton désarticulé honteux et humiliant pour la justice française est tellement horrible qu’on ne doit même pas parler de "laid". Ce n’est même plus cela. Tout le monde a l’air furieux d’être là. La seule pensée à laquelle on s’accroche, c’est celle de partir

    La vision de ce truc abominable ne remonte pas le moral, pour ne pas dire plus. C’est un drôle d’endroit pour se suicider. Tout cela est d’une infinie tristesse. C’est le symbole de la France d’aujourd’hui. Elle se transforme en moche et déprimante banlieue.

     

  • #2295160
    le 10/10/2019 par Loh Samouye
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Castaner à la solution : pistolets en céramique pour les agents montrant des troubles comportementaux (ou pas)


  • #2295167
    le 10/10/2019 par Nissa rebella
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Ils doivent en voir des saloperies pour que leurs vies ne valent plus la peine de continuer.

    A moins qu’on les pousse au suicide ...

    En tout cas à chaque fois que j’en croise un il a l’air tellement « supérieur » ,qu’il me semble improbable qu’il puisse détester la vie au point de mettre un terme à la sienne.

    Par curiosité j’aimerais bien connaître les critères de sélection, moi qui ai plutôt bien performé (en vain) aux concours de gendarme et gardien de la pègre.,.........

     

    • #2295231

      Peut-être en a-t-il eu marre de voir le même caillera qu’il a arrêté pour la 50ème fois (ou plus...) sortir libre du tribunal en lui faisant deux doigts, et en l’insultant en prime.


  • #2295180

    Je n’arrive pas a comprendre, quitte a ne plus vouloir de cette existence, pourquoi ne pas tenter au moins un dernier grand changement dans sa vie ?

    A moins que ce soit lié a des détails de leur contrat. Peut-etre que toute trahison envers leur fonction supprime immédiatement toute pension de veuvage, alors que le suicide les garanti.

     

    • #2295220
      le 10/10/2019 par Le Malicieux
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Franchir le rubicon, pour ceux qui ont fait serment, c’est pas rien. Je me demande combien de nos grandes gueules ont démissionné de leurs emplois par principe...

      On ne le fait pas, mais on l’exige des autres... drôle de façon de raisonner. Ça rappelle...

      Bien sûr, nous avons tous des emplois exemplaires,tous hors système, pas vrai ?


  • #2295202

    Quand on arrache des mains et des yeux, voire matraques dans le derrière faut pas s’étonner que l’on ne puisse plus se regarder dans le miroir.
    - Si les flics lisaient leurs livres chez Kontre Kulture peut-être que ça pourrait sauver leurs vies, moi ER et Kontre Kulture m’ont beaucoup aidé à confirmer et comprendre beaucoup de choses !

    - Merci Monsieur Soral, pour votre courage vous êtes le seul vrai chevalier Français. Un Français fier et fort !

     

    • #2295266
      le 10/10/2019 par Le Malicieux
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Probablement que le pauvre homme a trop mutilé ses semblables, l’enquête le dira...

      N’importe quoi, avec en prime, une bonne langue bien gluante ...


  • #2295221

    y a t il une prise de conscience morale par rapport au vécu ?

     

    • #2295366

      de Castaner ? Non il s’en cocaïne le pif. Quand on est ministre, on entre en boite comme dans du beurre, et les femmes vous ont tout de suite repéré.
      L’embarras du choix...
      Le peuple... Qui ça ? Schnouffffff


  • #2295267

    Encore un malheureux, qui n’arrivait plus à supporter le rôle que la politique dégueulasse de Macron et Castaner font jouer actuellement aux forces de l’ordre ….
    Un de ces jours, ils auront des comptes à rendre pour tout çà !!!

     

    • #2295404
      le 10/10/2019 par calendula
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Les poilus, dans les tranchées, en on bien vu d’autres et pourtant c’est pas pour çà qu’ils se suicidaient.
      Il y a bien longtemps ou les français se comportaient en guerriers face à l’ennemi, mais aujourd’hui certains préfèrent se suicider, c’est le progrès.


    • #2295554
      le 11/10/2019 par VIVACHAVEZ
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      @calendula

      Ah bon, parce que pour vous, monter à l’assaut après avoir bu d’un trait son quart de gnôle pour ne pas voir le danger, ce n’est pas du suicide ? Vous êtes adorable.


  • #2295291

    On ne saura jamais exactement ses motivations mais on peut quand même se poser la question des raisons qui font qu’on entre dans la police, la justice voire les finances qui sont des fonctions vitales dans une dictature sous occupation.
    Il n’y a pas besoin d’être très malin pour se rendre compte du qui l’on sert et pourquoi ! Se croient-ils utiles à l’ensemble de la population, vu leurs tâches ?!


