Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un « robot origami » qui se déplie tout seul et marche

Mis au point par des chercheurs américains, ce robot pourrait notamment être utilisé pour explorer des zones difficilement accessibles.

S’inspirant de l’origami, l’art japonais du pliage, des ingénieurs de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont créé le premier robot auto-dépliant.

La métamorphose n’est pas aussi spectaculaire que dans les films « Transformers », mais elle reste impressionnante.

Des circuits électroniques et des batteries suffisent pour changer un carré aplati en petit robot à quatre pattes – le tout, en quatre minutes. Les chercheurs ont utilisé des feuilles de papier et de polystyrène, qui change de forme avec la chaleur.

Le pliage s’est effectué grâce à des circuits chauffants commandés par un logiciel, rapporte Le Parisien. Au final, la « bestiole » pèse 80 grammes, mesure une vingtaine de centimètres, et avance de 5,4 centimètres par seconde. Un coût de 100 dollars

Ce « robot origami » pourrait explorer des environnements dangereux, sur Terre et dans l’espace, ou être déployé dans des endroits difficiles d’accès lors de missions de sauvetage.

« Pouvoir programmer un robot pour qu’il s’assemble seul et exécute des tâches sans intervention humaine est un objectif clé que nous visions depuis de nombreuses années », explique Rob Wood, professeur d’ingénierie et de sciences appliquées, et l’un des auteurs de ces travaux.

« La fabrication conventionnelle de robots nécessite des équipements chers et l’impression 3D est trop lente pour une production à grande échelle, alors que la programmation de feuilles de matériaux composites peut être rapidement exécutée avec des outils bon marché », fait valoir de son côté Sam Felton, également co-auteur de cette recherche.

Pour fabriquer ce robot, les chercheurs en ont eu pour 100 dollars (75 euros) de matériel – 20 dollars pour la structure et 80 dollars pour les piles et le moteur électrique. En tout, le projet a coûté 11 000 dollars (8 200 euros), car il a fallu tester 40 prototypes avant de réussir.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Impressionnant !
    Surtout le sursaut lorsqu’il se redresse.

    J’imagine que les grosses batteries sont juste pour les tests et qu’elles pourront être remplacées par de fines batteries plates comme celles de smartphones ? Nous aurons alors un robot qui se range dans une pochette A4.

    Le texte de présentation parle d’un logiciel, j’imagine qu’il s’agit d’un système à distance ; comment se pilote le robot ?


  • Même il laisse des virgules derrière lui.


  • C’est quoi ces infos ?? Je ne reconnais plus E&R en ce moment, ou sont les infos subversives ??

     

    • #930895

      Il s’impose d’être vigilant sur le développement technologique de nos jours, non ?


    • Alors certes c’est pas une info "subversive" mais ça reste tout de même intéressant. Les infos sur les nouvelles technologies sont aussi là pour nous préparer aux armes du futur !

      Et faut pas déconner, ça reste plutôt rare.


    • C est pour comprendre le temps dans lequel tu vie, au contraire c est une info très importante, tu connais big brother ? Donc voilà être informé de la nouvelle technologie peut aider a comprendre certaine chose


    • E/R n est pas un site d’infos subversives comme beaucoup le croient ou aimeraient qu ils soit... C’est un site de ré-information, c’est pour cela u il fait si peur au système. Si il était comme l’aimeraient certains (des boutonneux comme diraient AS) il ne dérangerait personne, parce que se serait juste un défouloir pour "ados"....
      Mais bien au contraire E/R relate l actualité du monde dans des domaines de plus en plus nombreux, sous l’angle de la vraie information et c est tant mieux...
      Il y a des sites subversifs sur internet ou vous pourrez vous défouler, cherchez et allez y et qd vs aurez grandi vous reviendrez nous voir ... ici. Sans rancune...


    • E&R fais un travail excellent et je suis de ceux qui sont pour l’élargissement de leur champs d’actions dans l’information, je trouve que relater les dernières technologies(certaines étant abusive) est de mise ! La connaissance n’a pas de limite !


  • Tout a fait ridicule !

