Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Valérie Bugault : "Les démocraties ne représentent que les intérêts des grands détenteurs de capitaux"

Docteur en droit et spécialiste des questions monétaires, Valérie Bugault dévoile le processus qui a fait des États des coquilles vidées de toute légitimité politique. Selon elle, les démocraties actuelles ne représentent plus les intérêts des peuples mais ceux des grands détenteurs de capitaux basés à la City de Londres et organisés comme des mafias : les « banquiers-commerçants ».

 

 

Retrouvez Valérie Bugault, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Camarades de E&R

    Brillante Valérie Burgault.

    Le journaliste panique tout le long. Mais heureusement pas de noms dévoilés.

    Suffit de remplacer "Anglo saxon" par ce que tut le monde sait.

    Ne varietur

    Lavrov.

     

  • Cette Dame confirme ce que tous les esprits informés ont compris depuis longtemps.
    Mais une piqûre de rappel de ce calibre, c’est tout de même plus que nécessaire.
    Alors soyez aimables, ne parlez surtout plus de démocratie, ce n’est que du vent.

     

    • Totalement d’accord er servir les banquiers c’est desservir le peuple.


    • Il faut être aveugle pour ne pas voir l’arnaque de la démocratie. L’arnaque de la démocratie, n’est pas la démocratie, ce qui signifie que la démocratie est possible, mais elle n’est pas appliquée. L’arnaque de la démocratie consiste à neutraliser le peuple en opposant ses composantes les unes contre les autres, ce qui ne laisse aucune chance à sa composante la plus faible et pourtant essentielle d’émerger ou de se composer en force pour résister aux composantes les plus puissantes.

      Comptant sur l’État de jouer au justicier, tout le monde s’est fourvoyé en oubliant qu’un État ne peut pas être neutre, car il dépend de ceux qui le font vivre en jouant le rôle d’intermédiaire entre le peuple et lui tout en le faisant chanter en se présentant comme une courroie de transmission indispensable. Une courroie qui permet d’accumuler des richesses et de stimuler leurs créations en allant jusqu’ à perdre le pourquoi de la chose. pour devenir une machine autonome qui ne profite en fin de compte qu’à ses détenteurs et gestionnaires ou pilotes qui poussent l’outrecuidance jusqu’à croire qu’on peut faire nourrir le peuple de brioches si le pain vient à manquer.

      Personnellement, je me suis toujours demandé quelle est la différence intellectuelle ou morale qui peut distinguer un paysan Français d’un Cohn-Bendit par exemple, pour que l’un ait droit à la parole et l’autre non. D’ailleurs, une arnaque engendre une autre comme celle qui consiste à exporter la démocratie pour faire rentrer le loup dans la bergerie.


    • Il faut juste préciser que c’est une démocratie marchande.


    • " Vaurien "

      La démoncrassie est une arnaque et une illusion ... à la base ...

      Seul un bon Roi Védique peut correctement gérer un pays ...

      Mais si les arnaqueurs sont fins , ça peut passer pendant un bout de temps ...


    • le moko
      Un roi ne peut rien arranger. Il peut être une pure arnaque. La royauté crée automatiquement des courtisans qui deviennent les plus vils êtres humains qui puissent exister.


    • " Vaurien "

      Un bon Roi Védique n’est pas corruptible ...

      C’est la démoncrassie qui laisse des lobbies s’infiltrer à tout va !!!



    • Un bon Roi Védique n’est pas corruptible ...




      vous oubliez que le raja (roi ?) de la civilisation dite védique est élu démocratiquement par son peuple, son intronisation rituelle est le sacrifice du cheval (Ashvamedha : rituel védique véritablement démocratique, un cheval est lâché pendant un an à vagabonder : tant qu’on accepte sa présence, on se soumet à l’autorité royale, et si on refuse, on sort de l’alliance), au bout d’un an, le roi est couronné grâce au sacrifice du cheval et son royaume, son pouvoir est limité à ceux qui l’ont accepté.
      Donc jusqu’à l’apogée de la civilisation gangétique, les "royaumes" indiens sont des démocraties de fait (le système traditionnel local de la gestion démocratique des villages indiens : le gram panchayat est le parfait héritage du panchayat raj originel


    • " Paramesh "

      Je croyais que c’était à un Empereur ( donc planétaire ) potentiel , et pas " seulement " à un Roi d’envoyer un cheval blanc ci et là , et ceux qui s’oppose à la venue du cheval s’opposerait de fait à la domination de l’empereur ...