  • #2295298

    Les salaud ne se suicident jamais.

     

  • #2295299

    Les flics ont une arme , c’est l’unique raison pour laquelle cette corporation connait "un fort" taux de suicide en proportion .
    Toute la France est déprimée, mais toute la France n’a pas une arme à feu.
    Quand le mal-être vient du travail, on démissionne, on ne se suicide pas.
    Pour les agriculteur c’est différent leur travail est lié a leur existence et leur mode de vie ce n’est pas aussi simple.


  • #2295301

    Profession au contact de beaucoup de faits que le commun ne doit pas connaître. Profession également la plus susceptible de maquiller une élimination en suicide et de fermer la parenthèse.
    Une partie (peut être même une partie conséquente) de ces suicides pourraient ne pas en être ?

     

  • #2295310

    Je n’aime pas les flics. Je les trouve arrogants et impolis, traitant tout le monde comme des délinquants.
    Je ne leur souhaite cependant aucun mal.
    Je pense à ceux qui restent. Parents, femmes, enfants.
    Accrochez vous à cela. Mettez vous en maladie, démissionnez, mutez, il n’y a aucune honte à ça.
    Je connais un ancien flic qui s’éclate dans la peinture en bâtiment. Pas de stress, résultat du travail visible.


  • #2295314
    le 10/10/2019 par Triste mais bon
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Encore un gars qui craque pour une histoire de surplus de bonté féminine, si tout les trahis par des femmes avait des armes de service, le tôt de suicide des flics ne serait pas plus élevé que celui du reste de la population.

     

  • #2295373
    le 10/10/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    S’ils le savent eux-mêmes (qui reprennent aveuglément n’importe quoi),
    qu’est-ce qu’ils entendent par "dépôt de police du tribunal" ?

    À ma connaissance, y’a le dépôt pour les prévenus
    pour les pilous en infraction en attente de "comparution immédiate"
    qui sont les geôles du tribunal, comme dans tous les tribunaux

    Mais, "dépôt de police du tribunal"
    c’est quoi ?

    Merci.
    Parce que ça permettrait peut-être de mieux comprendre.


  • #2295378
    le 10/10/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    "le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a annoncé la mise en place d’un nouveau numéro vert (0805 230 405) pour lutter contre le phénomène."

    appelle, on sait jamais,
    tu vas peut-être gagner une peluche

     

    • #2295418
      le 10/10/2019 par VIVACHAVEZ
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Un numéro "vert" mis en place par un ministre "véreux", fallait le faire !!!!! La junte qui est au pouvoir semble avoir beaucoup d’humour.


  • #2295417

    Il n’y a pas de sens à cette société, aucun genre d’objectif supérieur qui nous réunisse et nous fasse rêver. La prise de pouvoir de l’apparence sur la substance empli notre quotidien de contradictions, de paradoxes insoutenables pour un cerveau qui fait a peu près son boulot. Résultat : individualisme et dépression.
    Comme l’a montrer le mouvement des gilets jaunes, on à besoin de se retrouver, de se rassembler et ensemble d’entreprendre. On a besoin de retrouver la chaleur humaine, la seule source (après dieu) qui réchauffe nos cœurs. Quand on vit quelque part ou lorsque on croise le regard de quelqu’un, on échange un bonjour et un sourire, et bien ça nous empli le cœur d’amour que l’on partage à nouveau avec le prochain. Le seul chemin est celui du lien social et du partage.
    En tout cas merci a vous pour ce qui est de donner du sens , ou du moins de faire remarquer qu’il n’y en a plus, et de mettre à disposition des outils pour en redonner et de faire. Parce que si la pensée s’en va gambader loin de l’action, c’est aussi névrose et dépression.
    Pour finir, paix à l’âme de ce policier et toutes mes condoléances à la famille.


  • #2295422

    C’est pas un féminicide.

     

    • #2296032
      le 11/10/2019 par Chapeau Percé
      Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

      Certes, mais c’était peut-être une attaque terroriste si le mec était terroriste. Qui sait ? Un terroriste qui se suicide, est-ce compté dans les attaques terroristes ou seulement dans les suicides ?

      Ils matraquent ces derniers temps faire chialer dans les chaumières et tenter de redorer l’image des bourreaux que sont la flicaille. C’est peine perdue. Personne ne peut les blairer.