     

  • c’est une blague ? on dirait un vulgaire insecte epileptique...certains jouets pour enfants se deplacent de maniere moins debile


  • Vous donnez ds le hitech sur ER maintenant. Sachez que seul la science sera peut être en mesure de sauver la planète. Alors, allez y à vos règles de calcul et autres appareils de mesure. Celui qui trouvera un aimant à radiation ou autre capable de nous débarrasser des méfaits récemment commis à la planète du drame nucléaire de Fukushima pourra se vanter d’avoir sauvé le monde. L’océan pacifique est en train de mourir, des millions de poissons retrouvés morts, des phoques , des baleines, des anchois qui remontent les rivières pour fuire...
    Je vous le dis... L’heure est grave !

     

    • Bien au contraire, si on trouve un aimant à radiation ce sera vraiment la fin du monde. Mais réfléchissez un peu à ce qu’ils feront avec, ce sera la prolifération de centrales nucléaires sous prétexte qu’on aurait de quoi endiguer une fusion. Et comme votre gentil aimant ne pourra toujours pas nous débarrasser des déchets, la catastrophe sera encore inévitable.
      Arretez avec la pseudoscience moderne est la seule solution ! Le monde s’en est passé pendant des milliers d’années et c’est cette pseudoscience elle-meme qui nous a conduit où l’on est maintenant.


    • Je n’ai qu’une personne a citée pour répondre a cette bétise Albert Jacquard
      Il démontre que continuer a cherché la technologie pour s’en sortir revient a construire notre propre tombe
      essayé de lire ce qu’il raconte vous comprendrez
      (je ne me crois pas assez illustre pour pouvoir expliquez ses théories)


  • moi ça me donne envie de marcher dessus juste pour voir si ça couine.
    ils ont vraiment que ça à foutre au MIT ?
    MIT : Masturbation d’Inventeurs Trollesques

     

  • QUELLE BANDE DE VICELARDS DEZINGUES ! Mais qu’est-ce qu’ils ont a toujours vouloir explorer les fi..s de tout et n’importe quoi !


  • le monde est sauvé

     

  • #930791

    Ils commencent par ça & après ce sera le tour de Transformers qui se changeront en affreux scorpions,dragons & loups aux machoirs d’acier & bardés d’auto-canons,de canons d’assaut,de missiles & autres pinces broyeuses & puis après on aura d’abominables xénomorphes,voir pire,quel malheur...


  • Il faut que je la pose cette question , pourquoi toujours utilisé le terme grande échelle pour de grande production ?

    En effet, en géographie a école on m’a dit que l’échelle est un rapport de faite pour représenter de petite dimension on utilise une "grande " échelle pour dire en faite que l’on fait un plus gros zoom sur la partie étudier .....donc pour moi la logique serait que on dise pour une grande production a petite échelle car pour un plus grand territoire donné ....non ?

    Non la on dit a grande échelle cela veut dire pour moi que l’on veut faire une grande production pour un "petit" territoire je ne comprend pas !

    En plus grande échelle ne veut rien dire car c’est un nombre il faut une ordre de grandeur pour se faire une idée mais la rien comme ci cela suffisait de dire grande échelle pour se faire une idée de l’ampleur de la production (ou de la distribution qui sait comme c’est flou ....) je veux que quelqu’un m’explique j’ai l’impression d’être comme un con et de m’arrêter sur un détail sans importance.....

     

    • Tu as tout faux.

      Une échelle est déterminée au rapport de 1 : X
      Plus X est grand plus la représentation sera peu précise et donc l’image englobera beaucoup de choses, plus X est petit plus le rapport est donc petit et donc nous voyons ainsi les choses de manière claires et précises.

      1:25 000, 1 correspond à 25 000 dans la réalité
      1 : 2 , 1 correspond à 2 dans la réalité


    • je me suis peut être mal exprimé donc je reprend parce que ce que tu dis dans ton message je le sais et justement je trouve cela bizarre !

      Ici on utilise le terme grande échelle pour parler d’un production sur un vaste territoire donc .....admettons que je prend 1/500000 ceci est une grande échelle a priori mais il s’agit d’un coefficient de proportionalité entre les dimensions réelle et celle de sa reproduction sur une carte par exemple donc un nombre. Soit 1/500000=2*10^-6 mais si je prend une échelle soit disant plus petite par exemple 1/10000=1*10^-4 il est clair que le nombre de la petite échelle est supérieur ! Donc pour moi tout est inversé ! c’est ce que je trouve bizarre de dire grande échelle pour le rapport plus grand tandis que l’autre est supérieur pour moi on devrait dire la petite échelle couvre un espace plus grand(1/500000) et la grande(1/20000) couvre un espace plus petit mais bon .....