      Vous savez probablement que la vraie démocratie était déjà appliquée dans les faits par l’empereur Bharat ( qui lui était un vrai Tarzan qui domptait des animaux sauvages ) , il y a 5000 ans , quand ... par exemple , il n’a pas voulu que son fils prenne sa relève , parce qu’il avait considéré que le dit fils n’était tout simplement pas à la hauteur !!!

      P.S. Un Roi reçoit un 7-ième du karma de toute la population qu’il gère ( et en règle générale , les bons rois ont des vies assez courtes !!! )


    • @ pépé, les premiers empereurs à re-utiliser le sacrifice du cheval pour asseoir religieusement leur pouvoir sont de la dynastie Gupta (IIIème siècle après JC)
      au paravant, le sacrifice du cheval est un rituel "démocratique". interesse toi au plus ancien royaume gangétique contemporain de la rédaction écrite des vedas : Le royaume de Magadha qui incluait des communautés républicaines telles que la communauté de Rajakumara. Les villages avaient leurs propres assemblées et leurs chefs locaux appelés Gramakas. Leurs administrations étaient divisées en fonctions exécutives, judiciaires et militaires. puis pour des raisons de sécurité ces communautés ont ELU un raja pour les unir ( utilisation originelle du sacrifice du cheval ) Haryanka le premier raja élu est d’ailleurs contemporain de l’apparition du bouddhisme et du jaïnisme (réaction de la caste des kshatrias (les guerriers) contre les brahmanes ritualistes ). c’est à partir de ce moment que l’election des rajas est remplacée par la sucession héréditaire et la formation de dynasties.
      (on a grosso modo la même histoire avec Clovis roi élu des Francs puis sacré ’héréditairement) par Saint Rémi le représentant d’une nouvelle religion : c’est l’histoire du vase de Soissons)


    • @ pépé, les premiers empereurs à re-utiliser le sacrifice du cheval pour asseoir religieusement leur pouvoir sont de la dynastie Gupta (IIIème siècle après JC)
      au paravant, le sacrifice du cheval est un rituel "démocratique". interesse toi au plus ancien royaume gangétique contemporain de la rédaction écrite des vedas : Le royaume de Magadha qui incluait des communautés républicaines telles que la communauté de Rajakumara. Les villages avaient leurs propres assemblées et leurs chefs locaux appelés Gramakas. Leurs administrations étaient divisées en fonctions exécutives, judiciaires et militaires. puis pour des raisons de sécurité ces communautés ont ELU un raja pour les unir ( utilisation originelle du sacrifice du cheval ) Haryanka le premier raja élu est d’ailleurs contemporain de l’apparition du bouddhisme et du jaïnisme (réaction de la caste des kshatrias (les guerriers) contre les brahmanes ritualistes ). c’est à partir de ce moment que l’election des rajas est remplacée par la sucession héréditaire et la formation de dynasties.
      (on a grosso modo la même histoire avec Clovis roi élu des Francs puis sacré ’héréditairement) par Saint Rémi le représentant d’une nouvelle religion)


    • Je viens de revérifier : sur les 16 "royaumes" gangétiques, 7 royaumes sont en fait des républiques (selon les sources védiques , Atharva Veda, Mahabharata et Puranas). Pour les autres, on ne sait pas trop, mais comme la civilisation de l’Indus était gérée par un système électif non pyramidal et que la civilisation gangétique en est sa continuation ethnique, il y a fort à parier que le système monarchique héréditaire lui est postérieur (contemporain des nouvelles religions de Mahavira et Gautama qui donnent le pouvoir au guerrier sur le prêtre )
      D’ailleurs le mot raja signifie traditionnellement : homme aimé, estimé, respecté, soit le plus compétent, avant d’être devenu le qualificatif d’un souverain (on retrouve ce sens en Hindi qui est la langue qui découle directement du sanskrit classique


    • " Paramesh "

      D’après ce que je sache , le fait d’envoyer un cheval blanc dans différent endroits du globe pour confirmer l’autorité d’un Empereur est bien plus ancien ... voir éternel ... et a toujours existé dans la culture Aryenne védique ... elle même éternelle ...

      Yudishtira a fait de même il y a 5000+ ans , après la bataille de Kurukshetra ...


  • Ces excellentes analyses de Madame Burgault ne font que renforcer la certitude que Monsieur Soral est et reste le plus grand des intellectuels-visionnaires occidentaux du siècle. La différence avec Madame Burgault, c’est que monsieur Soral, lui, nomme directement et sans contour le clan ethnico-religieux qui est majoritairement et essentiellement derrière tout ce désordre sociopolitique planétaire.