      Bon, c’est encore une fake news. Une de plus. Le gouvernement et ses loges communiquent pour maintenir le troupeau en état de domination, complètement subjugué par les tonnes de bobards que les mecs répandent et martèlent, encore et encore. Même la terreur et les fusillades ne parviennent pas à déciller les brebis. Les trucs sont impassibles à tout ! lol

      On les sent fébriles ces derniers temps au gouvernement ; leur communication ressemble à des coups de canons.


  • #2295437
    le 10/10/2019 par Nuit blanche
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    Je ne comprends pas pourquoi ils se suicident : ne peuvent-ils pas tout simplement démissionner, comme le font les cheminots ?

    Tout cela est lamentable et effrayant : le pays est véritablement mal en point (les suicides de policiers et de paysans, les cheminots qui ne veulent plus de leur boulot, les incendies, la violence quotidienne, et j’en passe).

    Je dis cela bien que je n’aie pas grande sympathie pour la police — en raison de ce qu’ils ont fait et font aux Gilets jaunes.


  • #2295523

    Les êtres humains ne sont pas fait pour obéir bêtement. Ils ont besoin d’agir en leur âme et conscience. Le crise des gilets jaunes drague tous ces comportements déviants des lobotomisés, et les fait remonter en surface. Pour se sortir des griffes des gardiens de moutons francs maçons, nous devons écrire dans la constitution que les humains ne sont pas compatibles avec les protocoles. Ainsi les médecins auraient le choix dans les traitements. Les flics pourraient retrouver l’esprit du flic colombo, qui agit selon sa vision et non uniquement à obéir à des ordres, les enseignants pourraient appliquer leur enseignement en faisant fi des éléments de langages progressistes... Mais notre conditionnement dès l’enfance, que nous avons accepté à la place du jeu, et du Je, nous enferme dans notre impuissance et notre petitesse. Une société dite évoluée ne devrait pas tomber malade, ne devrait pas commettre de crime vis à vis de ses semblables, laisserait l’éducation sexuelle au seuls parents... On crois qu’on peut asservir l’humain par des lois, qu’elle nous protègent, alors qu’elles ne font que desservir notre nature profonde qui est amour et pure créativité. Pour se prendre en main, refuser la hiérarchie franc maçonne et ses diktats d’hommes corrompus, et se fier à la voix de Dieu, qui murmure au cœur de chaque être

     

    • #2296166

      oui oui
      mais par exemple
      M le Maudit (Fritz Lang, 1931)

      certains chemins de l’éducation, entre génétique et environnement, certains accidents de la vie, certaines limites atteintes par harcèlement, par soumissions forcées, par impuissance, par disgrace, par hasards et destins facheux, par maladie, perplexe, inhibé, peuvent pousser à des choix irréversibles.


  • #2295582

    J’espère que ce policier a trouvé la paix et qu’on ne l’a pas assassiné dans un "dépôt de police de tribunal". Si c’était le cas, les policiers vivraient constamment sous menace mafieuse : la servilité ou la vie !
    Hollande le Poison a commis ou laissé commettre des assassinats ciblés, de son propre aveu. Obama idem, pire encore. Il ne faudrait pas que ces méthodes perdurent.
    Un suicide est tout aussi possible. Policier, professeur... des professions prises entre le marteau et l’enclume qui fournissent leur contingent de désespérés.
    Le désespoir des gens honnêtes, c’est le sentiment de leur colère impossible face au déséquilibre et à l’injustice d’un système dont ils font partie, au petit niveau.


  • #2295769
    le 11/10/2019 par Pierre-Albert Espénel
    Un policier se suicide au tribunal de Bobigny

    On dit un agent de police. Je doute qu’un officier de la police Nationale fasse des quarts de nuit.

    On est pas encore sous le régime états-uniens qui appelle officier le moindre vigile de chez Walmart..


  • #2296172

    moi personnellement quand mon patron/entreprise ne me convient plus je change pour être épanoui , pas besoin d’en arriver la, a oui mais c’est vrai que moi je sais faire quelque chose des mes dix doigts, ces gars la sont souvent ignoble avec les gens du peuple mais en plus sont inutile


  • #2296905

    - 400 agriculteurs se suicident chaque année .
    650 suicides chez les 15-24 ans
    12 000 personnes mettent fin à leurs jours chaque année en France
    58,1 cas sur 100 000 chez les personnes sans activité salariée

    Avec 40 à 55 suicides chaque année, la France monte sur la troisième place du podium, en ce qui concerne le taux de suicide dans la police en Occident.

    relation avec l’immigration ?


Commentaires suivants