  • Mon dieu que c’est trognon à cet âge-là... dommage que ça grandisse si vite.


  • #931175

    Certains ont pas honte de se moquer du MIT. Quand vous aurez leur savoir venez en reparlez, admirez leur créativité et fermez là un peu ... Respect pour ces ingénieurs sinon !

     

    • je connais des francais qui ont été a l’ecole a boston ce sont des billes en math a tel point que nos compatriotes passent pour des genies

      c’est pas parce qu’on "invente" un mecano qui fait du patin a glace qu’on est genial

      qu’ils commencent par trouver un remede a leur connerie


    • #931443

      Ouin... En tout cas leur rapport sur le 911, c’est de la merde.


    • Merci à Dav et Montréalais,
      L’humour acerbe bien placé est toujours un régal.
      Dieudonné est un bon professeur en la matière.

      « Pouvoir programmer un robot pour qu’il s’assemble seul et
      exécute des tâches sans intervention humaine est un objectif
      clé que nous visions depuis de nombreuses années »

      - ---------------- ( TECHNO SANS LOGIQUE ) --------------------- -

      Je valide l’écrasement instinctif au talon prodigué par un autre
      camarade un peu plus haut. La compassion c’est pour la Vie.

      Du temps ou je regardais la télé, je me souviens d’un épisode
      de Stargate SG1, où la base militaire se retrouvait envahit par
      ces petites merdes... (J’ai un peu honte, mais je confesse...)


  • Certains commentaires font pitié...
    Il va sans dire que TOUTE avancée technologique peut avoir deux revers. Par exemple, c’est le monsieur derrière la manette du drone qui est responsable de la mort et de la destruction qui s’en suit, pas le drone lui-même.
    Les avancées de ce type sont prodigieuses, il faut s’inquiéter de l’usage qu’on en fera.

     

    • Exactement.
      C’est frustrant qu’il y ait un tel nombre d’esprits fermés dans un espace réinformatif... C’est très bien de cultiver son esprit critique, mais en échappant à un dogme, certains tombent dans un autre.
      Le "dissident" (selon ma conception du terme), est une sorte d’équilibriste sur une corde tendue. Il doit peser le pour et le contre, et c’est le juste éclairage qui le fait avancer.
      Trop pencher d’un côté, c’est comme trop pencher de l’autre : on tombe dans le même labyrinthe de perdition.

      Pour en revenir au sujet, je rajouterai que peut importe que ce soit avec un drone sophistiqué qu’on tue, ou avec une massue : le résultat est le même, l’assassinat.

      Pas besoin de râler inutilement face à l’avancée technologique, elle se fera, que vous soyez d’accord ou non. Inventer, calculer, et participer à l’acte créatif c’est inscrit dans la nature humaine.

      Par contre, si vous voulez être constructif, demandez vous ce qui peut être bon pour ne pas tomber dans ces conflits qui génèrent la mort. Et comme l’a dit un personnage illustre, avant de changer le monde, commencez par changer en vous même : incarnez dans votre personne le changement que vous voulez voir se réaliser dans le monde.
      Là vous serez pertinent.

      ... allez avouez, il y a bien un voisin, une sœur ou un oncle avec lequel vous êtes en conflit. Allez vous réconcilier. La réconciliation nationale ne se fera pas sans les réconciliations collectives ;)

      Fraternellement,
      L


    • Dire "ça dépend de l’usage qu’on en fera" suppose qu’on étudie un système avec un seul élément : l’humain. Or ce n’est pas le cas, le système étudié est : l’homme + l’objet (+ tout le reste). Pour prendre l’exemple de la télévision, on constate que lorsqu’on introduit la télévision dans la société, ça fait toujours pareil, partout : la quasi-totalité de la population en devient accroc. La télé possède donc quelque chose en elle qui fait que nous réagissont comme ça. Nous ne sommes qu’une partie de l’équation, nous sommes un des réactifs dans une réaction chimique. Toute chose peut avoir son pouvoir sur nous : les objets comme la télé, le climat, la densité de population, les formes de communication, tout. Nous ne sommes pas des îles intouchables de pur libre-arbitre, indépendantes de notre environnement. Notre environnement nous impacte. Si on introduit une nouvelle technologie dans notre environnement, nous sommes impactés, indépendamment de notre volonté. Il est très possible que la technologie en question fasse de nous ce qu’elle veut, plutôt que l’inverse.