     

  • Un certain Charles Marx avait fort bien prévu tout cela dès 1868, notamment dans le livre III du Capital...


  • A.S explique tres bien l’historique de la domination dans Comprendre l’Empire.

    Seulement lui ajoute la dimension qui manque a l’analyse materialiste.

    Chaque jour confirme l’analyse et l’intuition d’A.S.

    C’est pour ca que je soutiens E&R.


  • Intéressant développement de ce qui est devenu évident : « La démocratie est le meilleur régime que les ploutocrates puissent se payer »


  • Salut à tous,

    Excellente interview ! Je suis avec attention l’incroyable travail de cette femme depuis quelques années déjà et j’ai acheté et lu ces 2 premiers livres. Franchement, je vous les conseille et je reconnais volontiers que cette femme est extrêmement brillante. Elle rigoureuse et très technique sur les questions de la monnaie et de la dette ce qui prouve indubitablement que ce n’est pas une spécialiste mais une experte en la matière.
    Bravo et merci à E&R pour avoir relayé cette vidéo car je n’avais pas vu TV Liberté depuis très longtemps.


  • Le possible reveil des peuples de plus en plus difficile à croire encore présent à ce croisement. Bien vu le livre d Alain Soral : Demain la gouvernance mondiale (esclavagiste) ou la révolte des nations !


  • On revient toujours à la seule lutte véritable, la lutte des classes. Dommage que les peuples soient ignares et manipulables à souhait !


  • Charles Gave : "l’état de la droite est abominable, ils ne défendent aucune valeur de droite. (..) la droite a trahi la nation et la gauche a trahi le peuple".

    https://www.youtube.com/watch?v=W8V...


  • Une "caste de banquiers commerçants", c’est une attaque haineuse et sournoise contre les Papous.

     

  • Valérie Bugault a été militante à l’UPR il y a quelques années et j’aimerais bien savoir les raisons qui ont conduit à son départ.

     

    • Ben elle a un compte Twitter t as qu a lui demander.... Depuis elle a rejoint - et c est tput à son honneur - le mouvement politique CIVITAS dont elle est une des cadres...
      Dans la vie il faut choisir, un parti qui veut mais qui ne veut pas en reel ou un mouvement fondé sur des vrais valeur. Valerie, elle, a choisi et je lui dis bravo !!!!


  • Je suis en train de lire son livre, qui est excellent. Il réunit plusieurs publications que j’avais déjà lu, la synthèse de ce livre permet revoir d’une autre façon ces travaux que je trouve formidable. Merci Valérie pour votre aide précieuse.


  • Qui sont les grands détenteurs de capitaux ?


  • Je lis actuellement ce livre qui est fondamental pour comprendre ce qui se passe.

    Ainsi l’Agence France Stratégie (de Gilles Margerie ancien adjoint de Buzin) vient de proposer au gouvernement pour éponger la dette, que l’Etat devienne copropriétaire des terrains en France. A ce titre il ferait payer un loyer à tous les propriétaires français (ça remplacerait les impôts fonciers que Macron a supprimé).
    Vous la voyez la manip vers la suppression de la propriété privée.

    La suite c’est la vente par l’Etat à des organismes financiers de portions du territoire avec les habitants et autres choses qui sont dessus. Voilà pourquoi suite à la COP21 des boîtes se sont mises à créer d’immenses bases de données pour recenser tout ce qu’on trouvait dans les régions (habitants, batiments, arbres, animaux etc..). On saura ce qu’on vend.
    Si ce truc passe, en route comme le dit très bien Valérie Bugault vers l’esclavage.

     

    • On en viendrait ainsi au système du « Crown lease » pratiqué au Royaume-Uni est d’autres pays du Commonwealth : beaucoup de propriétés foncières sont propriété de la Couronne britannique, et les occupants n’en ont qu’un droit d’usage. C’était bien la peine d’avoir fait la révolution en 1789 pour en arriver là...


  • Ce qui me fout le bourdon, c’est que des livres comme celui-ci c’est à dire dénoncant ces pratiques, sortent régulièrement depuis...houla !...et rien ne change. Les gens sont déjà des esclaves et pire, veulent le rester. Et puis, tu te révoltes, tu es un terroriste ! "Demain l’esclavage des peuples ou tous terroriste" prochainement chez votre libraire. Moi, ça trotte depuis un moment..


Commentaires suivants