Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Vagues successives" de Covid : le Conseil scientifique surfe sur la désinformation et la peur

La deuxième vague de l’épidémie de Covid-19 que l’Europe combat actuellement n’est sans doute pas la dernière, et l’on peut craindre « plusieurs vagues successives durant la fin de l’hiver » et au printemps prochain, juge le Conseil scientifique.

 

« Il y a donc devant nous de nombreux mois avec une situation extrêmement difficile », prévoit l’instance chargée de conseiller le gouvernement français, dans son dernier avis. […]

[…]

[…] Quel que soit le succès des mesures mises en œuvre, elles « ne suffiront » probablement « pas pour éviter d’autres vagues, après la deuxième », avertit le Conseil scientifique, qui recommandait le confinement finalement décidé.

[…] Les gouvernements seront donc confrontés à « la gestion de vagues successives de recrudescence » de l’épidémie, « jusqu’à l’arrivée des premiers vaccins et/ou traitements », peut-être au deuxième trimestre 2021.

[…]

Autre stratégie : « maintenir le virus à un taux inférieur » au seuil de 5000 contaminations par jour, avec une politique de « suppression de la circulation virale » comme l’ont fait « plusieurs pays d’Asie, le Danemark, la Finlande et l’Allemagne ». « Cette stratégie implique des mesures fortes et précoces à chaque reprise épidémique », juge le Conseil, selon qui elle est « la meilleure garante du maintien de l’activité économique ».

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

* * * * *

Nombre de décès quotidiens attribués au Covid-19 :

Où l’on assiste à la reprise de la mortalité saisonnière due ici aux maladies respiratoires…

En attendant le sursaut français, sur E&R :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2583756

    Interview du 27 octobre du Pr Raoult faite par Pujadas :

    https://www.youtube.com/watch?v=wCT...

     

    Répondre à ce message

  • #2583783

    La vague de suicide est un tabou qui cause largement plus de mort que le Covid : Pas un mot du pseudo conseil scientifique, bande de meurtrier.

     

    Répondre à ce message

  • #2583785
    Le 3 novembre à 07:15 par La haine c’est pas gentil
    "Vagues successives" de Covid : le Conseil scientifique surfe sur la (...)

    C’est bon... Le plan est ficelé
    Confinement, couvre feu, masque obligatoire, attestation, vigipirate, militaires dans les rues, attentats sous faux drapeau, écrivains emprisonnés. ..
    https://france3-regions.francetvinf...
    On est en dictature !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2583792

    L’instance chargée de conseiller le gouvernement a été nommée par le gouvernement pour dire à l’avance ce que va dire le gouvernement. Ça s’appelle une dictature.

     

    Répondre à ce message

  • #2583809

    Je ne vois que la courbe d’une méchante épidémie de grippe, comparable aux courbes des décennies précédentes.

     

    Répondre à ce message

  • #2583872

    Ils parlent déjà de la troisième vague et d un troisième confinement

     

    Répondre à ce message

  • Un rappel de Lucien Cerise... y’a urgence à agir !!
    https://olivierdemeulenaere.wordpre...

     

    Répondre à ce message

  • On dirait mon graphe de contractions utérines pendant mon 8e mois de grossesse.

     

    Répondre à ce message

  • #2584090

    Désinformation + peur, voilà le mélange indispensable à l’installation d’une dictature acceptée par la majorité d’une population.

    Exemple :
    Toulouse-Métropole - 800.000 habitants environ - 33 cas de réa-Covid vendredi matin (source intranet en direct du CHR de Toulouse Rangueil), mais il faut

    - classer la région en rouge écarlate depuis des semaines déjà
    - parler des cas positifs, et surtout pas du nombre infime de cas en réa
    - obliger à faire le test pour toute hospitalisation : éventuel décès = Covid
    - obliger à porter le masque dehors, même dans les petits villages
    - obliger à cesser toute vie sociale
    - interdire d’utiliser le protocole du Pr Raoult : """pas""" de traitement
    - endetter les 800.000 habitants sur au moins 3 générations

    et last but not least

    - confiner une seconde fois, afin que les entreprises au bord de la faillite la première fois, y tombent définitivement cette fois-ci
    - évoquer le vaccin """"salvateur"""" - aussi souvent que possible - seul moyen grâce auquel nous serons enfin sauvés tellement la situation est graaaaave : merci le Con-seil """""scientifique"""" !!

    "La dictature s’épanouit sur le terreau de l’ignorance" - Georges Orwell

     

    Répondre à ce message

  • Ne pas oublier la manipulation qui consiste tous les 4 jours à dire que le nombre de morts explose, alors qu’en fait il s’agit de la prise en compte des décès dans les EHPAD qui se fait non pas quotidiennement mais par lots.

    Sinon, est-ce qu’il y a un décret qui indique si la vente de moutarde est autorisée dans les grandes surfaces ?
    Y a pas un énarque pour me renseigner, un de ces connards qui coûtent une blinde au pays ?
    Car ça se mange, certes, mais ce n’est pas de première nécessité, la moutarde ... voyez ?
    Est-ce que les grands magasins doivent de ce fait bâcher le rayon ?
    Un décret, un décret, un décret ...
    Et les cornichons, monsieur l’agent ?
    Un décret, un décret, un décret ...
    Et un livre, non ? Et si c’est un livre de recettes de cuisine, hé m’sieur ça touche la bouffe, non ?
    Un décret, un décret, un décret ...

    Et à quand un numéro vert pour dénoncer les salauds qui achètent des livres sous le manteau ?

    Il faudrait vérifier, mais il me semble qu’en cambodgien, macroniste est traduit de la même manière que ’Khmer rouge’. Ces précurseurs, eux aussi grands démocrates, interdisaient les livres. Mais personne n’a eu la bêtise de faire ça depuis, dans l’histoire humaine, jusqu’à la clique macronienne. Et en plus avec l’excuse débile de lutter ’scientifiquement’ contre un virus.

    Je ne sais pas si c’est l’âge avançant, mai je commence à penser comme les vieux qui disaient autour de moi du temps de mitterrand : "heureux les morts qui ne sont plus là pour assister à ce que devient leur pays."

     

    Répondre à ce message

    • #2584257

      "Un décret, un décret, un décret" vite !
      Depuis les années Sarkozy, nos politiques sont dans l’exacerbation du "action - réaction - communication" au lieu de tourner 7 fois leur langue avant de sortir des conneries.
      Plus d’accès au livre pour le deuxième confinement alors que pour le premier, Macron (en bon paternaliste condescendant) nous inviter à s’occuper par la lecture ! (allez réécouter son discours "nous sommes en guerre !)

       
Afficher les commentaires précédents