    • #934296

      vous pétez les plombs les gars hein.... on vous parle ici d’un robot en papier que vous pourriez écraser du pied et qui est construit dans un but tout à fait louable puisqu’il s’agit de réaliser des petits robots capables d’accéder aux endroits inaccessible pour un humain par exemple en mission de sauvetage lors d’éboulement, etc. ce genre de chose. Et vous paniquez complètement à parler de technologie destructrice !

      La technologie c’est pas pour les abrutis irresponsables. c’est comme ça. ça a toujours eu un coté dangereux mais c’est le prix a payer (c’est à partir de quand l’homme a commencé a faire du feu qu’il a commencé a se brûler.... était-ce pour autant une erreur ? un fléau pour l’humanité ?)


    • Je suis d’accord avec toi, mais avec eux il faut d’abord s’inquiéter de l’usage qu’ils en feront, on les connait, non ? Un couteaux suisse c’est super, mais si tu le donne a un enfant de 2 ans, c’est dangereux, tu vois où je veux en venir ! Les esprits fermés, désolée mais on se demande qui l’a ici, au vu de l’agressivité de certain ! (y’a des franc-macs parmi vous qui font des commentaires ?, parce que défendre à ce point la MODERNITE parfois je m’interroge). On ose plus rien dire sur ce sujet, on se fait direct critiqué ! Bien à vous, cordialement @1valide.


    • On dit de faire la part des choses, on nous répond "agressivité". Il y a de quoi faire un sketch.
      Non mais le couteau suisse c’est comme un cure dents, ou un stylo, on peut tuer avec, oui, mais il ne faut pas non plus devenir parano et se dire qu’il y a un plan maçonnique de destruction des consciences par le couteau suisse... Désolé, mais c’est du même ordre. On ne va pas interdire l’usage des crayons à l’école sous prétexte qu’un enfant de 2 ans peut tuer avec...
      Et on ne va pas cracher sur la robotique sous prétexte d’un imaginaire hollywoodien en faisant référence à Terminator...
      Les puces sous-cutanées, là il n’y a pas de doutes, c’est mauvais, c’est à combattre. Nous sommes d’accord.
      Il faut savoir faire la part des choses, au lieu de délirer.
      Et si vous voulez vous opposer à la modernité, arrêtez de vous appeler "dissidents", il ne faut pas tout mélanger. Vous pouvez être contre l’évolution purement technique / technologique, c’est un choix, mais ne venez pas discréditer la dissidence. C’est à se demander si ceux qui se demandent s’il n’y a pas de l’infiltration dans les commentaires, ne sont pas des infiltrés eux même... Ha tiens je deviens parano...


  • #931711

    Le nombre de commentaires négatifs concernant cette vidéo est incroyable et c’est un peu la preuve que vous ne comprenez rien...dsl de le dire.

    Pour tous les ânes incultes qui disent que cette vidéo n’est pas de l’information, sachez que les origamis japonnais sont étudiés par à peu prés toutes les universités sérieuses et désireuse de faire un pas dans la robotique. Le papier plié selon certaines méthodes offre beaucoup de résistance sous certaines contraintes et il est très peu couteux. Beaucoup de mathématiciens étudient les origamis, c’est devenu un vrai domaine des mathématique et comme vous le voyez avec cette vidéo, une voie envisagée en robotique miniature.


  • #933645

    Pour répondre a certains ici, oui la technologie c’est bien mais elle est a double tranchant, si demain je découvre une énergie infinie, on pourras très bien en faire des bombes capables de détruire un pays entier ou alors de ne plus jamais connaitre de pénuries d’énergie, guerres, famines.
    Le problème est la manière dont l’humain se sert de cette technologie.


Afficher les commentaires suivants